AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Mer 15 Fév 2012, 18:32

Je ne suis plus dans le coup mais pour les carburants y a-t-il mutualisation au sein du service des Essences et comme c'est dans le "LIVRE BLANC" me semble-t-il il doit y avoir une mutualisation de l'ensemble des éléments contitutifs de la logistique... Est-ce le cas pour le carburant marine et donc comment retrouver des navires civils qui vendrait alors dirrectement à la Marine....
Ils me semble que les temps changent bigrement Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Mer 15 Fév 2012, 20:37

Pas sûr de bien comprendre la question scratch mais il n'y a pas un type de carburant produit uniquement les militaires et un autre pour le monde civil. Le gasoil des blindés, c'est bien le même que celui pour les véhicules particuliers, heureusement d'ailleurs Rolling Eyes

Pour le RAM, par le passé, la France a déjà affreté des pétroliers civils pour ravitailler ses navires militaires et encore pendant la crise Ivoirienne, un pétrolier civil local a ravitaillé un BPC Wink

Sinon, petit rappel actuellement le projet des futurs PR devrait être cela en collaboration DCNS/STX France

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Mer 15 Fév 2012, 22:39

Gilles17137 a écrit:
[…] pour les carburants y a-t-il mutualisation au sein du service des Essences […] de l'ensemble des éléments contitutifs de la logistique […]
Requin a écrit:
Pas sûr de bien comprendre la question scratch mais il n'y a pas un type de carburant produit uniquement les militaires et un autre pour le monde civil.[…
scratch Pas trop sûre non plus… (les phrases sans ponctuation ne sont pas aisées à décrypter…).

Il est possible que ce soit une allusion au fait qu’auparavant la marine (par le biais de la Direction centrale du commissariat — bureau des A.F., C.Ma.4bis — et de ses marchés généraux et affrètements) assurait l’approvisionnement en combustibles et lubrifiants de l’ensemble des forces navales et des services (y compris les appareils de l’aéronautique navale).

Il me semble que, depuis l’institution du SSF, ces opérations sont désormais centralisées et gérées par le Service des essences des armées (SEA)…

L’expression mutualisation signifierait donc « gestion interarmées » des combustibles et lubrifiants …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles17137
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1756
Age : 72
Ville : 17137 MARSILLY
Emploi : Retraité et Grand-Père
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Mer 15 Fév 2012, 22:56

Oui je vais tenter de faire des éfforts en ponctuation.
Donc ma question est relative à l'approvisionnement en divers produits pétroliers des armées française.
Hier le dirrection centrale du commissariat de la marine avait en charge la mission.
La mutualisation, notion visant à mettre en commun les services communs à l'ensemble des armèes est plus particulièrement mise en avant dans le Livre Blanc.
Ma question est: l'approvisionnement en ESSENCES au sens large du terme est-il la mission d'un seul service pour l'ensemble des armées ?


Voili Voilà Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Mer 15 Fév 2012, 23:06

Gilles17137 a écrit:
[…]Hier le dirrection centrale du commissariat de la marine avait en charge la mission.
La mutualisation […] est plus particulièrement mise en avant dans le Livre Blanc.
Ma question est : l'approvisionnement en ESSENCES au sens large du terme est-il la mission d'un seul service pour l'ensemble des armées ?[…]
C'est comme ça que j'avais cru comprendre la question. C'est aussi la réponse que j'avais tenté d'avancer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Jeu 16 Fév 2012, 09:48

[quote="Requin"]Pas sûr de bien comprendre la question scratch mais il n'y a pas un type de carburant produit uniquement les militaires et un autre pour le monde civil. Le gasoil des blindés, c'est bien le même que celui pour les véhicules particuliers, heureusement d'ailleurs Rolling Eyes



lors de mon service militaire hélas dans l'artillerie

ce n'est pas du gasoil qu'on mettait dans les chars et les gammes civiles mais du carburant pour hélicos

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Jeu 16 Fév 2012, 10:26

david a écrit:
[…] lors de mon service militaire hélas dans l'artillerie mitraille ce n'est pas du gasoil qu'on mettait dans les chars et les gammes civiles mais du carburant pour hélicos
Donc du kérosène (TR4, TR5, TR8…). C'est assez logique que les spécifications carburant puissent varier selon l'usage qu'on en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Jeu 16 Fév 2012, 11:37

de mémoire du tr 5 et d'après les mécanos, on pouvait mettre n'importe quoi dans le réservoir des vabs

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Jeu 16 Fév 2012, 20:19

david a écrit:
de mémoire du tr 5 et d'après les mécanos, on pouvait mettre n'importe quoi dans le réservoir des vabs

Les moteurs des véhicules militaires sont souvent (normalement ?) conçus pour accepter des qualités de carburant assez variable Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 17:28

Bonjour à tous,

Je suis à la recherche d'informations sur la consommation des PR existants et d'éventuels futurs PR.
Je trouve énormément d'informations sur leurs systèmes de propulsion (y compris grâce aux articles de Clausewitz, merci!) mais pas sur leur consommation spécifique.
S'agit-il d’informations classifiées?
Sinon, savez-vous où je pourrais trouver de telles infos?

Merci beaucoup

Gonzague
Revenir en haut Aller en bas
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 18:42

la consommation dépend de pas mal de données
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 18:46

D'après ce que j'en comprends, elle peut être approximée à partir de la puissance propulsive en utilisant une donnée de "consommation spécifique" en Kg/KWh.

Revenir en haut Aller en bas
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 18:48

Cela dépendra de la vistesse du navire, de la houle mais également de la charge pour un tel navire... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 18:55

Ok mais ne peut-on pas estimer une consommation moyenne?

Par exemple, si j'ai ce type d'informations:

Déplacement pleine charge : 40'000t
Puissance propulsive : 40 MW (Diesels)

Si j'applique un coefficient de "consommation spécifique", disons 0.2, j'obtiens une consommation par journée de pleine consommation =

40 * 24 * 0.2 = 192 tonnes de carburant

Mais je ne suis pas sûr que mon raisonnement soit exact... :-)
Revenir en haut Aller en bas
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 18:58

Il faut prendre en compte la puissance des auxiliaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 18:59

La consommation des auxiliaires ne peut pas être négligée?
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4203
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 19:08

Gonzague a écrit:
Ok mais ne peut-on pas estimer une consommation moyenne?

Par exemple, si j'ai ce type d'informations:

Déplacement pleine charge : 40'000t
Puissance propulsive : 40 MW (Diesels)

Si j'applique un coefficient de "consommation spécifique", disons 0.2, j'obtiens une consommation par journée de pleine consommation =

40 * 24 * 0.2 = 192 tonnes de carburant

Mais je ne suis pas sûr que mon raisonnement soit exact... :-)

mes cargos font 63000 tonnes de capacites de charges, soit a la louche 75000 tonnes de deplacement
ils ont un moteur diesel 5 cylindre Mann de 8000KW, ildoit faire dans les 8 metres de haut pour 250 tonnes

la consommation journaliere a 12 noeuds est de ~29 tonnes

ton exemple a 40000 tonnes pour 40MW, c'est un cuirasse a 33 noeuds ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 19:14

Bill a écrit:


ton exemple a 40000 tonnes pour 40MW, c'est un cuirasse a 33 noeuds ???

Euh je pensais à un des futurs PR... J'ai eu la main lourde sur la puissance propulsive nécessaire?
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4203
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 19:22

ca depend, ton PRE est peut etre du modele hydroglisseur pour le ravitaillement des helicos en vol Laughing

les PRE actuel ont
Dimensions
Longueur : 157.20 m ht (149 m pp)
Largeur : 21.20 m ht
Tirant d'eau moyen : 8.65 m (10.80 m en charge maxi)
Déplacement
Déplacement lège: 7600 t (17800 t pleine charge)

Motorisation : 2 diesels Pielstick 16 PC 2.5 V400
Hélices : 2 h閘ices à pas variable
Puissance : 20 000 ch (14 710 kw).
Usine électrique : 3 diesels alternateurs (5400 kW)
Vitesse maximale : 19 noeuds (pleine charge)

http://netmarine.net/bat/pr/meuse/caracter.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 21:05

Haha oui merci, je connaissais ces chiffres.

Mais est-il possible d'extrapoler une consommation à partir de ces données?
Revenir en haut Aller en bas
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 21:47

je peux te dire que pour une FDA
les deux TAG a 30 nœuds c'est 14 tonnes/h (on ne monte pas à cette allure très longtemps ni très souvent)
avec un ou deux DA qui suce 300L/h en moyenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 22:04

Ok, merci pour l'exemple.

Mais les diesels qui équiperont surement les prochains PRE (ou qui équipent les PRE existants) consomment nettement moins non?
Ne serait-ce que parce que leur vitesse max est de 18 noeuds...

Ce qui m'amène à une question subsidiaire: Pour prendre en compte le fait que les navires ne sont pas toujours à leur vitesse max, est ce qu'il est cohérent/sensé/intelligent (j'en doute ;-) ), de prendre un indicateur de consommation quotidienne maximale? Dire par exemple que, compte tenu de son profil d'emploi, un navire consomme X Journées equivalent pleine consommation par mois?

Je suis en train de faire déraper les réponses à ma propre question...

En tous cas, merci pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 22:33

Un PRE doit suivre la flotte le plus près possible en particulier lorsque c'est avec un groupe aéronaval, puis lorsqu'il est à vide, courrir se ravitailler avant de revenir le plus rapidement possible pour remplir le es soutes de l'escadre... Sa vitesse maximale doit par conséquent pouvoir être tenue longtemps...
Pour les futurs hypothétiques PRE la conception même de leurs moteurs devraient en conséquence être plus économes que ceux des PRE actuels si les navires sont de même dimensions, ce qui n'est pas certain. La consommation s'obtient par le design même du moteur et non pas par la vitesse du navire. en particulier sur de gros moteur où les fonctionnement à faible charge doivent être évitée afin d'éviter l'encrassement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 22:56

Ok, je comprends.

Donc si j'ai la puissance propulsive, je peux trouver une consommation?

Disons que j'ai besoin de 30MW de puissance propulsive (Diesels probablement) pour propulser mon nouveau PRE de 40'000t (pleine charge), quelle serait une consommation raisonnable? Éventuellement en tenant compte du profil d'emploi que tu mentionnes ;-) (C'est à dire souvent à vitesse max).



Revenir en haut Aller en bas
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   Lun 04 Juin 2012, 23:34

Voici la manière de concevoir les MARS anglais... Pour l'instant la propulsion n'est pas définie, mais ils seront conçus pour tenir 15nds dans une mer formée pour une vitesse maximale de 18nds...
http://navy-matters.beedall.com/ft.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les futurs pétroliers ravitailleurs de la marine nationale
» la marine nationale s'agrandit
» Le probleme de la fin des navires de la marine nationale
» recherche de plan des bateaux de la marine nationale
» visite de navire de la marine nationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: