AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pila
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
pila

Masculin
Nombre de messages : 178
Age : 60
Ville : Brest
Emploi : Sans
Date d'inscription : 22/10/2014

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyDim 02 Oct 2016, 11:51

Lien; et jours suivants au-dessus à gauche :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k569928f.item
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18316
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 10:05

Le 25 septembre, ce sera le triste anniversaire de l'une des plus grandes catastrophes de notre Marine en temps de paix, l'explosion du cuirassé Liberté.
Juste une photo pour rappeler ce triste événement.
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Libert10
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5084
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 10:40

NIALA a écrit:
Le 25 septembre, ce sera le triste anniversaire de l'une des plus grandes catastrophes de notre Marine en temps de paix, l'explosion du cuirassé Liberté.
A mon grand étonnement, lors de l'armement d'un A69 en 1978, on nous remettait encore un document intitulé
"Instruction sur la conservation des poudres et munitions" qui datait du ... 1er septembre 1923. On aura mis du temps ...
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 18:22

NIALA a écrit:
Le 25 septembre, ce sera le triste anniversaire de l'une des plus grandes catastrophes de notre Marine en temps de paix, l'explosion du cuirassé Liberté.
Juste une photo pour rappeler ce triste événement.
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Libert10

Merci pour la mémoire ,  terrible !
Le stockage des munitions à bord de nos navires de guerre c’était hier le métier des arsenaux  et aujourd’hui celui de la DGA avec les industriels compétents. Les règles de l’art d’intégration font l’objet d’instruction intégrant des centaines d’exigences avec objectif ZERO erreur dans :
- la constitution des soutes ; ventilation dédiée avec gaines équipées d’arêtes flammes,  électricité à minima et ADF ( antidéflagrant ou ATEX ) , électro-statisme maitrisé , détection extinction incendie , isolation, arrosage et noyage , tape de déconfinement ou plénum …..etc
- le stockage ( compatibilité des mun entre-elles ) , tenue aux chocs
- le routage des mun  aux embarquements ;  effet DRAM ( danger des rayonnement EM )
Quelques informations concernant les basiques dans la réalisation des soutes à munitions des navires après WW1 , extrait cours de BREST années 20
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 190923060417314142
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 19092306040971794
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 190923060441240377
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 190923060519589658
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 190923060521442010
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 1909230606087632
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 190923060557560603

Malgré toutes les précautions, on est  n’est jamais à l’abri …ici lien vers accident missile sur une frégate russe
http://www.air-defense.net/forum/topic/439-missilerie-navale/page/94/?tab=comments#comment-1150045
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18316
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 18:44

Je l'ai déjà dit à propos de l'article sur le Latouche Treville ne déformez pas les pages par des photos trop grandes cela devient pénible à lire.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11578
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 19:36

NIALA a écrit:
Je l'ai déjà dit à propos de l'article sur le Latouche Treville ne déformez pas les pages par des photos trop grandes cela devient pénible à lire.
Pour cette page, précisément, je trouve cette "exigence" un tantinet excessive.
Autant pour le Latouche-Tréville, les photos étaient en effet un peu larges (un peu plus de 40 cm sur mon écran) et auraient mérité d'être placées en "Spoiler", autant celles publiées ici, sont déjà d'un format plus raisonnable et maniable : à peine plus de 30 cm. Et ça permet un confort de lecture appréciable, sans même obliger à effeuiller un Spoiler.
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 19:41

NIALA a écrit:
Je l'ai déjà dit à propos de l'article sur le Latouche Treville ne déformez pas les pages par des photos trop grandes cela devient pénible à lire.


OUPSS J’ai bien vu votre remarque que je n’ai pas très bien compris

Image déformée , il m’est aussi pénible de ne pas pouvoir poster autrement ; pas de scanner , je photographie page ou doubles pages du livre ou document avec mon iphone, je bascule ensuite la photo sur mon pc et j’assemble et çà prend du temps …..

Ensuite pour ce qui est du format ; j’utilise hébergeur casi au format forum , existe-t-il un autre mieux adapté ?

En MP qqun pourrait m’expliquer , comment rendre mes postes plus lisibles , harmonieux ?

Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11578
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 19:49

ARMEN56 a écrit:
[…] Image déformée, il m’est aussi pénible de ne pas pouvoir poster autrement ; pas de scanner , je photographie page ou doubles pages du livre ou document avec mon iphone,  je bascule ensuite la photo  sur mon pc et j’assemble et çà prend du temps …..

Ensuite pour ce qui est du format ; j’utilise hébergeur casi au format forum , existe-t-il un autre mieux adapté ?  […]
Pour les images et les photos, le présent forum est associé à l’hébergeur "servimg", dont le bouton d'accès est placé sur la ligne fonctionnelle (celle des B I U S etc. - dans la cinquième case ; troisième bouton à gauche de celui de "YouTube", donc premier de sa case). Avec ce bouton, on choisit soi-même la dimension de la gravure, (4 choix, plus celui de "th").
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 6125
Age : 55
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 19:52

no comment ...

Merci Armen pour ces pages fort instructives et "fraisées dans la masse"
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 20:12

pascal a écrit:
no comment ...

Merci Armen pour ces pages fort instructives et "fraisées dans la masse"

Tu auras certainement remarqué les dispositions prises pour la ventilation des soutes contenant des poudres B ,

Ce cours de Brest est épais de plus de 600 pages , vieillerie difficile à manipuler achetée chez un bouquiniste à Lorient ; pour poster droit sans relief sais pas comment faire lol!
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5084
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 20:19

Bonsoir
Merci pour toutes ces infos.
La conception des soutes s'accompagne aussi de mesures "dynamiques", à savoir des rondes fréquentes et des relevés de température quotidiens comme indiqué. Mais il y avait aussi des durée de stockage à bord au dessus d'une certaine température qui entrainait de fait le classement du stock en munitions dangereuses. Je ne me souviens plus des valeurs exactes, mais cela avait failli m'arriver à Djibouti.
Et débarquer et rembarquer là bas la dotation de 57mm d'un T-47 ... Nous avions déjà eu bien du mal à faire venir sur place deux missiles d'exercice... joyeusement stockés dans leurs boites sur le pont d'un Ro-Ro pour le voyage.
Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 09:55

DahliaBleue a écrit:
ARMEN56 a écrit:
[…] Image déformée, il m’est aussi pénible de ne pas pouvoir poster autrement ; pas de scanner , je photographie page ou doubles pages du livre ou document avec mon iphone,  je bascule ensuite la photo  sur mon pc et j’assemble et çà prend du temps …..

Ensuite pour ce qui est du format ; j’utilise hébergeur casi au format forum , existe-t-il un autre mieux adapté ?  […]
Pour les images et les photos, le présent forum est associé à l’hébergeur "servimg", dont le bouton d'accès est placé sur la ligne fonctionnelle (celle des B I U S etc. - dans la cinquième case ; troisième bouton à gauche de celui de "YouTube", donc premier de sa case). Avec ce bouton, on choisit soi-même la dimension de la gravure, (4 choix, plus celui de "th").

merci !
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 09:55

Starshiy a écrit:
Bonsoir
Merci pour toutes ces infos.
La conception des soutes s'accompagne aussi de mesures "dynamiques", à savoir des rondes fréquentes et des relevés de température quotidiens comme indiqué. Mais il y avait aussi des durée de stockage à bord au dessus d'une certaine température qui entrainait de fait le classement du stock en munitions dangereuses. Je ne me souviens plus des valeurs exactes, mais cela avait failli m'arriver à Djibouti.
Et débarquer et rembarquer là bas la dotation de 57mm d'un T-47 ... Nous avions déjà eu bien du mal à faire venir sur place deux missiles d'exercice... joyeusement stockés dans leurs boites sur le pont d'un Ro-Ro pour le voyage.
Bonne soirée

Bonjour

Suite recherche spéléo dans mes combles ….
Alors pour nos navires mili disons récents du renouveau d’après guerre ; EE/ER /AE/ A69/F67/F70 ……nos instructions relatives au stockage des munitions et sauf spécification contraire des pyrotechnies , préconisaient des conditions de stockage en soute < 32 ° en température et < 65 % d’hygrométrie pour justement ne pas accélérer le vieillissement sauf si mun en emballage étanche dont durée de stockage mini au moins 5 ans
Sur A69 la soute de 100mm était en tranche C et les autres ( 20mm et Dagaie) en tranche arrière , toutes dans les fonds donc avec des charges thermiques peu élevées . Toutefois à quai à Djibouti ( j’y suis passé en expertise pré-IPER/FS Floréal en 96) on peut arriver effectivement aux limites des spécifications d’autant que pour les A69 le contrat c’était 30° max coté eau de mer . L’hygrométrie des soutes < 65 % était contenue via un aéro à convection naturelle ( pas de ventilo en soute ) , alimenté en eau à 8 du bord . De mémoire , je crois que les soutes étaient conçues afin de pouvoir bénéficier d’un balayage d’air forcé après chaque poste de combat pour éliminer toutes vapeur potentiellement dangereuse.

En examinant les plans du LIBERTE ; une invitation à regarder la planche C017 , çà bossait comme des fous dans les BE à cette époque ; on « croquait » le chef , la secrétaire , le collègue de la table d’à coté ….amusant !
http://dreadnoughtproject.org/French%20Warship%20Plans/Liberte_1905/



Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11578
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Réchauffement climatique   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 10:16

Starshiy a écrit:
[…] il y avait aussi des durées de stockage à bord au dessus d'une certaine température qui entrainait de fait le classement du stock en munitions dangereuses. Je ne me souviens plus des valeurs exactes, mais cela avait failli m'arriver à Djibouti. […]
Dans le fond, si ces munitions de 57mm étaient vulnérable à la chaleur, que pouvait-il en être des 100 mm des aviso-escorteurs ? et des obus de mortier 305 ? Mais pour ces AE, peut-être le conditionnement d'air (ou sa réfrigération) était-il plus efficace, et plus adapté au climat tropical que celui des T47 ?
De même pour les torpilles, dans leurs tubes à l'extérieur, directement exposées au rayonnement solaire (facilement > 60°C ?). Il est vrai que pour ces dernières, une explosion intempestive aurait eu, sur la structure du bâtiment, des conséquences (un peu) moins lourdes qu'une explosion interne, dans une soute.
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5084
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 10:33

DahliaBleue a écrit:

Dans le fond, si ces munitions de 57mm étaient vulnérable à la chaleur, que pouvait-il en être des 100 mm des aviso-escorteurs ? et des obus de mortier 305 ? Mais pour ces AE, peut-être le conditionnement d'air (ou sa réfrigération) était-il plus efficace, et plus adapté au climat tropical que celui des T47 ?.
Merci à Armen pour les limites de température et d'hygrométrie. Effectivement 32° et 65%, avec un nombre de jours maxi à respecter. Je me souviens de la tranche C et de la soute AV du 100 des avisos A69. Il devait y en avoir une aussi dans les fonds arrière pour le lance roquette
Pour Dahlia, la différence, c'est que les AE ont été dès la conception prévus pour travailler dans ces zones chaudes. A ma connaissance, pas les T47. La température de l'eau pouvait atteindre 35 en mer Rouge et il faisait pratiquement 60 ° devant le bouilleur...
De plus les munitions de 100 mm étaient d'une chimie plus modernes que celles du 57 mm.
Certains Tartar avaient de leur propre initiative peint la partie supérieure du barillet missile en blanc, ce qui faisait gagner de 3 à 5° en température max. L'hygrométrie très forte obligeait les missiliers à descendre régulièrement dans ce barillet pour essuyer la condensation, faute d'une clim et d'assécheurs d'air conséquents. Avec toujours le risque de faire tomber un outil au fond et faire éclater une des pastilles de sécurité du système d'extinction
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
ironclaude
Aspirant
Aspirant


Masculin
Nombre de messages : 1314
Age : 71
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 10:44

Bref, tout ça c'était plus dangereux pour la Royale que pour un ennemi éventuel ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5084
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 10:49

ironclaude a écrit:
Bref, tout ça c'était plus dangereux pour la Royale que pour un ennemi éventuel ? scratch
Pas à mon sens puisqu'il s'agissait d'une gestion de risque maîtrisée. J'ai pu tirer avec succès tirer un missile d'exercice et régulièrement au 57 mm sans aucun problème Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Drapeau2 Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 X1pnwjj3
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11578
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 12:37

moi-même a écrit:
[…] que pouvait-il en être des […] obus de mortier 305 ? Mais pour ces AE, peut-être […] ?
De même pour les torpilles, dans leurs tubes à l'extérieur […].
Réflexion faite, la question ne se pose pas en ces termes.
Les explosifs des armes sous-marines ne présentent pas les mêmes caractéristiques que ceux le l'artillerie. Ils ne sont pas composés de poudre, mais de tolite.
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyJeu 26 Sep 2019, 09:59

DahliaBleue a écrit:
moi-même a écrit:
[…] que pouvait-il en être des […] obus de mortier 305 ? Mais pour ces AE, peut-être […] ?
De même pour les torpilles, dans leurs tubes à l'extérieur […].
Réflexion faite, la question ne se pose pas en ces termes.
Les explosifs des armes sous-marines ne présentent pas les mêmes caractéristiques que ceux le l'artillerie. Ils ne sont pas composés de poudre, mais de tolite.

Se trouve qu’ayant crapahuté sur les AE en début de carrière au BE carénage et lors IPER du Henry à PPT , j’ai qqes archives ayant échappées aux poubelles dont le fameux carnet des schémas et celui de la ventilation , bref les soutes mortiers 305 et art de 100 étaient desservis par le même ventilateur . Soutes dans les fonds classiquement au droit des systèmes d'armes  , dans les fonds et donc même conditions d'ambiance temp/hygro

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Ae_sou10


Autres liens sur explosion catastrophique de navire dont "le mont blanc" à Halifax en 1917

http://ecole.nav.traditions.free.fr/pdf/montblanc1917.pdf
https://tc2.ca/sourcedocs/uploads/history_docs/WW1/Significance%20of%20the%20Halifax%20Explosion.pdf
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyJeu 26 Sep 2019, 10:03

Starshiy a écrit:
ironclaude a écrit:
Bref, tout ça c'était plus dangereux pour la Royale que pour un ennemi éventuel ? scratch
Pas à mon sens puisqu'il s'agissait d'une gestion de risque maîtrisée. J'ai pu tirer avec succès tirer un missile d'exercice et régulièrement au 57 mm sans aucun problème Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Drapeau2 Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 X1pnwjj3

"risque maitrisé"; tout à fait d'accord , en ces deux mots on ne peut pas être plus concis.
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18316
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyJeu 26 Sep 2019, 10:51

On est hors sujet il s'agit de l'explosion du cuirassé Liberté en 1911.Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5084
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyJeu 26 Sep 2019, 14:05

NIALA a écrit:
On est hors sujet il s'agit de l'explosion du cuirassé Liberté en 1911.Mr.Red  
Provenant d'un risque non maîtrisé concernant les munitions à base de poudre B ...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3693
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyVen 27 Sep 2019, 12:40

Starshiy a écrit:

Provenant d'un risque non maîtrisé concernant les munitions à base de poudre B ...

Bonjour,
Risque non maitrisé par absence de tout retour d'expérience. La mise en service de la poudre "B" était récente, au mieux, elle datait du début de la décennie 1890. Jusqu'alors et, même, après, l'intendance de la marine n'avait qu'une unique référence de stockage et d’emmagasinage, celle de la "bonne vieille" poudre noire. Le risque le plus fréquent qu'on rencontrait avec dernière était la perte de ses qualités propulsives, après un stockage trop prolongé;  les services des poudres, abreuvés de consignes, quasi-quotidiennes, d'économie, livraient, bien souvent, depuis des lustres (l'époque des boulets!), leur plus vieux stock de poudre noire. Le plus souvent, elle se contentait de faire "Pchitt", au moment du tir Thumb down, mais, en gros, çà s'arrêtait là... après le courrier furieux que l'état-major du bâtiment avait rédigé. La Royal Navy rencontrait strictement les mêmes problèmes, sauf que, à bord de certaines unités, quand le Pacha disposait d'une certaine aisance financière, il mettait de sa poche pour investir dans un lot de tonneaux de poudre, directement acheté auprès d'une firme (privée) qui fournissait la marine anglaise.

Il y avait eu, ainsi, un télescopage dramatique entre les vieilles habitudes d'entreposage de la poudre noire et celles qu'exigeait la nouvelle poudre "B", un composé chimique beaucoup plus instable, qui se révèlera dangereux en fonction, un, de son temps de stockage, deux, des conditions dudit stockage à bord des bâtiments. Les Brits et les Américains - explosion de l'USS Maine en rade de La Havane, le 15.02.1898 - avaient rencontré les mêmes problèmes avec la mélinite.
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 148
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyMar 22 Oct 2019, 13:25

Loïc Charpentier a écrit:
Starshiy a écrit:

Provenant d'un risque non maîtrisé concernant les munitions à base de poudre B ...

Bonjour,
Risque non maitrisé par absence de tout retour d'expérience. La mise en service de la poudre "B" était récente, au mieux, elle datait du début de la décennie 1890. Jusqu'alors et, même, après, l'intendance de la marine n'avait qu'une unique référence de stockage et d’emmagasinage, celle de la "bonne vieille" poudre noire. Le risque le plus fréquent qu'on rencontrait avec dernière était la perte de ses qualités propulsives, après un stockage trop prolongé;  les services des poudres, abreuvés de consignes, quasi-quotidiennes, d'économie, livraient, bien souvent, depuis des lustres (l'époque des boulets!), leur plus vieux stock de poudre noire. Le plus souvent, elle se contentait de faire "Pchitt", au moment du tir Thumb down, mais, en gros, çà s'arrêtait là... après le courrier furieux que l'état-major du bâtiment avait rédigé. La Royal Navy rencontrait strictement les mêmes problèmes, sauf que, à bord de certaines unités, quand le Pacha disposait d'une certaine aisance financière, il mettait de sa poche pour investir dans un lot de tonneaux de poudre, directement acheté auprès d'une firme (privée) qui fournissait la marine anglaise.

Il y avait eu, ainsi, un télescopage dramatique entre les vieilles habitudes d'entreposage de la poudre noire et celles qu'exigeait la nouvelle poudre "B", un composé chimique beaucoup plus instable, qui se révèlera dangereux en fonction, un, de son temps de stockage, deux, des conditions dudit stockage à bord des bâtiments. Les Brits et les Américains - explosion de l'USS Maine en rade de La Havane, le 15.02.1898 - avaient rencontré les mêmes problèmes avec la mélinite.



Je me permets un complément d'éléments d’informations qui me semblent intéressant quant à d’autres possible co-facteurs aggravant.
D’abord , à la lecture de l’extrait qui suit on comprend que la soute n’a pu être noyée en raison de la présence de fumées et conséquemment de l’impossibilité d’accéder à la  télécommande mécanique situées juste au dessus entre les ponts blindés ou dans l’entrepont cellulaire
Source ; L'explosion du cuirassé Liberté en rade de Toulon (25 septembre 1911) », pages 484. Consultable dans Gallica
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64904780
Extrait
« LE NOYAGE DES SOUTES. - Avant d'exposer, les arguments techniques formulés à ce sujet, il y a lieu de s'arrêter un instant sur une question qu'on pourrait appeler préjudicielle, celle de savoir pour quelles raisons les soutes de la Liberté n'ont pas été noyées dès la première explosion entendue. Les consignes spéciales d'incendie ordonnent à l'officier commandant un navire de guerre de faire noyer les soutes à poudre dès que le feu déclaré à bord risque de gagner les munitions. Cette manoeuvre fut ordonnée mais il fut matériellement impossible de l'exécuter. Le noyage de chaque soute est, en effet, assuré par une canalisation faisant directement communiquer la soute avec la mer. Cette cana-lisation porte deux vannes, l'une « de sécurité », pour éviter, en temps normal, une arrivée d'eau intempestive, l'autre « de noyage » proprement dite. La manoeuvre de ces deux vannes à bord de la Liberté était assurée par une transmission qui aboutit dans l'espace compris entre les deux ponts cuirassés. Dès le commencement de l'incendie, cet endroit du navire a été envahi par la fumée asphyxiante et par les gaz délétères produits par la combustion (2). Les vannes sont d'ailleurs de très fortes dimensions et, par suite, lentes à manoeuvrer : les volants de manoeuvre doivent faire 17 à 26 tours avant qu'elles soient complètement ouvertes. Bien que la section des canalisations qui font communiquer la mer avec la soute soit aussi grande que possible, le remplissage demande, au minimum, vingt minutes et il est établi que l'intervalle de temps écoulé entre la première manifestation de l'incendie et la catastrophe finale a été plus court. Il s'ensuit que, logiquement, on peut réclamer une modification de la commande de noyage des soutes sur les bâtiments du type Liberté, de façon qu'elle puisse se faire aussi des entreponts supérieurs, comme cela existe sur le Montcalm et sur quelques autres bâtiments qui en sont contemporains .
Le fait de placer les commandes de noyage dans l'entrepont cellulaire procède de cette idée que les superstructures d'un cuirassé sont considérées comme vulnérables, et que le cuirassé lui-même peut, sans être mis hors de combat, se trouver réduit à la partie située en dessous de son pont cuirassé. A quoi, du reste, on peut répondre qu'il suffit, en ce cas, de doubler les commandes, pour que la manoeuvre puisse être faite indifféremment de la superstructure et de l'infrastructure »

Question ; pourquoi le LIBERTE n'était pas en même configuration que le Montcalm , pourtant construit avant lui?

Voir aussi ce  lien qui illustre,  en autres, une vue en coupe transversale du LIBERTE renseignée de la position de la commande à distance de la vanne de noyage
http://www.lauragais-patrimoine.fr/LES-PERSONNALITES/GABOLDE/GABOLDE.html
image et commentaires sur enseignements et correctifs techniques sur les navires militaires d’après WW1 ( extraits de cours ETN de BREST d’époque et d’anciennes instructions)


Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Sans_t13

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Sans_t14



A retenir  ;
- Télécommande déportée  vers les hauts plutôt que dans l’entrepont cellulaire
- Manœuvre de vanne morin assistée hydraulique plutôt que par entrainement direct à bras d’homme
- Noyage d’une soute en moins de 10 minutes


Ensuite,  possible négligence ?  
Source Extrait tome 2 Histoire de la Marine de Philippe Masson pg 199 ;
« Notons d'ailleurs que les poudres d'origine britannique seront, au cours de la première guerre mondiale, à l'origine d'accidents du même ordre, provoquant la disparition de deux navires de ligne anglais et d'un cuirassé italien. Mais, indépendamment d'un problème chimique encore mal maîtrisé à l'époque, force est de constater que les accidents de l'Iéna et de la Liberté trahissent un entretien défectueux du matériel, une formation insuffisante du personnel et d'incroyables négligences. A bord de l'Iéna en particulier, les soutes sont ouvertes à tout venant, servant de magasins ou de refuges aux hommes. Tout le monde: ignore la présence de matelots dans les locaux où l'on devait retrouver leurs cadavres. Pour nombre d'esprits avertis, ces affaires tragiques ne font que confirmer un inquiétant laisser-aller. »
Arguments de négligences toutefois balayé pour le LIBERTE par le fait que les soutes étaient cadenassées , clés en possession de l’officier canonnier , l’environnement des soutes étant interdites d’accès par un factionnaire cf page 483 du doc gallica précité

Les dispositions constructives des  soutes à munitions d’aujourd’hui sont marquées au pied via des instructions qui compilent les retex divers , elles sont toujours noyables via arrosage en pluie des parois et ciel de soute , soute isolées thermiquement aux standards mili et SOLAS , avec surveillance en température par détecteurs en tout genre  fumée et thermovélocimétrique….etc
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5084
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 EmptyMar 22 Oct 2019, 15:35

Bonjour
Pour rejoindre ce qui est écrit ci-dessus au sujet des négligences, je mes souviens avoir à au moins deux reprises piégé le rondier GSS avec des briquets dans leur poche. Non pas que j'aie voulu leur interdire de fumer hors de leur ronde, mais surtout parce que le premier réflexe qui vient à tout être humain lorsque l'éclairage s’éteint brusquement est... d'allumer son briquet, même dans un environnement dangereux!
A+
PS: ahhh, les vannes Morin et leur contrôle !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon   Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 25 septembre 1911 le cuirassé Liberté explosait à Toulon
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: