AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croiseurs italiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3149
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Ven 16 Sep 2016 - 12:01

L'équipage du POLA fait de la gymnastique sur le quai. La superstructure avant, qui intégrait le bloc-passerelle et la cheminée, distinguait le POLA de ses sister-ships. Elle était surnommée par l'équipage "il condominio" (le condo, c'est-à-dire l'immeuble à appartements).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3149
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Lun 3 Oct 2016 - 18:53

Le croiseur lance-torpilles AGORDAT, de la classe éponyme qui comptait aussi le COATIT.
  • Mis sur cales à Castellammare le 18 février 1897
  • Lancé le 11 octobre 1899
  • Mis en service le 29 septembre 1900
  • Dimensions : 91,60m x 9,32m x 3,54m
  • Déplacement : 1292 t
  • Armement : 12 canons de 76mm et 2 TLT de 450mm

Trop lent (22 nd) et trop court sur pattes (300 Nq à 10nd) tant pour les opérations d’escadre que pour le service outre-mer, il ne sert qu’à des opérations secondaires pendant la guerre italo-turque de 1911-1912 (appui feu des troupes à terre), occupation de Constantinople après 1918. Reclassé comme canonnière en 1921, il est vendu à la ferraille le 4 janvier 1923.




Agordat était la capitale de l’ancienne province de Barka en Érythrée. Le 27 juin 1890, pendant la guerre des Mahdistes, les 250 Ascaris commandés par le capitaine italien Fara y avaient mis en déroute un millier de Mahdistes du Soudan qui razziaient les villages des Beni-Amer, qui étaient sous protectorat italien. Cush, le guerrier que Hugo Pratt fait apparaître dans Les Ethiopiques, était un Beni-Amer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3149
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Jeu 17 Nov 2016 - 23:47

Le croiseur lourd TRIESTE de la classe TRENTO :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15101
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Jeu 29 Déc 2016 - 11:39

Le QUARTO croiseur léger

Le Quarto demeuré seul de sa classe est pourtant le plus réussi des croiseurs légers italiens de la première guerre mondiale; dessiné par le Lieutenant colonel Giulio Truccone; déplaçant 3442 t, il filait 28 nœuds; rentré en service en 1913, il atteignait pratiquement sa vitesse d'origine à la fin de sa carrière en 1938; ses turbines donnaient 25 000 cv; il a donné 29215 cv aux essais; armement: 6 x 120 mm; 6 x 76 mm; 5 x ;2 TLT; 200 mines;


Le Quarto en 1925

Le Quarto est mis sur cale le 14 novembre 1909 à l'arsenal de Venise; il est lance le 18 août 1911; il entre en service le 31 mars 1913; pendant la première guerre mondiale il effectue des missions de combat et d'escorte en adriatique;  en 1927 on installe à titre d'essais un hydravion sans catapulte à bord; il est navire amiral de la 2ém division de torpilleurs; en 1936 l'armement est modifié: 3 x 76 mm sont remplacés par 6 x 12,7 mm; en 1938 une explosion dans la chaufferie abrège sa carrière opérationnelle; il est rayé le 5 janvier 1939; il est ensuite utilisé comme cible; son épave est utilisée pour bloquer l'entrée du port de Livourne en juillet 1944.


Le Quarto en pleine vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10078
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Mon colonel !   Jeu 29 Déc 2016 - 16:31

NIALA a écrit:
Le QUARTO croiseur léger
Le Quarto demeuré seul de sa classe est pourtant le plus réussi des croiseurs légers italiens de la première guerre mondiale; dessiné par le Lieutenant colonel Giulio Truccone ; […] Le Quarto en 1925. […] Le Quarto en pleine vitesse
… comme quoi, les Terriens peuvent avoir du talent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15101
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Jeu 29 Déc 2016 - 17:33

Il s'agit d'un grade italien que j'ai transcrit tel qu'il est porté dans ma source, je ne sais pas quel serait la correspondance en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2044
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Jeu 29 Déc 2016 - 18:49

de 1870 aux années 20 qui était à la tête de l'artillerie navale en France ?


Un général, alors un colon italien qui dessine un navire ...

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10078
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Jeu 29 Déc 2016 - 22:50

david a écrit:
de 1870 aux années 20 qui était à la tête de l'artillerie navale en France ? […] Un général, […]
… ou bien un ingénieur général de l'artillerie navale ?
Mais si ce n'est pas ça, et que c'était effectivement un Terrien (ou plutôt une succession de Terriens - de l'arme de l'Artillerie) cela confirmerait (à l'exemple de Giulio Truccone) que le talent naval se bien rencontre ailleurs que dans la marine.
Et (bien qu'un peu antérieur) un certain Henri-Joseph Paixhans n'est pas à écarter du lot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15101
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Ven 30 Déc 2016 - 10:08

J'ai cherché à en savoir plus sur Guilio Truccone qui a dessiné le croiseur Quarto, sur les sites italiens il est appelé" maggiore del Genio Navale Giulio Truccone" ce qui n'en dit pas beaucoup plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11470
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Ven 30 Déc 2016 - 12:22

bonjour
Giulio Truccone
capitaine de corvette, et ingénieur du corps des constructions navales.
c'est tout ce que j'ai trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10078
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Ven 30 Déc 2016 - 14:57

warburton a écrit:
[…] Giulio Truccone
capitaine de corvette, et ingénieur du corps des constructions navales. […].
Donc vraisemblablement équivalent à nos Ingénieurs principaux du Génie maritime…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3149
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Mar 21 Fév 2017 - 1:42

Le croiseur léger EMANUELE FILIBERTO DUCA D’AOSTA, premier de la sous-classe éponyme de la classe CONDOTTIERI. Mis en service le 13 juillet 1935, il mena plusieurs actions de guerre dans la Regia Marina en 1939-43 puis au service des Alliés après 1943 sans jamais encaisser le moindre coup au but. Désarmé à la fin de la guerre, il fut attribué à l’Union Soviétique le 2 mars 1959 1949. D’abord rebaptisé STALINGRAD, il devint le KERCH et servit dans la flotte de la mer Noire jusqu’en 1959. Rayé des listes le 20 février 1959, il finit à la ferraille.


L'EMANUELE FILIBERTO DUCA D'AOSTA à la mer


Vue aérienne de l'EMANUELE FILIBERTO DUCA D'AOSTA montrant la finesse de ses lignes


Temporairement numéroté Z15, l'ex-EMANUELE FILIBERTO DUCA D'AOSTA attend à Odessa d'être remis en service dans la flotte soviétique de la mer Noire.


Le KERCH (numéro de coque 47), ex-EMANUELE FILIBERTO DUCA D'AOSTA, en 1950.
Quelques équipements électroniques sont apparus dans la mâture et la DCA a été renforcée.



Dernière édition par Takagi le Mar 21 Fév 2017 - 16:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10078
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Mar 21 Fév 2017 - 9:49

Citation :
Le croiseur léger EMANUELE FILIBERTO DUCA D’AOSTA […]. Désarmé à la fin de la guerre, il fut attribué à l’Union Soviétique le 2 mars 1959. […]
… 1949, bien sûr.
Citation :
[…] D’abord rebaptisé STALINGRAD, il devint le KERCH et servit dans la flotte de la mer Noire jusqu’en 1959. […] L'EMANUELE FILIBERTO DUCA D'AOSTA à la mer […] Le KERCH […] en 1950.
Superbes photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3149
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   Ven 10 Mar 2017 - 18:48

L'artillerie de la plage avant du BOLZANO de la classe TRENTO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croiseurs italiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseurs italiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Croiseurs italiens
» ITALIE CROISEURS LOURDS CLASSE ZARA
» Camions italiens utilisés par la Wehrmacht
» Les génériques Italiens / Cristina d'Avena
» PAINS ITALIENS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: