AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Destroyers britanniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11473
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Destroyers britanniques   Ven 22 Nov 2013, 18:53

HMS Intrepid. lancé en 1936, coulé en 1943 par les Junkers Ju.88 du LG.1 lors de la désastreuse bataille du Dodécanèse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 18:13

Quand on veut montrer des photos de destroyers britanniques, le plus difficile est de choisir lequel; alors pour ne pas me tromper, voici l'un des plus connus de la Seconde Guerre Mondiale, qui appartenait en outre à une série intéressante à plus d'un titre; voici donc le Cossack de la classe Tribal.



Les destroyers de la classe Tribal marquent une transition dans la construction des destroyers britanniques après les séries A à I et avant les séries J à Z et C plus grands et plus puissants.

Les Tribal ont été lancés en 1937 en une série de 16 destroyers de 1870 tonnes soit 500 tonnes de plus que la série précédente des I; ils étaient armés à l'origine de 8 canons de 120mm; 4x40mm; 8 mitrailleuses et 4 tubes lance torpilles;  3 exemplaires supplémentaires ont été construits pendant la guerre en Australie et 8 autres canadiens; construits 4 en Grande Bretagne et 4 au Canada.

Pour revenir au Cossack il est lancé le 8 juin 1937 chez Vickers Armstrong, il entre en service en juin 1938.

Sa première action d'éclat a lieu le 16 février 1940. Il prend part à l'Incident de l’Altmark dans le Jøssingfjord, qui aboutit à la libération des équipages faits prisonniers par l’Admiral Graf Spee qui étaient détenus à bord du navire de ravitaillement Altmark, et à la mort de sept membres d'équipage du navire allemand. Le HMS Cossack arrive à Leith le 17 février avec les 299 prisonniers. Le gouvernement norvégien proteste ensuite contre la violation de sa neutralité par le Cossack et exige le retour des prisonniers.

Le Cossack participe a la seconde bataille de Narvik en avril 1940; puis en mai 1941 à la chasse au Bismarck; il est coulé le 27 octobre 1941 torpillé par l'U563 dans l'Atlantique Nord.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11473
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 18:22

bonsoir
dans son livre "Exécution immédiate", l'amiral Vian, qui était le commandant du Cossack lors de l'affaire de l'Altmark, raconte que les Norvégiens ne lui ont jamais pardonné cette violation de leur neutralité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 20:15

NIALA a écrit:
[…] voici donc le Cossack de la classe Tribal.


[…] lancé le 8 juin 1937 chez Vickers Armstrong, il entre en service en juin 1938.[…]
Ce Cossack ne doit pas être confondu avec son successeur homonyme, Flotilla Leader de la classe CO de 1944.

Cette photo présente une particularité insolite. En effet, ainsi que rappelé par (l'amiral de France) LE BRETON :
LE BRETON a écrit:
[…] les [HUNT] sont considérés comme des escorteur[s] dans la Royal Navy c'est d'ailleurs pour cela qu'ils [ont une] marque de coque en L
… il ne semble pas que le Cossack de la classe TRIBAL ait jamais arboré de "L" sur sa coque. Mais seulement "F" puis "G".
À moins qu'en 1937… ? scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 20:42

"Ce Cossack ne doit pas être confondu avec son successeur homonyme, Flotilla Leader de la classe CO de 1944".
Aucune possibilité de confusion le Cossack de 1937 avait 2 cheminées et le Cossack de 1944 une seule; à ce propos à partir de la classe U on a donné aux Flitilla Leader des noms de destroyers coulés au combat: Grenville pour les U; Hardy pour les V; Kempenfelt pour les W; il est possible que le Cossack ait été nommé pour la même raison quoique il respecte l'initiale de sa série.  


Désolé de vous contredire pour la marque LO3; mais j'ai 3 photos différentes du Cossack dans ma collection avec la marque LO3 sur la coque ce qui prouvent le contraire.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6475
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 22:04

Les Tribals ont d'abord une marque de coque en L (37-38) puis F (1939-40) et et enfin G (à partir de mai-juin 1940).

En 1940 le flag supérior L est attribué aux escorteurs........;

Sinon pour les Tribals je vous renvois à mon post

http://forummarine.forumactif.com/t1460-royal-navy-destroyers-de-la-classe-tribal-1935-1949



_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 22:17

LE BRETON a écrit:
Les Tribals ont d'abord une marque de coque en L (37-38) puis F (1939-40) et et enfin G (à partir de mai-juin 1940).




il ne semble pas que le Cossack de la classe TRIBAL ait jamais arboré de "L" sur sa coque. Mais seulement "F" puis "G".
C'est cette affirmation de Dahlia Bleu que je contestais!

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 22:19

NIALA a écrit:
[…] Désolé de vous contredire pour la marque LO3; mais j'ai 3 photos différentes du Cossack dans ma collection avec la marque LO3 sur la coque ce qui prouve[nt] le contraire. […]
… et ce qui tendrait donc à infirmer l'assertion de LE BRETON selon laquelle le "L" caractériserait la catégorie "escorteur".study 

Finalement, au contraire de la méthode "ouest-européenne" d'aujourd'hui (où les A, C, D, F, M… — dont la gamme s'étend de 01 à 999 — ou 9999, pour certaines petites unités — correspondent à une catégorie de bâtiment) les Pendant (ou Pennant) numbers des destroyers de la Royal Navy (sauf ceux des HUNT, justement, pour une demi-douzaine d'entre eux) devaient utiliser plusieurs lettres différentes en raison de leur gamme plus étroite (00-99). Soit : ~ D, F, G, H, I, R… et L, donc.


Dernière édition par DahliaBleue le Dim 24 Nov 2013, 10:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6475
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 22:42

Ce qui était valable en 37 ne l'est plus en 40

L'étude des marques de coque dans la RN est un vrais délice ou un cauchemard.


Pour résumer

Capital ship ; croiseur ; porte-avions : deux chiffres sans lettres

mais pour les CVE, des vieux croiseurs, des vieux cuirrassé et les croiseurs australies et NZ : Flag D superior 1939 qui devient le Flag I superior en 1940.

Pour les grands auxiliaires : AMC, Trooper ; monitors, AS, AR, AD etc... flag F superior (1940)

les mouilleurs de mines : Flag superior M (1940)

en ce qui concerne les destroyers

en 1939 Flag superior D/F/H

en 1940 on change et on attribe les Flag I/G/H et à partir de 1942 le Flag R

les escorteurs (Hunt et Wair classs) prennent le Flag L

Les sloops, corvettes et fregates

En 1939 les sloops ont le Flag L qui devient le Flag U en 1940

Les corvettes qui d'abord le Flag M prennent le flag K en 1940.
Les frégates et les Captain ont aussi le Flag K

Les dragueurs de mines ont le Flag N en 1939 qui devient le Flag J en 1940


Vous avez suivi tant mieux car 14-18 c'étaient pire.......

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6475
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 22:44

NIALA a écrit:
LE BRETON a écrit:
Les Tribals ont d'abord une marque de coque en L (37-38) puis F (1939-40) et et enfin G (à partir de mai-juin 1940).




il ne semble pas que le Cossack de la classe TRIBAL ait jamais arboré de "L" sur sa coque. Mais seulement "F" puis "G".
C'est cette affirmation de Dahlia Bleu que je contestais!

Alain
Y aurat-il pas une contradiction dans cette phrase..........scratch scratch 

CF la photo

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 22:50

C'est justement cette contradiction de Dahlia Bleu que je contestais!

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Sam 23 Nov 2013, 22:57

LE BRETON a écrit:
NIALA a écrit:
[…]il ne semble pas que le Cossack de la classe TRIBAL ait jamais arboré de "L" sur sa coque. Mais seulement "F" puis "G".
C'est cette affirmation de Dahlia Bleu que je contestais![…]
Y aurat-il pas une contradiction dans cette phrase..........: scratch: : scratch: CF la photo
La contradiction (apparente) vient de ce que Alain n'utilise pas la fonction "citer" pour ses réponses, mais (semble-t-il) fait un simple copier-coller du texte cité, en l'encadrant avec des guillemets.
Il fallait donc lire :

NIALA a écrit:
DahliaBleue a écrit:
il ne semble pas que le Cossack de la classe TRIBAL ait jamais arboré de "L" sur sa coque. Mais seulement "F" puis "G".
C'est cette affirmation de Dahlia Bleu que je contestais![…]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Dim 24 Nov 2013, 10:04

Dahlia Bleu a tout compris, c'est vrai je suis un peu responsable de la confusion, j'utiliserai la fonction citer à l'avenir pour éviter cet imbroglio.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10089
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Dim 24 Nov 2013, 10:12

NIALA a écrit:
Dahlia Bleu a tout compris, c'est vrai je suis un peu responsable de la confusion, j'utiliserai la fonction citer à l'avenir pour éviter cet imbroglio.[…]
thumright Surtout que c'est tellement plus simple et plus facile ! thumleft On peut même faire des citations multiples ! cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6475
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Dim 24 Nov 2013, 10:17

Après vérification il s'avère ques les Tribals recoivent la marque L pour les différencier des autres destroyer de la RN. En effet a cette époque ils sont considérés comme des super-destroyers dans la RN. D'ailleurs ils sont affectés à deux flotilles portant les nom suivant :

1st Tribal Flotilla et 2nd Tribal Flottila


Courant 38 ils intégrent les marques normales de DD et prennent la lettre F.

Les flottilles devenant les 4th DF et 6th DF en avril 39.





_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11473
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 02:09

bonjour
HMS Esk

Photo IWM.

destroyer de la classe  "E". lancé en 1934. comme son semblable HMS Express, il était conçu pour être rapidement gréé en mouilleur de mines.
en démontant deux des quatre pièces de 120, et les deux affuts quadruples de tubes lance-torpilles, ils pouvaient embarquer 60 mines.
en 1939 il est affecté à la 20° flottille de destroyers spécialisée dans ce genre de missions. il participe à la campagne de Norvège, puis à l'évacuation de Dunkerque.
le 31 aout 1940, avec les HMS Express, Icarus, Intrepid, et Ivanhoe il est impliqué dans le "Désastre du Texel".
chargée de mouiller des mines près de la côte hollandaise, la 20° DF (M/L) pénètre dans un champ de mines allemand.
l'Esk et l'Ivanhoe sont coulés; l'Express est très gravement endommagé, et l'un des deux croiseurs venus les soutenir, l'HMS Galatea l'est également.
le bilan humain est de 300 morts et plus de cent blessés ou prisonniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11473
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 10:53

HMS Hardy.
leader de la class H, il est lancé en 1936.
pendant la guerre civile espagnole, il fait partie des forces britanniques contrôlant la contrebande de guerre.
en 1939, il collabore à la chasse aux raiders allemands dans l'Atlantique sud.
de retour en Europe, il est affecté, avec la deuxième flottille (classe H), à la Home Fleet.
début avril, celle-ci escorte les destroyers mouilleurs de mines de la 20° DF lors de l'opération Wilfred destinée à couper la "route du fer", en minant les approches de Narvik par où transite le minerai suédois. l'Amirauté lui ordonne ensuite de vérifier la présence de navires allemands dans ce port. après avoir effectué cette reconnaissance et envoyé son rapport, le chef de flottille Warburton Lee décide d'agir.
après une première attaque au cours de laquelle le Z.21 Wilhelm Heidkamp est coulé et d'autres navires endommagés, il regroupe ses destroyers et effectue un nouvel assaut. celui-là tourne mal puisqu'en se retirant les Britanniques sont surpris par d'autres Zerstörer qui leur barrent le T.
le Hardy et le Hunter sont coulés, le Hotspur gravement endommagé. le Commodore Warburton Lee est tué; il recevra la Victoria Cross à titre posthume.



cette image est intéressante. le haut de la première cheminée peint en noir, et l'absence de numéro de coque le désigne comme un "leader". les deux bandes de la seconde cheminée sont les marques d'identification de la seconde flottille. enfin les couleurs portées par la pièce "B" permettent de savoir que cette photo le représente durant la guerre d'Espagne.
aujourd'hui…
http://www.submerged.co.uk/narvik-hardy.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 12:21

Comme tous les leaders des classe A à I, ils étaient un peu plus lourds que les autres navires de la classe correspondante et avaient un canon de 120 mm supplémentaire situé entre les deux cheminées.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11473
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 12:34

bonjour
pas tous; les leaders des classes C et D bien qu'un peu plus lourds, étaient dotés du même armement que les destroyers (quatre 120).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15115
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 13:30

Vous avez raison; les leaders des classes B,C,D n'avaient quatre canons de 120mm; seuls les leaders des classes A et E à I avaient 5 x 120mm; comme rien n'est simple chez les britanniques; les leaders des classes A à C ne portaient pas la même initiale que leur classe; le leader des A était le Codrington; B le Keith et C le Kempenfelt.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11473
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 13:40

Le Breton expliquera sans doute cela mieux que moi. en gros: de la classe A à la D, les leaders portaient le nom de marins glorieux.
la Royal Navy reprendra ce système plus tard. rien n'est jamais simple dans la RN (tout au moins pour un continental).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5039
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 14:53

les autres leaders des classes E à I
Inglefield
à malte défilant devant le Hood
http://www.naval-history.net/xGM-Chrono-10DD-28I-Inglefield.htm

http://www.flickr.com/photos/alimarante/7853518854/sizes/l/in/set-72157630815661164/
perdu devant Anzio (HS 293) le 25 février 44

Grenville
http://uboat.net/media/allies/warships/br/dd_hms_grenville.jpg
perdu dans un champ de mine en mer du Nord le 19 avril 1940

Faulknor
http://www.naval-history.net/Photo10ddFaulknor1NPPeterCrocker.JPG

Exmouth
http://uboat.net/media/allies/warships/br/dd_hms_exmouth.jpg
perdu le 21 janvier 1940 torpillé par l'U 22 au large du Moray Firth pas de survivants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6475
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 17:23

warburton a écrit:
Le Breton expliquera sans doute cela mieux que moi. en gros: de la classe A à la D, les leaders portaient le nom de marins glorieux.
la Royal Navy reprendra ce système plus tard. rien n'est jamais simple dans la RN (tout au moins pour un continental).

Pourquoi de A à D ?????

De mémoire tous les leaders des classe A & Z eurent un nom de marins glorieux

le système de nom spécifique s'arrêtant avec la classe Z (HMS MYNGS)


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11473
Age : 69
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 17:31

je l'avais bien dit ! lol! 
je n'ai jamais imaginé "Hardy" comme le nom d'un marin…  
j'en apprends tous les jours (ou presque); mais, après tout, je suis là pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8375
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   Mar 17 Déc 2013, 18:41

Si si lol! 






 Embarassed        pardon Chef   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destroyers britanniques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Destroyers britanniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Destroyers britanniques
» Destroyers britanniques
» Les icônes britanniques
» ROYAL NAVY DESTROYERS DE LA CLASSE TRIBAL 1935-1949
» USN DESTROYERS CLASSE PORTER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: