AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ces masters venus d'ailleurs ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 00:05

C'est le titre d'un article du journal régional de ce jour.



Et du coup c'est mon

J'imagine le dialogue :

Q " Il fait quoi ton fils "( ou ta fille ) ?

R " Un master management de la performance et des risques par l'approche qualité-sécurité-environnement "

Q " Ah bon, mazette ! Et ça forme à quoi ? "

R " Ça forme des professionnels polyvalents sur des fonctions transversales de management ... "

On marche sur la tête ? Ou je ne suis plus dans le coup ?

J'aimerais avoir votre avis, merci.

" Ça m'interpelle " comme on dit maintenant !

Il y a quelques années un homme politique, dont je tairai le nom, a déclaré et fait en sorte que 80% d'une classe d'âge devait obtenir le bac !

Objectif atteint mais que vaut ce diplôme aujourd'hui ? Et pourquoi, faire ? comme disait le regretté Coluche.

On a dévalorisé ce diplôme, je constate autour de moi que c'est catastrophique au plan de la culture générale, du vocabulaire et de l'écriture affraid

On a crée des ersatz de bac : bac pros et technologiques ... à quand le bac " Mojito / Vodka orange " ? lol!

Dernièrement je discutais avec le fils d'amis qui est en 3ème année de Master géographie et au détour de la conversation ( il commençait à m'indisposer sérieusement par ses " ça ne me servira à rien dans la vie ce que tu me dis " ) a brûle pourpoint je lui ai demandé : " dis moi quelle est la différence entre un fleuve et une rivière ? " La réponse : " un fleuve c'est plus large " !!! Edifiant.

Alors pour en revenir à l'article du journal, où va t on en commençant par donner des intitulés ubuesques, de mon point de vue, a cette quirielle de masters ?

Merci d'accepter de répondre à mes angoisses. ( légitimes ? ) Laughing Quelle que soit votre opinion, elle m’intéresse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 03:08

bonjour
et bien, ce journal régional est plutôt sympathique; ce n'est pas dans la presse nationale qu'on pourrait lire cela.
j'adore cette diarrhée verbale; très "tendance", et très 'temporain (j'évite les gros mots Mr.Red )
quand je rencontre un étudiant (?), je suis toujours étonné qu'il sache lirer et écrirer… (verbes du premier groupe; le seul qu'on apprenne encore à conjuguer).
il est vrai que ppda nous disait quotidiennement (ou presque) que les séances de l'assemblée nationales étaient cloturées…
(à ce propos, je me pose des questions: la pose des barbelés est-elle du ressort de la Garde Républicaine ?)
Molière; connaissent pas ! Louis XIV et Napoléon ne sont plus d'actualité en Histoire; remplacés par des cours de "repentance"…
m'étonne qu'on n'ai pas encore demandé pardon aux nazis…
bof, rien de bien nouveau ! dans les années 70, une copine enseignante de la région parisienne avaient (en 6°), des élèves qui ne savaient ni lire, ni écrire.
anecdote: une prof ordonne à un élève d'obtempérer… réaction de celui-ci: "alors là, m'dame j'connaissais nique ta mère, mais ob' ton père…" authentique !
dans les années 90, mon associé ne pouvait pas écrire dix lignes sans faire trente à quarante fautes d'orthographe. pas de sa faute; il n'avait qu'un bac+3.
aujourd'hui, la culture c'est la télé poubelle (je sais; c'est un pléonasme).
j'ai trouvé refuge dans le cynisme. nous n'y pouvons rien. tout le monde doit avoir le bac même si celui-ci n'atteint pas le niveau du CEP des années 50/60…
sous Valery-Le-Fol, il fut question de revaloriser les professions techniques; dans le même temps, on créa le terme de "technicien en surface"… cherchez l'erreur.
et avec François-le-Félon, cela ne s'est pas arrangé. (liste des autres rois sur demande).
entendu à la télé (en famille; chez moi, j'évite)
question: "comment appelle-t'on un homme qui a tout appris tout seul ? " réponse: "un analphabète"…
et le cuistre était du mauvais côté de la cinquantaine !
une bimbo devant effectuer une multiplication: "chuis nulle en math"… ça ne s'invente pas !
quand j'entends le mot "divertissement", je tire la chasse d'eau.
moi, si j'étais premier ministre, je saurais choisir mes ministres. je n'aurais que l'embarras du choix; me suffirait de recruter à la télé. sur que je serais populaire; pensez donc: cé lui ka nomé nagui à l'édukacion nacional
cela devrait permettre de mener à bien la réforme de l'ortograf.
et il faudrait purement et simplement interdire les cours de musique pour cause d'incitation au racisme; (ben oui, on apprend aux enfants qu'une blanche vaut deux noires… un scandale !).
les innombrables (innommables ?) réformes de l'éducation nationale semblent n'avoir eu comme effet que de la détruire.
bon, ça va comme ça, je retourne lire l'albatroce de bodlere.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7796
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 06:50

warburton a écrit:
bonjour
et bien, ce journal régional est plutôt sympathique; ce n'est pas dans la presse nationale qu'on pourrait lire cela.
j'adore cette diarrhée verbale; très "tendance", et très 'temporain (j'évite les gros mots Mr.Red )
quand je rencontre un étudiant (?), je suis toujours étonné qu'il sache lirer et écrirer… (verbes du premier groupe; le seul qu'on apprenne encore à conjuguer).
il est vrai que ppda nous disait quotidiennement (ou presque) que les séances de l'assemblée nationales étaient cloturées…
(à ce propos, je me pose des questions: la pose des barbelés est-elle du ressort de la Garde Républicaine ?)
Molière; connaissent pas ! Louis XIV et Napoléon ne sont plus d'actualité en Histoire; remplacés par des cours de "repentance"…
m'étonne qu'on n'ai pas encore demandé pardon aux nazis…
bof, rien de bien nouveau ! dans les années 70, une copine enseignante de la région parisienne avaient (en 6°), des élèves qui ne savaient ni lire, ni écrire.
anecdote: une prof ordonne à un élève d'obtempérer… réaction de celui-ci: "alors là, m'dame j'connaissais nique ta mère, mais ob' ton père…" authentique !
dans les années 90, mon associé ne pouvait pas écrire dix lignes sans faire trente à quarante fautes d'orthographe. pas de sa faute; il n'avait qu'un bac+3.
aujourd'hui, la culture c'est la télé poubelle (je sais; c'est un pléonasme).
j'ai trouvé refuge dans le cynisme. nous n'y pouvons rien. tout le monde doit avoir le bac même si celui-ci n'atteint pas le niveau du CEP des années 50/60…
sous Valery-Le-Fol, il fut question de revaloriser les professions techniques; dans le même temps, on créa le terme de "technicien en surface"… cherchez l'erreur.
et avec François-le-Félon, cela ne s'est pas arrangé. (liste des autres rois sur demande).
entendu à la télé (en famille; chez moi, j'évite)
question: "comment appelle-t'on un homme qui a tout appris tout seul ? " réponse: "un analphabète"…
et le cuistre était du mauvais côté de la cinquantaine !
une bimbo devant effectuer une multiplication: "chuis nulle en math"… ça ne s'invente pas !
quand j'entends le mot "divertissement", je tire la chasse d'eau.
moi, si j'étais premier ministre, je saurais choisir mes ministres. je n'aurais que l'embarras du choix; me suffirait de recruter à la télé. sur que je serais populaire; pensez donc: cé lui ka nomé nagui à l'édukacion nacional
cela devrait permettre de mener à bien la réforme de l'ortograf.
et il faudrait purement et simplement interdire les cours de musique pour cause d'incitation au racisme; (ben oui, on apprend aux enfants qu'une blanche vaut deux noires… un scandale !).
les innombrables (innommables ?) réformes de l'éducation nationale semblent n'avoir eu comme effet que de la détruire.
bon, ça va comme ça, je retourne lire l'albatroce de bodlere.

plus un,à bloc!!! affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 09:54

Je me régale ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1010
Age : 68
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 10:23

Je voudrais apporter un petit bémol...

L'article est intéressant, satirique, et tourne en dérision les titres de certaines formations, soit...

Mais certaines des spécialités mentionnées peuvent être de plus en plus utiles aux Entreprises:

1: maitrise des risques, sécurité, environnement...
Les Entreprises doivent satisfaire à de plus en plus de normes et de règles dans ce domaine (surtout depuis une certaine affaire AZF...): on parle de plus en plus zéro défaut, zéro rejet, zéro risque, zéro accident... et dans les grosses boîtes il faut effectivement maintenant des spécialistes formés à ces affaires...

2: doc technique multilingue...
Chaque appareil qu'on achète aujourd'hui arrive avec un manuel d'utilisation rédigé dans un paquet de langues... Ca aussi c'est une obligation pour vendre à l'international... Il faut bien des gens un minimum compétents pour les rédiger.

3: économie de la Chine...
C'est vrai, ça sert à rien, tout le monde sait que la Chine ne fait rien en industrie ni en commerce...

D'autres sujets mentionnés peuvent paraitre plus "folklo", mais certaines formations apparemment bizarres peuvent correspondre quand même à des missions qu'on peut trouver dans les Industries ou dans le Commerce... que l'on soit content de la façon dont évolue le monde ou pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 11:49

Bonjour.

Merci pour vos commentaires.

En vrac :

Warburton a dit :

" sous Valery-Le-Fol, il fut question de revaloriser les professions techniques; dans le même temps, on créa le terme de "technicien en surface"… cherchez l'erreur. "

L'erreur a été rectifié depuis car ce vocable est remplacé par " serpillothérapeute " Laughing

Il n'y a pas de sots métiers mais tout le monde peut constater une " évolution " de la terminologie " in "

J'en ai conscience depuis un bon moment et il y a 15 ans lorsque mes enfants ont eu leur diplôme " d'ingénieur en génie mécanique " , forcément le cambouis ne fait pas bon ménage avec la 3D, ingénieur mécanicien ça fait obsolète.

Bien sûr que des nouveaux métiers ont leur place et leur utilité dans l'environnement actuel et futur, mais ne pourrait pas quand même choisir des appellations de formations plus génériques, plus simples ?

Les spécificités liées à la fonction ( de cadres ) peuvent être développées dans les lettres de missions de chacun, elles sont faites pour ça.

Les langues étrangères, parlons en !

Il est notoire que le " français moyen " ne comprend pas que les étrangers ne parlent pas notre langue, et un bon nombre ayant appris la langue de Shakespeare au cours de leur cursus la parle à la " Jacques Bodoin " lol!

Un monument :

" CHAUSSEILLON, GO TO THE BLACKBOARD "

http://youtu.be/q-Ll4y9EXOE



Le même est subjugué de constater qu'en Angleterre beaucoup de rues portent des noms de de défaites. affraid

Mais regardons autour de nous, Allemagne, Pays bas, pays nordiques ... où la maîtrise de deux voire trois langues étrangères est courante.

Dérision dites vous ironclaude oui certes mais que ça fait du bien dans ce monde plein d'interrogations !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elidath
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 41
Ville : Montrouge
Emploi : Ingénieur Dév. Logiciel
Date d'inscription : 07/08/2011

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 12:02

Autre bémol à Warburton :

C'est bien de dénoncer ces dérives de l'éducation nationale et notamment, le niveau dramatique en lecture et écriture. Mais alors pourquoi une allergie aussi totale aux majuscules en début de phrases ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 12:19

Il répondra lui même je n'en doute pas.

Mais début d'explication : c'était " Aujourd'hui à 03:08 "

Et en bon marin qu'il est il a écrit " au fil de l'eau " lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 12:58

bonjour
bien vu; bonne critique.
explication: j'ai remarqué qu'en informatique, on utilise assez peu les majuscules; alors, la ma paresse aidant…
en ce qui concerne les membres du forum, je m'efforce de respecter la façon dont ils ont, eux-mêmes, écrit leur nom;
(à une exception près: l'Hamiral)
quand aux noms des grands hommes, je fais une "ségrégation". exemple: De Gaulle et laval.
mais je suppose que, cela aussi, vous l'avez remarqué…
enfin, je ne me pose pas en modèle. je suis bien trop conscient de mes lacunes.
si vous y tenez, je ferais un effort; mais, pfff, quel boulot !
@ JJ
ma paresse s'exerce de jour comme de nuit; la preuve ! lol!
p.s.
je suis revenu. j'avais oublié une parenthèse.


Dernière édition par warburton le Ven 30 Nov 2012, 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 13:05

ironclaude a écrit:
Je voudrais apporter un petit bémol...

L'article est intéressant, satirique, et tourne en dérision les titres de certaines formations, soit...

Mais certaines des spécialités mentionnées peuvent être de plus en plus utiles aux Entreprises:

1: maitrise des risques, sécurité, environnement...
Les Entreprises doivent satisfaire à de plus en plus de normes et de règles dans ce domaine (surtout depuis une certaine affaire AZF...): on parle de plus en plus zéro défaut, zéro rejet, zéro risque, zéro accident... et dans les grosses boîtes il faut effectivement maintenant des spécialistes formés à ces affaires...

2: doc technique multilingue...
Chaque appareil qu'on achète aujourd'hui arrive avec un manuel d'utilisation rédigé dans un paquet de langues... Ca aussi c'est une obligation pour vendre à l'international... Il faut bien des gens un minimum compétents pour les rédiger.

3: économie de la Chine...
C'est vrai, ça sert à rien, tout le monde sait que la Chine ne fait rien en industrie ni en commerce...

D'autres sujets mentionnés peuvent paraitre plus "folklo", mais certaines formations apparemment bizarres peuvent correspondre quand même à des missions qu'on peut trouver dans les Industries ou dans le Commerce... que l'on soit content de la façon dont évolue le monde ou pas !

concernant tous ces jeunes qui debarquent avec des specialités plus ou moins biscornues, le probleme est que la fac essaie de s'adapter à un monde changeant mais beaucoup d'entreprises ne connaissent pas ces diplomes, preferent prendre un vrai ingenieur ou un cadre qui se forme en interne. j'en veux pour exemple dans les 90 quand la tendance était d'essayer d'avoir son iso 9000, 90% des ingé qualité se sont formé sur le tas en depit des formation professionnelles ou universitaires existantes.
bref, en depit de ces noms pompeux, ce qu'il faut retenir, c'est que tout ces masteres qui se sont formés parfois sous la pression du ministere et en depit de la mauvaise entente des patrons de labos ou de formations universitaires, sont des usines à futurs chomeurs. peu d'entre eux travailleront vraiment dans leur domaine de formation et sans doute encore moins au niveau de responsabilité que le diplome leur fait miroiter

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 13:16

@ warburtton

Si on est puriste, pour le général on écrira de Gaulle car le nom est d'une seule syllabe, mais il a été un grand homme alors ... Laughing

@ patzekiller

" bref, en depit de ces noms pompeux, ce qu'il faut retenir, c'est que tout ces masteres qui se sont formés parfois sous la pression du ministere et en depit de la mauvaise entente des patrons de labos ou de formations universitaires, sont des usines à futurs chomeurs. peu d'entre eux travailleront vraiment dans leur domaine de formation et sans doute encore moins au niveau de responsabilité que le diplome leur fait miroiter "

CQFD ( D pour dire Laughing )


Dernière édition par JJ le Ven 30 Nov 2012, 13:34, édité 1 fois (Raison : corrigé une faute de frappe Rire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 13:24

encore une de mes manies !
j'ai tendance à écrire: Charles de Gaulle, ou: De Gaulle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1010
Age : 68
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   Ven 30 Nov 2012, 15:33

patzekiller a écrit:
ironclaude a écrit:
Je voudrais apporter un petit bémol...

L'article est intéressant, satirique, et tourne en dérision les titres de certaines formations, soit...

Mais certaines des spécialités mentionnées peuvent être de plus en plus utiles aux Entreprises:

1: maitrise des risques, sécurité, environnement...
Les Entreprises doivent satisfaire à de plus en plus de normes et de règles dans ce domaine (surtout depuis une certaine affaire AZF...): on parle de plus en plus zéro défaut, zéro rejet, zéro risque, zéro accident... et dans les grosses boîtes il faut effectivement maintenant des spécialistes formés à ces affaires...

2: doc technique multilingue...
Chaque appareil qu'on achète aujourd'hui arrive avec un manuel d'utilisation rédigé dans un paquet de langues... Ca aussi c'est une obligation pour vendre à l'international... Il faut bien des gens un minimum compétents pour les rédiger.

3: économie de la Chine...
C'est vrai, ça sert à rien, tout le monde sait que la Chine ne fait rien en industrie ni en commerce...

D'autres sujets mentionnés peuvent paraitre plus "folklo", mais certaines formations apparemment bizarres peuvent correspondre quand même à des missions qu'on peut trouver dans les Industries ou dans le Commerce... que l'on soit content de la façon dont évolue le monde ou pas !

concernant tous ces jeunes qui debarquent avec des specialités plus ou moins biscornues, le probleme est que la fac essaie de s'adapter à un monde changeant mais beaucoup d'entreprises ne connaissent pas ces diplomes, preferent prendre un vrai ingenieur ou un cadre qui se forme en interne. j'en veux pour exemple dans les 90 quand la tendance était d'essayer d'avoir son iso 9000, 90% des ingé qualité se sont formé sur le tas en depit des formation professionnelles ou universitaires existantes.
Oui, j'ai connu cette période du début de l'ISO9000, il n'y avait pas ou peu de gens formés alors effectivement ce sont des généralistes (des "punis" ?) qui s'y sont collés...
Aujourd'hui, cette préoccupation est là pour rester: s'il y a des formations sérieuses, tant mieux...

[/quote]
bref, en depit de ces noms pompeux, ce qu'il faut retenir, c'est que tout ces masteres qui se sont formés parfois sous la pression du ministere et en depit de la mauvaise entente des patrons de labos ou de formations universitaires, sont des usines à futurs chomeurs. peu d'entre eux travailleront vraiment dans leur domaine de formation et sans doute encore moins au niveau de responsabilité que le diplome leur fait miroiter
[/quote]
C'est vrai, les régions / universités / facultés embrayent très vite sur les nouvelles formations "rendance" qui sont plus facilement "attrappe-crédits" auprès des décideurs locaux ou régionaux (au besoin, en les affublant de dénominations limite du ridicule, comme indiqué plus haut !).
Et c'est vrai aussi que l'Industrie a conservé une grosse défiance vis à vis des Universités et des gens qui en viennent (pas toujurs à tort d'ailleurs...) et qu'ils vont préférer embaucher un ingé issu de la petite école gérée par la chambre de commerce locale plutôt qu'un universitaire même hyperqualifié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces masters venus d'ailleurs ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces masters venus d'ailleurs ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nantais venus d'ailleurs
» Ceux venus d'Ailleurs
» Ces masters venus d'ailleurs ...
» ISOMAC VENUS - PROBLEME FUITE PF
» STEEL MASTERS 100

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: