AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 USN CUIRASSES CLASSE INDIANA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Sam 20 Aoû 2011, 21:18

CUIRASSES CLASSE INDIANA
(ETATS UNIS)


Le USS Indiana (BB-1) au mouillage

INTRODUCTION

En attendant que l'irresistible ascension chinoise voir indienne ne face son trou, la marine américaine, The United States Navy (US Navy) reste la première marine du monde tant en quantité qu'en qualité, la marine américaine étant la seule marine à pouvoir déployer plusieurs porte-avions et plusieurs groupes amphibies pour appuyer les troupes américaines.

La première marine américaine, la Continental Navy est née le 12 juin 1775 mais disparaît en 1785. Sept ans plus tard, en 1790, un corps de garde-côtes est créé pour mettre fin à une contrebande endémique.

Ce United States Revenue Marine Service est complété le 27 mars 1794 par la création de l'US Navy qui participe durant les premières années du dix-huitième siècle à la Quasi-War avec la France en 1799/1800, la lutte contre la piraterie au large de la Libye entre 1800 et 1804 et surtout la guerre avec la Grande Bretagne de 1812 à 1815.

L'apogée est paradoxalement atteinte au cours d'un conflit fratricide, la guerre de Sécession. La marine nordiste qui reste l'US Navy dispose à la fin du conflit en 1865 de 671 navires dont une bonne quarantaine de monitors, une quinzaine de frégates ou d'avisos à hélice et une bonne soixantaine de canonnières.

Cette apogée est de courte durée, la période 1860-1882 est appelée «the old navy» et voit la construction d'un faible nombre de navires (dix croiseurs, huit avisos et deux torpilleurs). Résultat en 1881, l'US Navy n'est que la douzième marine mondiale derrière la Chine, le Chili et le Danemark avec une frégate à vapeur, une trentaine d'avisos et quatre canonnières.

Les Etats Unis n'ont à cette époque pas les immenses besoins apparus au vingtième siècle. La Conquête de l'Ouest mobilise toutes les énergies et aller de l'autre côté du Pacifique n'intéresse pas encore beaucoup les américains.

En 1873, un incident sérieux avec l'Espagne faillit provoquer une guerre entre Washington et Madrid et cet événement fait prendre conscience aux américains de la décrépitude de leur flotte et d'une nécessaire modernisation.

Il faut cependant attendre le 3 mars 1883 pour que l'US Navy entre dans une nouvelle ère. Le Naval Act du 3 mars 1883 finance un programme de trois croiseurs, d'un aviso plus la radiation de quarante-six navires en bois. C'est la naissance de la New Navy

Les navires construits à cette époque son ceux d'une marine que je qualifierai de coloniale, des croiseurs, des canonnières et des avisos pour défendre les eaux «territoriales» des Etats Unis et effectuer la police dans un pré-carré qui ne cessait de s'étendre, englobant les Caraïbes et le Pacifiqiue (création de la base navale de Pearl Harbor en 1884, annexion des îles Hawaï en 1898).

Même si leur volonté de puissance internationale était à l'époque limité, les américains savaient qu'ils devaient s'équiper de cuirassés de haute mer et non pas de simples monitors comme l'étaient les Merrimack et........Monitor lors de l'affrontement d'Hampton Roads le 8 mars 1862.

La construction des deux premiers cuirassés est autorisé le 3 août 1886, des navires baptisés Texas et Maine, le second étant à l'origine considéré comme un croiseur cuirassé.

Il est d'ailleurs intéressant que lors de la mise en place des hull number ces deux navires n'ont pas reçu de numéro même retrospectivement.


Le USS Texas

-Le Texas est mis sur cale au Norfolk Naval Shipyard de Portsmouth (Virginie) le 1er juin 1889 lancé le 28 juin 1892 et admis au service actif le 15 aoû 1895. Il participa ainsi à la guerre hispano-américaine de 1898.

Désarmé le 11 février 1911, il est rebaptisé San Marcos le 15 février 1911 pour libérer le nom au profit du futur BB-35. Rayé des registres le 10 octobre 1911, il est coulé au large de Tangier (Virginie) les 21 et 22 mars 1912 comme cible de tir avant que l'épave soit relevée en 1959 en raison du danger qu'elle représentait pour la navigation.



Caracteristiques Techniques

Déplacement à pleine charge : 6417 tonnes Dimensions : longueur 94.1m largeur 19.5m tirant d'eau 7.5m Vitesse maximale : 17.8 noeuds Armement : deux canons de 305mm en une tourelle double et 6 canons de 152mm



Le USS Maine entrant dans le port de La Havanne le 25 janvier 1898. Dans trois semaines au même endroit, il explosera.

-Le Maine est mis sur cale au New York Naval Shipyard de Brooklyn (New York) le 17 octobre 1888 lancé le 18 novembre 1890 et admis au service actif le 17 septembre 1895.


Epave du Maine en cours de renflouage

Le 15 février 1898, il saute dans le port de La Havanne alors sous domination espagnole. Même si cette explosion reste inexpliquée, elle est le prétexte trouvé par les américains pour provoquer la guerre avec l'Espagne. L'épave échouée à l'entrée du port est relevée et coulée dans le détroit de Floride le 16 mars 1912.


Schéma technique de base du USS Maine

Caracteristiques Techniques

Déplacement : 6789 tonnes Dimensions : longueur 98.9m largeur 17.4m tirant d'eau 6.9m Vitesse maximale 16.45 noeuds Armement : quatre canons de 254mm en deux tourelles doubles et six canons de 152mm


Ces deux cuirassés assez différents furent suivis par la première vraie classe de cuirassés, la classe Indiana dont les trois navires baptisés Indiana Massachusetts et Oregon furent les premiers navires de la classification BB-xx à savoir respectivement BB-1 BB-2 et BB-3.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Sam 20 Aoû 2011, 21:29

HISTORIQUE

Le USS Indiana (BB-1)

Présentation

Le USS Indiana à la mer. La tenue à la mer des premiers cuirassés américains était médiocre

-L'Indiana est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 7 mai 1891 lancé le 28 février 1893 et commissioné le 20 novembre 1895.



Le BB-1 est le premier navire à porter le nom du 19ème Etat à avoir adhéré à l'Union des Etats Unis d'Amérique le 11 décembre 1816. Il fût suivit par deux navires, deux cuirassés mais le premier baptisé BB-50 sera victime du traité de Washington qui l'enverra inachevé à la casse alors que le second devait connaître une plus longue carrière.


Le USS Indiana (BB-58) classe South Dakota

En effet, le BB-58 deuxième cuirassé de classe South Dakota mis sur cale aux Newport News Shipbuilding de Newport News (Virginie) le 20 novembre 1939 lancé le 21 novembre 1941 et admis au service actif le 30 avril 1942. Plancé en réserve dès septembre 1946 et officiellement désarmé un an plus tard, l'Indiana comme tous les cuirassés américains à l'exception des Iowa ne connu plus le service actif et fût vendu à la démolition le 6 septembre 1963.

Carrière opérationnelle

A sa mise en service, l'Indiana est affecté au North Atlantic Squadron sous le commandement du contre-amiral Bunce. A plusieurs reprises durant des périodes de mauvais temps, l'Indiana montra de nombreux problèmes de stabilité qui limitait le cuirassé à un rôle de cuirassé garde-côtes, bien incapable de menacer une marine européenne sur ses propres eaux.

A la fin du 19ème siècle, les Etats Unis commencent à s'affirmer sur la scène internationale et notamment dans leur «arrière-cour» les Caraïbes. La plus grande île de cette région archipelagique est l'île de Cuba alors sous domination espagnole.

Cette colonie espagnole est sécouée par un mouvement armé de grande ampleur réclama l'indépendance de l'île. Les Etats Unis qui avaient massivement investi dans les plantations sucrières ne pouvaient laisser l'île dans une telle agitation.

L'opinion publique et le Congrès aiguillonés par une presse sensationaliste (Seymour Hearst à son correspondant à La Havanne «Fournissez moi les images et je fournirai la guerre) réclament une intervention alors que la Maison Blanche ne veut pas se laisser entrainer dans un conflit avec une puissance européenne même si l'Espagne était bien loin de la puissance qu'était la sienne au moment du Siècle d'Or.

La situation s'apaisait à la fin de 1897 au grand soulagement du président McKinley mais une série d'incidents allait faire remonter la pression. Le 15 février 1898, le cuirassé Maine alors en «visite de courtoisie» explose dans le port de La Havanne.

L'opinion américaine s'enflamme, accusant les espagnols d'avoir détruit le cuirassé américain (il semble aujourd'hui que le cuirassé à été victime soit d'un incendie dans ses soutes à charbon ou de l'explosion de ses soutes à munitions), poussant les deux pays à la guerre, l'Espagne déclarant la guerre aux Etats Unis le 24 avril 1898, trois jours après l'établissement d'un blocus autour de l'île.

Quand ce conflit éclate, le cuirassé Indiana est basé à Key West (Floride) en compagnie du reste du North Atlantic Squadron. Cette unité reçu l'ordre de gagner San Juan pour intercepter les renforts navals espagnols envoyés de la métropole mais arrivés sur place le 12 mai, les américains trouvèrent un port vide qui fût cependant bombardé.

L'escadre américaien était rentrée à Key West quand l'escadre volante du Commodore Schley annonça avoir retrouvé les forces de l'amiral Cervera dans le port de Santiago, port aussitôt bloqué par les américains.

Le 1er juillet, un corps expéditionnaire commandé par la major général Shafter fût mis à terre à l'est de la ville pour tenter de la prendre la voie terrestre. La situation devenant désespéré, l'amiral Cervera décida de tenter une sortie le 3 juillet 1898.


Représentation artistique de l'Indiana dans la bataille de Santiago de Cuba

Ce jour là, les américains avaient sur place les cuirassés Indiana, Oregon, Iowa et Texas , le croiseur cuirassé Brooklyn et les yacht armés Vixen et Gloucester selon le dispositif suivant d'est en ouest : Gloucester Indiana Oregon Texas Brooklyn et Vixen.

Connu sous le nom de bataille de Santiago de Cuba, ce fût en réalité un véritable tir sur cible mobile, la bordée américaine surpassant la bordée espagnole. Résultat, tous les navires espagnols sont détruits ou désemparés, 120 coups au but ayant été porté par les américains qui n'ont enregistré que 40 coups au but et aucun militairement décisif.

Dans cette bataille, l'Indiana participa à la destruction des croiseurs Infanta Maria Teresa et Almirante Oquendo avant de soutienir avec l'Iwo le yacht armé Gloucester attaqué par les destroyers Pluton et Furor.

Battue aux Phillipines dès le 1er mai et à Cuba, l'Espagne accepta un traité de paix préliminaire le 12 août 1898, traité transformé en traité définitif à Paris le 10 décembre 1898 qui voit l'Espagne accorder l'indépendance à Cuba et de céder les Phillipines, Porto Rico et Guam aux Etats Unis.


L'Indiana participant à la revue navale célébrant la victoire américaine dans la guerre hispano-américaine. Il est accompagné par le Gloucester

Ce conflit terminé, l'Indiana poursuivit sa carrière jusqu'à sa mise en réserve en mai 1900 en raison du manque de cadre pour armer les nouveaux cuirassés de classe Kearsarge et Illinois. En mars 1901, on décida de l'utiliser comme navire-école.


Le USS Indiana au mouillage en 1900

Désarmé le 29 décembre 1903, il fût modernisé pour sa nouvelle mission avec de nouvelles chaudières, des contre-poids pour stabiliser ses tourelles qui recevaient des mécanismes électriques.


Le USS Indiana modernisé

Remis en service le 9 janvier 1906, il passa les années suivantes à entrainer les futurs officiers-mariniers et officiers de la marine jusqu'au 23 mai 1914 quand il fût mis en réserve. Il est réarmé en avril 1917 comme navire-école pour entrainer les canonniers, jouant ce rôle jusqu'au 31 janvier 1919 quand il est définitivement désarmé.

Débaptisé deux mois plus tard pour laisser son nom au futur BB-50 (il devient le Coast Battleship n°1), l'ancien cuirassé est échoué en eaux peu profondes en compagnie du San Marcos (ex Texas) pour servir de cible notamment à des essais de bombardement aérien notamment dans la longue querelle opposant le colonel Mitchell à l'US Navy.

La coque est relevée et vendue à la démolition le 19 mars 1924.


L'Indiana utilisé comme bâtiment cible

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Sam 20 Aoû 2011, 21:39

Le USS Massachusetts (BB-2)

Le Massachusetts au mouillage

Présentation

-Le Massachusetts est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 25 juin 1891 lancé le 10 juin 1893 et commissioné le 10 juin 1896.



Le deuxième cuirassé de classe Indiana est le cinquième navire navire à porter le nom d'un des états fondateurs de l'Union des Etats Unis d'Amérique puisque le Massachusetts fût le 6ème état à ratifier la constitution de 1787 le 6 février 1788.

Le premier navire à porter ce nom fût un voilier acquis en 1791 et qui fût le premier navire du Revenue Maritime Service le lointain ancètre du United States Coast Guards. Il fût suivit d'un navire à vapeur qui entra en service en 1845 et qui fût engagé dans la guerre Américano-Mexicaine de 1846 à 1848. le troisième fût un autre navire à vapeur mais à coque en fer cette fois et qui mit en service en 1860 participa à la guerre de Secession.

Le quatrième Massachusetts n'entra jamais en service. Il s'agissait d'un monitor de classe Kalamazoo d'abord baptisé Passaconaway puis Thunderer et enfin Massachusetts avant d'être démantelé sur cale en 1884.

Il fût suivit par trois autres navires Le sixième fût un paquebot acquis par la Navy le 7 décembre 1917 et rebaptisé Shawnut le 7 janvier 1918 alors que le septième Massachusetts ne vit jamais le service actif. Le BB-54 était en effet le sixième et dernier cuirassé de classe South Dakota. Au moment où sa construction fût suspendue le 8 février 1922 suite au traité de Washington, il était achevé à seulement 11%. Il est vendu à la démolition en novembre 1923.


Le USS Massachusetts (BB-59)

Le huitième navire fût un cuirassé de classe South Dakota, le BB-59 mis sur cale aux chantiers de la Bethlehem Steel Corporation sur la Fore River dans le Maine le 20 juillet 1939 lancé le 23 septembre 1941 et admis au service actif le 12 mai 1942.

Désarmé le 27 mars 1947, il fût affecté à l'Atlantic Reserve Fleet à Norfolk où il resta jusqu'au 1er juin 1962 date à laquelle il fût rayé du Naval Vessel Register. Privé de nombreux équipements pour des navires encore en service.

«Big Mamie» fût sauvé de la démolition par une mobilisation de vétérans d'habitants du Massachusetts qui rachetèrent le navire qui fût transféré le 8 juin 1965 au Massachusetts Memorial Committee et ancré à Battleship Cove à Fall River (Massachusetts) le 14 août 1965. il fût enregistré au US National Register of Historic Places le 30 septembre 1976 et au National Historic Landmark le 14 janvier 1986.

A noter qu'en 1980, lors du réarmement des Iowa, des pièces du Massachusetts furent récupérés pour faciliter le réarmement de ses quatre géants. Il à subit un important carénage en 1998-99.

Carrière opérationnelle

Carte postale couleur du cuirassé Massachusetts

A sa mise en service, le Massachusett est affecté au North Atlantic Squadron, effectuant sa croisière de mise en condition entre août et novembre 1896 avant un carénage à l'Arsenal de Brooklyn avant de passer les dix-mois suivant dans des exercices intensifs et des escales de courtoisie.

Le 27 mars 1898, il reçoit de gagner Hampton Roads pour gagner l'escadre volante du commodore Schley pour assurer le blocus de Cuba, cette escadre ayant pour base arrière Key West. Elle repéra l'escadre de l'amiral Cervera dès le 29 mai, assurant le blocus du port de Santiago, informant Sampson qui arriva avec le gros de la flotte américaine le 1er juin 1898.

Le Massachusetts assura le blocus du port, bombardant occasionellement les forts protégeant la rade mais dans la nuit du 2 au 3 juillet, il gagna la baie de Guantanamo pour se ravitailler en charbon en compagnie des croiseurs New Orleans et Newark manquant ainsi la bataille de Santiago de Cuba.

Le lendemain, 4 juillet, le Massachusetts et le Texas tirèrent sur le croiseur espagnol Reina Mercedes qui avait été sabordé pour bloquer la passe. Le cuirassé Massachusetts gagna ensuite Porto Rico pour appuyer l'occupation américaine avant de gagner New York le 20 août 1898.

Le 10 décembre 1898 lors de son appareillage du port de New York, il heurta le Diamond Reef innondant cinq de ses compartiments à l'avant ce qui l'obligea à repasser au bassin pour trois mois de réparations.

En mai 1900, il est désarmé et mis en réserve en compagnie de son sister-ship l'Indiana en raison du manque de cadres et de la priorité donnée à des cuirassés plus modernes. A titre d'expérience, le Massachusetts fût réarmé un mois plus tard et reprit du service au sein du North Atlantic Squadron.


Le USS Massachusetts en 1901

En mars 1901, le cuirassé s'échoue à la sortie du port de Pensacola mais cet échouage est sans gravité, le cuirassé pouvant reprendre son service.

En janvier 1903, le Massachusetts est endeuillé par une explosion dans une tourelle de 203mm, tuant neuf marins et au mois d'août, le cuirassé heurta un récif à Frenchman Bay provoquant de sérieux dommages et l'obligeant à passer au bassin. La série noire se poursuit avec la mort dans une explosion de vapeur de trois hommes en décembre 1904.


Le USS Massachusetts en 1904. En arrière plan l'Indiana

Le 8 janvier 1906, le cuirassé est désarmé pour être modernisé, son équipage passant sur l'Indiana qui venait de subir des travaux identiques à savoir douze canons de 76mm à la place des canons de 152mm et des autres canons légers, de nouvelles chaudières, des contre-poids sur les tourelles qui disposent désormais de mécanismes électriques et un mat cage.

Le 2 mai 1910, le Massachusetts est remis en service mais un service limité pour des missions de formation et d'd'écolage puisque vu comme obsolète (depuis quatre ans le HMS Dreadnought était en service).

Il est transféré à la flotte de réserve de l'Atlantique lors de la création de cette dernière en 1912, participant à une revue navale présidentielle en octobre 1912 au large de New York avant de retourner à Philadelphie où il est de nouveau désarmé le 23 mai 1914.

Lors de l'entrée en guerre des Etats Unis, le cuirassé est réarmé le 9 juin 1917 pour entrainer les canonniers nécessaires à l'expansion de l'US Navy, tache de l'ombre qu'il accomplit jusqu'au 27 mai 1918 quand il fût transféré en baie de Chesapeake pour servir de cible de tir et ce jusqu'au 16 février 1919 quand il est ramené à Philadelphie.

Le Massachusetts est désarmé le 31 mars 1919 et rebaptisé Coast Battleship Number 2 deux jours plus tard pour laisser son nom au BB-54 qui ne sera jamais achevé.

Rayé du Naval Vessel Register le 22 novembre 1920, il est cédé au Département de la Guerre qui va l'utiliser pour expérimentation de l'artillerie. Il est sabordé en eaux peu profondes au large de Pensacola (Floride) en janvier 1921 et bombardé par les batteries de Fort Pickens (Fort utilisé de 1834 à 1947) et de l'artillerie sur voie ferrée.


Sabordage de l'ex-Massachusetts

Il est rendu à la marine le 20 février 1925 qui voulu le vendre à la marine mais aucun chantier de démolition n'offrit des propositions suffisamment intéressante. Une nouvelle tentative de vente eut lieu en 1956 mais l'Etat de Floride le préempta et l'ancien cuirassé fût sabordé pour servir de spot de plongeur et de recif artificiel.


Des éléments du Massachusetts émerge des flots

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Sam 20 Aoû 2011, 21:47

Le USS Oregon (BB-3)

Présentation

Le cuirassé Oregon au mouillage

-L'Oregon est mis sur cale aux chantiers navals de la Union Iron Works de San Francisco (Californie) le 19 novembre 1890 lancé le 26 octobre 1893 et commissioné le 15 juillet 1896.



Le troisième et dernier cuirassé de classe Indiana est le troisième navire de l'US Navy à avoir porté le nom de cet état du nord-ouest des Etats Unis bordé à l'ouest par le Pacifique, par l'Etat de Washington au nord, l'Idaho à l'est, le Nevada au sud-est et la Californie au sud. Il à été admis dans l'Union le 14 février 1859 soit le 33ème Etat.

Il succède à un brick utilisé de 1841 et 1845 et à un monitor jamais lancé et depuis aucun navire de l'US Navy n'à porté ce nom.

Carrière opérationnelle

Le USS Oregon quittant le bassin au Puget Sound Navy Yard en 1896

Après sa commission, l'Oregon est affecté dans le Pacifique mais le 16 février 1898, il apprend l'explosion du Maine et reçoit l'ordre de rentré sur la côte ouest, arrivant à San Francisco le 9 mars 1898. Il y chargea des munitions et trois jours plus tard, reçoit l'ordre de retrouver les Caraïbes, un voyage épique car à l'époque, le canal de Panama n'existe pas encore.


Le USS Oregon au bassin en 1898

Il quitte San Francisco le 19 mars pour Callao (Perou) pour se ravitailler en charbon. Il arrive dans le port péruvien le 4 avril et repartit quelques jours plus tard mais sauta son escale à Valparaíso pour gagner du temps, franchissant le détroit de Magellan le 16 avril mais heurta un récif ce qui l'obligea de gagner Punta Arenas pour réparations et ravitaillement en charbon.

Ils quittent le port chilien le 21 avril pour Rio de Janeiro où ils arrivent le 30 avril, le cuirassé y apprennant la déclaration de guerre de l'Espagne aux Etats Unis. Il appareilla le 4 mai, faisant brièvement escale à Bahia (Brésil), arrivant aux Barbades le 18 mai pour charbonner, reprennant la mer peu après et arrivant en Floride le 24 mai après 66 jours de voyage et 14000 miles nautiques.

Cette expédition impressionna mais montra l'urgence de creuser le canal transocéanique à Panama dont les travaux menés par Ferdinand de Lesseps s'enlisaient et qui furent ultérieurement repris par les américains.

Le 26 mai, le cuirassé Oregon gagne Key West pour retrouver les forces de l'amiral Sampson deux jours plus tard et gagna le 1er juin Santiago de Cuba pour bombarder les installations littorales puis participer à l'anéantissement de l'escadre de l'amiral Cervera le 3 juillet. Le cuirassé hérita du surnom de «McKinley 's Bulldog» (le bulldog de McKinley). Le conflit terminé, il retrouva l'Asiatic Squadron en octobre 1898.

Arrivé à Manille le 18 mars 1899, il y resta dans la région jusqu'au mois de février avant de coopérer avec l'armée de terre durant la guerre philippino-américaine (1899-1902). Quittant Cavite le 13 février 1900, il croise dans les eaux japonaises jusqu'au mois de mai quand il gagna Hong Kong puis Taku (Chine) pour participer à la répression de la rébellion des Boxer.

Endommagé par un échouage, il doit être réparé à Kure du 17 juillet au 29 août 1900, jour de son départ pour un retour en Chine. De retour à San Francisco le 12 juin, il entra en carénage au Puget Sound Navy Yard le 6 juillet 1901, les travaux qui s'achevèrent que le 18 mars 1903 quand le cuirassé retourna en Asie. Il retourne sur la côte ouest en février 1906 et est désarmé au Puget Sound Navy Yard le 4 avril 1906.


Le USS Oregon en 1908

Le cuirassé est réarmé le 29 août 1911 mais reste en réserve jusqu'en octobre quand il appareille pour San Diego. Remis en service actif plein et entier le 9 avril 1913 et jusqu'au 16 septembre 1914 quand il est de nouveau mis en réserve mais tout en restant en service. Il est remis en service actif plein et entier le 2 janvier 1915.

Du 11 février 1916 au 7 avril 1917, il est mis en réserve à San Francisco mais remis en service plein et entier le 7 avril 1917, assurant des missions d'escorte de transport notamment pour l'intervention américaine en Siberie.

Désarmé à Bremerton le 12 juin 1919, il est réarmé brièvement du 21 août au 4 octobre pour permettre au président Wilson de passer en revue la flotte du Pacifique regroupée à Seattle. Le 17 juillet 1920, lors de l'adoption du tableau des symboles, il est numéroté BB-3.

En vertu du traité de Washington, il est rayé du Naval Vessel Register le 4 janvier 1924 comme navire de combat mais classé comme «relique navale». Il est cédé à l'Etat d'Oregon en juin 1925 et remorqué à Portland pour servir de musée flottant. Le 17 février 1941, il reçoit la marque de coque IX-22.


Démantelement de l'Oregon

Les besoins de l'effort de guerre fit que le navire est rayé définitivement du Naval Vessel Register le 2 novembre 1942 et vendu le 7 décembre 1941. Il est remorqué à Kalama (Etat de Washington) en mars 1943.


Le cuirassé à terminé sa carrière comme barge à munitions

Il est finalement remorqué à Guam pour servir de barge à munitions durant la reconquête de l'île occupée après 1898 par les américains. La barge resta sur place jusqu'à la nuit du 14 au 15 novembre 1948 quand il rompt ses amarres, la laissant dériver en mer.

La coque est localisée le 8 décembre à 500 miles au sud-est de Guam et ramené sur l'île. Il est vendu à la démolition le 15 mars 1956 et démantelé au Japon.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Sam 20 Aoû 2011, 21:53

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES


Déplacement : standard 10453 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 107m largeur 21.11m tirant d'eau 8.2m

Propulsion : deux machines verticales à triple expansion alimentées en vapeur par 4 chaudières Scotch puis 8 chaudières Babcock & Wilcox dévellopant aux essais 11000ch et entrainant deux hélices.

Performances : vitesse maximale 15 noeuds distance franchissable 4900 miles nautiques pour l'Indiana et le Massachusetts et 5600 miles nautiques pour l'Oregon (vitesse inconnue).


Schéma de protection de la classe Indiana

Protection : ceinture 200 à 460mm coque 127mm tourelles 381mm bloc-passerelle 254mm pont blindé 76mm

Armement :

Tourelle double de 343mm

-4 canons de 330mm (13 pouces) Mark 2 en deux tourelles doubles (une avant et une arrière). Ce canon de 35 calibres tire des obus de 512.6kg à une distance maximale de 11000m (+15°) à raison d'un coup par minute.

La tourelle double Mark 2 pèse 440 tons et permet aux canons de pointer en site de -5° à +15° et en azimut sur 150°. La dotation en munitions est de soixante obus par canon soit 240 obus embarqués au total.


Tourelle double de 203mm classe Indiana

-8 canons de 203mm (8 pouces) Mark 3 en quatre tourelles doubles latérales. Ce canon de 35 calibres tire des obus de 118kg à une distance maximale de 14630m à raison de 2.8 coups par minute. La tourelle double Mark 7 permet aux canons de pointer en site de -7° à +14° et en azimut sur 150°. La dotation en munitions est de 75 coups par canon soit un total de 600 obus.

-4 canons de 152mm (6 pouces) Mark 3 en affûts simples. Ce canon de 40 calibres tire des obus de 47.7kg à une distance maximale de 8230m à raison de 7 coups par minute. La tourelle double Mark 5 pointe en site de -10° à +12° et en azimut sur 150°. Ces canons ont été débarqués lors de la grande refonte et remplacés par douze canons de 76mm. Ces canons remplaçant également les 20 canons de 6 pounders et les 6 canons d'un pounder.


Tube lance-torpilles Whitehead avec deux torpilles de réserve

-Six tubes lance-torpilles Whitehead


Equipage : 473 officiers et marins


SOURCES

-US Navy Tome 1 1898-1945 Du Maine au Missouri

-Ressources internet diverses



FIN DE L'ARTICLE
A VENIR : CROISEURS LEGERS CLASSE CROWN COLONY


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Mer 31 Aoû 2011, 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11720
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Mer 31 Aoû 2011, 12:42

bonjour
intéressant, et original; ce sujet n'étant pas très fréquemment abordé en France.
mais… il y a un petit problème: 13 pouces ne correspondent pas à 343 millimètres, mais à 330. le 343 (13,5") était un calibre britannique de la première guerre mondiale (classes: Orion, King George V, Iron Duke, Erin; Lion, Queen Mary, et Tiger). si les anglais semblent avoir été friands de fractions (13,5"/343, 9,2"/234, 7,5"/191, 5,25"/133, 4,7"/120, 4,5"/114); ce ne fut pas le cas des américains qui s'en tinrent aux mesures "rondes": 4" (102), 5" (127), 6" (152), 7" (178), 8" (203), 10" (254), 12" (305), 14" (356), et 16" (406), pour ne citer que les calibres adoptés (des 9, et 18" furent étudiés).
cette petite critique n'ôte rien à l'intérêt de l'article. je suis d'ailleurs surpris qu'il n'ait pas suscité d'autre réactions que la mienne;
le mois d'août, sans doute…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Mer 31 Aoû 2011, 13:00

Merci Warburton pour ce commentaire. Effectivement 13 pouces c'est bien 330mm, c'est une simple étourderie de ma part que je vais corriger par la suite.

Si j'ai fait les Indiana c'est tout simplement parce que j'avais réalisé tous les dreadnought et superdreadnought américains. J'ai prévu de faire les autres classes mais dans longtemps car j'ai décidé de faire une pause. Après les A-69 (en cours) et les LST de classe Newport, je vais me concentrer sur mes cours, prévoyant de reprendre les articles après les écrits du CAPES.


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Mer 31 Aoû 2011, 21:03

et bravo pour cet article très intéressant, notamment les passages concernant le conflit hispano-américain, assez méconn en France.

Citation :
après les écrits du CAPES.

Bonne chance, je croise les doigts, les orteils, les bras, les jambes, les cheveux, etc.
T'as essayé de demander à faire des vacations au rectorat, voir à te faire embaucher comme contractuel? Ca serait intéressant comme expérience, et puis ca te permettra de le passer en interne quand tu auras assez d'heures.
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Mer 31 Aoû 2011, 21:21

Eagle_Eye a écrit:
et bravo pour cet article très intéressant, notamment les passages concernant le conflit hispano-américain, assez méconn en France.

Citation :
après les écrits du CAPES.

Bonne chance, je croise les doigts, les orteils, les bras, les jambes, les cheveux, etc.
T'as essayé de demander à faire des vacations au rectorat, voir à te faire embaucher comme contractuel? Ca serait intéressant comme expérience, et puis ca te permettra de le passer en interne quand tu auras assez d'heures.

J'attends le 6 septembre pour savoir si je peux me réinscrire en M2 en plus du CAPES. Sinon je me concentre sur le CAPES et après qui vivra verra. Trois échecs au CAPES ça vous apprend à être modeste et philosophe lol! lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adama
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 742
Age : 44
Ville : charleroi
Emploi : ex mécano avion, conducteur de train
Date d'inscription : 02/09/2010

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Jeu 01 Sep 2011, 09:22

euh capes c'est quoi au juste Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    Jeu 01 Sep 2011, 10:14

Certificat d'Aptitude au Professorat d'Enseignement Secondaire. C'est un concours écrit et oral pour permettre d'enseigner au collège et au lycée. Bon maintenant il faut aussi un Master 2.

En parlant du mois d'août, Warburton à raison. Un commentaire sur la Jeanne et d'un belge en plus Mr. Green lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE INDIANA    

Revenir en haut Aller en bas
 
USN CUIRASSES CLASSE INDIANA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» USN CUIRASSES CLASSE COLORADO
» JAPON CUIRASSES CLASSE ISE
» ALLEMAGNE CUIRASSES CLASSE BAYERN
» ITALIE CUIRASSES CLASSE LITTORIO
» ROYAL NAVY CUIRASSES CLASSE NELSON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: