AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Mer 10 Fév 2016, 05:02

Après avoir franchi le détroit de Tsugaru, le collecteur chinois de renseignement 854 s'est livré au même petit jeu que le 851 en décembre dernier : à partir du jeudi 4 février, il s’est livré à plusieurs allées et venues au large de la péninsule de la péninsule de Bōsō (préfecture de Chiba, Honshū) qui sépare la baie de Tōkyō de l’océan Pacifique.

Il n’est pas entré dans la Zone Contiguë (et encore moins dans les eaux territoriales, de ce fait  Mr. Green ). Jusqu'à dimanche, il a été surveillé par un avion de patrouille maritime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Sam 13 Fév 2016, 18:01

Suite de l’article du samedi 05 décembre 2015, 07:25

Le 13 février 2016, les chantiers navals Yoshida de Kesennuma ont procédé au lancement du pétrolier portuaire YO-42.


Le port et la zone d’activités de Kesennuma avaient été ravagés par le tsunami de 2011. Ce petit navire (46,50m de long hors tout, 7,80m de large) a été commandé par le Ministère de la Défense pour aider au redémarrage de l’industrie navale de la région. Le contrat a été passé en juillet 2015 pour environ 343 millions de Yens (2,7 millions d’Euros) portant sur douze navires. C’est la première fois que le chantier Yoshida construit un bateau aux normes militaires. Quatre entreprises de la région de Kesennuma se sont associées pour livrer deux de ces petits pétroliers chaque année. Yoshida va construire deux bâtiments neufs pour loger ses ouvriers ; les précédents avaient été détruits par le tsunami.


Le YO-42 doit être livré à la base navale de Sasebo en mars. Son équipage est de 7 hommes et sa capacité d’emport de 590 000 litres de produits pétroliers en six soutes.

Il est prévu servir de ravitailleur sur rade, de ravitailleur de stations isolées (centrales thermiques ou groupes électrogènes installés sur des îles) et de ravitailleur côtier en cas de catastrophe naturelle.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10754
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Sam 13 Fév 2016, 19:38

Takagi a écrit:
[…] Le 13 février 2016, les chantiers navals Yoshida de Kesennuma ont procédé au lancement du pétrolier portuaire YO-42.
[…]
Élégants petits bâtiments, qui rappellent (en plus moderne) les classiques YO et YOG de la marine étatsunienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri K.
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8212
Age : 39
Ville : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Mar 16 Fév 2016, 23:24

L'armée japonaise semble en train de poursuivre et d'essayer identifier un sous marin de pays inconnu au détroit de Corée.

潜没潜水艦の動向について

Citation :
平成28年2月16日
防衛省

 2月15日(月)午前、海上自衛隊の「P-3C」、哨戒ヘリコプター及び護衛艦「あさぎり」が、対馬(長崎県)の南東の海域(接続水域内)を日本海から東シナ海の方向へ南西進する潜没潜水艦を確認しました。

 その後、当該潜水艦が対馬海峡東水道を南西進したことを確認しました。

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/hk299792458
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10754
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Mer 17 Fév 2016, 09:41

Henri K. a écrit:
L'armée japonaise semble en train de poursuivre et d'essayer identifier un sous marin de pays inconnu au détroit de Corée.[…]
Il semblerait que ce ne soit pas l'armée qui soit en charge de cette opération, mais la JMSDF (海上自衛隊) de laquelle relèvent les P-3C qui investiguent le ProbSub (ou CertSub ?) détecté dans le détroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Mer 24 Fév 2016, 05:44

Le ministère japonais de la Défense va bientôt lancer le remplacement des trois ravitailleurs polyvalents de la classe TOWADA (Towada, Tokiwa, Hamana), commandés en 1984-87 et qui prennent de l’âge.


Le HAMANA en opérations

Outre les trois TOWADA, la Force Maritime d’Autodéfense dispose des deux MASHŪ (Mashū, Omi) plus récents puisque commandés en 2000-2001.

Tous ces navires ont deux postes de ravitaillement en combustible et un poste de transfert de charges lourdes de chaque bord et d'une plateforme hélico à l'arrière (sans hangar) pour le transfert de charges unitaires à l'aide de l'hélicoptère du navire ravitaillé. Leur système de pompes télécommandées depuis un PC Chargement permet de débiter 11 000 litres par minute. Les séquences de ravitaillement durent moins de cinq minutes pour réduire l’exposition de la force à la menace sous-marine.

La date du remplacement des TOWADA n'est pas encore arrêtée. Aucune construction de ravitailleur polyvalent n'a été inscrite au budget 2016.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10754
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Mer 24 Fév 2016, 09:13

Takagi a écrit:
[…] Outre les trois TOWADA, la Force Maritime d’Autodéfense dispose des deux MASHŪ (Mashū, Omi) […].

Tous ces navires ont deux postes de ravitaillement en combustible et un poste de transfert de charges lourdes de chaque bord et d'une plateforme hélico à l'arrière (sans hangar) pour le transfert de charges unitaires à l'aide de l'hélicoptère du navire ravitaillé. […]
scratch « charges unitaires […] » ? pour dire : « charges moins lourdes […] », donc transférables par cargo sling ? scratch
Citation :
[…] Leur système de pompes […] permet de débiter 11 000 litres par minute. Les séquences de ravitaillement durent moins de cinq minutes pour réduire l’exposition de la force à la menace sous-marine. […]
Sans compter la phase de présentation, des branchements, de débranchement et de séparation.
Ce qui permet de transférer une cinquantaine de tonnes de combustible. Mais qui implique des ravitaillements plus fréquents (selon la taille et la puissance propulsive du bâtiment ravitaillé), pour maintenir l'existant à plus de 80-90%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Mer 24 Fév 2016, 16:49

DahliaBleue a écrit:
« charges unitaires […] » ? pour dire : « charges moins lourdes […] », donc transférables par cargo sling ?
Ou en cabine ou en soute des dits hélicoptères.

Citation :
[…] Leur système de pompes […] permet de débiter 11 000 litres par minute. Les séquences de ravitaillement durent moins de cinq minutes pour réduire l’exposition de la force à la menace sous-marine. […]
Je n'ai pas trouvé si c'était 11000 litres /minute par poste de ravitaillement ou pour l'ensemble des deux postes d'un même bord, mais la pratique est de ne rester connecté que 4 à 5 minutes - ce qui multiplie effectivement les ravitaillements.
Ne perdons pas de vue par ailleurs que ces pétroliers sont assez petits (8100t, 167m) et que les missions de la Force Maritime d'Autodéfense sont cantonnées à une zone restreinte par le traité de San Francisco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10754
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Mer 24 Fév 2016, 17:08

Citation :
[…] la pratique est de ne rester connecté que 4 à 5 minutes - ce qui multiplie effectivement les ravitaillements.
Ne perdons pas de vue par ailleurs que ces pétroliers sont assez petits (8100t, 167m) et que les missions de la Force Maritime d'Autodéfense sont cantonnées à une zone restreinte par le traité de San Francisco. : marinsimspon:
Ça remet les choses à leur juste proportion. Il ne s'agit pas de mener de grandes opérations océaniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Lun 28 Mar 2016, 09:30

Le sujet ne concerne pas à proprement parler la Force Maritime d'Autodéfense mais il la concerne indirectement.

Le lundi 28 mars 2016, la première cérémonie des couleurs a eu lieu dans la nouvelle base de la Force Terrestre d’Autodéfense sur l’île de Yonaguni, tout au bout du long archipel des Ryū-Kyū, à une quarantaine de nautiques de Taiwan.


Avant que la Chine ne commence sa campagne d’intimidation, l’archipel des Ryū-Kyū était un vide militaire : aucune présence militaire n’était assurée au sud d’Okinawa, la défense japonaise étant tournée vers la Corée du Nord et l’URSS.

La multiplication des intrusions chinoises a poussé le gouvernement japonais à décider de nouvelles implantations dès 2011 : sites de missiles à Amami et à Miyako, base de garde-côtes et déploiement d’une nouvelle flottille à Miyako, doublement du nombre des F-15 basés à Naha (Okinawa), création d’un site radar sur Yonaguni.

C’est ce dernier qui vient d’être inauguré : sur un terrain de 26 hectares, quelque 160 officiers et soldats de la Force Terrestre d’Autodéfense viennent de prendre garnison dans des locaux neufs, construits dans une zone inhabitée. Le radar lui-même n’est pas encore en place.

L’implantation de cette petite base dans une île de 1490 habitants située à 80 Nq des Senkaku ne s’est pas faite sans opposition : des pacifistes ont prétendu que l’absence de garnison en 1945 avait évité à Yonaguni le sort d’Okinawa, que l’arrivée des militaires allait attirer une frappe chinoise, et une partie des habitants se sont émus d’une augmentation de plus de 10% de la population. Un référendum a cependant montré que la majorité de la population était favorable à l’implantation du site radar. L’arrivée des militaires garantit par exemple la présence permanente d’un médecin dans l’île, alors que l’unique médecin libéral, aujourd’hui âgé de 73 ans, n’a pas trouvé de successeur. Elle permet aussi de revitaliser le commerce local, à un moment où la population de l’île décroît régulièrement depuis plusieurs années.

Le site radar devrait permettre une couverture permanente du détroit entre Yonaguni et Taiwan et du secteur des Senkaku dont la couverture demande aujourd’hui une présence quasi-permanente d’avions de patrouille maritime et d’AWACS.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Mer 30 Mar 2016, 19:05

L'unité déployée sur l'île de Yonaguni a été nommée "Unité de Surveillance du Littoral de Yonaguni".

Ce n'est pas la première unité de ce genre dont se dote la Force Terrestre d'Autodéfense, mais la troisième. Les deux autres sont situées dans la préfecture de Hokkaidō.

Les 160 hommes de l'Unité de Surveillance du Littoral de Yonaguni devront à terme mettre en œuvre un radar de veille surface, un radar de veille aérienne et des appareils d'interception et d'analyse des signaux électromagnétiques. Ces appareils combleront le trou de détection à partir des radars installés à Okinawa, à 500km de Yonaguni. Ils permettront entre autres d'assurer une veille radar permanente du secteur des Senkaku et du chenal qui sépare les Ryū-Kyū de Taiwan.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Mar 18 Oct 2016, 03:16

Le lundi 17 décembre 2016 au chantier naval Tamano s’est tenue devant 1500 personnes la cérémonie de lancement du navire de sauvetage de sous-marins CHIYODA. Portant le numéro de coque 404, ce bâtiment déplace 5600 tonnes et fait 128m de long. Son équipage sera de 130 personnes. Sa mission principale sera le sauvetage des équipages de sous-marins en cas de naufrage. En mission secondaire, comme tous les bâtiments de la Force Maritime d’Autodéfense, il pourra assurer un soutien médical en cas de catastrophe naturelle, grâce à l’importante infirmerie qu’il embarque. Il a coûté 53,4 milliards de Yens (soit 467 millions d’Euros).


Il doit être remis à la Force Maritime d’Autodéfense en mars 2018. Il doit remplacer l’autre CHIYODA (AS-405), construit en 1985 et qui est basé à Yokosuka.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Ven 05 Mai 2017, 22:48

Le ministère japonais de la Défense prévoit de retirer du service les derniers Shinmeywa US-1a de recherche et sauvetage en mer. Mis en service en 1975, l'appareil a été construit en 19 exemplaires dont 4 sont encore en service. Ils sont remplacés par des US-2.


salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10754
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Ven 05 Mai 2017, 23:23

Citation :
Le ministère japonais de la Défense prévoit de retirer du service les derniers Shinmeywa US-1a […]. Mis en service en 1975, […] 4 sont encore en service. Ils sont remplacés par des US-2. : salut:
J'aimais bien ces hydravions ! L'US-2 n'est pas mal non plus…

Quel est l'avion en arrière plan ? Un Neptune, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Ven 05 Mai 2017, 23:45

DahliaBleue a écrit:
Citation :
Le ministère japonais de la Défense prévoit de retirer du service les derniers Shinmeywa US-1a […]. Mis en service en 1975, […] 4 sont encore en service. Ils sont remplacés par des US-2. : salut:
J'aimais bien ces hydravions ! L'US-2 n'est pas mal non plus…

Quel est l'avion en arrière plan ? Un Neptune, non ?
Oui, c'est un Neptune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Chantier de réparation pour sous-marins   Jeu 10 Aoû 2017, 10:57

Le nouveau chantier de réparation pour sous-marins du port de Kōbe progresse. Décidé en 2011, ce nouveau chantier accompagne l’accroissement de la flotte sous-marine japonaise qui doit atteindre 22 unités en 2021, avec des besoins d’entretien accrus d’autant (+30% entre 2011 et 2021). Un total de 15 milliards de Yens (116 millions d’Euros au taux actuel) sont consacrés à ce chantier sur les années fiscales 2013 à 2019.

Avec ce chantier, Kōbe renoue avec sa tradition sous-marine, interrompue en 1945. En 1906, le chantier Kawasaki de Kōbe avait construit son tout premier sous-marin pour la Marine Impériale.

Le nouveau chantier de réparation réutilise l’emprise du « Hall Patricia » et du dock n°4 du chantier Kobe Shipyard & Machinery Works qui est la propriété de Mitsubishi Heavy Industries, dans l’arrondissement de Hyōgo. Le hall avait été construit en 1951 pour loger les employés recrutés pour la construction du tanker PATRICIA, première commande des chantiers Mitsubishi après la guerre, à une époque où la ville de Kōbe était loin d’avoir réparé tous les dégâts qu’elle avait subi pendant la guerre. Le « Hall Patricia », qui était inutilisé depuis 1957, a été rasé et remplacé par de nouvelles infrastructures. L’ancien dock n°4, inadapté et dépassé, a lui aussi été remplacé par un nouveau.


L'ancien Hall Patricia, désaffecté depuis 1957

Le nouveau dock n°4 dispose d’une cale sèche de 215m de long et 34m de large, capable d’accueillir deux sous-marins de la classe OYASHIO. Une porte flottante permet de couper la cale en deux.

Quand un sous-marin entrera en travaux, il faudra loger à terre ses soixante-dix membres d’équipage. Un premier bâtiment de logements a été construit à la place du Hall Patricia mais une deuxième tranche de travaux doit porter la capacité d’accueil à 140 militaires, dont une partie avec leur famille pour la durée des travaux. Cette deuxième tranche comprendra aussi une cafétéria et de nouveaux ateliers de réparation dont un sera spécialisé dans l’entretien des batteries lithium-ion.


Le nouveau Dock n°4 et les infrastructures à terre (en cours d'agrandissement)

L’ouverture des dernières installations est prévue pour mars 2020.
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
CVN220
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Nombre de messages : 212
Age : 63
Ville : Orléans France
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Sam 12 Aoû 2017, 07:35

Bonjour,
Est il prévue d'autres exemplaires du DDH Izumo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Sam 12 Aoû 2017, 08:23

CVN220 a écrit:
Bonjour,
Est il prévu d'autres exemplaires du DDH Izumo ?

Non. Les prochains grands bâtiments japonais seront deux DDG AEGIS puis les remplaçants des LST type ŌSUMI. Avec les IZUMO et les ISE, la Force Maritime d'Autodéfense dispose d'un porte-hélicoptères dans chacune de ses quatre bases, ce qui était le but. L'étape suivante sera d'avoir deux DDG AEGIS dans chaque base, ce qui implique la construction des deux mentionnés ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
CVN220
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Nombre de messages : 212
Age : 63
Ville : Orléans France
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Sam 12 Aoû 2017, 08:27

Ok merci pour la réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Lun 26 Fév 2018, 17:53

Atago and Akizuki classes à Maizuru !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Lun 26 Fév 2018, 18:06

Takagi a écrit:
CVN220 a écrit:
Bonjour,
Est il prévu d'autres exemplaires du DDH Izumo ?

Non. Les prochains grands bâtiments japonais seront deux DDG AEGIS puis les remplaçants des LST type ŌSUMI. Avec les IZUMO et les ISE, la Force Maritime d'Autodéfense dispose d'un porte-hélicoptères dans chacune de ses quatre bases, ce qui était le but. L'étape suivante sera d'avoir deux DDG AEGIS dans chaque base, ce qui implique la construction des deux mentionnés ci-dessus.

Oui 2 " 27 DD " très proche des Atago légèrement plus lourds premier pour 2020 en plus des deux nouveaux Asahi/25 DD dont le 1er entre en service le mois prochain ainsi que le 8è Soryu c 'est toujours en mars pour les nelles unités.
De plus et le nouveau DSI HS sur l' Asie excellent ! l' évoque une nelle classe de Frégate 30 DD est prévue 2 par an premier 2023 -24, environ env 4000 t percée à 16 - 32 silos  , 8 miss anti-navires, 1 Sea RAM et un hangar pour MH-60K remplace les derniers Hatsuyuki et les Asagiri qui ont été remplacés dans les unités de 1ère ligne ( 8 Esc de 4 navires en 4 Flotilles ) ils sont dans les Convoy Escort Sqn il en existe 5 qui ont aussi les Abukuma chacun à 2 à 3 unités.

Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Lun 05 Mar 2018, 05:30

La Force Maritime d’Autodéfense devrait se doter d’un pétrolier au titre du prochain plan quinquennal (avril 2019 - mars2024). Il ne s’agira pas d’un navire capable de ravitailler à la mer mais d’un petit tanker dont le rôle sera de refaire les pleins du dépôt de carburant d’Okinawa. Ce dépôt ravitaille les escorteurs de la Force Maritime d’Autodéfense déployés dans les parages Ryū-Kyū sans les obliger à rentrer à Sasebo sur l’île de Kyūshū. L’augmentation de ces déploiements a multiplié par trois ou quatre le nombre des ravitaillements japonais à Okinawa ces derniers temps. Or la procédure habituelle, qui voit le ministère de la Défense passer un marché avec une compagnie de transport pétrolier du secteur commercial, est trop lente : entre la passation du marché et la livraison du pétrole, il se passe au moins deux mois.
Le tanker en question devrait avoir une capacité d’emport de 5000 kilolitres, soit environ 4000 tonnes. Il devrait être budgété sur l’année fiscale 2019.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Jeu 12 Avr 2018, 16:50

Nelle Frégate 30 DX fais 3900 t, 130 x 16 m armement prévu 16 silos pour missiles une version navalisé du Type 03, 8 missiles anti-navires en conteneurs normalement un dérivé du Type 12 , 1 x 127 mm, 1 Sea RAM, TLT, 1 SH-60K avec hangar armement très décent mais pour cette région peu surprenant...
Il y avait un doute entre 8 ou 16 silos.
Remplacent les 14 Asagiri ( 8 ) et Abukuma (6 ) 2 seront mises en service chaque année 14 de prévues.
Il à aussi été évoqué qu' elles remplaceraient les Hatsuyuki ( 5 ) mais alors ce serait finalement seulement les 2 nouveaux Asahi, les 27 DD/ Atago modifiés eux remplacant les Hatakaze AA donc le flotte de combat diminuerait de 3 unités de 50 à 47.

SAS 2018: Japan's MHI Showcasing 30DX Multi-Mission Frigate Design
www.navyrecognition.com/index.php/news/naval-exhibitions/2018/sea-air-space-2018/6136-sas-2018-japan-s-mhi-showcasing-30dx-multi-mission-frigate-design.html

Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4937
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Jeu 12 Avr 2018, 17:50

Labrador7 a écrit:
(...)Remplacent les 14 Asagiri ( 8 ) et Abukuma (6 ) 2 seront mises en service chaque année 14 de prévues.
(...)
L'article de Navy Recognition et le ministère japonais de la Défense parlent de huit bâtiments construits deux par deux, et pas de quatorze... D'où sort ce nombre ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   Ven 13 Avr 2018, 10:43

Takagi a écrit:
Labrador7 a écrit:
(...)Remplacent les 14 Asagiri ( 8 ) et Abukuma (6 ) 2 seront mises en service chaque année 14 de prévues.
(...)
L'article de Navy Recognition et le ministère japonais de la Défense parlent de huit bâtiments construits deux par deux, et pas de quatorze... D'où sort ce nombre ? scratch

ici 8 + 6 : 14
The 30DX will follow the latest Asahi-class of Destroyers. It will be quite smaller and some of its mission set include mine warfare. 30DX is expected to replace both the Asagiri-class destroyer (8 units built in the 1980ies) and the Abukuma-class destroyer escort (6 corvettes built in the late 1980ies/early 1990ies).
www.navyrecognition.com/index.php/news/naval-exhibitions/2018/sea-air-space-2018/6136-sas-2018-japan-s-mhi-showcasing-30dx-multi-mission-frigate-design.html


Elle fait 5500 t PC donc pour comparaison très proche d' une FTI mais mieux armée avec un Sea RAM qui est plus efficace qu' un canon CIWS contre les avions pour la portée naturellement à noter que seulement la France et l' Italie dans les grandes Marines n' utilisent pas ces armes certes les ASTER sont très bon aussi contre les missiles mais il reste néanmoins intéressant d' en avoir.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future   

Revenir en haut Aller en bas
 
[JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future
Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future
» Vous savez ce que je lui dis à la marine Japonaise??
» INFANTERIE DE MARINE JAPONAISE 1945
» Les sous-marins de poche de la Marine Impériale Japonaise
» F931 Louise Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: