AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Classification et Symboles de coque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10433
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Classification et Symboles de coque   Ven 19 Avr 2013, 16:38

La classification actuellement en vigueur dans la marine nationale est spécifique des marines de l'Europe occidentale. Elle est manifestée par des symboles de coque (peints) constitués d'une lettre caractéristique et d'un numérique propre aux marines adhérentes au système.

Il ne s’agit pas de « blocs OTAN », mais d’une classification relevant uniquement des marines européennes (occidentales).
Cette classification n’est même pas d’origine Otan : elle n’est d’ailleurs utilisée ni par les Américains (US Navy), ni par les Canadiens.

Elle a été instituée (en fin 1950) par les marines de quelques pays de l’Europe occidentale (Belgique, Danemark, Norvège, Pays-Bas, Royaume Uni et France) afin de se comparer plus aisément. À cette occasion, l’US Navy n’a en rien abandonné son propre système (qui, lui, remonte au début des années 1920).

Ces pays ont été rejoints par la suite par l’Italie, la Grèce, le Portugal, la Turquie et la RFA. En tant que partie prenante du Commonwealth, l’Australie, le Canada, l’Inde, le Pakistan, la Nouvelle-Zélande et l’Union sud-africaine ont aussi utilisé ce système de symbolique, mais l’ont depuis plus ou moins abandonné. Le Canada (très vite, dès le milieu des années cinquante) et l’Australie (un peu plus tard) ont à présent un système proche de celui de l’US Navy (que le Japon d’après guerre utilise peu ou prou lui aussi).

C’est en fait le système de classification britannique (et son principe de numérotation) en vigueur en 1945 dans la Royal Navy, qui a été alors adopté et généralisé, en accordant, dans chaque catégorie, aux (autres) marines adhérentes, les créneaux vacants de "Block Numbers" de la RN.

Cela explique la part du lion prise par les Britanniques (qui avait aussi, à l'origine du système, la plus puissante et la plus nombreuse des marines européennes). Les petites marines n’ont obtenu que des petits morceaux (ou des miettes) dans cette part du lion


J’ajoute aussi les catégories, supposées numériquement abondantes au point d’avoir nécessité une nomenclature, non plus en centaines (de 00 à 999) mais en milliers (de 1000 à 9999).


Ce qui explique au passage que le lion de la Royal Navy ait si généreusement laissé (aux autres) presque toute la place des L et des M, (dans les 200-999) ayant en 1950 plusieurs centaines d’éléments dans ces catégories, et qui auraient donc débordé des créneaux à eux tout seul.
Les porte-avions ont un créneau réduit de 00-99 (le même que celui des bâtiments de ligne — B —, aujourd’hui caduc).

Remarques :
La Turquie semble s’être raccrochée (en gros, dans les 200-399) au système, mais avec quelques fantaisies : ses grands escorteurs classes MEKO et KNOX sont des F, alors que les petits (Berk et Peyk) sont dans les D !
En réalité, la marine turque numérote à sa guise ses bâtiments, sans vraiment tenir compte des numéros déjà employés par les marines européennes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15827
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Classification et Symboles de coque   Ven 19 Avr 2013, 21:09

Intéressante étude sur les marques de coque; je pense néanmoins que le système américains qui donne dans chaque catégorie de navires une classification unique et chronologique et le plus pratique, puisque en principe, sauf pour les cas de reclassement en cas de modification des missions ou des caractéristiques, un navire conserve son numéro de coque toute sa vie.
En outre les lettres précédent le numéro permettent de connaitre la fonction du navire au sein de l'escadre.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10433
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Classification et Symboles de coque   Ven 07 Mar 2014, 11:06

NIALA a écrit:
[…] je pense néanmoins que le système américains […] est le plus pratique, puisque en principe, sauf pour les cas de reclassement en cas de modification des missions ou des caractéristiques, un navire conserve son numéro de coque toute sa vie. […]
Même s'il sert à la classification, le système de l'US Navy est davantage une nomenclature chronologique, sans borne supérieure ; alors que celui des marines européennes n'a rien de chronologique. Les numéros sont attribués dans le désordre, et réutilisés sans limites, puisque les créneaux sont bornés (par un min. et un max. pour chaque marine).
Ce qui est permanent toute leur vie, c'est moins l'immatriculation des bâtiments étasuniens que l'unicité de l'immatriculation elle-même, en principe jamais réutilisée/réattribuée…
Citation :
[…] En outre les lettres précédant le numéro permettent de connaitre la fonction du navire au sein de l'escadre. […]
C'est moins vrai pour l'US Navy que pour les marines européennes : les bâtiments étasuniens n'affichent pas leur lettre sur la coque (sauf, pour les auxiliaires, leur deuxième/troisième) ; alors que c'est immédiatement visible sur les coques des marines européennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15827
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Classification et Symboles de coque   Ven 07 Mar 2014, 12:14

Je trouve que la numérotation chronologique US présente un gros avantage; les numéros n'étant pas réutilisés lorsque l'on a le numéro d'un navire connaissant sa catégorie bien sur; son identification est immédiate sans erreur possible; ce qui est appréciable pour les photos notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Classification et Symboles de coque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Classification et Symboles de coque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Classification et Symboles de coque
» [PROPORTA] Mizu Coque Souple HTC Desire testé sur Génération mobiles
» [PROPORTA] Mizu Coque Souple HTC HD2 testé sur Génération mobiles
» Cherche coque arrière Touch Pro 2
» Petits défauts de surface sur coque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: