AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 09:53

L’actualité internationale est dominée depuis un certain temps par deux affaires complexes et marathoniennes dont l’une nationale et l’autre personnelle : la guerre en Libye et l’affaire DSK. Apparemment, ces deux crises n’ont aucun lien entre elles puisqu’elles ont cours dans deux pays situés aux antipodes du globe et distants de plus de 7800 km.

De quoi faire ignorer la petitesse de notre sphère terrestre. Pourtant, à y voir de près, l’arrestation du directeur général du Fonds monétaire international (FMI) et la guerre en Libye sont deux pièces d’un même puzzle : le jeu favori des apprentis analystes. La preuve ? Nul besoin d’aller la chercher loin. Le 26 mai 2011 dernier, une nouvelle page de l’histoire des finances mondiales devrait s’écrire à Deauville lors du sommet du G-8, avec en prime, la création d’une nouvelle monnaie de réserve internationale. Ce qui sonnerait le glas du dollar US, voire la fin de la suprématie financière des Etats-Unis d’Amérique. Ce projet qu’incarnait DSK et soutenu principalement par la Chine devra attendre, car le fonctionnement de la machine du FMI a été enraillé depuis l’arrestation de son ancien DG et cela devra être ainsi jusqu’à l’élection d’un nouveau directeur général. Le débat est ainsi déplacé : au lieu de parler de la création de la nouvelle monnaie de réserve, on discute désormais des alliances à nouer en vue d’élire le successeur de DSK. La stratégie est digne d’un film hollywoodien, mais il en va des intérêts de toute une nation : les Etats-Unis.

Pour rappel, le projet de création d’une nouvelle monnaie de réserve a été initié par la Chine le 29 mars 2009 lorsque le gouverneur de la Banque centrale chinoise Zhou Xiaochuan a remis en cause la prédominance du dollar comme monnaie de réserve. Déplorant que le projet de l’économiste John Maynard Keynes de créer une monnaie internationale (le Bancor) n’ait pas été concrétisé à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, il proposa d’utiliser les droits de tirage spéciaux du FMI pour jouer ce rôle. Cédant à la pression, les Etats-Unis acceptent un triplement des ressources du FMI et l’émission, par le FMI, de droits de tirages spéciaux (DTS) d’une valeur de 250 milliards de dollars, lors du sommet du G-20 à Londres, le 2 avril 2009. Ils acceptent également le principe d’un Conseil de stabilité financière auquels seront associés les grands Etats émergents. "Cette idée est discutée au sommet du G-8 à L’Aquila (Italie), le 8 juillet 2009.

Poussant le pion plus loin encore, la Russie proposa de ne pas se contenter d’une monnaie virtuelle, mais de l’éditer. Dimitri Medvedev, qui avait fait frapper symboliquement des prototypes de cette monnaie, posa quelques pièces sur la table. D’un côté y figuraient les visages des huit chefs d’Etat et de l’autre la devise en anglais ‘Unity in Diversity’", souligne le "Réseau Voltaire" du 22 mai et du 11 juillet 2009. Le projet est soumis aux experts de la division des affaires économiques et sociales de l’ONU. Leur rapport, auquel participe le Pr. Vladimir Popov de la New Economic School de Moscou, est étudié le 25 avril 2010 lors d’une réunion jointe du FMI et de la Banque mondiale. (Extraits du rapport "World Economic and Social Survey 2010 : Retooling Global Development"), par Christina Bodouroglou. Le processus devait donc aboutir au sommet du G-8 à Deauville (France). Le dollar aurait cessé d’être la monnaie de référence sur fond d’imminente cessation de paiement du gouvernement fédéral des Etats-Unis. Washington aurait renoncé au financement de son hyper puissance militaire par la dette pour se consacrer à sa restructuration interne.

Alors que s’est-il passé puisque les Américains semblaient œuvrer pour l’aboutissement du projet ? La réponse est ambiguë : soit durant les derniers mois de la finalisation du processus, des initiatives militaires et politiques ont bouleversé ce plan, soit Washington était de mauvaise foi et ses concessions ne visaient qu’à gagner du temps. Le coup de frein net et subit marqué par l’arrestation de DSK est en faveur de cette dernière hypothèse.

Que vient faire la Libye dans tout ça ? Le Guide libyen a longtemps été critiqué pour ses positions anticolonialistes. Kadhafi a vite fait sien le projet de création d’une nouvelle monnaie de réserve. Le dinar libyen est devenu ainsi la première monnaie au monde garantie en or et en droits de tirages spéciaux du FMI. Le dinar libyen, première (et dernière ?) monnaie au monde garantie en or et en droits de tirages spéciaux du FMI. En 2000, le colonel Kadhafi avait imaginé de créer une monnaie panafricaine basée sur l’or, mais il n’était pas parvenu à faire avancer son idée. Aussi, en 2009, s’était-il spontanément emparé du projet Zhou et l’avait unilatéralement adopté pour son pays. Selon toute évidence, la Libye jouait un rôle capital pour l’aboutissement du projet "Zhou Xiaochuan" comme le mentionne un autre article du "Réseau Voltaire" des 22 avril et 2 mai 2011. "A titre expérimental, c’est la Banque centrale libyenne qui la première avait décidé de fonder sa monnaie, le dinar, sur l’or et au-delà sur les DTS. La chose est d’autant plus importante que la Libye dispose d’un fond souverain parmi les mieux dotés du monde (il est même un peu plus riche que celui de la Russie). Selon nos contacts à Tripoli, au moment de son arrestation, DSK partait à Berlin pour trouver une solution avec la chancelière Angela Merkel. Il devait ensuite partir avec un émissaire de Mme Merkel négocier avec des représentants du colonel Kadhafi - voire avec lui directement - La signature du Guide libyen étant indispensable au déblocage de la situation".

Or, en entrant en guerre contre la Libye, la France et le Royaume-Uni ont provoqué un gel théorique des avoirs non seulement de la famille Kadhafi, mais de l’Etat libyen. Pis, Paris et Londres ont dépêché des cadres de la banque HSBC à Benghazi pour créer une Banque centrale libyenne rebelle et tenter de s’emparer des avoirs nationaux. Sans que l’on sache si Nicolas Sarkozy et David Cameron se sont laissés emporter par l’ivresse de leur force ou ont agi sur instruction de leurs mandants à Washington, le fragile édifice élaboré par Dominique Strauss-Kahn s’est effondré. Alors, jusqu’où ira cette guerre financière puisque c’est de cela qu’il s’agit ? Une nation en feu, l’honneur d’un homme bafoué, la menace d’une recrudescence du terrorisme dans la bande sahélo-saharienne après Kadhafi, la frustration des pays émergents face à la suprématie occidentale et transatlantique… La liste est longue, mais décidément, les Etats-Unis et leurs alliés ne reculent devant rien pour parvenir à leurs fins : maintenir le dollar dans sa position d’élite pour en tirer le maximum de profit possible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3382
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 09:57

P'tain, t'as fait de sacrés progrès en ortograffe
Boulet Boulet Boulet
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10334
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 11:31

Starshiy a écrit:
[…] t'as fait de sacrés progrès en ortograffe boulet […]lol!
cheers Exact !

Je n'en ai repéré qu'une (faute) (et c'est plutôt une faute d'accord) : à
"… le principe d’un Conseil de stabilité financière auquels seront associés…".

Je l'aurais mis au singulier, ce qui aurait évité la distorsion du 's' de la fin avec l'absence de 'x' au milieu.

Sinon, même le nom de la Libye est correct !


Dernière édition par DahliaBleue le Ven 24 Fév 2012, 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 12:42

Bonjour BILL

Tu aurais la gentillesse, s'il te plait, de me donner des cours particuliers d'orthographe... Embarassed
Depuis tout petit j'ai cultivé l'adage qui dit :" L'orthographe est la science des Nuls " Mais Dahalia est là pour nous rappeler à une forme de politesse qu'est également l'exactitude : "Celle des rois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 13:45

mesdasmes, messieurs, amirale, commandant, j'ai lut vos reactions a mon sujet qui pourtant me semblait interessant sur le fond

bon, ont s'en fiche, le fait est... si DSK se presente au poste de president, je vote pour lui.... ca vat etre un sacre bazar a l'Elysee, certes, mais peut etre le projet decrit plus haut pourrat aboutir


alors, concernant mon ortographe et ma grammaire, l'un comme l'autre, je le sais, je l'assume, sont parfaitement nuls. ne le nions pas

vous avez affaire a un exemplaire que j'espere pas unique !

un Bill

ni un roi, ni un scientifique

c'est a dire un type que vous pouvez jeter au fond de la Mauritanie de la Siberie ou de la Chine avec un cure dent, une cle a molette, et une mission technique impossible, il en serat ravit, il se demenerat corps et ames a sa mission et ferat que le bidule marche, que ce soit un robot, une grue, ou une machine a vapeur, ceci avec les bouts de ficelle et les ecrous trouves sur place

ne me donner pas une regle gramaticale, je ne pourrais en sortir le moindre trait

un Bill

un type qui vous ferat profiter de ses histoires a dormir debout avec de longues pages, certes mal ecrites, mais ecrites quand meme, et qui aurat en plus l'audace et l'inconscience d'en faire un bouquin, qui constitue en lui meme une insulte a l'academie Francaise !

je vous presentes mes excuses, oui, je suis nul, mais je l'assume, et meme, je le revendique

Si j'avais ete competent, ca se saurait, je serais quartier maitre a l'issue de mon temps dans la Marine, heureusement qu'ont s'est rendu compte a temps de ma nullites, de mon inconscience et qu'ont m'a vires!

oui, fils de prof (pardon maman) j'allais triple ma cinquieme quand le college a eut la grande bontes de me virer vers une quatrieme technologique et une filiere technique, et qu'apres la Marine j'ai fuis la France.
c'est sans doute a tous mes ratages que je dois ma licence professionel d'aujourd'hui, mon poste d'ingenieur et deux trois autres bricoles.
C'est une montagne de travail, meme mal ecrite

par contre, la ou j'ai vraiment peur, est que je me retrouve a faire le prof de francais de mes enfants, ils meritent mieux, mais je fais mon possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironclaude
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 68
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 14:24

Bill a écrit:
L’actualité internationale est dominée depuis un certain temps par deux affaires complexes et marathoniennes dont l’une nationale et l’autre personnelle : la guerre en Libye et l’affaire DSK. Apparemment, ces deux crises n’ont aucun lien entre elles puisqu’elles ont cours dans deux pays situés aux antipodes du globe et distants de plus de 7800 km.

De quoi faire ignorer la petitesse de notre sphère terrestre. Pourtant, à y voir de près, l’arrestation du directeur général du Fonds monétaire international (FMI) et la guerre en Libye sont deux pièces d’un même puzzle : le jeu favori des apprentis analystes. La preuve ? Nul besoin d’aller la chercher loin. Le 26 mai 2011 dernier, une nouvelle page de l’histoire des finances mondiales devrait s’écrire à Deauville lors du sommet du G-8, avec en prime, la création d’une nouvelle monnaie de réserve internationale. Ce qui sonnerait le glas du dollar US, voire la fin de la suprématie financière des Etats-Unis d’Amérique. Ce projet qu’incarnait DSK et soutenu principalement par la Chine devra attendre, car le fonctionnement de la machine du FMI a été enraillé depuis l’arrestation de son ancien DG et cela devra être ainsi jusqu’à l’élection d’un nouveau directeur général. Le débat est ainsi déplacé : au lieu de parler de la création de la nouvelle monnaie de réserve, on discute désormais des alliances à nouer en vue d’élire le successeur de DSK. La stratégie est digne d’un film hollywoodien, mais il en va des intérêts de toute une nation : les Etats-Unis.

Pour rappel, le projet de création d’une nouvelle monnaie de réserve a été initié par la Chine le 29 mars 2009 lorsque le gouverneur de la Banque centrale chinoise Zhou Xiaochuan a remis en cause la prédominance du dollar comme monnaie de réserve. Déplorant que le projet de l’économiste John Maynard Keynes de créer une monnaie internationale (le Bancor) n’ait pas été concrétisé à l’issue de la Seconde Guerre mondiale, il proposa d’utiliser les droits de tirage spéciaux du FMI pour jouer ce rôle. Cédant à la pression, les Etats-Unis acceptent un triplement des ressources du FMI et l’émission, par le FMI, de droits de tirages spéciaux (DTS) d’une valeur de 250 milliards de dollars, lors du sommet du G-20 à Londres, le 2 avril 2009. Ils acceptent également le principe d’un Conseil de stabilité financière auquels seront associés les grands Etats émergents. "Cette idée est discutée au sommet du G-8 à L’Aquila (Italie), le 8 juillet 2009.

Poussant le pion plus loin encore, la Russie proposa de ne pas se contenter d’une monnaie virtuelle, mais de l’éditer. Dimitri Medvedev, qui avait fait frapper symboliquement des prototypes de cette monnaie, posa quelques pièces sur la table. D’un côté y figuraient les visages des huit chefs d’Etat et de l’autre la devise en anglais ‘Unity in Diversity’", souligne le "Réseau Voltaire" du 22 mai et du 11 juillet 2009. Le projet est soumis aux experts de la division des affaires économiques et sociales de l’ONU. Leur rapport, auquel participe le Pr. Vladimir Popov de la New Economic School de Moscou, est étudié le 25 avril 2010 lors d’une réunion jointe du FMI et de la Banque mondiale. (Extraits du rapport "World Economic and Social Survey 2010 : Retooling Global Development"), par Christina Bodouroglou. Le processus devait donc aboutir au sommet du G-8 à Deauville (France). Le dollar aurait cessé d’être la monnaie de référence sur fond d’imminente cessation de paiement du gouvernement fédéral des Etats-Unis. Washington aurait renoncé au financement de son hyper puissance militaire par la dette pour se consacrer à sa restructuration interne.

Alors que s’est-il passé puisque les Américains semblaient œuvrer pour l’aboutissement du projet ? La réponse est ambiguë : soit durant les derniers mois de la finalisation du processus, des initiatives militaires et politiques ont bouleversé ce plan, soit Washington était de mauvaise foi et ses concessions ne visaient qu’à gagner du temps. Le coup de frein net et subit marqué par l’arrestation de DSK est en faveur de cette dernière hypothèse.

Que vient faire la Libye dans tout ça ? Le Guide libyen a longtemps été critiqué pour ses positions anticolonialistes. Kadhafi a vite fait sien le projet de création d’une nouvelle monnaie de réserve. Le dinar libyen est devenu ainsi la première monnaie au monde garantie en or et en droits de tirages spéciaux du FMI. Le dinar libyen, première (et dernière ?) monnaie au monde garantie en or et en droits de tirages spéciaux du FMI. En 2000, le colonel Kadhafi avait imaginé de créer une monnaie panafricaine basée sur l’or, mais il n’était pas parvenu à faire avancer son idée. Aussi, en 2009, s’était-il spontanément emparé du projet Zhou et l’avait unilatéralement adopté pour son pays. Selon toute évidence, la Libye jouait un rôle capital pour l’aboutissement du projet "Zhou Xiaochuan" comme le mentionne un autre article du "Réseau Voltaire" des 22 avril et 2 mai 2011. "A titre expérimental, c’est la Banque centrale libyenne qui la première avait décidé de fonder sa monnaie, le dinar, sur l’or et au-delà sur les DTS. La chose est d’autant plus importante que la Libye dispose d’un fond souverain parmi les mieux dotés du monde (il est même un peu plus riche que celui de la Russie). Selon nos contacts à Tripoli, au moment de son arrestation, DSK partait à Berlin pour trouver une solution avec la chancelière Angela Merkel. Il devait ensuite partir avec un émissaire de Mme Merkel négocier avec des représentants du colonel Kadhafi - voire avec lui directement - La signature du Guide libyen étant indispensable au déblocage de la situation".

Or, en entrant en guerre contre la Libye, la France et le Royaume-Uni ont provoqué un gel théorique des avoirs non seulement de la famille Kadhafi, mais de l’Etat libyen. Pis, Paris et Londres ont dépêché des cadres de la banque HSBC à Benghazi pour créer une Banque centrale libyenne rebelle et tenter de s’emparer des avoirs nationaux. Sans que l’on sache si Nicolas Sarkozy et David Cameron se sont laissés emporter par l’ivresse de leur force ou ont agi sur instruction de leurs mandants à Washington, le fragile édifice élaboré par Dominique Strauss-Kahn s’est effondré. Alors, jusqu’où ira cette guerre financière puisque c’est de cela qu’il s’agit ? Une nation en feu, l’honneur d’un homme bafoué, la menace d’une recrudescence du terrorisme dans la bande sahélo-saharienne après Kadhafi, la frustration des pays émergents face à la suprématie occidentale et transatlantique… La liste est longue, mais décidément, les Etats-Unis et leurs alliés ne reculent devant rien pour parvenir à leurs fins : maintenir le dollar dans sa position d’élite pour en tirer le maximum de profit possible.

Très intéressant rapprochement !
Donc, au sujet de DSK, tu relances la "théorie du complot", mais pas en provenance de ses adversaires en France (les pôvres, d'ailleurs ils en seraient bien incapables...), mais des Américains ?
J'ai un autre argument dans le même sens: il y a quelque temps, les USA ont perdu leur triple A (avant nous). Dans les mois qui ont suivi, la "crise de la dette" en Europe s'est déclenchée et a occupé les devants de la scène. Et on n'a plus parlé des difficultés du Dollar. CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10334
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 15:18

Le fond du sujet était (et est toujours) intéressant !
L’allusion (déplacée ?) à l’orthographe ne retire rien aux qualités du professionnel éminent et méritant…
Ce n’était qu’une diversion superficielle (et une facétie) sans importance… au regard du sérieux des hypothèses avancées par l’article.

Article dont (selon la phrase : « …comme le mentionne un autre article du "Réseau Voltaire" des 22 avril et 2 mai 2011. ») la date semble se situer après le 2 mai et avant le 26 mai 2011 (selon la phrase : « Le 26 mai 2011 dernier, une nouvelle page de l’histoire des finances mondiales devrait s’écrire à Deauville lors du sommet du G-8 […] Ce qui sonnerait le glas du dollar US… » dont les conditionnels devrait et sonnerait laissent penser que l’événement ne s’était pas encore produit…)
Bill a écrit:
[…] si DSK se presente au poste de president, je vote pour lui […]
À la date de l’article en effet, le DG du FMI pouvait encore déposer sa candidature à la "primaire" de son parti.
Mais pour l’échéance 2012, ça me paraît très compromis… Alors pour 2017 ? Ou avant en cas d’anticipation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10334
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 15:32

ironclaude a écrit:
[…] la "théorie du complot", mais pas en provenance de ses adversaires en France […] mais des Américains ?
J'ai un autre argument dans le même sens: il y a quelque temps, les USA ont perdu leur triple A (avant nous). Dans les mois qui ont suivi, la "crise de la dette" en Europe s'est déclenchée et a occupé les devants de la scène. Et on n'a plus parlé des difficultés du Dollar. CQFD.
Les USA ont « perdu » le triple A (de Standard & Poor's) au début du mois d’août 2011. La crise de la dette dans la zone euro était déjà très avancée (ouverte depuis 2010…). Si les difficultés du dollar ne font plus les gros titres, c’est que les taux d’emprunt ont (paradoxalement) baissé sur le marché obligataire.
Il me semble qu’il en a été de même pour la France dans les semaines qui ont suivi sa dégradation par S&P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 18:08

DSK, le president du FMI, de gooche ... ca m'a toujours fait rigoler Laughing
au PS, les types qui ont voter aux primaires sont des primates, non ??
et ils ont voter un singe ?

bon, ce n'est pas le sujet...

deux trois trucs pour soutenir la chose

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-fmi-de-dsk-etait-pret-au-94494
Le FMI de DSK était prêt au remplacement du dollar comme monnaie de réserve internationale !
Face à la déstabilisation monétaire internationale, il est urgent d'instaurer, en substitution du dollar, une nouvelle monnaie de réserve internationale et de référence des échanges internationaux, afin de préserver les économies réelles des nations des fluctuations de la monnaie, de l’économie et de la politique États-Unienne



ou alors

je le mets en anglais, car c'est franchement plus complet qu'en Francais
http://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system


The Bretton Woods system after the 2008 crisis
In the wake of the Global financial crisis of 2008, policymakers and others have called for a new international monetary system that some of them also dub Bretton Woods II. On the other side, this crisis has revived the debate about Bretton Woods II.[Notes 5]

On September 26, 2008, French president, Nicolas Sarkozy, said, "we must rethink the financial system from scratch, as at Bretton Woods.”[23]

On September 24–25, 2009 US President Obama hosted the G20 in Pittsburgh. A realignment of currency exchange rates was proposed. This meeting's policy outcome could be known as the Pittsburgh Agreement of 2009, where deficit nations may devalue their currencies and surplus nations may revalue theirs upward.

In March 2010, Prime Minister Papandreou of Greece wrote an op-ed in the International Herald Tribune, in which he said: "Democratic governments worldwide must establish a new global financial architecture, as bold in its own way as Bretton Woods, as bold as the creation of the European Community and European Monetary Union. And we need it fast." In interviews coinciding with his meeting with President Obama, he indicated that Obama would raise the issue of new regulations for the international financial markets at the next G20 meetings in June and November 2010.

Over the course of the crisis the IMF progressively relaxed its stance on "free market" principles such as its guidance against using capital controls. In 2011 the IMF's managing director Dominique Strauss-Kahn stated that boosting employment and equity "must be placed at the heart" of the IMF's policy agenda. [24] The World Bank also indicated a switch towards greater emphases on job creation.[25] [26]


et A l'ONU
http://fr.wikipedia.org/wiki/2009_aux_Nations_unies

Mardi 24 mars 2009 :

Système monétaire : Le gouverneur de la banque centrale de Chin, Zhou Xiaochuan, appelle à l'adoption d'une nouvelle monnaie de réserve internationale pour remplacer le dollar, dans un système placé sous les auspices du Fonds monétaire international. Le but serait de créer un nouveau système économique mondial qui ne soit pas facilement influencé par les politiques de certains pays : « L'éclatement de la crise et son débordement dans le monde entier reflètent les vulnérabilités inhérentes et les risques systémiques dans le système monétaire international ».



Dernière édition par Bill le Ven 24 Fév 2012, 18:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 18:11


plus simple

allez sur google et tapez

bancor zhou dts
Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 19:35

bill, je t'aime
j'avais loupé cet élément et tu viens de me fournir la clé qui me manquait
dans toute affaire internationale (comme DSK) il faut se demander "à qui profite le crime?"

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10334
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 20:41

patzekiller a écrit:
[…]j'avais loupé cet élément et tu viens de me fournir la clé qui me manquait dans toute affaire internationale (comme DSK) il faut se demander "à qui profite le crime?"
La question est judicieuse. Mais, comme dans tous les schémas conspirationnistes, la réponse donnée n'est qu'une hypothèse, pas forcément étayée.
D'ailleurs la victime du crime n'en fait pas clairement état, alors que ça pourrait légitimement l’auréoler de la vertu du défenseur des opprimés du monde entier contre l'abominable empire financier.


Dernière édition par DahliaBleue le Ven 24 Fév 2012, 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3382
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 21:59

L'honneur d'un homme bafoué ...
Mouais, à mon époque il suffisait que l'on "regarde" une stagiaire soviétique pour se voir retirer toute habilitation ..
Alors, Lui, il a carrément sauté dedans, son honneur bafoué ..
Il mérite des baffes, oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10334
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Ven 24 Fév 2012, 22:59

Starshiy a écrit:
[…] à mon époque il suffisait que l'on "regarde" une stagiaire soviétique pour se voir retirer toute habilitation…
Alors, Lui, il a carrément sauté dedans, son honneur bafoué ..
Il mérite des baffes, oui marinpilote
C'est en effet l'impression (et l'envie…) qu’on en retire.

En poursuivant la réflexion sur « le dangereux DG du FMI sur le point dynamiter la toute puissance du dollar », il est aussi permis de s’interroger sur la perspicacité dudit dynamiteur (et par là même, justicier des pauvres…).

Si son objectif politique était si ostensible, ça lui aurait été facile de percevoir (disposant d’un cerveau réputé au-dessus des normes) les menaces émanant de son adversaire visé, et aurait évité de prendre le moindre risque… (Dans ce registre, il pourrait même s’estimer heureux ne n’avoir pas été victime d’un vrai accident… affraid )

Il ne serait pas tombé dans un piège aussi grossier… qui n’était donc sans doute pas prémédité (même si nombreux sont ceux qui en ont tiré des bénéfices… des deux côtés de l’Atlantique)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 00:38

du calme du calme

ou vous voyez DSK en "justicier des pauvres" ??????

en haut de l'armoire, habilles de cuir moulant a clous d'argent, avec un fouet pres a sauter sur la vilaine belette

il ne s'agit pas de ca. Le "pauvre" qu'il soient africain, asiate ou sud-am n'a aucun benefice a tirer de remplacer le Dollar par le DTS ! il n'en verrat jamais la couleur.

je fais simple: ont remplace le Franc francais, Belges, le Deutsche Mark, ... par l'euros
ca a changes quelques choses chez les pauvres en Europe ???

Remplacer l'USD par le DTS signifie simplement que les achats de petrole, de bien, les echanges entre nations, se feraient avec une monnaie peut etre meme virtuelle, mais indexes sur un panel comprenant plusieurs monnaie nationnal, et plus une seule dependant d'une seule nation, les USA en l'occurence

quel effets ???

mon petit doigt me sussure les choses suivante:
- si le DTS devient la monnaie de reference mondiale a la place du Dollar US, nous pouvons considerez que les USA ont perdus leurs suprematie
- les nations ayant en stock des bonds du tresor US a ne savoir qu'en faire, tel la Chine, vont se depecher de bazarder, au moins en partie, leurs foutus bonds du tresor US qui les rends proprietaire de la dette americaine (les americains disent bien " c'est notre monnaie, mais votre probleme)
- Si le DTS devient monnaie de reference, les US, comme les autres, devront payer leurs dettes avec cette monnaie de reference, et plus avec leurs planche a billet ou leurs monnaie de singe
- quid de l'industrie americaine, dont la moitie doit tourner avec des mexicains, et l'autre moitie etant principalement occupe a faire de l'armement dispendieux a usage unique et interne, ne rapportant strictement rien

Je comprends que les USA veulent torpiller le DTS.... en plus, avec DSK dont les frasques etaient tres tres tres certainement connus de tous les milieux concernes (donc ni de la France, ni des francais, ni des journaux.... n'est ce pas...)

n'est ce pas... encore ???!

donc DSK, a defaut d'avoir offert son dos pour se faire battre, il a au moins devoiles ses parties honteuses

je peut me tromper, certes, mais dans ce cas la Dodo la Saumure est de la CIA et toutes les investigations concernant les habilitations de DSK sont fait par des clowns de cirque



Dernière édition par Bill le Mar 06 Mar 2012, 15:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3382
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 09:35

DahliaBleue a écrit:


Si son objectif politique était si ostensible, ça lui aurait été facile de percevoir (disposant d’un cerveau réputé au-dessus des normes) les menaces émanant de son adversaire visé, et aurait évité de prendre le moindre risque… (Dans ce registre, il pourrait même s’estimer heureux ne n’avoir pas été victime d’un vrai accident… affraid )

Il ne serait pas tombé dans un piège aussi grossier… qui n’était donc sans doute pas prémédité (même si nombreux sont ceux qui en ont tiré des bénéfices… des deux côtés de l’Atlantique)…
C'est curieux, Dahlia, c'est la même réflexion que j'ai faite tout au long de cette affaire.... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3382
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 09:39

Mon cher Bill,
Tu as tout à fait raison en ce qui concerne les DTS et le Dollar.
Maintenant, la Bête attendait une entourloupe du côté de la Russie et il s'en était ouvert à ses proches du 93 .....
Alors, sa vigilance aurait dû en sortir renforcée... ce qui n'a pas été le cas. affraid Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5413
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 09:55

La guerre économique est en cours depuis de nombreuses années déjà...
La France était déjà dans les années 90 montrée du doigt par les Américains au même titre que les Chinois, Coréens ou Russes....
En tant que pays seul, notre nation est incapable aujourd'hui de s'opposer à quiconque, tant militairement que économiquement...
L'union européenne est en tant que telle un risque pour les USA.
Le Brésil, l'Inde se trouveront bientôt comme cibles (si cela n'est pas déjà fait).

Je suis personnellement le fervent partisant d'une Europe fédérale et d'un axe continental Europe-Russie, pour développer l'économie (le retour de Poutine risquant de fermer les portes au contraire). Il n'y a qu'ainsi qu'il serait possible de contrer l'avenir (USA, Chine, Inde, Brésil). Individuellement, nous sommes exsangues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adama
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 44
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 10:25

c'est vrai que l'euro devait dans l'esprit des dirigeants, remplacé le dollar dans les échange international, et là boum il est fragilisé pour une dette de pas grand chose.
expliqué moi comment un pays comme le japon, qui a 200% de dette, lui n'a pas de problème avec le triple A.....
je le dit tout haut, j'aime la vie américaine, leur façon de faire, un mélange de differente culture qui fini par en devenir une .
mais leur politique international, est gangréné par le profit financié à cour ou moyen terme, là ou l'angleterre dans sa période predominate ne la jamais fait.
les anglais ne sont pas les plus gentil non plus mais leur vue à long terme etait plus structuré quant même.

ça me fait un peu pensée au traité naval de washington, voulu par les anglais, dans le but de gardé leur suprematie naval artificiellement durant quelque temps.
içi c'est les ricains qui trichent pour gardé artificiellement les suprematie monétaire....





ps je suis comme bill nul en orthographe lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10334
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 11:44

adama a écrit:
c'est vrai que l'euro devait dans l'esprit des dirigeants, remplacé le dollar dans les échange international […]
L’euro pouvait se poser en concurrent du dollar (donc, pourquoi pas ? en cas de succès, réussir à (très long) terme, à le supplanter) ; mais avant tout, il s’agissait d’un outil fédérateur en vue de l’intégration européenne.
Il s’agissait aussi (pour les États autres que l’Allemagne) de bénéficier de l’excellente santé financière du DM. Qui était déjà une monnaie de réserve appréciée.
Citation :
[…]expliqué moi comment un pays comme le japon, qui a 200% de dette, lui n'a pas de problème avec le triple A[…]
… très simple : parce qu’il emprunte majoritairement sur son marché intérieur. Ce sont les Japonais eux-mêmes qui détiennent les obligations de leur État.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adama
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 44
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 12:37

oui je sais , comme la belgique il y a une dizaine d'années, mais a quelle taux il emprunte les jap's
c'est peux etre la seul maniere que les etat unis ont trouvé pour continué a etre la monaie de reference dans le monde, si il perte se ledership il ne leur reste plus que quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 12:51

adama a écrit:
c'est peux etre la seul maniere que les etat unis ont trouvé pour continué a etre la monaie de reference dans le monde, si il perte se ledership il ne leur reste plus que quoi ?

ben, les americains sont gras, il y a des reserves pour tenir

ensuite, peut etre qu'il se remettront au boulot comme dans la conquete de l'ouest, et ils arreteront de vouloir jouer au Cowboy dans tous les trous perdus de la planete car il ne savent pas quoi faire avec leurs colts !

vous pensez que Christine Lagarde reprendra le flambeau du DTS, ou l'enterrera sans pompe


Dernière édition par Bill le Sam 25 Fév 2012, 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adama
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 44
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 12:55

je pense que c'tait dans le deal pour qu'elle ai la place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 13:23

d'un autre cote, je me fais les quelques reflexion suivantes

1- admettons que le DTS passe et devient la reference
les bons du tresor US vont etre bazardes par les chinois, les japonais, memes les europeens vont bazardes les leurs, au moins en partie. l'Amerique est a genous, La Chine est la premiere puissance mondiale et vat commencer a nous , bandes de decadent, expliquer comment faut manger le riz avec des baguettes

je ne sais pas si c'est la meilleure solution

2- avant la guerre du golfe numero 2, Chirac avait jetes 2 fois le Veto Francais contre l'intervention militaire de l'ONU en Irak. Les US y sont quand meme partis avec une coalition assez consequente, meme si parfois heteroclite.
Chirac n'avait pas eut tord vut le bourbier que c'est devenu

neanmoins, bizarrement, dans les 10 annees qui ont suivit, Dassault n'a pas vendu le moindre spitfire, de tres nombreux contrats energetique, ferroviaires, nucleaire et autres nous sont passes sous le pif

peut etre (surement aussi) car nos commerciaux sont des cons, mais sans doute aussi a cause d'autre chose....

3- le GVT francais change, l'OTAN, France en tete, a fais la Peau a Kadhafi. vive l'OTAN, vive les USA
ont decrochent apres 200 rafales en inde, des BPC vers la Russie, des fregates au MAroc ou ailleurs.. les beaux jours reviennent

je suis peut etre totalement parano apres tout
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10334
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   Sam 25 Fév 2012, 15:45

Citation :
[…] le GVT francais change, l'OTAN, France en tete, a fais la Peau a Kadhafi. vive l'OTAN, vive les USA
ont decrochent apres 200 rafales en inde, des BPC vers la Russie, des fregates au MAroc ou ailleurs.. les beaux jours reviennent
je suis peut etre totalement parano apres tout[…]
Laughing … peut-être ?… avec un soupçon de schizophrénie, en prime ? Wink
Si j’ai bien suivi le raisonnement : « Pendant dix ans, les marchés internationaux de haute technologie ont été fermés à la France, par rétorsion états-unienne. » Mais ils lui ont été récemment réouverts « en remerciement pour son ralliement à la cause atlantique (pour faire court…) ».
Pourtant, il n’est pas certain que l'exportation des BPC ni le (futur) contrat avec l’Inde soit vraiment du goût de Washington… Sad Surprised
Citation :
[…] admettons que le DTS passe et devient la reference//les bons du tresor US vont etre bazardes par les chinois, les japonais, memes les europeens vont bazardes les leurs, au moins en partie. l'Amerique est a genous, La Chine est la premiere puissance mondiale et vat commencer a nous […] expliquer comment faut manger le riz avec des baguettes//je ne sais pas si c'est la meilleure solution […]
Dans ce registre, certains prétendaient (prétendent ?) qu'il vaut mieux être alliés de l’Empire du Milieu, car en cas de conflit, il est préférable (car moins douloureux ?) d’être prisonnier des Américains que des Chinois… Laughing (en rapport avec la pratique des supplices affraid du même nom ? Laughing). Encore que, si l’on en croit les témoignages vécus, les conditions de détention à la prison de Guantanamo ne confirmeraient pas vraiment cette façon de voir… affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La lybie, le Dollar, DSK, La Chine....
» Cinq grands pays décident de ne plus utiliser le dollar
» Parade militaire 60° anniversaire de la République de Chine
» LA CHINE "VEND" SA DETTE AU CONGO !
» BRAVO a KADAFI!!! BRAVO a la LYBIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: