AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 AMENER LE PAVILLON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: AMENER LE PAVILLON   Mar 03 Mar 2009, 18:54

Amener le pavillon signifie en langage maritime se rendre à l'ennemi, c'est à dire cesser le combat.
Je suppose que cet acte qui se traduisait souvent par la prise du navire et de son équipage entrainait également l'arrêt du tir adverse. Pouvez vous me dire si dans les règles de combat, un navire qui avait amené son pavillon pouvait se soustraire à la prise, ou même reprendre le combat par la suite, ou s'il s'agissait dans ce cas d'un violation des conventions?

merci

X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 37
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: AMENER LE PAVILLON   Mar 03 Mar 2009, 19:47

X07 a écrit:
Amener le pavillon signifie en langage maritime se rendre à l'ennemi, c'est à dire cesser le combat. Je suppose que cet acte qui se traduisait souvent par la prise du navire et de son équipage entrainait également l'arrêt du tir adverse. Pouvez vous me dire si dans les règles de combat, un navire qui avait amené son pavillon pouvait se soustraire à la prise, ou même reprendre le combat par la suite, ou s'il s'agissait dans ce cas d'un violation des conventions?

Jsuis pas spécialiste du droit maritime, mais, il suffit de voir les exemples des 2 grands conflits mondiaux.....
Je doute qu'un navire qui baisse les "armes" puissent les reprendre sans se faire "canarder" par l'ennemi. Il suffit de voir les cas des croiseurs corsaires allemands en 14-18 et 39-45...
Dans le même temps, les allemands n'eurent aucune hésitation à faire passer leurs navires corsaires pour des navires alliées ou neutre....
Mais bon, durant ces conflits, les violations des conventions furent légions.....suffit de voir le nombre de navires hopitaux des 2 camps coulés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurentV
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 49
Ville : Pyrénées
Emploi : enseignant
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: AMENER LE PAVILLON   Mar 03 Mar 2009, 20:41

Mais les corsaires allemands des deux GM se rendaient-ils une fois hors d'état de combattre ? Il ne me semble pas que ce fut le cas au moins pour les navires réguliers qui combattaient jusqu'au bout plutôt que de se laisser capturer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMENER LE PAVILLON   Mer 04 Mar 2009, 23:37

Salut

en fait ca provient de la marine a voile
mais ce n'etait deja plus qu'une image sous l'empire avec les batailles de destruction "a la nelson"

theoriquement le navire qui amenait son pavillon cessait le feu et se rendait
attendant immobile et sans combattre qu'un equipage de prise vienne l'amariner

en pratique, si le sort des armes se retournait, ou si la nuit arrivait avant la prise effective...
il n'etait pas rare que le navire rendu hisse de nouveau ses couleurs et s'enfuit ou reprenne le combat

on considerait effectivement qu'il y avait violation aux conventions
La preuve = il arrivait souvent que son captureur potentiel envoie une delegation reclamer sa presque prise apres le combat
avec moultes protestations (demandes generalement refusees avec dedain au XVIIIeme)

un des cas le plus celebre est celui d'un navire de Suffren le 64 Severe a la bataille de Negapatam
isole, rendu par son capitaine, l'equipage reprend le combat de sa propre initiative a l'arrivee de renforts et ouvre le feu par surprise, en enfilade, sur le Sultan angalis qui s'appretait a l'ammariner
=> les anglais protesterent le lendemain avec energie, affirmant que "severe avait combattu d’une manière inusitée même chez les turcs »
mais le bouillant provencal ignora leur reclamation, sachant bien que les anglais n'y croyaient pas eux meme


j'ignore si il y eu des cas de navires rendus cedes apres la bataille au XVIeme ou XVIIeme
on est dans la logique des gentilhommes prisonniers sur parole, liberes mais jurant de ne plus combattre le meme adversaire
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: AMENER LE PAVILLON   Jeu 27 Aoû 2009, 11:00

effectivement, le Sevère (64c) a été fort avarié en combattant contre le Burford, puis fut pris sous les feux croisés du Sultan par tribord, d'un 64c sur la hanche, d'un 74 par babord. Le Cdt Cillart de Suvilue demanda à deux fantassins d'amener le pavillon, mais ils refusèrent. Il le fit donc amener par un de ses marins. Les vaisseaux Anglais céssèrent le combat pour envoyer un canot de prise. L'équipage Français, guidés par les lieutenants de brûlots Dieu et Rosbo, officiers de batterie, se révolta et consigna le cdt Cillart, releva le Pavillon, reprit la cannonade sur le Sultan qui rompit le combat, et revint se placer dans la ligne Française. (6 juillet 1782)

Il semble donc que si théoriquement le navire soit dû lorsqu'il a a mené son pavillon, la prise ne soit effective que lorsque l'équipage de prise est à bord, et encore, il y a de nombreux exemples de revirement comme à trafalgar...

X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: AMENER LE PAVILLON   Ven 12 Fév 2010, 21:38

Moi je suis tres interressé par tout ce qui est sainte-barbe,canons etc sur ces vieux navires mais je ne sais pas comment lancer une discussion sur ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6657
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: AMENER LE PAVILLON   Ven 12 Fév 2010, 22:37

TU crée un sujet dans la rubrique marine à voile

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AMENER LE PAVILLON   

Revenir en haut Aller en bas
 
AMENER LE PAVILLON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AMENER LE PAVILLON
» Le pavillon des hommes de Fumi Yoshinaga
» [See, Lisa] Le Pavillon des Pivoines
» Fumi Yoshinaga - Le pavillon des hommes T4
» Pavillon Espagnols

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE-
Sauter vers: