AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 histoire de cloche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: histoire de cloche   Ven 07 Sep 2012, 12:57

pour les mauvais esprits,je précise qu'il ne s'agit pas d'une auto-biographie.
questions:
à quoi sert la cloche d'un navire ?
quelle-est sa symbolique ?
j'ai remarqué que c'est souvent le seul élément que l'on conserve d'un navire envoyé à la démolition, ou que l'on récupère sur l'épave d'un bateau coulé.
question bête; hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: histoire de cloche   Ven 07 Sep 2012, 13:53

pour appeler à la bouff, non?
Revenir en haut Aller en bas
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1485
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Ven 07 Sep 2012, 23:21

scratch

Pour sonner le quart ?
Pour avertir de sa présence dans le brouillard ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Mer 12 Sep 2012, 11:28

br1150 a écrit:
pour appeler à la bouff, non?
Jefgte a écrit:
: scratch:
Pour sonner le quart ?
Pour avertir de sa présence dans le brouillard ?
Ces trois réponses me paraissent valables.
La troisième doit être complétée (précisée, nuancée) comme suit : Navire au mouillage par temps de brume (donc pas restictivement dans le brouillard).
Sans doute valable aussi pour un navire échoué affraid
C'est en outre l'occasion de rappeler que la seule et unique corde du bord est celle de la cloche ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Mer 12 Sep 2012, 18:28

Et tant que la cloche est à bord, aucun autre navire de la marine ne peut porter ce nom. En ce moment je me forme au travail de guide sur le Maillé Brézé qui possède encore sa cloche ce qui veut dire que ce n'est pas demain qu'il y aura un nouveau Maillé Brézé.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: histoire de cloche   Mer 12 Sep 2012, 19:07

Et pis, si on la récupère, c'est parce-que c'est en général un très bel objet et même de valeur, ejemplo:
Revenir en haut Aller en bas
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Mer 12 Sep 2012, 19:53

bonsoir
merci à tous. je comprends mieux maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Ven 14 Sep 2012, 21:28

DahliaBleue a écrit:
br1150 a écrit:
pour appeler à la bouff, non?
Jefgte a écrit:
: scratch:
Pour sonner le quart ?
Pour avertir de sa présence dans le brouillard ?
Ces trois réponses me paraissent valables.
La troisième doit être complétée (précisée, nuancée) comme suit : Navire au mouillage par temps de brume (donc pas restictivement dans le brouillard).
Sans doute valable aussi pour un navire échoué

quand le bâtiment n'est pas au mouillage, il peut sonner la cloche quand même si il y a du brouillard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Sam 15 Sep 2012, 08:51

Si ma mémoire est bonne on dit "Piquer la cloche"
Elle est utilisée en effet quand la visibilité est nulle ou presque nulle.
On pique la cloche grace à sa corde (La seule du bord) à interval régulier et il est vrai que le son passe très bien. Il faut ajouter qu'en cas d'avarie de machine la cloche tintinabule encore alors que faute de vapeur le siflet reste désespérément muet.
En revanche je ne sais pas s'il existe un code car si trois coups de siflets bref ou un coup long ont une sinification pas
moyen de faire le même chose avec la cloche.
Qui a un indice sur ce point.
De plus le nom du batiment est en principe gravé sur la cloche un peu comme sa carte d'identité les chasseurs d'épaves peuvent alors avoir la certitude deu nom du navire sur lequel ils plongent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Sam 15 Sep 2012, 09:17

Quand on voit où est la cloche maintenant...
Ça va être dur de s'en servir en cas de brouillard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Sam 15 Sep 2012, 10:58

xorm a écrit:
Quand on voit où est la cloche maintenant...
Ça va être dur de s'en servir en cas de brouillard
Ou dès le temps de brume !
Serait-elle tellement inaccessible ? scratch Elle n'est pas stockée dans la soute du maître timonier, quand même ? Ou dans celle du commis (pour appeler aux repas) ?
xorm a écrit:
[…]quand le bâtiment n'est pas au mouillage, il peut sonner la cloche quand même si il y a du brouillard
Ça ne doit en effet pas être interdit de faire du boucan par quelque moyen que ce soit (qui — à la manière des restrictions d'usage de klaxon autour des hôpitaux, en ville — pourrait imposer le silence en mer ?).
Mais ça provoquerait une équivoque ou une ambiguïté dans la mesure ou les navigateurs entendant une cloche ne sauraient pas si le navire en usant est en route ou non. Or le RIPAM distingue systématiquement ces deux circonstances : c'est vrai pour les feux de route/mouillage et les boules noires.
Quand aux situations de visibilité réduites, elles commencent dès le temps de brume. Et n'attendent pas l'entrée dans le brouillard study
Gilles17137 a écrit:
[…]on dit "Piquer la cloche"
Elle est utilisée en effet quand la visibilité est nulle ou presque nulle.[…]
Non Confused Dès la situation de brume (quand on ne distingue plus l'horizon ?).
Gilles17137 a écrit:
[…]en cas d'avarie de machine la cloche tintinabule encore alors que faute de vapeur le siflet reste désespérément muet.[…]
L'avarie totale de sirène due au manque de vapeur est évidemment fâcheuse. Mais dans ce cas il y a alors avarie totale de propulsion. Donc le navire est à la dérive. Le cas est prévu : deux coups longs toutes les minutes. Avec la cloche ?
Gilles17137 a écrit:
[…]je ne sais pas s'il existe un code car si trois coups de siflets bref ou un coup long ont une sinification pas moyen de faire le même chose avec la cloche.
Qui a un indice sur ce point.[…]
Le Ripam n'est pas très explicite sur ce point : il recommande l'usage de la cloche. Mais comment faire sonner une cloche longuement ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Sam 15 Sep 2012, 14:03

bon; si j'ai bien compris, si on l'entend, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche… d'où l'expression lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Sam 15 Sep 2012, 14:40

warburton a écrit:
bon; si j'ai bien compris, si on l'entend, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche… d'où l'expression : lol!:
thumright Je suis ravie que mes réponses n'aient pas semblé trop brumeuses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11715
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Sam 15 Sep 2012, 15:17

afin de ne pas passer pour une cloche ?
pour ne pas vous faire sonner les cloches ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Sam 15 Sep 2012, 15:26

warburton a écrit:
afin de ne pas passer pour une cloche ?
pour ne pas vous faire sonner les cloches ?
: vinceastuce:
thumright Les deux, bien sûr ! thumleft
En ce moment, mes oreilles sifflent de tous les quolibets !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7798
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: histoire de cloche   Sam 15 Sep 2012, 15:50

bon!je met mon grain de sel "marin":
la vocation première de la cloche servait à piquer l'heure à l'époque où il n'y avait pas de pendules à bord.Elle était sur la dunette(tu connait hein notre chère Amirale!).Donc un timonier piquait :faisait tintinabuler assez fort quand même tous les quarts d'heure selon un code que je ne connait pas...Donc chaque navire avait une cloche.Accesoirement on peut s'en servir au cas de brume,mais on utilise plutôt une corne ou une trompette sur les petis navires ou des sifflets(très grande taille)et des sirènes alimentés par de l'air comprimé ou de la vapeur... voila pour la cloche(en effet c'est la seule corde à bord,du moins à partir de la deuxième république lorsque la peine de mort a été abolie à bord:on disait "la corde du pendu").

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Sam 15 Sep 2012, 15:58

Bernard P. A. a écrit:
bon! je met mon grain de sel "marin":
la vocation première de la cloche servait à piquer l'heure à l'époque où il n'y avait pas de pendules à bord. Elle était sur la dunette (tu connait hein notre chère Amirale!). Donc un timonier piquait : faisait tintinabuler assez fort quand même tous les quarts d'heure selon un code que je ne connait pas... Donc chaque navire avait une cloche. Accesoirement on peut s'en servir au cas de brume, mais on utilise plutôt une corne ou une trompette sur les petis navires ou des sifflets (très grande taille) et des sirènes alimentés par de l'air comprimé ou de la vapeur... voila pour la cloche (en effet c'est la seule corde à bord, du moins à partir de la deuxième république lorsque la peine de mort a été abolie à bord: on disait "la corde du pendu"). : study: : marinsimspon:
pour ces explications claires et complètes ! thumleft
En effet, en temps de brume, les navires en route n'ont pas à s'en servir. C'est réservé aux navires au mouillage !

bounce Si je connais la dunette ? Et comment ! Surtout en dessous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MONCEY
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 70
Ville : ST POL SUR MER
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: La cloche   Dim 16 Sep 2012, 16:24

Bonjour à tous,

Non,la cloche d'un navire n'est pas faite pour annoncer un heureux évènement quoique....

Dans l'ancienne marine,dite à voile,il n'y avait pas de feux de route ni de mouillage.La cloche servait à annoncer le navire.Lorsqu'il était au mouillage,la
cloche tintait à fréquence régulière.
La marine (aussi bien marchande que d'état) est pleine de traditions.La cloche a été gardée sur les bateaux modernes.

Bien cordialement MONCEY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7798
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Dim 16 Sep 2012, 16:46

MONCEY a écrit:
Bonjour à tous,

Non,la cloche d'un navire n'est pas faite pour annoncer un heureux évènement quoique....

Dans l'ancienne marine,dite à voile,il n'y avait pas de feux de route ni de mouillage.La cloche servait à annoncer le navire.Lorsqu'il était au mouillage,la
cloche tintait à fréquence régulière.
La marine (aussi bien marchande que d'état) est pleine de traditions.La cloche a été gardée sur les bateaux modernes.

Bien cordialement MONCEY.

la tradition de la cloche semble être universelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: histoire de cloche   Dim 16 Sep 2012, 19:32

study voilà le règlement
http://permis.bateau.mer.free.fr/Permis_Mer/Option_Cotiere_Signaux.htm
heu pour les sous-marins, je sais pas
Revenir en haut Aller en bas
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7798
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Dim 16 Sep 2012, 22:35

br1150 a écrit:
study voilà le règlement
http://permis.bateau.mer.free.fr/Permis_Mer/Option_Cotiere_Signaux.htm
heu pour les sous-marins, je sais pas

pour les sous marins,en surface!hein!c'est la même chose..... en plongée c'est "autre chose" lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Lun 17 Sep 2012, 20:27

DahliaBleue a écrit:
xorm a écrit:
Quand on voit où est la cloche maintenant...
Serait-elle tellement inaccessible ? scratch Elle n'est pas stockée dans la soute du maître timonier, quand même ? Ou dans celle du commis (pour appeler aux repas) ?
la dernière fois que j'ai vu celle du forbin elle était a coté du carré commandant

DahliaBleue a écrit:
Gilles17137 a écrit:
[…]en cas d'avarie de machine la cloche tintinabule encore alors que faute de vapeur le siflet reste désespérément muet.[…]
L'avarie totale de sirène due au manque de vapeur est évidemment fâcheuse. Mais dans ce cas il y a alors avarie totale de propulsion. Donc le navire est à la dérive. Le cas est prévu : deux coups longs toutes les minutes. Avec la cloche ?
maintenant on a des belles bouteilles gonflées à 30 bars pour actionner le sifflet, et ce n'est pas la prop qui la remplit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Mar 18 Sep 2012, 10:06

xorm a écrit:
[…] la dernière fois que j'ai vu celle du forbin elle était a coté du carré commandant[…]
Sûr que c'était la cloche ? Pas un héritage patrimonial ou un objet décoratif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: histoire de cloche   Mer 19 Sep 2012, 18:29

sur et certain
je n'en ai jamais vu d'autre a bord (hormis celles des carrés)
et a noël quand on a voulu aller piquer celle du petit frère on s'est rendu compte qu'ils avaient planqué les deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: histoire de cloche   

Revenir en haut Aller en bas
 
histoire de cloche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» histoire de cloche
» Histoire de cloches.
» tir en cloche pour les archers
» Réglage entredent entre dent - cloche pinion couronne
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Votre Forum :: Quid de Marine Forum-
Sauter vers: