AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3811
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Lun 02 Jan 2017, 18:09

A condition de ne pas avoir donné le nom d'AMAGI à un porte-avions de la classe UNRYŪ Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Lun 02 Jan 2017, 18:51

Takagi a écrit:
A condition de ne pas avoir donné le nom d'AMAGI à un porte-avions de la classe UNRYŪ Mr. Green

Exact. Tout à l'heure, j'ai posté une parie de l'OdB de la RAF et c'est là que je suis rendu compte que j'avais deux squadrons 46 lol! lol! Boulet

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Lun 02 Jan 2017, 18:59

Tu pourrais envisager de donner à tes successeurs du Yamato les noms de baptême qui furent envisagés pour les 4 Kii dont la construction fut annulée au début des années 20 ... (à consulter dans le dernier n° de LOS ! Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mar 03 Jan 2017, 15:52

pascal a écrit:
Tu pourrais envisager de donner à tes successeurs du Yamato les noms de baptême qui furent envisagés pour les 4 Kii dont la construction fut annulée au début des années 20 ...  (à consulter dans le dernier n° de LOS !  Mr. Green )

Oh l'autre comment il fait sa pub le bordelais lol! lol!

C'est une des idées envisagées. Pour l'instant le corps de bataille nippon aurait le visage suivant :

-Les quatre Kongo toujours en service

-Les Fuso et les Ise sont désarmés avant septembre 1948

-Les deux Nagato sont toujours en service

-Quatre Yamato

-En remplacement des Fuso et des Ise, des cuirassés de classe Amagi (4 à 6 probablement pas tous achevés ou peut être un converti en porte-avions)

-Peut être une nouvelle de croiseurs de bataille pour initialement remplacer les Kongo mais qui vont cohabiter. Six à huit unités prévues mais seulement deux à quatre achevés.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mar 03 Jan 2017, 16:36

Avec les Nagato puis la transformation complète des Kongo 15 ans plus tard le Japon entame la conversion de la Marine impériale au cuirassé rapide et l'abandon dans les faits de l'appellation de croiseur de bataille.
Les Amagi et les "13" sont si on regarde bien avant tout des bâtiments très protégés et dotés d'un armement de cuirassé.

La distinction cuirassés/croiseurs (de bataille ou cuirassés) prévalait quand la technique (notamment la chauffe au charbon, mais aussi le design des carènes) n'offrait véritablement pas la possibilité de combiner vitesse et déplacement (sauf peut-être les Derfflinger); dès lors il fallait choisir entre une vitesse proche de 27/28 et la protection ... avec la chauffe au mazout, les chaudières à petits tubes d'eau, la vapeur surchauffée et les turbines il devient possible de combiner les deux.

le B-65 est un éléphant blanc comme le seront les Alaska ...

dans ton travail je me demande si dans les années 40 tu as encore intérêt à parler de CdB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mar 03 Jan 2017, 17:18

Dans mon uchronie, j'ai prévu quatre Alaska mais armés de canons de 356mm britanniques, la Turquie ayant commandé un cuirassé aux EUA avec des canons de 14 pouces Mk VII britanniques, refusant de les équiper de canons de 16 pouces donc je pense que les japonais vont chercher à s'équiper de nouveaux "croiseurs de bataille".

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mar 03 Jan 2017, 18:42

je ne sais pas si les Alaska compte tenu de leurs caractéristiques (flotteur -protection rigidité de la poutre) et de ce qui leur est demandé en terme de vitesse sont apte au 14"
combien de tubes de 14" ?
De surcroit le blindage d'un Amagi est bien supérieur en épaisseur à celui d'un Alaska (après demeure la question de la qualité des blindages)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DraniBrut
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 46
Ville : Dunkerque
Emploi : Chauffagiste
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mar 03 Jan 2017, 19:16

Citation :
la Turquie ayant commandé un cuirassé aux EUA avec des canons de 14 pouces .
EUA ? Kézako ?
une île des Tonga ?
Energy and Utilities Alliance ?
Equipe unifiée d'Allemagne ,
European University Association ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mar 03 Jan 2017, 19:23

USA en VF. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mar 03 Jan 2017, 21:13

En fait dans mon uchronie, les Alaska sont légèrement des différents des OTL.

Pour la Turquie, il s'agit de faire aux cuirassés de la flotte soviétique de la mer Noire. Ils commandent un cuirassé aux Etats-Unis. D'abord il est prévu qu'il soit armé d'un canon de 305mm identique aux Alaska originaux de cette uchronie mais la marine turque demande un canon plus puissant.

Comme l'US Navy refuse d'exporter son 16 pouces, elle demande à la Grande Bretagne de pouvoir fabriquer sous licence le canon de 14 pouces des KGV (Je sais au niveau du calendrier c'est trop serré mais mon uchronie tend vers un réalisme relatif) pour armer de cuirassé et par ricochet les Alaska avec six canons de 14 pouces en trois tourelles doubles.

En bonus voilà ce que j'ai déjà bloqué pour la Turquie (si j'arrive à la faire un jour) :

Turquie : Ankara à été amadouée par la cession en 1939 du Sandjak d'Alexandrette (Iskenderün) et la promesse que la Syrie et le Liban obtiendront leur indépendance d'ici 1955.

La Turquie devrait donc rester neutre d'autant qu'elle s'inquiète de la montée en puissance de la flotte soviétique de la mer Noire à laquelle elle à répondue en commandant un cuirassé (armé de canons de 356mm britannique BL mK VII ce qui fait du Suleiman le seul cuirassé anglo-américain de l'histoire) et deux croiseurs lourds aux Etats Unis (livrés respectivement en 1942, 1944 et 1946) (là oui je reconnais mon calendrier est trop optimiste), six sous-marins et quatre destroyers en Grande Bretagne tout en construisant quatre destroyers chez elle non sans mal d'ailleurs faute d'une industrie suffisamment dévellopée.

-100 Renault R-35 ont été livrés en mars 1940

-Deux Hotchkiss H-39 pour un projet de construction sous licence qui ne se concrétisa pas

-Reçoit les Curtiss H-75 des deux GCC soit théoriquement 72 appareils mais seulement 48 seront remis en service, les autres étant utilisés comme réserve de pièces détachées (septembre 1944) (quand ces derniers reçoivent des H-81)

-Elle reçoit également 92 Morane-Saulnier MS-410 mais seulement 64 sont mis en ligne

-16 canons de 210mm K52 tchèques et 2 K39 de 240mm

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DraniBrut
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 46
Ville : Dunkerque
Emploi : Chauffagiste
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mer 04 Jan 2017, 10:07

Citation :
Pour la Turquie, il s'agit de faire aux cuirassés de la flotte soviétique de la mer Noire. Ils commandent un cuirassé aux Etats-Unis. D'abord il est prévu qu'il soit armé d'un canon de 305mm identique aux Alaska originaux de cette uchronie mais la marine turque demande un canon plus puissant.

Comme l'US Navy refuse d'exporter son 16 pouces, elle demande à la Grande Bretagne de pouvoir fabriquer sous licence le canon de 14 pouces des KGV /// pour armer de cuirassé et par ricochet les Alaska avec six canons de 14 pouces en trois tourelles doubles.
Donc l'US Navy obtient (de la Grande Bretagne) la licence de fabrication des 14 pouces pour les Alaska (au lieu des 12 pouces d'origine) ?
Citation :
Turquie : Ankara à été amadouée par la cession en 1939 du Sandjak d'Alexandrette (Iskenderün) et la promesse que la Syrie et le Liban obtiendront leur indépendance d'ici 1955.
Ça, ce n'est pas de l'uchronie.
Citation :
La Turquie /// a répondu en commandant un cuirassé (armé de canons de 356mm britannique BL mK VII ce qui fait du Suleiman le seul cuirassé anglo-américain de l'histoire)
"Suleiman", est-ce le nom de ce cuirassé hybride ? Vient-il en complément du "Yavuz" ?
Citation :
les Alaska sont légèrement différents des OTL.
OTL ? Décidément, j'ai du mal avec certains acronymes  Embarassed
Citation :
Reçoit les Curtiss H-75 des deux GCC
GCC ? Groupes de chasse et de combat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mer 04 Jan 2017, 16:31

DraniBrut a écrit:
Citation :
Pour la Turquie, il s'agit de faire aux cuirassés de la flotte soviétique de la mer Noire. Ils commandent un cuirassé aux Etats-Unis. D'abord il est prévu qu'il soit armé d'un canon de 305mm identique aux Alaska originaux de cette uchronie mais la marine turque demande un canon plus puissant.

Comme l'US Navy refuse d'exporter son 16 pouces, elle demande à la Grande Bretagne de pouvoir fabriquer sous licence le canon de 14 pouces des KGV /// pour armer de cuirassé et par ricochet les Alaska avec six canons de 14 pouces en trois tourelles doubles.
Donc l'US Navy obtient (de la Grande Bretagne) la licence de fabrication des 14 pouces pour les Alaska (au lieu des 12 pouces d'origine) ?
Citation :
Turquie : Ankara à été amadouée par la cession en 1939 du Sandjak d'Alexandrette (Iskenderün) et la promesse que la Syrie et le Liban obtiendront leur indépendance d'ici 1955.
Ça, ce n'est pas de l'uchronie.
Citation :
La Turquie /// a répondu en commandant un cuirassé (armé de canons de 356mm britannique BL mK VII ce qui fait du Suleiman le seul cuirassé anglo-américain de l'histoire)
"Suleiman", est-ce le nom de ce cuirassé hybride ? Vient-il en complément du "Yavuz" ?
Citation :
les Alaska sont légèrement différents des OTL.
OTL ? Décidément, j'ai du mal avec certains acronymes  Embarassed
Citation :
Reçoit les Curtiss H-75 des deux GCC
GCC ? Groupes de chasse et de combat ?

-Effectivement la cession du Sandjak d'Alexandrette n'est pas uchronique mais c'était pour fixer le cadre

-Le Suleiman est effectivement le nom de ce cuirassé. Pour le Yavuz, j'ai pas encore tranché soit il est vraiment désarmé ou alors il est relégué au statut de navire école. De toute façon la Turquie va rester neutre comme OTL

OTL = Official Time Line temps officiel, histoire réelle par différence au temps uchronique que l'on peut appeler ici (ne soyons pas immodeste) la Clausewitz Time Line ou CTL.

Effectivement le canon de 14 pouces est fabriqué sous licence

Le GCC c'est Groupe de Chasse Colonial, groupes stationnés dans mon uchronie dans l'Empire et les Mandats

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10433
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mer 04 Jan 2017, 17:48

Takagi a écrit:
[…] Tous les locaux vie et les locaux opérations des YAMATO avaient la climatisation, même les locaux d'équipage. C'était une des raisons pour lesquelles les officiers de l'Armée Impériale qui se sont rendus à bord avaient qualifié ces navires d'hôtels flottants... : roll:
La présence de hublots n'interdit pas la climatisation ; […]. Sur les YAMATO, c'est précisément le manque de hublots dans la plupart des compartiments (du fait de la largeur de la coque) qui avait poussé à installer la climatisation.
Les YAMATO n'étaient pas les seuls à bénéficier de ce luxe : le TAIHŌ était aussi climatisé, et peut-être d'autres grands navires de la même époque. : study:
Effectivement, la grande largeur de ces bâtiments est l'explication totalement convaincante de ce besoin d'aération artificielle.
Je reste cependant dubitative sur l'installation généralisée de l'air conditionné sur les YAMATO.
En raison de ce que ça devait alors impliquer en matière d'usines frigorifiques et de gaines de ventilation ad-hoc, ne pourrait-on pas supposer que la majeure partie des locaux "confinés" n'étaient aérés que par une ventilation forcée, l'air conditionné étant réservé à quelques locaux en faible nombre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3811
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Mer 04 Jan 2017, 21:45

DahliaBleue a écrit:
(...) Je reste cependant dubitative sur l'installation généralisée de l'air conditionné sur les YAMATO.
En raison de ce que ça devait alors impliquer en matière d'usines frigorifiques et de gaines de ventilation ad-hoc, ne pourrait-on pas supposer que la majeure partie des locaux "confinés" n'étaient aérés que par une ventilation forcée, l'air conditionné étant réservé à quelques locaux en faible nombre ?
Je n'ai pas parlé d'installation généralisée.
Quand j'aurai un moment, je fouillerai dans ma bibliothèque pour savoir dans quels livres je l'ai lu. Il y a au moins le Warship Profile consacré au Yamato et plusieurs livres écrits par des gens qui ont embarqué sur ces bâtiments.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Ven 10 Mar 2017, 15:39

selon Lengerer le nom pressenti pour le n°111 était Kii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Ven 10 Mar 2017, 15:43

pascal a écrit:
selon Lengerer le nom pressenti pour le n°111 était Kii

Ah mince j'ai choisi ce nom pour les successeurs des Kongo (qui vont en fait cohabiter) En maintenant tout n'est pas arrêté, j'ai même pas commencé à poster le Tome 4 sur les EUA. Je commence à savoir ce que ressentait Sisyphe lol! lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3811
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Ven 10 Mar 2017, 18:14

pascal a écrit:
selon Lengerer le nom pressenti pour le n°111 était Kii
Il serait intéressant qu'il cite ses sources, vu que toutes les sources écrites que je connais prétendent que le n°111 n'a jamais été nommé... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5193
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Ven 10 Mar 2017, 19:17

@takagi

Tout à fait d'accord il n'a jamais été nommé c'est pour cela que visiblement il emploie le terme de "pressenti"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9359
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Ven 10 Mar 2017, 22:39

pascal a écrit:
@takagi

Tout à fait d'accord il n'a jamais été nommé c'est pour cela que visiblement il emploie le terme de "pressenti"

Si ça se trouve c'est comme les deux premiers type H baptisés selon certains Hidenburg et Friedrich der Gross ou le premier type O baptisé Oldenburg

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3811
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   Ven 10 Mar 2017, 23:33

pascal a écrit:
@takagi

Tout à fait d'accord il n'a jamais été nommé c'est pour cela que visiblement il emploie le terme de "pressenti"

Ce pressentiment n'étant mentionné nulle part, il serait intéressant de savoir d'où il le tient…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10433
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Yamato en 1923 ?   Mer 12 Juil 2017, 11:58

clausewitz a écrit:
Caractéristiques Techniques[…] Electronique :

-Radar type 21 : c'est le premier radar installé sur le Yamato en septembre 1923. C'est un radar […]
… 1943, je présume…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO   

Revenir en haut Aller en bas
 
JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» JAPON CUIRASSES CLASSE YAMATO
» JAPON CUIRASSES CLASSE ISE
» JAPON CUIRASSES CLASSE FUSO
» JAPON CUIRASSES CLASSE NAGATO
» USN CUIRASSES CLASSE COLORADO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1922-1950-
Sauter vers: