AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Mer 27 Avr 2011, 22:54

La HMS Diomède (F-16)

Présentation

La frégate Diomère en pleine manoeuvre

-La frégate Diomède est mise sur cale aux chantiers navals Yarrow de Glasgow le 30 janvier 1968 lancée le 15 avril 1969 et admise au service actif le 2 avril 1971.

La vingt-quatrième classe type 12I est le cinquième navire de la Royal Navy à porter ce nom. La F-16 succède à un navire armé de 44 canons lancé en 1781 mais échoué en 1795 suivit par un navire de 50 canons lancé en 1798 et vendu à la démolition en 1815. Le troisième aurait du être un sloop à hélice prévu en 1866 mais abandonné en 1867. Le quatrième lui fût construit, il s'agissait d'un croiseur léger de classe Danae en service d'octobre 1922 à avril 1946.


Le croiseur léger HMS Diomède de classe Danae

Carrière opérationnelle

La HMS Diomède à la mer

Un an après son admission au service actif, la frégate participa à la «deuxième guerre de la Morue» mais ne s'illustra pas. La même année, elle fût affectée au 3rd Frigate Squadron basé en Extrême Orient. De septembre 1974 à juin 1975, il fût déployé au Moyen-Orient et dans le Pacifique.
Ce déploiement causa un grand trouble en Grande Bretagne car les navires britanniques manoeuvrèrent avec les forces armées sud-africaines. Sur le transit retour, la force navale britannique manoeuvra avec la marine brésilienne ce qui provoqua moins de polémiques.

En 1976, la frégate Diomède est affectée au Fishery Protection Squadron, participant à la troisième guerre de la morue où elle fût abordée par la canonnière islandaise Baldur, les garde-côtes islandais se montrant durant le conflit particulièrement agressifs. Au cours de ce déploiement, elle fût abordée deux autres fois par le Baldur et par une autre canonnière islandaise, la Tyr.

Après avoir participé à la revue navale du 28 juin 1977, elle aurait du être modernisée (Exocet et Sea Wolf) mais comme l'Achilles, elle conserva jusqu'à son désarmement, sa configuration officielle. Durant le conflit aux Malouines, elle patrouilla dans le Golfe Persique victime d'une poussée de fièvre irano-irakienne.

Après un déploiement dans l'Atlantique Sud en 1985 puis l'escorte du yacht royal Britannia dans les Caraïbes en 1986, la vénérable frégate est désarmée le 31 mai 1988.

Vendue à la marine pakistanaise, elle fût remise en service en juillet 1988 sous le nom de PNS Shamsher. Elle à été désarmée entre 2004 et 2006 puis démolie.


La frégate Diomède à la mer

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Mer 27 Avr 2011, 23:01

La HMS Apollo (F-70)

Présentation

La frégate Apollon à la mer

-L'Apollo est mise sur cale aux chantiers Yarrow de Glasgow le 1er mai 1969 lancée le 15 octobre 1970 et admise au service actif le 28 mai 1972.

L'avant-dernière frégate de classe Leander est le neuvième navire de la Royal Navy à porter le nom de ce dieu grec, frère jumeau d'Artemis, protecteur des musiciens, des poètes et des médecins.

Le premier fût un navire français de 20 canons capturé en 1747 et perdu par échouage à Madras en 1749. Il est suivit par un navire de ligne de 32 canons lancé en 1763 sous le nom de Glory, rebaptisé en 1774 et démoli en 1786 et un navire de ligne de 38 canons lancé en 1794 mais perdu sur les côtes de Hollande en 1799.

Le quatrième Apollo est un navire de ligne de 36 canons lancé en 1799 mais perdu en 1804 sur les côtes portugaises suivit par un navire de ligne de 38 canons lancé en 1805 et démoli en 1856 et un croiseur proéger de classe Apollo mis en service en 1892, converti en mouilleurs de mines en 1909 et démoli en 1920.

Le septième navire fût un croiseur léger de classe Amphion mis en service dans la Royal Navy en janvier 1936 puis est vendu à la marine australienne le 23 septembre 1938 où il est rebaptisé HMAS Hobart. Il est suivit par un mouilleur de mines de classe Abdiel en service de 1944 à 1946 et de 1951 à 1961 avant d'être démoli en 1962.


Le mouilleur de mines de classe Abdiel, HMS Apollo

Carrière opérationnelle

La frégate Apollo à la mer

La première mission opérationnelle de la frégate est la «deuxième guerre de la morue» en 1973 contre l'Islande, étant éperonné par la canonnière Aegir le 29 août. En janvier 1977, la Grande Bretagne anticipant le traité de Montego Bay établit une ZEE de 200 miles nautiques et la frégate Apollo patrouilla pour la faire respecter en attendant la mise en service des patrouilleurs spécialisés de classe Island.

La même année, le 28 juin, elle participa à la revue navale de Spithead en l'honneur du jubilé d'argent de la reine Elisabeth II, étant responsable de l'amarrage de tous les navires participant à cette imposante manifestation navale.


La frégate Apollo à la mer (bis)

En juillet 1982, la frégate non modernisée fût déployée dans l'Atlantique Sud pour éviter un éventuel retour en force des argentins vaincus dans la guerre des Malouines.

Désarmée le 31 août 1988, elle est aussitôt vendue à la marine pakistanaise où elle est rebaptisée Zulfiqar. Refondue entre 1991 et 1993, elle perdit ses canons de 20mm et son lanceur Sea Cat remplacé par des affûts doubles de 25mm tandis que le Westland Wasp est remplacé par une Alouette III.

Désarmée par la marine pakistanaise le 29 octobre 2006, elle à été coulée comme cible en mer d'Arabie le 12 mars 2010 après avoir encaissé missiles et torpilles lancées par une frégate type F-22P, des P-3C et un Agosta 90B.


La frégate HMS Apollo à la mer (ter)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Mer 27 Avr 2011, 23:04

La HMS Ariadne (F-72)

Présentation

La frégate Ariadne à la mer

-L'Ariadne est mise sur cale aux chantiers navals Yarrow de Glasgow le 1er novembre 1969 lancée le 10 septembre 1971 et admis au service actif le 10 février 1973.

La dernière frégate de classe Leander (et dernier navire de la Royal Navy propulsée par la vapeur) est le huitième navire de la Royal Navy à porter le nom de la fille du roi de Crète Minos (fils de Zeus et d'Europe) et de Pasiphae. Elle était également la demi-soeur du Minotaure et aida Thésée à se guider dans le labyrinthe grâce au «fil d'ariane» qu'elle lui céda en échange d'une promesse de mariage mais Thésée l'abandonna sur Naxos et Ariane fût selon la majorité des versions tuée par Artemis sur demande de Dyonisos.

Le premier navire fût un navire postal armé de 20 canons lancé en 1776 et vendu à la démolition en 1814 suivit par un navire de liaison (advice boat) acquis en 1805 et perdu en 1806, un navire postal de 20 canons lancé en 1816, démilitarisé en 1837 et vendu en 1841, un sloop lancé en 1839 perdu en 1842, une frégate à hélice lancé en 1859, démilitarisé en 1884 et vendu à la démolition en 1922.

Le sixième navire est un croiseur de classe Diadem lancé en 1898 converti en mouilleur de mines en 1917 mais perdu la même année après avoir été torpillé par un sous-marin allemand et le septième un mouilleur de mines de classe Abdiel lancé en 1943 et vendu à la démolition en 1965.

Carrière opérationnelle

La HMS Ariadne

Dès son admission au service actif, la frégate participe à la deuxième guerre de la morue dans les eaux islandaises. L'année suivante en 1974, la frégate accompagnée par le destroyer Fife (classe County), par ses sister-ship Scylla et Danae, le Londonderry de classe Rothesay et les pétroliers Tidespring et Tarbatness effectue un déploiement de neuf mois en Extrême Orient, participant sur le chemin aux Beira Patrol.

En 1976, la frégate effectua une croisière opérationnelle en Amérique du Sud et en Afrique de l'Ouest, alternant escales et manoeuvres militaires avant de participer en 1977 à la revue navale de Spithead avant d'intégrer le STANAVFORLANT.

Non modernisée en raison de restrictions budgétaires, l'HMS Ariadne devint en 1981 stationnaire dans les Caraïbes. En 1982, alors amarré à Gibraltar, elle est victime d'une tentative de destruction menée par un commando argentin (opération Algeciras) mais en réchappe. L'année suivante en 1983, elle piste le croiseur lance-missiles soviétique Slava, un jeu du chat et de la souris commun dans ces années de guerre froide.

Affecté au 6th Frigate Squadron en 1987, elle remplace en 1989 la frégate Juno au sein du Darmouth Training Squadron. En 1990, en compagnie du destroyer Bristol et de son sister-ship Minerva, elle effectue un tour du monde de six mois sur les traces de James Cook.

Désarmée en mai 1992, la frégate est vendue à la marine chilienne qui la remet en service sous le nom de General Baquedano, l'ancienne Ariadne servant sous ce nouveau nom et ses nouvelles couleurs jusqu'en décembre 1998 quand elle est désarmée avant d'être coulée comme cible en 2004.


La HMS Ariadne : des lignes particulières

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Mer 27 Avr 2011, 23:13

HISTORIQUE (2) : LES AUTRES MARINES

Royal New Zealand Navy

La marine des antipodes n'à pas seulement repris les HMS Dido et HMS Bacchante. Elle à aussi mis en oeuvre des type 12I neuves, une Leander Batch 2TA (Towed Array) et une Leander Bach 3 (Broad Beam Leander).



-La HMNZS Waikato (F-55) à été mise sur cale aux chantiers Harland & Wolff de Belfast en janvier 1964 lancée en (date inconnue) et admise au service actif en septembre 1966. Elle à été désarmée en 1998 puis océanisée pour servir de récif artificiel et de spot de plongée le 18 décembre 2000.



-La HMNZS Canterbury (F-421) à été mise sur cale aux chantiers Yarrow de Glasgow le 12 juin 1969 lancée le 6 mai 1970 et admise au service actif le 22 octobre 1971. Désarmée le 21 mars 2005, elle à été océanisée pour servir de récif artificiel et de spot de plongée le 3 novembre 2007.

La marine néo-zélandaise qui à pu compter jusqu'à quatre frégates n'en compte désormais plus que deux, deux Meko 200 Anzac baptisées Te Mana et Te Kaha.

Armada de Chile

Comme la marine néo-zélandaise, la marine chilienne _réputée pour être la mieux entrainée du continent sud-américain_ n'à pas seulement mis en oeuvre deux anciennes frégates britanniques, les ex Achilles et Ariadne, elle à aussi mis en oeuvre des frégates de type 12I directement construites pour elle. Les deux navires forment la classe Condell.



-L'Almirante Condell (PFG-06) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow de Glasgow en juin 1971 lancée le 12 juin 1972 et admise au service actif le 21 décembre 1973. Elle à été désarmée le 11 décembre 2007 puis vendue à la marine équatorienne en mars 2008 où rebaptisée Eloy Alfaro,elle à été remise en service le 18 avril 2008. Elle poursuit toujours sa carrière en 2011.



-L'Almirante Lynch (PFG-07) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow de Glasgow en décembre 1971 lancée le 6 décembre 1972 et admise au service actif le 25 mai 1974. Désarmée le 4 juillet 2007, elle à été désarmée le 4 juillet 2007 puis vendue à la marine équatorienne en mars 2008 où rebaptisée Moran Valverde, elle est toujours en service en 2011.

Les deux Leander chiliennes ont été remplacées par trois frégates type 23 acquises auprès de la marine britannique, les HMS Norfolk, Marlborough et Grafton respectivement rebaptisés Almirante Cochrane Almirante Cordell et Almirante Lynch.

Royal Australian Navy

La marine australienne à mise en oeuvre à partir du début des années soixante, six navires dérivés des Leander, formant la classe River. Les quatre premières furent commandées comme des frégates ASM et les deux dernières comme destroyers d'escorte, les six navires étant au final reclassées selon cette dénomination. Bien que formant une seule classe, il existe un certain nombre de différences entre les deux

-Le HMAS Yarra (DE-45) à été mis sur cale au Williamstown Naval Dockyard le 9 avril 1957 lancée le 30 septembre 1958 et admis au service actif le 27 juillet 1961. Il à été désarmé le 22 novembre 1985 puis démoli.

-Le HMAS Yarra (DE-46) à été mis sur cale au Cockatoo Island Dockyard le 31 janvier 1957 lancé le 31 janvier 1959 et admis au service actif le 14 juillet 1961. Il à été désarmé le 11 janvier 1991 puis démoli.


Le HMAS Stuart

-Le HMAS Stuart (DE-48) à été mis sur cale au Cockatoo Island Dockyard le 20 mars 1959 lancé le 8 avril 1961 et admise au service actif le 28 juin 1963. Il à été désarmé le 26 juillet 1991 puis démoli.

-Le HMAS Derwent (DE-49) à été mis sur cale au Williamstown Naval Dockyard le 17 juin 1959 lancé le 8 avril 1961 et admis au service actif le 23 avril 1964. Il à été désarmé le 8 août 1994 puis coulé comme récif artificiel.

-Le HMAS Swan (DE-50) à été mis sur cale au Williamstown Naval Dockyard le 16 février 1965 lancé le 16 décembre 1967 et admis au service actif le 20 janvier 1970. Désarmé le 13 septembre 1996, il à été ensuite coulé comme récif artificiel.

-Le HMAS Torrens (DE-53) à été mis sur cale au Cockatoo Island Dockyard le 18 août 1965 lancé le 28 septembre 1968 et admis au service actif le 19 janvier 1971. Désarmé en 1998, il à été ensuite été coulé comme cible.

Marine néerlandaise

La marine néerlandaise à mis en oeuvre six frégates de type Leander formant la classe Van Speijk qui font aujopurd'hui le bonheur de la marine indonésienne.

-La HMNLS Van Speijk (F802) à été mise sur cale à l'Arsenal d'Amsterdam le 1er octobre 1963 lancée le 5 mars 1965 et admise au service actif le 14 février 1967. Elle à été vendue à la marine indonésienne en 1986 et rebaptisée Slamet Riyadi.

-La HMNLS Van Galen (F803) à été mise sur cale aux chantiers navals Royal Schelde le 25 juillet 1963 lancée le 19 juin 1965 et admise au service actif le 1er mars 1967. Elle à été vendue à la marine indonésienne Yos Sudarso.

-La HMNLS Tjerk Hiddes (F804) à été mise sur cale à l'Arsenal d'Amsterdam le 1er juin 1964 lancée le 17 décembre 1965 et admise au service actif le 16 août 1967. Elle à été vendue à la marine indonésienne et rebaptisée Ahmad Yani.

-La HMNLS Van Nes (F805) à été mise sur cale aux chantiers navals Royal Schelde le 25 juillet 1965 lancée le 26 mars 1966 et admise au service actif le 9 août 1967. Elle à été vendue à la marine indonésienne et rebaptisée Oswald Siahaan.


La frégate KRI Karel Satsuitubun ex-Isaac Sweers

-La HMNLS Issac Sweers (F814) à été mise sur cale à l'Arsenal d'Amsterdam le 5 mai 1965 lancée le 10 mars 1967 et admise au service actif le 15 mai 1968. Elle à été vendue à la marine indonésienne et rebaptisée Karel Satsuitubun.

-La HMNLS Evertsen (F814) à été mise sur cale aux chantiers navals Royal Schelde le 6 juillet 1965 lancée le 18 juin 1966 et admise au service actif le 21 décembre 1967. Elle à été vendue à la marine indonésienne et rebaptisée Abdul Halim Perdanakusuma.

Marine indienne

La marine indienne à fait construire aux chantiers navals Mazagon Docks Ltd six frégates de type Leander qui en service formèrent le 14th Frigate Squadron.

-L'INS Nilgiri (F-33) est mise en service le 23 juin 1972 et désarmée en 1996. Elle à été coulée comme cible par un missile antinavire Sea Eagle tiré par un Sea Harrier.

-L'INS Himgiri (F-34) est mise en service le 23 novembre 1974 et désarmée le 6 mai 2005

-L'INS Udaygiri (F-35) est mise en service le 18 février 1976 et désarmée le 24 août 2007.

-L'INS Dunagiri (F-36) est mise en service le 5 mai 1977 et désarmée le 20 octobre 2010.

-L'INS Taragiri (F-41) est mise en service le 16 mai 1980 et toujours en service en 2011


L'INS Vindhyagiri

-L'INS Vindhyagiri (F-42) est mise en service le 8 juillet 1981. Le 30 janvier 2011, elle coule en eaux peu profondes dans le port de Mumbaï suite à une collision avec un navire marchand. Elle à été relevée le 15 février 2011 et la marine indienne semble vouloir la remettre en service au moins pour assurer une mission d'écolage.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Mer 27 Avr 2011, 23:27

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Type 12I classe Leander


Déplacement : standard 2268 tonnes (plus tard 2531 tonnes) pleine charge 2687 tonnes ( plus tard 2294 tonnes )

Dimensions : longueur hors tout 113.4m largeur 13.1m tirant d'eau 4.5m

Propulsion : turbines à engrenages alimentées en vapeur par deux chaudières Babcock & Wilcox dévellopant 30000ch entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 27 noeuds distance franchissable 4600 miles nautiques à 15 noeuds

Electronique : un radar de veille aérienne type 965, un radar de veille aérienne basse altitude type 992Q, radar de conduite de tir type 903, radars de navigation type 974 et 978, sonars type 162,184 et 199 et plus tard un sonar remorqué type 2031

Armement : (initial) une tourelle double de 114mm Mark 6, un lanceur quadruple Sea Cat, deux canons de 20mm en affûts simples et un mortier ASM Limbo.


Tourelle double de la frégate Almirante Condell

Le canon de 114mm de 45 calibres pouvait tirer des obus de 25kg à une distance maximale de 18970m (+45°) et un plafond opérationnel en tir antiaérien de 12500m à raison de 12 à 14 coups par minute. La tourelle double RP 41 Mk VI pèse 44 tonnes et permet aux canons de pointer en site de -15° à +80° à raison de 25° par seconde et en azimut sur +150/-150 à raison de 25° par seconde. La dotation en munitions est inconnue.

Le canon de 20mm Oerlikon pèse 480kg sans munitions alimenté par chargeurs de 60 coups. La cadence de tir théorique est de 450 coups par minute. Ce canon de 70 calibres peut pointer en élévation de -15° à +90° avec une portée maximum pratique de 3000m.


Le missile Sea Cat

Le missile Sea Cat pèse 68kg (18kg pour la seule charge militaire), mesurant 1.48m de long pour un diamètre de 0.22m et une envergure de 0.70m. Sa portée est de 500 à 5000m avec une vitesse maximale de Mach 0.8.

Le mortier Limbo Mk10 est un mortier à trois tubes tirant des charges de profondeurs de 400 livres (environ 181.6kg dont 94kg pour la seule charge explosive) à une distance minimale de 366m et maximale de 914m. La réserve de munitions est de 51 projectiles soit dix-sept salves.

(refonte Ikara) (Leander Ajax Galatea Aurora Naiad Euryalus Arethusa Dido ) Un lanceur ASM Ikara, deux lanceurs quadruples Sea Cat, deux canons de 40mm, deux plate-formes triples lance-torpilles de 324mm pour torpilles Mk 46 puis Sting Ray et un mortier Limbo Mk10.

Le missile Ikara est un missile australo-anglais au fonctionnement semblable à celui de l'Asroc. Les données de tir sont récupérées par un sonar soit celui du navire ou celui d'un avion ou d'un hélicoptère et transmis au logiciel de tir du navire qui calcule la trajectoire. Le missile lancé est propulsé par une fusée au propergol jusqu'à la la zone où se trouve la cible. La torpille est alors larguée et continue sa route sous les eaux.

Le missile Ikara pèse 513kg pour une longueur de 3.42m, une envergure d'1.52m et une hauteur 1.57m. La portée est comprise entre 914m et 19km avec une altitude de vol de335m, une vitesse maximale de 713 km/h et une charge militaire composée d'une torpille Mk44 ou Mk46

Le canonde 40mm est un canon de 70 calibres tire des projectiles de 0.890kg à une distance maximale de 10249m avec un plafond opérationnel de 6797m à raison de 120 coups par minute.

La torpille Mk46 avait une longueur de 2.59m, un diamètre de 324mm (12.75 pieds) et d'un poids de 235kg (dont 44.5kg). Elle pouvait parcourir 8000 yard (7.3km) à la vitesse de 28 noeuds (52km/h) et toucher une cible à 365m de profondeur.

La torpille Sting Ray mesure 2.6m de long, un diamètre de 324mm, un poids total de 267kg (45kg pour la seule charge militaire), une vitesse maximale de 45 noeuds, une portée maximale comprise entre 8 et 11km et une immersion maximale de 800m.

(Batch 2) (Cleopatra Phoebe Sirius Minerve Argonaut Danae Penelope) : quatre missiles MM38 Exocet, trois lanceurs quadruples Sea Cat, deux canons de 40mm et deux plate-formes triples lance-torpilles de 324mm


Le MM38 Exocet pèse 850kg (dont 165kg pour la charge militaire). Mesurant 5.80m de long pour un diamètre de 0.35m et une envergure de 1.13m, il à une vitesse maximale de Mach 1 et une portée maximale de 72km.


Lanceur sextuple Sea Wolf

(Batch 3) (Andromeda Charybdis Jupiter Hermione Scylla) : quatre missiles MM38 Exocet, un affût sextuple GWS.25 pour trente missiles Sea Wolf, deux canons de 20mm Oerlikon et deux plate-formes triples lance-torpilles de 324mm.

Le missile Sea Wolf pèse 82kg (14kg pour la seule charge militaire), mesurant 1.9m de long, un diamètre de 0.30m et une envergure de 0.45m. Sa portée est comprise entre 1 et 10km avec un plafond opérationnel de 3000m et une vitesse maximale de Mach 3.

Aviation : plate-forme et hangar pour un Westland Wasp. Les frégates refondues Exocet et Sea Wolf ont remplacé leur Wasp par un Westland Lynx.

Equipage : 260 officiers et marins

Leander de la marine néo-zélandaise

Déplacement : pleine charge 2945 tonnes

Dimensions : longueur 113.4m largeur 13.1m tirant d'eau 5.5m

Propulsion : deux turbines à engrenages English Electric alimentées en vapeur par deux chaudières Babcock & Wilcox dévellopant 30000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 28 noeuds (34 noeus pour le Waikato) distance franchissable 4600 miles nautiques à 15 noeuds

Electronique : un radar de veille air LW-08, un radar de veille combinée type 993, un radar de navigation type 1006, un sonar d'étrave Graseby type 750, un intercepteur Phoenix, un IFF Cossor Mk XII. SdC Plessey/Marconi Nautis F avec liaison 11

Armement : une tourelle double de 114mm Mark 6, un lanceur quadruple Sea Cat remplacé par un Phalanx CIWS (Canterbury), 4 mitrailleuses de 12.7mm, deux plate-formes triples lance-torpilles pour torpilles Mark 46.

Aviation : plate-forme et hangar pour un Westland Wasp puis un Kaman SH-2G Seasprite.

Equipage : 260 officiers et marins

Classe Condell

Déplacement : standard 2268 tonnes

Dimensions : longueur 113.4m largeur 13.1m tirant d'eau 5.5m

Propulsion : deux turbines à engrenages English Electric alimentées en vapeur par deux chaudières Babcock & Wilcox dévellopant 25000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 29 noeuds distance franchissable 4500 miles nautiques à 12 noeuds
Electronique : un radar de veille air type 965, un radar de conduite de tir Elta EL/M-2221 GM, un radar de navigation type 1006, un sonar d'étrave type 184P, système ESM Elisra, deux lance-leurres Corvus et un lanceur Wallop Barricade

Armement : une tourelle double de 114mm, 4 missiles Exocet MM40 Block 1, un CIWS Phalanx, deux canons de 20mm Oerlikon, deux plate-formes triples Mk32

Aviation : plate-forme et hangar pour un Eurocopter AS-532 Cougar

Equipage : 20 officiers et 243 marins

Classe River

Déplacement : (Parramatta Yarra Stuart Derwent) standard 2560 tons (Swan Torrens) 2700 tons

Dimensions : longueur (Parramatta Yarra Stuart Derwent ) 113m (Swan Torrens) 107m largeur 12.49m tirant d'eau 5.18m ( Parramatta Yarra Stuart Derwent) 4.57m (Swan Torrens)

Propulsion : deux turbines à engrenages English Electric alimentées en vapeur par deux chaudières Babcock & Wilcox dévellopant 25000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 31.9 noeuds (Parramatta Yarra Stuart Derwent) 30 noeuds (Swan Torrens)

Armement : (Parramatta Yarra Stuart Derwent ) une tourelle double de 114mm Mark 6, deux mortiers Limbo Mk10 et deux canons de 40mm. En cours de carrière, les Limbo et les canons de 40mm furent remplacés respectivement par un lanceur Ikara et un lanceur Sea Cat.


Lanceur Ikara

(Swan Torrens) une tourelle double de 114mm Mark 6, un lanceur quadruple Sea Cat, un mortier ASM Limbo Mk10 et un lanceur Ikara

Les Ikara et Sea Cat ont été débarquées au début des années quatre-vingt dix. Les Sea Cat sont remplacés par un lanceur RBS-70

Classe Van Speijk

Déplacement : standard 2200 tons pleine charge 2850 tons

Dimensions : longueur 113.4m largeur 12.5m tirant d'eau 5.8m

Propulsion : deux turbines à engrenages English Electric alimentées en vapeur par deux chaudières Babcock & Wilcox dévellopant 25000ch et entrainant deux hélices à l'origine mais depuis, des moteurs diesels Caterpillar (cinq navires) et SEMT-Pielstick (un navire) ont remplacé la propulsion d'origine

Performances : vitesse maximale sur diesels 24 noeuds distance franchissable 4500 miles nautiques à 12 noeuds

Electronique : radars LW-03, DA-02,M45 et M44; un sonar type 170B et un sonar type 162, SdC SEWACO V.


Mortier Limbo Mk10

Armement : (origine) une tourelle double de 114mm Mark 6, deux lanceurs quadruples Sea Cat, un mortier ASM Limbo Mk10 (après modernisation) une tourelle simple Oto-Melara de 76mm, deux affûts quadruples Harpoon (remplacés sur au moins un navire par des SS-N-26 Yakhont), les lanceurs Sea Cat ont été débartqués et au moins un navire à reçut un lanceur Simbad. Deux plate-formes triples Mk32

Aviation : plate-forme et hangar pour un hélicoptère BO-105

Equipage : 180 officiers et marins

Classe Nilgiri

Déplacement : standard 2682 tons pleine charge 2962 tons

Dimensions : longueur 113.4m largeur 12.5m tirant d'eau 5.8m

Propulsion : deux turbines à engrenages English Electric alimentées en vapeur par deux chaudières Babcock & Wilcox dévellopant 25000ch et entrainant deux hélices à l'origine mais depuis, des moteurs diesels Caterpillar (cinq navires) et SEMT-Pielstick (un navire) ont remplacé la propulsion d'origine

Performances : vitesse maximale sur diesels 24 noeuds distance franchissable 4000 miles nautiques à 12 noeuds

Electronique : un radar de veille air DA05, un radar de veille surface LW-08, un radar de navigation ZW06, un radar de navigation M-45, un sonar Westinghouse SQD-505 ou Graesby type 750, un sonar d'attaque type 170


Tourelle AK-630

Armement : une tourelle double de 114mm Mark 6, deux CIWS AK-630, deux canons de 20mm Oerlikon et deux plate-formes triples lance-torpilles ASM

Aviation : plate-forme et hangar pour un Westland Sea King ou un HAL Chetak (Alouette III)

Equipage : 17 officiers et 250 marins

SOURCES

-Encyclopédie des Armes Tome 6 Les frégate p1401-1420 (Classe Leander modified type 12 p1406-1407)

-Encyclopédie des Armes Tome 10 Les armes ASM (Missile anti-sous-marin Ikara p2366, Mortier anti-sous-marin Mk10 Limbo p2367)

-Ressources internet diverses

-Les photos concernant les Leander ont été fournis par Le Breton. Qu'il en soit remercié


FIN DE L'ARTICLE
A VENIR : BÂTIMENTS DE SOUTIEN LOGISTIQUE CLASSE RHIN


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5134
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Jeu 28 Avr 2011, 00:20

super Claus

GROS TRAVAIL thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Jeu 28 Avr 2011, 00:29

Merci même si à la fin, j'ai beaucoup taillé dans l'historique pour accélerer les choses. Je remarque en y repensant que toutes les frégates de type Leander ont fait la même chose : Beira Patrol, empêcher les "méchants" islandais d'empêcher les anglais de pêcher, dissuader Buenos Aires de revenir aux Malouines, des missions de présence. Par contre mes sources étaient assez avares pour les manoeuvres OTAN, j'aurais aimé pouvoir détailler un exercice ou une mission de pistage de navires soviétiques.

Je sens que le prochain article va faire plaisir à un grand ami des anglais qui attend fébrilement le 29 avril lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Jeu 28 Avr 2011, 17:07

Très bel article claus sur des très belles frégates thumleft

Les frégates de la classe Leander étaient bien équipées (à l'époque) pour la lutte sous-marine et, je me souviens que dans les années 80, la marine belge songeait à remplacer ses frégates de la classe Wielingen (qui n'avaient pas d'hélico) en rachetant des frégates néerlandaises (déjà !) de la classe Van Speijk !

Voici, une photo de la frégate anglaise HMS Charybdis (F75) que j'ai prise dans le détroit d'Ormouz depuis le M917 Crocus en 1988. Nous étions là-bas pour déminer la zone durant le conflit Iran-Irak et durant les traversées du détroit Ormouz nous étions escorté par des frégates, et cette fois-là notre escorte c'était le Charybdis :


Noter la vigie anti-mine de faction 24h sur 24 sur le pic avant du HMS Charybdis ! (sur le Crocus on n'en a pas besoin vu la petite taille du cmt mais je connaîtrais bien cela avec le F910 trois ans plus tard dans le Golfe Persique toujours). C'est un poste un peu spécial où on se sent très seul, surtout la nuit puisqu'on ne voit rien du tout (malgré les lunettes de vision nocturne) et qu'en cas de contact avec une mine par l'avant on est le premier à y passer Confused

Noter aussi les bâches blanches qui protègent les 4 lance-exocet du soleil qui tape très fort tout le temps là-bas ! Je connaîtrais cela aussi avec le F910 trois ans plus tard toujours dans le Golfe, faut dire que là-bas il faisait entre 40 et 50° à l'ombre toute la journée alors en plein soleil sur le pont c'était intenable !


la vigie sur le pic avant est attachée en permanence au pont par un filin au cas ou !
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5134
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Jeu 28 Avr 2011, 17:24

noter qu'il n'y a pas de bastinguage ... qui de toute façon aurait été un peu vaporisé en cas de tir de MM 38
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Jeu 28 Avr 2011, 17:34

Tiens un ancien qui revient à la maison ! cheers

Merci pour cette précision. Je commence les Rhin maintenant et j'espère poster dimanche ou lundi ou plutôt

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Jeu 28 Avr 2011, 17:42

Le bastingage est abaissé (couché sur le pont) et la frégate est en configuration de combat. A quai, le bastingage est d'office relevé.
Par contre, en cas de tir surprise d'un Exocet ou d'un Seawolf, je plains le malheureux sur le pic avant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Jeu 28 Avr 2011, 17:47

clausewitz a écrit:
Tiens un ancien qui revient à la maison ! cheers
Salut claus, je ne suis jamais parti et je viens lire le forum tous les jours Cool

Revenir en haut Aller en bas
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Dim 01 Mai 2011, 21:54


Bel article comme d'hab mon bon claus ...
Moi j'ai toujours été etonné par le decochement a l'avant affraid On commence haut et on retombe a hauteur du pont principal... lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Dim 01 Mai 2011, 22:10

JollyRogers a écrit:

Bel article comme d'hab mon bon claus ...
Moi j'ai toujours été etonné par le decochement a l'avant affraid On commence haut et on retombe a hauteur du pont principal... lol!

Merci Jolly.

Pour le décrochement, je serais curieux d'avoir une explication qui me rappelle le puit des destroyers japonais de classe Kamikaze



Pour les Rhin, je vais poster demain soir normalement

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10333
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Dim 01 Mai 2011, 22:59

clausewitz a écrit:
JollyRogers a écrit:
[…] j'ai toujours été etonné par le decochement a l'avant […]: On commence haut et on retombe a hauteur du pont principal […]
[…]Pour le décrochement, je serais curieux d'avoir une explication qui me rappelle le puit des destroyers japonais de classe Kamikaze […]
Ça n’a rien de drôle… C’est une « défense » contre la mer forte : ça permet d’entrer vigoureusement dans la lame sans craindre d’enfourner… C’est le résultat de l’expérience des escorteurs de l’Atlantique nord en conditions hivernales.
Résultat : des bâtiments de taille modérée mais extrêmement marins…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5134
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Dim 01 Mai 2011, 23:07

c'est anglais efficace et moyennement élégant la teuge des T47/53 est plus élégante mais bon l'expérience dicte les choix britanniques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Lun 02 Mai 2011, 11:17

Merci de cette explication dahlia. thumleft

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Lun 02 Mai 2011, 11:52


je pensais bien que c'était une question avec la mer en cas de forte vague, mais bon ... là je suis sur lol!
Merci Dalhia thumright

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   Lun 02 Mai 2011, 12:10

C'est justement "le gros nez" de ces frégates qui leur donne ce coté spécifique aux Leander thumleft

Et je me souviens d'en avoir visité une (ou du moins d'être allé à bord avec un pote invité par des matafs anglais), c'était durant une escale à Lorient avec STANAFORLANT en 87, et c'était encore très rustique à bord, les matelots n'avaient même pas un bar spécifique pour eux ! Ce qui fait qu'on a bu une pinte dans la piaule des matafs qui nous avaient invité, puis on est reparti vers notre frégate (qui se trouvait sur l'autre quai de l'autre coté de la base) et comme c'était un dimanche la base de Lorient était très calme mais on s'est fait arrêter dans la base par une jeep de fusiliers marins qui nous ont demandé ce que l'ont fouté là ! Heureusement, c'est bien pratique de parler la même langue mais après avoir contrôlé nos papiers, ils nous tout de même bien fait comprendre qu'on avait rien à foutre en civil au beau milieu de la base et que soit on rentrait tout de suite à bord ou que l'on quittait la base !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)   

Revenir en haut Aller en bas
 
FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)
» FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE DUKE (TYPE 23)
» FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE KÖLN (TYPE 120)
» FREGATES ANTI-SOUS-MARINE CLASSE BREMEN (TYPE 122A)
» FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: Royaume uni-
Sauter vers: