AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
15% de remise sur une sélection Xiaomi dès 10€ d’achat
Voir le deal

 

 Destroyers japonais

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 6282
Age : 56
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyMer 10 Mai 2017, 22:37

dites les diptères volent avec des caleçons blindés en ce moment non ?
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyJeu 11 Mai 2017, 05:21

Les destroyers UME et KUSUNOKI de la classe KABA en construction aux chantiers Kawasaki de Kobe le 24 février 1915. Les deux navires seront lancés le 31 mars suivant.

Destroyers japonais - Page 5 Destro10

Destroyers japonais - Page 5 MarinosDestroyers japonais - Page 5 Marinos

双翅目が低い飛ぶ避けます。
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18761
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyJeu 11 Mai 2017, 10:26

On remarque que les japonais lançaient leurs destroyers presque terminés.
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptySam 24 Juin 2017, 07:04

Le YAMAKAZE de la classe UMIKAZE de 1911, dont deux photos ont déjà été publiées plus haut.

Un des enseignements de la guerre russo-japonaise de 1904-1905 sont que les torpilleurs de la Marine Impériale d’alors sont trop petits pour la haute mer. Inspirés des modèles de la Royal Navy, les deux UMIKAZE de 1911 reprennent les lignes générales des IKAZUCHI de 1899 mais en plus grand et avec quatre cheminées évacuant les gaz de huit chaudières Kampon type イ qui alimentent trois turbines Parsons. Ce sont les premiers grands destroyers océaniques construits au Japon, l’UMIKAZE à l’arsenal de Maizuru et le YAMAKAZE au chantier Mitsubishi de Nagasaki. L’armement comprend deux canons de 120mm/L40, cinq de 76mm et trois tubes lance-torpilles de 457mm. Le déplacement est de 1150t, les dimensions 98.49m (hors tout) x 8,56m x 2,74m.

Mis sur cales le 01/06/1909, le YAMAKAZE est lancé le 29/11/1911 et mis en service le 21/10/1911. Rapidement, il s’avère que les deux UMIKAZE, qui marchent au fuel, consomment beaucoup trop et que leur autonomie est notoirement insuffisante : 850 Nq, à comparer aux 1600Nq des IKAZUCHI. Six de leurs chaudières sont modifiées pour brûler du charbon, les deux autres restant alimentées au fuel à cause du manque de place à proximité pour stocker le charbon. Ainsi modifiés, les UMIKAZE étendent leur autonomie à 2700Nq à 15nd. Le YAMAKAZE embarque 178t de fuel et 250t de charbon. Prévu pour développer 20500cv et filer 33nd, il fait 28921cv et 34.61nd.

Destroyers japonais - Page 5 Yamaka10
Carte postale représentant le YAMAKAZE

Le 28 août 1912, il est classé « destroyer de première classe » parce qu’il dépasse les 1000t. Pendant la première guerre mondiale, il est détaché dans le Pacifique Sud. En 1915, il est de retour au Japon ; les 6 et 7 mars, il reçoit la visite du prince Hiro-Hito alors âgé de 14 ans et qui assiste à un lancement de torpille dans la baie de Suruga. En 1918, le YAMAKAZE est en Sibérie pour soutenir l’intervention des Japonais contre les Bolcheviques du Kraï de Primoriye, puis rentre au Japon avant d’être stationné en Corée à partir de décembre 1926. Le 1er juin 1930, il est déclassé comme dragueur de mines n°8. L'ex-YAMAKAZE (dont le nom est repris par le deuxième destroyer de la classe SHIRATSUYU) est désarmé le 1er avril 1936 et mis à la ferraille.

Destroyers japonais - Page 5 Yamaka12
Le YAMAKAZE dans la baie d'Ōminato pour la revue navale du 12 novembre 1912

salut
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyLun 30 Oct 2017, 22:44

Le destroyer MUTSUKI et deux de ses sister-ships de la 30e division à Shanghai en février 1932. Les destroyers sont sur coffre. En ville, la situation est tendue : les armées de Tchang Kaï-check ont refusé de s'éloigner à 20 km des concessions internationales, les Japonais ont renforcé leur dispositif et la tension croît.

Destroyers japonais - Page 5 Mutsuk10

Destroyers japonais - Page 5 Casco_se
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18761
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 12 Nov 2017, 17:44

Le Kamikaze en 1922

Destroyers japonais - Page 5 Kamika10
Le Kamikaze en 1922, a l'époque il portait le N°1 les destroyers des classes Kamikaze et Wakatake portait des numéros jusqu'en 1928 ou ils ont alors reçu des noms.
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 12 Nov 2017, 18:24

NIALA a écrit:
Le Kamikaze en 1922, a l'époque il portait le N°1. Les destroyers des classes Kamikaze et Wakatake portait des numéros jusqu'en 1928 ou ils ont alors reçu des noms.

Les destroyers de la classe KAMIKAZE portaient des numéros impairs (1, 3, 5, etc.) et les MINEKAZE des numéros pairs (2, 4, 6, etc.). C'est un moyen commode pour les reconnaître à cette époque. Comme on le voit sur la photo du KAMIKAZE, ces numéros étaient peints à l'arrière du gaillard d'avant. Les numéros peints près de l'étrave, qui firent leur apparition plus tard, étaient ceux des divisions ; quand ils apparurent, les numéros des destroyers migrèrent vers le milieu de la coque, où ils furent remplacés en 1928-29 par le nouveau nom des destroyers, écrits en katakana de droite à gauche.

Destroyers japonais - Page 5 Mineka10
Le MINEKAZE en 1932.
ミ=mi, ネ=ne, カ=ka, ゼ=ze, et le n°2 est celui de la division

study
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18761
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 12 Nov 2017, 18:56

Merci Takagi pour cette précision, j'avoue que la numérotation des destroyers japonais avant 1928 a toujours été pour moi un mystère, j'ai cherché en vain une explication logique à ces numéros; c'est d'ailleurs le cas également, mais c'est hors sujet pour les sous-marins Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 12 Nov 2017, 20:48

Autre illustration : le destroyer n°21 (qui deviendra plus tard le KISARAGI de la classe MUTSUKI, lequel était alors le n°19) photographié en février 1925. Il est rattaché à la 30e division comme indiqué à l'étrave. En 1928, les katakana ギラサキ remplaceront le 21 au milieu de la coque.

Destroyers japonais - Page 5 Kisara10

study
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyLun 04 Juin 2018, 02:23

Le destroyer HAGIKAZE (萩風), 17e unité de la classe KAGERŌ, lors de son admission au service le 31 mars 1941 à Uraga.

Destroyers japonais - Page 5 Hagika10

Les détails de la côte ont été abondamment caviardés, la limite entre la terre et le ciel est factice, la fumée a été grossièrement reconstituée à l'estompe. Cela ne servait pas à camoufler des installations militaires (Uraga n'en avait pas) mais à compliquer la localisation des photos.

study
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18761
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 12 Aoû 2018, 15:46

Les pérégrinations du destroyer  KASHI de la classe MOMO

Destroyers japonais - Page 5 1_kash10
Le Kashi en 1925

Le Kashi étaient l'un des quatre destroyers de la classe Momo de 1916; le Kashi est mis sur cale le 15 mars 1916 dans l'arsenal de Maizuru; il est lancé le 1er décembre 1916; il entre en service en mars 1917; il sert à Malte de août 1917 à la fin de la guerre affecté à la 15 ém flottille pour la protection des convois; il rentre au Japon en février 1919;  le 1 er mai 1937 il est transféré dans la Marine du Manchukuo, état fantoche sous obédience japonaise, et prend le nom de Hai Wei en dépit de son petit tonnage de 835 t il prend du galon dans sa nouvelle marine dont il devient le navire amiral étant reclassé croiseur; le 6 juin 1942 avec la disparition de la Marine Mandchoue, le Hai Wei est récupéré par le Japon, c'est le seul navire de la classe Momo de 1916 encore existant les trois autres ayant été rayés en 1940, il ne peut reprendre son nom d'origine entre temps affecté à un destroyer d' escorte de la classe Matsu du programme de 1942, il est donc renommé Kari et reclassé escorteur chasseur de sous-marins; il est coulé le 10 octobre 1944 par la Task Force 38 US lors de la bataille d'Okinawa.

Destroyers japonais - Page 5 2_hai_10
Le Hai Wei ex Kashi navire amiral de la marine du Manchukuo


Destroyers japonais - Page 5 3_hai_10
Sur cette photo du Hai Wei en dépit de sa mauvaise qualité on aperçoit un hydravion entre la passerelle et la première cheminée, on se demande comment ils ont fait pour le loger là sur un navire de 835 t!


Destroyers japonais - Page 5 4_hai_10
Détail des installations aviation du Hai Wei
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 12104
Age : 39
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 12 Aoû 2018, 20:18

[quote]Les pérégrinations du destroyer  KASHI de la classe MOMO
Citation :
[…] Destroyers japonais - Page 5 3_hai_10
Sur cette photo du Hai Wei en dépit de sa mauvaise qualité on aperçoit un hydravion entre la passerelle et la première cheminée, on se demande comment ils ont fait pour le loger là sur un navire de 835 t ! […]
Apparemment, c'est en l'installant en biais…
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyLun 13 Aoû 2018, 02:35

NIALA a écrit:
Les pérégrinations du destroyer  KASHI de la classe MOMO

(...)
Sur cette photo du Hai Wei en dépit de sa mauvaise qualité on aperçoit un hydravion entre la passerelle et la première cheminée, on se demande comment ils ont fait pour le loger là sur un navire de 835 t!
(...)
L'hydravion est un des douze Aichi E3A construits. L'avion, qui est resté en service dans la marine japonaise de 1932 à 1937, pesait 1120 kg à vide et 1600 kg au maximum.
study
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyVen 18 Jan 2019, 17:40

Photographié depuis un hydravion de réglage d'artillerie Nakajima E4N1, le FUBUKI vient de lancer trois torpilles lors de manœuvres le 17 janvier 1940.

Destroyers japonais - Page 5 Fubuki10

Destroyers japonais - Page 5 Marinos
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyJeu 08 Aoû 2019, 06:01

Destroyers japonais - Page 5 Kiyona10

Le KIYONAMI (清波, classe YŪGUMO) en mauvaise posture. Alors qu’il couvre un Express de Tōkyō vers Kolombangara, il s’attarde pour récupérer les survivants du YŪGURE, coulé à environ 36Nq au nord-ouest de Kolombangara. Mal lui en prend : attaqué par des B-25 au matin du 20 juillet 1943, il est mortellement touché et coule. Une soixantaine d’hommes parviennent à évacuer, mais seul un d’entre eux sera repêché après avoir passé plusieurs jours dans l’eau. Il sera l'unique survivant parmi les 241 membres d’équipage du KIYONAMI et les 228 du YŪGURE.

Auparavant, le KIYONAMI (admis au service le 25 janvier 1943) avait participé à la bataille de Kolombangara où ses torpilles avaient contribué à couler le destroyer GWIN et à endommager les croiseurs légers HONOLULU et ST.LOUIS.

La photo ci-dessus est la seule connue de ce destroyer à la brève carrière opérationnelle.

Destroyers japonais - Page 5 Blesse-a
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyVen 16 Aoû 2019, 05:41

Entraînement à la guerre des gaz à bord d'un destroyer de la classe KAMIKAZE au début des années 1930

Destroyers japonais - Page 5 Dd_mas10

La Marine Impériale s'est beaucoup inquiétée de l'emploi de gaz de combat par l'ennemi, notamment lors des opérations côtières telles que mouillage de mines offensif ou attaque surprise à la torpille de bâtiments au mouillage. C'est pour cette raison que la première série des destroyers de la classe FUBUKI avait des tourelles de 127mm à l'épreuve des gaz. Cette protection s'avérant impossible à maintenir sur les tourelles de la deuxième série, tourelles qui avaient une élévation supérieure pour permettre le tir antiaérien, la guerre des gaz en milieu marin s'avérant finalement peu crédible, et le reste du navire (notamment les tubes lance-torpilles) n'étant pas protégés des gaz, obligeant leurs servants à porter les masques que l'on voit sur la photo, l'idée fut finalement abandonnée. Les masques à gaz continueront à faire partie de l'équipement de base du marin japonais jusqu'en 1945 ; à cette date, ils ne servent plus qu'en cas d'envahissement du bord par des fumées.
study
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyLun 26 Aoû 2019, 05:18

Le destroyer n°11 en cours d'essais de vitesse en 1925

Destroyers japonais - Page 5 Oite_110

Ce destroyer de la classe KAMIKAZE sera renommé OITE le 1er août 1928.
Sur la photo, on voit que la forme de l'étrave (en chaloupe) a tendance à déjauger celle-ci à grande vitesse. En contrecoup, la plage arrière et les hélices s'enfoncent. Aux essais, le n°11 atteint 37,3nd.
Destroyers japonais - Page 5 Marinos
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptySam 09 Nov 2019, 06:37

Le destroyer n°18 en train de prendre amarrage à Shanghai dans les années 1920. La guerre sino-japonaise ne menace pas encore et les jonques chinoises peuvent s'approcher. On note l'inhabituel drapeau japonais peint à l'étrave ; il servait à faciliter depuis la terre l'identification des navires naviguant sur le fleuve à l'époque des concessions internationales. La coque est peinte en blanc.

Destroyers japonais - Page 5 Karuka10

Mis sur cale le 16 mai 1922 aux chantiers Fujinagata d'Ōsaka, lancé le 19 mars 1923 et mis en service le 20 août suivant, le n°18 est le huitième et dernier destroyer de 2e classe de la classe WAKATAKE. Assigné à la 16e division de destroyers, le n°18 passe une bonne part des années 1920 dans les eaux chinoises où le faible tirant d'eau des destroyers de 2e classe est apprécié. Le n°18 ne cale que 2,50m. Rebaptisé KARUKAYA (刈萱, botte de chaume) le 1er août 1928, il sera réassigné à la 32e division de destroyers à la fin des années 1930, modifié en escorteur par suppression d'un canon de 120mm et des installations de guerre des mines, et ajout de DCA légère et de grenadeurs anti-sous-marins. Le 10 avril 1942, la 32e division sera rattachée à la 1e flottille d'escorte, créée le même jour et dont le QG sera à Singapour, pour protéger le trafic entre les anciennes Indes Néerlandaises et la métropole japonaise. Il finira torpillé par le sous-marin USS COD en Mer de Chine méridionale le 10 mai 1944.

study
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 16 Fév 2020, 06:00

Mis sur cale à Kure le 5 novembre 1914, lancé le 15 février 1915 et mis en service le 26 mars de la même année, le destroyer KATSURA de la classe KABA de 1915 est vu ici en escale à Brindisi en Italie, le 4 juillet 1917.

Destroyers japonais - Page 5 Katsur11

Il fait partie de la flottille de destroyers détachée en Méditerranée à la demande des puissances européennes en guerre.
Rentré au Japon à la fin de la guerre, il ne sera retiré du service que le 1er avril 1932. Il tirait son nom de l'arbre que nous appelons arbre de Judée en France.
Ces navires de 820 tonnes à pleine charge étaient armés d'un unique canon de 120mm et de quatre de 76mm. Il avaient deux plate-formes doubles de tubes lance-torpille de 530mm sans torpilles de recharge : une entre la passerelle et la première cheminée, l'autre sur la plage arrière entre les deux 76mm.
Destroyers japonais - Page 5 Marinos
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18761
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 16 Fév 2020, 09:26

La marque de coque R n'est pas une lettre significative du nom, quelle est son sens?
On a l'habitude de voir sur les navires japonais des idéogrammes ou des numéros, mais pas de lettres latines.
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 16 Fév 2020, 19:23

NIALA a écrit:
La marque de coque R n'est pas une lettre significative du nom, quel est son sens?
On a l'habitude de voir sur les navires japonais des idéogrammes ou des numéros, mais pas de lettres latines.  
Aucune idée. Je cherche. D'autres unités de la même classe photographiées ailleurs (à Marseille, notamment) n'ont pas de telles lettres sur la coque. Elles ont leur nom en hiragana à la poupe et aucune autre marque.
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptySam 12 Déc 2020, 07:32

L’épave du KAMIKAZE de la classe homonyme sur une plage près du cap Omaezaki dans la préfecture de Shizuoka

Destroyers japonais - Page 5 Kamika10

Le vieux destroyer, mis en service en 1922 et rayé des listes de la Marine Impériale le 5 octobre 1945, a servi à rapatrier des soldats japonais déployés à Saigon, Singapour et Bangkok entre octobre 1945 et juin 1946. Le 7 juin 1946, il s’échoue sur une plage en portant assistance au KUNASHIRI, ex-kaibōkan de la classe SHIMUSHU lui aussi utilisé pour des missions de rapatriement depuis Saigon et lui aussi échoué là depuis le 4 juin après avoir confondu les lumières d’un bateau de pêche avec le phare d’Omaezaki. Les efforts du KAMIKAZE pour se dégager restent vains. Le vieux NATSUZUKI essaie de le remorquer, sans succès. Planté dans le sable et incliné à 15°, le KAMIKAZE est déclaré perdu par fortune de mer et rayé des listes des navires de rapatriement le 27 août. L’épave est découpée sur place et ferraillée par tronçons en profitant des marées basses. Le 31 octobre 1947, il n’en reste plus rien.

Destroyers japonais - Page 5 Kamika11

Tout l'équipage et les cinq cents passagers avaient été récupérés sains et saufs après l'échouage.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyDim 20 Déc 2020, 07:30

L’ex-destroyer SILNYY devenu le FUMIZUKI japonais

Destroyers japonais - Page 5 Fumizu10

Lorsqu’éclate la guerre russo-japonaise, le SILNYY (Сильный) fait partie de la 2e flottille de destroyers de la 1e escadre du Pacifique basée à Port Arthur. Il Dans la nuit du 26 au 27 mars 1904, il repousse avec d’autres navires la tentative japonaise de bloquer le port. Avec son sister-ship RESHITELNYY, il torpille et coule les deux cargos FUKUI MARU et YONEYAMA MARU que les japonais voulaient couler dans les passes. Le 13 novembre, il participe au sauvetage de l’équipage de son autre sister-ship STROJNYY coulé dans un champ de mines. Juste après, il heurte lui-même une mine mais ne coule pas. Rentré à Port Arthur, il n’est pas complètement réparé. Dans la nuit du 1er au 2 janvier 1905, son équipage le saborde sur rade en faisant exploser une tête de torpille pour éviter qu’il tombe aux mains de l’ennemi. L’épave est relevée par les Japonais le 22 août 1905 et remorquée jusqu’au chantier naval de Takeshiki sur l’île de Tsushima. Remis en service en 1906 sous le nom de FUMIZUKI dans la Marine Impériale Japonaise, il y sert jusqu’en 1913. Il est ensuite ferraillé.

Il avait été construit en 1902 comme unité de la classe PULKI.  study
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 6687
Age : 40
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 EmptyMer 03 Fév 2021, 03:01

Le MATSU de la classe KABA avec son équipage au poste de bande pour accueillir le prince Hiro Hito en visite à Takao (Formose) en avril 1923. Mis en service en 1915, le MATSU sera retiré du service avec toutes les autres unités de la classe le 1er avril 1932 en vue de la mise en service des douze unités prévues de la classe HATSUHARU.

Destroyers japonais - Page 5 Matsu_10

Destroyers japonais - Page 5 Marinos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Destroyers japonais - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Destroyers japonais - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Destroyers japonais
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: