AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Actions mineures des corsaires espagnols.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Actions mineures des corsaires espagnols.   Mar 27 Déc 2011, 20:20

L HMS Experiment était un lougre de 10 canons et 111 tonnes, avec une cinquantaine d hommes, construit à Porthmouth par Frank Quarry en 1793.
Il était sous les ordres du lieutenant George Hayes le 3 octobre 1796, avec mission d’espionner les mouvements de l’escadre française à la hauteur du cabo de Gata. L’escadre de Hyde Parker croisait aussi dans cette zone.


Divisant au loin une escadre, le lieutenant mis son navire en attente pour savoir la nationalité des navires.

Peu après une frégate s’approcha du HMS Experiment par la poupe, n’ayant pas de pavillon visible, le lieutenant Hayes, confiant que la frégate serait britannique, descendit à sa cabine pour se changer et être plus présentable, il désirait passer sur la frégate pour faire un rapport.

Une demi-heure plus tard, lorsqu’ il met pied à nouveau sur le pont, il se rend compte que la frégate navigue en parallèle, mais surtout que le pavillon qu’elle arbore n’est pas le même que le sien, mais espagnol !

La frégate était la Santa Sabina de 40 canons, sous les ordres du capitaine Jacobo Stuart (descendant des Stuart) et l’escadre au loin était espagnole, celle de Juan de Langara, qui avait levée l’ancre de Cadix le 26 septembre avec 19 navires de ligne et 10 frégates.

La fregate envoya une salve, ce qui fit comprendre a Hayes qu’il était perdu, Hayes donnant l’ordre de se rendre à son équipage.
L’escadre espagnole avait peu avant capturé dans ces eaux un transport et un brigantin britannique de l’escadre du vice-amiral Mann, qui se refugia à Gibraltar.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actions mineures des corsaires espagnols.   Mar 27 Déc 2011, 20:24

La prise du HMS Gibraltar en avril 1781, brigantin de 14 canons, 85 tonnes et 43 hommes, aux ordres du lieutenant Walther Anderson, qui était sorti de Gibraltar vers Menorca avec du courrier.

A la hauteur du cabo de Gata, exactement à 36 milles au SSO, il se topa avec deux chebeques espagnols qui le prirent en chasse, un des chebeques était el Murciano aux ordres du capitaine de frégate Miguel Tacon.
Apres 4 heures de poursuite, le Murciano plus rapide s approche du HMS Gibraltar et lui envoie une salve, le britannique en fait de même.

Le Murciano, manœuvrant vers la poupe de l’ennemi, réussit à lui mettre une bonne série d’impacts qui forcent le britannique à se rendre.

Le 20 avril 1781, ils feront l’entrée au port de Cartagena.
Le HMS Gibraltar passera a s appeler San Salvador.

Comme curiosité, le Gibraltar était originellement des rebelles des colonies d’Amérique du Nord, pris par les britanniques en 1779.

Le Murciano sera un corsaires très actif, ainsi en mars 1781 sous les ordres de Miguel Tacon il capturera l HMS Active du capitaine William Joilife, une frégate de 12 canons, avec un chargement de liqueurs et vivres pour Gibraltar, ou en juin 1781 il prendra un navire de 20 canons, la Susan qui sortant de Gibraltar pour aller prendre des vivres sur la cote africaine. A nouveau en aout il prendra le brigantin de 10 canons Elisa sur la cote africaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actions mineures des corsaires espagnols.   Mar 27 Déc 2011, 20:26

L HMS Thomas Pasley, aux ordres du lieutenant Charles Niven, était un brigantin de 205 tonnes, avec 2 canons, 14 caronades.

Le 9 decembre 1800 il navigue vers Gibraltar venant de GB.

Etant face a al cote de Ceuta, en panne de vent, une canoniere espagnole fit son apparicion, et a coup de rames s approche du navire par la poupe, hors du champ de tir des armes ennemies.

Avec son canon de 24, elle commence a faire feu contre le navire britannique qui repondit avec les fusils a l attaque.

Le lieutenant Niven fut blesse a 3 reprises, son equipage comptera avec 3 morts et 6 blesses.

Devant les terribles dégâts que le navire encaissait, et impuissant de faire face à l’attaque, l’équipage britannique se rendra à la canonnière espagnole.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actions mineures des corsaires espagnols.   Mar 27 Déc 2011, 20:28

L HMS Hannah était un brigantin de 60 tonnes, construit en 1803, il avait était louer par la RN pour servir comme aviso. Il était arme d’un canon de 24 et d’une caronade de 32.

Le 27 octobre 1806 étant aux ordres du lieutenant John Foote et avec un équipage du HMS Queen, il croisait au large de Gibraltar, couvrant le passage d’un convoi en compagnie d’une frégate et d’autres brigantins.

Pres de Punta Cabrita des voiles apparaissent, un corsaire espagnol qui remorque une prise britannique. Il s’agissait du mistique Gibraltar, alias el Generalisimo du capitaine Damian Gabarron.

Le lieutenant Foote, décida de faire face au corsaire espagnol, et de reprendre la prise.
Le corsaire coupe le cable de remorquage et fait face à l’ennemi.

Trop tard il découvrira que le corsaire ennemi est plus puissant que son navire, malgré ses efforts pour s’échapper, le corsaire espagnol est plus rapide, et tout en réduisant la distance, il soumet au britannique a un déluge de fer. Voyant qu’ils ne pourront pas échapper a la poursuite, les britanniques décident de se battre a l’abordage, croyant qu’une partie de l’équipage ennemi serait reste à bord de la prise.
Malheureusement pour les britanniques, la lutte féroce de 10 minutes, finira par la reddition de l’Hannah, avec 8 morts et 11 blesses britanniques contre 3 blesses pour les espagnols.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actions mineures des corsaires espagnols.   Mar 27 Déc 2011, 20:29

L HMS Raven était un brigantin construit à Blackwall en 1804, de 383 tonnes.
En janvier 1805 étant aux ordres de William Layman, il reçut l’ordre de partir vers Gibraltar avec des courriers pour l’amiral John Orde.

Le 29 janvier étant face au détroit, au lieu prévu pour se rencontrer avec l’escadre, qui ne se présenta pas, il décida de l’attendre, et jeta l’ancre croyant être loin de la cote.
Mais les vents contraires le firent dériver sur la cote de Cadix, ou ils confondent les lumières de la ville avec les feux de l’escadre peu après minuit.

Aperçut au petit jour par plusieurs canonnières espagnoles, elles s approchèrent pour découvrir l’identité du navire.
Au lever du soleil, les britanniques s’aperçoivent qu’ils sont entre les canons des navires espagnols de Cadiz et ceux des forts de la cote. Vers 7 heures de matin, l’état de la mer fit que le cable de l’ancre se coupa, le navire dérivant contre la cote.
En dépit des efforts, le navire ira s’échouer sur la cote, près du fort de Santa Catalina, deux hommes périront noyés.

Le reste de l’équipage sera fait prisonniers par les espagnols, qui récupèrent l’artillerie du navire.

Les décisions de Layman seront critiquées par l’amirauté, il sera jugé pour négligence, et sera priver de commandement à vie.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actions mineures des corsaires espagnols.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actions mineures des corsaires espagnols.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actions mineures des corsaires espagnols.
» [SOFT] Associer plusieurs actions à chacun des 7 boutons
» Républicains espagnols (4)
» Les actions citoyennes de Disneyland Paris (mécénat, environnement...)
» Les génériques espagnols

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE :: Période 1789-1815-
Sauter vers: