AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Grades et Classe dans l'armée française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Bonjour à toutes et tous   Mer 11 Jan 2012, 21:29

En travaillant pour mon assos j'ai trouvé une marche de plus dont la signification me dépasse.
J'ai le Monsieur le médecin en chef des sercices CN, également l'officier en chef de 2ème classe,Un médecin en chef ..cette fois ci HC, Un ingénieur général de première classe Un commissaire colonel et un commissaire général de division aérienne, un cadre supérieur deuxième niveau eyt un de premier niveau et un Médecin en chef tout court ,, Je ne plésantais pas quand je disais que pour un povvve Marin c'est un coup à se noyer et surtout ça efface toutes les gentilles méprises des interarmée qui nous ont fait rire plus haut. Intérrogé tout à l'heure sur l'équivalence de l'un d'entre eux il m'a dit bien amicalement plus simplement le nombre de galons. affraid affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3251
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Mer 11 Jan 2012, 21:36

Pour les officiers de marine et l'EMF
A l'origine, lorsque la réforme Debré n'était pas passée, les officiers des équipages ne dépassaient pas le grade d'OCE (5 panachés). Pour aller au-delà, ils "pouvaient" être cooptés dans le corps des officiers de marine, un peu à l'instar de ce qui se fait pour les OSC (ex ORSA). La distinction allait à une certaine époque (que je n'ai pas connue) à une différence de couleur de chaussure lorsque la tenue kaki était revêtue. Les plus "méritants" des jeunes officiers mariniers pouvaient accéder à la 2ème année de l’École Navale en passant un concours en deux sélections successives. Les admis étaient alors intégrés en fin de classement et ils étaient dénommés les "zèbres".
La réforme de 1969 a changé tout cela. Les officiers des équipages ont été mis en extinction, et remplacés par les officiers techniciens (limités à OT1 = capitaine). Et les plus "méritants" des jeunes officiers mariniers pouvaient après un à deux ans de préparation en unité présenter le concours d'accès à l’École militaire de la Flotte qui ne formait que de officiers de marine. Ils suivaient une année de formation à l’École Navale, distincte de celle des élèves de l'EN qu'ils retrouvaient sur la Jeanne.
Puis patatras, en 1976 tout ceci change, le corps des OSM est créée, le corps des OT mis en extinction. Les OSM suivent alors une année de formation spécifique à l'EN, ne font pas la Jeanne, tout en étant intégrés à l’École Militaire de la Flotte qui comporte alors deux branches: les OM et les OSM.
Et en 20XX (2008, 2010?), la branche OM disparaît de l'EMF et un système équivalent à celui de la formation des "zèbres" est de nouveau mis en place ...Et la branche OM de l'EMF disparaît ....
En espérant avoir été clair
Starshiy EMF OM 75






Dernière édition par Starshiy le Mer 11 Jan 2012, 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3251
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Mer 11 Jan 2012, 21:38

Le Gros Ventre a écrit:


Dans la royale il n'y a pas colonel mais des commandants , le grade équivalent c'est le capitaine de vaisseau et on l'appelle commandant

Allez faire comprendre à un "kaki" qu'un LV (capitaine) a droit à l'appellation de commandant lorsqu'il commande un navire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Le Gros Ventre
Quartier Maître 2eme classe
Quartier Maître 2eme classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 340
Age : 54
Ville : Lévignac
Emploi : responsable de conduite
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Mer 11 Jan 2012, 21:42



Même un premier-maitre ( dans l'armée de terre c'est sergent-chef je crois ) à le droit au titre de commandant si il commande un navire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Mer 11 Jan 2012, 21:48

Starshiy a écrit:
Le Gros Ventre a écrit:


Dans la royale il n'y a pas colonel mais des commandants , le grade équivalent c'est le capitaine de vaisseau et on l'appelle commandant

Allez faire comprendre à un "kaki" qu'un LV (capitaine) a droit à l'appellation de commandant lorsqu'il commande un navire ....

Le titre de commandant Commandant un navire ne s'applique qu'aux officiers supérieurs. Un LV,un EV uo un om se font appeller si ma mémoire est bonne serait capitaine et non pas commandant. à me vérifier mais il reste le PACHA bien sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3251
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Mer 11 Jan 2012, 22:01

Gilles17137 a écrit:


Le titre de commandant Commandant un navire ne s'applique qu'aux officiers supérieurs. Un LV,un EV uo un om se font appeller si ma mémoire est bonne serait capitaine et non pas commandant. à me vérifier mais il reste le PACHA bien sur
A moins que cela n'ait récemment changé, cette affirmation était fausse à mon époque .... Même une OMS commandant un bâtiment portait ce titre et cette adresse ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: re   Mer 11 Jan 2012, 22:05

Tu as surement raison je suis bien plus vieux et mes informations remontent à mes 20 à 45 ans après je n'ai plus beaucoup vu de navire que du quai ou dans les dossiers et les inspections. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gros Ventre
Quartier Maître 2eme classe
Quartier Maître 2eme classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 340
Age : 54
Ville : Lévignac
Emploi : responsable de conduite
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Mer 11 Jan 2012, 22:19



Tu me mets le doute maintenant , je me suis retrouvé sur un EDIC et le pacha c'était un premier-maitre et il me semble bien qu'on l'appelait commandant

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Mer 11 Jan 2012, 22:58

Le Gros Ventre a écrit:
[…]Même un premier-maitre ( dans l'armée de terre c'est sergent-chef je crois ) à le droit au titre de commandant si il commande un navire[…]
Premier maître = Adjudant. Et plutôt que d'un "navire" (civil) l'intéressé devait être commandant d'un "bâtiment" (Là, je pinaille… mais l'observation est exacte sur le fond.)

Le Gros Ventre a écrit:
[…]je me suis retrouvé sur un EDIC et le pacha c'était un premier-maitre et il me semble bien qu'on l'appelait commandant[…]
Parfaitement exact !

Gilles17137 a écrit:
[…]Le titre de commandant Commandant un navire ne s'applique qu'aux officiers supérieurs. Un LV,un EV uo un om se font appeller si ma mémoire est bonne serait capitaine et non pas commandant. à me vérifier mais il reste le PACHA bien sur
Inexact : selon moi, tout titulaire d’une «lettre de commandement» est appelé commandant, quel que soit son grade.

Évidemment s’il ne remarque pas son «macaron» (insigne de poitrine) de commandant, quelqu’un ne le connaissant pas lui donnera spontanément l’appellation correspondant à son grade : capitaine, lieutenant, maître principal
Seuls, bien sûr, les officiers supérieurs ne pâtiront d’aucune équivoque…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10283
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Mer 11 Jan 2012, 23:44

Starshiy a écrit:
[…]Allez faire comprendre à un "kaki" qu'un LV (capitaine) a droit à l'appellation de commandant lorsqu'il commande un navire ....
On pourrait même écrire plus complètement : "Comment faire comprendre à un terrien qu’un lieutenant de vaisseau, soit normalement appelé capitaine, mais commandant lorsqu'il commande une unité (bâtiment, flottille, commando…).
Starshiy a écrit:
Pour les officiers de marine et l'EMF[…]Les plus "méritants" […] pouvaient accéder à la 2ème année de l’École Navale en passant un concours en deux sélections successives. Les admis étaient alors intégrés en fin de classement et ils étaient dénommés les "zèbres".
[…] l’École militaire de la Flotte qui ne formait que de officiers de marine. Ils suivaient une année de formation à l’École Navale, distincte de celle des élèves de l'EN qu'ils retrouvaient sur la Jeanne.
[…] Et en 20XX (2008, 2010?), la branche OM disparaît de l'EMF et un système équivalent à celui de la formation des "zèbres" est de nouveau mis en place ...Et la branche OM de l'EMF disparaît ....
En espérant avoir été clair[…]
Je pense avoir compris… Donc la phrase énigmatique («les officiers de marine ont disparu de l'EMF…») signifiait : «L’EMF ne forme plus d’officiers de marine…».
Je ne suis pas sûre que les « zèbres » (= EOM) fussent intégrés en fin de classement (note1) des promotions (comme l’étaient les promotions EMF-OM, voir note2). Selon les annuaires (dont je dispose) ils prenaient rang en fonction du classement de sortie de l’école d’application avec la promotion EN (ou EIM) à laquelle ils étaient rattachés.
Un des zèbres les plus fameux était Éric Tabarly, entré à l’EOM en 1959 et donc rattaché à la promotion EN1958.

À la différence (ultérieure) des EMF, l’annuaire ne distinguait d’ailleurs pas l’origine EOM des «zèbres» : la mention EN (ou EIM) leur était accolée, à l’égal de leurs camarades d’origine EN/EIM. Seule la date d’entrée dans la marine (de cinq à huit ans antérieure) pouvait donner une indication sur leur origine différente…

Note1 : ou bien seulement lors de leur intégration à l’école… classement ensuite ajusté en fonction des résultats, puisque les cours suivis (EN puis école d’application) étaient communs…
Note2 : À cet égard, la résurgence future de ce principe de recrutement pourrait effacer cette marque discriminante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Gros Ventre
Quartier Maître 2eme classe
Quartier Maître 2eme classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 340
Age : 54
Ville : Lévignac
Emploi : responsable de conduite
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Jeu 12 Jan 2012, 07:08

DahliaBleue a écrit:
Le Gros Ventre a écrit:
[…]Même un premier-maitre ( dans l'armée de terre c'est sergent-chef je crois ) à le droit au titre de commandant si il commande un navire[…]
Premier maître = Adjudant. Et plutôt que d'un "navire" (civil) l'intéressé devait être commandant d'un "bâtiment" (Là, je pinaille… mais l'observation est exacte sur le fond.)

Le Gros Ventre a écrit:
[…]je me suis retrouvé sur un EDIC et le pacha c'était un premier-maitre et il me semble bien qu'on l'appelait commandant[…]
Parfaitement exact !

Gilles17137 a écrit:
[…]Le titre de commandant Commandant un navire ne s'applique qu'aux officiers supérieurs. Un LV,un EV uo un om se font appeller si ma mémoire est bonne serait capitaine et non pas commandant. à me vérifier mais il reste le PACHA bien sur
Inexact : selon moi, tout titulaire d’une «lettre de commandement» est appelé commandant, quel que soit son grade.

Évidemment s’il ne remarque pas son «macaron» (insigne de poitrine) de commandant, quelqu’un ne le connaissant pas lui donnera spontanément l’appellation correspondant à son grade : capitaine, lieutenant, maître principal
Seuls, bien sûr, les officiers supérieurs ne pâtiront d’aucune équivoque…




Bon çà va , çà me rassure un peu , je ne suis pas totalement neuneu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3251
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Jeu 12 Jan 2012, 09:37

merci Dahlia pour ces précisions et éclaircissements ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
yamato
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 56
Ville : chatillon
Emploi : militaire
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   Ven 13 Jan 2012, 03:55

Gilles17137 a écrit:
En travaillant pour mon assos j'ai trouvé une marche de plus dont la signification me dépasse.
J'ai le Monsieur le médecin en chef des sercices CN, également l'officier en chef de 2ème classe,Un médecin en chef ..cette fois ci HC, Un ingénieur général de première classe Un commissaire colonel et un commissaire général de division aérienne, un cadre supérieur deuxième niveau eyt un de premier niveau et un Médecin en chef tout court ,, Je ne plésantais pas quand je disais que pour un povvve Marin c'est un coup à se noyer et surtout ça efface toutes les gentilles méprises des interarmée qui nous ont fait rire plus haut. Intérrogé tout à l'heure sur l'équivalence de l'un d'entre eux il m'a dit bien amicalement plus simplement le nombre de galons. affraid affraid affraid affraid

Ben, s'ils sont en tenue civile, on fait comment pour compter les galons ...

Quelques éclaircissements sur les correspondances, il faut savoir que certaines appellations sont inspirées des hiérarchies de corps de fonctionnaires civils telles que :

a) dans l'ordre décroissant : hors classe, classe normale (par exemple le corps des professeurs agrégés)

b) dans l'ordre décroissant : Ingénieur Général, ingénieur en chef, Ingénieur (Corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts)

c) dans l'ordre croissant : TS en chef, TS principal, TS (Corps des techniciens supérieurs (TS) de l'équipement)

etc.

Grosso modo, on a les correspondances suivantes :

Corps d'Officiers XX / Médecins du SSA // Marine Nationale

Officier Général de classe exceptionnelle / pas de grade // Amiral

Officier Général Hors Classe / Médecin général d'armée // Vice-amiral d'escadre

Officier Général de 1ere Classe / Médecin général inspecteur // Vice-Amiral

Officier Général de 2ème Classe / Médecin général // Contre-Amiral

pas de grade / Médecin chef des services Hors classe // pas de grade

pas de grade / Médecin chef des services classe normale // pas de grade

---> il est à rappeler que le grade de "médecin chef des services" est un grade intermédiaire entre les 5 galons pleins et les deux étoiles (cf. mes posts précédents et surtout celui où il y a le lien sur les grades du SSA)

Officier en Chef de 1ère Classe (ou en Chef à partir de l'échelon N+1) / Médecin en Chef (à partir de l'échelon 4) // Capitaine de Vaisseau


Officier en Chef de 2ème Classe (ou en Chef de l'échelon 1 à N) / Médecin en Chef (pour les échelons 1 à 3) // Capitaine de Frégate

Officier Principal / Médecin principal // Capitaine de Corvette

---> pour certains corps d'officiers, le grade d'Officier en Chef peut constituer un seul grade (cas des médecins et des ingénieurs de l'armement), la distinction entre les 5 galons panachés et les 5 galons pleins se situe au niveau des échelons

Officier de 1ère Classe (ou à partir de l'échelon N+1) / Médecin // Lieutenant de Vaisseau

Officier de 2ème Classe (ou de l'échelon 2 à N) / Interne // Enseigne de Vaisseau 1

Officier de 3ème Classe (ou à l'échelon 1) / pas de grade // Enseigne de Vaisseau 2


---> pour certains corps d'officiers, le grade d'Officier peut constituer un seul grade (cas des ingénieurs de l'armement, où Ingénieur au 1er échelon = 1 galon; Ingénieur au 2ème et 3ème échelon = 2 galons ; Ingénieur à partir du 4ème échelon = 3 galons)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grades et Classe dans l'armée française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grades et Classe dans l'armée française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Grades et Classe dans l'armée française
» Les Berliet dans l'Armée Française
» Recherche photos du camion GMC CCKW-353 Armée française 70'
» m 74 recovery et m4 a1e8 dans l'armée française
» Scratch PEUGEOT P 107 350cm3 Armée Française 1940 . 1/72éme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: