AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Destroyers britanniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 05 Jan 2016, 19:36

étant donné qu'à cette époque les Britanniques souhaitaient utiliser ces pièces en A/A…
cela tiendrait la route.
mais bon; je ne suis pas assez compétent pour pouvoir me permettre de l'affirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 05 Jan 2016, 21:50

warburton a écrit:
étant donné qu'à cette époque les Britanniques souhaitaient utiliser ces pièces en A/A
cela tiendrait la route.
mais bon ; je ne suis pas assez compétent pour pouvoir me permettre de l'affirmer.
Cela aurait donc fait l'objet d'une modification ? Assez lourde tout de même… scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 05 Jan 2016, 23:05

la hausse devait passer de 30 à 40°. j'avoue ignorer ce que cela devait impliquer.
je laisse la parole à ceux qui savent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 02:26

moi-même a écrit:
[…] Cela aurait donc fait l'objet d'une modification ? Assez lourde tout de même… : scratch:
warburton a écrit:
la hausse devait passer de 30 à 40°. j'avoue ignorer ce que cela devait impliquer.
je laisse la parole à ceux qui savent.
Embarassed Je me suis sans doute mal exprimée… il ne s'agissait pas, dans mon idée, de la modification du canon mais de celle de la sellette/ sous-sellette : le découpage du pont (principal, qui plus est ! affraid ) et la reconstruction de toute l'embase…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5133
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 09:12

40° çà permet d'engager des bombardier en vol horizontal à partir de leur présentation sur l'horizon ainsi que les torpilleurs, c'est l'élévation standard des pièces de 120 mm au début de la guerre, c'est ce manque d'élévation qui fera que certains Tribal verront leur tourelle X de 120 mm remplacée par une double de 102 à double action ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 10:07

pascal a écrit:
40° ça permet d'engager des bombardiers en vol horizontal à partir de leur présentation sur l'horizon […]
… donc à ~10 km, quasiment en tir "en cloche" ? Comme pour un tir contre but surface ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2446
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 11:09

DahliaBleue a écrit:
warburton a écrit:
merci; mais je me sens un peu couillon. j'en connais un qui va bien rigoler.[…]
… et qui est-ce donc ? Le connaissons-nous aussi ? scratch
Citation :
[…] retour au sujet : cette "fosse" pouvait-elle être destinée à favoriser l'élévation du canon ?[…].
Cette idée est évoquée par le "forumiste" russe… Et je ne vois pas bien, moi non plus, le rapport possible entre l'enfoncement de la pièce et son élévation augmentée… en revanche ça diminue obligatoirement l'élévation négative (celle qui permet de tirer par gîte positive - ou roulis de l'autre bord).

Non seulement "il" se marre, mais "il" s'en délecte! lol!
C'est l'exemple même des limites de la "méthode". Avec deux rubriques distinctes, pour pouvoir facilement répondre en ayant la photo sous le nez, il faut ouvrir le forum dans deux fenêtres (une pour la rubrique photos, l'autre, pour les commentaires y afférant)... j'ai du bol, je "travaille" avec deux écrans. Boulet Cela dit, comme, désormais, plusieurs pages de réponses se sont empilées depuis l'insertion de la photo (y compris en incluant mon "rafraichissement" d'hier après-midi), la double ouverture est indispensable.

Sinon la cuvette améliore, également, la protection de l'embase du piédestal.
En principe, la queue de glissière, à l'élévation maximale, est "inscrite" dans le cercle de la cuvette, et le tube, au recul, ne devait pas dépasser la longueur de ladite glissière (sinon, l’extrémité de la culasse risquait de buter sur le rebord de la cuvette!) . Le recul est généralement plus important "à froid" (premier tir), puis se réduit pour les tirs suivants; les dimensions de la cuve (diamètre et profondeur) sont établies en prenant en compte ces différents paramètres.
Pour un certain nombre de pièces d'artillerie terrestres, comme notre bon vieux 75 ou notre 155 mm GPF, le tube au recul (même à chaud) dépassait largement l’extrémité de la glissière (pour le 155 mm GPF, le règlement prévoyait d'aménager une fosse pour les tir sous grandes élévations (moralité : temps de mise en batterie... 4H00!)
En plus, il faut prévoir suffisamment d'espace, pour le rechargement, sous grande élévation, sans avoir à modifier les réglages (par exemple, devoir ramener la pièce à faible élévation pour recharger entre chaque tir).




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2446
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 11:20

DahliaBleue a écrit:
pascal a écrit:
40° ça permet d'engager des bombardiers en vol horizontal à partir de leur présentation sur l'horizon […]
… donc à ~10 km, quasiment en tir "en cloche" ? Comme pour un tir contre but surface ?

Tir en cloche avec une pièce à haute vitesse initiale et long tube, pas vraiment ; on est encore dans le domaine du tir tendu (ou semi-tendu).
En usage contre avions, on cherche avant tout la densité de tir, avec de la fusée de proximité altimétrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 12:30

bonjour
j'ai trouvé une image du Garland.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 12:44

warburton a écrit:
[…] j'ai trouvé une image du Garland.
… vu de sa plage avant ! La pièce est effectivement bien "enfoncée" dans le pont support…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4200
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 13:19

Je pense plutot que l'interet de cette baignoire est d'abaisser la tourelle au maximum et d'ameliorer la stabilitee.

Cette baignoire doit etre faite d'es l'origine de la construction du navire, ou alors c'est une vacherie de modification ! une tourelle d'artillerie pese un ane mort, vibre et est soumis a des chocs !
Alors ils faut les renfort et les support en consequence !

J'ai regardes les photos, ce sont toujours des tourelles ouvertes sur l'arriere. Je pense que quand le canon fait son tir et fais son recul, la culasse et le frein vient a depasser la fausse tourelle. et si le tube est en elevation maximum, que ce soit pour tirer les mouettes ou les navires au loin, alors le frein pourrait venir taper le pont.

alors deux solution:
1- ont sureleve la tourelle de 40~50cm, ce qui a l'air d'etre la profondeur de la baignoire... et on met un echafaudage pour permettre au servant de se servir du canon, et bonjour le coefficient de stabilitee....
2- une baignoire et on rabaisse le tout.
Inconvenient... la baignoire se remplis par gros temps et quand il pleut, il faut prevoir des drainages en consequence. mais c'est juste un bout de tuyaux au final.

Maintenant, je dis ca, mais je ne suis pas artilleur non plus. je fais juste preuve d'une logique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 13:28

je continue à étudier cette photographie, et, sans vouloir compliquer les choses: que sont les objets accrochés sous le pare-souffle; des paravanes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1785
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 13:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2446
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 13:57

DahliaBleue a écrit:
warburton a écrit:
étant donné qu'à cette époque les Britanniques souhaitaient utiliser ces pièces en A/A
cela tiendrait la route.
mais bon ; je ne suis pas assez compétent pour pouvoir me permettre de l'affirmer.
Cela aurait donc fait l'objet d'une modification ? Assez lourde tout de même… scratch

Je préviens, tout de suite, je l'apprête à faire un peu de "Hors sujet".  lol!
Je n'ai pas la prétention de jouer les "spécialistes", mais il convient de préciser qu'une pièce d'artillerie polyvalente, exemple, pour le naval, un canon en usage "surface-surface" & "antiaérien" n'est, le plus souvent, qu'un pis aller, qui correspond aux conditions très spécifiques de son emploi en mer.
D'abord, le bombardement à haute altitude (et même à moyenne!) n'est pas en usage...à la rigueur sur une flotte au mouillage ou lors de sa concentration à l'occasion d'un débarquement, mais les espaces de sécurité entre bâtiments réduisent d'autant les chances d'impacts et, sur un bâtiment ou même une escadre naviguant en pleine mer, on oublie. L'essentiel des attaques aériennes en mer se résume aux bombardements en piqué, aux torpillages sur cible "identifiée" et au "straffing" (sur un bâtiment cuirassé, ses effets sont limités).
Sur ces bases, l'intervention de la DCA du bord se limite à...disons 3000/4000 m de distance et moins de 1000 m d'altitude, en créant un écran de projectiles dont la densité pourra enrayer l'attaque aérienne, plus la protection rapprochée, contre les aéronefs qui auront réussi à passer.
Partant de là, une pièce polyvalente de 120 mm & 45 calibres est adaptée, sous réserve que son élévation soit suffisante ; plus les avions se rapprochent, plus la hausse est importante, pour ce qui concerne les bombardiers en piqué, à l'inverse, face aux appareils torpilleurs, le tir est quasiment horizontal, voire négatif. En plus, à partir de 2000 m de distance, les affûts semi-automatiques mono ou multitubes entrent dans la danse, en créant un nouvel écran de projectiles.

Les "vraies" pièces anti-aériennes lourdes étaient, elles, des outils spécialisés, généralement dotés d'un tube "interminable" (60/70 calibres), "hauts sur pattes" pour assurer leur service à l'élévation maximale, proche ou égale à 90 °, et véritables usines à gaz très encombrantes.

Ci-après quelques clichés du 12,8 cm Flak allemand en version monotube et doublette (imaginez, un instant, le bestiau installé sur un croiseur lourd ou un cuirassé).

Un "gentil" monotube, avec son dispositif de réglage de fusées et sa rampe de chargement, installé dans sa cuve, en haut d'une tour de Flak



le même dans sa version "doublette"...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 17:51

idée fixe.
un détail, certes; mais ceux-ci permettent parfois de progresser. j'ai été formé à la rude école des quizz  Mr.Red
(à part Alain; qui est capable d'identifier un Speerbrecher de l'Hamiral, au premier coup d'œil ? pas moi !)
alorsse, question:
vous ne trouvez pas que les marins du Garland ressemblent assez à ceux de la photo d'Alain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 19:03

warburton a écrit:
[…] vous ne trouvez pas que les marins du Garland ressemblent assez à ceux de la photo d'Alain ?
Je suis tout à fait de cet avis… toujours leur côté "slave"…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 19:17

merci. je ne parviens pas à croire que ce sont des Britanniques…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6656
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 21:19

DahliaBleue a écrit:
warburton a écrit:
quand même… il y a quelque chose de "not british" : lol!:
pièce de 4,7" Mk.IX, artilleurs de la RN (ou RAN), et munitions:
pour la récupération, les canons anglais étaient équipés de filets.  
… mais ici, on retrouve bien la fosse circulaire autour de la pièce…

Ce sont des australiens et la photo date de janvier 1944

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 21:32

NIALA a écrit:

Canon de 102 mm Y sur un destroyer britannique, j'avais jamais remarqué que les canons n'étaient pas à plat pont.

bonsoir
merci, mais ceux dont je parlais sont ceux-ci:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 22:07

LE BRETON a écrit:
[…] Ce sont des Australiens et la photo date de janvier 1944
warburton a écrit:
Citation :
[…].
[…]
merci, mais ceux dont je parlais sont ceux-ci :
… et ceux-ci n'ont effectivement rien d'Australiens…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6656
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 22:38

Je comprends pas pourquoi vous avez décidé que c'est un classe G ????

cela peut-être n'importe quel DD armé de 120 (W ; leader ; A & I ) ayant servis en Mer du Nord ; Atlantique Nord ou la Russie

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5133
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mer 06 Jan 2016, 22:40

@Le Breton

peut être la configuration du pare souffle et de l'encorbellement de la tourelle X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Jeu 07 Jan 2016, 17:21

bonjour
j'ai visionné des dizaines et des dizaines de photographies (livres et internet). je n'ai guère progressé.
on ne voit pas toujours cette "fosse" sur les destroyers britanniques.
pour l'instant, je ne l'ai remarquée que sur des E, F, et G.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6656
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Jeu 07 Jan 2016, 19:50

warburton a écrit:
bonjour
j'ai visionné des dizaines et des dizaines de photographies (livres et internet). je n'ai guère progressé.
on ne voit pas toujours cette "fosse" sur les destroyers britanniques.
pour l'instant, je ne l'ai remarquée que sur des E, F, et G.

Les E, F et G ont la même artillerie : 4.7 CP XVII 40°


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Jeu 07 Jan 2016, 23:01

bonsoir
alors cette "fosse" aurait été destinée à augmenter la hausse ?
en ce cas, comme je suis convaincu que ces marins ne sont pas britanniques, ce pourrait être:
un polonais (le Garland),
l'un des deux grecs (Vasilissa Olga ou Echo/Navarinon),
ou l'un des cinq canadiens… scratch
donc… study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Destroyers britanniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Destroyers britanniques
» Destroyers britanniques
» Les icônes britanniques
» ROYAL NAVY DESTROYERS DE LA CLASSE TRIBAL 1935-1949
» USN DESTROYERS CLASSE PORTER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: