AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA    Jeu 13 Jan 2011, 12:25

RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA
(ETATS-UNIS)


Le USNS Kilauea à la mer. Notez les anneaux bleus et jaune du MSC

INTRODUCTION

Le soutien logistique : une obligation de la guerre moderne

Généralités

Pendant plusieurs siècles, la guerre navale se déroulait à proximité immédiate du rivage. Les besoins logistiques étaient pour ainsi dire nuls : on combattait quelques heures puis on rentrait au port ou on échouait les trirèmes sur le rivage, les seuls besoins étaient consacrés aux vivres nécessaires aux rameurs et aux soldats embarqués.

Cela commença à changer à l'époque Moderne notamment avec les nombreux voyages de découverte qui nécessitait un certain soutien logistique, il fallait pourvoir au ravitaillement en vivres, en eau. On utilisait pour cela des pinasses, des navires lents embarquant de l'eau et des vivres qui étaient souvent sabordés une fois vides.

Le soutien logistique est devenu une nécessité avec l'apparition de la vapeur. Avec la voile et les rames, point de combustible nécessaire, on comptait sur la force musculaire ou sur dieu Eole mais avec la vapeur, il faut du charbon en très grande quantité.


Le charbonnier USS Jupiter qui termina sa carrière sous le nom de Langley un porte-avions

D'où l'aménagement de bases de charbonnage puis la construction de navires spécialisés, les charbonniers qui ravitaillaient au mouillage les navires de guerre.

Le charbon avait un fort pouvoir calorifique mais était encombrant et le panache de fumée fort peu discret ce qui explique qu'à la fin du dix-neuvième siècle, le charbon céda peu à peu la place au mazout qui était plus efficace et le ravitaillement plus aisé.

Les marines de guerre ne tardèrent pas à se dôter de navires spécialisés, des pétroliers qui ravitaillaient les navires au mouillage.

Ce n'est que durant l'entre-deux-guerre que le ravitaillement à la mer commence à devenir du domaine du réalisable. Les britanniques sont les pionniers mais ne tardent pas à être rattrapés par les allemands et les américains. Les premiers ne disposent d'aucune base outre-mer alors que la guerre de course nécessite un soutien logistique et les seconds doivent combattre sur un théâtre d'opération géant, le Pacifique et loin des bases comme Midway, Pearl Harbor et les Phillipines.

Dès le premier conflit mondial, la marine américaine envisage la mise en oeuvre de cargos adaptés au ravitaillement en munitions mais ils arrivent trop tard pour participer aux combats :


Le USS Pyro

-Le Pyro (AE-1) est mis sur cale au Puget Sound Navy Yard de Bremerton le 9 août 1918 lancé le 16 décembre 1919 et admis au service le 10 août 1920. Il est placé en réserve le 10 septembre 1924 mais réarmé le 1er juillet 1939, participant à la guerre dans le Pacifique. Il est désarmé le 12 juin 1946, rayé des registres le 3 juillet 1946, transféré à la Maritime Commission le 14 juillet 1946 et vendu à la démolition en mars 1950.


Le USS Nitro

-Le USS Nitro (AE-2) est mis sur cale au Puget Sound Navy Yard de Bremerton le 19 mars 1919 lancé le 16 décembre 1919 et admis au servie actif le 1er avril 1921. Désarmé le 30 novembre 1945, il est transféré à la Maritime Commission le 30 mars 1948 et vendu à la démolition le 19 septembre 1949.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 6373 tonnes pleine charge 9616 tonnes

Dimensions : longueur 147m largeur 18.6m tirant d'eau 6.4m

Propulsion : inconnue

Performances : vitesse maximale 16 noeuds

Armement : deux canons de 127mm, quatre canons de 76mm et quatre canons de 40mm

Equipage : 226 officiers et marins


La Maritime Commission et la guerre du Pacifique

Dès le premier conflit mondial, la marine américaine puise dans une importante flotte commerciale pour se fournir en auxiliaires logistiques. Cette flotte connait une brusque déflation lors d'une première crise en 1925/26, le tonnage passant de dix à quatre millions de tonneaux.

La crise de 1929 frappe durement les armateurs et les chantiers américains qui entre 1922 et 1937 ne produisent que 29 navires à passagers, quelques pétroliers et deux cargos.

La guerre devenant chaque jour plus proche en dépit du profond isolationisme de l'opinion publique américaine, les autorités doivent réagir. Le 29 juin 1936 est mise sur pied la Maritime Commission chargée de dévelloper la marine marchande américaine pour les besoins civils mais également les besoins militaires de l'US. Navy.

Un ambitieux programme est envisagé ce qui nécessite préalablement une modernisation et un agrandissement des chantiers. En 1937, la Commission Maritime prévoit la construction de cinquante navires par an pendant dix ans, des navires standardisés pour accélerer la construction. Le programme initial est doublé une première fois en 1939 (cent navires par an) puis une second fois en août 1940 (200 navires par an répartis entre 19 chantiers).

De ce programme massif sont issus les «Liberty Ship» mais surtout les cargos C2 et C3 et une imposante flotte de pétroliers. Douze pétroliers type T3-S2-A1 sont commandés le 5 janvier 1938 pour des compagnies pétroliers mais ils vont en réalité être réquisitionnés par l'US Navy formant la classe Cimarron.


Un Liberty Ship

Entre 1939 et 1945, la Commission Maritime à fait construire 4490 coques de cargos ou de paquebots soit 31629422 tonnes de jauge brut dont 2680 «Liberty Ship», 534 «Victory Ship», 60 cargos type Ocean pour les britanniques et 684 pétroliers (T1,T2 et T3). Les cargos type C3 sont construits à 258 exemplaires avec 28 modèles différents mis sur cale entre 1939 et 1951 dans douze chantiers.


Un pétrolier type T2

Le théâtre Pacifique est le plus gourmand en besoins logistiques à comparer avec l'Atlantique où à part le ravitaillement à la mer des destroyers, il n'y à pas grand besoin.

Le grand manitou de la logistique est le vice-amiral William L. Calhoun responsable depuis Pearl Harbor, commandant la Service Force Pacific Fleet qui doit orchestrer un immense ballet entre les pétroliers, les transports de vivres, de munitions, de pièces détachés; les ravitailleurs de sous-marins, de destroyers, d'aviation; les remorqueurs et les gabares; les docks flottants
et les navires hydrographes.

Les cargos type C2 et C3 sont adaptés et spécialisés avec des ravitailleurs de vivre (AF), de matériel (AKS), d'essence d'aviation (AOG), des pièces détachées pour l'aviation (AVS) et des munitions (AE). Le transport de munitions n'est pas sans risque : le 10 novembre 1944, le USS Mount Hood, un cargo type C2 mouillé à Seedler Harbor à Manus explose provoquant la mort de près de 400 personnes.

Bien que le ravitaillement à la mer ait été dévellopé avant guerre, le ravitaillement se fait souvent à flot à l'arrière et non en route sur le front. Le ravitaillement en munitions se fait un temps au mouillage mais en février 1945 ont lieu les premiers ravitaillement en route de munitions et de charges solides. Le système est si bien huilé que la Fast Carrier Task Force (TF38/58) reste treize semaines sur seize à la mer entre le 6 octobre 1944 et le 26 janvier 1945.

Ravitailleurs de munitions classe Lansen


Le USS Lansen

-Le USS Lansen (AE-3) est mis sur cale aux chantiers navals de Tampa sous le nom de MV Shooting Star (Cargo C2) lancé le 10 janvier 1940, acquis par l'US Navy le 15 novembre 1940 et admis au service actif le 27 novembre 1941. Après avoir participé à la guerre du Pacifique, il est désarmé le 15 janvier 1947. Jamais réarmé, il est rayé des registres le 1er juillet 1961 puis vendu à la démolition le 16 mars 1976


Le USS Mount Baker

-Le USS Mount Baker (AE-4) est un cargo C2T mis sur cale sous le nom de MV Surprise. Une fois lancé, il est acquis par la Navy le 14 novembre 1940, converti en ravitailleur de munitions et rebaptisé Kilauea le 16 mai 1941 et Mount Baker le 17 mars 1943. Désarmé en janvier 1947, il est réactivé le 5 décembre 1951 pour participer à la guerre de Corée. Après avoir participé au conflit Vietnamien, il est désarmé et rayé des registres en 1969 puis démoli en 1974.


Le USS Rainier ravitaillant le porte-avions USS Antietam (CVA-36) et le cuirassé USS Wisconsin (BB-64) au large de la Corée en 1952

-Le USS Rainier (AE-5) est mis sur cale le 14 mai 1940 aux chantiers navals de Tampa (Floride) sous le nom de SS Rainbow et sous la forme d'un cargo type C2T. Il est lancé le 1er mars 1941, acquis par la Navy le 16 avril 1941 et admis au service actif sous le nom de Rainier le 21 décembre 1941. Il participe à la Seconde Guerre Mondiale avant d'être désarmé le 30 avril 1946. Il est réactivé le 25 mai 1951 pour participer à la guerre de Corée et la guerre du Vietnam. Il est désarmé et rayé des registres le 7 août 1970. Il est transféré à la Maritime Administration le 17 novembre 1970 avant d'être vendu à la démolition le 7 septembre 1971.


Le USS Shasta

-Le USS Shasta (AE-6) est mis sur cale le 12 août 1940 aux chantiers navals de Tampa (Floride), acquis par l'US Navy le 16 avril 1941 et baptisé Shasta à son admission au service actif le 9 juillet 1941. Désarmé et placé en réserve le 10 août 1946, il est réactivé le 15 juillet 1953, participant à la guerre du Vietnam jusqu'à son désarmement en 1969.


Le USS Mauna Loa

-Le USS Mauna Loa (AE-8 ) est mis sur cale le 10 décembre 1942 aux chantiers navals de Tampa sous la forme d'un cargo type C2. Lancé le 14 avril 1943, il est admis au service actif le 27 octobre 1943. Il participe à la guerre du Pacifique puis placé en réserve le 2 juin 1947. Il est réarmé de 1955 à 1958 avant d'être transféré en novembre 1960 à la National Defense Reserve Fleet. Il est remis en service le 27 novembre 1961, participant à la guerre du Vietnam. Désarmé, il est rayé des registres le 1er octobre 1976 puis vendu à la démolition après 1984.


Le USS Mazama

-Le USS Mazama (AE-9) est mis sur cale aux chantiers navals de Tampa, lancé le 15 août 1943 et admis au service actif le 10 mars 1944. Il participe à la guerre du Pacifique puis est désarmé le 3 août 1946. Il est réarmé de 1952 à 1957 avant d'être conservé en réserve jusqu'au 27 novembre 1961 quand il est remis en service. Il participe à la guerre de Vietnam jusqu'à son désarmement en mai 1970. Rayé des registres le 1er septembre 1970, il est vendu à la démolition le 1er mars 1973.


Le USS Akutan

-Le USS Akutan (AE-13) est mis sur cale le 20 juin 1944 aux chantiers navals de Tampa (Floride), lancé le 17 septembre 1944 et admis au service actif le 15 février 1945. Il participe aux dernières opérations de la guerre du Pacifique avant d'être mis en réserve le 19 octobre 1946. Jamais réarmé, il est transféré à la Maritime Administration le 30 juin 1960 puis vendu à la démolition en février 1978.

Caracteristiques Techniques

Déplacement : lège 5760 tonnes pleine charge 12569 tonnes

Dimensions : longueur 140m largeur 19.2m tirant d'eau 7.9m

Propulsion : un moteur diesel de 6000ch entrainant une hélice

Performances : vitesse maximale 16 noeuds

Capacités : 4535 tonnes

Armement : un canon de 127mm, quatre canons de 76mm en affûts simples, quatre canons de 40mm en deux affûts doubles et 16 canons de 20mm en huit affûts doubles.

Equipage : 280 officiers et marins

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA    Jeu 13 Jan 2011, 12:33

Ravitailleurs de munitions classe Mount Hood


Le USS Mount Hood

-Le USS Mount Hood (AE-11) est mis sur cale aux chantiers navals de la North Carolina Shipbuilding Company le 28 septembre 1943 lancé le 28 novembre 1943, acquis par l'US Navy le 28 janvier 1944 et mis en service le 1er juillet 1944. Sa carrière est des plus courtes puisqu'il explose à Manus le 10 novembre 1944. Il est rayé des registres le 11 décembre 1944.


Explosion du Mount Hood


Le USS Wrangell

-Le USS Wrangell (AE-12) est mis sur cale aux chantiers navals de la North Carolina Shipbuilding Company en février 1944 lancé le 14 avril 1944 et admis au service actif le 10 octobre 1944 pour participer aux dernières opérations de la guerre du Pacifique. Il est mis en réserve le 19 novembre 1946, réarmé le 14 novembre 1951 pour participer à la guerre de Corée puis au conflit vietnamien. Il est désarmé le 21 décembre 1970, rayé des registres le 1er octobre 1976 et démoli en 1983.


Le USS Firedrake

-Le USS Firedrake (AE-14) est construit aux chantiers navals de la North Carolina Shipbuilding Company lancé le 12 mars 1944, acquis par la Navy le 29 juin 1944 et admis au service actif le 27 décembre 1944. Il participe aux dernières opérations de la guerre du Pacifique avant d'être désarmé et mis en réserve le 21 février 1946. Il est réarmé pour participer à la guerre de Corée le 11 octobre 1951. Il est désarmé en octobre 1971 et vendu à la démolition


Le USS Vesuvius

-Le USS Vesuvius (AE-15) est mis sur cale aux chantiers navals de la North Carolina Shipbuilding Company, lancé le 26 mai 1944 et admis au service actif le 16 janvier 1945. Il participe aux dernières opérations de la guerre du Pacifique avant d'être désarmé et mis en réserve le 20 août 1946. Remis en service le 15 novembre 1951, il participe à la guerre de Corée puis à la guerre du Vietnam. Il est désarmé le 14 août 1973 et utilisé peu après comme cible.


Le USS Mount Katmai

-Le USS Mount Katmai (AE-16) est mis sur cale aux chantiers navals de la North Carolina Shipbuilding Company le 11 novembre 1944 lancé le 6 janvier 1945 et admis au service actif le 21 juillet 1945. Arrivé dans le Pacifique en octobre 1945, il va effectuer toute sa carrière dans cet océan participant aux conflits coréens et vietnamiens. Il est désarmé et rayé des registres le 14 août 1973, transféré à la MARAD jusqu'à sa vente à la démolition le 5 avril 1974.


Le USS Great Sitkin

-Le USS Great Sitkin (AE-17) est cosntruit aux chantiers navals de la North Carolina Shipbuilding Company lancé le 20 janvier 1945 et admis au service actif le 11 août 1945. Il resté déployé entre les ports de la côte est avant d'être affecté en soutien de la 6ème flotte à partir de 1951. Il est désarmé, rayé des registres et vendu à la démolition en 1973.


Le USS Paricutin

-Le USS Paricutin (AE-18) est mis sur cale aux chantiers navals de la North Carolina Shipbuilding Company le 7 décembre 1944 lancé le 30 janvier 1945, acquis et mis en service le 3 mars 1945. Il reste aux Etats Unis sans être déployé dans le Pacifique. Il est désarmé le 30 avril 1948 mais réactivé le 24 juin 1950 et remis en service le 28 juillet 1950. Il participa ensuite à la guerre du Vietnam. Il est désarmé le 1er juin 1973 mais son sort final est inconnu.


Le USS Diamond Head

-Le USS Diamond Head (AE-19) est mis sur cale aux chantiers navals de la North Carolina Shipbuilding Company, lancé le 3 février 1945, transféré à la marine américaine le 10 mars 1945 et admis au service actif le 20 septembre 1945. Mis en réserve le 23 août 1946, il est réarmé le 9 août 1951 en raison de la guerre de Corée mais l'AE619 resta déployé dans l'Atlantique et en Méditerranée. Il effectua plusieurs déploiements au Vietnam à partir de mars 1967. Le navire est désarmé, rayé des registres le 1er mars 1973 et vendu à la démolition en 1974.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : 1268 tonnes

Dimensions : longueur 140m largeur 19.2m tirant d'eau 8.6m

Propulsion : une turbine à engrenages de 6000 tonnes entrainant une hélice

Performances : vitesse maximale 16 noeuds

Capacité : 7800 tonnes

Armement : un canon de 127mm, quatre canons de 76mm en affûts simples, quatre canons de 40mm en deux affûts double et 10 canons de 20mm en affûts simples.

Equipage : 267 officiers et marins


Autres ravitailleurs de munitions

Trois autres navires classés AE ont été utilisés par l'US Navy mais il s'agissait d'une conversion tardive en cours de carrière :


Le USS Fomalhaut

-Le USS Fomalhaut (AK-22) est mis sur cale sous le nom de SS Cape Lookout aux chantiers navals de Beaumont (Texas) lancé le 25 janvier 1941, acquis par l'US Navy le 16 avril 1941 et admis au service actif le 2 mars 1942 sous le nom de Fomalhaut. Il participe à la guerre du Pacifique, étant reclassé AKA-5 le 1er février 1943 puis AK-22 au cours du conflit. Il est désarmé et placé en réserve le 25 juin 1943 et reclassé Ammunition Ship sous la marque AE-20 le 27 décembre 1948 mais ne sera jamais réarmé jusqu'à sa vente à la démolition le 15 avril 1970.


Le USS Virgo

-Le USS Virgo (AKA-20) était un transport armé mis sur cale le 9 mars 1943 lancé le 4 juin 1943 et mis en service le 10 juillet 1943. Il participe à la guerre dans le Pacifique puis à la guerre de Corée. Il est désarmé le 3 avril 1958, rayé des registres le 1er juillet 1961 et confié à la MARAD. Il est sorti de la réserve en septembre 1965, réinscrit au registre le 1er novembre 1965 comme AE-30 et remis en service le 19 août 1966, participant à la guerre du Vietnam. Il est désarmé le 18 février 1971 et vendu à la démolition le 19 novembre 1973.


Le USS Chara

-Le USS Chara (AKA-58) est mis sur cale aux chantiers fédéraux de Kearny dans le New Jersey, lancé le 15 mars 1944 et admis au service actif le 14 juin 1944. Il participe à la guerre du Pacifique et reste en service, participant à la guerre de Corée au sein du Naval Transportation Service (NTS) en 1946 puis le Military Sea Transportation Service (MSTS) le 1er octobre 1949. Désarmé et mis en réserve le 21 avril 1959, il est réarmé le 25 juin 1966 comme ravitailleur de munitions (AE-31). Il est désarmé et rayé des registres en mars 1972 puis vendu à la démolition en novembre 1972.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA    Jeu 13 Jan 2011, 12:42

Le soutien logistique et l'après guerre : des besoins constants

La fin de la seconde guerre mondiale ne marque pas la fin des besoins américains en matière logistique. Au cuirassé, roi des flottes de l'avant guerre succède le porte-avions dont la primauté remonte à la guerre de Corée.

Le porte-avions est un navire gourmand qui réclame du carburant pour ses machines, du carburant aviation et toujours pour son groupe aérien, des pièces détachées et des munitions.

Le ravitaillement à la mer devient une pratique courante, le ravitaillé se plaçant parallèlement au ravitailleur pour recevoir carburant, pièces détachées et munitions.

Les navires allemands survivants sont partagés entre les Etats Unis, la Grande Bretagne et l'URSS, la France recevant une partie des navires britanniques et américains.

Le partage est connu le 15 janvier 1946 et les américains récupèrent le croiseur lourd Prinz Eugen, les contre-torpilleurs Z29 Z34 Z39; les torpilleurs T4,T14 et T19, les escorteurs F8 et F10, les sous-marins U234 U858 U873 U977 U1105 U530 U889 U1406 U2513 et U3308, 42 dragueurs de mines type M, trente vedettes lance-torpilles, 48 vedettes type R, trois chalutiers dragueurs, huit sperrbrechers, 37 patrouilleurs, trois ravitailleurs de sous-marins et un voilier école.


Le USS Conecuh

La meilleure affaire pour les américains est le pétrolier-ravitailleur Dithmarschen qui va servir de modèle pour les futus ravitailleurs polyvalents américains. Armé le 2 mai 1946 (avec IX-301), il est rebaptisé Conecuh le 1er octobre 1946 avec la marque de coque AO 110, changée en AOR 110 le 4 septembre 1952. Il opère avec la flotte jusqu'au 3 avril 1956 et fait même une campagne avec la 6ème flotte en Méditerranée de mars à mai 1954.

Avant le second conflit mondial, aucun ravitailleur en munitions spécialisé n'est construit, les américains se contentant d'adapter des cargos conventionnels. Ce n'est que dans les années cinquante que les américains décident de construire une classe de navires spécialisés la classe Suribachi.


Le USS Suribachi

-Le Suribachi (AE-21) est mis sur cale aux chantiers navals de la Bethlehem Steel Shipyard de Baltimore le 31 janvier 1955 lancé le 2 novembre le 2 novembre et admis au service actif le 17 novembre 1956. Il participe à la guerre du Vietnam. Désarmé le 2 décembre 1994, il est rayé des registres le 12 décembre 1996 puis transféré à la MARAD. Mouillé dans la rivière James, il est vendu à la démolition en juin 2009.


Le USS Mauna Kea

-Le Mauna Kea (AE-22) est mis sur cale aux chantiers navals de la Bethlehem Steel Shipyard de Baltimore le 6 mai 1955 lancé le 3 mai 1956 et admis au service actif le 30 mars 1957. Il est désarmé le 30 juin 1995, rayé des registres en décembre 1996 puis transféré à la MARAD le 18 décembre 1998 avant d'être utilisé comme cible lors de RIMPAC le 12 juillet 2006.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 9915 tonnes pleine charge 15940 tonnes

Dimensions : longueur 156m largeur 22m tirant d'eau 8.5m

Propulsion : deux turbines alimentées par deux chaudières dévellopant 16000ch et entrainant une hélice

Performances : vitesse maximale 20 noeuds

Armement : quatre affûts doubles de 76mm

Aviation : une plate-forme hélicoptère

Equipage : 344 officiers et marins


Ravitailleurs de munitions classe Nitro


Le USS Nitro

-Le USS Nitro (AE-23) est mis sur cale aux chantiers navals de la Bethlehem Steel Corporation’s Sparrows Point Shipyard installés à Baltimore (Maryland) le 20 mai 1957 lancé le 25 juin 1958 et admis au service actif le 1er mai 1959. Il est désarmé le 28 avril 1995, rayé des registres le 14 août avant d'être confié à la Maritime Administration (Marad) le 31 mars 2000 et mouillé à Fort Eustis dans la James River en Virginie.


Le USS Pyro

-Le USS Pyro (AE-24) est mis sur cale aux chantiers navals de la Bethlehem Steel Corporation’s Sparrows Point Shipyard installés à Baltimore (Maryland) le 21 octobre 1957 lancé le 5 novembre 1958 et admis au service actif le 24 juillet 1959. Après avoir réalisé toute sa carrière dans le Pacifique avec une active participation à la guerre du Vietnam, le Pyro à été désarmé début 1994 puis transféré à la MARAD et mouillé à Suisun Bay en Californie.


Le USS Haleakala

-Le USS Haleakala (AE-25) est mis sur cale aux chantiers navals de la Bethlehem Steel Corporation’s Sparrows Point Shipyard installés à Baltimore (Maryland) le 3 février 1958 lancé le 17 février 1959 et admis au service actif le 3 novembre 1959. Il à été désarmé et rayé des registres le 10 décembre 1993 puis vendu à la démolition le 28 mars 1994.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : 8300 tonnes

Dimensions : longueur 156m largeur 22m tirant d'eau 8.8
Vitesse maximale 20 noeuds

Armement : 4 canons de 76mm

Aviation : plate-forme hélicoptère

Equipage : 331 officiers et marins


Les trois ravitailleurs de classe Nitro sont les descendants directs des premiers ravitailleurs en munitions. Conçus au début des années cinquante, ils n'ont pas intégré de nouvelles capacités comme les progrès en matière de systèmes de ravitaillement à la mer (système à tensionement constant par exemple) et surtout l'emploi de l'hélicoptère pour le ravitaillement vertical (VERTREP : VERTical REPlenishment). Voilà pourquoi les huit navires de classe Kilauea sont plus gros, plus lourds et disposant d'installations d'hélicoptères.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA    Jeu 13 Jan 2011, 13:06

HISTORIQUE

USS Kilauea

Le USS Kilauea passant sous le Golden Gate à San Francisco

-Le USS Kilauea (AE-26) est mis sur cale aux chantiers navals de la General Dynamics Corporation à Quincy (Massachussetts) le 10 mars 1966 lancé le 9 août 1967 et admis au service actif le 10 août 1968.

Il est désarmé le 1er octobre 1980 et transféré au Marine Sealift Command (MSC) le même jour, recevant comme nouvelle marque de coque, T-AE 26 et le USS est remplacé par le USNS. Il est placé en réserve à 45 jours d'appareillage le 1er octobre 2001 puis désarmé et rayé des registres en septembre 2008.

USS Butte

Le USS Butte sans marques au début de sa carrière

-Le USS Butte (AE-27) est mis sur cale aux chantiers navals de la General Dynamics Corporation à Quincy (Massachussetts) le 21 juillet 1966, lancé le 9 août 1967 et admis au service actif le 14 décembre 1968.

Ayant notamment participé à la guerre du Vietnam et à plusieurs déploiements en Méditerranée, il est désarmé le 3 juin 1996 et transféré au MSC avec comme nouvelle marque de coque T-AE 27 et le USS est remplacé par le USNS.


La fin du Butte

Il est désarmé le 24 mai 2004 puis coulé comme cible le 3 juillet 2006, encaissant des Tomahawk, des Harpoon et des torpilles Mk48, toutes ses armes furent tirées par le sous-marin nucléaire d'attaque USS San Juan.

USS Santa Barbara

Le Santa Barbara naviguant de conserve avec le cuirassé Iowa

-Le USS Santa Barbara (AE-28) est mis sur cale aux chantiers navals de la Bethlehem Sparrows Point Shipyard de Sparrows Point (Maryland) le 30 décembre 1966 lancé le 23 janvier 1968 et admis au service actif le 11 juillet 1970.

Le Santa Barbara est désarmé le 30 septembre 1998, transféré le même jour au MSC (Naval Auxiliary Force) avec T-AE 28 comme nouvelle marque de coque et le USS qui cède la place au USNS. Il est désarmé par le MSC le 5 août 2005 et vendu à la démolition en 2007.


Démolition du USNS Santa Barbara

USS Mount Hood

Le USS Mount Hood

-Le USS Mount Hood (AE-29) est mis sur cale aux chantiers navals de la Bethlehem Sparrows Point Shipyard de Sparrows Point (Maryland) le 8 mai 1967 lancé le 17 juillet 1968 et admis au service actif le 1er mai 1971. A la différence des autres navires de la classe Kilauea, le Mount Hood n'est pas transféré au MSC et directement désarmé en août 1999 et mis en réserve à Bremerton jusqu'en octobre 1999 quand il est transféré à la MARAD et mouillé à Suisun Bay où il est toujours en 2010.


Le USS Mount Hood

USS Flint

Le USNS Flint à la mer avec un MH-60 assurant un ravitaillement vertical (VERTREP)

-Le USS Flint (AE-32) est mis sur cale aux chantiers navals Ingalls de Pascagoula (Mississipi) le 4 août 1989 lancé le 9 novembre 1970 et admis au service actif le 20 novembre 1971.

Il est désarmé le 4 août 1995 et transféré le même jour au MSC. Il est toujours en service en 2010.

USS Shasta

Le USS Shasta à la mer en 1974

-Le USS Shasta (AE-33) est mis sur cale aux chantiers navals Ingalls de Pascagoula (Mississipi) le 10 novembre 1969 lancé le 3 avril 1971 et admis au service actif le 26 février 1972.

Désarmé le 1er août 1997, il est transféré le même jour au MSC avec comme marque de coque (T-AE 33) et le USS remplacé par le USNS. Il est toujours en service en 2010.


Le USNS Shasta du MSC

USS Mount Baker

Le USS Mount Baker sous le commandement de l'US Navy

-Le USS Mount Baker (AE-34) est mis sur cale aux chantiers navals Ingalls de Pascagoula (Mississipi) le 10 mai 1970 lancé le 23 octobre 1971 et admis au service actif le 22 juillet 1972.

Il à été désarmé le 18 décembre 1996 et transféré au MSC, devenant le USNS Mount Baker (T-AE 34). Le 2 août 2010, il à été désarmé et mouillé au Naval Inactive Ship Maintenance Facility de Philadelphie en attente d'être utilisé comme cible de tir.


Le USNS Mount Baker sous les couleurs du MSC à Norfolk

USS Kiska

Le USS Kiska

-Le USS Kiska (AE-35) est mis sur cale aux chantiers navals Ingalls de Pascagoula (Mississipi) le 4 août 1971 lancé le 11 mars 1972 et admis au service actif le 16 décembre 1972.

Il à été désarmé le 1er août 1996 et transféré au MSC, devenant le USNS Kiska (T-AE 35). Il est toujours en service en 2011 mais son désarmement et son utilisation comme cible est prévue pour 2012.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA    Jeu 13 Jan 2011, 13:09

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES


Déplacement : standard 9338 tonnes pleine charge 19937 tonnes

Dimensions : longueur hors tout : 171.90m largeur 24.70m tirant d'eau 8.50m


Hélice d'un Kilauea

Propulsion : une turbine à engrenages General Electric alimentées en vapeur par trois chaudières Foster-Wheeler (timbre : 42.3kg/cm² surchauffe 467°C) dévellopant 22000ch et entrainant une hélice

Performances : vitesse maximale 20 noeuds distance franchissable 10000 miles nautiques à 20 noeuds 18000 miles nautiques à 11 noeuds

Electronique : (en service dans l'US Navy) un radar de veille surface SPS-10; un système de communication SATCOMM; un bruiteur remorqué SLQ-32, un ESM, un lance-leurres Mk36 SRBOC.

Armement : aucun depuis le transfert au MSC. Sous l'autorité de l'US Navy, ils disposaient d'abord de quatre affûts doubles de 76mm remplacés dans les années soixante-dix par deux CIWS Phalanx de 20mm

Installations et capacités : Deux portiques de ravitaillement, un à l'avant et un à l'arrière. Le poste tribord du portique avant est gréé pour le ravitaillement en combustible. Système FAST de transbordement de charges lourdes.

Capacité : 6000 tonnes de munitions et 2500 tonnes de combustible.

Aviation : Plate-forme et hangar pour deux hélicoptères CH-46 puis MH-60S Knighthawk

Equipage : 121 hommes du MSC (qui sont des civils) et 67 hommes de l'US Navy qui sont chargés des transmissions soit un équipage de 188 hommes. A l'origine, l'équipage était composé de 347 à 353 hommes.

SOURCES

-Flotte de Combat 2004 et 2008

-Encyclopédie des Armes Editions Atlas Tome 5 «Les navires de soutien logistique» p1061-1080 (Classe Kilauea p1066-67)

-US Navy Tome 1 1898-1945

-US Navy Tome 2 1945-2001


FIN DE L'ARTICLE
A VENIR : TORPILLEURS D'ESCADRE CLASSE BOURRASQUE



_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA    Jeu 13 Jan 2011, 20:42


C'etait mes preferés par leur forme et leur capacités de ravitaillements thumright
Mais je pensais qu'ils etaient tous retirés completement scratch

En tout cas , de nouveau un fameux historique pour en arriver a eux thumright

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA    Ven 14 Jan 2011, 14:41

Merci Jolly.

Il reste quelques Kilauea au sein du MSC mais je pense que d'ici cinq ans ils auront rejoint les livres d'histoire, les Lewis & Clark devant devenir les seuls ravitailleurs de la marine américaine.

Dans mes articles quand je n'ai pas une historique très abondante, je compense par une introduction assez étoffée thumleft

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA    

Revenir en haut Aller en bas
 
RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES RAVITAILLEURS POLYVALENTS CLASSE BERLIN
» LES RAVITAILLEURS POLYVALENTS CLASSE ELBE
» [LIEN] microsd 8 GO classe 6 à prix gratos
» video helico classe 450! sans casse!!!!!
» Le vade-mecum de 1ère classe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: