AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Consequences sur l abus d alcool, 1781

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Consequences sur l abus d alcool, 1781 Empty
MessageSujet: Consequences sur l abus d alcool, 1781   Consequences sur l abus d alcool, 1781 EmptyMer 19 Jan 2011, 11:23


Il se trouve qu en 1781, le navire corsaire la Princesse Noire, capitaine Macatter, fit une mauvaise rencontre avec une fregate anglaise, devant deposer les armes devant elle.
Sur la prise, les anglais envoyerent une quarantaine d hommes et 4 officiers pour la mariner, et enfermerent les 60 corsaires français dans la cale.
Un seul français fut laisser libre sous surveillance.

Celui ci voyant l etat d ebriete de la plupart des ennemis, qui etaient en train de feter la prise faisant main basse sur les provisions de boissons fortes du corsaire, profitat l occasion il fit face a la centinelle de l acces a la soute, l ouvrit, liberant ainsi l equipage français qui se rendit maitre du navire, et la cale fut remplie de nouveaux occupants qui a peine se tenaient debout.
Le corsaire rentrant a Morlaix sans probleme.

La gaceta de Madrid 1781.

Entre le 20 Juin et le 10 Juillet 1780 Edward Macatter, corsaire des USA envoyer contre les anglais par B. Franklin, capturera pas moins de 28 navires anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Consequences sur l abus d alcool, 1781 Empty
MessageSujet: Re: Consequences sur l abus d alcool, 1781   Consequences sur l abus d alcool, 1781 EmptyJeu 20 Jan 2011, 10:52

Précédemment, on doit aux effets de soirées arrosées, le naufrage de la Santa Maria, la nuit de Noël 1492, et la fin du pirate Bartolomew Roberts, dont l'équipage fin saoul s'est aperçu trop tard de l'arrivée d'un bâtiment anglais.

Dans son rapport officiel, Colomb dit bien que la barre avait été confiée à un tout jeune matelot, mais il oublie de préciser à "Leurs Altesses" l'état chancelant de son équipage.

Quant à Roberts, c'est un comble, ce personnage atypique de la piraterie, élégant et raffiné, ne buvait pas d'alcool.

Revenir en haut Aller en bas
 
Consequences sur l abus d alcool, 1781
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'alcool ça rend moche !
» Alcool isopropylic ? Isopropanol? a friction ? Je sais plus
» alcool isopropyle
» TERRESTRES: conservation en alcool
» Bière sans alcool

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE :: Période 1626-1788-
Sauter vers: