AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 FIL INFO INDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2445
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Dim 06 Sep 2015, 15:21

valdechalvagne a écrit:
et surtout sa doit être un cauchemar pour l'entretien et les pièces détaché !!
il y a même une alouette 3 a un moment dans la vidéo !!

les apros doive être fou  !!!

C'est quoi le problème avec l'Alouette III, hein? lol!
Bon, je le concède, ce n'est plus une jeunesse, mais son entretien n'est pas très compliqué et les pièces détachées sont toujours disponibles! Namého! re... lol! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1772
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: FIL INFO INDE   Dim 06 Sep 2015, 15:50

Loïc Charpentier a écrit:
valdechalvagne a écrit:
et surtout sa doit être un cauchemar pour l'entretien et les pièces détaché !!
il y a même une alouette 3 a un moment dans la vidéo !!

les apros doive être fou  !!!

C'est quoi le problème avec l'Alouette III, hein? lol!
Bon, je le concède, ce n'est plus une jeunesse, mais son entretien n'est pas très compliqué et les pièces détachées sont toujours disponibles! Namého! re... lol! Wink

l'alouette III doit etre le plus simple a entretenir dans se grand capharnaüm qu est la marine indienne lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Dim 06 Sep 2015, 19:47

Bah ! L'Alouette III est sortie de production en 1985 en France et notre Marine nationale l'utilise toujours... trente ans après !

En Inde, elle est toujours produite sous licence par Hindustan Aircraft Ltd. sous le nom de CHETAK. C'est une d'elles qu'on voit sur la vidéo. Leurs capacités militaires sont très limitées (reconnaissance, transport, recherche & sauvetage en mer, lutte contre la piraterie et la contrebande, appui sol pour la version peinte en khaki) et elles sont peu à peu remplacées par des Dhruv, mais elles permettent à la Marine Indienne d'avoir pas mal d'hélicos embarqués et/ou basés sur les côtes. HAL en a construit plus de 300.
Et le coût d'entretien à l'heure de vol d'un CHETAK doit représenter 5% de celui d'un NH90... ce qui n'est pas sans atours.

Pour info, il reste quelques Alouette II en service (civil) en Europe et le marché de la pièce détachée reconditionnée est un business. Idem pour les hélicos des constructeurs disparus (comme McDonnell-Douglas).

Et le CHETAK n'est pas la plus vieille pièce de musée de la Marine Indienne... de loin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10297
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Dim 06 Sep 2015, 22:19

Takagi a écrit:
Bah ! L'Alouette III est sortie de production en 1985 en France […]
Pour info, il reste quelques Alouette II en service (civil) en Europe et le marché de la pièce détachée reconditionnée est un business. Idem pour les hélicos des constructeurs disparus (comme McDonnell-Douglas).[…]
« un business », je n'en doute pas (comme pour celles des automobiles anciennes, de collection) ; mais qui donc en fait ce business ? Des usines tinoises ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5122
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Lun 07 Sep 2015, 06:11

Pas fatalement, il y a des stocks un peu partout dans le monde. En aéronautique les contrats s'accompagnent souvent d'un volet soutien conséquent, un exemple ancien.

Lors du contrat Australie Dassault avait convaincu les Aussies d'acheter un spare de 24 jeux de voilures pour soutenir la flotte de Mirage III O sur 30 ans ... Après enquête poussée d'une mission militaire sur les bases françaises les Australiens décidèrent d'acquérir ... 2 jeux de voilure. Les stocks de pièces constituent des parts importantes et juteuses des contrats d'armement et très souvent ces stocks excèdent largement les besoins. Les fournisseurs poussent à la consommation.

Souvent le retrait d'une flotte s'accompagne de la mise au rancart de lots importants de pièces détachées (Mirage III en France), il se dit qu'en Afrique du Sud les lots de rechanges de matériel français y compris les hélicos Al III ou les SA 321 étaient énormes. Durant mon SN j'ai fait un vol sur une Al II de l'ADLA ... L'aspirant qui pilotait la bécane me faisait remarquer en riant que sur cette machine plus vielle que nous il n'y avait plus beaucoup de pièces d'origine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2445
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Lun 07 Sep 2015, 13:35

On pourrait, sans problème, comparer l'Alouette II au DC3 civil ou au C-47 militaire, tout aussi "increvable" et facile d'entretien. En résumé, hormis la turbine, c'est juste un jeu de biellettes, et en ce qui concerne la motorisation, les vieilles turbines Artouste & Astazou de Turboméca, pour peu qu'elles soient entretenues régulièrement, sont d'une fiabilité exemplaire. L'Alouette III est, certes, plus spacieuse et sa turbine plus puissante, mais c'est du kif-kif bourricot.
Le point "faible" des ventilateurs est leur voilure tournante; il ne faut pas jouer avec leur limite de durée d'utilisation. Si 500 heures sont prévues pour leur remplacement,et qu'elles n'ont que 450 heures, lors d'une "grande" visite, on ne mégote pas (çà nous a coûté un Super-Frelon, à l'été 1967, avec un lot de pales, acheté au rabais, qui n'a même pas tenu le temps d'utilisation (320 heures), prescrit par le constructeur, si j'ai bonne mémoire - j'avais "traité" le dossier!-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10297
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: contrefaçon ?   Lun 07 Sep 2015, 16:32

Loïc Charpentier a écrit:
[…] (ça nous a coûté un Super-Frelon, à l'été 1967, avec un lot de pales, acheté au rabais, qui n'a même pas tenu le temps d'utilisation (320 heures), prescrit par le constructeur, si j'ai bonne mémoire - j'avais "traité" le dossier !-)
scratch « acheté au rabais » ! Bigre ! et à qui ? Si tôt et déjà de la contrefaçon ? affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Lun 07 Sep 2015, 18:32

DahliaBleue a écrit:
(...) « un business », je n'en doute pas (comme pour celles des automobiles anciennes, de collection) ; mais qui donc en fait ce business ? Des usines tinoises ? scratch

Cela devient carrément hors sujet ici, mais c'est un peu plus compliqué que ça : ce sont les autorités de sécurité aérienne d'un pays ou d'une zone (pour l'Europe, c'est l'European Aviation Safety Agency, EASA en abrégé) qui accrédite ou non le montage des pièces détachées provenant de tel ou tel fournisseur. Aucune pièce de CHETAK ne peut être montée sur une Alouette III volant sous juridiction EASA parce que l'EASA n'a pas de moyen de contrôler les chaînes de réparation ou de fabrication en Inde. C'est aussi le cas d'autres pays.
En ce qui concerne les CHETAK, l'Inde produit elle-même ses pièces détachées et dispose de ses circuits de remise en état des ensembles qui ne jettent pas après usure. Elle continuera à le faire tant qu'elle voudra garder des CHETAK en service.
En ce qui concerne l'Alouette, il y a un service chez Airbus Helicopters qui suit les stocks de pièces et qui les recomplète éventuellement en passant commande auprès de fournisseurs agréés (par Airbus et par l'EASA).
Mais on s'écarte du fil de l'Inde, là... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Lun 07 Sep 2015, 18:43

Revenons à nos moutons indiens : les tribunaux de Kailash Gambhir et de Najmi Waziri viennent de reconnaître à dix-neuf officiers féminins qui venaient de terminer leur contrat initial de 14 ans le droit de rempiler pour un contrat long (à durée indéterminée, dirions-nous chez nous), comme leurs collègues masculins.
cheers

Refs (nombreuses) =
  • http://indianexpress.com/article/india/india-others/delhi-hc-allows-permanent-commission-for-women-in-indian-navy/
  • http://www.thebetterindia.com/33392/permanent-commission-for-women-in-indian-navy/
  • http://zeenews.india.com/news/india/women-officers-of-indian-navy-should-get-permanent-commission-delhi-hc_1667249.html (avec une charmante photo)
  • etc. etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10297
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Pompom   Lun 07 Sep 2015, 22:11

Takagi a écrit:
[…] Cela devient carrément hors sujet ici, mais […]
En ce qui concerne l'Alouette, il y a un service chez Airbus Helicopters qui suit les stocks de pièces et qui les recomplète éventuellement en passant commande auprès de fournisseurs agréés (par Airbus et par l'EASA).
Mais on s'écarte du fil de l'Inde, là… : ?
Un peu, mais c'est tout de même instructif… et ça évite de s'égarer dans des idées fausses…
Takagi a écrit:
Revenons à nos moutons indiens : les tribunaux de Kailash Gambhir et de Najmi Waziri viennent de reconnaître à dix-neuf officiers féminins qui venaient de terminer leur contrat initial de 14 ans le droit de rempiler pour un contrat long (à durée indéterminée, dirions-nous chez nous), comme leurs collègues masculins. : cheers:[…]
… et là, j'espère être autorisée à signifier ma satisfaction à l'égard de cette information heureuse… cheers
Citation :
[…](avec une charmante photo)[…]
Celle-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Dim 04 Oct 2015, 09:17

Le jeudi 29 septembre 2015, la marine indienne a mis en service trois Immediate Support Vessels (ISV) numérotés T-48, T-49 et T-50.

Ils ont rejoint la 82e escadrille d’ISV basée à Mumbai et qui compte désormais sept ISV (T- T-26, T-27, T-28, T-47, T-48, T-49 et T-50).
La 81e escadrille, également basée à Mumbai, compte aussi sept ISV. Les 83e et 84e escadrilles, basées à Visakhapatnam, alignent quant à elles trois ISV chacune.

Les neuf premières ISV, mises en service en 2014, ont été construites à l’étranger : cinq par Rodman Polyships (Espagne) et quatre par ADSB (Abu Dhabi Ship Builders). Les onze autres ont été construites par le chantier SHM Shipcare de Thane dans le district de Mumbai. Trois autres unités sont prévues, portant le total à vingt-trois ; construites par SHM Shipcare, elles seront déployées à Visakhapatnam dans l’Eastern Naval Command.


Contrairement à d’autres marines, l’Inde n’a pas créé de corps des garde-côtes, privilégiant la continuité du commandement entre les eaux territoriales, la ZEE et le grand large. Dans la ZEE ouest se trouve l’ODA (Offshore Development Area), champ pétrolifère d’où proviennent 70% des hydrocarbures extraits en Inde. La protection de ce champ, la protection des pêches, la lutte contre la piraterie et contre le terrorisme maritime constituent l’essentiel des missions des 81e et 82e escadrilles d’ISV.

Armées d’une mitrailleuse lourde à l’avant et d’une autre de plus petit calibre à l’arrière, les ISV filent 40nd maximum, 20nd à vitesse économique et ont une autonomie de 500 Nq. Elles sont propulsées par deux moteurs Caterpillar de 1600cv actionnant des water-jets. Elles sont commandées par un enseigne de vaisseau de première classe et ont un équipage de six hommes.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10297
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Dim 04 Oct 2015, 12:45

Takagi a écrit:
[…] Contrairement à d’autres marines, l’Inde n’a pas créé de corps des garde-côtes, privilégiant la continuité du commandement entre les eaux territoriales, la ZEE et le grand large. […] : study:
Ça me paraît plutôt sage… nous avons aussi cette vision des choses, indépendamment des administrations susceptibles d'intervenir (AffMar, Douanes, Gendarmeries…) mais sous contrôle (commandement ?) opérationnel du préfet maritime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri K.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7983
Age : 38
Ville : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Ven 16 Oct 2015, 20:36

Échec de l'essai après 128 km de distance parcourue

Test fire: India's indigenous cruise missile Nirbhay fails midway

Citation :
By IANS | 16 Oct, 2015, 02.22PM IST

BHUBANESWAR: India's indigenous surface-to-surface cruise missile Nirbhay nose-dived midway after it test fired in Odisha on Friday.

According to Defence Research and Development Organisation ( DRDO) sources, the missile was launched from the Chandipur Integrated Test Range ( ITR) in Balasore district at 11.38 a.m.

Although the take off was successful amid repeated disruptions of countdown, the missile missed the target after 11 minutes after it was test fired, said the sources.

The missile had a range of 750-1,000 km. But it nose-dived after covering 128 km in the Bay of Bengal.

The missile's first test on March 12, 2013 had also failed as it too fell after 20 minutes of flight. The second test on October 17, 2014 was also not up to the mark as it could not maintain a low height.

The cruise missile is expected to supplement the Indo-Russian joint venture supersonic cruise missile BrahMos, which can carry warheads up to 290 km.

The two-stage missile has a length of six metres, a diameter of 0.52 m, a wing span 2.7 m and a launch weight of about 1,500 kg.

L'échec n'est pas important, tant qu'on essaie encore et encore, on réussira toujours. L'importance est de finir le parcours, au moins une fois.

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/hk299792458
Henri K.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7983
Age : 38
Ville : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Ven 16 Oct 2015, 20:36

Un focus sur ce tir d'essai du missile de croisière indien Nirbhay :

Selon la notification HYDROPAC 3372/15 et l'article de presse indien, on sait que le lancement a eu lieu depuis l'installation ITR à Odisha, à l'Est de l'Inde, vers 11h38 heure locale.

Il ne devrait pas être un tir de portée maximale mais très probablement pour valider le système de guidage, car la zone d'interdiction de navigation en forme de L fait 130 km x 250 km, soit un total de 380 km, très inférieure à la portée annoncée de Nirbhay.

Si l'on croit à la presse indienne, le missile a parcouru 128 km avant de s'écraser. J'ai donc tracé un cercle de rayon de 128 jm depuis le quartier Balasore d'Odisha. On constate que le crash a probablement eu lieu quand le missile a voulu changer sa trajectoire de 90°. Est-ce un problème de GNC, ou une défaillance mécanique soit structurelle ou du moteur ? On attendra le rapport officiel.



En tout cas, d'après le Ministère indien de la défense, les premières phrases du vol sont nominales :

Citation :
All initial critical operations such as Booster ignition, Booster separation, Wing deployment and engine start were successfully executed and Nirbhay reached the desired Cruise Altitude.

During 700 seconds of flight all the subsystems of Nirbhay cruise Missile functioned satisfactorily and met all the desired functions.

The mission was aborted after 700 seconds of flight.

J'ai regardé la météo de ce matin à Odisha, la température était d'environ 30°C, une vitesse de vente d'environ 6 km/h. Les conditions sont donc favorables.



Si le missile a parcouru 128 km en 700 seconds, alors sa vitesse moyenne devrait avoisiner les 183 m/s, soit environ Mach 0,53 (moyenne entre 340 et 349 m/s pour la vitesse de son à 30°C et 20 m d'altitude). J'en déduis que le missile n'a probablement pas atteint sa vitesse de croisière, qui est de Mach 0,8 annoncé. Si le MoD indien dit que "engin start successfully" alors que la vitesse de croisière n'est pas atteinte, je pencherais plus dans ce cas là sur une défaillance de moteur.

A vérifier bien entendu.

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/hk299792458
Henri K.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7983
Age : 38
Ville : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Dim 18 Oct 2015, 11:59

Un peu plus d'information sur le 3ème essai du missile de croisière Nirbhay :

EXCLUSIVE: Nirbhay Cruise Missile Deviates From Trajectory, Terminated Mid Air

Citation :
By Hemant Kumar Rout | ENS Published: 16th October 2015 01:59 PM Last Updated: 16th October 2015 02:23 PM

BALASORE: A developmental test of India’s first home grown cruise missile Nirbhay failed once again with the weapon system deviating from the pre-designated trajectory forcing the mission team to terminate it mid-way on Friday.

Indigenously developed by Defence Research and Development Organisation (DRDO), this nuclear capable missile was test-fired from the Integrated Test Range (ITR) off the Odisha coast at about 11.40 am on Friday. The missile blasted off from a mobile launcher specifically designed for Nirbhay by the Vehicles Research and Development Establishment (VRDE).

But as apprehended by ‘The New Indian Express’ in its previous story, the weapon system developed technical snags during flight and veered off the intended trajectory.

A reliable source said the missile could cover only 129 km in 11 minutes before deviating from the pre-coordinated flight path. “The missile has to be terminated mid-path to prevent damages to human habitation. The missile was to fly nearly one hour and cover full strike range. Forget about attaining low height as set for the mission, the missile could not even travel the desired distance,” the source claimed.

In an earlier report ‘The Express’ had mentioned how the fuel tank which had not cleared the Environmental Stress Screening (ESS) tests was used in Nirbhay-3 making it vulnerable during flight. It had also raised doubts on the Independent Verification and Validation of Nirbhay flight control software (NFCS).

In its first attempt on March 12, 2013, the missile had also behaved in a similar way and swerved, prompting the defence authorities to destroy it mid air. Even as the DRDO had then claimed that the missile covered nearly 200 km in 20 minutes before its deviation from the intended flight path, its wreckages had fallen in Gadaharishpur in Jagatsinghpur district which is nearly 100 km from the launching complex aerially.

Second test of the missile on October 17 last year was however claimed as successful by the DRDO though it could not maintain low height. Nirbhay continued its flight that lasted nearly 73 minutes and covered the desired distance. This time too the DRDO was expecting the missile to perform as coordinated. A few newly developed sub-systems were to be proved during this test.

Sources said some technical glitches had developed prior to the missile launch which reportedly delayed the test for nearly two hours. The missile was made vertical in the morning and the preliminary countdown set for 9.30 am after a special puja and some ceremonial offerings at launching complex. “Sukhoi fighter aircraft also had taken off from Kalaikunda air base to track the missile.

But the countdown was stopped at 3 minute due to some faults probably in the launcher. After sometime, the 20-minute countdown was again set and later it was increased to 50-minute,” the source said. The two-stage missile has a length of six meters, diameter of 0.52 m, wing span 2.7 m and a launch weight of about 1,500 kgs. While the Bengaluru-based Aeronautical Development Establishment (ADE) has designed the missile, its solid rocket motor booster has been developed by Advanced Systems Laboratory (ASL).

Nirbhay has been designed to have good loitering and maneuvering capability, best control and guidance, high degree of accuracy in terms of impact and stealth features. The cruise missile having a strike range of around 1,000 km is expected to supplement the Indo-Russian joint venture supersonic cruise missile BrahMos, which can carry warheads up to 290 km.

While the authorities of ITR were tightlipped, Director General of DRDO Selvin Christopher and Director General (Aeronautics) K Tamilmani did not respond calls from ‘The Express’.

Voir ce que j'ai souligné en bleu. En rouge c'est clairement une excuse bidon, à moindre qu'il y a des hommes qui habitent sur mer...

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/hk299792458
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1772
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: FIL INFO INDE   Dim 18 Oct 2015, 17:31

j aimerai bien savoir qu elle système de guidage ils utilise ??

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri K.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7983
Age : 38
Ville : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Ven 27 Nov 2015, 12:34

Arihant Fires Unarmed Missile, Ejection Test Successful



Citation :
On November 25, India's indigenous ballistic missile submarine platform Arihant conducted its first weapon deployment test by firing what is believed to be an unarmed K-15/B-05 missile. The ejection test is likely to have taken place in the Bay Of Bengal on Wednesday morning. The Arihant is currently on a classified schedule of sea trials, and is reported to have also notched up successful points in depth trials. More details shortly.

Posted by Shiv Aroor at 6:22 PM

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/hk299792458
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Ven 04 Déc 2015, 04:57

Lors de la Journée de la Marine (4 décembre), le vice-amiral Cheema a confirmé que le sous-marin SINDHURAKSHAK (qui avait explosé à quai en août 2013) ne sera pas réparé mais ferraillé. Il a également confirmé que le vénérable VIRAAT sera désarmé en 2016.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Jeu 24 Déc 2015, 18:10

Le mercredi 23 décembre 2015, la Marine Indienne a retiré du service le GODAVARI après 32 ans de service. C'était la première frégate à avoir été construite en Inde. La dernière cérémonie des couleurs a eu lieu dans la base navale de Mumbai.


Un officiel de la marine a déclaré à la télé NDTV que l'ex-frégate finirait probablement sa vie comme cible lors d'un tir de missile.
salut


Dernière édition par Takagi le Jeu 24 Déc 2015, 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Jeu 24 Déc 2015, 18:13

Le désarmement du GODAVARI vu par India TV :


NB : il faut parler la langue pour comprendre le commentaire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Ven 15 Jan 2016, 03:21

Le sous-marin SINDHUGHOSH (classe KILO), sorti en juin dernier d’un chantier de modernisation mené par Hindustan Shipyard Limited (HSL), a réussi sa première plongée profonde d’épreuve.

Il avait été remis à l’eau le 4 novembre 2014. Ses essais à quai ont duré sept mois, période record en Inde qui n’a été tenue que grâce à la participation de l’arsenal de Visakhapatnam. Puis, en juin 2015, il a été remis à la Marine Indienne qui a commencé les essais à la mer. Avant sa première plongée profonde, il avait réussi ses essais à pleine puissance.

Ce succès de la première plongée profonde après travaux montre que HSL est capable de mener à bien des travaux sur un sous-marin en maîtrisant les questions d’étanchéité de la coque. HSL avait fortement investi sur la formation de ses employés et sur la mise en place d’une assurance qualité rigoureuse.

La modernisation du SINDHUGHOSH était la première menée par un chantier indien. HSL espère en tirer profit pour décrocher les marchés de la refonte à mi-vie des autres sous-marins de la classe KILO et pour la construction des P-75(I).

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10297
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Ven 15 Jan 2016, 09:38

Takagi a écrit:
Le désarmement du GODAVARI vu par India TV […]
NB : il faut parler la langue pour comprendre le commentaire… : tele:
Ou bien la lire car, semble-t-il, le reportage est sous-titré…

study Cela dit, l'hindi est une des langues les plus faciles à apprendre du monde ! Preuve en est que plus de trois millions d'êtres humains la choisissent chaque année comme langue maternelle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Mar 19 Jan 2016, 02:18

L’Inde a déployé deux de ses tout nouveaux P-8I sur la base aéronavale de Port-Blair dans les îles Andaman. Bien qu’il ne dure que deux semaines, ce déploiement temporaire renforce considérablement la capacité de patrouille maritime indienne dans ce secteur où ne sont déployés en permanence que quelques hélicoptères Mi-8 et avions Dornier 228.

La Marine Indienne déploie (à un rythme tout indien…) un plan de renforcement des îles Andaman et Nicobar, qui étirent leurs 572 îles sur une ligne de 750km. Une base navale a été aménagée pour accueillir des déploiements temporaires de navires armés ; trois autres bases vont l’être. À terme, l’Armée a prévu de quintupler ses effectifs pour les porter à l’équivalent d’une division (15 000 hommes). La piste de la base aérienne de Campbell Bay, au sud, et celle de la base de Shipbur, au nord, doivent être rallongées, et les infrastructures des bases de Port-Blair et de Bar Nicobar doivent être mises à niveau ; ces mesures devraient faciliter les déploiements temporaires d’avions de patrouille et de chasse normalement basés en métropole.

Le plan vise à améliorer la surveillance de la route maritime qui relie le détroit de Malacca à la pointe sud de l'Inde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3562
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Jeu 11 Fév 2016, 02:28

Pour ceux qui seront aux Maldives fin février, signalons qu'un groupe naval indien y fera une escale de courtoisie du 15 au 18 février 2016. Le groupe comprend le porte-avions VIKRAMADITYA, le destroyer MYSORE et le ravitailleur DEEPAK.

Le public pourra visiter les navires les 17 et 18 février, à condition de s’être préalablement inscrit auprès du Haut-Commissariat d’Inde à Malé. Le nombre de tickets étant limité, les places seront réparties selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri K.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7983
Age : 38
Ville : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   Jeu 18 Fév 2016, 20:51

L'échec de l'essai de Prithvi-II le 16 Février 2016.

Prithvi-II Fails Target for Technical Snags

Citation :
By Hemant Kumar Rout Published: 17th February 2016 04:24 AM Last Updated: 17th February 2016 04:25 AM

BALASORE: The nuclear capable ballistic missile Prithvi-II failed to reach the target during its user trial off the Odisha coast on Tuesday. It was developed by the Defence Research and Development Organisation (DRDO).

Mounted on a Mobile Tatra transporter-erector Launcher (MTL), the sophisticated missile was fired from the launching complex-III (LC-III) of Integrated Test Range (ITR) at Chandipur off the Odisha coast at about 10 am.

Even as the ITR officials claimed that the mission was part of a routine user trial by the Army and successful, a reliable source who witnessed the test informed ‘The Express’ that the missile failed to attain the desired height and deviated from in its trajectory.

“The missile lifted off smoothly from the launch pad and travelled along the pre-designated trajectory. But, it could not cover the desired distance coordinated by the Army due to some technical snags. Data generated during the mission are being analysed to find out as to where it developed the snags,” the source said.

It was not for the first time that the missile behaved abnormally. On December 21, 2011 twin tests of the missile had ended in failures as both the missiles failed to take off due to insufficient pressure after the ignition. On December 21, 2012 too, the missile did not cover the intended distance. Earlier, on March 15 and September 24, 2010 the same missile had failed to deliver desired results.

Significantly, the mission was totally executed by the Strategic Forces Command (SFC) of the Army, user of the missile with all logistic supports from the DRDO. The test was to reconfirm the technical parameters set for the user associated launch and check the Army’s readiness to use it. The entire trajectory of the missile was tracked by a battery of sophisticated radars, telemetry observation stations and electro-optic instruments.

Meanwhile, recurring failures of Prithvi-II missile, touted as a proven weapon of the country, have left defence experts, worried, who too have questioned the reliability over P-II during the deployment stage.

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/hk299792458
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FIL INFO INDE   

Revenir en haut Aller en bas
 
FIL INFO INDE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» FIL INFO INDE
» Info ou Intox? le Kitty Hawk offert à l'Inde?
» Le mariage en Inde
» [INFO] mail2web devient payant !
» [INFO] Support Moto/vélo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Inde-
Sauter vers: