AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croiseurs allemands

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Croiseur léger classe REGENSBURG    Ven 10 Juil 2015, 11:52

REGENSBURG croiseur allemand devenu le français STRASBOURG

Les deux croiseurs légers Regensburg et Graudenz sont pratiquement semblables aux Karlsruhe et Rostock de 1912 qui les ont précédés; ils s'en distinguent par leurs trois cheminées au lieu de quatre pour les Karslruhe; ils déplaçaient 4900 t des turbines de 32 000 cv leur permettaient une vitesse de 28 nœuds; même armement pour les deux classes à l'origine: 12 canons de 105 mm; 2 TLT, et une ceinture cuirassée de 60 mm.
Le Karlsruhe sera coulé le 4 novembre 1914 par explosion interne; le Rostock est coulé le 1er juin 1916 lors de la bataille du Jutland.
Les deux Regensburg survivront à la guerre; le Regensburg deviendra notre Strasbourg, alors que le Graudenz sera attribué à l'Italie en 1920, et y fera une longue carrière sous le nom d'Ancona il ne sera démoli qu'en 1938.


Le Regensburg en 1918

Le Regensburg est mis sur cale au chantier A.G.Weser de Brême en 1912; il est lancé le 25 avril 1914; il entre en service le 3 janvier 1915; le Regensburg participe à la bataille du Jutland le 31 mai 1916; en 1917 il est refondu à Kiel et réarmé de 7 canons de 150 mm; 2 x 88 mm; 2 TLT supplémentaires et 120 mines; il y a une mutinerie à bord en octobre 1918 à Swinemunde; en décembre 1918 il est escorte le cuirassé britannique HMS Hercules qui transporte la commission alliée à Kiel; le 4 juin 1920 il est attribué à la France à Cherbourg et prend le nom de Strasbourg; il subi une refonte en 1925; en 1928 il participe à la recherche du dirigeable Italia en Arctique.


Le Strasbourg ex Regensburg dans les années 1930

Le Strasbourg est désarmé en 1934 à Brest et amené à Lorient en 1936 ou il est utilisé comme ponton; sa coque capturée par les allemands en juin 1940 est positionnée en 1942 devant la base sous-marine de Keroman pour la protéger des torpilles, les superstructures du croiseur sont rasées et des filets posés sur des mats pour empêcher les attaques à basse altitude; il est sabordé en 1945 par la Kriegsmarine avant la libération de Lorient, l'épave apparaît toujours à marée basse devant l'ancienne base sous-marine.


Les restes du Strasbourg ex Regensburg tel qu'on peut encore les voir à marée basse(photo du 5 juillet 2011).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Lun 12 Oct 2015, 14:52

KAISERIN AUGUSTA croiseur protégé

Le Kaiserin Augusta est un croiseur protégé de 6056 t; seul de son type, c'est le premier croiseur totalement dépourvu de voilure de la Kaiserliche Marine ; armé de 4 canons de 150 mm; 8 x 105 mm; 8 x 88 mm; 5 TLT; vitesse 21,5 nœuds.



Le Kaiserin Augusta en avril 1893 à New York


Le croiseur Kaiserin Augusta est construit au chantier Germaniawerft de Kiel, mis sur cale en 1890; il est lancé le 15 janvier 1892; il entre en service le 17 novembre 1892; en 1893 il se rend à New York; en 1895 il est au Maroc; l'armement est complété en 1896, les 8 x 105 mm provisoires sont remplacés par autant de 150 mm ; de 1897 à 1902 il est affecté en Extrême-Orient; il est refondu de 1903 à 1905 à Kiel; il est mis ensuite en réserve; à partir de 1914 il est école de canonnage; l'armement est modifié en 1916: 1 x 150 mm; 4 x 105 mm; 14 x 88 mm de différents modèles sont installés pour l'instruction; il est condamné le 1er octobre 1919; il est démoli en 1920 à Kiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Jeu 24 Déc 2015, 09:37

Le KONIGSBERG (II) devenu le français METZ

Les quatre croiseur de la classe Konigsberg: Konigsberg; Emden (démoli en France en 1926); Karlruhe (coulé à Scapa Flow en 1919) et Nurnberg (coulé comme cible en 1922), sont les deuxième du nom ayant repris le nom de croiseurs coulés au début de la Première guerre mondiale, entrés en service en 1916/17 ils ont tous survécu à la guerre, seul le Konigsberg a été conservé et a fait une seconde carrière dans notre Marine sous le nom de Metz; déplaçant 5440 t; ces croiseurs étaient armés des l'origine de 8 x 150 mm contrairement aux classes précédentes armés de 105 m et réarmés de 150 mm au cours de la guerre; 2 x 88 mm; 4 TLT; 200 mines; 31 000 cv; vitesse 28 nœuds; en 1920 les 88 mm allemands sont remplacés par des 75 mm français.


Le Konigsberg probablement à ses essais

Le Konigsberg est mis sur cale au chantier A.G.Weser de Brême en 1914; il est lancé le 18 décembre 1915; il entre en service le 12 août 1916; il opère en mer Baltique et en mer du Nord; il est désarmé le 5 novembre 1919; le 20 juillet 1920 il est transféré à la France et prend le nom de Metz le 6 octobre 1920.


Le Metz ex Konigsberg 

En mars 1922 le Metz est affecté à l'escadre de Méditerranée; en septembre 1925 il fait partie de l'escadre chargée de surveiller les cotes du Maroc lors de la guerre du Rif; fin 1927 il est affecté à l'escadre de l'Atlantique; en 1928 il est mis en réserve à Brest, puis à Landevennec; en 1934 il est rayé et ramené à Brest, ou il est démoli en 1936.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
batelier19
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 35
Ville : Alsacien expatrié en Vendée
Emploi : timonier
Date d'inscription : 22/07/2014

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Jeu 24 Déc 2015, 14:08

Bonjour tout le monde

En faisant des recherches sur le Prinz Eugen, j'ai trouvé ça comme image

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maquette-plastique.forumactif.org/
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Jeu 24 Déc 2015, 14:22

Bonjour,

De plus près cela donnerais cela aussi  Very Happy 


C'est la photo de l'épave du Prinz Eugen tel qu'elle apparaît de nos jours!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
batelier19
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 35
Ville : Alsacien expatrié en Vendée
Emploi : timonier
Date d'inscription : 22/07/2014

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Jeu 24 Déc 2015, 14:25

Il paraît que c'est un régal pour les plongeurs qui vont là bas...........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maquette-plastique.forumactif.org/
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Jeu 24 Déc 2015, 14:42

Surtout qu'il doit être encore radioactif  affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur KOLBERG / COLMAR    Jeu 11 Fév 2016, 09:43

KOLBERG classe

Les quatre croiseurs légers de la classe Kolberg étaient considérés comme d'excellents croiseurs tenant bien la mer; ils déplaçaient 4350 t armés de 12 x 105 mm; 2 TLT; 30 000 cv; vitesse 26 noeuds; les turbines installées sur ces croiseurs étaient toutes de type différent pour tester les meilleures pour les constructions futures; deux croiseurs les Mainz et Koln ont été coulé le 28 août 1914 à la bataille d'Heligoland; les deux survivants le Kolberg et l'Augsburg ont été réarmés en 1916/17: 6 x 150 mm; 100 mines; l'Augsburg est attribué au Japon en 1920 et démoli à Dordrecht en 1922; le Kolberg est attribué à la France et prend le nom de Colmar, voici ci dessous son historique.


Le croiseur Kolberg en 1915, dans son état d'origine, armé de canons de 105 mm   

Le Kolberg est mis sur cale dans le chantier Schichau à Dantzig en mars 1907; il est lancé le 24 novembre 1908; il entre en service le 21 juin 1910; il participe à la bataille d'Heligoland en 1914; à la bataille du Doggerbank en 1915, et aux opérations en mer Baltique; il est refondu et réarmé en 1917; en 1918 il reçoit 2 x 88 mm AA supplémentaires; il est désarmé le 5 novembre 1919.


Le Colmar ex Kolberg en 1922; depuis 1917 il est armé de canons de 150 mm

Le 28 avril 1920 le Kolberg arrive à Cherbourg et est transféré à la France il prend le nom de Colmar; de 1922 à 1924 il effectue une campagne en Extrême Orient, il se trouvait en baie de Tokyo lors du tremblement de terre de septembre 1923; en février 1925 il est désarmé à Brest et sert de caserne; le 21 juillet 1927; le Colmar est rayé; il est démoli à Brest en 1929.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les croiseurs de la classe BRESLAU    Jeu 21 Avr 2016, 11:49

Les quatre croiseur légers de la classe Breslau, ont une tenue à la mer inférieure à la série précédente des Kolberg, ils s'en différenciaient principalement par une quatrième cheminée , ils étaient plus rapides, mais des vibrations se faisaient sentir au delà de 22 noeuds; déplacement 4550 t ; armement à l'origine 12 x 105 mm; 2 TLT; 35000 cv; vitesse 28 noeuds.


Le croiseur Breslau 

-Breslau est mis sur cale en 1910 chez Vulcan à Stettin; il est lancé le 16 mai 1911; il entre en service le 10 mai 1912; le 5 novembre 1912 il arrive en Méditerranée; le 8 juillet 1914 il rejoint le croiseur de batailles Goeben; le 16 août 1914 ils rejoignent la Turquie, le Breslau  devient turc et prend le nom de Midilli; il escortera désormais le Goeben devenu le turc Yavuz Sultan Selim; le 27 février 1916, 2 x 105 mm sont remplacés par 2 x 150 mm; en avril 1917 il est totalement réarmé de 8 x 150 mm à la place des 105 mm; le 20 janvier 1918 le Midilli ex Breslau est coulé par cinq mines près de l’île d'Imbros.




Le croiseur Magdeburg

-Magdeburg est mis sur cale en 1910 chez A.G.Weser à Brême; il est lancé le 13 mai 1911; il entre en service le 20 août 1912; il est utilisé pour l'entrainement au lancement de torpilles; il s'échoue en mer Baltique le 26 août 1914; il est capturé et détruit par des croiseurs et destroyers russes, qui outre qu'ils trouvent à bord des codes secrets; vont récupérer ses canons de 105 mm pour les utiliser pour réarmer leurs canonnières.




Le Strassburg 

-Strassburg est mis sur cale en avril 1910 chez D.Y. Wilhelshaven; il est lancé le 24 août 1911; il entre en service le 10 décembre 1912; il est utilisé outre-mer en 1913/1914; il participe à la bataille d'Heligoland et à celle du Doggerbank; il est refondu à Kiel en 1915 et réarmé avec 7 x 150 mm 2 x 88 mm; 4 TLT; 120 mines; il est en mer Baltique jusqu’à la fin de la guerre; il rejoint Cherbourg le 5 novembre 1919; il est attribué à l'Italie en 1920 et prend le nom de Taranto; les 88 mm sont remplacés par des 76 mm.


Le Taranto ex Strassburg en 1939 après sa refonte, il a perdu une cheminée 

Le Taranto est refondu à plusieurs reprises principalement en 1936/1937 pour un service colonial il perd alors deux chaudières et une cheminée sa puissance est ramenée à 13000 cv et sa vitesse à 21 noeuds; il est sabordé à La Spezia le 9 septembre 1943; il est renfloué par les allemands, il est à nouveau coulé le 23 septembre 1944 par un attaque aérienne des Alliés; il est renfloué et démoli en 1946/1947.




Le croiseur Stralsund 

-Stralsund est mis sur cale en avril 1910 chez A.G.Weser à Brême; il est lancé le 4 novembre 1911; il entre en service le 9 octobre 1912; il participe à la bataille d'Heligoland et à celle du Doggerbank; il est refondu à Kiel en 1916 et réarmé avec 7 x 150 mm; 2 x 88 mm; 4 TLT; 120 mines; il est attribué à la France en 1920 et prend le nom de Mulhouse.


Le Mulhouse ex Stralsund 

Le Mulhouse est refondu en 1925, les 88 mm sont remplacés par des 75 mm; il est rayé en 1935 et démoli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Lun 29 Aoû 2016, 18:56

Le PRINZ EUGEN faisant donner son artillerie en 1946 :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Sam 03 Sep 2016, 07:34

Le SMS LEIPZIG est mis sur cales en 1904 par les chantiers AG Weser de Bremen, lancé le 21 mars 1905 et transféré à la marine le 20 avril 1906. C’est un croiseur léger de la classe BREMEN, navire à usage général (multi-missions, dirait-on aujourd’hui) armé pour l’offensive isolée mais aussi capable de s’intégrer à une vaste escadre. 3815t, 22nd, 4700Nq d’autonomie, 10 pièces de 105mm et deux tubes lance-torpilles de 450mm, 288 hommes à bord dont 14 officiers.

À la déclaration de guerre en juillet 1914, le LEIPZIG se trouve dans le Pacifique, au large de la côte occidentale du Mexique. Il rejoint alors l’escadre allemande du Pacifique et patrouille avec elle le long de la côte américaine à la recherche de navires britanniques. Il coule sa première victime au large du Pérou. En septembre, il charbonne dans un port du Mexique, puis il gagne l’île de Pâques, puis Valparaiso (Chili), toujours avec l’escadre. Le 1er novembre, il participe à la bataille de Coronel. Le 8 décembre, lors de la bataille des Falklands, il est pris à partie par les croiseurs GLASGOW, CORNWALL et KENT. Très lourdement touché, privé de propulsion, il stoppe sur l’arrière de la ligne allemande qui essaie de se replier. L’ordre d’abandonner le navire est donné. La manœuvre s’effectue sous le feu anglais qui continue, et seuls 18 hommes s’en tirent tandis que le LEIPZIG s’enfonce.


Le LEIPZIG en 1912 en escale sur une île du Pacifique.


Le LEIPZIG en train de charbonner à Guaymas (Mexique), le 8 septembre 1914.
On notera le système de rails et de tombereaux sur le quai pour amener le charbon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Lun 05 Sep 2016, 21:20

L'Abordage du Prinz Eugen et du Leipzig le 14 octobre 1944

Le croiseur léger Leipzig est indisponible de mars 1943 au 1er aout 1944; en septembre 1944 il effectue des missions d'escorte en Baltique; il escorte des transports de troupes entre Gotenhafen et Swinemunde en compagnie de l'Admiral Scheer. Le 14 octobre 1944 le Leipzig a quitté Gotenhafen à destination de Swinemunde. Dans un épais brouillard il entre en collision avec le croiseur lourd Prinz Eugen qui naviguait alors à 20 noeuds; le Leipzig etait en cours de décrochage des Diesels de croisière pour embrayer sur les turbines du moteur principal, pendant ce cours lapt de temps il se trouve temporairement sans propulsion, il dérive alors hors de sa trajectoire vers celle du Prinz Eugen qui naviguait en sens inverse.Le Prinz Eugen heurte le Leipzig sur bâbord, juste en avant de la cheminée le coupant presque en deux; la guibre du Prinz Eugen débordait en fait le coté tribord du Leipzig.


Au premier plan l'étrave du Prinz Eugen est entrée comme un coin dans la coque du Leipzig en avant de la cheminée



La collision a détruit une salle des machines du Leipzig, la second est inondée; 39 membres de l'équipage du Leipzig ont été tués ou blessés.


Les deux navires restent ainsi l'un dans l'autre 14 heures, le commandant du Prinz Eugen craignant qu'en se dégageant il achève de couper en deux le Leipzig, la salle des machines se rempli, le Leipzig s'enfonce


Les navires sont restés coincé plus d'une journée, le commandant du Prinz Eugen craignant qu'en se dégageant il finisse de couper en deux le Leipzig.


Le Prinz Eugen bat en arrière pour se dégager du Leipzig, révélant l'énorme trou dans la coque du croiseur léger

Une fois dégagé le Leipzig a été remorqué jusqu'à Gotenhafen; les dommages du Leipzig ont été tels qu'il n'a pas été réparé, vu la situation militaire de l'Allemagne, des réparations provisoires destinées à le maintenir à flot ont simplement été effectuées.

Le Leipzig a été utilisé comme batterie flottante en mars 1945 lors de l'avancée des troupes soviétiques; le 24 mars 1945 le Leipzig est déplacé à Hela chargé de réfugiés il ne pouvait pas faire plus de 6 noeuds; il est attaqué a plusieurs reprises par des avions soviétiques et manque deux fois d’être torpillé; le 29 avril il rejoint le Danemark.
Après la guerre vu son mauvais état il sert de caserne pour les allemands chargés du dragage des mines au large des cotes; il est sabordé le 20 juillet 1946 en mer du Nord avec un chargement de gaz de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Dim 02 Oct 2016, 11:06

Le PRINZ EUGEN à Panama en mars 1946. Le croiseur est en route pour Bikini où il ne verra pas de baigneuses en maillot deux-pièces. Les canons de 203mm de la tourelle A ont été démontés pour être testés sur le polygone d'Arlington en Virginie (ils y seraient toujours) ainsi que le télépointeur antiaérien Wirbelkopf tribord avant.


Un radar de conception US a été rajouté sur le toit du blockhaus.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Jeu 13 Oct 2016, 20:34

Le croiseur FALKE (classe BUSSARD, qui compte six unités) à Apia dans les îles Samoa, probablement à la fin des années 1890.


Conçu pour le service outre-mer, le FALKE est mis en service le 14 septembre 1891. Après plusieurs années de déploiement dans les colonies allemandes d'Afrique occidentale, du Pacifique et en Amérique, ponctuées d'un retour en Allemagne pour retrait provisoire du service et modernisation, il rentre à Dantzig en décembre 1911. Il est désarmé le 20 janvier 1912, rayé des listes le 25 octobre et ferraillé l'année suivante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Lun 31 Oct 2016, 00:06

Le croiseur lourd BLÜCHER le 9 avril 1940 près d’Ashkolmen dans le fjord d’Oslo. On le distingue aisément de ses deux sister-ships grâce à un détail : à cette date, les hélices du HIPPER et du PRINZ EUGEN étaient situées sous la ligne de flottaison.


Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Mer 09 Nov 2016, 22:58

Une photo de l'ADMIRAL HIPPER en Norvège en 1940 :


shakng2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Dim 27 Nov 2016, 03:34

Le croiseur léger FRAUENLOB (classe GAZELLE) passant sous le pont Levensau qui enjambe le canal du Kaiser Wilhelm, quelque temps avant 1914. Lancé le 22 mars 1902 et mis en service le 12 mai 1903, le FRAUENLOB participe à la bataille de Heligoland le 28 août 1914. Il fait partie de l’escadre d’éclairage lors de la bataille du Jutland ; lors de l’accrochage nocturne avec le 2e Cruiser Squadron britannique, il est torpillé par le SOUTHAMPTON et coule. Selon les sources, il y eu neuf, huit ou zéro survivants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Ven 03 Fév 2017, 03:39

Récupération d'un hydravion Arado Ar-196 par le croiseur lourd PRINZ EUGEN. Les deux plateformes triples de tubes lance-torpilles bâbord ont été pointées en gisement approximativement 270°. La photo montre la cabine de manœuvre de la plateforme avant.


Quelqu'un connaît-il la raison pour laquelle les TLT ont été mis dans cette position (mesure de sécurité pendant la manœuvre de récupération ?) scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Sam 18 Fév 2017, 19:36

Le DERFFLINGER, dernier des croiseurs de bataille de la Hochseeflotte, en train de débarquer ses munitions à Wilhelmshaven en 1918 en vue de son internement à Scapa Flow.


Construit par Blohm & Voss à Hambourg, mis sur cales le 30 mars 1912, lancé le 17 juillet 1913 et mis en service le 1er septembre 1914, le DERFFLINGER rejoint le 1er groupe d’éclairage en novembre 14. Il participe aux raids contre la côte anglaise du 16 décembre 1914, du 25 février 1915 (bataille du Dogger Bank) et du 25 avril 1916, puis à la bataille du Jutland où il est gravement endommagé par le tir des cuirassés britanniques. Réparé et modernisé, il ne participe plus à aucun combat jusqu’à l’armistice du 11 novembre 1918. Interné à Scapa Flow, il finit sabordé le 21 juin 1919.

29 600 t.
210,40m x 29m x 9,20m
26,5nd, 5600Nq à 14nd
8 x 305mm, 12x150mm, 8x88mm (remplacés par 4x88mm AA en 1916), 4 x TLT 500mm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Jeu 16 Mar 2017, 14:31

La frégate croiseur CHARLOTTE de la marine impériale allemande


Mis en chantier à Wilhelmshaven le 2 avril 1883 et lancé le 5 septembre 1885, le CHARLOTTE est construit exprès pour servir de navire-école. Ses plans sont dérivés de ceux des frégates de la classe BISMARCK. Il est le dernier navire de guerre à voiles avec des machines auxiliaires de la Kaiserliche Marine. Il est mis en service le 1er novembre 1886 mais ses essais et la formation de son équipage retardent son armement en navire-école jusqu’au 22 septembre 1888. Outre ses 20 officiers et 486 hommes d’équipage, il embarque 50 cadets et 230 apprentis marins. En janvier 1899, il est le premier navire de guerre allemand à être autorisé à faire escale dans un port français (celui d’Oran) depuis la guerre de 1870. À l’origine, son armement comprenait 18 canons de 150mm en sabord, 2 de 88mm en pontée et 6 de 37mm en tourelle.

Ses croisières l’emmènent en Baltique, en Méditerranée, en Inde, aux Antilles, aux colonies françaises d’Afrique du Nord, en Amérique du Sud.

Le CHARLOTTE achève sa carrière le 26 mai 1909. Il sert ensuite de caserne et d’infirmerie à Flensburg, sur l’Elbe. Réarmé le 20 octobre 1914, il doit servir d’école statique pour les marins mais est à nouveau rayé des listes le 4 novembre 1914. En 1921, il est vendu à Hambourg pour servir de barge.


À l’arrière-plan : l’ex-CHARLOTTE utilisé comme ponton de logement et comme lazaret à Flensburg.
Au premier plan, le KÖNIG WILHELM immobilisé comme école statique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Jeu 25 Mai 2017, 02:54

L'ADMIRAL HIPPER à Trondheim en Norvège en avril 1940. Le croiseur n'a pas encore reçu d'autre camouflage que le gris clair de temps de paix.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Mar 30 Mai 2017, 09:15

Le lancement du DRESDEN (classe CÖLN), dernier croiseur léger du IIe Reich, le 25 avril 1917 aux chantiers Howaldtswerke-Deutsche Werft à Kiel. Il ne commence son service actif qu'en août 1918 ; torpillé peu après, il est mis en réparation. Désarmé le 7 novembre 1918, interné à Scapa Flow  après l'armistice, il y est sabordé le 21 juin 1919 par son équipage. Son épave est une des sept de la Hochseeflotte à Scapa Flow à ne jamais avoir été renflouée.


Et ci-dessous le même DRESDEN interné à Scapa Flow, photographié le 17 juin 1919 soit quatre jours avant son sabordage :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15500
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Ven 02 Juin 2017, 08:40

Le Croiseur léger Nurnberg/Admiral Makarov


Le croiseur léger Nurnberg dans son état d'origine


Le Nurnberg camouflé en 1942

Le croiseur léger Nürnberg est une version améliorée du Leipzig notamment en ce qui concerne la protection; il présente aussi des différences dans les superstructures; il est mis sur cale au chantier Deutsche Werke à Kiel en 1933; il est lancé le 8 décembre 1934; il entre en service le 2 novembre 1935; il patrouille en 1936 sur les cotes espagnoles durant la guerre civile; en septembre 1939 il est en mer du Nord participant à la pose de champs de mines; le 13 décembre 1939 il est endommagé par une torpille lancée par le sous-marin britannique Salmon; réparé il participe à la campagne de Norvège; deux des quatre affûts triples de tubes lance torpilles sont débarqués en 1941; en 1942 l'armement anti- aérien est renforcé; au début de 1945 des radars sont installés; il soutien l'armée allemande lors des opérations en Baltique en 1944/45; le 9 mai 1945 il se rend intact aux Alliés à Copenhague.



L'Admiral Makarov ex Nurberg en 1955 sur la Neva

Le 5 janvier 1946 le croiseur Nurnberg est remis aux soviétiques au titre des réparations à Libau; il est incorporé dans la marine soviétique sous le nom d'Admiral Makarov; il est affecté à la flotte de la Baltique; le 21 février 1957 il est affecté aux écoles; il est rayé en février 1959 et démoli en 1968.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Jeu 15 Juin 2017, 19:49

Le BLÜCHER vu de l'EMDEN au début de l'action contre la Norvège en avril 1940.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3469
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   Ven 07 Juil 2017, 01:38

L'ADMIRAL HIPPER en Norvège en 1942.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croiseurs allemands   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseurs allemands
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Croiseurs allemands
» ALLEMAGNE CROISEURS LOURDS CLASSE ADMIRAL HIPPER
» Blockhaus allemands autour de Strasbourg
» Aviatik et autres avions allemands de 1915
» Les nouveaux fauves allemands - Baselitz Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: