AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Combat naval du cap San Vicente, 1641.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Combat naval du cap San Vicente, 1641.   Dim 06 Fév 2011, 00:59

En 1641, au cours de la guerre des 30 ans, les portugais aides par les français et les hollandais lancent une offensive contre le pouvoir espagnol sur les mers.

La France envoya l’escadre de Ponant avec pas moins de 35 navires, qui arriveront a Lisboa, mais ne prendront pas part a la bataille.

Les hollandais envoient les navires suivants :

Escadre de Artus Gysels:

Prins, 38 c, Admiraal (General) Gysels, capitaine A. Vlugh; d Amsterdam
Sint Andries, 36 c, capitaine H. Steuven; d Amsterdam
Drie Helden Davids, 36 c. , capitaine R.C. van Sevenhuysen; de Noorderkwartier
Prins van Portugal (Dom Theodoso, Principe de Portugal), 26 c., capitaine J. Leendertsz; d Amsterdam
Engel Gabriël, 28 c, capitaine J. Solaes; d Amsterdam
Witte Engel, 30 c, 94 c, capitaine C. de Liefde; de Maze (Rotterdam)
Vlissingen, fragata, 20 c, 70 c, capitaine Pieter van Gorkom; de Zealand


Escadre de Jacob Pietersz Tolck:

Rode Leeuw, 37 c, Vice-admiraal (Almirante) Tolck; de Maze (Rotterdam)
Sint Maarten (Grotte Sint Marten), 30 c, capitaine Fr.J. Touw; de Noorderkwartier
Hoop, 28 c, capitaine W. van Crimpen; de Noorderkwartier
Sint Jacob, 26 c, capitaine C. van Vliet; d Amsterdam
Tyger, 20 uns, capitaine M. Schaaf; de Maze (Rotterdam)
Zwaan, 32 c, capitaine C. van Lemmen; d Amsterdam
fragata Abrahams Offerrande, 20 c, capitaine C. Brackman; de Zealand


Escadre de Michiel de Ruyter:

Haas, 26 c, Schout-bij-Nacht Michiel Adriaanszoon de Ruyter; de Zealand
Roos, 36 c, capitaine G. van Saenen; de Zealand
Pelicaan, 32 c, capitaine J. Pauwelsz Cort; d Amsterdam
Gouden Leeuw, 24 c., capitaine P. Florisz; de Maze (Rotterdam)
Graaf Maurits, 22 c, capitaine C.A. Oosterlingh; de Noorderkwartier
fregate Neptunus, 20 c, capitaine P. van de Keckhove; d Amsterdam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Combat naval du cap San Vicente, 1641.   Dim 06 Fév 2011, 01:01

D. Antonio Téllez, qui avait déjà lutté contre les hollandais en Inde, et qui ne voyait pas d un bon œil ses nouveaux compagnons d armes, prendra le commandement de l’escadre portugaise avec 16 navires, aidé par les 20 de la république hollandaise, sous les ordres d’Artus Gijsels, lesquels devaient prendre les villes et ports de Cadiz et Sanlúcar.

L’arrivée de 5 navires de Dunkerque, bases a Cadiz, sous les ordres de Judocus Peeters, qui a ce moment donnait chasse aux pirates maures, près du Cap Saint Vincent, leur fit perdre le facteur surprise.
Les 5 navires se virent encercles par les ennemis, et durant toute la journée du 6 septembre de 1641, conservant ses navires près les uns des autres, repoussa les attaques ennemis et les pétitions de se rendre. Finalement, au cours de la nuit, poursuivis par l’escadre ennemie, ils pourront rentrer a Cadiz, ayant coulé un navire ennemi et abimes quelques autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Combat naval du cap San Vicente, 1641.   Dim 06 Fév 2011, 01:06

Que font des navires de Dunkerque dans les eaux du sud de l Europe?

À la fin du Moyen Âge, les Pays-Bas, et Dunkerque en particulier, font partie de la Bourgogne de Charles le Téméraire. Au XVIe siècle, l Espagne l hérite.
Les Pays-Bas vont conquérir leur indépendance à la suite de la Guerre de Quatre-Vingts Ans (1568-1648), aboutissant à une séparation des populations néerlandophones : les protestants du Nord créent les Provinces-Unies, au sud du pays, la Flandre catholique, dont fait partie Dunkerque, reste attachée à l'Espagne.
Lors de la guerre de Quatre-Vingts Ans, Dunkerque tombera aux mains des rebelles en 1577, reprise en 1583 par l 'Espagne, grace a Alexandre Farnese, duc de Parme.
Dunkerque et une epine situé sur les grandes routes maritimes, et constitue un enjeu militaire toujours disputé entre l'Espagne, les Provinces-Unies, l'Angleterre et la France.

En 1600 les Pays-Bas envoient une armée pour en finir avec les depredations de Dunkerque contre son comerce. L'armée hollandaise commandée par Maurice de Nassau rencontre l'armée espagnole d'Albert de Habsbourg. Bien que les Hollandais remportent la bataille de Nieuport, en fait c est presqu e un exaequo, Maurice de Nassau doit faire demi tour et abandonner le projet de prendre Dunkerque et de gagner la population des alentours, qui restera fidele a l Espagne.
En 1621, la trève de douze ans se termine, les corsaires de Dunkerque sont une menace pour toutes les expéditions vers les Pays-Bas, capturant chaque année en moyenne 229 bateaux de pêche et navires marchands, dont une grande partie sont anglais.
Parmi eux Jacob Collaart ou Collaert amiral flamand au service de l'Espagne et l'un de plus fameux corsaires dunkerquois pendant la Guerre de Quatre-Vingts Ans.
A son compte la capture et destruction d'au moins 150 bateaux de pêche, et d avoir pris pas moins de 945 prisonniers pour les échanger contre une rançon.
Puis il deviendra amiral pour le compte de l'Espagne. La ville de Flushing souffrira les pertes economiques severes du fait des actions du corsaire.

En 1635, au mois d aout, il attaquera un convoy rebelle de 160 navires escorter par un seul navire de guerre de 40 canons, pas moins de 74 navires seront soit pris, soit coules, le reste pourra s echapper.

Puis quelques jours plus tard, apres avoir mis en fuite les 6 navires de guerre qui protegeaint un convoy il detruira une cinquantaine de navires pres du doggersbank.

A cause des incesantes attaques au comerce, les hollandais decident d en finir avec le corsaire, et reunissent une flotte pour courrir apres lui.
La flotte sous les ordres de willen Codde van der Burch, leva l ancre depuis Rotterdam, pour se trouver avec les navires de Phillips van dorp et ceux du vice amiral Quast.
Collaart fit face aux navires de Van der Burch et de Van Dorp, pas moins de 20 navires de guerre, reussisant a leur causer des degats a 4 navires avant de devoir mettre les voiles devant la venue des navires de Quast. Reussisant a rentrer a Dunkerque au debut de septembre avec pres d un millier de prisionniers.
Les corsaires coopèrent étroitement avec la marine régulière espagnole et participent à la bataille des Downs. Les grandes familles corsaires, comme les Bart, Weuss ou Bommelaer, ont des liens familiaux avec des amiraux espagnols ou travaillant pour l'Espagne. La Manche et la mer du Nord constituent le tout premier théâtre d'opération des corsaires dunkerquois. L'Espagne attend d'eux, avant-tout, que ce secteur soit tenu.
Bien qu'ils opèrent souvent dans et autour de la Manche, les Dunkerquois naviguent aussi près des côtes danoises et allemandes pour prendre les navires de la Baltique.
Ils envoient des navires en Espagne et en Méditerranée, coopérant étroitement avec la marine espagnole.

Michel Jacobsen : En 1588, pilote a bord d un navire de l entreprise contre angleterre.
En 1590, il se distingue dans la guerre contre les Anglais. En 1595, à bord du Lévrier, il rentre à Dunkerque avec plusieurs prises hollandaises. Les hollandais le surnomment le Renard de la mer.
Le roi d'Espagne, ayant fait équiper une flotte à Dunkerque en 1602 , le nomme capitaine de vaisseau, et participera dans une une escadre de 10 navires en 1606. En 1609, il commande une escadre de 11 nouveaux vaisseaux, construits à Dunkerque.En 1624, il est reçu à la cour de Philippe IV d'Espagne pour recevoir l'ordre de Saint-Jacques. En 1632, passant outre le blocus des navires anglais et hollandais, il amène 4 000 soldats espagnols à Dunkerque.
En 1633, il vient sort victorieux face a 10 navires turcs. Il mourra en Espagne victime d'une fièvre chaude. En 1622, un de ses fils, Jean Jacobsen, commandant du navire espagnol San Vincente met le feu aux poudres plutôt que de se rendre, après 13 heures de combat contre 9 navires hollandais, et après avoir coulé le vice-amiral Herman Kleuler.
Une de ses filles, Agnès Jacobsen, épouse Michel Bart, grand-père d un tel Jean Bart...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Combat naval du cap San Vicente, 1641.   Dim 06 Fév 2011, 01:06

Donc, Peeters arrivera a Cadiz sans encombre et avertit les autorités de la présence de navires ennemis.
Gijsels et Téllez retournent vers Lisboa, ou Téllez sera remplacer par Tristán de Mendoza Hurtado.
La seconde sortie de la flotte allie, fut effectuer pour essayer de capturer la flotte des indes, si possible entre les Azores et le cap san Vincente.
L’escadre espagnole venue de Galicia, sous les ordres de Andrés de Castro, l’escadre de Naples, aux ordres de Martín Carlos de Mencos, et les galions de Pedro de Ursúa, seront envoyer d’urgence vers Cadiz pour parer a la menace, une fois les autorités espagnole au courant des intentions ennemies.
Le gouverneur militaire de Cadiz, Juan Alonso de Idiáquez y Robles, duc de Civita Reale, pris le commandement de la flotte, tout au plus une vingtaine de navires, 23 selont les sources, remplaçant le Capitan General duc de Maqueda, tomber malade. C etait Alonso de Idiaquez, un veteran des troupes d infanterie, qui avait participé par exemple au siege de Leucate face aux français, mais qui manquait d’expérience navale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Combat naval du cap San Vicente, 1641.   Dim 06 Fév 2011, 01:07

Des navires espagnols nous savons les noms suivants;
Nuestra Señora de Atocha galion de 50c 550 t General Josse Pietersen / Joose Peeters
Nuestra Señora de la Natividad galion 50c 550 t Almirante Salvador Rodriguez
San Juan galion, C. Crenche
Santiago galion ,J. Bamborn
Nuestra Señora de Estela galion, J. Simon
Nuestra Señora de la Regla 32 400 t
Santo Domingo 30c 400 t
San Miguel 30c 400 t
San Francisco 30c 400 t
San Jose 30 400c t

La flotte ennemie fut aperçue près du cap san Vicente le 4 Novembre, donnant l’ordre les espagnols d’attaquer.
Trois vaisseaux hollandais seront coules, un autre detruit, et endommageant le reste des navires ennemis.
La destruction des navires ennemis s’arrêta inexplicablement alors que les capitaines espagnols s’apprêtaient à aborder les ennemis, lorsque l’ordre de retourner a Cadiz fut donné par le navire de Idiaquez.
Ceci contraria les autorités espagnoles, et les officiers espagnols seront admonestés, ainsi Carlos de Mencos, l’amiral Pedro de Ursúa,, les capitaines Pedro Girón, Gaspar de Campos et Adrián Pulido devront s’expliquer devant elles.
Le reste les navires hollandais mettront cap vers l Angleterre pour subir des réparations.
Le reste des navires portugais de Mendoza seront pris par une tempête qui fera perdre 2 galions, et abimera sévèrement le navire amiral.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combat naval du cap San Vicente, 1641.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Combat naval du cap San Vicente, 1641.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combat naval du cap San Vicente, 1641.
» Sails of Glory : le combat naval par les créateurs de Wings of War
» Combat naval
» Combat de Minorque, 1756
» Règle navale : Man O War ! (et un rapport de bataille en bonus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE :: Période 1626-1788-
Sauter vers: