AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 17:10

CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA
(ETATS UNIS)


Le croiseur cuirassé USS Pennsylvania (ACR-4)

INTRODUCTION

Il fût un temps où la marine américaine.........

En attendant que l'irresistible ascension chinoise voir indienne ne face son trou, la marine américaine, The United States Navy (US Navy) reste la première marine du monde tant en quantité qu'en qualité, la marine américaine étant la seule marine à pouvoir déployer plusieurs porte-avions et plusieurs groupes amphibies pour appuyer les troupes américaines.


Bataille de la guerre d'Indépendance : les frégates américains Hancock et Boston affrontant la frégate britannique Fox

La première marine américaine, la Continental Navy est née le 12 juin 1775 mais disparaît en 1785. Sept ans plus tard, en 1790, un corps de garde-côtes est créé pour mettre fin à une contrebande endémique.

Ce United States Revenue Marine Service est complété le 27 mars 1794 par la création de l'US Navy qui participe durant les premières années du dix-huitième siècle à la Quasi-War avec la France en 1799/1800, la lutte contre la piraterie au large de la Libye entre 1800 et 1804 et surtout la guerre avec la Grande Bretagne de 1812 à 1815.


Tableau représentant la bataille de la baie de Mobile du 2 au 23 août qui vit les navires nordistes de l'amiral Farragut l'emporter

L'apogée est paradoxalement atteinte au cours d'un conflit fratricide, la guerre de Sécession. La marine nordiste qui reste l'US Navy dispose à la fin du conflit en 1865 de 671 navires dont une bonne quarantaine de monitors, une quinzaine de frégates ou d'avisos à hélice et une bonne soixantaine de canonnières.

Cette apogée est de courte durée, la période 1860-1882 est appelée «the old navy» et voit la construction d'un faible nombre de navires (dix croiseurs, huit avisos et deux torpilleurs). Résultat en 1881, l'US Navy n'est que la douzième marine mondiale derrière la Chine, le Chili et le Danemark avec une frégate à vapeur, une trentaine d'avisos et quatre canonnières.

Les Etats Unis n'ont à cette époque pas les immenses besoins apparus au vingtième siècle. La Conquête de l'Ouest mobilise toutes les énergies et aller de l'autre côté du Pacifique n'intéresse pas encore beaucoup les américains.

En 1873, un incident sérieux avec l'Espagne faillit provoquer une guerre entre Washington et Madrid et cet événement fait prendre conscience aux américains de la décrépitude de leur flotte et d'une nécessaire modernisation.


Le croiseur protégé USS Atlanta symbolisant la New Navy

Il faut cependant attendre le 3 mars 1883 pour que l'US Navy entre dans une nouvelle ère. Le Naval Act du 3 mars 1883 finance un programme de trois croiseurs, d'un aviso plus la radiation de quarante-six navires en bois. C'est la naissance de la New Navy

Le USS New York et le USS Brooklyn : les premiers croiseurs cuirassés de l'US Navy

Si quelques galères russes et suédoises s'affrontèrent encore au début du 17ème siècle en mer Baltique, l'esentiel des forces navales européennes étaient composés de puissants navires de combat mus par la voile, des navires appelés navires de ligne car ces navires manoeuvraient en file indienne pour éviter les tirs fratricides et canonnaient la ligne adversaire qui manoeuvrait parallèlement.


Un navire de ligne

Ces navires étaient aussi gros que coûteux, rassemblant plusieurs milliers d'hommes, souvent à la motivation incertaine car recrutés parmi la lie de la société, tenus par une discipline de fer à double tranchant n'étaient pas adaptés à toutes les missions.

En effet, il fallait bien navires plus petits mais bien armés pour des missions de présence, de lutte contre la piraterie, de protection du trafic commercial ou pour impressioner un roitelet africain ou un sultan du Moyen Orient en menant une démonstration de force au large des côtes.


Une frégate

D'où l'apparition des frégates, des navires qui généralement étaient des navires de taille moyenne (une quarantaine de mètres) d'un déplacement standard d'environ 6 à 700 tonnes avec pour armement une trentaine de canons. Il est difficile de faire un portrait robot généraliste car chaque marine avait son modèle, son genre de frégate. La Royal Navy considérait par exemple ses frégates comme des navires de ligne de 4ème, 5ème ou 6ème rang.

Outre ces missions secondaires, les frégates rendaient des services aux escadres de ligne, servant d'éclaireurs, de navires de liaison rapide ou de nettoyeurs, achevant les navires désemparés.

La taille des navires augmentant, la construction en bois céda la place à la construction en acier et la frégate de la marine à voile céda la place au croiseur. Difficile pour l'époque d'en faire le portrait robot car la famille croiseur était des plus hétérogène.

Deux navires pouvaient prétendrent à la succession de la frégate, le croiseur léger dit parfois de station ou même de troisième classe ou encore croiseur protégé et le croiseur cuirassé, un navire bien plus gros, capable pour les plus puissants d'entre-eux de faire (relative) bonne figure contre un cuirassé de type prédreadnought.

A la différence de la France et de la Grande Bretagne qui construisirent de nombreuses classes de croiseurs cuirassés/armored cruisers, les Etats Unis limitèrent leur flotte à deux classes de croiseurs cuirassés, précédés par deux navires isolés.


Le USS New York

Le premier croiseur cuirassé de la marine américaine est le USS New York. Il est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 19 septembre 1890, lancé le 2 décembre 1891 et mis en service le 1er août 1893. Connaissant des périodes de réserve (mars1905-mai 1909; décembre 1909-avril 1910) , il est engagé dans la guerre hispano-américaine en 1898.

Rebaptisé Saratoga le 16 février 1911 pour notament libérer le nom pour un nouveau cuirassé, il est rebaptisé Rochester le 1er décembre 1917 pour libérer le nom pour le croiseur de bataille et futur porte-avions. Désarmé le 29 avril 1933, il est rayé des registres le 28 octobre 1938. Présent à Subic Bay depuis 1932, il est sabordé pour éviter sa capture par les japonais en décembre 1941.

Caracteristiques Techniques du USS New York

Déplacement : standard 8280 tonnes Longueur : 117m Largeur : 19.8m Tirant d'eau : 7.1m
Vitesse maximale : 21 noeuds Blindage : ceinture 100mm pont blindé 150mm barbettes 100 à 150mm tourelles 130 à 170mm bloc passerelle 180mm

Armement : (New York/Saratoga) 6 canons de 203mm en deux tourelles doubles et deux affûts simples 12 canons de 102mm, 8 canons de 6 livres (57mm) 4 canons d'une livre (37mm) et trois tubes lance-torpilles de 360mm (Rochester) 4 canons de 203mm en deux tourelles doubles 8 canons de 127mm et 8 canons de 76mm.



Le USS Brooklyn

Le USS New York est suivi par le USS Brooklyn (ACR/CA-3). Il est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 2 août 1893 lancé le 2 octobre 1895 et est mis en service le 1er décembre 1896 et participe à la guerre hispano-américaine.

Il est déployé à plusieurs reprises en Europe et en Méditerranée. En réserve de 1908 à 1914, il est réarmé pour des taches auxiliaires jusqu'en 1916 puis comme croiseur cuirassé pour des patrouilles de neutralité et des missions de représentation en Chine, au Japon et en Russie jusqu'en septembre 1919 quand il est affecté à l'Asiatic Fleet puis à la Pacific Fleet en janvier 1920 comme navire amiral des destroyers. Il est désarmé le 9 mars 1921 et vendu à la démolition le 20 décembre de la même année.

Caracteristiques Techniques de l'USS Brooklyn

Déplacement standard 9249 tonnes Longueur : 122.7m Largeur : 19.7m Tirant d'eau : 8.5m Vitesse maximale : 20 noeuds Protection : ceinture 76mm pont blindé 76 à 150mm tourelles 140mm barbettes 200mm bloc passerelle 190mm Armement : 8 canons de 203mm en quatre tourelles doubles 12 canons de 127mm et 5 tubes lance-torpilles de 460mm


A ces deux «loups solitaires» succèdent une classe de six croiseurs cuirassés dérivés du New York et du Brooklyn, trois navires étant financés par un Naval Act du 3 mars 1899 et les trois derniers par un Naval Act le 7 juin 1900.

Ces navires plus gros (13680 tonnes154m de long contre 122m) sont baptisés du nom d'états à savoir Pennsylvania West Virginia California Colorado Maryland South Dakota à une époque où les règles de dénomination étaient peu claires.

Quand les noms d'états seront réservés aux cuirassés, les croiseurs cuirassés seront rebaptisés de noms de villes des états.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 17:16

HISTORIQUE

Le USS Pennsylvania (ACR-4)

1917 : le Pennsylvania est devenu le Pittsburgh

Présentation

-Le Pennsylvania est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie (Pennsylvanie) le 7 août 1901 lancé le 22 août 1903 et admis au service actif le 9 mars 1905.

C'est le deuxième navire à porter le nom d'un des treize états fondateurs des Etats Unis d'Amérique, la Pennsylvanie fondé par le quaker William Penn étant le deuxième état à avoir approuvé la constitution du 17 septembre 1787, le 12 décembre 1787, cinq jours après le Delaware.

Le premier navire à porté le nom de cet état fût un navire de ligne de 120 canons, l'une des neufs à avoir été autorisé par le Congrès en 1816, lancé en 1837 et brûlé le 20 avril 1861 à Norfolk pour éviter que les confédérés ne s'en empart.


Le cuirassé USS Pennsylvania

Après l'ACR-4, il est suivi par un cuirassé de classe Pennsylvania mis sur cale aux Newport News Shipbuilding and Drydock Co de Newport News (Virginie) le 27 octobre 1913 lancé le 16 mars 1915 et admis au service actif le 12 juin 1916. Il participe aux deux guerres mondiales avant de finir comme cible à Bikini (opération Crossroads).

Enfin, au cuirassé à succédé un sous-marin nucléaire lanceur d'engins de classe Ohio mis sur cale le 2 mars 1987 lancé le 23 avril 1988 et admis au service actif le 9 septembre 1989 à Bangor. Il est toujours en service en 2011.

Carrière opérationnelle

Appontage d'Eugène Ely sur le Pennsylvania

Le nouveau croiseur cuirassé opéra au large de la côte est et dans les Caraïbes jusqu'au 8 septembre 1906 quand il quitta Newport pour l'Asiatic Station jusqu'au 27 septembre 1907 quand il rentra à San Francisco. Il resta au large de la côte ouest jusqu'en 1910 quand cette année là, il montra le pavillon au Chili et au Pérou.

Le 18 janvier 1911, un avion Curtiss piloté par Eugène Ely apponta sur une plate-forme en bois installée à l'arrière. Il est ensuite en réserve du 1er juillet 1911 au 30 mai 1913 quand il en ressort, il est baptisé d'un nouveau nom.

Le USS Pennsylvania est ainsi devenu le USS Pittsburgh le 27 août 1912 pour libérer le nom pour le nouveau cuirassé. Pittsburgh est la deuxième plus grande ville de Pennsylvanie fondée en 1758. Cette ville à donné son nom à un monitor en service de 1861 à 1865, un croiseur lourd de classe Baltimore en service d'octobre 1944 à mars 1947 et de septembre 1951 à août 1956 et un sous-marin nucléaire d'attaque de classe Los Angeles mis en service le 23 novembre 1985 et toujours en service en 2011.


Le USS Pittsburgh (CA-72) de classe Baltimore

Remis en service, le croiseur cuirassé patrouilla au large des côtes mexicaines durant les troubles secouant le pays au printemps 1914. La guerre ayant éclaté en Europe, l'US Navy renforçant ses patrouilles au large du continent sud-américain et le Pittsburgh fût le navire amiral du dispositif américain qui coopéra avec les britanniques en dépit de la neutralité des EUA.

Revenu sur la côte est, il appareilla de Portsmouth (New Hamsphire) le 19 juin 1919 pour une croisière en Méditerranée orientale qui s'étendit dans l'Adriatique et en mer Noire. En juin 1920, il visita des ports français et britanniques avant une croisière en Baltique. A son retour à Philadelphie, il est désarmé le 15 octobre 1921.

Réarmé le 2 octobre 1922, retourne en Europe où il sert de navire amiral pour les forces américaines en Europe jusqu'au 17 juillet 1926 quand il rentre à New York pour se préparer à devenir navire amiral de l'Asiatic Fleet. Il quitte la côte est le 16 octobre pour Chefoo (Chine) où il arrive le 23 décembre 1926.

De janvier à mars 1927, il est présent à Shanghai, mettant à terre sa compagnie de débarquement et des Marines pour protéger les ressortissants américains alors que les nationalistes affontent les communistes.

Il quitte Manille définitivement le 21 avril 1931, franchissant Suez pour rentrer à Hampton Roads où il arrive le 26 juin. Désarmé le 10 juillet, il est vendu à la démolition le 21 décembre pour respecter les termes du traité naval de Londres.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Jeu 17 Fév 2011, 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 17:21

Le USS West Virginia (ACR-5)

Le USS West Virginia au mouillage en 1916

Présentation

-Le West Virginia est mis sur cale aux chantiers navals de la Newport News Shipbuilding installés à Newport News (Virginie), lancé le 18 avril 1903 et admis au service actif le 23 avril 1905.

L'ACR-5 est le premier navire à porter le nom du 35ème état admis dans l'union le 20 juin 1863, suite à la division de l'état de Virginie quand le nord-ouest de cet état refusa de suivre le sud et l'ouest de l'Etat qui décida de faire secession et de rejoindre la Confédération.

Il fût suivit par deux navires. Le premier est un cuirassé de classe Colorado mis sur cale aux chantiers de la Newport News Shipbuilding Company de Newport News (Virginie) le 12 avril 1920 lancé le 17 novembre 1921 et admis au service actif le 1er décembre 1923. Il participe à la Secone Guerre Mondiale malgré de graves dommages encaissés à Pearl Harbor. Désarmé le 9 janvier 1947, il est rayé du Naval Vessel Registry le 1er mars 1959, vendu à la démolition à Union Minerals and Alloys Corps de New York le 24 août 1959 et démantelé.


Le SSBN de classe Ohio West Virginia

Le second est un sous-marin nucléaire lanceur d'engins de classe Ohio mis sur cale le 18 décembre 1987 lancé le 14 octobre 1989 et admis au service actif avec pour base, Kings Bay en Georgie en 1990. Il est toujours actif en 2011.

Carrière opérationnelle

Vue aérienne du West Virginia. On distingue bien à l'arrière la catapulte et un hydravion.

Après sa croisière de mise en condition, le croiseur cuirassé s'entraina avec la Milice Navale de l'Etat de New York jusqu'au 30 septembre 1906 quand il fût affecté à l'Asiatic Squadron pour deux ans puisqu'après un carénage à Mare Island en 1908, il fût affecté à la flotte du Pacifique.

En 1911-1912, il effectue une croisière dans les eaux hawaïennes avant de participer aux opérations au Mexique au printemps 1914. Il gagne ensuite Bremerton pour être placé en réserve.

Réarmé le 20 septembre 1916, le West Virginia est rebaptisé Huntington le 11 novembre pour libérer ce nom en faveur du futur cuirassé.

Huntington est une ville de Virginie-Occidentale fondée en 1785 et peuplée en 2008 de 49185 habitants. L'ACR-5 est le premier navire à honorer cette ville mais pas le dernier. Si le croiseur léger de classe Cleveland immatriculé CL-77 à été achevé sous la forme d'un porte-avions, le USS Cowpens (CVL-25), un deuxième croiseur léger, de classe Fargo, le CL-107 à servit dans la marine américaine de 1946 à 1949.


Le croiseur léger USS Huntington (CL-107) de classe Fargo

En avril 1917, le croiseur cuirassé gagne l'arsenal de Mare Island où est installé une catapulte et les équipements nécessaires pour l'embarquement de quatre hydravions. Réarmé à plein effectif le 5 avril 1917, il gagna au mois de mai Pensacola (Floride). Arrivé sur place le 28 mai, il passa les deux mois suivants à mener une série d'expérimentation dans le domaine des ballons captifs et des hydravions.

Le 1er août 1917 il quitte Hampton Roads (Virginie) pour New York où il arrive cinq jours plus tard le 6 août. De là, il appareilla le 8 septembre en escorte un convoi de six transports de troupes en direction de la France. Les destroyers prennant le relais le 18 septembre, il fit demi-tour, rentrant à Hampton Roads le 30 septembre 1917.

Après un ravitaillement à Norfolk, le croiseur cuirassé appareilla pour New York le 5 octobre pour démontage de ses installation d'hydraviation. Le 27 octobre, il appareille pour Halifax où il arrive le 29 octobre. De là, il appareille pour l'Europe avec à son bord une délégation américaine composée notamment de l'amiral Benson. Le croiseur cuirassé arrive à Devonport le 7 novembre puis ne tarde pas à rentrer aux Etats Unis où il arrive le 27 novembre 1917.

Du 19 février au 13 novembre 1918, le croiseur cuirassé va effectuer neuf escortes de convois Etats Unis-Europe sans compter trois convois côtiers entre New York et Hampton Roads. Le 17 novembre, il entre au Brooklyn Navy Yard pour être converti en transport de troupes destiné à rapatrier les Sammies au pays. Il effectue son premier votage du 17 décembre 1918 au 14 janvier 1919, ce premier voyage étant suivit de cinq autres lui permettant jusqu'en juillet 1919 de rapatrier pas moins de 12000 hommes.

Désarmé le 1er septembre 1920, il est rayé du Naval Vessel Register le 12 mars 1930 et vendu à la démolition le 30 août 1930 pour respecter les termes du traité naval de Londres.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Jeu 17 Fév 2011, 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 17:24

Le USS California (ACR-6)

Le USS California en 1907

Présentation

-Le California est mis sur cale aux chantiers navals de la Union Iron Works installés à San Francisco (Californie) le 7 mai 1902 lancé le 28 avril 1904 et admis au service actif le 1er août 1907.

L'ACR-6 est le deuxième navire à porter le nom du 31ème état à avoir été admis dans l'Union des Etats Unis d'Amérique (9 septembre 1850) après un sloop à roue à aube entré en service en 1867 après avoir été mis sur cale sous le nom de Minnetonka.

Il à été ensuite suivit par deux patrouilleurs puis un cuirassé de classe Tennessee, le BB-44 en service de 1921 à 1947, un croiseur lance-missiles à propulsion nucléaire de classe California, le CGN-36 en service de 1974 à 1999 et un sous marin nucléaire d'attaque de classe Virginia, le SSN-781 actuellement en cours de construction et dont la mise en service est prévue pour 2013.


Le cuirassé lance-missiles à propulsion nucléaire, le USS California (CGN-36)

Carrière opérationnelle

En 1916, le California est devenu le San Diego

Affecté à la flotte du Pacifique, le nouveau croiseur cuirassé participe en mai 1908 à San Francisco à une revue navale en présence du Secrétaire à la Navy. Il effectue à la fin 1909 une croisière dans les eaux hawaïennes et à Samoa avant d'opérer au large de la côte ouest jusqu'en décembre 1911 quand il appareilla pour Honolulu avant d'être affecté à l'Asiatic Station de mars à août 1912 avant de passer les deux années suivantes au large de l'Amérique Centrale et notamment du Mexique à nouveau secoué par des troubles politiques.

Le 1er septembre 1914, le California est rebaptisé San Diego pour libérer le nom pour un cuirassé de classe Tennessee.

San Diego est une ville du sud de la Californie fondée en 1769, la deuxième plus grande ville de l'Etat par sa population avec 1.3 millions d'habitants (loin derrière Los Angeles et ses 3.8 millions d'habitants) et huitième ville la plus peuplée des Etats Unis derrière New York Los Angeles Chicago Houston Phoenix Philadelphie et San Antonio. C'est la principale base navale de la flotte du Pacifique notamment en raison de la présence des porte-avions de la 1ère flotte.

L'ACR-6 est le premier navire à avoir porté le nom de cette ville mais point le dernier puisqu'il à été suivit par un croiseur léger antiaérien de classe Atlanta en service de 1942 à 1946, un ravitailleur de combat de classe Mars en service de 1969 à 2003 et un LPD de classe San Antonio en service depuis 2010.


Le ravitailleur de combat de classe Mars, USS San Diego (AFS-6)

Navire-amiral de la Flotte du Pacifique, le San Diego est victime d'une explosion de chaudières à l'été 1915 ce qui ne l'empêche de continuer son travail de navire-amiral jusqu'au 12 février 1917 quand il est mis en réserve.

Les Etats Unis étant entrés en guerre, le croiseur cuirassé reprend du service le 7 avril 1917 pour des patrouilles dans le Pacifique jusqu'au 18 juillet quand il appareille pour la côte est, arrivant à Hampton Roads le 4 août. Comme ses sister-ship, il est affecté à des missions d'escorte de convois entre le continent américain et le continent européen.

Le 18 juillet 1918, le San Diego appareille de l'Arsenal de Portsmouth pour New York où il doit prendre en charge un convoi. Le navire comme c'est la consigne zig-zag pour réduire les risques d'une attaque sous-marine.

Le lendemain, 19 juillet à 11.05, une explosion secoue le navire à babord, explosion suffisament puissante pour percer le bulkhead et provoquer une voie d'eau dans la salle des machines et la salle des chaudières n°8. Sans propulsion, le navire prend rapidement de la gite avec 9° sur tribord. Sans radio, il doit envoyer l'officier artilleur pour prevenir des secours à terre.

Dix minutes après l'explosion, le croiseur commençe à couler et l'évacuation est ordonnée. Comme le veut la tradition, le capitaine est le dernier navire à quitter le bord. Vingt-huit minutes plus tard, le croiseur cuirassé à déjà rejoint Neptune. Six marins ont perdu la vie dans l'explosion et ses conséquences directes.

Bien que le capitaine Christy, commandant du San Diego soit convaincu qu'un sous-marin à coulé son bâtiment, il semble plus probable que le croiseur cuirassé à été victime d'une mine posé par le U-156.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Jeu 17 Fév 2011, 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 17:33

Le USS Colorado (ACR-7)

Le Colorado à la mer

Présentation

-Le Colorado est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie (Pennsylvanie) lancé le 25 avril 1903 et admis au service actif le 19 janvier 1905.

C'est le deuxième navire à porter ce nom après une frégate à roues à aube mise en service en 1856 et participant à la guerre de Secession en bloquant les ports de la Confédération. Elle servit dans les rangs de la marine américaine jusqu'en 1885.

Si ce premier navire faisait référence au fleuve Colorado, long de 2330km prennant sa source dans le Colorado, traversant l'Utah, l'Arizona avant de se jeter dans le Golfe de Californie, l'ACR-7 est le premier à rendre hommage au 38ème état (admis dans l'union le 1er août 1876).


Le cuirassé Colorado

Il à été suivit depuis par un cuirassé de classe Colorado, le BB-45 mis sur cale le 29 mai 1919 lancé le 22 mars 1921 et admis au service actif le 23 août 1923. Il est mis en réserve le 7 janvier 1947. Après douze ans dans la naphtaline, le vénérable cuirassé est vendu à la démolition le 23 juillet 1959.

Carrière opérationnelle

Le USS Pueblo ex-Colorado

Affecté à la flotte de l'Atlantique le 11 octobre 1905, le Colorado participa à des exercices au large de la côte est et dans les Caraïbes jusqu'au 7 septembre 1906 quand il appareilla pour l'Asiatic Station où il est affecté jusqu'au 27 septembre 1907 quand il gagne la côte ouest pour exercices et manoeuvres.

Il sert encore au large de l'Extrême Orient de septembre 1909 à février 1910 et de novembre 1911 à juillet 1912. D'août à novembre 1912, il met à terre et appui les marines débarqués à Corinto (Nicaragua). Après des patrouilles au large des côtes méxicaines, il est placé en disponibilité à effectif réduit au Puget Sound Navy Yard le 17 mai 1913.

Réarmé à effectifs pleins du 9 février au 26 septembre 1915, il devint alors navire-amiral de la flotte de réserve du Pacifique, patrouillant dans les eaux méxicaines avant de retourner en disponibilité.

Le 9 novembre 1916, le USS Colorado devient le USS Pueblo. Pueblo est une ville du sud des Etats Unis peuplée de 104877 habitants. C'est le premier navire à porter ce nom mais pas le dernier puisqu'il à été porté par une frégate de classe Tacoma en service de mai 1944 à avril 1946 avant d'être cédée à la République Dominicaine en 1948 qui l'utilisa jusqu'en 1979 et un navire de renseignement mis en service le 13 mai 1967, capturé par les nord-coréens le 23 janvier 1968 et toujours à Pyonyang alors qu'il est toujours en service dans la marine américaine.


La frégate de classe Tacoma, USS Pueblo

Remis en service peu après ce changement de nom, il regagna les eaux méxicaines pour empêcher la fuite des navires allemands internés aux Mexique. Remis en service actif quand les américains entrèrent en guerre, il patrouilla dans l'Atlantique Sud.

Rentré à Norfolk le 18 janvier 1918, il assura alors des missions d'escorte en l'occurence sept voyages Etats Unis-Europe du 5 février au 16 octobre 1918. Après avoir transporté l'ambassadeur du Brésil entre les Etats Unis et Rio de Janeiro, il participa à six voyages pour rapatrier les vétérans américains.

De retour à Philadelphie le 8 août 1919, il est placé en disponibilité limité avant d'être désarmé le 22 septembre. Réarmé une dernière du 2 avril 1921 au 28 septembre 1927, il termine sa carrière comme ponton pour le 3ème district naval jusqu'à sa vente à la démolition le 2 octobre 1930.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Jeu 17 Fév 2011, 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 17:38

Le USS Maryland (ACR-8)

Le USS Maryland

Présentation

-Le Maryland est mis sur cale aux chantiers navals de la Newport News Shipbuilding installés à Newport News (Virginie) le 7 octobre 1901 lancé le 12 septembre 1903 et admis au service actif le 18 avril 1905.

L'ACR-8 est le deuxième navire à porter le nom de l'un des 13 états fondateurs des Etats Unis d'Amérique, le Maryland (qui accueille notament l'Académie navale d'Annapolis) est le 7ème état à avoir ratifié la constitution des Etats Unis le 28 avril 1788 et resté unioniste lors de la guerre de Sécession.

Le premier navire à avoir porté le nom de Maryland fût un sloop qui servit de 1799 à 1802 notament dans la «Quasi-guerre» entre la France et les Etats Unis de 1798 à 1800 suite à la saisie de navires américains dans les ports français après que les anglais eut utilisés le pavillon américain pour leurs propres navires.

Après le croiseur cuirassé, deux autres navires ont porté le nom.

Le premier fût un cuirassé de classe Colorado, le BB-46 mis sur cale aux chantiers de la Newport News Shipbuilding Corporation de Newport News (Virginie) le 24 avril 1917 lancé le 20 mars 1920 et admis au service actif le 21 juillet 1921. Il participe à la seconde guerre mondiale dans le Pacifique et notament la bataille du détroit du Surigao, le dernier affrontement entre cuirassés. Il est placé en réserve le 16 juillet et désarmé le 3 avril 1947. Le vieux cuirassé est vendu à la démolition le 8 juillet 1959 à Learner Company d'Oakland (Californie).


Le USS Maryland de classe Ohio

Le second est un sous-marin nucléaire lanceur d'engins de classe Ohio, le SSBN-738 mis sur cale aux chantiers navals de l'Electric Boat Division of General Dynamics Corporation installés à Groton (Connecticut) le 18 décembre 1987 lancé le 10 août 1991 et admis au service actif le 13 juin 1992 avec Kings Bay pour base. Il est toujours en service en 2011.

Carrière opérationnelle

Le USS Maryland en 1915

Après sa croisière de mise en condition, le Maryland fût affecté dans la flotte de l'Atlantique en octobre 1905, manoeuvrant dans les Caraïbes et au large de la côte est. Le 8 septembre 1906, il appareille de Newport pour le Pacifique puis l'Asie où il resta jusqu'au mois d'octobre 1907. Il resta dans le Pacifique jusqu'à l'entrée en guerre des Etats Unis le 6 avril 1917.

Le 9 novembre 1916, le USS Maryland est rebaptisé USS Frederick. Frederick est une ville de 65000 habitants, l'agglomération la plus peuplée du Maryland et connu pour être voisine de Fort Detrick, la base ayant abrité le programme d'armes chimiques et biologiques américain. L'ACR-8 est le premier navire à porter le nom de cette ville. Il à été suivit par un bâtiment de débarquement de chars de classe Newport en service du 11 avril 1970 au 5 novembre 2002, transféré au Mexique le 22 novembre 2002 où il est toujours en service sous le nom de Usumacinta.


Le USS Frederick (LST-1184) de classe Newport

De mai 1917 à janvier 1918, le croiseur cuirassé patrouille au large de l'Amérique du Sud avant d'être chargé de missions d'escorte de convois entre les Etats Unis et l'Europe jusqu'à l'armistice du 11 novembre 1918.

Le 20 novembre 1918, il fût affecté à la Cruiser and Destroyer Force et jusqu'à la mi-1919, il effectua six aller-retour Etats Unis-Europe pour rapatrier les Sammies au pays. Réaffecté à la flotte du Pacifique en juillet 1920, il effectua une croisière au large de l'Amérique du Sud en mars 1921.

Le Frederick est désarmé le 14 février 1922 et mis en réserve. Rayé du Naval Vessel Register le 13 novembre 1929 et vendu à la démolition le 11 février 1930.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Jeu 17 Fév 2011, 17:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 17:47

Le USS South Dakota (ACR-9)

Le USS South Dakota

Présentation

-Le South Dakota est mis sur cale aux chantiers navals de la Union Iron Works de San Francisco (Californie) lancé le 21 juillet 1904 et admis au service actif le 27 janvier 1908.

L'ACR-9 est le premier navire à porter le nom du 40ème état à avoir été admis dans l'Union des Etats Unis d'Amérique le 2 novembre 1889. Il aurait du être suivi par le premier navire d'une puissance classe de cuirassés (12 canons de 406mm) mais le BB-49 ne quitta jamais le Brooklyn Navy Yard et les élements de coque montés (38.5% du total au 8 février 1922) sont vendus à la démolition en octobre de la même année.


Le cuirassé USS South Dakota

Le troisième est un cuirassé de classe South Dakota, le BB-57 mis sur cale aux chantiers de la New York Shipbuilding Corporation de Camden dans le New Jersey le 5 juillet 1939 lancé le 7 juin 1941 et admis au service actif le 20 mars 1942. Il participe à la guerre du Pacifique, le South Dakota quitta la côte ouest le 3 janvier 1945 pour Philadelphie et un carénage. Affecté en juin à l'Atlantic Reserve Fleet, il fût désarmé le 31 janvier 1947. Cet état de fait se prolongea jusqu'au 1er juin 1962 quand il fût rayé des registres puis vendu à la démolition le 25 octobre de la même année.

Carrière opérationnelle

Le USS South Dakota au bassin

Affecté à l'Armored Cruiser Squadron de la Flotte du Pacifique, il resta au large de la côte ouest jusqu'au mois d'août 1908. Le 24 août 1908, il quitte San Francisco pour une croisière aux Samoa avant de patrouilleur au large de l'Amérique du Sud et de l'Amérique Centrale.

De l'automne 1909 au 31 janvier 1910, il effectue une longue croisière dans le Pacifique et en Asie, passant par les îles de l'Amirauté, les Philippines, le Japon et la Chine. Au mois de février, le South Dakota retrouva le Tennessee pour une croisière dans l'Atlantique au large de l'Amérique du Sud. Il retourna ensuite dans le Pacifique et y opéra jusqu'au 30 décembre 1913 quand il est mis en réserve au Puget Sound Navy Yard.

Détaché de la force de réserve de la flotte du Pacifique le 17 avril 1914, il effectua une croisière au large des eaux méxicaines en juin puis une autre dans les eaux hawaïennes au mois d'août. Il est de retour à Bremerton le 14 septembre 1914 et retourne en réserve le 28 septembre. Il est navire amiral de la force de réserve du 21 janvier 1915 au 5 février 1916.

Réarmé à effectifs pleins le 5 avril 1917, il quitte Bremerton le 12 avril retrouvant ses sister-ship Pittsburgh Pueblo Frederick à Colon (Panama) le 29 mai. De là, il appareilla pour des patrouilles dans l'Atlantique Sud depuis des ports brésiliens.

Le 2 novembre 1918, il appareilla pour escorter un convoi Etats Unis-Europe et après l'armistice effectue deux voyages Europe-Etats Unis pour rapatrier les troupes américaines. A l'été 1919, le South Dakota regagna le Pacifique, devenant le 27 octobre 1919 le navire-amiral de l'Asiatic Fleet.

Le 7 juin 1920, le USS South Dakota est rebaptisé Huron puis reclassé CA-9 le 17 juin 1920. Huron. L'ACR-9/CA-9 est le quatrième navire à porter ce nom. Si les trois premiers (une cannonière de 1862 à 1869, un sloop en service de 1875 à 1877 et un cargo allemand réquisitionné entre 1917 et 1919) portèrent le nom du Lac Huron, l'un des grands lacs formèrent frontière entre les Etats Unis et le Canada, le croiseur cuirassé porte le nom d'une ville du Dakota du Sud peuplée de près de 12000 habitants. Depuis un autre navire à porté ce nom, une frégate de classe Tacoma en service de septembre 1944 à avril 1946 puis démoli le 15 mai 1947.


La frégate USS Huron de classe Tacoma

Le Huron va ainsi servir en Extrême Orient jusqu'au 31 décembre 1926 quand il quitta Manille pour le Puget Sound Navy Yard où il arriva le 3 mars 1927. Il est désarmé le 17 juin et rayé du Naval Vessel Register le 15 novembre 1929 et vendu à la démolition le 11 février 1930 pour respecter les termes du traité naval de Londres.

Rasée, la coque fût vendue à la Powell River Company et remorqué en août 1931 pour servir de brise-lâmes pour protéger une exploitation forestière, retrouvant l'ancien croiseur léger Charleston. Il y resta jusqu'au 18 février 1961 quand une tempête fit sombrer la coque qui n'à pas été renflouée.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 18:03

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Boum ! La coque du USS Pittsburgh sert de cible à des bombes d'aviation

Déplacement : standard 13700 tonnes

Dimensions : longueur 153.62m largeur 21.18m tirant d'eau 7.39m

Propulsion : deux groupes de machines verticales à triple expansion alimentées en vapeur par trente chaudières dévellopant 23000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 22 noeuds distance franchissable : inconnue

Protection : ceinture blindée 88.9mm à 152.4mm cloisons transversales 101.6mm pont cuirassé 38.1mm barbettes 152.4mm casemates 127mm

Armement :

Tourelle double de 203mm avant du Maryland en pleine action

-4 canons de 203mm (8 pouces) Mark 5 en deux tourelles doubles (une avant et une arrière). Ce canon de 40 calibres tire des obus de 118kg à une distance maximale de 14630m (+20°) à raison de deux à trois coups par minute. La tourelle double Mark 5 permet aux canons de pointer en site de -4° à +13° et en azimut sur 150° de chaque côté. La dotation en munitions est inconnue.


Canons de 152mm en casemates du cuirassé Ohio. La disposition était semblable sur les Pennsylvania

-14 canons de 152mm (6 pouces) Mark 8 en casemates latéraux. Ce canon de 50 calibres tire des obus de 47.7kg à une distance maximale de 13720m (+15°) à raison de six coups par minute. L'affût simple permet aux canons de pointer en site de -10° à +15° et en azimut sur 100° de chaque côté.

-18 canons de 76.2mm (3 pouces).

-2 tubes lance-torpilles de 457mm

Equipage : 829 officiers et matelots


SOURCES

-US Navy Tome 1 1898-1945 Du Maine au Missouri

-Encyclopédie des Armes Editions Atlas Tome 8 «Croiseurs cuirassés de la Première Guerre Mondiale» p1781-1800 (Classe Brooklyn p1782 Classe Pennsylvania p1782-83)

-Ressources internet diverses


FIN DE L'ARTICLE
A VENIR : ILLIOUCHINE IL-38 MAY


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6663
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 21:58

Dites M'sieur vous auriez pas oublié l'USS PUEBLO AGER-2


study

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 22:58

MINCE !! il a reussi a oublier des choses ??

USS Colorado (ACR-7) => USS Pueblo (CA-7)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 23:10

LE BRETON a écrit:
Dites M'sieur vous auriez pas oublié l'USS PUEBLO AGER-2


study

Amiral vous avez mal lu, j'en parle du navire de renseignement le plus célèbre du monde.

Merci de ce complément Jolly thumleft

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6663
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Jeu 17 Fév 2011, 23:33

clausewitz a écrit:
LE BRETON a écrit:
Dites M'sieur vous auriez pas oublié l'USS PUEBLO AGER-2


study

Amiral vous avez mal lu, j'en parle du navire de renseignement le plus célèbre du monde.

Merci de ce complément Jolly thumleft

Une miniscule ligne et pas de photos ?????


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   Ven 18 Fév 2011, 10:56

C'est un choix sur le moment. Effectivement j'aurais pu mettre la photo de l'AGER-2. thumright

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA   

Revenir en haut Aller en bas
 
USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA
» USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE TENNESSEE
» USN CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA
» JAPON CROISEURS LOURDS CLASSE AOBA
» JAPON CROISEURS LOURDS CLASSE MOGAMI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: