AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Grades et fonctions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Grades et fonctions   Lun 03 Déc 2012, 22:21

Bonsoir,
J'aimerai savoir pourquoi dans la Marine Nationale, on ne s'adresse pas aux supérieurs hiérarchiques, en précédant le grade du "Mon" (abréviation de monsieur) comme dans les autres armes de la défense nationale?
Revenir en haut Aller en bas
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7798
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Lun 03 Déc 2012, 22:26

Dronne a écrit:
Bonsoir,
J'aimerai savoir pourquoi dans la Marine Nationale, on ne s'adresse pas aux supérieurs hiérarchiques, en précédant le grade du "Mon" (abréviation de monsieur) comme dans les autres armes de la défense nationale?

tradition,tradition..... cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Lun 03 Déc 2012, 22:59

Bonsoir,
J'entends bien, mais pour les traditions, les autres armes ne sont pas en reste!
Je pensais, sans en être sur, que dans la marine royale, l'accession au statut d'officier, n'entrainait pas l'anoblissement, donc pas de "Monsieur"...
Revenir en haut Aller en bas
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Mar 04 Déc 2012, 00:03

Bonsoir.

Oui la Marine Nationale a ses spécificités en matière de grades et d'appellations.

A ma connaissance ( à mon époque Laughing ) seuls les " Bordaches " donc les élèves officiers de 1 ère année de l'école navale sont appelés " Monsieur "

Certains disent que l'on peut dire "Monsieur le médecin" ou "Monsieur le commissaire". Personnellement je n'ai jamais entendu ça mais bien l'appellation par leurs grades respectifs.

Autre particularité : que l'officier supérieur soit capitaine de frégate, capitaine de corvette ou capitaine de vaisseau, c'est à dire l'équivalent dans l'ordre des grades, de commandant lieutenant colonel et colonel dans les autres armes, " chez nous " ils sont tous appelés commandant.

Pour les petits bâtiments souvent commandés par des officiers mariniers supérieurs ( premier maître, maitre principal ou major ) c'est souvent la fonction qui prime le grade et il son généralement appelés " commandant " dans l'acception commandant du navire.

Cordialement.

PS : si vous vous intéressez au vocabulaire " marine " alors voir ici : ( il y a de quoi lire lol! )

http://www.defense.gouv.fr/marine/decouverte/patrimoine/traditions/lexique/lexique




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Mar 04 Déc 2012, 14:41

Merci pour vos réponse,
Ça confirme l'appellation par la fonction plutôt que par le grade.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7798
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Mar 04 Déc 2012, 16:19

[quote="JJ"]Bonsoir.

Oui la Marine Nationale a ses spécificités en matière de grades et d'appellations.

A ma connaissance ( à mon époque Laughing ) seuls les " Bordaches " donc les élèves officiers de 1 ère année de l'école navale sont appelés " Monsieur "

Certains disent que l'on peut dire "Monsieur le médecin" ou "Monsieur le commissaire". Personnellement je n'ai jamais entendu ça mais bien l'appellation par leurs grades respectifs.

Autre particularité : que l'officier supérieur soit capitaine de frégate, capitaine de corvette ou capitaine de vaisseau, c'est à dire l'équivalent dans l'ordre des grades, de commandant lieutenant colonel et colonel dans les autres armes, " chez nous " ils sont tous appelés commandant.

Pour les petits bâtiments souvent commandés par des officiers mariniers supérieurs ( premier maître, maitre principal ou major ) c'est souvent la fonction qui prime le grade et il son généralement appelés " commandant " dans l'acception commandant du navire.

Cordialement.

PS : si vous vous intéressez au vocabulaire " marine " alors voir ici : ( il y a de quoi lire lol! )

http://www.defense.gouv.fr/marine/decouverte/patrimoine/traditions/lexique/lexique




bonjour JJ en effet de ton temps et du mien,hein!on donnait du "Monsieur" à tous les officiers des "corps assimilés",c'est officiel.... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Mar 04 Déc 2012, 19:53

pour la tradition, j'avais eu comme explication que c'est napoléon qui a ôté le titre de "Monsieur" aux officiers de marine à la suite de Trafalgar
je valide le monsieur pour les médecins, les commissaires et autres corps divers et variés, leurs grades sont trop bizarres pour qu'on les utilise ( "dites médecin chef des services hors classe, j'ai mal au doigt, vous pouvez faire quelques chose?", ca fait un peu pompeux)

l'appellation par la fonction plutôt que par le grade n'est pas une généralité, c'est plutôt une exception pour les personnes ayant la fonction de commandant
commandant est à la fois une fonction et une appellation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Mar 04 Déc 2012, 20:40

C'est pour cette raison que j'ai précisé :

" Pour les petits bâtiments souvent commandés par des officiers mariniers supérieurs ( premier maître, maitre principal ou major ) c'est souvent la fonction qui prime le grade et il son généralement appelés " commandant " dans l'acception commandant du navire. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Mar 04 Déc 2012, 21:11

je suis d'accord, ma phrase répondait au dernier post de Dronne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquelicot
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 54
Ville : chatellerault
Emploi : très occupé , dans le privé !
Date d'inscription : 06/10/2012

MessageSujet: medecin , commissaire   Mer 05 Déc 2012, 19:40

Je confirme , les marins disent toujours "monsieur le commissaire et monsieur le medecin "

Pour les medecins :

dans l ' armée de terre , gendarmerie et service santé compris et dans l ' armée de l ' air , on donne le grade d' une manière classique / mon capitaine /mon commandant / non colonel /mon general

Dans la marine le principe est bien meilleurs . En effet ,il permet de bien séparer le rôle du medecin , du commissaire . Ils ont des fonctions qui peuvent avoir un caractère très intime , très privé .

Dans le cas du medecin , il est bon que le patient ne soit plus en face du colonel . La marine facilite la chose en évitant cette notion hierachique de grade .
Dans le cas du commissaire , il a un vrai rôle social , c' est i un officier d' état civil , un banquier ....etc... là encore , il est bon de mettre en avant la fonction plus que le grade .

Il faut espérer que cette habitude continue encore longtemps !!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Sam 08 Déc 2012, 15:49

coquelicot a écrit:
Je confirme , les marins disent toujours "monsieur le commissaire et monsieur le medecin "[…]
Dans le cas du medecin , il est bon que le patient ne soit plus en face du colonel . La marine facilite la chose en évitant cette notion hierachique de grade .
Dans le cas du commissaire , il a un vrai rôle social , c' est i un officier d' état civil , un banquier ....etc... là encore , il est bon de mettre en avant la fonction plus que le grade .
Il faut espérer que cette habitude continue encore longtemps !!!!
Ce n'est pas qu'une habitude : c'est un usage réglementaire.
En toute rigueur, les médecins, commissaires, ingénieurs, administrateurs des services centraux, officiers d'administration (corps technique et administratif) (tous relevant des corps dits assimilés), doivent être désignés par leur appellation complète (lorsqu'ils sont officier supérieur) : « Monsieur le commissaire principal », « Monsieur le médecin en chef », « Monsieur l'ingénieur général »…
Pour les officiers de marine, la désignation « Monsieur » est réglementaire dans le courrier officiel, dans le sens hiérarchique montant, comme dans le sens hiérarchique descendant.
Par exemple, un enseigne de vaisseau adressant un courrier à un capitaine de frégate, écrira :

« L'enseigne de vaisseau Untel
à
Monsieur le capitaine de frégate
Truc »

et un capitaine de corvette s'adressant à un lieutenant de vaisseau :

« Le capitaine de corvette Chose
à
Monsieur le lieutenant de vaisseau
Machin ».

(Règles de la correspondance militaire — Voir note).

Cette règle s'applique d'ailleurs à tous les corps d'officiers et à tous les grades.

Note : On remarquera dans le second exemple, que le supérieur ne se prévaut pas de son rang pour dévaluer celui de son correspondant (en inversant, improprement l'emploi du terme « Monsieur » comme suit :
« Monsieur le capitaine de corvette Chose
au
Lieutenant de vaisseau
Machin »
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Dim 09 Déc 2012, 11:08

coquelicot a écrit:
Je confirme , les marins disent toujours "monsieur le commissaire et monsieur le medecin "[…]
Dans le cas du medecin , il est bon que le patient ne soit plus en face du colonel . La marine facilite la chose en évitant cette notion hierachique de grade .
Dans le cas du commissaire , il a un vrai rôle social , c' est i un officier d' état civil , un banquier ....etc... là encore , il est bon de mettre en avant la fonction plus que le grade .
Il faut espérer que cette habitude continue encore longtemps !!!!
J'ajouterai enfin, que les appellations dépourvues du « monsieur » sont moins pompeuses pour les officiers de marine que pour les corps assimilés.
Ainsi un quartier-maître s'adressant à un vice-amiral usera avec simplicité du vocable « amiral » qui n'aura strictement rien d'inconvenant, établissant une quasi proximité avec son supérieur ; alors qu'il devrait s'adresser au commissaire ou au médecin, par un « monsieur le commissaire » ou un « monsieur le médecin », plus distancié ou cérémonieux.
En somme, paradoxalement, c'est avec les officiers de marine que la simplicité d'approche est la plus grande study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cotentin
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 145
Age : 74
Ville : Marigny (50)
Emploi : retraité défense nationale
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Dim 09 Déc 2012, 15:43

Bonjour à toutes et à tous.

Citation :
En somme, paradoxalement, c'est avec les officiers de marine que la simplicité d'approche est la plus grande
Dahlia, êtes vous sur de ce que vous écrivez Sad je ne le pense pas) bien que votre mari soit officier de marine.
Pour ma part, après 43 années sous les drapeaux ou le pavillon (comme vous le concevrez), dont 25 années en inter-arme, marine et aviation, embarqué sur des navires, et beaucoup mieux, de marins embarqués sur des avions de l'armée de l'air (Escadron Astarté), je ne crois certes pas à cette simplicité d'approche, bien au contraire, les officiers de marine ne se font appeller que par leur grade, (c'est parfait), l'on ne dit pas monsieur à un commissaire ou un médecin, mais quelque soit l'arme, on l'appelle tout simplement "commissaire" ou "docteur", quelque soit son grade, la différence par contre se fait au niveau des hommes, il parait que la convivialité d'équipage existe, "tous unis comme à bord", c'est faux, il existe divers carrés ou l'on ne se mélange pas, je dirais même jamais, chez nous les aviateurs, un équipage est indisociable, quelque soit le grade et la mission, mais dans notre escadron "Astarté" un équipage, c'était en mission courte et simple; 4 aviateurs et 3 marins, en version longue au dessus de l'océan, 7 aviateurs et 6 marins, mission de 12 à 16 heures, si à bord le repas se faisait en commun car l'on ne pouvait faire autrement, au retour sur la base, nos chers marins reprenaient leur indépendance conformément aux traditions de la marine salut , l'on ne se mélange pas à grades inégaux, chez nous la fonction prime sur le grade, chez les marins c'est le grade qui domine, quelque soit la qualification, c'est un belle exemple de simplicité Confused Ce samedi, je déjeunais avec quelque anciens comme très souvent en cours d'année, à la même table, 2 généraux, 3 colonels et quelques officiers subalternes et majors, sans aucune différence, tout comme il y a quelques années lorsque nous volions ensembles, mais plus un seul marin, ils n'ont jamais gardé de contact, malgré dix années dans nos rangs sur nos avions au service de la FOST.
http://marx.antam.free.fr/Rubriques/Memoire_souvenir/historiques/historique%20astarte.htm

JCC Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.miniflotte-50-monsite.com/
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Dim 09 Déc 2012, 16:24

pour etre embarqué je ne peux que confirmer les dires de cotentin
j'ajouterai juste une nuance, l'esprit d'équipage existe entre les équipages, OM et OMS (à quelques exceptions) mais les officiers sont dans un autre monde (là aussi il y a des exceptions, certains sont géniaux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Dim 09 Déc 2012, 16:49

Cotentin a écrit:


" ... il parait que la convivialité d'équipage existe, "tous unis comme à bord", c'est faux, il existe divers carrés ou l'on ne se mélange pas, je dirais même jamais, ... chez les marins c'est le grade qui domine, quelque soit la qualification, c'est un belle exemple de simplicité Confused ... "

JCC Wink

xorm a écrit:
pour etre embarqué je ne peux que confirmer les dires de cotentin
j'ajouterai juste une nuance, l'esprit d'équipage existe entre les équipages, OM et OMS (à quelques exceptions) mais les officiers sont dans un autre monde (là aussi il y a des exceptions, certains sont géniaux)


Alors la Marine a bien changé depuis mon passage. Sad

Il est certain que la taille de l'unité a de l'importance, plus le bâtiment est petit plus les rapports sont conviviaux, le cas le plus abouti étant la sous-marinade.

Pour ce qui est des carrés : certes un matelot n'avait pas accès ni au carrés Officiers ou OMS. Toutefois il n'était pas rare que des QM1 fréquentent le carré des " boeufs " ( même sur un bâtiment avec un effectif de plusieurs centaines de membres, je l'ai vécu ) idem pour les postes, l'inverse relevant de l'exception.

Non ce n'était pas le grade qui dominait, il y avait une forte complicité, une forme de cooptation, de solidarité par services tous grades confondus.C'est ce que j'appelle une " fierté d'appartenance " que j'ai aussi connu dans le civil par la suite.

Les sorties à terre " mixtes " matelots /QM /Seconds Maîtres voire Maîtres d'un même service ( en l’occurrence TRANS pour moi ) n'étaient pas rares.

Le corps des Officiers est un cas à part et c'est normal de mon point de vue, ce qui n'empêchait pas d'avoir des affinités personnelles avec certains ce qui facilitaient l'exécution des tâches.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Simplicité n'est pas complicité…   Dim 09 Déc 2012, 17:52

Citation :
[…]J'ajouterai enfin, que les appellations dépourvues du « monsieur » sont moins pompeuses pour les officiers de marine que pour les corps assimilés.[…] En somme, paradoxalement, c'est avec les officiers de marine que la simplicité d'approche est la plus grande : study:
Cotentin a écrit:
[…]Dahlia, êtes vous sur de ce que vous écrivez : ( je ne le pense pas) […].
je ne crois certes pas à cette simplicité d'approche, bien au contraire, les officiers de marine ne se font appeller que par leur grade, (c'est parfait), l'on ne dit pas monsieur à un commissaire ou un médecin, mais quelque soit l'arme, on l'appelle tout simplement "commissaire" ou "docteur", quelque soit son grade, la différence par contre se fait au niveau des hommes, il parait que la convivialité d'équipage existe, "tous unis comme à bord", c'est faux, il existe divers carrés ou l'on ne se mélange pas, je dirais même jamais, chez nous les aviateurs, un équipage est indisociable, quelque soit le grade et la mission, mais dans notre escadron "Astarté" un équipage, c'était en mission courte et simple; 4 aviateurs et 3 marins, en version longue au dessus de l'océan, 7 aviateurs et 6 marins, mission de 12 à 16 heures, si à bord le repas se faisait en commun car l'on ne pouvait faire autrement, au retour sur la base, nos chers marins reprenaient leur indépendance conformément aux traditions de la marine : salut:[…]
xorm a écrit:
[…] l'esprit d'équipage existe entre les équipages, OM et OMS (à quelques exceptions) mais les officiers sont dans un autre monde (là aussi il y a des exceptions, certains sont géniaux)
JJ a écrit:
[…]Alors la Marine a bien changé depuis mon passage.
Il est certain que la taille de l'unité a de l'importance, plus le bâtiment est petit plus les rapports sont conviviaux, le cas le plus abouti étant la sous-marinade.[…]
Non ce n'était pas le grade qui dominait, il y avait une forte complicité par services tous grades confondus. Les sorties à terre " mixtes " matelots /QM /Seconds maîtres voire Maîtres d'un même service […] n'étaient pas rares.
Le corps des officiers est un cas à part et c'est normal de mon point de vue, ce qui n'empêchait pas d'avoir des affinités personnelles qui facilitaient l'exécution des tâches.
thumright Remarques parfaitement recevables ! thumleft
study Je n’ai pas écrit que la simplicité dans les rapports hiérarchiques conduisait les subordonnés à taper sur le ventre de leurs supérieurs ; simplicité n’est pas, selon moi, synonyme de familiarité, encore moins de complicité. Je distinguerai trois situations : l’exécution du service ; la vie courante (hors service) ; l’immersion dans un cadre interarmées.

Mes réflexions ne visaient pas à comparer les officiers de marine avec les officiers des autres armées ; mais uniquement, au sein de la marine, de les comparer avec les corps assimilés (commissaires de la marine, médecins — des armées, certes, mais portant, dans la marine, l’uniforme des marins — …)

Le marin est sans doute moins à son aise dans un cadre interarmées, et ça doit être vrai quel que soit son groupe de grade… Encore que les opérations interarmées devenant de plus en plus fréquentes et courantes, les mentalités devraient vraisemblablement évoluer…

C’est pour l’exécution du service que la simplicité des rapports me paraît efficace et donc opérationnelle… Mais peut-être n’est-elle pas plus compliquée dans les autres armées par la pompe supplémentaire ?

Il est parfaitement exact que la vie courante (sociale) est (volontairement) séparée entre les groupes : c’est une condition essentielle pour leur stabilité dans la durée (gestion des conflits). Une mission Astarté de quelques heures n’induit pas les mêmes contraintes psychologiques que trois ou quatre mois en mer. Et, à vrai dire, ça répond au souhait de chacun de se retrouver « entre soi », sans avoir à supporter la présence permanente de la hiérarchie (les gendarmes — qui vivent en brigade, en famille — en savent quelque chose…). Lorsque c’est possible, les officiers subalternes préfèrent clairement ne pas avoir les « O.S. » (ou le commandant) sur leur dos ; il en va certainement de même pour les officiers mariniers…

En définitive, si une certaine simplicité s’impose en service, elle ne se traduit pas (ou alors exceptionnellement), hors service, par de la convivialité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Dim 09 Déc 2012, 18:14

Je me cite :

" Il est certain que la taille de l'unité a de l'importance, plus le bâtiment est petit plus les rapports sont conviviaux, le cas le plus abouti étant la sous-marinade. "

Persiste et signe quant à la qualification de " conviviaux " pour ce qui, est des rapports évoqués ( par l'expérience vécue ) dans l'acception, non pas relative aux agapes Laughing , mais bien à la recherche de création des conditions d'équilibre nécessaires pour établir une bonne communication.

Ceci, de mon point de vue n'étant nullement incompatible avec " Honneur/Patrie/Valeur/Discipline "

Pour le reste ... c'est une question " d'atomes crochus " ou non entre individus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquelicot
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 54
Ville : chatellerault
Emploi : très occupé , dans le privé !
Date d'inscription : 06/10/2012

MessageSujet: j ' ai vécu plusieurs situations ...   Dim 09 Déc 2012, 18:26

D' une part j ' ai fait carrière dans la marine et , comme il se doit je confirme le fait qu'il y a un gouffre infranchissable entre Off et OM/OMS (équipage je n ' en parle même pas) . Ce sont des mondes totalement différents .

D' autre part , aujourd'hui je fréquente quotidiennement des officiers appartenant à d' autres corps d' armée , c' est très différent , nous nous voyons en privé , et la hiérarchie est purement fonctionnelle , professionnelle .

Je dois avouer avoir eu du mal à m ' habituer , tellement la marine m ' avait formater à ne jamais mélanger les deux mondes !!!

A la décharge de la marine , un bateau ne fonctionnait qu'avec une élite commandant des sous hommes ....La vie à bord était dure et il fallait une quasi dictature pour commander et tout faire fonctionner correctement au risque de mettre la vie de tous en péril .

Aujourd'hui , ce n ' est plus vrai mais la tradition est toujours là . On retrouve un peu cet état d' esprit dans la cavalerie .

Alors qu'en penser ?

Je suis très mitigé . En effet , la marine , avec ses officiers tellement inaccessibles a su garder un coté vielle France , fait d' honneur de traditions .
Nos officiers on su garder , par leur distance , un vrai patrimoine professionnel et culturel . La tenue d' un carré officier et un pur bonheur , fait de belles phrases et de beaux gestes qu ' hélas aucun OM/OMS ne comprendra les subtilités , surtout caché derrière un (ou plusieurs) verre de Ricard pour les plus vieux ou derrière une console de jeux pour les plus jeunes . L' officier de marine doit savoir garder ce que ses paires lui ont légué .
Les attributs , le cahier de huitième , l ' argenterie , la tenue à table en toute circonstance ....etc... Et plus que tout , la reconnaissance du travail accompli par un simple merci , grandement suffisant quand il vient d' un homme ou d' une femme de valeur .

Je ne suis pas sur que les jeunes officiers comprennent ce que je veux dire ...Hélas .....

Par contre , j'aime les soirées en privé , faites d' un harmonieux mélange entre officiers et sous-officiers que m' offre mon épouse , toujours d' active .
Mais j'apprécie moins le coté très fonctionnaire et très technique de cette armée moderne certainement efficace mais qui manque cruellement ....d' âme......
Hors , au combat , l ' âme de l ' unité ou du bateau a une importance non négligeable .... elle transcende les Hommes et fait trembler les cibles ....

Il faut que je vous avoue une chose .... Je dois ma réussite professionnelle civile , dans le privé , presque exclusivement aux valeurs que la marine m ' a inculqués .

A savoir la dicipline (respect de la hiérarchie et des règles d' entreprise) , l ' honneur (travail bien fait) , le patriotisme (aujourd'hui d' entreprise) , la valeur (celle du travail et de ses collaborateurs)

Alors , je suis très mitigè ..... scratch scratch scratch


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquelicot
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 54
Ville : chatellerault
Emploi : très occupé , dans le privé !
Date d'inscription : 06/10/2012

MessageSujet: excuses    Dim 09 Déc 2012, 18:31

je viens de découvrir une coquille , je voulais dire le cahier des huitièmes !!!!! désolé .........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Dim 09 Déc 2012, 18:36

Laughing Il vous en reste sept avant de nous offrir quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Dim 09 Déc 2012, 18:48

coquelicot a écrit:

... Hors , au combat , l ' âme de l ' unité ou du bateau a une importance non négligeable .... elle transcende les Hommes et fait trembler les cibles ....

Il faut que je vous avoue une chose .... Je dois ma réussite professionnelle civile , dans le privé , presque exclusivement aux valeurs que la marine m ' a inculqués .

A savoir la discipline (respect de la hiérarchie et des règles d' entreprise) , l ' honneur (travail bien fait) , le patriotisme (aujourd'hui d' entreprise) , la valeur (celle du travail et de ses collaborateurs)

Alors , je suis très mitigé ..... scratch scratch scratch


Tout à fait d'accord avec ça, nous avons les mêmes valeurs et ce que j'appelle " fierté d'appartenance " c'est la pierre angulaire de " l'âme " que vous mentionnez et de ses effets bénéfiques tant dans le monde militaire que civil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Lun 10 Déc 2012, 18:51

DahliaBleue a écrit:
En définitive, si une certaine simplicité s’impose en service, elle ne se traduit pas (ou alors exceptionnellement), hors service, par de la convivialité
La convivialité hors service on s'en fiche un peu, ce qui a été soulevé c'est l'attitude de trop d'officiers qui se comportent un peu comme le seigneurs avec ses serfs


coquelicot a écrit:
A la décharge de la marine , un bateau ne fonctionnait qu'avec une élite commandant des sous hommes ....La vie à bord était dure et il fallait une quasi dictature pour commander et tout faire fonctionner correctement au risque de mettre la vie de tous en péril .
C'était peut-être le cas en 1850 mais maintenant ce n'est plus le cas, mais comme vous le dites presque plus bas nos officiers de marine sont restés scotchés au 19ème siècle

coquelicot a écrit:
La tenue d' un carré officier et un pur bonheur , fait de belles phrases et de beaux gestes qu ' hélas aucun OM/OMS ne comprendra les subtilités , surtout caché derrière un (ou plusieurs) verre de Ricard pour les plus vieux ou derrière une console de jeux pour les plus jeunes.
Seriez vous en train d'insinuer que les OM sont trop abrutis pour comprendre ce qui se dirait chez les chauves?
Vous avez sans doute connus une marine où les OMS étaient pour la plupart complètement secs à partir de 9h, mais ce temps est révolu, les vieilles poches ont été poussées dehors et les jeunes OM ne sont pas forcément accrocs au jeux vidéos.
Personnellement je ne bois pas, je n'ai jamais touché à la console du carré et je pense pouvoir largement me défendre face aux belles phrases et aux beaux gestes du carré officier

coquelicot a écrit:
Mais j'apprécie moins le coté très fonctionnaire et très technique de cette armée moderne certainement efficace mais qui manque cruellement ....d' âme......
Hors , au combat , l ' âme de l ' unité ou du bateau a une importance non négligeable .... elle transcende les Hommes et fait trembler les cibles ....
je valide ces deux lignes trop de fonctionnaire tue le fonctionnaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grand Draconnaire
Maître
Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 638
Age : 43
Ville : Port au Prince, Haiti
Emploi : Directeur adjoint d'une entreprise d'import-export
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Lun 10 Déc 2012, 20:18

Bonjour,

J'ai souvent remarqué que les officers qui sortaient de l'école navale avaient un comportement plus aristocratique que ceux qui étaient passés par l' EMF.
C'est sans doute au niveau des écoles que l'on inculque cette morgue.
Ce qui m'étonne c'est que cela se maintienne encore en 2012, à une époque où les OM constituent une forte proportion des équipages et où l'écart s'est beaucoup resserré d'un point de vue intellectuel.
A l'époque du service militaire, lorsque je servais sur le PR Durance, je m'étais amusé à comparer le cursus des QMM des services CDN et Trans avec celui de certains officiers, du midship au louffiat...
L'écart n'était vraiment pas bien grand, en tout cas pas suffisant pour justifier le petit air de supériorité qu'arboraient certains officiers.

GD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Lun 10 Déc 2012, 20:34

Grand Draconnaire a écrit:
J'ai souvent remarqué que les officiers qui sortaient de l'école navale avaient un comportement plus aristocratique que ceux qui étaient passés par l' EMF.
c'est peut-etre aussi pour ca qu'on appelle toujours la marine "La Royale"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Grades et fonctions   Lun 10 Déc 2012, 20:46

xorm a écrit:
[…] c'est peut-etre aussi pour ca qu'on appelle toujours la marine "La Royale"
study Plus prosaïquement : en raison de l'implantation de l'état-major de la marine (EMM), rue Royale, à Paris (8ème).

En toute rigueur, ça devrait changer bientôt, avec la migration dudit EMM vers le futur Balargone Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grades et fonctions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grades et fonctions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les grades
» Liste des grades
» Reportage ~ Les grades pour Mangaka selon Eiichirō Oda
» Les Grades
» Grades

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: