AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La faute à qui ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elidath
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 41
Ville : Montrouge
Emploi : Ingénieur Dév. Logiciel
Date d'inscription : 07/08/2011

MessageSujet: La faute à qui ?   Lun 14 Oct 2013, 11:16

Exercice Djibouti Lion annulé par la Grande-Bretagne par manque d’argent

Exercice Djibouti Lion annulé, la faute à la France, la Grande-Bretagne furieuse

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: La faute à qui ?   Lun 14 Oct 2013, 12:42

la faute au anglais !!!!!!

evidement !!!!!

je propose de lancer Sealowe et que Bonaparte debarque a Douvre, avec pour objectifs la destruction et le lynchage des financier de la city !
Evidement, les troupes roulent a gauche, font gaffes au gosses qui traversent au passage pietons, respectent les feux rouge, se font dresser une prune en cas d'ecxes de vitesse....
Mais arrive a l'objectif final de l'operation "Fricfrac Maddoff"!!!!

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: La faute à qui ?   Lun 14 Oct 2013, 18:15

Le texte relatif à l'information :

" Exercice Djibouti Lion annulé, la faute à la France, la Grande-Bretagne furieuse

Par Rédacteur en chef.
Publié le 14 octobre 2013, dernière mise à jour le 14 octobre 2013.

Les Royal Marines ont été contraints d’annuler leur plus important exercice amphibie depuis plus d’une décennie, après que les troupes françaises se soient retirés.

La Royal Navy a dû mettre sur pied, dans l’urgence, un nouvel exercice dans le golfe d’Oman.

Plus de 1.500 commandos britanniques avaient été entraînés pour débarquer sur les côtes de Djibouti, aux côtés de 500 membres des Troupes de Marine.

Des sources de la Royal Navy ont indiqué que la décision d’annuler l’exercice a été prise par les Français après une rupture des relations en raison de « problèmes administratifs ».

Les Royal Marines auraient réagi avec fureur puisqu’il avait fallu un an pour organiser l’exercice “Djibouti Lion”.

Le débarquement devait se dérouler d’ici la fin du mois. 42 commandos des Royal Marines devaient constituer le fer de lance de la force amphibie.

Près de 600 Marines ont rejoint la mer Rouge à bord de 12 bâtiments de la Royal Navy, constituant la nouvelle Response Force Task.

La force est conduite par le porte-aéronefs HMS Illustrious et comprend aussi le navire amphibie HMS Bulwark, les frégates HMS Montrose et Westminster, et les navires de soutien Lyme Bay et Mounts Bay.

Cette annulation est un revers majeur pour le chef de la Royal Navy, le First Sea Lord Sir George Zambellas. Il s’est engagé à mettre sur pied une force combinée de bâtiments et de militaires des 2 pays d’ici 2016.

Une source de la Royal Navy a déclaré : « L’exercice “Djibouti Lion” était planifié depuis au moins un an d’avance. Il devait être l’événement central pour 2013 des activités des Marines. L’assaut amphibie devait le plus important de tout ce que nous avons organisé depuis 2000. »

Des sources de la Navy expliquent que la décision d’annulation a été prise par les Français après une rupture dans les relations en raison de « problèmes administratifs ».

« Tout le monde est découragé. Djibouti avait été choisi pour être le lieu du débarquement parce qu’il n’y a pas d’endroit assez grand en Grande-Bretagne pour faire débarquer un aussi grand nombre de Marines. »

« Il n’y avait aucun intérêt à ce que nous poursuivions l’exercice seuls, après le retrait des Français. L’objectif principal de “Djibouti Lion” était de voir comment nous pouvons opérer ensemble, des fusiliers-marins britanniques et français combattant épaule contre épaule. Donc, quand les Français sont partis, c’était terminé. Bonjour l’“Entente Cordiale” ! »

Le ministère britannique de la défense a confirmé que l’exercice avait été abandonné. Le ministère français de la défense a refusé de faire le moindre commentaire. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: mais qu elle idée !!!!   Mar 15 Oct 2013, 10:55

normal les francais sont occuper !! il font une vrais guerre au mali est un peut dans d autre pays aussi !!!! donc il sont dejat en maneuvre !! les anglois n avait qua se bouger le croupion est a venir au mali !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: La faute à qui ?   Mar 15 Oct 2013, 11:07

l'operation Braveheart me parait etre une bonne idee aussi Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elidath
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 41
Ville : Montrouge
Emploi : Ingénieur Dév. Logiciel
Date d'inscription : 07/08/2011

MessageSujet: Re: La faute à qui ?   Mar 15 Oct 2013, 14:24

@JJ : ça c'est ce que dit le second article, mais le premier dit à peu près le contraire :

La Grande-Bretagne a annulé sa participation à son plus exercice organisé au Moyen Orient depuis plus de 10 ans. Selon certains, le ministère britannique de la défense aurait pris cette décision pour économiser de l’argent.

Près de 1.600 Royal Marines devaient débarquer le mois prochain à Djibouti, depuis 10 bâtiments de la Royal Navy, dans le cadre d’un test de la nouvelle force de réaction rapide frnaco-anglaise. A la fin du mois dernier, les chefs militaires britanniques ont soudainement annulé l’exercice.

L’exercice amphibie, baptisé “Djibouti Lion”, devait marquer la fin d’un déploiement de 4 mois au Moyen-Orient par une force naval britannique.

« On nous a dit que l’annulation était une simple mesure d’économie, » explique une source de la Royal Navy. « Tout le monde est déçu parce que le grand exercice de débarquement aurait été une bonne façon de terminer la mission. Les Français ne sont pas contents. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La faute à qui ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La faute à qui ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faute d'un clou/Grimm
» [Shriver, Lionel] Double Faute
» blague pas drol ( c'est la faute a cyril)
» Jean Contrucci - la faute de l'abbé Richaud
» Harlan Coben - Faute de preuves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: