AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   Mer 05 Jan 2011, 23:35

Nous allons repasser quelques actions des corsaires espagnols contre les britanniques lors des guerres napoleoniennes

Les noms de certains navires etrangers sont reproduits en espagnols, comme sur les documents originels, les traduires a l anglais peut creer certains problemes, car il n esta pas sur que les fonctionnaires de l epoque aient traduit au castillan correctement les noms des navires anglais pris.
La liste n est pas exhaustive.

Source: Fondo Documental y Bibliográfico del Museo Naval. Archivo Don Alvaro de Bazán. Catálogo “Documentos de la sección Corso y Presas.”.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   Mer 05 Jan 2011, 23:37

3 janvier 1800
Ordre est donner de prendre tous els navires anglais ou neutraux qui sortent de Tánger ou Tetuán pour Gibraltar.

5 janvier 1800
Un navire enemi pris par l escadre de l amiral Bruix est donner aux algeriens a Cadiz.

7 janvier 1800
Il est aprouver que le Virrey de Santa Fe ait agregrer a la Marina de Cartagena de Indias le navire corsaire anglais de 18 canons Drake, rebaptiser comme San Pedro, alias el Cartagenero, navire pris par la goelette la Corsaria, et les gardecotes Covadonga y Taumaturgo.

11 janvier 1800
Prise a Malaga du navire danois du capitaine HORBOE HOLST, par le corsaire Escorpión.

24 janvier 1800
Don Antonio LOBO, Capitaine corsaire de Puerto Rico, avec la goelette Nuestra Señora de Guadalupe prend la fregate anglaise Unión et la balandre Sally of Surinan.

31 janvier 1800
Prise d un navire corsaire anglais par le corsaire San Francisco Javier, alias el Poderoso, pres de Gibraltar.

28 fevrier 1800
Prise du brigantin anglais el Favorito; Capitaine David SMIT, a Marín par le capitaine Francisco X. CATALÁN.

19 mars 1800
Echange de 400 prisionniers anglais a Vigo.

31 mars 1800
Prise des navires anglais Británica et Concordia, fregates de Gibraltar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   Mer 05 Jan 2011, 23:40

10 avril 1800
Prise d un chebec bresilien par le llaút numero 212 de Villajoyosa, au ordres de Francisco ARAGONÉS.

19 avril 1800
Mise en liberte des prisionniers anglais fait par le chebec de Mallorque Número 545, de Jaime FEXES.

24 avril 1800
Prise aux anglais des Gallo et Goliath par le chebec Santo Cristo del Grao, aux ordres de Pascual CUBELLS, qui les amene a Valencia.

24 avril 1800
Prise de l anglais Rebenza par des barques de Denia, amener a Tortosa.

30 avril 1800
Echange de prisionniers a Londres, environ 320.



6 juin 1800
Prise du San Antonio, alias la Piedad aux portugais qui l avaient auparavant pris, fait par deux barques de Muros avec Patricio FAVEIRO comme pilote de l une d elles.

8 juillet 1800
Prise des goelettes corsaires anglaises Hoppe et Aguila par le brigantin de S. M. San Antonio, aux ordres du lieutenant de fregate José CABRERA.

14 juillet 1800
Reprise du mistique Cerbero ou el Severo, pris auparavant par la fregate anglaise HMS Anson par la polacre Aguila, commandant Vicente Guillen.

19 juillet 1800
Florencio VIDAL, Capitaine de la barque corsaire Liebre, alias Nuestra Señora de Pastoriza, prend une fregate anglaise.

25 juillet 1800
Prise de l anglais le León Británico.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   Mer 05 Jan 2011, 23:49

2 aout 1800
Les autorites anglaises de Providence prennent des mesures contre le comportement de certains corsaires anglais suite a une reclamation espagnole sur les faits que le corsaire la Flor de Mayo realisa sur l equipage du navire de commerce espagnol Nuestra Señora del Rosario.

Prise du corsaire anglais Mary Ann par les corsaires Diligencia et Saeta.

14 aout 1800
Echanje de prisionniers a Cartagena.

26 aout 1800
Prise par la felouque de la ville de Rentas de Valencia d un corsaire anglais avec a bord 3 marins espagnols.

Septembre 1800
Prise d une goelette anglaise sur la riviere Gandiya par la goelete Flecha, de Cartagena de Indias.

Septembre 1800
La barque de Bartolomé BOSCH, armer a l improviste a San Feliú de Guixols, Gerone, effectue la prise d un navire orsaire anglais.

15 septembre 1800
Il se trouve a el Callao, les prisionniers des navires anglais suivants: Lydia, Betsy, Levante, Charmelly Beaver, Alderney, Jupiter, Triumph, Comerce, Atlantic y Barbara. 

27 septembre 1800
Prise du corsaire anglais Lord San Vicente par le corsaire el Vives, du Capitine Mateo BOSCH.

29 septiembre 1800
Prise d une felouque corsaire anglaise par deux barques de Valence.

1 novembre 1800
Les echanges de prisionniers sont suspendus jusqu a nouvel ordre.

4 novembre 1800
Retour a Veracruz, des brigantins gardecotes espagnols el Volador et la Saeta, aux ordres des Capitaine de Fregate Juan JABAT et du lieutenant de Fregate Benito PRIETO SOLARES, avec deux prises anglaises, les goeletes Caroline et une autre.

13 noviembre 1800
Le guairo corsaire espagnol el Diligente, capitaine Francisco X. OLIVARES, et une balandre française capitaine Jean GAZTAMBIDE, reclament les droits sur la balandre americaine prise en octobre de 1799.

16 novembre 1800
Prise d un anglais par une tartane du Resguardo de Valence.

26 novembre 1800
Prise d une bombarde de guerre anglaise de 12 canons par le longo María Santísima del Rosario, aux ordres de José RIERA.

3 decembre 1800
La fregate Bárbara qui avait pris le San José, alias el Chorro, est prise par les prisionniers espagnols.

3 decembre 1800
Prise du navire prussien Frederica a Corcubión, son   Capitaine etait un tel SWRAGER.



28 decembre 1800
Nouvelle sur les prises faites en fevrier dans les mers du sud par la fregate de S. M. Leocadia et d autres navires du Callao, des prises des corsaires anglais le Castor et Bretania. Le Castor, sous drapeau espagnol au ordres du lieutenant de vaisseau Francisco GIL TABOADA, a pris deux corsaires anglais. La corvette Orúe, aux ordres du lieutenant de vaisseau Domingo DE ORUE, qui etant attaquer par 3 corsaires anglais, en captura deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   Mer 05 Jan 2011, 23:55

1 janvier 1801
Les autorites de Cuba elogents les actions des canonnieres de la Havanne.


27 fevrier 1801
Brillante defense de la goelette el Aguila contre 2 fregates et 13 barques anglaises, de cette action le lieutenant de fregate Luis CABALERI est recompenser.

28 fevrier 1801
Prise de la goelette danoise Fany par la Nancy, Comandant Miguel BASABURU del Apostadero de Cartagena de Indias.

16 mars 1801
Un brigantin danois pris par le corsaire Santa Calamanda.

29 mars 1801
Prise de la fregate americaine Prudente, du capitaine Benjamín CROWNENSHIELD, par 3 corsaires français et l espagnol Divina Pastora, alias Lucero, qui la remorquent a Algeciras.

17 mai 1801
Prise d une felouque corsaire par la felouque de guerre el Rápido, aux ordres de l Alférez de Fragata Fernando DOMINICIS.

25 mai 1801
Ordre est donne de liberer une embarcation portugaise prise par les corsaires de La Guardia: el Buen Jesús, Carmen Admirable, Nuestra Señora de Covadonga, alias la Ventura, et le San José la Palma.

1 junio 1801
Le lieutenant de fregate Pedro QUEVEDO Y HOYOS avec la Covadonga, fait deux prises a Cartagena de Indias.

16 juin 1801
Prise du místique espagnol San Juan Bautista par les anglais, celui ci est repris grace a la action de deux marins espagnols: Benito MARTÍNEZ et Pedro GONZÁLEZ.

4 juillet 1801
Par ordre du Capitaine General de Ferrol, 8 marins espagnols doivent debarquer du corsaire français la Brava.

26 juillet 1801
Prises de plusieurs embarcations, entre elles une de Ragusa par le corsaire espagnol de Miguel PLANA.

26 aout 1801
Prise de la fregate prusienne Dama Veneta par les forces navales d Algeciras.

20 octobre 1801
Prise d un navire anglais et un autre de Portugal vers Trafalmenar par les corsaires San Francisco Javier et Perla.


15 novembre 1801
Les prises faites a Veracruz par le capitaine de fregate Ignacio FONNEGRA, sont reparties entre les corsaires espagnols.

19 novembre 1801
Prise du brigantin danois Christian Severin, Capitaine Teus KESSEN par le San Francisco Xavier.

26 decembre 1801
Le grade d enseigne de vaisseau est otorger a Bartolomé FERRER, capitaine du chebec corsaire la Vigilancia, pour le combat qu il remporta avec les felouques de Alférez de Fragata D. Fernando DOMINICI, contre 2 brigantins et chebeques anglais qui attaquerent le convoi qu ils protegeaient. .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   Jeu 06 Jan 2011, 00:00

Annee 1802
12 mars 1802
Prise du brigantin anglais la Matty par les canots de la fregate de la marine Santa Leocadia.

14 avril 1802
Repartition de la prise anglaise le Paquete de Nápoles, pris par le místique de la marine el León, de l enseigne de vaisseau José DOMICIS.

23 avril 1802
Prise du brigantin corsaire anglais Alerta par el Volador.

25 avril 1802
Capture des corsaires anglais echouer sur les cotes de Grenade, les Caballo de Mar et Bella Catalina.

28 avril 1802
Une recompense est donne au brigantin Rosalía, pour le combat qu il entabla face a Veracruz contre le corsaire anglais Los Dos Amigos.

29 avril 1802
Prise face a Alicante d un místique anglais par la tartane du Resguardo de Rentas.

18 mai 1802
Prise de la fregate americaine Molly par la felouque corsaire la Virgen del Carmen; Capitaine Damián GABARRÓN, dans le detroit.

5 juin 1802
Prise du corsaire anglais Cullodem par une felouque de Rota.

28 julio 1802
Prise du brigantin portuguais San Juan y San Francisco, alias el Violeta par la goelette corsaire de Buenos Aires, Carolina.

31 agosto 1802
Prise du místique anglais Speedy par el León, de l enseigne de vaisseau JOSÉ DOMINICIS.

25 octobre 1802
Juan José MELO et d autres, prenent par surprise la goelette corsaire anglaise Poisson Volant a Cartagena de Indias, elle est aussi connue comme Soganbolan.

14 decembre 1802
Plusieurs corsaires de la ville de Palamos croisent les eaux sardes, plaintes des autorites sardes.

20 decembre 1802
Demande de fonds pour pourvoir les frais d une trentaine de marins et officers de la RN pris a bord d une fregrate face a Lloret de Mar .

21 decembre 1802
Prise d un paquebot portugais, le San Juan Bautista par le brigantin San Francisco Javier, alias el Buenos Aires, du Consulado de Buenos Aires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   Jeu 06 Jan 2011, 00:02

Annee 1803
Peu d infloramtions sur cette annee.

Mars 1803
Arrivee a Valparaíso de la prise Miantinomo, fregate americaine.

19 avril 1803
Prise de la balandre anglaise Perl.

22 septembre 1803
Prise d un brigantin anglais par la fregate française la Dido, qui l amena a Bilbao.

29 septembre 1803
Demande judiciale contre la detention de la fregate San José, capitaine Antonio ZABALA, fregate propiete de Simón A. DE GOICOECHEA, de Bilbao, laquelle fregate fut prise en 1803 par les corsaires anglais Husar de Liverpool et la balandre María de Jersen. Mise en liberte de la fregate espagnole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   Jeu 06 Jan 2011, 00:04

Annee 1804

27 fevrier 1804
Prise de la fregate americaine Ferux par un corsaire du Consulado de Buenos Aires.

24 mai 1804
Reclamation su la repartition de la prise du brigantin anglais Alerta par Bernardo CAAMAÑO.

2 juin 1804
Prise du brigantin autrichien el Hijo de Isaac, capitaine Cristóbal RAGUSIN, par le corsaire San Francisco de Paula, de Juan Antonio PÉREZ.

18 juin 1804
Il est otorger le grade d enseigne de vaisseau a Plácido GÓMEZ, second de la balandre corsaire San José y las Animas, de Nueva Barcelona, du fait de son action dans la prise de la balandre de guerre anglaise George.

22 octobre 1804
La Fregate anglaise María, prise par el Ligero, capitaine Domingo OÑATE.

14 novembre 1804
Prise a l hauteur de Vinaroz du brigantin español San Francisco de Paula par un corsaire anglais.Les autorites espagnoles reclament sa devolution.

17 novembre 1804
Jugement contre 4 français a l ile de Leon, Cadix, pour actes de pirateries.

19 novembre 1804
A Palamós les anglais essaient sans succes de prendre des barques dasn le port.

29 novembre 1804
A Valencia les brigantins anglais Neptuno y Mercurio et la golette Boston sont pris par les autorites espagnoles.

22 dicembre 1804
Prise a l hauteur de Denia du brigantin anglais Columbus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   Sam 12 Fév 2011, 01:22

1805

Janvier

Le navire corsaire Fama de Vigo prend les brigantins anglais Pachet et Falcon London.

Fevrier

Les corsaires Espadarne et Liebre prennent aux anglais les Apolanaes et Yndustria.

Mars

A Málaga 4 brigantins anglais sont pris par le corsaire Fuerte.
Le Vengador prend l Ayo, le corsaire Guipuzcuoana le Nelly et le corsaire Mercedesa la balandre Maria, pour une valeur de plus de 40.000 pesos.

24
La frégate corsaire espagnole Napoleón prend une frégate anglaise de 450 tonnes et 14 canons. La Napoleón prend aussi le brigantin anglais Brunsuisch de 280 tonnes.
Avril
3
Les forces légères de Ferrol aux ordres de Josef Meneses avec 10 canonnières attaquent plusieurs fois un navire, une frégate et une balandre anglaise les faisant fuir.
12
Le corsaire espagnol Vengador se bat contre la goélette anglaise Feliz, armée avec 14 carronades de 12 et de 16. Les espagnols ne pouvant pas la prendre a l’abordage, la laissent très abimée.
23
Alors qu’ il escortait un convoi de Valencia a Alicante les garde-côtes aux ordres du lieutenant de vaisseau Manuel Moscoso, battent une goélette anglaise de 8 canons lui causant la mort de la moitié de l’équipage , la goélette une fois prise, finira par couler après deux heures d infructueuses réparations.
25
Depuis février, le corsaire Yntrépido, capitaine Josef Barbartro avait amené a Almeria 5 prises, des quelles 4 comptaient 105 prisonniers.
La felouque corsaire San Pedro, aux ordres de José Yrizar avec 16 hommes prend le brigantin anglais Flora, de 23 hommes. Il fut pris a l’abordage perdant les anglais 6 morts et 8 blesses, les espagnols ont 1 mort et 7 blesses, la valeur de la prise monte a plus de 200.000 pesos.

Juin

La division de canonnières du lieutenant de vaisseau Fernando Freire, bat face au cap Ortegal la balandre anglaise Hope de 8 canons
La felouque de l’enseigne de vaisseau Josef Toledo, la pris a l’abordage. L Hope avait le butin de 17 prises a bord.

Le corsaire Sto. Cristo del Grao prend 2 navires anglais armes, et le Fortuna en prend un autre arme aussi.

16
Le navire San Antonio, de Pedro Fernández, est pris par les anglais et repris a la hauteur de Gibraltar.
24
Prise du brigantin anglais Mary, Capitaine ROALF, par le brigantin corsaire Aventura, capitaine Antonio DE ARANA vers les côtes d’Irlande, il sera remis a Bilbao.
26
Prise du brigantin américain Hudson, Capitaine Samuel G. BAYLEY, par le corsaire Arjona; Capitaine Pedro LEGUINA.
28
Denonce contre plusieurs corsaires espagnols, entre eux le corsaire Siete Amigos, faite par des navires d Hamburg.

Juillet

La felouque numéro 109, sous les ordres de José Montavo, prend a l’abordage le corsaire anglais Escorpion, le corsaire Valenciano prend a l’abordage la felouque anglaise Victoria.
16
Plainte aux autorités espagnoles, des Etats Unis par le fait de plusieurs prises de corsaires espagnols contre les navires John, Polly, Washington et possiblement le Mary.
21
Les forces légères d Algeciras, aux ordres du general Bruno de Receta attaquent avec des boulets rouges, les navires de guerre à l ancre à Gibraltar, causant des degats à un navire et une frégate.
21
Plaintes de l’ambassadeur du Portugal contre les actions du corsaire Intrépido Coruñés, Capitaine Patricio FARTO, contre la prise d un navire portugais.
24
Des canonnières prennent aux alentours de Vivero le sloop anglais Hoppe de Jersey.
27
Prise d une felouque anglaise par la felouque corsaire Santo Cristo del Grao, aussi connue comme el Valenciano, de Francisco DOMINGO.
29
Le Fortuna, Capitaine Juan Bautista PÉREZ, de Benidorm, reprend aux anglais un brigantin de Raguse et le dogge suedois Joven Jorge.

Aout

La frégate corsaire Dolores, alias la Restauradora, capitaine Estanislao COURANT intercepte des fregates anglaises sur les côtes d’afrique qui faisaient la traite d’esclaves, après un combat, la Dolores prend deux frégates, les autres fuient mais sont rattrapées et prises. Les frégates anglaises étaient les Activa, Clarendon, Rebeca et Williams, armées les 4. La force totales des anglais était de 64 canons, 34 carronades et 260 hommes, avec une valeur de plus de 200.000 pesos furètes. Elles seront conduites vers Montevideo.
La frégate corsaire Dromedario prends sur la côte de Guinée après un dur combat 3 frégates anglaises armees.Une d elles avec 20 canons, les autres avec 15 canons chacune, et avec un chargement de milles esclaves. Deux des frégates s appellaient Nelly et Elizabeth. Ce corsaire et la Dolores rentrent a Montevideo en un mois 8 prises anglaises.
13
Les barques corsaires de Valencia Font plusieurs reprises de navires.
19
Prise a l abordaje du navire anglais Victoria.
19
A Algeciras Font leurs entre un brigantin sans drapeau et une barque qui seront prises par les canonnières du general Estrada .
Les anglais font une sortie pour les reprendre, une frégate et une corvette et plusieurs canonnières, le combat fut violent, les anglais devant se retirer avec de graves dommages, les prises seront amener a Algeciras, le navire etant du Danemark avec du bois pour Gibraltar.
27
Prise du navire de Prusse Augusto y Filipino, amener a Marín par le sloop corsaire espagnol Jacoba Ferroleña; Capitaine Juan UGARTE.

Septembre

2
Prise par le corsaire la Bascongada de deux fregates anglaises une d elles la Virtuosa chargée de bois, amener a la Coruña.
4
Prise en Algeciras , puis libérer plus tard, du sloop de guerre Numero 3, de la Marine des Etats Unis, charger de munitions pour l escadre des USA en Méditerranée.
4
Le corsaire Príncipe de la Paz prend la corvette anglaise Admirable Nelson, avec 12 carronades et 6 canons, la ramenant a vigo le 23.
13
Au cours de l’escorte d un convoi de 43 voiles d Algeciras vers Cádiz le lieutenant de vaisseau Tadeo Ferrer est attaquer par une frégate anglaise de 40 canons qui sera obliger à se retirer avec forces dégâts.
27
A La Guardia le corsaire espagnol San Francisco ramène la frégate anglaise Maria Dublín de 135 tonnes.

Octobre

Au début du mois, la frégate espagnole Astrea, aux ordres du capitaine de vaisseau Pedro Esquivel, se bat avec deux frégates de guerre anglaises qui se retirent du combat par deux fois, a cause des dégâts subis.
La frégate du commerce de Lima, la Joaquina aux ordres de Domingo de Ugalde, armée avec 70 hommes et 14 carronades est attaquer vers San Lorenzo par le brigantin anglais Antilope de 16 canons et 64 hommes. Apres un duel d’artillerie, la Joaquina aborda l anglais, mais fut repousser une première fois, un autre duel s’ensuivit pendant 3 heures, puis 25 hommes de la Joaquina réussiront à passer a bord du brigantin, s en rendant maitre.
12
Le chebec San José, capitaine Antón SOLER Y ESCARDÓ, est pris par un anglais, puis repris par son equipage, rentrant a Montevideo.
29
Prise du brigantin anglais Flecha par la felouque San Pedro face a Guiyaquil, aux ordres de José Antonio IRÍZAR.

Novembre

10
Le chebec Tigre et la goélette Amor de la Patria, corsaires à la Habana, prennent 5 frégates anglaises de la Jamaïque.
13
Un navire de guerre anglais essaie d’intercepter un convoi de 40 voiles escorté par deux canonnières depuis SanLucar vers Cádiz, et depuis Cadiz, une division de canonnières met en fuite après lui avoir causé quelques dégâts à l’anglais.

26 A La Coruña les brigantins anglais Ninfa et Maria sont amener apres avoir etes pris par les Argo et le Madrileño Le corsaire Bolero prend une fregate anglaise chargée de sucre.

Decembre

La division de canonnières du capitaine de frégate Antonio Vacaro est attaquer par une frégate et une corvette anglaises, qui apres 45 minutes de combat, se retirent severement avaries, la frégate fit son entrée a Gibraltar, ou elle dut abattre ses mats.
9
Face à Punta Carnero, 20 marchants anglais escortes par 5 navires de guerre et 3 frégates sont attaques par la division de canonnières du general Hezeta, avec 25 canonnières, obligeant aux anglais à se retirer vers les 16 heures, avec force dégâts.

10
Le brigantin de Veracruz, Saeta, Comandant de Fregate Manuel DÍAZ DE HERRERA fait plusieurs prises.
17
Se concede el grado de Alférez de Fragata, con la insignia sobre el uniforme de Contramaestre, Le Capitaine corsario de Benidorm Juan Bautista PÉREZ, qui avait fait de nombreuses prises a bord de la felouque la Fortuna, alias el hijo del trueno, est nomer enseigne de fregate.
17
Prise du brigantin autrichien el Veloz, Capitaine Tomás MEDANICH, par les corsaires la Virgen del Carmen, (a) el Torero, le Veloz et le Caimán, qui le rentrent a Algeciras.
23
Prise du navire anglais Boadic par des corsaires espagnols a bord de barques sous le canon de San Juan de Foz (Portugal).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre de course dans les guerres napoleoniennes.
» LA GUERRE EST DECLAREE DANS MON CORPS de Audrey Mamet (témoignage)
» Blood Wars ; Les guerres du Sang.
» Wargame: guerre napoléonienne (Honsou Tof)
» Motos en guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE :: Période 1789-1815-
Sauter vers: