AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'épuration sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: l'épuration sauvage   Lun 08 Mai 2006, 13:40

je suis en train de lire le livre de Philippe Bourdel l'épuration sauvage il aborde la periode trouble allant de la liberation c'est-à-dire grosso-modo juin-septembre 1944 à fin de 1945. C'est une periode de folie meurtrière où toutes les passions refoulées durant l'occupation se dechainent, des "pseudo-resistants" ou comme on le disait à Marseille des RMS "Resistants du mois de Septembre" se mirent à enlever, à rançonner, à torturer et à tuer sans que les nouvelles autorités souvent debordées ne puissent faire grand chose. Parmi ce magma informe qui desolait les vrais resistants, on trouvait des atentistes qui ont voulu se defouler en arretant tout personne qui ne lui plaisait pas, des anciens nervis de la Gestapo cherchant à se faire une virginité sans oublier les criminels de droit commun de tout poil. Tout pouvait être suspect : avoir un peu d'argent, une affaire florissante, avoir eu un mot imprudent, être anti-communiste (quand on sait que les FTP et le Front National étaient les mouvements de resistance les plus puissants, on comprend le danger) ce qui fit que des personnes respectables eurent un sort equivalent à certains tortionnaires de vichy ou des parti collaborationistes. Plus je lis ce livre et plus je suis effaré, en tout cas je vous le recommande chaudement

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7796
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: l'épuration sauvage   Mar 26 Sep 2006, 18:39

je répond tardivement à ce post que je découvre.En effet tu as tout à fait raison dans ta reflexion.C'est là que l'on voit la véritable nature des gens,qui n'attentent qu'une occasion pour te flinguer si tu ne plait pas.....
(pas de smiley,c'est trop sérieux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: l'épuration sauvage   Sam 07 Oct 2006, 01:42

Bonsoir,
Moi aussi je réagi tardivement.
Au fur et à mesure que les villes et villages sont libérées s'installe l'épuration sauvage, environ 18.000 femmes vont être tondues, battues, humiliées pour certaines violées. On sait maintenant qu'un tiers de ses femmes, soit environ 6.000 étaient innocentes, je pense notament aux personnels féminins hospitaliers, qui par réquisition allemande de services hospitalier, se sont trouvées obligées de travailler pour l'occupant. Que faire, pour la plupart, elles étaient seules avec des enfants car le mari se trouvaient bien souvent prisonniers en Allemagne, si par chance ils n'avaient pas été tués pendant la drôle de guerre. Cette chasse aux sorcières, était sussitée par une gène, une honte d'avoir acclamé Pétain en 40.
A l'armistice, la France compte 40 millions d'habitants. Seulement 6% des français choisirons d'un coté dire non à l'occupant et à vichy, et de l'autre choisir le chemin de la collaboration et du collaborationisme. Le reste de la population attentiste et naphtalinar, avait pour préocupation majeure , celle de survivre, de pouvoir nourrir leurs familles et avoir du travail pour ne pas partir en Allemagne, dans le cadre du S.T.O.
Pour faire court, il y a eu les francs-trireurs au début, et les francs-tondeurs à la fin.
Si vous pouvez le retrouvé, je vous conseil la lecture de Historia n°693 de septembre 2004.
Cordialement
William.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'épuration sauvage   Sam 14 Oct 2006, 09:34

Bonjour,
moi aussi je découvre ce post tardivement. Juste un petit mot pour dire que cette période est assez mal connue (pour ne pas dire pas du tout), et qu'on doit pas mal à De Gaulle : il ne faut pas oublier que la France était en 44 au bord de la guerre civile, et même de "l'annexion" US (ils ont sorti les dollars d'occupation avec le coca..., et Roosvelt n'aimait pas particulièrement De Gaulle).
Il faut quand même se souvenir que, quoiqu'on pense de De Gaulle, c'est lui qui a réussi à désarmer les résistants (ce point reste d'ailleurs assez trouble) et à calmer les appétits des Américains en brandissant la menace d'une guérilla. C'est aussi lui qui a mis fin à une épuration qui aurait pu être bien plus meurtrière. On ne se rend pas forcément bien compte de ce qui aurait pu se produire s'il n'avait pas réussi à calmer les esprits et à entamer une réconciliation qui est bien loin d'être achevée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: l'épuration sauvage   Sam 14 Oct 2006, 10:21


Bonjour,
l'épuration sauvage, a servi d'exutoire, à un peuple qui 4 ans plus tôt n'a pas forcement choisis le bon camps. Le désarmement a été plus difficile dans les régions à forte implantation FTP ( comme le Limousin).
Quelques années plus tard la création de la DOT (défence opérationnelle du territoire) dont le but est bien de ne plus revoir la population armée.
Cordialement.
William.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'épuration sauvage   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'épuration sauvage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'épuration sauvage
» Présentation du livre "Semois sauvage" 24/9 à 19h + expo Beluxphoto à Florenville
» Une station d\'épuration à Disneyland Paris en 2013
» SPECTACLE DE RAPACES AU MONDE SAUVAGE
» Le cheval sauvage de Titia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Multimedia-
Sauter vers: