AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN   Dim 21 Juin 2009, 21:29

CUIRASSES CLASSE MICHIGAN (ETATS UNIS)
Les premiers Dreadnought américains


Le USS Michigan à la mer. Noter les mats-cage caractéristiques des navires américains de l'époque

Avant propos

Le 8 mars 1862, le USS Monitor affronta au large d'Hampton Roads le CSS Merrimack. En apparence un combat naval contre un autre entre la marine américaine et la marine confédérée sauf que le Monitor et le Merrimack n'étaient propulsés ni par des rames ni par des voiles. Mieux encore ils étaient entièrement cuirassés. Ce premier combat entre cuirassés demeura indécis, les technologies n'étant pas matures mais cela marqua un vrai changement dans la guerre navale, le début de la fin pour les grandes escadres de voiliers.

Les américains pourraient se venter d'être les inventeurs des cuirassés. En réalité, la descendance des Merrimack et du Monitor sera peu productive : les monitors incapables de combattre en haute mer furent rapidement abandonnés par les différentes marines et leur dérivé, le cuirassé garde-côte n'aura de succès que dans des marines secondaires ne souhaitant pas obtenir la supériorité en haute mer.

Pour en revenir aux cuirassés, les américains ne construisent pas de cuirassés à coque en fer comme les autres marines passant directement au cuirassé qu'on à appelé à partir de 1906 «Pré-dreadnought». Le premier d'entre-eux, le USS Maine est mis en service en 1895 et coulé en 1898 suite à une explosion (interne ? Criminelle ?) qui allait servir de pretexte aux américains pour déclarer la guerre à l'Espagne et s'emparer de Cuba (1898).

Malgré le peu d'intérêt du Congrès pour la marine, les américains construisent régulièrement des cuirassés comme les trois unités de classe Indiana (Indiana Massachusetts et Oregon) entrés en service en 1895/1896, l'Iowa entré en service en 1897, la classe Kearsarge (Kearsarge et Kentucky) entré en service en 1900/01 et la classe Illinois (Illinois Alabama et Wisconsin).

En 1901, suite à l'assassinat du président McKinley, le vice-président Théodore Roosevelt accède au pouvoir. Avec lui la marine américaine subit un coup de fouet qui entame une formidable expansion qui allait en faire la première marine du monde. Entre 1902 et 1908, cinq classes de cuirassés sont ainsi construites : la classe Maine ( Maine Missouri et Ohio) entrée en service entre 1902 et 1904, la classe Virginia (Virginia Nebraska Georgia New Jersey) entrée en service en 1906/07, la classe Connecticut (Connecticut, Lousiana Vermont Kansas Minnesota et New Hampshire) entrée en service entre 1906 et 1908 et la classe Mississipi (Mississipi et Idaho) entrée en service en 1908.


Quelques unes des unités de la Great White Fleet à la mer
Ce sont ces navires qui sont engagés dans le tour du monde de la Great White Fleet. Du 16 décembre 1907 au 22 février 1909, la marine américaine impressione les esprits en effectuant un tour du monde, exploit connu dans l'histoire sous le nom de «Great White Fleet» (la grande flotte blanche) en référence à la peinture employée à l'époque par l'US Navy : coque blanche et superstructure chamois . Ce sont pas moins de 16 navires qui appareillent d'Hampton Roads le 16 décembre 1907 sous le commandement du contre-amiral Robert Evans repartis entre une première escadre (1ère division : Connecticut, Kansas, Vermont et Lousiana 2ème division : Georgia New Jersey, Rhode Island et Virginia) et une seconde escadre (3ème division : Minnesota, Maine, Missouri et Ohio 4ème division : Alabama, Illinois, Kearsarge et Kentucky) et accompagnés de six destroyers avec un ravitailleur et cinq autres auxiliaires. A part les Wisconsin et le Nebraska ce sont tous les cuirassés récents qui sont engagés dans cette opération.

Genèse des Michigan

Pourtant au moment où est engagé la Great White Fleet, ces navires sont déjà périmés, surtout depuis que le premier «All big gun ship» à été mis en service dans la marine britannique : le HMS dreadnought.

Depuis le début du vingtième siècle, un débat agite les théoriciens et les officiers de la marine sur l'armement des cuirassés : ne serait-ce pas plus utile d'armer les cuirassés d'une artillerie lourde monocalibre ? Les avantages seraient évidents en terme de stockage de munitions et de conduite de tir.

Dès 1901 les américains s'intéressent à ce problème notament le capitaine de frégate H.C Poundstone qui y attire l'attention du président Roosevelt sur la question. Le but est d'obtenir un cuirassé avec une artillerie lourde monocalibre et une artillerie légère pour contrer les torpilleurs.

Le premier projet américain date de 1902. Le Bureau of Construction & Repair (C&R) soumet un bâtiment armé de douze canons de 254mm disposés en six tourelles doubles : une à l'avant, une à l'arrière et deux sur chaque bord.

Après de nombreuses études et discussions, le projet définitif est établit à partir de l'automne de 1903. le Congrès autorise le 3 mars 1905 la construction de deux cuirassés devant être armés de huit canons de 305mm et 22 canons de 76mm.

Les navires sont baptisés South Carolina et Michigan et mis sur cale en décembre 1906 à une époque où le HMS Dreadnought est déjà en service construit en un temps record de 14 mois. C'est ainsi que les nouveaux cuirassés ne furent baptisés Michigan ou pré-Michigan mais Dreadnought et Pré-Dreadnought.

NdA : La classe est ici baptisée Michigan même si ailleurs elle est baptisée classe South Carolina mais comme ces navires ont été mis sur cale en même temps cela ne change pas grand chose

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN   Dim 21 Juin 2009, 21:44

Historique

Le South Carolina

Le South Carolina photographié à Philadelphie quatre jours après sa mise en service

-Le USS South Carolina (BB-26) est mis sur cale aux William Cramp and sons shipbuilding de Philadelphie (Pennsylvanie) le 18 décembre 1906, lancé le 1er juillet 1908 et admis au service actif le 1er mars 1910.

Le South Carolina appareille de Philadelphie le 6 mars pour sa croisière de mise en condition, croisant dans les Indes Occidentales danoises (Il s'agit des Iles Vierges vendues aux Etats Unis en 1917). et à Cuba avant de faire une escale à Charleston (Caroline du Sud) du 10 au 15 avril où se trouve un arsenal depuis 1901.

Après cette escale, il conduisit des essais en baie de Chesapeake et au large de Provincetown (Massachusetts) avant de faire escale à New York les 17 et 18 juin à l'occasion d'une réception en l'honneur de l'ancien président Théodore Roosevelt. De la fin juin au début du mois de novembre, le cuirassé fût fortement occupé entre des réparations à Norfolk, de l'entrainement au tir et des manoeuvres au large de Provincetown et dans la baie de Chesapeake.



Du 1er novembre 1910 au 12 janvier 1911, il effectua un voyage en Europe, faisant escale à Cherbourg et dans l'île de Portland en Angleterre. De retour à Norfolk, il entra en carénage à l'Arsenal avant de mener des manoeuvres au large de la Nouvelle-Angleterre.

Après une courte escale à New York, il appareilla en compagnie de la 2ème division de cuirassés pour une visite en Europe : Copenhague (Danemark) Stockolm (Suède) et Kronstadt (Russie) puis à Kiel (Allemagne) sur le chemin du retour, l'escale le 21 juin lui permettant de participer à la semine de Kiel en présence de l'empereur Guillaume II. Le 13 juillet, il arriva au large de Provincetown (Massachusetts) participant à un exercice de combat en baie de Chesapeake.

A la fin de l'année 1911, il prit part à une revue navale à New York suivit de manoeuvres avec la première division au large de Newport (Rhode Island) le 3 janvier 1912 avant de mettre le cap sur Guantanamo (Cuba) pour des manoeuvres avant de revenir à Norfolk le 13 mars. Au mois de juin, il acceuillit à Hampton Roads puis à New York des navires allemands, le croiseur de bataille Moltke et les croiseurs légers Bremen et Stettin. Le 30 juin 1912, il entra à l'Arsenal de Norfolk pour carénage.


Le South Carolina (BB-26) en 1911/12

Après trois mois d'immobilisation, il appareilla pour New York pour une escale de quatre jours du 11 au 15 octobre avant d'effectuer des manoeuvres pendant un mois au large de la Nouvelle-Angleterre et dans la baie de Chesapeake. De mi novembre à mi-décembre, le South Carolina appareille avec la Special Service Division pour faire escale à Pensacola (Floride) Nouvelle Orleans (Lousiane) Galveston (Texas) et Veracruz (Mexique). Il retourna ensuite à Norfolk le 20 décembre et y resta jusqu'au 6 janvier 1913 quand il appareille pour Colon (Panama) où son équipage pu voir le tout nouveau canal. Après des manoeuvres au large de Guantanamo, il rentra à Norfolk le 22 mars avant de faire une nouvelle escale à New York (28-31 mai) pour inaugurer un mémorial dédié au cuirassé Maine qui avait explosé le 15 février 1898 à La Havanne.

Après une période où il forma les aspirants en baie de Chesapeake, le South Carolina fût déployé dans les Caraïbes suivant la politique du «Big Stick». De la fin du mois de juin à la mi-septembre 1913, il croisa au large de la côte orientale du Mexique pour protéger les interêts américains à Tampico et Veracruz. Il fût ensuite à caréné à Norfolk de septembre 1913 à janvier 1914 avant d'effectuer des manoeuvres au large de l'île de Culebra au large de Porto-Rico.

Le 28 janvier, le cuirassé débarqua des marines à Port au Prince (Haïti) pour protéger la légation américaine et établir une station radio dans une période de troubles politiques. Il quitta Port au Prince le 14 avril après le retour de l'ordre assuré par le général Oreste Zamor, le nouveau président haïtien. Il charbonna à Key West avant de mettre le cap sur Veracruz où il débarqua des marines qui occupèrent la ville pendant un mois. L'Eté 1914 vit le cuirassé faire escale à Saint Domingue et à Haïti.


En avril 1914, le South Carolina expérimenta le ravitaillement en charbon à la mer mais cette expérience n'eut pas de suite. Le Ravitailleur est le USS Cyclops qui fit parler de lui en disparaissant en mer en mars 1918 pour certains victimes du triangle des Bermudes

Il retrouva le port de Norfolk le 24 septembre alors que la première guerre mondiale avait éclaté depuis deux mois. Le 14 octobre, le cuirassé entra à l'arsenal de Philadelphie pour un grand carénage qui l'immobilisa jusqu'au 20 février 1915. ce jour il appareilla pour Cuba pour une remise en condition. Jusqu'à l'entrée en guerre des Etats Unis en avril 1917, le navire effectua de nombreux exercices dans les Caraïbes et au large de la Nouvelle-Angleterre entrecoupé de périodes d'entretien à Philadelphie.

L'entrée en guerre des Etats Unis vit l'US Navy assurer l'escorte des convois marchands mais aussi des convois de transport de troupe. Les destroyers et différents escorteurs effectuèrent la plus grande partie du travail mais les cuirassés eurent également leur rôle à jouer, les américains craignant une percée des croiseurs de bataille.

C'est ainsi que le 6 septembre 1918 le South Carolina accompagné par des pré-dreadnought New Hampshire et Kansas appareillent de New York pour couvrir un convoi de transport de troupes. En cas de menace averée, le convoi doit être détourné vers les Açores. Trop lent pour accompagner les autres cuirassés, le South Carolina resta aux Etats Unis pour des patrouilles, des exercices.

De la mi-février à la fin juillet 1919, le South Carolina effectua quatre voyages entre les Etats Unis et Brest. Le 26 juillet, il entra à Hampton Roads, achevant sa participation à la première guerre mondiale et après avoir ramené 4000 véterans. Après un carénage au Norfolk Navy Yard, il embarqua des aspirants à Annapolis (Maryland) pour une croisière dans le Pacifique.

Le cuirassé appareilla d'Annapolis le 5 juin 1920, franchissant le canal de Panama avant de mettre le cap sur Hawaï puis sur la côte ouest. Il fit ainsi escale à Seattle, San Francisco et San Diego. Quittant ce dernier port le 11 août, il repassa le canal et arriva à Annapolis le 2 septembre avant de mettre le cap sur Philadelphie où il resta pendant les sept mois suivants.

Au début avril 1921, il effectua une croisière en direction de l'île de Culebra pour entrainement avant de revenir aux Etats Unis pour des manoeuvres en baie de Chesapeake. Le 29 mai, le cuirassé embarqua une nouvelle promotion d'aspirant pour une croisière en Europe, effectua des escale à Kristiania (auj. Oslo) en Norvège et Lisbonne au Portugal avant de gagner la baie de Guantanamo pour poursuivre l'entrainement des aspirants. Les aspirants furent débarqués à Annapolis le 30 août avant de mettre le cap sur Philadelphie où il arriva le lendemain, 1er septembre 1921.


Le USS South Carolina en cours de démantelement. Au premier plan des tubes de 305mm certains appartenant au pré-dreadnought USS Kansas

Le South Carolina fût désarmé le 15 décembre 1921 et y resta jusqu'à ce qu'il soit rayé du Naval Vessel Registry le 10 novembre 1923. La coque fût vendue à la démolition le 24 avril 1924 pour respecter le traité de Washington.


Avant d'être envoyé à la démolition, la coque de l'ancien South Carolina fût utilisé pour tester des protéctions anti-torpilles

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN   Dim 21 Juin 2009, 21:57

Le Michigan

Cérémonie de lancement du USS Michigan à Camden

Le USS Michigan (BB-27) est mis sur cale aux New York Shipbuilding Corporation de Camden (New Jersey) le 17 décembre 1906 lancé le 26 mai 1908 et admis au service actif le 4 janvier 1910.

Affecté à la Flotte de l'Atlantique, le Michigan effectua sa mise en condition au large de la côte est et dans les Caraïbes jusqu'au 7 juin 1910. Appareillant du port de New York le 29 juillet, il effectua des exercices dans l'Atlantique et au large de la Nouvelle Angleterre. Le 2 novembre, il quitta Boston pour une croisière d'entrainement en Europe occidentale, entrainement entrecoupé d'escale dans l'île de Portland (Grande-Bretagne) et à Cherbourg le 8 décembre. Après le retour aux Etats Unis, le nouveau cuirassé appareilla le 30 décembre pour les Caraïbes mouillant à Guantanamo le 10 janvier 1911 avant de rentrer au «pays» en arrivant à Norfolk le 14 janvier.


Le USS Michigan tirant avec ses tourelles arrières de 305mm

Le Michigan opéra au large de la côte est jusqu'au 15 novembre 1912 date à laquelle il effectua une croisière dans le golfe du Mexique effectua des escales à Pensacola, la Nouvelle Orléans, Galveston et Vercaruz où il arriva le 12 décembre. Il fût de retour aux Etats Unis le 14 décembre avant de mettre le cap sur Hampton Roads le 20 décembre. Il opéra au large de la côte est jusqu'au 6 juillet 1913 date à laquelle il appareilla de Quincy (Massachusetts) pour le Golfe du Mexique afin de protéger les intérêts américains dans un Mexique ne proue à des troubles importants. Le Michigan jeta l'ancre à Tampico le 15 juillet et resta en alerte au large du Mexique jusqu'à son retour aux Etats Unis le 13 janvier 1914 à New York. Une semaine plus tard, il entrait au Brooklyn Navy Yard le 20 janvier 1914.


Le USS Michigan peu après sa mise en service

L'entretien terminé, il gagna le Cuba via Norfolk le 14 février avant de rentrer aux Etats Unis et de s'amarrer à Hampton Roads le 19 mars. De nouveau en mer le 16 avril, il retrouva les forces américaines au large de Veracruz. Arrivant à destination le 22 avril, il y débarqua un bataillon de Marines, opérant au Mexique jusqu'à son retour aux Etats Unis le 20 juin.Le Michigan effectua une nouvelle sortie à la mer le 11 octobre, multpliant sur la côte est des patrouilles entrecoupées de période d'entretien jusqu'à l'entrée en guerre des Etats Unis.


Deux aspects de l'intervention américaine au Mexique en 1914. Ci-dessus le ravitaillement en charbon effectué en Musique (orchestre sur la tourelle n°2) et ci-dessous des élements de la compagnie de débarquement du Michigan avec fusils Springfield M1903 et mitrailleuse Colt M1895


Affecté à la Battleship Force 2 le 6 avril 1917, il escorta des convois, entrainant des nouveaux marins et effectuant des manoeuvres et des exercices de tir. Le 15 janvier 1918 alors qu'il était en formation au large du Cap Hatteras, il fût endommagé pas des paquets de mer et doit rentrer au port pour réparer. Ces dommages étaient aussi humains puisque six membres d'équipage furent tués et treize blessés dont cinq gravement. Arrivé à Norfolk le lendemain, il transfera ses blessés sur le navire-hôpital USS Solace (AH-2).

Le 22 janvier, il entra au Philadelphia Navy Yard pour les réparations définitives. Début avril, il repris ses opérations au large de la côte est, entrainant notament des canonniers en baie de Chesapeake. Le 30 septembre, les cuirassés Michigan, South Dakota et deux destroyers appareillent pour escorter un convoi mais le Michigan perd une hélice et doit rentrer avant la relève en Atlantique.

Affecté à la Cruiser and Transport Force à la fin du mois de décembre 1918, le cuirassé effectua deux voyages en Europe, le premier du 18 janvier au 3 mars et le second du 18 mars au 16 avril 1919 ramenant 1052 hommes aux Etats Unis.


Un des mâts cage du Michigan couché par la tempête

Après un carénage au Philadelphia Navy Yard en mai/juin 1919, le Michigan repris ses exercices d'entrainement dans l'Atlantique jusqu'au 6 août quand il fût placé en disponibilité limité. Il reprit la mer le 19 juillet, embarquant à Annapolis des aspirants pour une croisière dans le Pacifique arrivant à Honolulu le 3 juillet après avoir passé le canal de Panama. La croisière le vit passer par les principales bases de la côte ouest avant de revenir dans les Caraïbes (Guantanamo) puis de rentrer aux Etats Unis le 5 septembre, date de son arrivée à Philadelphie. Il retrouva un statut opérationnel complet à cette occasion.

Le 4 avril 1921, il appareilla pour les Caraïbes avant de revenir à Hampton Roads le 23 avril. Le 18 mai 1921 à Annapolis, il effectua une nouvelle croisière d'aspirants en Europe, quittant les Etats Unis le 4 juin avec des escales à Christiana (auj. Oslo) en Norvège, Lisbonne (Portugal) et Gibraltar avant de revenir à Hampton Roads le 11 août 1921.

Le cuirassé reprit la mer le 31 août pour sa dernière croisière entre la rivière Delaware et Philadelphie y arrivant le 1er septembre. Le Michigan y est désarmé le 11 février 1922, rayé du Naval Vessel Register le 10 novembre 1923 pour respecter les termes du traité de Washington. Lui et quatre aux cuirassés sont démantelés à Philadelphie en 1924.


Cuirassés désarmés à Philadelphie le 18 novembre 1919 : de gauche à droite le Missouri (BB-11); une de classe Connecticut; le Michigan (BB-27) le croiseur Saint Louis (C-20). En arrière plan de gauche à droite : Maine (BB-10); Kentucky (BB-6);Kearsarge (BB-5); Indiana (BB-1); Massachusetts (BB-2); Iowa (BB-4); Wisconsin (BB-9) et l'Illinois (BB-7).

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN   Dim 21 Juin 2009, 22:06

Caracteristiques Techniques

Maquette du cuirassé Michigan

Déplacement : standard 16000 tonnes pleine charge 17900 tonnes

Dimensions :
longueur hors tout : 138.07m largeur : 24.38m tirant d'eau : 7.49m

Propulsion : deux turbines à vapeur à quadruple détente alimentées par des chaudières marchand au charbon dévellopant une puissance totale de 16500ch et actionnant deux hélices


Performances : vitesse maximale 18.5 noeuds distance franchissable : 6950 miles nautiques à 10 noeuds. Les Michigan embarquent 900 à 2200 tonnes de charbon.

Protection : ceinture 305mm cloisons 279mm tourelles 254mm pont intermédiaire 19mm pont inférieur 38mm

Armement :

Installation d'un canon de 305mm sur le pré-dreadnought Connecticut (BB-18)

-8 canons de 305mm Mark 6 modèle 1906 en 4 tourelles doubles (deux avant et deux arrière). Ce canon de 45 calibres tire des obus de 394kg à une distance maximale de 18290m à raison de 2 à 3 coups par minute. La tourelle double Mark 7 pèse 444 tonnes peut pointer en site de -5° à +15° et la dotation en munitions est de 71 coups par canon soit un total de 568 obus pour le navire.

-22 canons de 76mm en casemates latéraux. Ce canon de 50 calibres tire des obus de 5.9kg à une distance maximale de 13500m à raison de 15 à 20 coups par minute. Le canon peut pointer entre -10° à +15°, la dotation en munitions étant de 300 coups par canon soit un total de 6600 coups


Canon de 76mm photographié à bord du pré-dreadnought Rhode Island. La Tourelle en arrière plan est une tourelle double de 203mm, ces navires étant armés de 4 canons de 305mm et 8 canons de 203mm

-2 tubes lance-torpilles de 533mm. La torpille Bliss-Leavit Mark 3 pèse 680kg avec une charge militaire de 91kg. La portée maximale est de 3660m à 26 noeuds.

Equipage : 51 officiers et 881 marins

Sources

-Jean Moulin L'US Navy Tome 1 1898-1945 Du Maine au Missouri

-Encyclopédie des armes des Editions Atlas Tome 6

-Ressources internet diverses.


FIN DE L'ARTICLE
A VENIR :LE HMS FURIOUS


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN   Lun 22 Juin 2009, 21:10

enfin un mats treillis lol! Merci Claus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN   Lun 22 Juin 2009, 21:20

Quel est l'intérêt pratique du mât treillis? Parce que question esthétique c'est franchement laid je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 37
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN   Lun 22 Juin 2009, 21:26

Eagle_Eye a écrit:
Quel est l'intérêt pratique du mât treillis? Parce que question esthétique c'est franchement laid je trouve

L'évolution des mats résulte de la 1ere grande guerre navale du 20eme siècle, la guerre russo japonaise de 1904/1905.

Les américains estimèrent (1905/1908) que les mats treillis furent plus résistants au feu ennemie que les mats traditionnels de l'époque.
Voici pour cela que dès 1907/1908 les américains installèrent ces mats sur ces navires...

Généralement, les autres grosses marines de l'époques (anglais, allemands, français...) décidèrent (après expérience de 1914/18) que les mats tripodes furent satisfaisants.

Les japonais, suite a l'expérience de la guerre russo-japonaise (1904/1905) et de la 1ere guerre mondiale (1914/1918), décidèrent de développer le mat dit "pagodas" (sixtuple/sextuple mats).

chacun eut ses idées et retour d'expérience...............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» USN CUIRASSES CLASSE MICHIGAN
» USN CUIRASSES CLASSE COLORADO
» JAPON CUIRASSES CLASSE ISE
» ALLEMAGNE CUIRASSES CLASSE BAYERN
» ITALIE CUIRASSES CLASSE LITTORIO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: