AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marine et bande dessinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Cette critique est-elle pertinente ?
oui
40%
 40% [ 2 ]
non
60%
 60% [ 3 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Marine et bande dessinée   Ven 01 Oct 2010, 21:11

Critique graphique d’une perspective erronée.
Dans l’œuvre d’Hergé, surtout dans la période postérieure à 1945, il y a fort peu d’erreur documentaire ou de perspective.
Le dessinateur attachait en effet un soin particulier à l’authenticité et à la vérité visuelle.
On peut toutefois relever une erreur manifeste de perspective, qui lui a échappée, ainsi qu’à ses collaborateurs du Studio Hergé.
Elle apparaît à la planche 59 de l’album Tintin Coke en Stock.

Il s’agit de la rencontre à la mer (en mer Rouge) entre le MS Shéhérazade (yacht de l’escroc et criminel international Roberto Rastapopoulos, alias Marquis di Gorgonzola) et le croiseur USS Los Angeles (CA-135).

Le Shéhérazade est un bateau d’une soixantaine de mètres de long :…

…alors que, dans la réalité, le Los Angeles mesure un peu plus de 205 mètres :

Le rapport de leur longueur respective est donc de 3,4. Vus l'un depuis l'autre, la taille de leurs images devrait respecter cette proportion.

Après avoir intercepté le yacht, le croiseur se place sur le travers bâbord du Shéhérazade, et l’enjoint de stopper. Ayant obtempéré, le Shéhérazade met à l’eau sa vedette, dans laquelle prend place Rastapopoulos.
Les cases de la ligne C de cette planche 59 montrent successivement les deux bateaux en champ et contrechamp :

Compte tenu de la silhouette dessinée du Shéhérazade, vu du croiseur [case C1], les deux bateaux sont à environ 800 mètres l’un de l’autre.
Mais lorsque la vedette de Rastapopoulos pousse du yacht pour se diriger vers le croiseur [case C3], ce dernier est subitement rétréci. Comme si le croiseur s’était éloigné, alors qu’en réalité la position relative des deux bateaux est inchangée. Mieux : étant prise alors que la vedette est déjà en rapprochement (du croiseur), la vue C3 devrait même montrer le croiseur d’un peu plus près encore (moins de 800 mètres), donc plus gros (long).
Or (au mieux, vu depuis la vedette de Rastapopoulos) Hergé dessine le Los Angeles seulement 1,57 fois plus long que le Shéhérazade(au lieu de 3,4 fois…). Soit deux fois TROP COURT !!! (2,16 fois exactement).
Telles qu'elles résultent de leur position relative, les tailles respectives du yacht Shéhérazade et du croiseur Los Angeles ne sont donc pas conformes à leurs dimensions réelles !!
Trop grand yacht ! Trop petit croiseur !
Pour la rendre conforme à la réalité, il conviendrait donc d’allonger la silhouette du croiseur.
Ce qui donnerait l’image suivante :

… laquelle devrait alors s’insérer dans une planche trop exiguë. L'image du Los Angeles doit donc être agrandie ! Mais elle débordera du cadre ! Cela demanderait donc à recadrer l’ensemble, comme suit :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   Sam 02 Oct 2010, 18:28


Pffffffff la BD d'Herge et les erreurs ... lol!
On a pas fini ... ben oui y a des erreurs de tailles et aprés ?? Shocked cela choque t'il tant a l'histoire d'Hergé ??
Les dessins ressemblent aux navires et c'ets suffisant pour faire rever les gens ...

Maintenant on prend un Buck Danny où on repressente la NAVY plus que reellement , ben on essayera de garder plus les proportions, et on fera une bonne histoire autours..

Mais pour les autres ou ce n'est pas le principal de l'aventure, je pense qu'ils peuvent se permettre les erreurs du genre sans pour autant demonter leurs histoires thumright

Mais faut pas tant decortiquer les BD , c'est la pour te faire rever , surtout les petits ^^ lol!
On commence par ca et apres on regarde les films en les decortiquant ... voir un TOPGun ou c'est bourré de ce genre de details thumright

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   Sam 02 Oct 2010, 19:24

Effectivement, si on commence à chercher la petite bête...

BD et films sont faits pour faire rêver, même si certaines sont très réalistes (je pense notamment aux "Passagers du vent", pour rester dans le domaine de la marine). Même un film (qui me semble) assez réaliste comme "A la poursuite d'Octobre Rouge" doit contenir des passages qui feraient rire les vrais sous-mariniers.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   Sam 02 Oct 2010, 22:06

Cela dit, rien ne dit que les 2 navires sont vus depuis la même distance. Effectivement, le yacht est vu depuis le croiseur (personnages du capitaine et de Tintin) mais dans la vue du croiseur, aucun indice ne permet de penser que c'est une vue depuis le yacht. On peut même penser qu'on suit la vedette de Rastapopoulos et donc qu'on est peut-être déjà à mi chemin ...
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   Sam 02 Oct 2010, 22:12

Bin moi, je préfère le réalisme des "Héros Navals", tome 1 et 2 Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4201
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   Dim 03 Oct 2010, 01:10

j'aimerais bien "matelot sur le Rhone" en BD

ca ferait rever
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   Lun 04 Oct 2010, 20:35

Pour les amateurs de Vieux Gréements, l'ouvrage de référence est sans conteste, les Passagers du Vent de François Bourgeon (déja cité plus haut).

Tout y est d'une extrême précision historique. Que se soient les navires, la vie à bord, les combats, la captivité sur les pontons ou la traite négrière. Même les paysages. J'ai reconnu au premier coup d'oeil, les rivages de la Côte d'Or africaine, que je connais. Faut le faire.

Et l'histoire est passionnante. Very Happy

Dommage que les deux derniers tomes, la petite fille de Bois-Caïman, se situent durant la Civil War. Les évènements du début du XIXe siècle, Empire, guerre coloniale d'Haïti, etc, auraient fourni un cadre plus riche et plus logique à la fin de cette saga.

Revenir en haut Aller en bas
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   Mar 05 Oct 2010, 06:57

Je suis d'accord, si on se met à chercher la petite bête... Dans BoDoï, un magazine de BD, il y a d'aileurs une rubrique spécialisée dans chaque numéro où ils font remarquer des petites erreurs (de dessin, souvent)... Même dans les séries ultra-réaliste, il y a des erruers. Par exemple dans le prmier tome du Grand-Duc (Yann et Hugault) il y a une planche ou l'on voit un Whilberwind (affut quadruple flak de 20 mm sur chassis de Panzer III) tirer sur des Po-2 dans une scène censée se passer fin 1943 alors que cet engin n'est entré en service que mi-1944... Mais bon, çà n'enlève rien à l'intérêt de la BD!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   Mar 05 Oct 2010, 07:08

Citation :
Dommage que les deux derniers tomes, la petite fille de Bois-Caïman, se situent durant la Civil War. Les évènements du début du XIXe siècle, Empire, guerre coloniale d'Haïti, etc, auraient fourni un cadre plus riche et plus logique à la fin de cette saga.

Je ne les ai pas lu pour cette raison là, mais on peut toujours espérer une suite qui se passerait entre ces 2 séries et qui reprendrait la trame des 5 premiers tomes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   Mer 06 Oct 2010, 14:44

Agurlishboy, pour tous tes calculs alambiqués, tu mériterais un nouvel avatar :

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marine et bande dessinée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marine et bande dessinée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marine et bande dessinée
» Marine et bandes dessinées (suite)
» Jeu - Les répliques de la bande dessinée
» Les techniques d'emploi de la couleur dans la bande dessinée
» La bande dessinée- Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Multimedia-
Sauter vers: