AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA   Ven 08 Jan 2010, 09:15

Eric a écrit:
vautour a écrit:

Et le plus beau c'est que le même schémas de protection antidéluvien était prévu pour les futures cuirassé de type H !

Antédiluvien... Je suppose que quand tu parles de déluge tu parles du Jutland
Ont peut le voir comme cela!

En tout cas, c'était une époque qui a été le véritable âge d'or technique des cuirassés & croiseurs Allemand (par rapport à ceux des marines contemporaine)!
(A par, peut être, pour le dispositif par-torpille du Bismarck, qui semble avoir été très efficace contre la torpille qui avait touché le milieu du navire)
C'était l'époque du terrible "Chien de fer" (le cb Derfflinger) qui massacra à cette occasion le Queen Mary et l'Invincible et qui réussirat à rentré à bon port, malgré les 21 obus de gros calibres (dont du 15") qu'il encaissât thumleft

34 ans plus tard, il n'en était plus de même!
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5134
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA   Ven 08 Jan 2010, 09:28

Dans l'absolu on te répondrait que non car le BISMARCK résista au déluge du KGV du Rodney et des County...

Mais bon dans l'absolu aussi (et je suis un chaud partisan de ce point de vue) çà ne sert à rien de pouvoir résister à 3 obus au m² si on est seul contre une grande marine homogène sans endroit où aller ni objectif clair ... (çà vaut aussi pour d'autres navires sur d'autres théâtres)

Car c'était aussi çà le problème de la KRIEGSMARINE qui n'avait vraiment rien à voir avec la HOCHSEEFLOTTE qui elle avait une vision et une cohérence même si là encore ...

Enfin bref c'est fait, et comme dirait l'autre:
"les batailles navales c'est eux flottes qui se tirent dessus et à la fin ce sont les anglais qui gagnent"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA   Ven 08 Jan 2010, 09:46

Bill a écrit:
en meme temps, les cuirasses de la SMS ont mieux resistes que ceux des anglais qui expolsait comme des petards

regardez le Lutzow, avec le pont a ras de la flotte, il rentre au port !
Je pense que tu voulait en realité parler du Seydlitz qui réussit effectivement à rentrer au port dans cet état!


source image: http://www.ibiblio.org/hyperwar/OnlineLibrary/photos/images/h59000/h59637c.htm

Bill a écrit:
c'est sans doute ce qui a motive les allemands a conservez le shema
Oui et non!

Si l'on croie plusieurs historien de de marine, c'est le traité de versaille qui en serait la principale cause, car il aurait eu concéquence de figé les recherches allemande pendant près de dix ans, ce qui les auraient contrait à choisir la sécurité en reprenant de vieux schémas, qui avaient, effectivement fait leur preuves aux combat!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA   Ven 08 Jan 2010, 10:57

pascal a écrit:
Dans l'absolu on te répondrait que non car le BISMARCK résista au déluge du KGV du Rodney et des County...
Çà cela reste à prouvé!
Personne n'a encore envoyer de robot sous-marin à l'intérieure du navire pour constaté si le pont blindé principal avait résisté aux impacte de 406 & 356 mm (perso, j'en doute fort).
Quand à la ceinture, il me semble que personne n'a apporté la preuve qu'elle n'a point été percé par les obus des cuirassés de la RN.

Le croiseur de bataille Derfflinger aussi fortement blindé que les premiers cuirassés de type Dreadought" et l'agencement de son blindage était au niveaux de celui des meilleurs navires de lignes de sont époque !
Il en était tout autre de celui du Bismarck!
La soit disant merveille technologique Allemande, avait les même points faible (dans ce domaine) que sa célèbre victime le Hood !
De plus, comparé aux autre "35000t" européen, c'était plutôt un "tendre", pour ce qui était de l'épaisseur du blindage!
Ont étaient la aussi, loin de l'époque de la Hochseeflotte!
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5134
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA   Ven 08 Jan 2010, 14:16

cette photo est tout simplement extraordinaire s'il y a vait eu un tant soit peu de mer (2/3 mètres de houle) "l'aimant à obus" ne serait jamais rentré à la maison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA   Ven 08 Jan 2010, 14:59

Pour rester hors sujet , je rajouterai que la répartition des blindages Allemands étaient équivalent au "tout ou rien"
Que cela soit pour les CBs et les cuirassés de 1914 ou, plus tard du Bismarck.
Les Allemands disposaient leurs blindages en "citadelle", c'est à dire que la ceinture courrait de la barbette A à Y, incluant les machines et bien sur les munitions. La proue et la poupe ayant une épaisseur nettement moindre.
Maintenant que signifie "tout ou rien"...
25mm pour les extrémités et 350 de ceinture ou
152 pour les extrémités et 350 de ceinture?

Il est à noter que la proue blindée à 152 permet de réduire la taille des trous lors de coup au but par gros calibres et de ce fait les rentrées d'eau.
Les pompes ont un fort débit mais limités quand même...


Jef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA   Sam 27 Nov 2010, 20:12

vautour a écrit:
Bill a écrit:
en meme temps, les cuirasses de la SMS ont mieux resistes que ceux des anglais qui expolsait comme des petards

regardez le Lutzow, avec le pont a ras de la flotte, il rentre au port !
Je pense que tu voulait en realité parler du Seydlitz qui réussit effectivement à rentrer au port dans cet état!


source image: http://www.ibiblio.org/hyperwar/OnlineLibrary/photos/images/h59000/h59637c.htm

Bill a écrit:
c'est sans doute ce qui a motive les allemands a conservez le shema
Oui et non!

Si l'on croie plusieurs historien de de marine, c'est le traité de versaille qui en serait la principale cause, car il aurait eu concéquence de figé les recherches allemande pendant près de dix ans, ce qui les auraient contrait à choisir la sécurité en reprenant de vieux schémas, qui avaient, effectivement fait leur preuves aux combat!

Ha! la célèbre et inénarrable explication du "les Allemands n'ont pas de bons blindages sur leurs cuirassés parce que le méchant traité de Versailles a interdit de construire des bateaux modernes".
Sauf que si je me souviens bien, hormis la Grande Bretagne qui à été autorisé à finir en 1920 son croiseur de bataille Hood et mettre en chantier le Nelson et le Rodney en 1922, le traité naval de Washington avait décidé de "vacances navales" qui interdisait les états signataires de mettre en chantier de nouveaux cuirassés.
Donc la France a dû ferrailler sa classe Normandie dont seul le Béarn à pu être modifié en porte avion (mediocre), les italiens ont été dans l'obligation de faire de même avec la classe carracciolo, les japonais idem avec les classes Tosa et Amagi dont seuls deux exemplaires ont pu être aussi transformés en porte avions (Kaga et Akagi), il en fut aussi de même pour les américains qui ferraillèrent joyeusement 4 de leurs croiseurs de bataille de la classe Constellation avant même leur mise en service, mais en gardèrent toutefois deux (Saratoga et Lexington en version PA), et pour faire bon poids démolirent sur cale 6 cuirassés de la classe South Dakota et coulèrent comme cible le 4éme de la série Colorado à savoir le Washington.
Je ne parle pas de l'URSS qui se débattait dans les affres d'une difficile sortie de révolution, avait bien du mal à construire de simples patrouilleurs et qui d'ailleurs n'avait pas été invitée.
Cela étant je ne vois pas en quoi les Allemands étaient aussi en retard que celà. A moins que l'on me trouve un cuirassé moderne construit entre 1922 et 1931 (exception faite de la classe Nelson qui n'étaient pas sans défauts bien qu'ayant été conçue avec des informations collectées sur le Baden utilisé comme navire cible par la Royal Navy après son renflouement en 1921)
Je fais abstraction de la classe Deutchland de 1929 qui est formée de bâtiments cuirassés mais que l'on aurait du mal a catégoriser dans la série des cuirassés et qui en plus est construite en Allemagne!
Conclusion comme explication cela a du mal à me convaincre puisque la totalité des ingénieurs navals ont dû travailler sur projet durant prés de 10 ans et ce quels que soit leur pays
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: ANDREA DORIA EN 1950   Ven 13 Jan 2012, 07:49

Une photographie de l'Andrea Doria entrant dans le port de La Valette (Malte) en août 1950.
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA   Ven 13 Jan 2012, 10:39

Belle photo

Cela du faire bizzare à certains maltais ayant connu la WWII de voir un cuirassé italien entrant dans le port de La Valette

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: L'Histoire...   Ven 13 Jan 2012, 11:46

Les aléas de l'Histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA   

Revenir en haut Aller en bas
 
ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ITALIE CUIRASSES CLASSE ANDREA DORIA
» ITALIE CUIRASSES CLASSE LITTORIO (NOUVELLE VERSION)
» ITALIE CUIRASSES CLASSE LITTORIO
» Forbin et Andrea Doria
» L'Andrea-Doria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: