AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 WWII 1948-1954

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: WWII 1948-1954   Jeu 30 Mar 2006, 13:07

en 1936 la France à élu une chambre à gauche et le gvt qui en était issu à lacner de profondes reformes sociales mais rapidement les tensions internationales et la crainte de la guerre ont poussé le gvt à renoncer à certaines mesures phares (comme la mise en place de la securité sociale , le vote des femmes et les assemblées ouvrières) pour poser la question du réarmement. Le Front populaire à volé en eclat et devant les grèves insurectionnelles declenchées par la CGT et le PCF, le président du conseil Léon Blum et le ministre de l'interieur Roger Salengro (qui se suicidera quelques mois plus tard) à faire appel à l'armée mais ils durent demissioner. le président Lebrun intervint et favorisa la constitution d'un cabinet d'union nationale dirigée par Edouard Daladier et regroupant la droite, les radicaux et les socialistes. La stabilité de ce gvt fut assuré par le pacte de Vincennes (17 décembre 1936) qui prévoyait une totale solidarité des différentes forces de la coalition pour assurer la réarmement et la préparation à la guerre. Comme ce plan necessitait 5 à 6 ans au minimun, la France dut reculer face à Hitler jusqu'à la Pologne qui fut envahie le 14 septembre 1939, la France n'intervint pas car elle lui repprochait toujours son pacte d'alliance avec l'Allemagne. Le conflit dura deux mois et s'acheva le 14 novembre. Mais entre temps, Hitler avait-été tué dans un attentat le 9 novembre à Munich Les alliés pouvaient respirer car après un semblant d'unité lors de la terrible chasse à l'homme contre le SPD et le KPD jugées responsables de cet attentat (on su plus tard que c'était les services secrets polonais qui l'avaient organisé) les barons nazis se dechirèrent et une guerre civile sanglante opposa Goering qui controlait la Prusse et le nord de l'Allemagnbe, Borman qui controlait le sud et Himmler qui controlait la Rhenanie et l'ouest du pays. Pendant un temps, le front se stabilisa car on avait rappelé le vieux Kaiser Guillaume II pour faire de la figuration car il mourut en 1941 et la guerre civile reprit de plus belle, se terminant par la victoire de Himmler , Borman était mort dans le bombardement de Munich et Goering qui s'était enfuit en URSS fut livré par le NKVD aux SS qui l'éxécutèrent le 14 août 1941
les puissances occidentales étaient trop heureuses de cet eclatement et appauvrissement de l'Allemagne qui non seulement avait pemris aux puissances occidentales de poursuivre leur réarmement mais aussi de stopper le réarmement allemand. La France et la GB avaient decidé de coordonner leurs efforts en particulier en se repartissant les différents commandements : à la France la Mediterannée et l'effort en AFN et au Moyen Orient ainsi que le commandement des forces alliées en Europe du Nord Est et à la Grande Bretagne le cdt des forces alliées ne Atlantique, en Mer du Nord et des opérations amphibies ainsi que des campagnes de bobmardement stratégiques (accord de Chelsea du 14 janvier 1941). les productions étaient coordonnées par le comité de Douvres qui avait un rôle indicatif, par exemple de demander quand un pays manquait de tel ou tel produit à l'autre d'accélérer la production du dit produit
sur le plan naval, la France souhaitait se doter d'une puissante marine en particulier au cas d'un scénario peu probable d'une guerre avec les Etats Unis car le leader républicain Thédor Von Ridel étant petit-fils d'immigrant allemand était le favori de l'élection présidentielle de 1940 finalement remportée par Roosevelt. (on verra qu'il triomphera en 1948 en battant Truman) le chef de la marine française, l'amiral de la flotte clausewitz (qui subit de violentes attaques de la presse d'extrême droite le souspçonnant d'être juif) fit approuver le réarmement naval suivant
-Plan de recomplément du 27 juin 1939 : poursuite, commencement ou achevement des constructions en cours ou prévues
-cuirassés Jean Bart, Clemenceau et Gascogne
-cuirassés de type Alsace (4 à 6 )
-croiseurs lourds type algérie modifiée pour compenser la transformation des Tourville et Duquesne en Porte-avions léger
-croiseurs lourds type St Louis
-croiseurs légers type De Grasse
-CT type Mogador
-torpilleurs d'escadre type le Hardi
-torpilleurs légers type Le Fier
-sous marins de 1800t type Roland Morillot
-sous marins de 800t type Aurore puis Phenix
-sous marins mouilleurs de mines type Emeraude
-porte avions Joffre et Painlevé
Ce plan de 150M de dollars devant être achevé en 1946

-ensuite un Plan de guerre à été prévu pour construire les navires necessaires pour le conflit à venir en tirant les leçons du premier conflit mondial :
-Manque de moyens d'éclairageIl à été en parti resolus par les croiseurs légers de type Duguay Trouin, Gloire et De Grasse mais ces navires auront du mal à quitter la ligne de bataille ou la protection des convois. Aussi il est prévu la construction de croiseurs eclaireurs capable egalement de lutter contre les raiders et les croiseurs auxilaires allemand c'est la classe DIXMUDE qui prévoit 4 navires pour les différentes escadre en Métropole et en AFN et 2 à 4 pour les colonies et l'outre mer
-Manque d'escorteurs Les Melpomène étant des echecs il est prévu une nouvelle classe d'escorteurs océaniques de 600 à 800t et des escorteurs-torpilleurs de 1100t plus specialisés AA
-Manque de poussière navale construction en masse dans des chantiers travaillant pour la plaisance et la pêche de drageurs de mines, de patrouilleurs, de chasseurs de sous marins et de petits auxiliaires
Manque de moyens logistiques plan de réquisition de la flotte de commerce, financement de navires pour des armateurs privés de navires requisitionnés en cas de guerre pour servir de cargos, pétroliers, navires ateliers........
Manque de moyens amphibies L'échec des Dardanelles nous à fait prendre conscience que la prise d'assaut d'une côte défendue exige des moyens specialisés necessaires avec nos différents plans de guerre navale.
-Plan d'expansion : encore dans les limbes au déclenchement de la guerre, il s'agit de prévoir la fin de la guerre en planifiant le desarmement des navires anciens, le maintien en condition des navires récents par des modernisations plus ou moins succintes et les constructions neuves en cas d'un nouveau conflit mondial après celui à venir
-plan aéronavale decidé le 14 octobre 1945 qui prévoit l'accroissement des moyens de surveillance et d'exploration (commande d'hydravions à long rayon d'action et d'avions de patrouille maritime) d'attaque depuis la côte (commande de léo 45T supplémentaires, de bimoteurs s'attaque maritime Hanriot NC 800 et de Bristol Beaufigther) renouvellement de l'aviation embarquée (Dewoitine D 795 à la place des D 790, des Helldiver à la place des Laté 299, des Loire Nieuport LN 445 à la place des LN 420, un bimoteur de combat Hanriot NC 815_verison embarquée du NC 800)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Jeu 30 Mar 2006, 16:53

donc chacun des participant joue une flotte française
tu geres les operations/deplacement allemands/japonais et les interactions avec l'USN/RN
tu nous balances les evnements et les cheats (meteo, panne, presence sm ennemie, detection...)
on simule la bataille et on te donne les resultats et pertes
si c'est ok, on publie un post dans le style des precedent (france48)

question : les missile bombes guidees air mer etaient apparues et etaient en cours de developpement en 39 par tous les protagonistes : je pense que cela a induit la fin des bombardier torpilleurs au profit de ce type d'armes avec un renforcement de la croyance de l'efficacité du role des bombardier lourds (ce que croyais l'USN au sujet de ses B24/B17 au tout debut du conflit), avec ce type d'arme ce peut etre le cas.
je propose donc que chaque belligerant ait à cette epoque des escadrilles avec un systeme d'arme equivalent

allemangne : fw200 F : equipé d'un radar et pouvant emporter 2 bombes type fritzX ou ju188 (1bombe)
USN : privateer (b24 navalisé) avec radar (4 bombes) ou PBY (1ou2 bombes
RN/FAA : sunderland (2) ou halifax (4)
IJN : betty (1) ou emily (2)
reggiamaria : derivé du piaggio 108 (2)
marine nationale : leo 45T (1, principalement en manche et en med), PBY (2), et je propose l'achat de privateer aux states pour equiper la flotte de l'atlantique d'un avion de patrouille lointaine

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Jeu 30 Mar 2006, 17:06

patzekiller a écrit:
donc chacun des participant joue une flotte française
tu geres les operations/deplacement allemands/japonais et les interactions avec l'USN/RN
tu nous balances les evnements et les cheats (meteo, panne, presence sm ennemie, detection...)
on simule la bataille et on te donne les resultats et pertes
si c'est ok, on publie un post dans le style des precedent (france48)

question : les missile bombes guidees air mer etaient apparues et etaient en cours de developpement en 39 par tous les protagonistes : je pense que cela a induit la fin des bombardier torpilleurs au profit de ce type d'armes avec un renforcement de la croyance de l'efficacité du role des bombardier lourds (ce que croyais l'USN au sujet de ses B24/B17 au tout debut du conflit), avec ce type d'arme ce peut etre le cas.
je propose donc que chaque belligerant ait à cette epoque des escadrilles avec un systeme d'arme equivalent

allemangne : fw200 F : equipé d'un radar et pouvant emporter 2 bombes type fritzX ou ju188 (1bombe)
USN : privateer (b24 navalisé) avec radar (4 bombes) ou PBY (1ou2 bombes
RN/FAA : sunderland (2) ou halifax (4)
IJN : betty (1) ou emily (2)
reggiamaria : derivé du piaggio 108 (2)
marine nationale : leo 45T (1, principalement en manche et en med), PBY (2), et je propose l'achat de privateer aux states pour equiper la flotte de l'atlantique d'un avion de patrouille lointaine
il faudra que chacun choissise un pays pour develloper toute la partie d'avant guerre ocmme je l'ai fait pour la France
patzekiller tu te charges de la Kriegsmarine et une marine secondaire de ton choix (en asie, en amerique latine ou un pays neutre en Europe) jegfte pourrait s'occuper de la marine japonaise et d'une autre marine, moi je m'ocucpe de la Royal Navy et de l'US Navy. Il faudrait quelqu'un pour la regia marina et la marine sovietique. Chaque joueur devra me préparer un pste sur le pays avant guerre (evenements politiques, réarmement) et la situation de la flotte et de son armée au 1er janvier 1948 (je n'ai pas encore choisis la date du déclenchement du conflit)
pour les bombardiers lourds, la France possède le Bloch MB 135 et l'Allemagne le Heinkel He 177, les soviétiques possèdent le Pe 8

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Jeu 30 Mar 2006, 17:12

je propose egalement que chaque participant gere (honnetement) les sm ennemi : le systeme generique de swas me semble suffisamment simple : on jette 2D6 : 9 le sm allemand aperçoit notre escadre mais n'a pas de solution de tir, on est donc detecté, l'allemand commence le combat avec un avantage tactique
10 : solution contre un de batiment de l'ecran (DD...)
11 solution de tir contre un capital ship de l'escadre, dommage seulement
12 idem mais navire coulé

clausewitz nous donne un DRM +/-1,2,3 en fonction des surprises qu'il a envie de nous faire Laughing Twisted Evil

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Jeu 30 Mar 2006, 17:18

foutre dieu, je sais que raeder avait prevu d'etre pret en 48, qu'il y avait des classe H en projet mais je sais que dalle sur les moyens allemands, il me faudrait + d'info :nb de chantier, moyens financier et que je recherche dans mes archives...
ce que je peut faire par contre c'est develloper les doctrines et moyens dans le domaine de l'aviation navale, là je m'y connais bien plus et je peux le faire pour chacun des participants.
ok?

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Jeu 30 Mar 2006, 17:29

marines et histoire avait sortit un HS sur la kriegsmarine avec le plan Z si j'ai le temps, je te ferai parvenir un resumé succint comme base de départ. Je rappelle que même si on essaye de rester réaliste, rien n'empèche d'innover un peu. pour les pertes resepctives, il faudrait essayer de trouver une grille de lecture en fonctions de conditions particulières : par exemple depuis quand le sous marin est en mer, les stocks de torpille et de munitions, le moral de l'équipage et son expérience, pour l'escadre et les convois, l'age des navires, l'expérience des marins, l'état des navires, le moral de l'équipage, le stresss et la pression qui peut conduire à des erreurs fatales (cf le convoi PQ 17) ect........ Le système SWAs me parait interessant le problème c'est l'honnêteté des participants comment verifier que chacun respecte les règles . Je veux bien jouer le rôle d'arbitre mais je risque parfois d'être juge et partie. A voir
je suis d'accord, devellope les tactiques de l'aviation navale , tu es gâté car la Kriegsmarine depuis la mort de Goering à pu enfin disposer de son aviation navale et des porte-avions neccessaires. Pour les autres aviations aussi mais je pense que ce sera à chaque participant de valider ou non tes propositions ok ?

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1483
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Jeu 30 Mar 2006, 17:34

Tiens Patz; le planZ affraid


http://www.german-navy.de/kriegsmarine/zplan/index.html







Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 08:04

ok, je ne me souvenais plus que je l'avais celui là.
c'est parti mon kiki....
je me propose donc de faire un OB de la kriegmarine en minorant toutefois le plan Z afin de tenir compte des annee de guerre civile.

je me propose egalement de faire l'OB des aeronavales, en y integrant egalement des voilure tournante qui doivent etre largement au point à cette epoque.

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1483
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 11:13

Comment vois tu la classe de croiseur éclaireur Dixmude?

Actuellement, J'ai:
6300t
166x16.2x5.75
2T3x152
6T2x100
12TLTx550
Ceinture 76
33noeuds
10000nm à 15kts.

Je sens mal ces petits croiseurs rencontrer les Panzerschiff ou même les raiders.



Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 12:13

pour la marine soviétique, navire et histoire à publier une serie d'article assez bien documenter , je veux bien m'en occupé

mais je vous préviens je risque les purges du père joseph

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 15:20

patzekiller a écrit:
ok, je ne me souvenais plus que je l'avais celui là.
c'est parti mon kiki....
je me propose donc de faire un OB de la kriegmarine en minorant toutefois le plan Z afin de tenir compte des annee de guerre civile.

je me propose egalement de faire l'OB des aeronavales, en y integrant egalement des voilure tournante qui doivent etre largement au point à cette epoque.

on peut disons reduire le nombre de type H de 6 à 4, de supprimer ou de reporter un grand programme et reduire le nombre de sous marins. La France possédait dans l'armée de l'air des Lioré et Olivier léo 30 et on peut imaginer une version pour sous marin comme le Surcouf ou sur les croiseurs légers

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 15:23

Jefgte a écrit:
Comment vois tu la classe de croiseur éclaireur Dixmude?

Actuellement, J'ai:
6300t
166x16.2x5.75
2T3x152
6T2x100
12TLTx550
Ceinture 76
33noeuds
10000nm à 15kts.

Je sens mal ces petits croiseurs rencontrer les Panzerschiff ou même les raiders.



Jef salut

l'armement est pas mal, il faudra ajouter de la DCA légère et une catapulte avec un ou deux hydravions de surveillance. Je pense que ces navires seront destinés à assurer la reconnaissance en avant des escadres donc, des cuirassés ne seront pas loin et un sera affecté dans l'océan indien et un autre dans le Pacifique. je pense que ces navires pourront contrer un Panzerschiff ou un raider, regarde la bataille de la mer des Barents, des croiseurs à canon de 152mm ont tenu face au Scharnost donc je suis optimiste
pour les 2 tourelles de 152mm, j'hesite entre les deux sur la plage avant et une à l'avant et l'autre à l'arirère, je préfère quand même la solution N°1

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 15:25

david a écrit:
pour la marine soviétique, navire et histoire à publier une serie d'article assez bien documenter , je veux bien m'en occupé

mais je vous préviens je risque les purges du père joseph


OK david, je te confie la marine sovietique et si cela te dit tu peux choisir une marine mineure d'un pays neutre d'Europe ou d'Amerique ud Sud. Il faudra outre la marine que tu prevois un post sur le contexte politique et sur les autres armées.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 15:28

Je fais le point des affectations

clausewitz : marine nationale et US Navy
patzekiller : Kriegsmarine
david : marine soviétique
jegfte : conseiller tactique et technique

il nous manque quelqu'un pour la regia marina, la nippon kaigun et la RN sans compter les marines secondaires (Espagne, Scandinavie, Turquie.....)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 15:41

ok pour le contexte mais alors pour les armées de terres et de l'air je rpomet rien mais je vais faire en sorte attendez vous a des truc dantestes à la staline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 15:46

c'est juste un cadre pour les autres armées, et puis je suis sur qu'une bone ame acceptera de te donner un coup de main

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1483
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 17:10

Voici une possibilité de Dixmude de 6000t
coût: 14.4m$


Dixmude, France Scout Cruiser laid down 1941

Displacement:
5 795 t light; 6 000 t standard; 6 828 t normal; 7 490 t full load

Dimensions: Length overall / water x beam x draught
547.90 ft / 538.06 ft x 52.49 ft x 18.89 ft (normal load)
167.00 m / 164.00 m x 16.00 m x 5.76 m

Armament:
6 - 6.00" / 152 mm guns (2x3 guns), 108.00lbs / 48.99kg shells, 1941 Model
Breech loading guns in turrets (on barbettes)
on centreline ends, evenly spread
4 - 3.94" / 100 mm guns (2x2 guns), 30.51lbs / 13.84kg shells, 1941 Model
Anti-aircraft guns in deck mounts
on centreline ends, evenly spread, all raised mounts
4 - 3.94" / 100 mm guns in single mounts, 30.51lbs / 13.84kg shells, 1941 Model
Anti-aircraft guns in deck mounts
on side, evenly spread
16 - 1.46" / 37.0 mm guns (8x2 guns), 1.55lbs / 0.70kg shells, 1941 Model
Anti-aircraft guns in deck mounts
on side, evenly spread, 4 raised mounts
24 - 0.98" / 25.0 mm guns (6x4 guns), 0.48lbs / 0.22kg shells, 1941 Model
Breech loading guns in deck mounts
on side, evenly spread, all raised mounts
Weight of broadside 928 lbs / 421 kg
Shells per gun, main battery: 120
12 - 0.0" / 0 mm above water torpedoes

Armour:
- Belts: Width (max) Length (avg) Height (avg)
Main: 3.00" / 76 mm 351.05 ft / 107.00 m 8.01 ft / 2.44 m
Ends: Unarmoured
Main Belt covers 100 % of normal length


- Gun armour: Face (max) Other gunhouse (avg) Barbette/hoist (max)
Main: 1.97" / 50 mm 0.98" / 25 mm 1.97" / 50 mm
2nd: 0.79" / 20 mm - -
3rd: 0.79" / 20 mm - -
4th: 0.39" / 10 mm - -
5th: 0.39" / 10 mm - -

- Armour deck: 1.50" / 38 mm, Conning tower: 3.00" / 76 mm

Machinery:
Oil fired boilers, steam turbines,
Geared drive, 4 shafts, 76 377 shp / 56 977 Kw = 33.00 kts
Range 9 000nm at 15.00 kts
Bunker at max displacement = 1 490 tons

Complement:
375 - 488

Cost:
£3.603 million / $14.413 million

Distribution of weights at normal displacement:
Armament: 116 tons, 1.7 %
Armour: 954 tons, 14.0 %
- Belts: 349 tons, 5.1 %
- Torpedo bulkhead: 0 tons, 0.0 %
- Armament: 84 tons, 1.2 %
- Armour Deck: 498 tons, 7.3 %
- Conning Tower: 23 tons, 0.3 %
Machinery: 2 018 tons, 29.6 %
Hull, fittings & equipment: 2 667 tons, 39.1 %
Fuel, ammunition & stores: 1 032 tons, 15.1 %
Miscellaneous weights: 40 tons, 0.6 %
Aircraft installation

Overall survivability and seakeeping ability:
Survivability (Non-critical penetrating hits needed to sink ship):
6 854 lbs / 3 109 Kg = 63.5 x 6.0 " / 152 mm shells or 1.1 torpedoes
Stability (Unstable if below 1.00): 1.14
Metacentric height 2.4 ft / 0.7 m
Roll period: 14.2 seconds
Steadiness - As gun platform (Average = 50 %): 73 %
- Recoil effect (Restricted arc if above 1.00): 0.34
Seaboat quality (Average = 1.00): 1.05

Hull form characteristics:
Hull has a flush deck
Block coefficient: 0.448
Length to Beam Ratio: 10.25 : 1
'Natural speed' for length: 23.20 kts
Power going to wave formation at top speed: 58 %
Trim (Max stability = 0, Max steadiness = 100): 70
Bow angle (Positive = bow angles forward): 14.00 degrees
Stern overhang: 3.38 ft / 1.03 m
Freeboard (% = measuring location as a percentage of overall length):
- Stem: 25.92 ft / 7.90 m
- Forecastle (18 %): 20.67 ft / 6.30 m
- Mid (30 %): 16.40 ft / 5.00 m
- Quarterdeck (18 %): 16.40 ft / 5.00 m
- Stern: 16.40 ft / 5.00 m
- Average freeboard: 17.78 ft / 5.42 m

Ship space, strength and comments:
Space - Hull below water (magazines/engines, low = better): 109.7 %
- Above water (accommodation/working, high = better): 153.6 %
Waterplane Area: 17 987 Square feet or 1 671 Square metres
Displacement factor (Displacement / loading): 115 %
Structure weight / hull surface area: 89 lbs/sq ft or 433 Kg/sq metre
Hull strength (Relative):
- Cross-sectional: 0.96
- Longitudinal: 1.49
- Overall: 1.00
Hull space for machinery, storage, compartmentation is adequate
Room for accommodation and workspaces is excellent
Ship has slow, easy roll, a good, steady gun platform


Disposition de l'armement vue de dessus:

---------------C----D--D----C-------------
-------A--B-----------------------B--A---------
---------------C----D--D----C-------------

A = T3x152
B = T2x100 superfiring
C = T2x100
D = 3TLTx550




Jef salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Ven 31 Mar 2006, 17:13

Cela me va comme projet, ce sera l'une des priorités du plan de guerre qui doit débuter en 1947

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Lun 03 Avr 2006, 09:04

l'ob de la kriegs marine est fait. il y a quelques surprises que notre amiral clausewitz en tant qu'arbitre/ maitre de jeu garde la primeur.

en attendant voici quelques element ou "cheats" que je recommande chaudement à l'amiral de la flotte française d'integrer à son materiel.
les premiers helicopteres ont remplacé les hydravions sur les navires. ils peuvent emporter qq hommes ou une charge modeste (qq quintaux), pour le surcouf ça peut etre une option.
les charges de profondeurs françaises sont equipés d'un detonateur MAD.
idem pour les torpille, MAD couplé à un correcteur de trajectoire et egalement equipee d'hydrophone (sonoguidee).
un modele de torpille anti sous marin : radio guidé (elle traine un antenne filaire de plusieurs metres ou avec un recepteur sonar mais d'une efficacité plus limitée...

quand aux autres pays : je pense que le japon est technologiquement un cran en dessous pour tout ce qui est de l'electronique et que les etats unis, compte tenu de leur structure de gestion des bureau d'etudes n'ont pas mis en evidence les problemes qu'ils avaient avec les torpilles dans notre realité (il a fallu un conflit pour ça qui n'a pas eu lieu dans la CTL /clausewitz time line) je propose donc à peine mieux une efficacité pour les torpilles de 50% (au lieu de 40%).
je confirme sinon que je peut m'occuper des OB des aeronavales des autres marines, il me faudrait par contreles caracterisque globale pour les appareils hypothetiques français.

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Lun 03 Avr 2006, 13:27

pour les soviétiques, je prevois un peu d'espionnage et de vol rien de méchant jsute de quoi assurer le bonheur du paradis soviétique face au monde décadent





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Lun 03 Avr 2006, 13:37

pour l'espionnage ou achat de techno on pourrait dire 35% chez les français, 30% chez les allemands, 30% chez les anglo saxons et le reste ailleurs. on peut signaler au passage que richard sorge doit etre toujours en activité au japon dans la CTL.

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Lun 03 Avr 2006, 20:10

patzekiller a écrit:
l'ob de la kriegs marine est fait. il y a quelques surprises que notre amiral clausewitz en tant qu'arbitre/ maitre de jeu garde la primeur.

en attendant voici quelques element ou "cheats" que je recommande chaudement à l'amiral de la flotte française d'integrer à son materiel.
les premiers helicopteres ont remplacé les hydravions sur les navires. ils peuvent emporter qq hommes ou une charge modeste (qq quintaux), pour le surcouf ça peut etre une option.
les charges de profondeurs françaises sont equipés d'un detonateur MAD.
idem pour les torpille, MAD couplé à un correcteur de trajectoire et egalement equipee d'hydrophone (sonoguidee).
un modele de torpille anti sous marin : radio guidé (elle traine un antenne filaire de plusieurs metres ou avec un recepteur sonar mais d'une efficacité plus limitée...

quand aux autres pays : je pense que le japon est technologiquement un cran en dessous pour tout ce qui est de l'electronique et que les etats unis, compte tenu de leur structure de gestion des bureau d'etudes n'ont pas mis en evidence les problemes qu'ils avaient avec les torpilles dans notre realité (il a fallu un conflit pour ça qui n'a pas eu lieu dans la CTL /clausewitz time line) je propose donc à peine mieux une efficacité pour les torpilles de 50% (au lieu de 40%).
je confirme sinon que je peut m'occuper des OB des aeronavales des autres marines, il me faudrait par contreles caracterisque globale pour les appareils hypothetiques français.

voici une brève présentation des appareils en service dans l'aéronavale :

-Le Bloch MB135 est à l'origine un bombardier quadrimoteur utilisé par l'armée de l'air pour des raids stratégiques mais qui à été adapté par la marine pour la reconnaissance maritime à long rayon d'action.
-le Bloch MB160 est un appareil de transport rapide pour les liaisons et le transport de fret
-Le Dewoitine D790 est la version embarquée du D520 terestre. Par rapport à son cousin de terre, il à reçu un traitement anticorrosion, un renforcement du train d'atterissage et un système de catapultage/appontage. Son armement est inchangé avec 1 canon de 20mm et 4 mitrailleuses Darne de 7.5mm. Une version améliorée et gréée pour la chasse bombardement , le Dewoitine D 790-5 qui peut embarquer une bombe de 500kg sous le fuselage. Il est embarqué sur les porte-avions Joffre, Painleve, Bearn, Commandant Teste, André Maginot (ex Tourville) et Raymond Poincaré (ex Duquesne)
-le Dewoitine D550 est une version améliorée du D520 il est utilisé pour la défense aérienne des bases et des ports et pour couvrir les sorties de la flotte, les départs et les arrivés des convois. Il est armé de 2 canons de 20 et de 4 mitrailleuses dans les ailes
-le Latécoère laté 299 est la version embarquée de l'hydravion de torpillage Laté 298, sur les porte avions, outre sa mission traditionelle de torpillage, il assure des missions de lutte ASM et de reconnaissance
-Le Lioré et Olivier Léo 45T est la version adaptée pour le torpillage du bombardier léger, il embarque une torpille de 400mm en soute
-le Loire Nieuport LN420 est une version très ameliorée du LN 42, cet appareil biplace assure le bombardement en piqué et l'armée de l'air l'à adopté ainsi qu'une version antichar.
-le Breguet Br 790 est un hydravion monomoteur à coque à l'origine destiné à être embarqué mais qui est finalement utilisé à terre pour la surveillance côtière et les patrouilles ASM
-le Consolidated Catalina assure des missions similaires
-la Latécoère laté 298 est un hydravion de torpillage qui opèrent avec les Br 790 et les Consolidated Catalina
-les North American T6N sont des appareils d'entrainement à l'appontage et à la navalisation et peut evnetuellement servir d'appareil d'appui léger avec des bombes de 50kg

voila la liste des appareils français prévus mais on peut imaginer de modèles améliorés et d'autres comme l'integration de Liberator, de Mosquito ou de Beaufigther ou un modèle que je viens d'inventer le Hanriot NC800 bimoteur d'attaque maritime insipré d'un prototype de chasseur le Hanriot NC 600. je te posterais plus tard les specifications de ces appareils qui ont tous existé sous forme de prototype sauf le LN 420 qui est sorti de mon imagination bien qu'il soit derivé du LN 42. Calusewitz task line, j'adooooooore lol! l'idée sur l'efficacité des torpilles est interessante, il faudra le généraliser pour toutes les armes des belligerants par exemple le nombre d'obus de 380 pour couler le Bismarck ou le Richelieu, le nombre de bobmes ou de torpilles anglaises pour oculer un torpilleur allemand ect......

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Lun 03 Avr 2006, 20:14

patzekiller a écrit:
pour l'espionnage ou achat de techno on pourrait dire 35% chez les français, 30% chez les allemands, 30% chez les anglo saxons et le reste ailleurs. on peut signaler au passage que richard sorge doit etre toujours en activité au japon dans la CTL.
Richard Sorge devra être découvert un an avant la fin de la guerre soit 1953 si je ne me trompe pas. Je pense que l'espionnage devra être beaucoup plus important chez les soviétiques et l'allemagne qui peuvent bénéficier des sympathies de leurs milieux politiques respectifs par contre moins chez les anglo-saxons, lesi italiens et les espagnols (les réfugiés républicains je les voient mal travailler avec les services secrets franquistes sauf comme agent double et les militaires de l'ancienne Ejercito Popular pourraient soit s'engager en masse dans la légion étrangère ou former une ou deux DEL Division Espagnoles Libres)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Lun 03 Avr 2006, 20:52

euh je viens de voir les appareils proposés pour l'aeronavale française. je ne suis pas d'accord sur tout Confused
Loire Nieuport LN 420 ok dans une version evoluée

laté 298/299 : oui si on les considere comme des dinosaure (un dernier groupe en activité) et que l'on leur apporte diverses modifications comme un radar de recherche et la possibilité de lancer l'equivalent français du fritzX

Bloch MB162 : ok dans diverses versions reco/patrouille maritime, mines, lutte ASM, et surtout anti navire avec le deploiement des equivalent français du fritzX et Hs 296, avec tte la batterie de senseurs.

leo 45 T, Bloch MB 135 : lutte anti navire, deploiement des equivalent français du fritzX et Hs 296

Dewoitine D790-5 : oui, pourquoi pas dans une version evoluee (-6/-7) dans un role equivalent à celui de fw 190F10

Dewoitine D790 : non, pas assez de peche, mise au point trop ancienne.

Dewoitine D550 : idem, à cette époque l'ADA doit avoir un destrier encore plus performant, il ne faut pas oublier qu'à la fin de la guerre les 700 km/h ne sont plus inaccessibles, il faut donc considerer que 3 ans plus tard ce sont les 800km/h qui constiyuent les vitesses de base de chasseurs de pointe.

mes propositions : si l'on considere qu'avec l'arrivee des bombes planantes et premiers missiles air mer le role des bombardier en piqué va decroissant, l'achat de helldiver ne s'impose pas. avec les bloch et leo l'achat de l'achat de privateer n'est pas une necesité non plus. je pense donc que l'on peut faire/dire dans cette realité que le chasseur embarqué est une faiblesse de français et que donc la marine a fini par faire un appel d'offre ou chance vought a candidaté avec le corsair et a remporté la mise, des accord ont ete passé ensuite pour une production sous licence.

pour les hydravions d'eclairage : le s loire 130 et autres Breguet br790 ont ete remplacé par des helico et des catalina dans une version evoluée pour les non embarqués.

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   Lun 03 Avr 2006, 21:25

clausewitz a écrit:
voila la liste des appareils français prévus mais on peut imaginer de modèles améliorés un modèle que je viens d'inventer le Hanriot NC800 bimoteur d'attaque maritime insipré d'un prototype de chasseur le Hanriot NC 600. je te posterais plus tard les specifications de ces appareils qui ont tous existé sous forme de prototype sauf le LN 420 qui est sorti de mon imagination bien qu'il soit derivé du LN 42

tres bien ce NC600, j'attends avec impatience les spef. il ne faut pas oublier que la france est un cas particulier dans la mesure ou meme les dernier proto datent de 40 et que meme en temps de paix on peut considerer qu'une nouvelle generation d'appareil sortait tous les 3-4 ans

clausewitz a écrit:
Clausewitz task line, j'adooooooore lol! l'idée sur l'efficacité des torpilles est interessante, il faudra le généraliser pour toutes les armes des belligerants par exemple le nombre d'obus de 380 pour couler le Bismarck ou le Richelieu, le nombre de bobmes ou de torpilles anglaises pour oculer un torpilleur allemand ect......

on peut tenir compte de l'efficacité des armes, surtout pour les nouveaux systeme en 48, mais je pense que chacun des participant gerera ça comme il faut dans son coin sans qu'il y ait besoin d'etre trop directif/precis

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WWII 1948-1954   

Revenir en haut Aller en bas
 
WWII 1948-1954
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» WWII 1948-1954
» Joueur au 6 mm WWII. Règle propre recherche joueur.
» [Watson, Larry] Montana 1948
» Raid en 2CV 1953/1954
» happy years for the seek in the wall wwII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Wargames et Scenarii-
Sauter vers: