AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Olivier Levasseur dit La Buse 1730

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Olivier Levasseur dit La Buse 1730   Mar 03 Jan 2012, 20:22

Allez comme nous sommes dans la marine a voile, voici une histoire interessante de pirates.

Olivier Levasseur, originaire semble-t-il de Calais, mort par pendaison un 7 juillet 1730 à l’ile Bourbon (la Réunion).

Connut aussi comme la Buse, le Buzzard ou la Bouche.
Fils de pirate, il naviguera avec son père a bord de la Reine des Indes.
Olivier Levasseur avait pour habitude de naviguer sur l’océan Indien, il fréquentait les pirates Hornigold, Moody, Howel Davis, Bellamy, Edward England, Taylor.
A bord de la reine des indes, en compagnie de Moody il finira par l’expulser en pleine mer lui donnant un canot.
Apres avoir perdu son navire au cours d’un naufrage, il se joint a Taylor et ensemble avec deux navires, les Cassandra, 38 canons rebaptiser Fantasy et le Victory, 36 canons, écument les mers faisant quelques petites prises.
En avril 1721 avec John Taylor ils capturent un navire portugais, Nossa Senhora do Cabo de 800 tonnes et 70 canons qui en route vers le Portugal, cherche refuge a Saint Denis, ile Bourbon après avoir souffert d’une forte tempête qui lui causa de grandes avaries au gouvernail, mats et coque. A son bord il y avait quelques personnalités. Le navire sera pris le 26 avril, au cours d’une ruse, se faisant passer les pirates pour des anglais, et une fois prêt du portugais les pirates hissent leurs pavillons, le navire portugais, presque sans équipage, avec son artillerie réduite a 20 canons, est une proie facile.
Mais pas autant en fait, les portugais se défendent durement, le Fantasy devant s’éloigner étant les pirates repoussés. Ce ne sera que lorsque la poudre manquera sur le navire portugais que celui sera pris.
Les passagers et équipage furent libérés sans rançon, en fait le chargement du navire était déjà alléchant a lui seul : diamants, perles, or, argent…
Le navire fut réparer et avec le nom de Victorieux devint le nouvel navire de Levasseur.
Avec lui ils prendront les navires Ville d’Ostende, la duchesse de Noailles, attaquent un fort à Maputo,
Etant poursuivis par les navires de la Royale qui croisaient dans l’océan indien, les deux pirates décident de se séparer, Taylor mettant cap vers les Antilles, et Levasseur décidera de se retirer sur l’ile Sainte Marie a l’est de la cote malgache pour se bénéficier d’une retraite en paix.
Ayant le roi de France publier une amnistie a ceux qui renoncent à la piraterie, Levasseur demande a s en bénéficier.
Comme il se résiste a rendre la totalité du butin, il avait rendu une partie du même, principalement les bijoux et autres objets religieux, il se verra poursuivit par la justice royale, décidant de s’installer Sainte Marie, et de se faire oublier.
Ainsi en 1729 alors qu’ il servait comme pilote d incognito, dans la baie d Antongil, Madagascar, il est recounnu par un officier de la Meduse, etant détenu et envoyer a Bourbon pour y être juger et pendu pour piraterie. Au cours de son arrestation il se vera offrir le pardon en échange du reste du butin, Levasseur refusant de dire où il l’avait caché.
Il sera pendu le 7 juillet 1730.
Il semble que peu avant d’être pendu il aurait jeté à ceux qui étaient présent un papier avec un cryptogramme qui une fois déchiffré aurait donné la position du butin.

Longtemps après sa mort, son trésor est encore de l’intérêt de certains, ainsi en 1947 l'anglais Reginald Cruise-Wilkins étudie le texte.
Jusqu'en 1970, il a cherché et creusé dans l'île des Seychelles Mahé. Il trouva dans une caverne de vieux pistolets, quelques pièces de monnaie et d'autres reliquats, mais pas de trésor

En 2002 un chasseur de trésors, Robert Graf réalisa des recherches vers Bel-Ombre, sasn resultat, semble t il.

Revenir en haut Aller en bas
 
Olivier Levasseur dit La Buse 1730
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olivier Levasseur dit La Buse 1730
» "Les Lyonnais" d'Olivier Marshall 2011
» [Gérard, Olivier] Te retourne pas, Handala!
» Présentation Olivier, Toulouse, HTC Desire
» Olivier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE :: Période 1626-1788-
Sauter vers: