AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 D'Estrees 1897

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dima11
Maître
Maître


Masculin
Nombre de messages : 657
Age : 41
Ville : Moscou
Emploi : directeur
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: D'Estrees 1897   Jeu 11 Avr 2013, 01:22



Je deteste mon travail courrant. Si vous voulez faire du business en Russie - ne le faites jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleships.ru
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4203
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: D'Estrees 1897   Jeu 11 Avr 2013, 02:12

bah.... la ou ailleurs...

voila un grand classique chinois: bounce

http://www.challenges.fr/entreprise/20130403.CHA7870/comment-un-salarie-chinois-de-caddie-a-depece-son-employeur.html

Quelle est la nature précise de la fraude dont est victime Caddie en Chine ?
Patrice Durand. Caddie est une marque déposée dans 70 pays et distribuée dans 250. Nous disposons d’une usine en Chine qui assure près de 15% de notre production mondiale. Or depuis plusieurs mois, notre manager local, qui dirige notre usine, Franck Jiang, a entrepris de construire une usine à seulement quelques kilomètres de la nôtre.
Comment l’avez-vous découvert ?
Lorsque notre groupe Altia a repris la marque Caddie au Tribunal de commerce en juillet dernier, nous avons lancé une série d’audit. En Chine, le cabinet d’audit nous a alertés sur un certain nombre d’irrégularités. Nous avons dépêché une équipe sur place et avons embauché un cabinet de détectives et avons découvert l’ampleur des dégâts.
C’est-à-dire ?
Franck Jiang ainsi que d’autres managers sont en train de construire une usine de chariots en détournant la marque Caddie qui figure déjà sur les panneaux de présentation de l’usine installée devant le chantier. Mais la fraude va beaucoup plus loin encore puisque nous avons constaté que certains de nos fournisseurs étaient en fait la propriété du manager de l’usine. Pis, la même personne a monté tout un système de sociétés écrans qui achètent nos chariots sans marge ou à marge négative et les revend à des clients locaux. Il s’agit purement et simplement de détournements de contrats.
A quel stade de construction en est l’usine ?
Pour l’heure, elle sort de terre. Des murs sont construits. Mais pour aller plus vite encore, les fraudeurs nous ont détournés de la matière première qui sert à la confection des chariots comme de l’acier en fil ou des pièces de plastique et métalliques que nous avons retrouvé stockées dans des entrepôts. Des machines à souder ont même été volées.
Avez-vous estimé le montant du préjudice ?
Il s’élève, au stade actuel de nos investigations, à plusieurs millions d’euros. Pour l’heure, tous les contrats de nos grands clients européens comme Carrefour ou Auchan ne sont pas concernés. En revanche, beaucoup de nos clients locaux ont été récupérés par ce manager chinois. Ce dernier a été licencié mais il refuse toujours de quitter les lieux. Nous avons engagé une société de sécurité mais il a procédé de la même façon et la situation est pour le moins tendue.
Qu’avez-vous fait ?
Nous avons déposé deux plaintes assorties d’une procédure en référé la semaine dernière. Une à l’équivalent du tribunal de commerce de Shanghai, l’autre au pénal pour détournement commercial et de la propriété intellectuelle. Fort des conclusions de nos détectives et sur les conseils de nos avocats nous avons également immédiatement saisi en février dernier les ambassadeurs des deux pays. Avec l’appui de la mission économique de l’ambassade de France en Chine nous avons alerté Bercy et notamment le cabinet de Nicole Bricq qui nous a reçu.
Qu’attendez-vous des politiques ?
Nous comptons beaucoup sur le déplacement de François Hollande à la fin du mois en Chine pour accélérer le règlement de ce dossier. Nous devrions avoir des premiers retours de la procédure judiciaire dès la semaine prochaine. C’est un dossier très symptomatique des relations commerciales que peuvent vivre des PME occidentales en Chine. A la différence du conflit entre Danone et Wahaha, cette fois, il ne s’agit pas d’un partenaire mais d’un salarié de l’entreprise d’une filiale qui nous appartient à 100%.

et il faut remonter au president car un type fait du vol a l'etalage et qu'ont ne peut pas le virer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15812
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: D'Estrees 1897   Jeu 11 Avr 2013, 09:46

Bravo pour le profil du D'Estrées; ils étaient deux semblables l'autre l'Infernet a fini sa carrière échoué sur la plage aux Sables d'Olonne en 1910.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dima11
Maître
Maître


Masculin
Nombre de messages : 657
Age : 41
Ville : Moscou
Emploi : directeur
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: D'Estrees 1897   Jeu 11 Avr 2013, 11:06

Mon cher Bill,
Mon business a une centaine de fois plus modeste, mais en reste - comme deux gouts d'eau. J'ai commence les process d'arbitrage (je suis pas absolument le juriste). J'ai vaincu plusieurs affaires. Mais maitenant une companie MORTE (elle a ete ferme il'y a 3 ans), que les criminels utilisent pou fermer ma companie) a commence 25 affaires d'arbitrage contre moi. Le prix de la question 1000000 Euros. Et je ne peux rien fair - notre police fait rien. Et le court d'arbitrage fait le travail comme si mon adversaire est une companie reel... Merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleships.ru
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4203
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: D'Estrees 1897   Jeu 11 Avr 2013, 12:54

quand je travaillais en Siberie, instalation de machines francaises et autrichienne dans un groupe russe....

le president du groupe Russe etait devenu president apres que son principal adversaire a eut un accident de la route: sa voiture ayant percutes un RPG...

ton histoire est atroce, je la connais, j'ai vecus la meme !
Quand je travaillais pour des anglois

en Chine.....
dans l'entreprises so-called filialle, en 3 ans, nous n'avons JAMAIS reussis a mettre a la meme table le comptable et le patron chinois !!!! et donc, jamais ete a meme d'en sortir.

ces cons d'anglois ont perdus a ce petits jeu 3-4 usines et se sont crees eux memes 6-8 concurrents locaux

aussi, ces anglois voulait jouer au malin, mais ils ont trouver plus malin qu'eux !

puis... le president anglois a fait l'objet de poursuite en France (pas bien de mentir au ouvriers, au prefet, et de ne pas respecter quelques regles de base.... le vice president anglois a pris la fuite vers l'Afrique du Sud, car poursuivis par les cops de Londres..
et quelques autres bricoles du meme tonneau.


maintenant, ca vat, je bosse pour des gens honnetes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'Estrees 1897   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'Estrees 1897
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 75mm Mle 1897 porté
» Gloria Swanson (1897-1983)
» Laffly S15 T Artillerie et Canon de 75 Méle 1897 (Alby)
» Munitions pour canon de 75 Mle 1897 (et caisses). Blitz, ref 35JM-4017. Résine.
» Bouton "Equipements Militaires" - bouton de toile de tente individuelle modèle 1897

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Dessins et Plans de navires-
Sauter vers: