AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Prise du convoi de Smyrne, 1693.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Prise du convoi de Smyrne, 1693.   Sam 29 Jan 2011, 01:00

A la fin du printemps comme chaque annee depuis un certain temps, un convoi de navires marchands leve l ancre de l'Angleterre, pour mettre cap vers la Mediterranee, touchant entre autres, Smyrne, (Izmir) etant connut comme le Convoi de Smyrne.
Environ 400 navires la plupart anglais et hollandais, danois, suedois, quitta l ile de Wright a la fin de mai 1693, une partie des navires etaient destines aux ports du nord de l Espagne, du Portugal, les reste, environ 260, devaient toucher les ports du sud de l Espagne, l Italie, et la Turquie. Une fois passer le Detroit, Rooke devait d une part fournir une escorte aux navires marchants en route vers l orient, et avec le reste s unir aux navires espagnols et aller vers Rosas pour faire face aux navires de d Estrees qui etaient devant Rosas pour apuyer les troupes terrestres françaises.
L'escorte du convoi, sous le commandement de George Rooke et l hollandaise sous les orders de Philips Van der Goes, comptant sur une vingtaines de vaisseaux, 13 anglais, 8 hollandais et 2 d Hambourg. Les petits bâtiments sont 8 galiotes, brûlots et un nombre de petits navires.


Dernière édition par mmdb_1 le Sam 29 Jan 2011, 01:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prise du convoi de Smyrne, 1693.   Sam 29 Jan 2011, 01:01

A Brest, une flotte aux ordres de Tourville, etait en train de s armer pour prendre le convoy.
Anne Hilarion de Costentin de Tourville, a l'idée de porter des coups contre le commerce ennemi et le convoi de Smyrne est une bonne ocasión, choisissant de le prendre vers le détroit de Gibraltar. Tourville a ses ordres 72 vaisseaux, plus 15 fregates, 1 tartane (bateau à voile méditerranéen servant à la pêche ou au transport), 3 traversiers, 22 bâtiments de transport.
Tourville sera a bord du nouvel Soleil Royal
Il formera sa flotte en 3 escadres.
L'avant-garde: commandée par François Louis de Rousselet Chateau-renault avec Andre de Nesmond et Ferdinand comte de Relingue, 24 vaisseaux et 8 brûlots.
Le corps de bataille, avec Tourville, Philippe le Valois, marquis de Villette-Mursay et Joseph Andrault de Langeron, 24 vaisseaux et 9 brûlots.
L'arrière-garde, sous les ordres du lieutenant-général Louis Gabaret, avec le marquis D'Amfreville et François Panetié, 24 vaisseaux et 8 brûlots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prise du convoi de Smyrne, 1693.   Sam 29 Jan 2011, 01:06

Les français etaient avides de s emparer du convoy, ainsi dans la cour du roi soleil il se disait “ c est la plus grande affaire du jour. Car on dit que cela ruinera le comerce des anglois et hollandois” ou que si D estrees “ rencontré la flotte angloise qui va a Smirne, et qui n est escortee que de 24 vaisseaux, il les battra et prendra beaucoupo de vaisseaux marchands”.
Deja en janvier 1693 il fut pris quelques vaisseaux qui retournaient en solitaire de Smyrne, et amenes a Brest et Saint Malo. En 1691 le convoy reussit a passer a travers la surveillance des navires de Tourville.
Le roi soleil avait ordonner a d Estrees de se reunir avec Tourville des que Rosas fut prise, et de faire face s il le fallait a toute la flotte anglo hollandaise s il le fallait pour s emparer du convoy. Malheuresement les espagnols de Rosas vendront chere leurs peaux, et la fortreresse ne tombera pas a temps pour que D Estrees puisse rejoindre Tourville.
Louis XIV ordonna meme a Pontchartrain de venir enfoncer sa porte pour lui en donner des nouvelles aussi tot qu il en saura, a quelque heure que ce soit.
De fait la joie du roi ne serat pas complete, une fois il s aura qu une partie du convoy a reussit a s echapper. Il faut se rappeller qu a l epoque la France est en train de s apprauvrir a cause de la guerre, et que des famines aparaissent, que les fonds pour financier le conflit sont de plus en plus reduits. Les impots montent, ont vends des titres de noblesse, des faveurs, des postes, ont altere la valeur de la monnaie, ont cree l impot de la capilation… Vauban nous raconte que pas moins d un 10% de la population est pauvre, contrainte a mendier pour survivre. Les paysans arrivent a payer la moitie de leurs benefices en impots, la Taille seule arrive a un 20 % des benefices, aujoutes a la Gabelle, les Aides, les Dimes…
Les recoltes de 1692 et 1693 furent desastreuses, ainsi le lieutenant general de Normandie informa de la morts de centaines de personnes a cause de la famine, que les champs sont pilles avant meme d avoir atteinds la maturite les recoltes, que la speculation a fait monter a 5 fois la valeur des choses…
Les paysans emigrent vers les villes, ou la peur devant ces hordes d affames est grande. En 1693 devant l Hotel Dieu de Paris, ont compte des centaines de morts a cause de la faim. Pour remedier a cette situation, 30 fours a pain sont construits aux alentours du Louvre, pour essayer d offir 100.000 pains a prix reduit.
Il se decide de faire 4 centre de detentions pour mendiants, ou aux moins ils peuvent manger quelque chose.
(Histoire des français de Theophile Lavallee)
Mémoires de Saint-Simon (Tome I, 1691-1697)Saint-Simon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prise du convoi de Smyrne, 1693.   Sam 29 Jan 2011, 01:07

Les français sortent de Brest le 6 mai 1693.
Le 2 juin il doivent se mettre a l abri d une tempete.
Le 4 juin, ils croisent au large de Lagos, face a l Algarve portuguais
Avec le convoi allie, une escadre d escorte aux ordres de 24 hollandais sous les ordres de Philips van Almonde, 45 anglais sous les ordres d Henry Killigrew, Ralph Delaval et Cloudesley Shovell, va naviguer avec, pour s assurer que les français de Brest ne l attaquent, et une fois eloignes de la zone, vers Ushant, les navires firent demie tour vers GB.
Ce qu ignoraient les anglais, c etait que la flotte de Tourville n etait pas a Brest, elle croisait au large du Portugal, y attendant pres de Lagos les navires du convoy, et l arrivee de D Estrees.
Depuis l Espagne et le Portugal plusieurs navires sont envoyer pour avertir Rooke de la presence de navires français le long des cotes, mais ils ne reussiront pas a trouver Rooke.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prise du convoi de Smyrne, 1693.   Sam 29 Jan 2011, 01:09

L escorte du convoy:

Royal Oak 74 Gerard Elwes, navire amiral de George Rooke
Breda 62 navire amiral de Thomas Hopsonn
Monmouth 66 Peter Pickard
Lumley Castle (M) 56 George Meester
Monck 52 Stafford Fairborne
Lion 52 Thomas Gardner
Loyal Merchant (M) 50 Philip Harris
Princess Anne (M) 48 William Wakelin
Tiger Prize 48 Robert Sincock
Woolwich 46 Christopher Myngs
Newcastle 46 John Baker
Chatham 44 John Leader
Smyrna Factor (M) 40 Edward Littleton
Sheerness 28 John Norris
Lark 16 Peter Wotton
Admiraal Generaal 84 vice amiral Philips van der Goes
Gelderland 72 Andries Stilte
Zeeland 64 Philip Schrijver
Wapen van Medemblik 64 Juriaan van der Poel
Oost-Stellingwerf 52
Nijmegen 50
Schiedam 50 W. van Rechteren
Wapen van den Schermer 44
Salamander, bombarde
Suzanna, bombarde ?
Dispatch, brigantin 2 Thomas Peacok
Speedwell, brulot 8 Thomas Simonds
Vulture, brulot 8 William Lindsey



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prise du convoi de Smyrne, 1693.   Sam 29 Jan 2011, 01:10

Au debut de juin le convoy etait a environ 150 miles au sudouest d Ushant, lorsque l escorte principale les laissa, Rooke et le convoy continuerent vers le sud.
Les allies ne savaient pas ou se trouvait l escadre française, et ne recut pas des nouvelles jusqua la moitie du mois de juin alors le convoy pres de Lagos.
Le convoi ennemi navigue le long des côtes du Portugal. Les navires d escorte plus à l'ouest, d'où peut venir la menace.
Les Français sont en attente des nouvelles des navires éclaireurs qui annoncent l'arrivée du convoi pour lever l ancre et l'encercler.
Le 25 juin, ils informent de l'arrivée de nombreux navires. Les renseignements fournis sont quelque peu confus, autant sur le nombre de navires apercus comme sur sa position. Des doutes restent sur son identité, est ce le convoi ou une escadre ennemie ?
Pour éviter d'être surpris au mouillage, au cas ou les navires apercus seraient des bâtiments de combat, Tourville donne l ordre d appareiller le 26 juin.
Le 27 il est au large, sous le vent du convoi qui est positivement identifie comme celui attendu.
Les français maneuvrent pour couper la route du détroit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prise du convoi de Smyrne, 1693.   Sam 29 Jan 2011, 01:10

L'escadre Gabaret, devant empecher la fuite au large des navires marchands.
Rooke se place en ligne de file entre les Français et le convoi, lequel reçoit l´ ordre de
serrer la côte au plus près.
Une fois les navires en position de combat, celui ci s inicia vers 20:00 quant l arrier garde fut attaquer par l avant garde des français.
Deux hollandaise les Zeeland, 64, capitaine Philip Schrijver et le Wapen van Medemblik, 64, capitaine Jan van der Poel, sont pris a parti, laissant ainsi quelque temps au reste pour fuir. Finalement, après une dure resistance, ils ameneront le pavillon.
Au lieu de lancer la chasse, Gabaret choisi de mettre son
escadre en ligne de bataille, perdant du temps dans la maneuvre.
Villette-Mursay perd aussi du temps pour amariner l'un des vaisseaux hollandais.
Il ne forcera pas les voiles, préférant attendre le reste de la flotte.
Ce temps perdut donne l ocasion aux marchands de s'éparpiller.
Le jour suivant, Rooke, avec 54 navires marchants etait poursuivis par 4 français.
Le Royal Oak, fit face, reussisant a les faire desister de la poursuite.
Rooke et les navires sous sa protection parviendront a toucher Madeira ou il trouveront les navires echapper comme le Monk, 60, un navire hollandais et une quarantaine de navires marchands.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prise du convoi de Smyrne, 1693.   Sam 29 Jan 2011, 01:13

Ensemble, ils toucheront l Irlande le 30 Juillet.
Du convoi, ce seront les navires hollandais et baltiques les plus touches.
Les Français vont essayer de retrouver les navires, specialement ceux qui ont trouvé refuge le long de la côte.
Certains navires toucheront Gibraltar pour echapper a la prise, d autres iront a Cadiz ou les naviresfrançais n oseront pas les poursuivre ni attaquer le port, bien defendue, chose qu ils feront a Gibraltar, le 8 juillet, parAlain Emmanuel de Coëtlogon de Méjusseaume avec 8 vaisseaux, ou ils bombarderont le port, coulant quelques navires marchands avec le chargement encore a bord.
4 navires seront perdus, les Chandos, Italian merchant, Asia et le Loyalty.
Apres 2 mois ils seront remis a flot et une partie du chargement recuperer.
Un autre navire s echouera sur les cotes portugaises, le Mary et sera bruler par son equipage.
Le Rebecca s echouera, será bruler par les français une fois le chargement pris.
Le Joseph, echoué pres de Cadiz, courra le meme sort
Jean Bart, sur Le Glorieux, trouvera 6 navires marchands hollandais.
Langeron 14 marchands et 4 des navires de l'escorte.
Ce sera près de 90 navires marchands qui seront pris ou brûlés, plus 4 vaisseaux et une frégate.
Le 21 juillet Tourvile il est devant Malaga, où il capture 4 marchands et la frégate.
Il mettra cap sur Toulon.
L'attaque du convoi entraînera un important désastre financier et pas mal de faillites à Londres.
Les estimations sur le butin varient mais il est colossal.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise du convoi de Smyrne, 1693.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise du convoi de Smyrne, 1693.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise du convoi de Smyrne, 1693.
» [REQUÊTE] Connecter un HD2 sur une prise jack / autoradio pour sortie son sur HP 5008 - 3008
» Résultat de combat et prise de flan
» [AIDE] Agenda et prise de rdv avec Androïd
» [INFO] Bricoler la prise usb du htc hd2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE :: Période 1626-1788-
Sauter vers: