AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Je me présente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MONCEY
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 70
Ville : ST POL SUR MER
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 08:37

Bonjour à tous,
Je viens de m'inscrire sur le présent forum et j'ai l'honneur de me présenter.Je suis à la fois un ancien de la Royale et ancien Gendarme.Lorsque j'étais dans Royale,j'ai navigué sur un ancien pétrolier dont
la construction à débutées en décembre 1937 aux chantiers ateliers de France à Dunkerque.Cette coque a été dédruite sur cale en 1940,puis réactivée après la guerre.La Royale l'a racheté en 1956 et
transformée en PRE.Ce batiment à navigué jusqu'en 1973.Lors de ma carrière en Gendarmerie,j'ai navigué sur un patrouilleur type AMI autre petit batiment datant de 1940.
Je suis un passionné d'histoire je connais les emplacements ou se trouve les épaves coulées lors de l'opération DYNAMO (24 Mai-4 Juin 1940),je connais l'histoire de la Brigade RONARC'H (Fusiliers Marins)de
la grande guerre.
J'exerce actuellement les fonctions de Conciliateur de justice assermenté près la Cour d'Appel de DOUAI,en poste près le TI de DUNKERQUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 09:24

bienvenue ici cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

ton pre ce ne serais pas la seine ou la saone

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 09:29


Bienvenue à bord thumright

Pff faudra changer le modele de navire les gars, on en embarque de plus en plus... lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 10:05

Bienvenue à bord


Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 11:14

SAGHAAR a écrit:
[…]j'ai navigué sur un ancien pétrolier dont
la construction à débutées en décembre 1937 aux chantiers ateliers de France à Dunkerque. Cette coque a été dédruite sur cale en 1940, puis réactivée après la guerre. La Royale l'a racheté en 1956 et transformée en PRE. Ce batiment à navigué jusqu'en 1973.[…]j'ai navigué sur un patrouilleur type AMI autre petit batiment datant de 1940.[…]
J'exerce actuellement les fonctions de Conciliateur de justice assermenté près la Cour d'Appel de DOUAI,en poste près le TI de DUNKERQUE



à SAGHAAR !
C’est tout à fait d’à propos de poser des petites énigmes (d’identification) en guise de présentation !!

Quelques tentatives de réponse :

Pour le PRE, s’il s’agit de La Seine, je dirais plutôt : désarmement, non pas 1973, mais à la fin de 1976. Puis remis à l’administration des Domaines en 1983 (d’où, peut-être (?), le chiffre ‘3’ commun à 1973 et 1983…).

S’il s’agit de La Saône, ce PRE a été désarmé plus tard (vers 1980…) et a longtemps (sur)vécu (tant bien que mal) comme brise lames à l’île du Levant…

Ces deux pétroliers n’ont pas vraiment été «rachetés» en 1956, car la marine n’a jamais cessé d’en être propriétaire. En revanche ils ont effectivement navigué au commerce (affrétés par la Compagnie auxiliaire de navigation) de leur achèvement en 1949, à leur réincorporation en 1956.

Les patrouilleurs (ex-dragueurs de petits fonds du type AMI) ne datent pas vraiment de 1940, mais sont plus récents d'une quinzaine d'années : 1954 à1955…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MONCEY
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 70
Ville : ST POL SUR MER
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Remerciements   Mar 22 Nov 2011, 11:24

Je vous remercie de l'accueil que vous m'avez réservé.C'est digne d'un embarquement dans la Royale.
Il s'agit bien de LA SEINE bon vieux pétrolier ou il faisait bon de naviguer.Quant à l'AMI,la date portée sur la cloche était 1942.
J'ai cru voir un chapeau de dame Amirale,je n'en ai connu qu'une,elle était 5 galons à la Pépinière,mutée CA à l'Ecole Navale.Il est bien évident que je ne la nommerai pas,mais ses initiales était CD.
Dernier point,je suis taxé de matelot brèveté.Bien sûr,je l'ai été,mais j'ai tout de même terminer OMS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 13:22

Bienvenue à bord. Pour le grade, plus tu poste de messages, plus tu monte dans la hierarchie.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 16:35

SAGHAAR a écrit:
[…]Quant à l'AMI, la date portée sur la cloche était 1942.[…]
dame Amirale, je n'en ai connu qu'une, elle était 5 galons à la Pépinière, mutée CA à l'Ecole Navale. Il est bien évident que je ne la nommerai pas, mais ses initiales était CD.[…]
1) Pourquoi donc ne pas nommer madame C. D. ? Par discrétion, pour préserver sa vie privée ? (cf. note1)

2) Une suggestion possible pour l’énigme de l’AMI :

Au milieu des années ’70 la marine fait armer par la gendarmerie maritime cinq patrouilleurs. Ils sont choisis parmi les dragueurs de petits fonds du type AMI (ou MSI) de la classe HAM, construits au Royaume-Uni en 1954-55 sur crédits offshore américains… (cf. note2).

Ces AMI ont pour nom : Géranium, Jasmin, Jonquille, Pâquerette, Violette.

Trois d’entre eux ont repris (vers 1965) les noms de dragueurs côtiers type YMS, construits aux USA en 1942 (série AMARANTE…) : Géranium, Jasmin, Jonquille.

scratch J’avance donc une hypothèse : si le PGM de "SAGHAAR" est l’un des trois (première condition nécessaire) il se peut que ce patrouilleur ait hérité de la cloche (de tradition) de l’ancien YMS de 1942.

Ce qui expliquerait alors la date (1942) bien antérieure à celle de la construction réelle de l’AMI (1954 — seconde condition nécessaire : que le nom gravé soit bien celui de la fleur, et non pas celui, d’origine britannique, de l’AMI : Tibenham, Stedham ou Sulham).

scratch Si cette hypothèse est la bonne, c’est cependant étonnant (mais pas impossible) qu’il y ait eu substitution de cloches au moment où ces MSI/AMI ont pris des noms de fleur en remplacement de leur simple matricule UEO (M771, M772…) précédemment porté…

Note1 : Sa personnalité a été évoquée dans plusieurs posts ou sujets du présent forum…
Note2 : … puis transférés à la France au titre du PAM (Programme d’assistance mutuelle de défense) ou MDAP (Mutual Defense Assistance Program).

PS : Dans ces deux séries (YMS de 1942 et AMI de 1954), il y avait aussi un Dahlia… mais, ça c’est une autre histoire… Wink


Dernière édition par DahliaBleue le Mar 22 Nov 2011, 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 22:42

SAGHAAR a écrit:
[…]Quant à l'AMI, la date portée sur la cloche était 1942.[…]
Citation :
[…] 2) Une suggestion possible pour l’énigme de l’AMI :
[…]Trois d’entre eux ont repris (vers 1965) les noms de dragueurs côtiers type YMS, construits aux USA en 1942 (série AMARANTE…) : Géranium, Jasmin, Jonquille.
[…]il se peut que ce patrouilleur ait hérité de la cloche (de tradition) de l’ancien YMS de 1942.
[…]Ce qui expliquerait alors la date (1942) bien antérieure à celle de la construction réelle de l’AMI (1954 — seconde condition nécessaire : que le nom gravé soit bien celui de la fleur, et non pas celui, d’origine britannique, de l’AMI : Tibenham, Stedham ou Sulham).[…] Si cette hypothèse est la bonne, c’est cependant étonnant (mais pas impossible) qu’il y ait eu substitution de cloches au moment où ces MSI/AMI ont pris des noms de fleur[…]
Pour être complète (et cohérente) je dois cependant ajouter que les YMS en question, d’origine états-unienne de 1942, ont aussi eu plusieurs noms :

Respectivement :

Géranium : YMS-55 (nomenclature US Navy) puis D.331 (marine nationale 1944) ;
Jasmin : YMS-29 (nomenclature US Navy) puis D.335 (marine nationale 1944) ;
Jonquille : YMS-64 (nomenclature US Navy) puis D.336 (marine nationale 1944).

Il est possible (mais pas certain) que les cloches aient d’abord été gravées du matricule US Navy ; avant d’être (éventuellement) remplacées par des cloches gravées du premier nom français (qui n’était toujours qu’un matricule) ; puis, enfin, du second nom français (attribué à partir de 1947)…


Dernière édition par DahliaBleue le Mar 22 Nov 2011, 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7798
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 22:47

DahliaBleue a écrit:
DahliaBleue a écrit:
SAGHAAR a écrit:
[…]Quant à l'AMI, la date portée sur la cloche était 1942.[…]
[…] 2) Une suggestion possible pour l’énigme de l’AMI :
[…]Trois d’entre eux ont repris (vers 1965) les noms de dragueurs côtiers type YMS, construits aux USA en 1942 (série AMARANTE…) : Géranium, Jasmin, Jonquille.
[…]il se peut que ce patrouilleur ait hérité de la cloche (de tradition) de l’ancien YMS de 1942.
[…]Ce qui expliquerait alors la date (1942) bien antérieure à celle de la construction réelle de l’AMI (1954 — seconde condition nécessaire : que le nom gravé soit bien celui de la fleur, et non pas celui, d’origine britannique, de l’AMI : Tibenham, Stedham ou Sulham).[…] Si cette hypothèse est la bonne, c’est cependant étonnant (mais pas impossible) qu’il y ait eu substitution de cloches au moment où ces MSI/AMI ont pris des noms de fleur[…]
Pour être complète (et cohérente) je dois cependant ajouter que les YMS en question, d’origine états-unienne de 1942, ont aussi eu plusieurs noms :

Respectivement :

Géranium : YMS-55 (nomenclature US Navy) puis D.331 (marine nationale 1944) ;
Jasmin : YMS-29 (nomenclature US Navy) puis D.335 (marine nationale 1944) ;
Jonquille : YMS-64 (nomenclature US Navy) puis D.336 (marine nationale 1944).

Il est possible (mais pas certain) que les cloches aient d’abord été gravées du matricule US Navy ; avant d’être (éventuellement) remplacées par des cloches gravées du premier nom français (qui n’était toujours qu’un matricule) ; puis, enfin, du second nom français…

en principe non:les cloches étaient d'origine et non remplacées sous pavillon français
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Je me présente   Mar 22 Nov 2011, 23:00

Bernard P. A. a écrit:
[…]en principe non:les cloches étaient d'origine et non remplacées sous pavillon français
Pour les bâtiments « prêtés » ça paraît logique de ne pas remplacer les cloches… Mais pour ceux vendus ou cédés définitivement ?… (comme les YMS ?…).

Je cherche une explication à l’anomalie de date de l’ex-AMI de la gendarmerie maritime…

Si vraiment sa cloche portait la date de 1942, c’est qu’il s’agissait d’une cloche récupérée… Resterait à savoir quel était le nom écrit en plus de la date : le nom anglais, un matricule, le nom de 1965 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MONCEY
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 70
Ville : ST POL SUR MER
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Réponse   Mer 23 Nov 2011, 05:52

Bonjour à tous,
Sur TOULON,j'ai embarqué sur la JONQUILLE et PAQUERETTE (Je reconnais que cette dernière semblait plus résente),à ROCHEFORT,j'ai embarqué sur la VIOLETTE.Etant mécanicien,j'ai pu prendre connaissance des livres machines,surtout sur la JONQUILLE dernière IPER en 1979.La motorisation d'origine était des 12 cylindres FORD,elle a été changée pour des 12 cylindres en V PAXMAN (Anglais)
Je ne me rappelle plus de la date de ce changement ,mais bien avant le transfert à la MN.Ces AMI ont été transférés de la MN à la Gie Maritime en 1972 pour la JONQUILLE,que nous avons ramené de LORIENT à TOULON,après plusieurs escales bien entendu.La vie à bord de ces batiments était certe spartiate,mais une ambiance excellente.Différente de ce qui se passe sur les patrouilleurs actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10335
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Ça (ne) cloche (plus)…   Mer 23 Nov 2011, 10:44

SAGHAAR a écrit:
[…]j'ai embarqué sur la JONQUILLE et PAQUERETTE (Je reconnais que cette dernière semblait plus résente)[…] sur la VIOLETTE. Etant mécanicien, j'ai pu prendre connaissance des livres machines, surtout sur la JONQUILLE dernière IPER en 1979. La motorisation d'origine était des 12 cylindres FORD, elle a été changée pour des 12 cylindres en V PAXMAN (Anglais)
Je ne me rappelle plus de la date de ce changement, mais bien avant le transfert à la MN. Ces AMI ont été transférés de la MN à la Gie Maritime […]
L’énigme approcherait-elle de sa résolution (définitive ?).

À présent nous connaissons les nom des AMI/MSI qu’elle concerne : Jonquille, Pâquerette et Violette.
Il s’agit bien des AMI de la classe HAM de 1954, et non de dragueurs de 1942. (Mais d’où pouvait donc bien provenir cette mystérieuse cloche ?).

Si l’un d’entre eux (la Pâquerette) «semblait plus récent», cela ne pouvait provenir que d’une usure moins accentuée que celle des autres, ou d’un entretien plus soigné. Ces trois AMI (ainsi que les douze autres de même origine) sont en effet de la même époque, à un an près (de 1954 à 1955). Et ont été transférés à la France aussitôt construits.

Par ailleurs, la (seconde ?) motorisation est (à peu près) cohérente avec ce qui est signalé dans la documentation (les FdC évoquent même des Davey Paxman !).
Toutefois, on n’y trouve toutefois aucune trace de moteurs Ford…
De plus, même s’il avait eu lieu — sur l’un ou l’autre — le changement de moteur n'aurait été fait — en cours d’achèvement — que quelques semaines avant le transfert, et non pas «bien avant…», puisque les AMI nous ont été transférés (presqu’)aussitôt construits…

Pour expliquer la (supposée) motorisation antérieure, des questions restent donc en suspens :

Q1 : Les crédits offshore US auraient-ils comporté une clause de motorisation états-unienne ? Pas logique, puisque ces crédits étaient précisément destinés à financer la main d’œuvre européenne (dans l’esprit du plan Marshall). scratch

Q2 : Ces moteurs proviendraient-ils d’une licence Ford ? Peu vraisemblable… scratch

Q3 : Ou bien le constructeur Ford en question serait-il la filiale britannique Ford-UK ? À laquelle aurait été sous-traitée une partie de la fabrication des moteurs des AMI ? Peu probable… scratch

Q4 : Même dans ce dernier cas, pourquoi avoir changé de moteurs avant même l’admission au service actif ? Une série défectueuse, mise en évidence lors des essais ? Plutôt insolite… scratch

Réponses attendues avec impatience… (C’est plus fort que le Quizz , et même que l’inconnu de Gibraltar !! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7798
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: je me présente   Mer 23 Nov 2011, 10:53

bon,mon grain de sel:pour la cloche,pour la Jonquille(ex- HMS IMS 69 Sulham,ex-USS MSI 83),c'est surement celle du USS YMS 64(le numero et l'année de construction est gravée sur la cloche).
pour les bourrins:je n'ait que 2 Diesels Paxman 12 YHAXM(source un site rossbeef,qui me semble-t-il est fiable).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je me présente   Mer 23 Nov 2011, 13:22

DahliaBleue a écrit:

Trois d’entre eux ont repris (vers 1965) les noms de dragueurs côtiers type YMS, construits aux USA en 1942 (série AMARANTE…) : Géranium, Jasmin, Jonquille.

scratch J’avance donc une hypothèse : si le PGM de "SAGHAAR" est l’un des trois (première condition nécessaire) il se peut que ce patrouilleur ait hérité de la cloche (de tradition) de l’ancien YMS de 1942.

Ce qui expliquerait alors la date (1942) bien antérieure à celle de la construction réelle de l’AMI

Il est plus que probable que ce soit ce qui s'est passé. Les cloches d'origine des AMI ont normalement été gardées par les anglais (je sais que c'est ce qui se passe chez les américains, les cloches des navires quittant la navy, même en étant transférés ailleurs et non définitivement désarmés, sont systématiquement conservées auprès du "Naval History and Heritage Command" - il est probable que les anglais en fassent autant). Les bâtiments ayant repris le nom d'anciennes unités de la marine ont donc du hériter de leur cloche en même temps que de leurs traditions.
Il faudrait voir si sur le forum quelqu'un a mis les pieds sur un rafiot ayant repris le nom d'un illustre prédécesseur (qui n'aurait pas coulé !) et s'il pourrait nous dire si la cloche actuelle est celle de l'ancien bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Le Gros Ventre
Quartier Maître 2eme classe
Quartier Maître 2eme classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 340
Age : 54
Ville : Lévignac
Emploi : responsable de conduite
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Je me présente   Dim 25 Déc 2011, 19:36



Bienvenue sur le forum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5413
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Je me présente   Dim 25 Déc 2011, 19:39

cheers cheers cheers Bienvenue à bord salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me présente   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me présente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que représente la photo pour vous?
» Que représente la lecture pour vous ? Sondage sans QCM.
» Exposition sur le thème de Mickey : dite ce que Mickey représente pour vous, pour l'élaboration d'une création graphique
» Grzegorz Rosinski et Yves Sente - Moi Jolan - Thorgal T30
» Napoléon (collection Jacques Martin présente)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Votre Forum :: Trombinoscope-
Sauter vers: