AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le droit Maritime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Dim 26 Fév 2012, 13:06

Oui vous avez raison, c'est juste qu'il y a eu méprise, vous parliez de sauvetage et de secours de navires par des moyens terrestres, mais attention là, en droit maritime on ne peut pas parler d'assistance, mois par contre je parlais de sauvetage et d'assistance de navires en détresse par d'autres navires naviguant dans la même zone au moment de l'incident, cette assistance là est bien obligatoire et régie suivant toute une réglementation. salut
Revenir en haut Aller en bas
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Dim 26 Fév 2012, 13:14

Tout ce_ci me conduit à poser une question: Existe-t-il un documant de droit Maritime international qui aurait ressorti de la dernière confèrence ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------









Une question ?

Existe-t-il un code international du droit de la mer ?



La Conférence internationale de la mer qui a eu lieu et a donné lieu à la rédaction d'une convention en 1982 à Montégo Bay que les Européens ont ratifiés a-t-elle depuis été suivie d'une ratification par les états unis?













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Dim 26 Fév 2012, 13:33

Gilles17137 a écrit:
Tout ce_ci me conduit à poser une question: Existe-t-il un documant de droit Maritime international qui aurait ressorti de la dernière confèrence ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------









Une question ?

Existe-t-il un code international du droit de la mer ?



La Conférence internationale de la mer qui a eu lieu et a donné lieu à la rédaction d'une convention en 1982 à Montégo Bay que les Européens ont ratifiés a-t-elle depuis été suivie d'une ratification par les états unis?














Attention!! Il ne faut pas confondre droit de la mer et droit maritime, le droit de la mer est une branche du droit international publique son origine est largement coutumière, mais avec le temps et la modialisation des conférences ont été tenues pour normaliser ces règles, d'abord la conférence de Genève de 1958 portant sur:
  • la mer territoriale et la zone contiguë ;
    la haute mer (convention sur la haute mer du 29 avril 1958 qui codifie les règles de droit international concernant la haute mer) ;
    le plateau continental (convention sur le plateau continental du 29 mars 1958 qui a pour objet de délimiter et de définir les droits des États à explorer et à exploiter les ressources naturelles du plateau continental) ;
    la pêche et la conservation des ressources biologiques.

Puis celle dont vous avez parlé de 1982 qui a notamment porté sur:
  • les eaux archipélagiques ;
    la zone économique exclusive (ZEE) ;
    les détroits navigables ;
    le fond des mers.

Par contre le droit maritime est une branche du droit privé interne, il constitue l'ensemble des règles applicables à la navigation maritime et aux intérêts privés mis en cause par elle et par les diverses utilisation de la mer par l'homme. De ce fait, il reste une question de souveraineté de l’État côtier de régir ses propres règles.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10296
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Dim 26 Fév 2012, 16:26

Gilles17137 a écrit:
[…]Existe-t-il un code international du droit de la mer ?
La Conférence internationale de la mer qui a eu lieu et a donné lieu à la rédaction d'une convention en 1982 à Montégo Bay que les Européens ont ratifiés a-t-elle depuis été suivie d'une ratification par les états unis ?
Il y a des codes maritimes relatifs aux règles juridiques se rapportant à la navigation sur mer. C’est indépendant de la convention sur le droit de la mer qui s’intéresse aux espaces maritimes, sous leur aspect territorial.

La convention internationale de Montego Bay a été signée mais pas encore ratifiée par les États-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Dim 26 Fév 2012, 16:45

Je crois que vous parlez des conventions de l’organisation maritime internationale comme la COLREG 72 et la SOLAS qui soient indépendantes du droit de la mer, à part ça je ne vois pas d'autres codes internationaux.
Revenir en haut Aller en bas
MONCEY
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 70
Ville : ST POL SUR MER
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Droit Maritime   Dim 26 Fév 2012, 17:04

Bonjour,

Il existe un droit maritime international applicable à l'ensemble des pays,mais par contre iil existe un droit maritime national (au moins pour la Françe) qui sert à confirmer certeins points précis.

Bien cordialemenT. MONCEY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Dim 26 Fév 2012, 17:13

Vous voulez sûrement parler du droit de la mer, parce qu'il n'existe pas de droit maritime international..mais je me suis déjà trompé, quelle est votre référence?
Revenir en haut Aller en bas
MONCEY
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 70
Ville : ST POL SUR MER
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Droit Maritime pour TYR   Lun 27 Fév 2012, 10:56

Bonjour cher ami,

Le droit maritime international a été elaborer après la 1 ère guerre mondiale,dans un premier temps par la SDN,puis repris après la 2 ème guerre mondiale par l'ONU.Les grandes puissances se sont accorder pour créer un
droit maritime (donc international),couvrant toutes les mers du globe.Il régit plus ou moins complètement le transport maritime de marchandises et de passagers,le travail des équipages,des dockers,de la sécurité maritime et la prévention des pollutions marines,l'indemnisation des victimes de catastrophes maritimes.
Ce droit a également une influence sur le droit du littoral et l'exploitation des océans.Il interfère avec la gestion portuaire et le droit militaire.

Vous pouvez,en outre trouver le droit maritime Français aux éditions WOLTERS KLUWER FRANCE rue Eugène et Armand Peugeot -92856 RUEI MALMAISONS CEDEX-

Il me reste très peu de connaissances après le stage d'Affaires Maritimes que j'ai effectué en 1977.

Bien cordialement.MONCEY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Lun 27 Fév 2012, 13:36

Bon, pour ne pas fourvoyer nos lecteurs ici au forum, il n'existe pas de droit maritime international, la notion de droit maritime comme je l'ai cité plus haut est par défaut branche du droit interne privé, donc une affaire d'état, ce qui est international c'est le droit de la mer qui est, comme je l'ai cité plus haut aussi, une branche du droit international publique, il gère surtout les questions de souveraineté sur les littorales et a un impact géopolitique.
Après la deuxième guerre mondiale les grandes puissances ce sont en effet regroupées à Genève en 1948, et sont sorties avec une résolution du 6 mars 48 pour la création de l'Organisation Maritime Internationale (OMI). Cet organisme a pour but de permettre la collaboration des différentes nations pour l'élaboration de codes et de prescriptions régissant plus ou moins la navigation maritime, je cite par exemple COLREG (Collision Regulations)72 Convention sur le règlement international de 1972 pour prévenir les abordages en mer (COLREG). Contient la plupart des règles de navigation, s’appliquant à tous les navires en haute mer et dans toutes les eaux y reliées qui sont navigables par les navires. STCW (Standards of training certification and watchkeeping) 78-2010 qui a pour but de réglementer les normes de formation des gens de mers..etc etc.
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Lun 27 Fév 2012, 21:19

C'est vrai qu'historiquement, ça n'a pas trop de sens de parler de "droits maritime" puisque, à la base, c'était presque une zone de non-droit, le capitaine était seul maitre à bord et puis c'est tout Rolling Eyes

Donc, il s'agit plus de restrictions, d'interdiction et d'obligations que de droit.

Toute fois, ces restrictions, interdictions et obligations sont quand même de plus en plus nombreuses particulièrement en Europe et en Amérique du Nord, là où arrivent la plupart des marchandises (d'Asie) ou matières premières (des pays producteurs de pétrole ou de gaz). Donc au final, une restriction "locale" fini parfois par devenir une obligation mondiale par simple état de fait Rolling Eyes

Ensuite, il ne faut pas regarder que le droit de circulation des navires, mais également toutes la réglementation en terme de construction par exemple, en système d'identification AIS etc... Et il y a tout le zonage des MRCC et les moyens de secours permanent qui se négocie à l'OMI Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10296
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Lun 27 Fév 2012, 22:58

Requin a écrit:
[…]historiquement, ça n'a pas trop de sens de parler de "droits maritime" puisque, à la base, c'était presque une zone de non-droit, le capitaine était seul maitre à bord et puis c'est tout roll[…]
Ensuite, il ne faut pas regarder que le droit de circulation des navires, mais également toutes la réglementation en terme de construction par exemple, en système d'identification AIS etc... Et il y a tout le zonage des MRCC et les moyens de secours permanent […]
Plus que de non droit, la haute mer est plutôt le domaine de la liberté de navigation. Mais dans le respect de règles établies (dont le RIPAM, en premier lieu, que notre jeune Týr désigne sous son sigle anglais ColRel72). Seul maître à bord, le capitaine l’est toujours, mais pas plus qu’auparavant, ça ne l’autorise à se conduire en chauffard ou en pirate. Même pas au large de la Somalie…

Les règles et restrictions de navigation deviennent logiquement plus nombreuses, et constituent bien le corpus d’un droit maritime, grandement complété par celui du commerce et du transport international (par mer).

À cet égard, ce droit se rapproche du principe de la circulation aérienne ; l’AIS par exemple, faisant penser aux transpondeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10296
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Mar 10 Déc 2013, 10:31

En provenance du sujet : -> Marine japonaise
Henri K. a écrit:
Le gouvernement japonais va procéder à un changement officiel dans la classification d'Okinotorishima, un atoll dans le Pacifique de l'Ouest, changeant donc son statut d'un atoll à une "île".[…]
Takagi a écrit:
[…][…]Indépendamment du fait que cet article n’a rien à faire dans cette rubrique sur les JMSDF et pourrait constituer l’amorce d’un autre fil de discussion,[…] La Chine a contesté trois de ces sept secteurs situés autour d’Okinotorishima en avançant qu’Okinotorishima n’est pas une île mais un « récif qui ne peut accueillir d’habitation humaine ni activité économique de lui-même »[…] Si Okinotorishima n’est pas une île au sens de la Convention, le plateau continental qui l’entoure ne peut pas être revendiqué comme une ZEE.[…]
Pourtant Bassas da India, notre atoll situé dans le canal du Mozambique, à proximité de Europa, et submergé à marée haute, engendre bien une ZEE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Mar 10 Déc 2013, 10:43

DahliaBleue a écrit:
La Chine a contesté trois de ces sept secteurs situés autour d’Okinotorishima en avançant qu’Okinotorishima n’est pas une île mais un « récif qui ne peut accueillir d’habitation humaine ni activité économique de lui-même »


celle la.... j'en connais qui vont la ressortir le jour ou la Chine enverra 3 biffins en short prendre un bain de pied sur un caillou qui depasse de la flotte  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Mar 10 Déc 2013, 11:00

Et l'atoll de Bassas da India donne lieu à ... un contentieux territorial.

" Madagascar réclame la souveraineté sur Bassas da India. L'enjeu est maritime : malgré la petite taille de l'atoll, la zone économique exclusive est très étendue avec 123 700 km2 de superficie. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10296
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Le droit Maritime   Mar 10 Déc 2013, 11:17

JJ a écrit:
Et l'atoll de Bassas da India donne lieu à  ... un contentieux territorial.
" Madagascar réclame la souveraineté sur Bassas da India. L'enjeu est maritime : malgré la petite taille de l'atoll, la zone économique exclusive est très étendue avec 123 700 km2 de superficie. "
 thumright thumright study En effet, il y a contentieux (comme pour l'ensemble des Îles Éparses - Les Glorieuses, Juan de Nova, Tromelin, Europa…) avec Madagascar, mais l'existence de la ZEE de Bassas da India (quel qu'en soit l'État souverain) n'est pas en elle-même discutée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MONCEY
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 70
Ville : ST POL SUR MER
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Droit Maritime   Dim 22 Déc 2013, 10:21

Bonjour a tous
Le droit maritime n'interdit pas à un capitaine de prendre le large par gros temps.C'est vrai que ce genre de transport est soumis à des impératifs de temps (horaire),de chargement.Actuellement,la seule façon de maintenir un bateau à quai,c'est une visite technique.Mais il faut motiver le maintien à quai.Ce n'est pas si simple que cela. salut 

Bien cordialement MONCEY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le droit Maritime   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le droit Maritime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le droit Maritime
» Droit de diffusion publique de la TNT
» 2CV - Méhari à Auffay - (Seine-Maritime)
» [2008] The Guard - Brigade Maritime
» mobilhome et camping droit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Marine Marchande :: Marines Marchandes du monde-
Sauter vers: