AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'avenir de la lutte anti mine francaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 38
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Mer 29 Juil 2009, 16:28

Les CTM vieillissent, alors.... Rolling Eyes

je cite:
Une nouvelle solution de lutte anti-mines pour la marine française

La plateforme pourrait être dérivée du design de l'Ecoship de DCNS
crédits : DCNS
29/07/2009
DCNS, Thales et ECA ont été sélectionnés par la Délégation Générale pour l'Armement afin d'étudier l'utilisation des drones navals dans la lutte anti-mines. Cette étude vise à réaliser, d'ici 2011, le démonstrateur d'une nouvelle solution de lutte contre les mines nommée ESPADON (Evaluation de Solutions Potentielles d'Automatisation de Déminage pour les Opérations Navales). L'emploi de drone dans la guerre des mines doit, notamment, permettre de moins exposer les équipages des bâtiments spécialisés actuels, qui peuvent être amenés à pénétrer dans des zones minées. Dans le cadre du renouvellement de cette capacité stratégique de la Marine nationale, prévu dans le courant de la prochaine, DCNS et ECA proposent une solution faisant appel à des engins sans pilote, les drones, permettant aux marins de s'affranchir du danger.

Un drone Kster de la société ECA (© : ECA)

Un bâtiment, des drones de surface et des drones sous-marins
ESPADON est une solution qui se décompose en trois parties complémentaires. La première est un navire dédié à la lutte anti-mines, restant à distance de sécurité du champ de mines. Il déploie et contrôle à bonne distance un ensemble de deux embarcations autonomes, des drones de surface, constituant la deuxième partie. Ces drones sont programmés pour opérer dans le champ de mines et déployer des capteurs ou robots sous-marins formant ainsi la troisième composante de cette solution. Des engins sous-marins interviennent jusqu'au plus près des mines, permettent de les détecter et de les neutraliser. Leur mission accomplie, les engins rejoignent leurs embarcations autonomes qui, elles-mêmes, regagnent le « bateau mère ». Avec ESPADON, DCNS, Thales et ECA seront les premiers au monde à réaliser l'évaluation d'un drone de surface mettant lui-même en oeuvre des drones sous-marins en grandeur réelle, soulignent les trois partenaires.

Un actuel chasseur de mines (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Mandataire de l'étude, DCNS est responsable de la conception de la plate-forme du drone de surface et de la caractérisation du bateau mère. Ce dernier pourrait être dérivé du design retenu pour le concept de l'Ecoship. Thales est responsable du drone de surface, équipé comme système de lutte contre les mines, du module de détection ainsi que de la classification et de la localisation des mines navales. Ce module est principalement basé sur la combinaison d'un sonar remorqué et d'un drone sous-marin. Par ailleurs, Thales est responsable de l'ensemble des communications mises en oeuvre pour ce système. Enfin, ECA est responsable de la conception et de la réalisation des véhicules autonomes sous-marins et de leur système de mise à l'eau et de récupération à partir du drone de surface ainsi que de la télé-opération du drone de surface.

source: mer et marine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Mer 29 Juil 2009, 17:02

Mike je l'ai déjà posté dans le fil info sur la marine française Mr. Green

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6721
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Mer 29 Juil 2009, 22:05

et avec quel argent on se payer des engins pareils ?????

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 38
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Mer 29 Juil 2009, 22:22

LE BRETON a écrit:
et avec quel argent on se payer des engins pareils ?????

- On revend le Charle de Gaulle aux indiens
- Les SNLE et les Horizons aux Chinois (+ les plans des barracuda)
- Les Fremm aux brésiliens (+ les Rafales et les SEM)
- Les CTM aux Belges

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6721
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Mer 29 Juil 2009, 22:33


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 30 Juil 2009, 11:17

lol! lol! lol!

Plus sérieusement, je sais pas trop, si j'ai bien compris le concept, Le "batiment-base" (l'Ecoship ou un autre) accueille à son bord plusieurs drones de surface embarquant eux-mêmes des drones sous-marins permettant ainsi avec 1 navire de couvrir une vaste zone là où il aurait fallu plusieurs CMT.
Donc l'idée serait de remplacer la douzaine de CMT par... disons 2 - 3 Ecoships scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 38
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 30 Juil 2009, 11:28

Requin a écrit:
Donc l'idée serait de remplacer la douzaine de CMT par... disons 2 - 3 Ecoships

Je veux bien que ce concept soit novateur et polyvalent, mais remplacer 12 navires par 2/3.......la réduction est bien trop forte.

Perso je pense plutôt à 4/8 navires (selon le budget )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 30 Juil 2009, 12:12

Tout dépend de la zone couverte par 1 navire, avec l'utilisation de drone de surface, si 1 navire fait le boulot de 3 ou 4 CMT, le remplacement se fera sur le même rapport.

Budget dispo ou pas.

A la limite, ce que je n'aime pas dans le projet présenté, c'est l'Ecoship, ne serait-ce que par son rapport hauteur/largeur, c'est moins flagrant sur la vue arrière, mais vu de l'avant il a l'air très haut sur pattes pour une largeur assez faible, ça n'a pas l'air très "marin"
Je préferais une base MPC2 (qui a un rapport hauteur/largeur très semblable aux catmarans rapides trans-Manche) en modifiant la plate-forme ventrale pour qu'elle s'immerge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 38
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 30 Juil 2009, 13:34

Requin a écrit:
Tout dépend de la zone couverte par 1 navire, avec l'utilisation de drone de surface, si 1 navire fait le boulot de 3 ou 4 CMT, le remplacement se fera sur le même rapport. Budget dispo ou pas.
scratch Je doute qu'un seul navire, même équipé de drone puissent être capable de ratisser la même surface de 3 ou 4 CTM, mais bon, verras bien..

Requin a écrit:
A la limite, ce que je n'aime pas dans le projet présenté, c'est l'Ecoship, ne serait-ce que par son rapport hauteur/largeur, c'est moins flagrant sur la vue arrière, mais vu de l'avant il a l'air très haut sur pattes pour une largeur assez faible, ça n'a pas l'air très "marin" Je préferais une base MPC2 (qui a un rapport hauteur/largeur très semblable aux catmarans rapides trans-Manche) en modifiant la plate-forme ventrale pour qu'elle s'immerge.

Mouai scratch (photos perso)
ecoships


MPC2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 30 Juil 2009, 18:07

La question des effectifs se pose. On va faire simple :

- il nous faut une unité pour protéger l'entrée de la rade de Brest
- une autre pour Toulon
- une troisième en réserve sur la métropole

Ensuite, pour la projection, une qu'on déploierait entre Djibouti et Abu Dhabi. Et peut-être une cinquième pour aller faire la tournée des bars entre Dakar et Libreville.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 38
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 30 Juil 2009, 19:11

ciders a écrit:
La question des effectifs se pose. On va faire simple :
il nous faut une unité pour protéger l'entrée de la rade de Brest
Oui ! + 1 en réserve (la protection des SNLE est prioritaire !)

ciders a écrit:
une autre pour Toulon
Oui ! + 1 en réserve (Toulon c'est quand même le cœur de la flotte)

ciders a écrit:
une troisième en réserve sur la métropole
Non car moi je propose déjà 1 par port en réserve...(mais bon, ici notre différence de point de vue est minime)

ciders a écrit:
Ensuite, pour la projection, une qu'on déploierait entre Djibouti et Abu Dhabi. Et peut-être une cinquième pour aller faire la tournée des bars entre Dakar et Libreville.
Oui, envoyé 1 à 3 chasseurs de mines pré-positionner dans les zones "chaudes"

Bref pour moi au final, 4 sur Brest/Toulon et 2/3 pré-positionner à l'extérieur. Et la, la diminution des effectifs est combler par de meilleurs navires, et en NOMBRES RESPECTABLES.

....6/7.... Neutral
à la place de 11/12 vieux CTM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 30 Juil 2009, 19:34

2 en réserve en métropole, pourquoi pas, on en enverra une aux exercices OTAN. thumright

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 30 Juil 2009, 20:51

Colombamike pour les photos des maquettes, sur les vue d'artiste présenté par DCNS, l'Ecoship me semblait moins large Confused

Cela dit je préfère un système de mise à l'eau basé sur le MPC2 (en plus je trouve qu'il a plus de gueulle Mr.Red )

Pour le nombre, au vue du prix d'un tel système (j'imagine au moins 4 drônes par navire, en dessous ce serait du gaspillage pour des navires aussi gros), j'imagine très difficilement plus de 5 navires, et encore...

D'autant que pour protéger la Mediterranée, il a surtout l'Espagne et l'Italie pour l'Occidentale et la Grèce pour l'Orientale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 30 Juil 2009, 21:07

En y pensant un peu, c'est un gros BAMO... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Sam 22 Aoû 2009, 12:43

Est-il pertinent d'équiper en navire porteur des ports comme Brest ou Toulon? Il faudrait connaitre le rayon d'action des CTM et des drones de surface pour avoir une idée.

Ce concept me fait penser à un essais publié dans les années 90 ou 2000 lu dans science et vie dans lesquels un ingénieur disait qu'il était inutiles d'avoir une multitude de navire mais qu'il fallait baser les futurs systèmes d'armes à partir d'essaim de drone
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Sam 22 Aoû 2009, 17:16

La clé de ce système est effectivement l'autonomie des drônes thumright

Cela selon plusieurs critères :
- distance franchissable-temps d'utilisation sans avoir besoin de ravitailler
- capacité à détruire les mines (oui ou non et combien)
- distance maxi du PC (système de trans utilisé VHF ou Sat)
- temps de fonctionnement sans avoir besoin d'entretien

Si elle est suffisante, on pourrait très bien utilisé ces drônes depuis un PC à terre pour protéger l'acces des ports (pas seulement militaires d'ailleurs Very Happy ) en utilisant au besoin une petite vedette pour ravitailler en carburant les drônes ou les récupérer en cas de panne. Le PC pourrait être installé soit dans un batiment existant ou mieux dans un camion de façon à avoir un ensemble aérotransportable Very Happy

L'interet d'avoir un navire-base hauturier, c'est de pouvoir déployer le système loin de nos cotes (océn Indien par ex) en toute autonomie soit sur une zone délimitée, soit en avant-garde d'une TF amphibie ou en escorte d'une flotte marchande Very Happy

2 petites idées personnelles sur le sujet :

- il ne serait pas idiot de prévoir, au moins en emplacement conservatoire, un système AA (genre Mica VL). L'avantage du cata, c'est qu'il y a une grande surface dispo pour installer radar et missiles thumleft
- il serait bien que le type de navire retenu comme batiment-base soit le même que celui des futurs patrouilleurs hauturiers, non seulement pour réduire les fraits de maintenance, mais aussi pour pouvoir installer PC et drones facilement sur les patrouilleurs au besoin Very Happy

Sur la 2e partie de ton msg, tout dépend de quoi on parle, si c'est de la défense cotière ou de la projection de force.

- Pour la défense -militaire- cotière, le navire n'est de toutes façons par le meilleur vecteur de protection (trop de surface à surveiller pour trop peu de navires), c'est d'ailleurs un concept à l'abandon, le dernier exemple étant la transformation des derniers avisos ASM cotiers en patrouilleur hauturier, le principal vecteur pour la protectioin cotière est aérien (avions et hélicos sans doute drônes en plus à l'avenir thumleft )

- Pour la projection de force, l'armement déployés rend difficile, voir impossible, l'utilisation exclusive de drônes. Une plus grande automatisation des systèmes pour une réduction forte du personnel embarqué, oui, c'est d'ailleurs ce qui se passe avec les Horizon, BPC et FREMM mais il n'est pas envisageable d'avoir de gros navire sans personne à bord Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Mer 22 Sep 2010, 14:15

Un BCR pour le soutien des chasseurs de mines ?

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114027&u=152

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Ven 01 Oct 2010, 12:05

Après la théorie, la pratique : le Var en mission avec deux chasseurs de mines

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114087&u=152

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Mer 16 Fév 2011, 20:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   Jeu 17 Fév 2011, 11:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'avenir de la lutte anti mine francaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'avenir de la lutte anti mine francaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Véhicules anti-mines Sud-Africains
» 1.12. Une journé pour la lutte contre du SIDA, mais aucun sujet là dessus ahhhh bana CD
» Et 4 Gowind 4 !
» Tsefa FINI
» mine anti sous-marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: