AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HMS Codrington (D 65)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: HMS Codrington (D 65)   Jeu 18 Oct 2012, 16:57

Et moi qui trouvait le système français des divisions compliqué..... Embarassed

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: HMS Codrington (D 65)   Jeu 18 Oct 2012, 17:34

LE BRETON a écrit:
Petite explication sur les pendants numbers de la 2ème GM:
[…] Pour les destroyers // en 1939 les destroyers portent des numéros des séries D/F et H
en mai 1940 les flags D et et F sont changés en I/G // Les constructions nouvelles porteront le flag R (1942) // enfin les destroyers de la BPF porteront de façons temporaires le un numéro en D dans Pacifique. // Le flag L sera attribués en 1940 au Hunt et V&W modifiés comme escorteurs.[…]
Une des raisons (toutes bêtes, me semble-t-il) pour laquelle plusieurs lettres servaient à la même catégorie de bâtiment, c'est que les numériques étaient alors contraints aux créneaux 00-12 et 14-99 (soit un maximum de 100 - sachant que le 13 était banni affraid). Pour les catégories dont les effectifs dépassaient cent, il fallait donc nécessairement recourir à d'autres lettres alphabétiques.

Note : L'emploi des numériques 00-999 n'a été instauré qu'à partir de 1950 (et pour les marines de l'Europe occidentale).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6587
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: HMS Codrington (D 65)   Jeu 18 Oct 2012, 21:28

DahliaBleue a écrit:
LE BRETON a écrit:
Petite explication sur les pendants numbers de la 2ème GM:
[…] Pour les destroyers // en 1939 les destroyers portent des numéros des séries D/F et H
en mai 1940 les flags D et et F sont changés en I/G // Les constructions nouvelles porteront le flag R (1942) // enfin les destroyers de la BPF porteront de façons temporaires le un numéro en D dans Pacifique. // Le flag L sera attribués en 1940 au Hunt et V&W modifiés comme escorteurs.[…]
Une des raisons (toutes bêtes, me semble-t-il) pour laquelle plusieurs lettres servaient à la même catégorie de bâtiment, c'est que les numériques étaient alors contraints aux créneaux 00-12 et 14-99 (soit un maximum de 100 - sachant que le 13 était banni affraid). Pour les catégories dont les effectifs dépassaient cent, il fallait donc nécessairement recourir à d'autres lettres alphabétiques.

Note : L'emploi des numériques 00-999 n'a été instauré qu'à partir de 1950 (et pour les marines de l'Europe occidentale).


Vrais et faux car les sous-marins et les dragueurs de mines auront des numéro 00-500

et la marque de coque D 13 sera attribué au HMAS NAPIER lors de son service au sein de la BPF........

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: HMS Codrington (D 65)   Jeu 18 Oct 2012, 22:18

LE BRETON a écrit:
Citation :
[…]Note : L'emploi des numériques 00-999 n'a été instauré qu'à partir de 1950 (et pour les marines de l'Europe occidentale).
Vrais et faux car les sous-marins et les dragueurs de mines auront des numéro 00-500 et la marque de coque D 13 sera attribué au HMAS NAPIER lors de son service au sein de la BPF........
salut Parfaitement d'accord Embarassed Je l'avais bien remarqué pour le Napier. Mais comme il était australien, je l'avais considéré comme l'exception.

En plus, je me suis bêtement gourée dans le compte de la somme des créneaux : 00-12 plus 14-99, cela ne fait pas 100, mais 99 ! Embarassed

Enfin, pour les sous-marins et les dragueurs, je ne les avais pas pris en compte dans mon évaluation qui ne portait que sur les destroyers. D'ailleurs, les frégates et les corvettes devaient aussi sortir des créneaux 00-99 (jusqu'à K.6NN).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HMS Codrington (D 65)   

Revenir en haut Aller en bas
 
HMS Codrington (D 65)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» HMS Codrington (D 65)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1922-1950-
Sauter vers: