AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Masters and commanders

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Masters and commanders   Mer 07 Oct 2009, 10:03

Avez-vous regardé ce très beau film passé hier soir sur AB1. Non Bill, ne le regarde pas: il est affreusement pro-anglais. Mais il retrace assez bien, je crois, la vie à bord au début du XlXème siècle. Qu'en penses-tu, Jolly Rogers? salut
Revenir en haut Aller en bas
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Masters and commanders   Mer 07 Oct 2009, 14:10

je le possède en dvd

une seul critique, ils ne respectent pas trot l'histoire

la frégate ennemis est normalement américaine mais bon dans un film produit par des ricains, cela ne se fait pas il parait

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Masters and commanders   Mar 12 Jan 2010, 23:42

bruno a écrit:
Avez-vous regardé ce très beau film passé hier soir sur AB1. Non Bill, ne le regarde pas: il est affreusement pro-anglais. Mais il retrace assez bien, je crois, la vie à bord au début du XlXème siècle. Qu'en penses-tu, Jolly Rogers?
Salut effectivement il est trop pro anglais
La vérité, c'est que dans la réalite,toutes les ruses du film ont été faites par Robert Surcouf, il à fait devenir fous les anglais , le plus fabuleux de son histoire à été qu'il est mort, de sa mort naturelle à St Malo, malgré que sa téte fut mise à prix, par les anglais, pour des nombreux fait d'armes ou les anglais ont fait les frais
Paix à son ame
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Masters and commanders   Sam 06 Fév 2010, 16:52

BONJOUR les amis. A propos de ce chef-d'oeuvre vous semblez ignorer une chose c'est qu'à la base du film...il y a l'oeuvre littéraire d'un marin et homme de lettre Anglais et aimant tellement la France qu'il est enterré à Collioure.C
ette saga s'étend sur plus de 12 volumes.Le nom du bonhomme est Patrick O'Brian et la lecture du premier tome me fait dire que c'était un grand écrivain.Existe t'il de bon romans français parlant de la marine de jadis?
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Masters and commanders   Sam 06 Fév 2010, 18:04

J'avais vu le film au ciné et acheté le dvd dès sa sortie

Malgré qu'il soit pro-anglais, j'adore ce film

Contrairement à beaucoups d'autres, on y voit assez bien la vie à bord de l'équipage et la boucherie des combats

Par la suite, j'ai lu le roman d'origine, effectivement, le film s'en est pas mal éloigné

Dans les années 90, j'avais lu toute la saga des Hornblower de Cecil Scott Forester au moment de sa ré-édition chez Phébus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6658
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Masters and commanders   Sam 06 Fév 2010, 22:14


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Masters and commanders   Lun 22 Fév 2010, 20:33

Le film semble s'inspirer de plusieurs romans de Patrick O'Brian...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Masters and commanders   Ven 01 Oct 2010, 19:49

Le film tire son titre du premier roman de P. O'Brien. L'histoire est celle du troisième. De ce fait, le titre du film est erroné puisque Jack Aubrey n'est pas Master & Commander, mais Captain (Capitaine de vaisseau) ayant plus de trois ans de commandement, ce qu'indique son uniforme de grande tenue, conforme au Réglement de 1795.

Master & Commander est un titre temporaire donné à un lieutenant, auquel est accordé un commandement, pour la durée de sa mission. Ce qui correspond bien à la situation d'Aubrey dans le premier roman. Ce titre disparaît officiellement avec le Réglement de 1795, qui l'abrège en Commander, mais perdure dans l'usage, encore quelques années.

A part cela, le film est d'une rigueur historique exceptionnelle en ce qui concerne uniformes, vie à bord, techniques de combat.

Le corsaire français Achéron est de pure fiction. Aucun bâtiment français n'a porté ce nom, si ce n'est une cannonnière fin XIXe siècle. Avec un peu d'attention, on repère qu'il s'agit de l'USS Constitution, quelque peu "maquillée". En 1805, seuls les USA avaient des heavy frigates. Elles n'apparaîtront dans les marines française et anglaise que vers 1812.

Une errreur amusante : après le premier combat, grimpés sur un mât, un officier de maistrance montre à un midshipman, une inscription gravée au couteau, JA 1785. C'est, dit-il, J. Aubrey qui l'a gravée, lorsqu'il était lui-même midshipman. Pas de chance, le navire a été lancé en 1794. Et en plus, il était français, c'était la corvette l'Unité de Pierre-Alexandre Forfait. A part prisonnier, on voit mal ce qu'un midshipman anglais serait venu y faire.

Cela n'enlève rien à l'excellence de ce film.
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Masters and commanders   Lun 04 Oct 2010, 11:51

Les films sont faits pour faire passer de bons moments aux spectateurs, qui ne sont la plupart du temps pas des spécialistes de l'histoire maritime, c'est pourquoi les réalisateurs ne s'attachent pas forcément à la réalité historique. Les romanciers en font de même pour faire vivre un personnage de fiction.

Ce qui peut faire hurler un oeil averti (comme l'attaque de frégates de type Knox désarmées dans le film Pearl Harbor), n'émeut pas le public.

Je vois néammoins dans ce film (master & commander) très prenant et bien fait, malgré les incohérences historiques et le parti pris, un grand intérêt, celui d'ouvrir notre passion, l'histoire maritime, au plus grand nombre.

X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Masters and commanders   Lun 04 Oct 2010, 17:55

Pour en revenir aux romans ma femme a eu le malheur de m offrir le 1er tome un jour et j ai devoré les 19 autres dans la foulé...c est passionnant et tres bien ecrit thumright
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Masters and commanders   Lun 04 Oct 2010, 22:09

J'ai discuté un jour avec le modéliste qui a construit l'Hermione exposée dans l'espace accueil du site de Rochefort. C'était l'ancien correcteur de Jean Boudriot. Il m'a confié avoir plus appris sur les tactiques de combat dans les bouquins de Patrick O'Brien et les Hornblower, que dans les ouvrages de Boudriot. Very Happy

Bien d'accord avec Ardu, pour ce qui est des films et de leurs interprétations de la vérité historique. Mais, comme disaient les Deschiens, point trop n'en faut. Les films sur la Bounty ont beaucoup servi à laisser penser au grand public que William Bligh était un monstre et un tortionnaire. Ce qui est archi faux. Il était caractériel et avait un language de charretier, c'est tout (Journal de James Morrison, Second Maître à bord de la Bounty). S'il y a bien un monstre sadique dans cette histoire, c'est Edward Edwards, Capt. de la Pandora. Very Happy

M&C, j'adore. cheers Le film me sert de pîqure de rappel pour convaincre ma femme que l'intérêt du modélisme et de l'histoire maritime ne se mesure pas en épaisseur de poussière sur les maquettes terminées. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Masters and commanders   Lun 18 Oct 2010, 16:47

andy a écrit:

Le corsaire français Achéron est de pure fiction. Aucun bâtiment français n'a porté ce nom, si ce n'est une cannonnière fin XIXe siècle...

Il y en a eu d'autre : Une bombarde (1799-1805), une canonnière (1813-1825), une autre bombarde (1828-1848), un aviso à roues (1835-1869), une canonnière cuirassée (1882-1913), un sous-marin (1927-1943), un transport ravitailleur de munitions (1965, qui deviendra plus tard le Jules Verne) et un bâtiment-base de plongeurs démineurs, en service actuellement (A613).

Mais ça n'enlève rien au fait que Master & Commander est effectivement un excellent film d'aventures (même si je ne peux m'empêcher de grincer des dents devant les libertés prises avec l'Histoire).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Masters and commanders   Lun 18 Oct 2010, 17:52

Exact. J'ai eu la flemme d'aller dans le Roche, chercher les dates. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Masters and commanders   

Revenir en haut Aller en bas
 
Masters and commanders
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Masters and commanders
» STEEL MASTERS 100
» Steel Masters n° 97
» Masters of Horror (1) - La Danse des Morts
» STEEL MASTERS 95

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Multimedia-
Sauter vers: