AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croiseurs japonais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3321
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Jeu 28 Nov 2013, 18:41

NIALA a écrit:
(...)Les Tone sont une version modifiée des Mogami même coque et même appareil moteur; comme eux ils devaient être équipés de tourelles triples de 155mm mais toutes sur l'avant; le remplacement par les tourelles doubles de 203mm a eu lieu avant leur entrée en service. (...)

C'est vrai que leurs coques se ressemblaient beaucoup extérieurement, mais intérieurement la disposition des blindages était complètement différente, les Tone ayant leur blindage au bordé, et non à l'intérieur. Et c'est un détail, mais les soutes à carburant des Tone étaient très supérieures à celles des Mōgami, pour en accroître l'autonomie et les rendre aptes à accompagner la flotte mobile. En comparaison, les Mōgami avaient les jambes singulièrement courtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3321
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Jeu 28 Nov 2013, 18:45

warburton a écrit:
(...)deux catapultes et cinq hydravions (six étaient prévus). (...)

Le nombre maximal d'hydravions a beaucoup varié au fil des ans : huit (petits E5N et plus gros E7K) à la conception, réduits à six en 1941 pour des raisons d'encombrement du pont et de cadence de catapultage, en pratique jamais plus de cinq sauf en quelques circonstances particulières (récupération d'hydravions d'autres croiseurs) où il y en a eu sept pour de très courtes périodes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Jeu 28 Nov 2013, 18:48

merci pour ces précisions. je manque un peu de documentation sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10229
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Jeu 28 Nov 2013, 19:30

warburton a écrit:
IJN Chikuma […] désolé, je n'ai pas trouvé de meilleure image.
Pas de meilleure, mais elle est plutôt impressionnante ! Ceci dit, « J'ai la même ! » (air connu Wink ). Mais avec une légende différente (CA Tone) scratch Mon auteur-éditeur (出版 京都市) a du se méprendre…  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Jeu 28 Nov 2013, 19:42

les légendes de photo…  
il se peut très bien que ce soit la mienne qui soit fausse ! comment savoir ? un spécialiste peut-être…
exemple récent: suite à la question d'Alain concernant la position des projecteurs sur la cheminée des Courageous, j'ai:
1) consulté mes livres;
2) effectué des recherches sur le net.
j'ai trouvé; des avis contradictoires…
c'est un peu comme les prévisions météo de la télé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3321
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Jeu 28 Nov 2013, 20:31

warburton a écrit:
les légendes de photo…  
il se peut très bien que ce soit la mienne qui soit fausse ! comment savoir ? un spécialiste peut-être…
exemple récent: suite à la question d'Alain concernant la position des projecteurs sur la cheminée des Courageous, j'ai:
1) consulté mes livres;
2) effectué des recherches sur le net.
j'ai trouvé; des avis contradictoires…
c'est un peu comme les prévisions météo de la télé.
Je ne suis pas spécialiste, mais ma documentation confirme que la photo postée par Warburton montre le Chikuma, photographié depuis le Tone lors de manœuvres de tir à grande vitesse en juillet 1941.

Celle postée par Alain montre bien le Tone, mais pas en 1939. La photo a été prise le 27 mai 1942 juste avant le départ pour Midway. Elle ne pouvait pas avoir été prise en 1939 puisqu'on voit trois Aichi E13A1 sur la plage arrière. En 1939, cet avion n'était pas en service.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5092
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Jeu 28 Nov 2013, 21:38

A Midway les hydravions du Tone du Chikuma et d'un ou deux Kongo dont j'ai oublié le nom et que j'ai la flemme de chercher assurèrent la quasi totalité des vols de reco sur les deux TF américaines.

On a souvent dit et glosé sur le fait que le retard au catapultage de l'hydravion 4 du Tone avait eu de très lourdes conséquences dans l'issue de la bataille. En fait oui mais pas celles que l'on croit.

Parnall et Tully dans l'excellent Shattered Sword expliquent très bien que si le Jake du Tone avait été lancé à l'heure il n'aurait vraisemblablement rien trouvé ...
C'est en voulant rattraper son retard que le pilote "coupe le fromage" sur sa zone de recherche et survole un secteur qu'il aurait reconnu trop tôt s'il avait été au bon timing et trop tard s'il n'avait pas cherché à écourter son vol pour compenser son retard ...

Des fois çà tient à peu de choses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Jeu 28 Nov 2013, 22:20

pascal a écrit:

Parnall et Tully dans l'excellent Shattered Sword expliquent très bien que si le Jake du Tone avait été lancé à l'heure il n'aurait vraisemblablement rien trouvé ...
et bien ! si Pascal se met à citer ses sources… nous v'la bien !
(voir le fil sabordage de la flotte)


Dernière édition par warburton le Sam 30 Nov 2013, 00:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Sam 30 Nov 2013, 00:57

IJN Haguro
croiseur lourd de la classe Myoko. lancé en 1928. participe à de nombreux engagements: bataille de la Mer de Java, de la Mer de Corail, des Salomons orientales, de Guadalcanal, de la baie de l'Impératrice Augusta, des Philippines et de Leyte. il est coulé le 16 mai 1945 par les destroyers de la 26° flottille de la Royal Navy.
ce qui semble bien être la dernière attaque à la torpille effectuée par des navires de surface.



ce n'est sans doute pas la meilleure image de ce croiseur, mais l'atmosphère…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5092
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Sam 30 Nov 2013, 08:58

Simpson Bay (de mémoire) Rabaul lors d'un mass raid de l' us air force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Mer 11 Déc 2013, 22:38

le Tenryu.
lancé en 1918. avec le Tatsuta (du même type), ils furent les premiers croiseurs légers modernes de la marine impériale. durant la guerre, il participe à l'attaque de Wake, puis aux opérations de Nouvelle-Guinée et des Salomons. il se distingue à la bataille de Savo (on lui attribue le torpillage de croiseurs lourds US). il est torpillé par le sous marin USS Albacore en janvier 1943.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15364
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Dim 23 Fév 2014, 18:11

Le croiseur Sakawa le 30 novembre1944, dernier des quatre croiseurs légers de la classe Agano.



Le Sakawa est mis sur cale le 21 novembre 1942 à l'arsenal de Sasebo; il est lancé le 9 avril 1944; et prend armement le 30 novembre 1944, terminé trop tard il n'a pratiquement pas participé à la guerre; après avoir été utilisé pour le rapatriement des troupes japonaise, il est remis aux Etats Unis et termine sa carrière comme navire test le 2 juillet 1946 sous les bombes nucléaires à Bikini.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15364
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Jeu 17 Avr 2014, 15:23

Le croiseur Oyodo est resté seul de son type un second navire prévu en 1939 n'a pas été construit; il s'agit d'un version agrandie de la classe Agano; l'armement de 6 canons de 155 mm est en totalité sur la plage avant; a l'arrière il y a un grand hangar prévu pour 6 avions mais qui en jamais contenu que deux et une grande catapulte; il a été utilisé après modifications comme navire-amiral ne prenant pas réellement part aux opérations.


L'Oyodo le 28 février 1943 à Kuré

L'Oyodo est mis sur cale à l'arsenal de Kuré le 14 férier 1941; il est lancé le 2 avril 1942; il entre en service le 28 février 1943; il est modifié en 1944 comme navire de commandement de l'amiral Ozawa; le hangar est partiellement aménagé en central opérations et la catapulte est remplacée par une plus petite. il est coulé en eau peu profonde le 28 juillet 1945 par la 3e flotte US dans le port de Kuré; l'épave renflouée en 1947 est démolie en 1948.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15364
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur école Katori   Sam 27 Déc 2014, 09:52

Le Katori est le premier d'une série de quatre croiseurs dont seulement trois furent terminés;conçu comme croiseurs écoles,  les deux premiers le Katori et le Kashima ne purent effectuer qu'une croisière d'application avant le début de la guerre le troisième le Kashii fut lancé en 1941; la construction du quatrième le Kashiwara prévu au programme de 1940 fut interrompue en novembre 1941.


Le Katori

Le Katori est mis sur cale en aout 1938 au chantier Mitsubishi de Yokohama; il est lancé le 17 juin 1939 et entre en service en avril 1940, en 1943 l'armement anti-aérien est renforcé, en juillet 1944 les installations aviation sont débarquées pour renforcer à nouveau la DCA; le Katori est coulé le 17 février 1944 par les forces américaines à Truk.
Seul le Kashima survivra à la guerre et sera démoli en 1947.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15364
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Ven 27 Fév 2015, 21:25

YAKUMO croiseur cuirassé japonais

Le Japon commande six 6 croiseurs cuirassés tres proches les unes des autres de 9850 t en 1897 ; quatre chez Elwick en Grande Bretagne : Asama ; Tokiwa;Idzumo et Iwate;  un en France  l' Azuma construit à Saint Nazaire et un en Allemagne le Yakumo construit à Stettin ces deux derniers ont 2 canons de 152 mm de moins que les quatre premiers ; les Asama et Tokiwa en ont deux cheminées les autres trois.


Le Yakumo en escale en Australie

Le Yakumo est commandé en septembre 1897 chez Vulkan à Stettin; il est mis sur cale le 4 mars 1898 ; il est lancé le 8 juillet 1899 ; il entre en service le 20 juin 1900 ; il participe à la guerre russo- japonaise de 1904-1905 ; lors de la Première guerre mondiale il combat au siège de Tsingtao, à la poursuite de l'escadre de l'Amiral Von Spee, et du croiseur Emden.
Le 1er septembre 1921, le Yakumo est reclassé navire de défense côtière et utilisé principalement pour des fonctions de formation des élèves officiers.
Le Yakumo est réarmé le 1er juillet 1942, des canons antiaériens sont ajoutés, et il est réintégré dans la flotte active; il reste dans la mer intérieure pendant la guerre, étant affecté à des tâches de formation.
En 1945, le Yakumo est utilisé comme transport de troupes et de civils ; il est rayé le 20 juillet 1946, et démoli le 1er avril 1947.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15364
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le NAKA de la classe Sendai   Ven 22 Mai 2015, 21:36

La classe Sendai constituent la dernière série de croiseurs légers de 5000 t, par suite d'une meilleure disposition des chaudières ils ont quatre cheminées au lieu des trois sur les deux autres classes, le programme de 1922 prévoyait six croiseurs de cette classe , mais seuls trois ; le Sendai, le Jintsu et le Naka ont été construits, les trois autres étant annulés par suite du traité naval de Washington du 6 février 1922.


Le Naka en 1942 

Le Naka est mis sur le 10 juin 1922 à Yokohama, sa construction est très retardée par le tremblement de terre du 1er septembre 1923, il faut reconstruire une partie du navire, il est lancé le 24 mars 1925 soit prés de deux ans après ses deux sister-ships ; il entre en service le 30 novembre 1925 ; il est le premier croiseur construit des l'origine avec l'étrave doublement incurvée ; en 1934 un tripode et une catapulte sont installés ; il est modernisé en 1940 ; après la bataille de Midway la DCA est renforcée ; il est endommagé le 1er avril 1942 par une torpille du SS Seawolf, il est en réparation jusqu'en avril 1943 ; il est coulé le 17 février 1944 par les avions des porte-avions Bunker Hill et Cowpens au sud ouest de Truk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5092
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Sam 23 Mai 2015, 11:51

Photo où l'on voit bien le bâtiment avec une belle assiette négative après son torpillage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15364
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: ADZUMA croiseur-cuirassé de construction française   Dim 12 Juil 2015, 20:52

Nous avons vu à propos du Yakumo que le Japon à commandé six croiseurs cuirassés tres proches les unes des autres de 9850 t en 1897 ; quatre chez Elwick en Grande Bretagne : Asama ; Tokiwa;Idzumo et Iwate;  un en France  l' Adzuma construit à Saint Nazaire et un en Allemagne le Yakumo construit à Stettin.

L'Adzuma était armé de 4 canons de 203 mm; 12 x 152 mm; 12 x 76 mm; 6 x 47 mm; 5 TLT; 19000 cv, vitesse 22 nœuds.


L'Adzuma en 1900 à Portsmouth

L'Adzuma est mis sur cale en mars 1898 aux Chantiers de l'Atlantique à Saint Nazaire; il est lancé le 24 juin 1899; il entre en service le 28 juillet 1900; il participe à la guerre russo-japonaise de 1904-1905 notamment à la bataille d'Ulsan le 9 février 1904; à la bataille de la mer Jaune et à la bataille de Tsoushima; après la guerre il est retiré du service en 1er ligne pour servir de navire -école; lors de la Première Guerre mondiale il escorte des convois alliés dans l'océan Indien; puis il retourne à sa fonction de navire- école à Maizuru; le 1er septembre 1921, l’Adzuma a été reclassé navire de défense côtière et reste à quai; après le début de la guerre du Pacifique en 1941, bien qu'obsolète, l’Adzuma a été ré-armé le 1er juillet 1942 comme navire-auxiliaire; il a été démilitarisé le 15 février 1944 et démoli en 1945.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15364
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les croiseur-cuirassés de la classe ASAMA   Lun 19 Oct 2015, 09:26

Nous avons vu que le Japon commande six 6 croiseurs cuirassés très proches les unes des autres de 9850 t en 1897 ; quatre chez Armstrong à Elwick en Grande Bretagne : Asama ; Tokiwa;Idzumo et Iwate; un en France l' Azuma et un en Allemagne le Yakumo.
Voici les quatre construits chez Elwick. ils sont armés de 4 canons de 203 mm; 14 x 152 mm; 12 x 76 mm; 7 x 47 mm; 4 TLT; vitesse 22,7 nœuds.

Les Asama et Tokiwa à deux cheminées



L'Asama en mai 1935

L'Asama est mis sur cale en novembre 1896; il est lancé le 22 mars 1898; il entre en service le 18 mars 1899 ; il participe à la révolte des Boxers entre 1899 et 1901; puis à la guerre russo-japonaise en 1904-1905; à la Première guerre mondiale; il sert de navire école des aspirants, puis de caserne; en 1933 de nouvelles chaudières moins puissantes sont installées, la vitesse est limitée à 16 nœuds; il est rayé le 30 novembre 1945, et est démoli en 1947.



Le Tokiwa en mouilleur de mines; observez les ouvertures pour le passage des mines à l'arrière 

Le Tokiwa est mis sur cale en 1897; il est lancé le 6 juillet 1898; il entre en service le 18 mai 1899; il participe à la guerre russo-japonaise; réparé après un échouage; il participe à la Première guerre mondiale; en 1922 il est aménagé en mouilleur de mines (300 mines); en 1928 il est en réparation suite à l'explosion de trois mines en août 1927; de 1930 à 1940 il est en réserve à Sasebo; il est réarmé après refonte en 1940; l'armement est en grande partie débarqué et remplacé par des batteries de DCA, sa vitesse est réduite à 12 nœuds; il est détruit le 9 août 1945; l'épave est démolie en 1947.


L'épave du Tokiwa en novembre 1945


Les Idzumo et Iwate à trois cheminées




L'Idzumo en 1937 à Shanghai 

L'Idzumo est mis sur cale en 1898; il est lancé le 19 septembre 1899; il entre en service le 25 septembre 1900; il participe à la guerre russo-japonaise; puis à la Première guerre mondiale; ensuite il est navire école des aspirants; de 1932 à 1942 il est navire principal de la division japonaise en Chine; en 1935 de nouvelles chaudières moins puissantes sont installées, la vitesse est limitée à 16 nœuds; il est détruit le 28 juillet 1945 à Kuré; l'épave est démolie en 1947.


L'Iwate en 1933 à Vancouver

L'Iwate est mis sur cale en 1899; il est lancé le 29 avril 1900; il entre en service le 18 mars 1901; il participe à la guerre russo-japonaise; puis à la Première guerre mondiale; en 1931 de nouvelles chaudières moins puissante sont installées, la vitesse est limitée à 16 nœuds; il est détruit le 24 juillet 1945 à Kuré lors d'un bombardement américain; l'épave est démolie en 1947.


L' épave de Iwate fin 1945, la photo permet de se rendre compte que les tourelles ont été remplacées par des baignoires destinées à supporter des pièces de DCA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15364
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Dim 27 Déc 2015, 10:07

Le croiseur MIKUMA de la classe Mogami 

Nous avons vu plus haut le croiseur Mogami, voici le Mikuma de la même classe

 
Le Mikuma en 1939 à Hakodate, il a encore ses tourelles triples de 155 mm d'origine

 
La fin du Mikuma le 6 juin 1942 lors de la bataille de Midway, cette photo est connue, mais elle est toujours impressionnante, en outre on distingue bien les nouvelles tourelles doubles de 203 mm installées en 1939/1940 sur cette série de croiseurs à la place des tourelles triples de 155 mm d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3321
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Lun 15 Fév 2016, 18:46

Une photo intéressante du croiseur léger SENDAI (classe NAKA) :


Ce qui rend la photo digne d'intérêt, c'est l'avion qui est sur la catapulte. Il ne s'agit pas d'un hydravion habituel, ni même d'un hydravion de chasse N1K1 Kyofu (qui avait deux hélices contrarotatives à deux pales, un cockpit allongé et qui n'avait pas de gondoles pour canons de 20mm sous les ailes) mais de sa version terrestre N1K1-J Shiden (紫電). La photo a manifestement été prise en 1943, vu que le premier vol du N1K1-J a eu lieu le 27 décembre 1942 et que le SENDAI a été coulé dans la Baie de l'Impératrice Augusta le 3 novembre 1943.
La Marine Impériale a-t-elle voulu tester l'emploi d'intercepteurs lancés par ses croiseurs ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5092
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Lun 15 Fév 2016, 19:12

Citation :
La Marine Impériale a-t-elle voulu tester l'emploi d'intercepteurs lancés par ses croiseurs

ou à l'instar des CAM Ships britanniques les Japonais ont-ils cherché par tous les moyens à palier de manque de couverture aérienne sur leurs bâtiments de surface notamment dans le Slot de jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
robunker
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 228
Age : 35
Ville : La Rochelle
Emploi : Cuisinier
Date d'inscription : 14/10/2015

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Lun 15 Fév 2016, 19:43

Takagi a écrit:
Il ne s'agit pas d'un hydravion habituel
Comme vous l'expliquez il s'agît de la version terrestre, et donc il ne s'agit même pas d'un hydravion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10229
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Lun 15 Fév 2016, 19:44

Takagi a écrit:
Une photo intéressante du croiseur léger SENDAI (classe NAKA) :
[…]
La Marine Impériale a-t-elle voulu tester l'emploi d'intercepteurs lancés par ses croiseurs ? : scratch:
Citation :
[…] ou à l'instar des CAM Ships britanniques les Japonais ont-ils cherché par tous les moyens à palier le manque de couverture aérienne sur leurs bâtiments de surface notamment dans le Slot de jour
Et surtout au moyen d'avion délesté de flotteurs encombrants, et donc plus agile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5092
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Lun 15 Fév 2016, 20:30

ben comme les Hurricane one shot

solution qui n'est qu'un pis aller ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseurs japonais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Croiseurs japonais
» JAPON CROISEURS LOURDS CLASSE TONE
» JAPON CROISEURS LOURDS CLASSE MOGAMI
» JAPON CROISEURS LOURDS CLASSE AOBA
» JAPON CROISEURS LOURDS CLASSE MYOKO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: