AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Navigation subpolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Navigation subpolaire   Dim 12 Mai 2013, 06:12

Réponse à une question en provenance du sujet : Certification glace

Loïc Charpentier a écrit:
[…]J'en profite pour poser une question... Des russes et des américains, quel est celui qui, le premier, a réussi à amener en surface un NUC, en pleine banquise? Je peux me tromper mais je crois bien qu'il y avait une superbe Etoile Rouge sur le kiosque (sérieusement renforcé pour l'occasion).
La première annonce officielle (par l'agence Tass) du passage en plongée sous la banquise arctique, d'un sous-marin soviétique, date du 26 janvier 1963. Il s'agissait du Leninski Komsomol (je n'ai pas transcrit en cyrillique Embarassed ). Mais il n'avait certainement pas percé la calotte (glaciaire !) sinon Tass s'en serait abondamment vanté !

Du côté étasunien, la première traversée "subpolaire" est à mettre à l'actif du SS(N)-571 Nautilus, et date du 3 août 1958, soit quatre ans et demi avant les Soviétiques. C'était à l'occasion d'un transit entre le Pacifique et l'Atlantique.

En mars 1959, le SS(N)-578 Skate est passé deux fois sous le pôle Nord, en faisant à cette occasion, neuf fois surface à travers les glaces ! Au contraire de la mission précédente du Nautilus, ce n'était pas un transit entre deux océans.

Le même SS(N)-578 Skate détient également une "première", partagée avec le SS(N)-584 Seadragon (de sa classe) : le premier Rendez-vous sous le pôle.
Ces deux SSN ont fait surface, ensemble, à proximité du pôle Nord (leurs étraves se faisant face à moins de cent cinquante mètres !) le 2 août 1962.

Voir une autre photo dans le spoiler :
Spoiler:
 

Les équipages des deux sous-marins en ont profité pour jouer une partie de Base-Ball.

Et ça se passait donc plus de quatre mois et demi avant le premier passage (simple) sous la banquise du soviétique Leninski Komsomol !

Le premier percement de la banquise par les Soviétiques ne doit dater, au plus tôt, que de l'été 1963, soit environ quatre ans après les Étasuniens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Navigation subpolaire   Dim 12 Mai 2013, 08:30

Ce sujet suscite toujours de belles photos.

Exemple :








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Navigation subpolaire   Dim 12 Mai 2013, 10:45

JJ a écrit:
Ce sujet suscite toujours de belles photos. Exemple :[…]
thumright En effet ! Splendides vues ! Et plein de beaux nounours ! thumleft
DahliaBleue a écrit:
[…]Les équipages des deux sous-marins en ont profité pour jouer une partie de Base-Ball.[…]
J'ai retrouvé la photo de la partie de baseball (mot que j'ai mal orthographié ! Embarassed)
Elle a, en fait, été prise avant le rendez-vous polaire du Skate et du Seadragon. C'était à l'occasion de premier franchissement du passage Nord-Ouest par le Seadragon, seul, en août 1960.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: À tort et à raison…   Lun 13 Mai 2013, 12:08

Bill a écrit:
a la fin des annees 1980.... oui, mais a tord ou a raison ??
laissez moi etre l'avocat du diable 5 minutes et oubliont le point de vue occidental.[…] si le regime actuel disparait (de toutes facons, ca fait un moment que les cocos ont disparus en chine, faut etre honnete...) et bien ca ne serait franchement pas un bien pour la population
de meme, je ne crois pas que la coree du sud soit tres chaude pour reprendre le Nord […] en allemagne les Ost sont encore bien feignant au regard du cote ouest.... et pourtant, l'allemagne de l'Est etait un parangon d'insdustrie et de progres au regard de la coree du nord !
Aucun doute n'est permis à ce sujet. Elle était même considérée comme une vitrine démontrant l'efficacité (et le succès, à terme) du système. Mais, à l'instar de la propagande lénino-stalinienne dénoncée dans les années 1920-30, ce n'était qu'un décor de carton pâte.
On voit d'ailleurs un certain paradoxe à estimer que la RDA (ou la Corée du Nord, ou la Chine) ont des réputations largement usurpées en matière d'efficacité, mais que leurs régimes autoritaires a (avait) certaines vertus (d'ordre et d'éthique). Il y avait (il y a encore) des nostalgiques de la RDA et de l'URSS.

La place et le temps nous manquent ici (et en plus, ça tournerait très vite au hors sujet !) pour développer les "mérites" comparés (pour faire simple) des deux systèmes, supposés antagonistes. Et ma phrase conclusive (« La démonstration en a été accomplie à la fin des années '1980. ») était, évidemment, trop lapidaire pour ne pas présenter le risque d'une interprétation trop simpliste.
Les analyses instantanées de l'époque allaient même jusqu'à la caricature facile : « En l'emportant sur le système collectiviste, le capitalisme a fait la preuve de sa supériorité définitive ! C'est la Fin de l'Histoire ! ».
Prétention bien présomptueuse, qui a très vite montré son inanité ! D'ailleurs, qu'il soit d'État (régime marxiste) ou privé (régime libéral), le capitalisme se noie désormais dans la finance. Et les espoirs de la mondialisation heureuse sont tout aussi vains que ceux du Grand Soir et des Lendemains qui chantent ! Il n'est que d'observer (avec effarement !) la situation qui nous touche de plus près : l'européenne.
Mon allusion à la débâcle soviétique de 1989-1992 ne disait donc pas que Francis Fukuyama avait définitivement raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Navigation subpolaire   Lun 13 Mai 2013, 12:36

de toutes facons, un bilan de la disparition de l'union Sovietique et de la Perestroika de Gorbatchov est aussi une diminution de l'esperance de vie en russie, et la dissemination incontrolable d'armements et de mercenaires a travers le monde.

un bilan de la disparition de Saddam Hussein est une resurgence de l'islamisme et de la guerre civile en Irak. pareil avec Khadafi, et je n'ose meme pas parler du "printemps arabe"

Je ne defends absolument pas un tyran ou un systeme tyranique

je rappelle que la revolution francaise a ete suivit de la "Terreur", c'est un schema revolutionaire classique si j'ose dire.

Donc, avant de vouloir changer le monde, il faudrait savoir en quoi !?

L'union Europeenne est malgre ses defauts une certaine reussite, quand donc dans l'histoire avons nous connus une telle unite, aussi bancale soit elle ? il faudrait en remontez a Charlemagne au bas mot.

Donc je souhaite un futur a l'union europeene, mais je suis bien incapable de dire de quels genre il faudrait qu'elle soit, sauf que ne devrat pas etre une extension de la finance et de la mondialisation.

pour en revenir a la navigation subpolaire, est ce que la France y a envoyez ses SNLE et ses SNA ?
je sais que l'Espadon a ete en Artique, mais comme il s'agit d'un sous marin classique, il n'a pas du allez bien loin sous la glace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Navigation subpolaire   Lun 13 Mai 2013, 23:01

Bill a écrit:
[…] pour en revenir a la navigation subpolaire, […] je sais que l'Espadon a ete en Ar[c]tique, mais comme il s'agit d'un sous marin classique, il n'a pas du alle[r] bien loin sous la glace
Il y a eu deux missions "Arctique", pour quatre sous-marins océaniques de la classe NARVAL.

En 1964, l'Espadon avec le Marsouin, effectuent en mer de Norvège (jusqu'au parallèle 70°N) une mission de préparation de l'opération « Sauna » menée l'année suivante par le Dauphin et le Narval. Ces deux derniers resteront une dizaine de jours au niveau du 72°N en naviguant ponctuellement sous la banquise.

Le Narval et le Dauphin sont ainsi les premiers sous-marins français à naviguer sous la banquise. Ces deux sous-marins resteront une dizaine de jours à la latitude 72° Nord, à proximité de, puis sous, la banquise, en navigant de polynia en polynia.


Sous couvert d'une « expérience scientifique », cette croisière avait pour véritable but de valider la navigation en mers polaires des futurs SNLE…
Citation :
[…] est ce que la France y a envoy[é] ses SNLE et ses SNA ?[…]
… et donc, oui, nécessairement.

À l'époque des premières patrouilles, la portée des MSBS imposait en effet des zones de tir dans les régions polaires. Les zones de patrouille n'étaient évidemment pas rendues publiques mais, avec un compas et une pointe sèche, elles n'étaient pas difficiles à deviner, évaluer ou à estimer.

Avec les missiles des dernières générations, les portées n'obligeront plus à s'aventurer aussi loin. Bien que ce ne soit pas impossible, ni interdit, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Navigation subpolaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Navigation subpolaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Navigation subpolaire
» [SOFT] ZORRO.GPS : Le logiciel de navigation bon marché [Demo/Payant]
» Feux de navigation et remorquage
» navigation au lac d'homme (37)
» Barre de navigation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: