AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 DOUGLAS A-4 SKYHAWK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 22:06

DOUGLAS A-4 SKYHAWK (ETATS UNIS)
Un A-4E Skyhawk de la VA-164 Ghost Rider du Carrier Vessel Wing 16 embarqué sur l'Oriskany (CVA-34) en route pour le Vietnam. Il est armé deux AGM-12 Bullpup et six bombes lisses de 250 livres (113kg) plus un réservoir largable sous le fuselage

Introduction

Avec son look caractéristiques (son long train d'aterrissage, ses deux petites entrées d'air et ses ailes delta), le Douglas A4 Skyhawk est l'un des avions d'attaque embarqué les plus célèbres de l'histoire.
Destiné à remplacer les non moins célébres Skyraider, il connu l'épreuve du feu au Vietnam, au Moyen Orient, aux Malouines et est encore en service au sein de la marine brésilienne. C'est l'histoire de ce petit mais robuste appareil d'attaque que je vais vous contez.

Genèse

Au début des années cinquante, l'US Navy lança un appel d'offre pour un avion d'attaque léger destiné à remplacer les Skyraider à hélice mis au point à la fin du second conflit mondial. Le concepteur du Skyraider, Ed Heinemann choisit de réaliser l'appareil le plus compact et le plus simple possible aboutit à un avion à ailes basses delta (qui évitait d'avoir à replier les ailes dans le hangar) monoréacteur avec un train d'aterrissage tricycle suffisament large pour permettre l'emport d'une bombe atomique. Il ne tarda à recevoir des surnoms aussi variés que «Scooter» ou «Kiddiecar».

Le contrat entre la Douglas Aircraft Company et l'US Navy fût signé le 12 juin 1952 et le premier prototype décolla de la base aérienne d'Edwards (Californie) le 22 juin 1954. Deux ans plus tard, les livraisons commencèrent pour l'US Navy (VA-72) et l'USMC (VMA-224). Le A4 Skyhawk resta en production jusqu'en 1979 et à l'arrêt de celle-ci, 2960 appareils dont 555 biplaces étaient sortis d'usine.

Carrière opérationnelle au sein des forces armées américaines.

Chaine de montage de Douglas A-4KU dans les années 70

L'US Navy mit en oeuvre ses Skyhawk durant près de vingt ans car si les premiers appareils furent retirés des unités de première ligne dès 1967, les derniers ne le furent qu'en 1975 à l'issu du conflit vietnamien. Cette longue carrière s'explique par le fait que les Essex ne pouvaient pas mettre en oeuvre le Phantom, le chasseur-bombardier standard des unités de l'US Navy. Du côté des Leathernecks, les unités de premières lignes mirent en oeuvre leurs A4 jusqu'au milieu des années quatre-vingt avant de les troquer contre des AV8 Harrier II. Le dernier appareil, un O4M (version du Skyhawk destiné au contrôle aérien avancé) fût retiré du service le 22 juin 1994 mais les versions d'entrainement restèrent en service jusqu'en 2003 pour des missions «Agressor».

Le A4 Skyhawk connu son baptème du feu au Vietnam et jusqu'à la mise en service du A7 Corsair II, le Skyhawk fût le principal avion d'attaque léger de la marine américaine. C'est un Skyhawk qui largua la première et la dernière bombe du conflit. Le petit avion de Douglas n'était pas un chasseur et pourtant le 1er mai 1967, un A4C piloté par le lieutenant Commander Theodore Swartz de la VA-76 (USS Bon Homme Richard) descendit un Mig 17 à l'aide d'une roquette Zuni. Au milieu des années soixante, des A4B furent embarqués à bord des Essex pour servir de chasseurs malgré l'absence de radar ce qui n'était pas un problème pour les deux canons Colt de 20mm et les deux puis les quatre AIM9 Sidewinder. Aucune victoire ne fût cependant attribué à ces missiles.

L'A4 n'était pas invulnérable et dès le 5 août 1964, un appareil fût abattu en l'occurence un appareil de la VA-144 piloté par le lieutenant Alvarez basé sur le Constellation et qui fût abattu alors qu'il attaquait les bases de vedettes lance-torpilles nord-vietnamiennes trois jours après «l'incident du golfe du Tonkin», Alvarez devint ainsi le premier prisonnier de guerre et qui ne fût liberé que neuf ans plus tard le 12 février 1973 après les accords de Paris.

Le dernier Skyhawk abattu fût celui piloté par le Capitaine Walsh du VMA-211 (USMC) le 26 septembre 1972 alors qu'il menait une opération d'appui aérien rapprochée dans la région d'An Loc. Fait prisonnier, il ne fût libéré que le 12 février 1973. Au cours du conflit vietnamien, l'US Navy perdit 271 appareils et l'USMC 91 la majorité par canons antiaériens.


Un McDonnell Douglas A-4M Skyhawk du Marine attack squadron VMA-332 Fighting Gamecocks à Naval Air Station Dallas le 1er février 1988

Outre son rôle offensif, le Skyhawk servit d'appareil d'entrainement, le TA-4J remplaçant les TF-9J comme appareil d'entrainement avancé et il servit jusqu'à son remplacement par le T-45 Goshawk. Le Skyhawk servit également au sein des squadrons Agressors au sein de la Navy Fighter Weapons School de Miramar en Californie plus connue sous le nom de Top Gun, cette école permis aux américains de mieux appréhender le combat contre les très manoeuvrant Mig. Plus tard, ils furent appuyés par des F5E Freedom Figther, des F21 (Kfir) et des F16. Les derniers A4 furent retirés du service en 2003.


Un TA-4J de l'USMC

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 22:22

Le Skyhawk à l'export

Israël :

Un Douglas A-4H israélien
A la fin des années soixante et au début des années soixante dix, l'armée d'Israélienne utilisa un grand nombre de Skyhawk qu'elle engagea dans la guerre d'Usure et dans la guerre du Kippour. En mai 1970, un Skyhawk israélien piloté par le colonel Ezra Dotan descendit lui aussi un Mig 17 avec une roquette non-guidée au dessus du Sud-Liban. Au cours de la guerre de 1973, les Skyhawk subirent de lourdes pertes face aux SA6 Gainful. Ils ont été remplacé par des F16 mais sont encore utilisés pour l'entrainement.

Argentine :

Un Douglas A-4 argentin au sol

Avant même la Hey El Havir, la Fuerza Aera Argentina fût la prmeière et la plus importante utilisatrice de l'appareil à l'étrange puisqu'elle reçut 130 appareils à partir de 1965. La première commande (25 A-4B) fût livré en 1966 suivi d'un autre lot de 25 appareils en 1970 issus des stocks américains et modernisés par Lockeed (A-4P pour les américains A-4B pour les argentins) et affecrés à la 5ème brigade aérienne. En 1976, une autre commande de 25 A-4C fût livrée pour remplacer les F86 Sabre qui étaient encore en service au sein de la 4ème brigade aérienne. Contrairement aux appareils des deux premiers lots, ces Skyhawk avaient cin points d'attache au lieu de trois et pouvaient utiliser des AIM-9B Sidewinder.

La marine argentine commanda également des Skyhawk connus sous la désignation d'A-4Q _en réalité 16 A-4B plus deux exemplaires canabilisés, modifiés avec cinq points d'attache et la capacité AIM-9B. Ils furent livrés en 1971 pour remplacer les Panther et les Cougar utilisés à bord du porte-avion Veinticinco de Mayo par la Tercera Escuadrilla Aeronaval de Caza y Attaque. En raison de la dictature argentine et de la sale guerre (1976-1983), les Etats Unis placèrent un embargo sur les pièces détachées en 1977 (il resta en vigueur jusqu'en 1990). en dépit de ce problème majeur, les Skyhawk s'illustrèrent durant la guerre des Malouines.

Sans autres armement que des bombes lisses, sans systèmes de contre-mesures, les Skyhawk coulèrent les frégates Coventry, Antelope et endommagèrent gravement le Sir Galahad, le destroyer Glasgow, les frégates Argonaut, Broadsword, le Sir Tristam tandis que les Skyhawk de la marine argentine endommagèrent la frégate Ardent (qui coula peu de temps après quand une bombe que des démineurs essayaient de désamorcer explosa). Ces exploits ne se réalisèrent pas sans perte puisque 22 Skyhawk furent abattus (dix A-4B neuf A-4C et trois A-4Q) en six semaines.

Après la guerre, les A-4B et les A-4C furent modernisés (programme Halcon) : canons de 30mm à la place des canons de 20mm, missiles air-air et autres modifications mineures et affectés à la 5ème brigade aérienne. Tous ces appareils furent retirés du service en 1999 et remplacés par 36 A-4AR Figthinghawk (voir rubrique dédiée). Des TA-4J et des A-4E furent également livrés pour servir de réserve de pièces détachées. La marine argentine racheta 24 A-4H ex-israélien en 1983 mais le veto américain bloqua cette vente et les A-4Q furent finalement retirés du service en 1988.

Koweit :

Un Douglas A-4KU kowéitien au sol. Notez le marquage "Free Kuweit"

Les derniers Skyhawk à sentir l'odeur de la poudre furent les Skyhawk koweitien en 1990. l'armée de l'air de cet emirat riche en pétrole avait reçut 36 appareils dans les années soixante dix et le 2 août 1990, les 29 appareils survivants connus la marque A-4KU bombardèrent les forces irakiennes avant de gagner avec des Mirage F1 l'Arabie Saoudite où ils formèrent la Free Kuwait Air Force qui effectua 1361 sorties au prix d'un appareil abattu. Les 23 appareils survivants furent ensuite revendus au Brésil qui les utilisent toujours à bord de son porte-avions, le Sao Paulo (ex-Foch).

Australie :

Un A-4G australien catapulté depuis le HMAS Melbourne

Le 26 octobre 1965, la Royal Australian Navy annonça la commande de 10 Skyhawk (8 monoplaces et 2 biplaces) pour être embarqués à bord du porte-avions HMAS Melbourne (ex HMS Majestic) pour faire face à une possible menace indonésienne. Ils furent désignés A-4G et TA-4G. Le premier A-4G effectua son premier vol le 19 juillet 1967. Les A-4G étaient des A-4F optimisés pour la défense aérienne avec quatre Sidewinder. Le premier TA-4G effectua son premier vol deux jours plus tard le 21 juillet 1967 et bien qu'appareils de transformation opérationnelle, ils avaient les mêmes capacités que les monoplaces. La marine australienne reçut son premier A-4G le 26 juillet 1967 à l'usine de Douglas située à Long Beach. Ils gagnèrent la base aéronavale de North Island pour attendre le Melbourne venant d'Australie tandis que les pilotes s'entrainaient à NAS Leemore en Californie. Les Skyhawk australiens furent assignés à deux squadrons : le squadron 805 (plus tard rebaptisé VF-805) basé à NAS Nowra au sud de Sydney et le squadron 724 chargé de l'entrainement et également basé à Nowra.

En 1970, 8 autres A-4G furent achetés. Il s'agissait d'A-4F de l'US Navy reconfigurés et livrés à la Royal Australian Navy suivis l'année suivante en 1971 de deux autres TA-4G (anciens TA-4F de l'US Navy). Pas moins de 11 appareils furent perdus en accident et en 1982, on annnça que le Melbourne allait être retiré du service et les appareils de la VF-805 furent transferés à la VC-724 qui terminèrent leur vie comme remorqueurs de cibles. En 1984, les A-4G survivants furent vendus à l'armée de l'air néo-zélandaise où ils furent modifiés et redésignés A-4K, bientôt accompagné par les deux TA-4G redésignés TA-4K

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 22:36

Nouvelle Zelande :


Un Douglas A-4K néo-zelandais en vol à basse altitude

les Skyhawk destinés à l'armée de l'air néo-zelandaise furent désignés A-4K et T-A4K. Au début des années soixante, le gouvernement néo-zelandais chercha à remplacer ses Canberra (11 avions mis en service en 1958 et 10 revendus à l'Inde en 1970). Elle étudia l'achat de Phantom mais cet appareil était trop cher et elle se tourna le Skyhawk. Le 3 juillet 1968, la Nouvelle Zélande commanda 10 monoplaces et 4 biplaces.

Le premier A-4K effectua son premier vol le 10 novembre 1969 et les 14 appareils furent tous livrés au No.75 squadron basé à Ohakea (Ile du Nord) où ils étaient chargés de mission d'appui aérien rapproché, d'attaques antinavires, de défense aérienne et de reconnaissance.


En 1984, les 10 A-4G et TA-4G australiens furent transferés après avoir été adaptés aux standards néo-zelandais et affectés aux No2 et 75 squadron. Après ce transfert, le N°2 squadron fût basé à Nowara en Australie à partir de 1991 pour entrainer les pilotes néo-zelandais et servir de «cibles» aux unités antiaériennes australiennes.
En 1984, la Nouvelle Zelande écarta l'achat d'appareils neufs au profit de la remise à niveau de 22 appareils. Le moteur fût conservé mais l'électronique fût remis à niveau, le tout dans le cadre du programme Kahu (Hawk). Ce programme permis également de reconstruire les ailes, la derive, le cockpit ainsi que la mise en oeuvre du AIM-9L Sidewinder et de l'AGM-65 Maverick.
En décembre 1998, le gouvernement néo-zelandais annonça l'achat des 28 F16 A/B (Block 15) pour une livraison prévue en mars 2000. Ces appareils avaient été originellement commandés par le Pakistan mais mis sous embargo à cause du programme nucléaire pakistanais. Le contrat achopa sur des problèmes financiers et des politiques intérieurs. Le contrat fût annulé le 20 mars 2000 et les Skyhawk furent retirés du service en 2005 et revendus à une société américaine pour servir de navire d'entrainement.

Malaisie :

Un A-4PTM malaisien

L'armée de l'air malaisienne commanda 88 appareils de seconde main (25 A-4C et 63 A-4L) en 1980 mais seulement 40 appareils sont remis à nivrau (nouveau moteur, nouveau électronique, parachute de freinage, adaptation pour mettre en oeuvre le Maverick et le Sidewinder). Au final seulement 34 appareils furent modifiés et rebaptisés A-4PTM (Peculiar to Malaysia). Le premier appareil effectua son premier vol le 12 avril 1984. 6 A-4C/A-4L furent convertis en biplace et rebaptisés TA-4PTM qui effectua son premier vol le 28 août 1984. Les livraisons s'étalèrent en 1985/1986 et servirent au sein des Nos 6 et 9 Squadrons basés à Kuantan. Ils ne servirent que quelques années puisque des Hawk Mk298 les remplacèrent fin 1994, six appareils furent conservés pour servir de ravitailleur en vol. Leur situation actuelle est inconnue.

Singapour :


Un A-4SU singapourien décollant de la base aérienne thaïlandaise de Korat lors de l'exercice Cope Tiger en 2002

La Republic of Singapore Air Force (RSAF) commença à utiliser le Skyhawk en 1973. Les cinquante premiers appareils étaient issus des stocks de l'US Navy (A-4B et TA-4B stockés à Davis Monthan en Arizona) qui furent remis en état par Lockeed en Californie. 47 de ses appareils furent plus tard transformés en A-4S (44 exemplaires) et TA-4S (3 exemplaires) avec de nombreuses modifications en terme d'armement et d'électronique. 4 autres biplaces furent commandés en 1976 et livrés en 1977. En 1974, les Skyhawk de la RSAF équipèrent le 142 Squadron et le 143 Squadron basés à Tengah et à Changi

Une seconde commande de 70 appareils fût passé en 1980, il s'agissait d'A-4B et d'A-4C de l'US Navy qui furent transformés à Singapour en A-4S-1 pour les modèles C alors que les modèles B furent canibalisés. Certains furent également transformés en TA-4S-1 pour remplacer entre 1982 et 1984 les appareils perdus et formèrent une nouvelle unité, le 145 Squadron qui fût également basé à Tengah. En 1983, une troisième commande de 16 TA-4B stockés aux Etats Unis fût passée et transformée en TA-4S-1 (8 exemplaires modifiés). Au total la RSAF mit en oeuvre 150 Skyhawk.

En 1985 après l'accident de quatre appareils ainsi que leur faible disponibilité poussa la RSAF à entamer un processus de modernisation de ses appareils. Avec l'aide de Singapore Technologies Aerospace, la RSAF décida de remplacer les J65 par des F404 (identique au F18) et de moderniser l'électronique (souvent d'origine israélienne). Les Skyhawk modernisés rebaptisés A-4SU et TA-4SU (U pour Upgrade) avaient des performances nettement améliorées. Les A-4SU équipèrent d'abord le 145 Squadron suivi par le 143 et le 142, les livraisons s'achevant en 1989. Cet appareil fût également utilisé par la patrouille acrobatique «Black Knights» de 1990 à 2000.
En 1998, le gouvernement français offrit à la force aérienne singapourienne la possibilité d'utiliser la base aérienne de Cazaux pour 25 ans. 18 A-4SU et environ 250 personnes et leurs familles s'installèrent en Gironde en 1999. les appareils furent d'abord mis en oeuvre par le 142 squadron puis après sa dissoultion par le 150 squadron qui troqua ainsi ses SIAI Marchetti SF.260 contre ses Skyhawk. Les derniers Skyhawk mis en oeuvre en France ont été retirés du service en 2007.

Après 31 ans de service, les A-4SU Super Skyhawk furent retirés du service le 31 mars 2005. 4 appareils ont été conservés comme souvenir à Singapour et deux ont été cédé au musée de l'Air et de l'Espace du Bourget.

Indonésie :

En novembre 1979, l'armée de l'air indonésienne ( Tentara Nasional Indonesia-Angkatan Udara) reçut quatorze A-4E et deux TA-4H ex-israéliens qui furent mis en oeuvre par le 11 squadron basé à Hasanuddin en remplacement des appareils soviétiques cloués au sol faute de pièces de rechange. Trois ans plus tard en 1982, la TNIAU reçut 16 autres A-4E cette fois issus des surplus américains et mis en oeuvre à partir de 1985 par le 12 Squadron à Pekanbaru. En 1996, tous les appareils furent regroupés au sein du 11 squadron. A partir de 1982, ces appareils furent engagés contre les mouvements de guerilla du Timor Oriental et de Papouasie Nouvelle Guinée et avec un taux d'attrition très élevé, leurs missions furent reprises par des Hawks dont les premiers exemplaires avaient été livrés en 1978. Deux TA-4J furent acquis aux Etats Unis en 1999 et devinrent opérationnels en octobre après modernisation en Nouvell Zelande. Ces appareils ont été retirés du service en 2003 et remplacés par 4 Sukhoï Su 30 mais ils sont stockés pour une éventuelle remise en service.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 22:45

Versions

Un AF-1 brésilien sur le pont du Sao Paulo. Ces appareils sont tous issus du Koweit

-XA4D-1: Prototype
-YA4D-1 (YA-4A puis A-4A): Appareils de pré-production

-A4-D1 (A-4A) : premier lot de production 166 exemplaires

-A4D-2 (A-4B) : avion plus puissant et pouvant assurer des missions de ravitaillement en vol. Il dispose d'une électronique améliorée et peut utiliser le missile air-sol Bullpup (542 exemplaires)

-A-4P : A-4B remis en condition pour l'armée de l'air argentine. Ils sont connu dans ce pays sous la marque A-4B

-A-4Q : A-4B remis en condition pour la marine argentine.

-A-4S : 50 A4B remis en condition pour l'armée de l'air singapourienne

-TA-4S : version d'entrainement du précedent

-TA-4S-1 : 8 TA-4S modernisés par Singapour au milieu des années quatre vingt

-A4D-3 : version non construite avec une électronique avancée

-A4D-2N (A-4C) version tout temps du A-4B avec radar, pilote automatique, système de bombardement par mauvais temps et moteur plus puissant. 638 exemplaires construits

-A-4L : 100 A-4C reconstruits pour les unités de réserve de la marine et des marines américains. Elle embarque l'électronique de l'A-4F mais conserve son moteur et ses trois points d'attache d'origine

-A-4S-1 : 50 A-4S modernisés pour Singapour

-A-4SU : version modernisé du A-4S réalisé pour l'armée de l'air singapourienne avec un réacteur F404 sans post-combustion et une électronique modernisée.

-TA-4SU : version modernisée et modifiéé des TA-4S et TA-4S-1

-A-4PTM : 40 A-4C et L reconstruits pour l'armée de l'air malaisienne incluant de nombreux modifications apportés sur les A-4M (PTM = Peculiar to Malaysia)

-TA-4PTM : version d'entrainement du précédent

-A4D-4 : version à long rayon d'action avec de nouvelles ailes non construite

-A4D-5 (A-4E) : version modernisée avec un nouveau moteur, une aile plus résistante avec cinq points d'attache, une avionique plud moderne

-TA-4E : deux A-4E modifiés en prototypes d'une version d'entrainement

-A4D-6 : version proposée mais non construite

-A-4F : version améliorée de l'A-4E avec de l'avionique supplémentaire placé dans l'arête dorsale, un moteur plus puissants. 147 exemplaires. Certains furent utilisés par les Blue Angels entre 1973 et 1986

-TA-4F : version d'entrainement du Skyhawk dérivé de la version précente 241 exemplaires

-OA-4M : 23 TA-4F modifiés pour servir d'avion de contrôle aérien avancé pour l'USMC

-EA-4F : 4 TA-4F modifiés pour l'entrainement à la guerre électronique

-TA-4J : version d'entrainement basée sur l'A4-F mais ne possédant aucun capacite d'attaque avec un moteur moins puissante. 277 avions neufs construits et la plupart des TA-4F furent plus tard convertis sur ce modèle

-A-4G : version du Skyhawk destiné à la marine australienne 16 exemplaires dont 8 A-4F convertis. Les A-4G pouvaient mettre en oeuvre quatre missiles air-air AIM-9B Sidewinder

-TA-4G : deux exemplaires d'entrainement construits neufs et deux TA-4F modifiés

-A-4H : 90 appareils destinés à l'armée de l'air israélienne dérivé de l'A-4F avec des canons de 30mm avec 150 coups. Plus tard quelques A-4E furent modifiés suivant ce standard. A l'usage pour se protéger des missiles à guidage IR, les Skyhawk reçurent des sorties de réacteur plus importantes et au cours des guerres israélo-arabes, plusieurs A-4 rentrèrent à la base avec un SA-7 fichu dans le réacteur

-TA-4H : 25 exemplaires d'entrainement du précédent qui doivent être retirés du service en 2010.

-A-4K : dix avions destinés à l'armée de l'air néo-zelandaise. En 1990, ces appareils furent modernisés (programme Kahu). Un A-4C et 10 A-4G furent également


-TA-4K : quatre appareils, version d'entrainement de la précédente. Un cinquième exemplaire fût construire à partir de différents appareils

-A-4M : version améliorée destinée au corps des Marines pour des missions d'appui aérien rapprochée. Version dôtée d'un moteur plus puissant, d'un nouveau cockpit et d'une nouvelle électronique. Ces 158 exemplaires pouvaient opérer sur des terrains sommaires.

-A-4N : 117 A-4M adaptés pour l'armée de l'air israélienne

-A-4KU : 30 A-4M modifiés pour l'armée de l'air kowétienne. Les 20 exemplaires survivants ont été revendus à la marine brésilienne où ils sont désignés sous le nom d'AF-1

-TA-4KU : 3 biplaces d'entrainement de la version précédente devenus pour deux d'entre eux
AF-1A

-A-4AR : 36 A-4M reconstruits connus sous le nom de Fightinghawk

-TA-4AR : version d'entrainement du précédent

-A-4Y : désignation destinée aux A-4M modernisés mais cette appelation n'à jamais été officiellement adoptée par l'USMC

Caractéristiques techniques (A-4F)

Un A-4 des Blue Angel qui l'à utilisé de 1973 à 1986

Monoplace d'attaque légère/biplace d'entrainement et de contrôle aérien avancé

Dimensions : longueur : 8.38m hauteur : 4.57m envergure : 8.38m

Masses : à vide 4750 kg pleine charge : 8318kg masse maximale au décollage : 11136kg

Propulsion : un turboréacteur Pratt & Whitney J52-P8A de 41 kN

Performances : vitesse maximale : 1077 km/h distnace franchissable : 3220kg plafond opérationnel : 12880m taux de montée : 43m/s

Armement :

Deux canons de 20mm Colt Mk12 avec 100 obus par canons (1000 coups à la minute vitesse initiale :1010 m/s)

Cinq points d'attache pouvant embarquer des missiles air-air AIM-9 Sidewinder, antiradars AGM-45 Shrike, des missiles antinavires Exocet, des missiles air-sol AGM-12 Bullpup et AGM-65 Maverick , des bombes à guidage TV AGM-62 Walleye, des bombes Rockeye Mk.20 Cluster Bomb Unit (CBU sous-munitions) Mk.7/APAM-59 CBU, des bombes lisses Mk.81 de 250 livres (113 kg) et Mk82 de 500 livres (227kg), des bombes nucléaires et des bombes d'exercice Mk.76

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 22:51

Voici un A-4 indonésien avec son camouflage caractéristique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 22:54

Le Douglas A-4AR Fightinghawk


La guerre des Malouines en 1982 seigna à blanc la Fuerza Aera Argentina qui perdit près de 60 appareils. En raison de la dégradation de la situation économique et du retour de la démocratie, la FAA ne pouvait renouveler son parc aérien. Victime également de l'embargo américain et britannique, elle ne pu obtenir que des appareils de second main : 10 Mirage 5P ex-péruviens, 19 Mirage III CJ ex-israéliens et deux Mirage IIIB issus des stocks de l'armée de l'air française.

En 1989, Carlos Menem fût élu président de l'Argentine et se rapprocha des Etats Unis mais malgré l'amélioration de la situation ne permis pas l'achat d'appareils neufs. En 1994, les Etats Unis proposèrent de céder 36 A-4M Skyhawk après modernisation en l'échange de la privatisation de la Fabrica Militar de Aviones aujourd'hui Lockheed Martin Aircraft Argentina SA.

Les techniciens de l'armée de l'air argentine sélectionnèrent 32 A-4M et 4 OA-4M qui furent profondément modernisés :
-remise en état complète de la cellule et du moteur
-nouveau sièges éjectables Douglas Escapac
-Radar Westinghouse/Northrop APG-66V2
-système de navigation inertiel Litton/Northrop Grumman LN-100G
-deux systèmes de mission General Dynamics AN/AYK-14
-détecteur d'alerte radar Northrop Grumman AN/ALR 93(v)1
-brouilleur AN/ALQ-126B
-leurres ALR-47
-IFF AN/APX-72
-Commande de gaz sur le manche
-collimateur tête haute et deux écrans numériques
-système d'oxygène Honeywell OBOGS


8 appareils furent modifiés à Palmdale (Californie) et 27 à Cordoba. 10 TA-4J et A-4M furent également transferés pour servir de réserve de pièces détachées avec 8 moteurs et de nouveaux simulateurs.

Les premiers Fightinghawks furent livrés en Argentine le 18 décembre 1997, le premier A-4AR argentin sortit d'usine le 3 août 1998, le dernier fût livré en mars 2000. Tous les A-4AR furent affectés à la 5th Air Brigade à Villa Reynolds (province de Sao Luis) qui remplacèrent les A-4P et les A-4C. Ces navires ont été engagés pour lutter contre les avions des narco-trafiquants.

En septembre 1998 puis de nouveau en avril 2001, des F16 américains participèrent à l'exercice Southern Falcon/Aguila. Les A-4AR participèrent en 2004 à l'exercice Cruzex avec les F-5 et les Mirage brésiliens, les F16 vénézueliens et les Mirage 2000 français.

En novembre 2005, ils furent déployés sur la base aérienne de Tandil pour surveiller la zone d'interdiction aérienne pour le sommet des Amerique de Mare del Plata and d'affronter ensuite les mirage chiliens, les AMX brésiliens et les A-37 urugayens (exercice «Ceibo»)

En juillet 2006, ils participèrent à la surveillance du 30ème sommet des présidents du Mercosur dans la Province de Cordoba avant de participer en août et septembre à l'exercice Cruzex III au Brésil avec les chiliens, les français, les péruviens, les urugayens et les vénézueliens. En juin 2008, ils furent déployés à Tucumàn pour le sommet des présidents du Mercosur.

Caractéristiques techniques

Monoplaces et biplaces d'attaque et de chasse

Dimensions : longueur : 12.30m envergure : 8.38m hauteur : 4.57m

Masse : à vide 4900kg en charge 11000kg maximale au décollage : 11136kg

Propulsion : un turboréacteur Pratt&Whitney J52P-408A de 5100kg de poussée

Performances : vitesse maximale : 1080 km/h rayon d'action : 3220km plafond opérationnel : 12880m vitesse de montée : 43m/s

Armement : deux canons de 20mm Colt Mk12 avec 100 obus par canon, 4490kg de charge répartis sur cinq points (dont deux AIM-9M Sidewinder, le reste en bombes lisses)

FIN DE L'ARTICLE
PROCHAIN ARTICLE : PORTE-AVIONS MOYENS CLASSE YORKTOWN

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 22:55

lowlow a écrit:
Voici un A-4 indonésien avec son camouflage caractéristique.

Merci de cette photo. ce camouflage me rappelle celui des corvettes de la marine indonésienne, cela prouve apparement que ces appareils sont destinés à des missions maritimes

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 23:02

Embarassed Excuse-moi, j'aurai du attendre la fin de l'article pour mettre la photo... Embarassed

Voici un brésilien montrant ses dessous...


Et un biplace singapourien... Avec un second habitable assez caractéristique également...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 23:34

Tu es tout excusé lowlow. C'est un petit avion sympa, avion sur lequel servit John MacCain Jr, candidat républicain à la présidentielle.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 23:38

En photo à l'époque de la guerre du Vietnam dans le dernier Fanatique de l'aviation.... (Il a sacrément vieilli le gars....) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 23:52

Joli topo Clausewitz

Tu as une idée des résultats obtenus par les A4 Koweitiens en août 1990 ?
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Dim 01 Mar 2009, 23:56

Merci Ogotaï

Pour les skyhawk kowétien, tous les infos que j'ai sont dans l'article. Vu la rapidité de l'avance irakienne, les A-4KU n'ont sûrement méné que des opérations de retardement pour permettre à la famille emirale, au gouvernement et aux forces armées de se replier en Arabie Saoudite

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Lun 02 Mar 2009, 22:06

Citation :
En 1998, le gouvernement français offrit à la force aérienne singapourienne la possibilité d'utiliser la base aérienne de Cazaux pour 25 ans. 18 A-4SU et environ 250 personnes et leurs familles s'installèrent en Gironde en 1999. les appareils furent d'abord mis en oeuvre par le 142 squadron puis après sa dissoultion par le 150 squadron qui troqua ainsi ses SIAI Marchetti SF.260 contre ses Skyhawk. Les derniers Skyhawk mis en oeuvre en France ont été retirés du service en 2007.

Euh non, ils volent encore. Et ils ont fêté leurs dix années de présence l'année dernière.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Lun 02 Mar 2009, 22:24

Merci de cette précision. C'est pas eux qui ont été remplacés ou qui vont l'être par les F15SG ? scratch

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Lun 02 Mar 2009, 22:30

Ca, je n'en sais rien. Mais à priori, il n'était pas encore question de retirer cette escadrille de Cazaux.

Mais je te le confirme, les Skyhawk rodent toujours autour de Cazaux et d'Arcachon. Et ils volent bas, ce qui est bien pratique pour les voir de près. Very Happy

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2286
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Mar 03 Mar 2009, 21:34

ils sont venus pour l'ecolage interarmees a Cazaux ?? Mdrrrrrrrrrr je vais prendre la prochaine mission pour notre délegation Belge ........... et mon Appareil photo lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Mar 03 Mar 2009, 21:40

Si tu n'as pas de pass VIP et que tu veux photographier à ton aise, prends la route qui longe à l'est la base de Cazaux. Et remonte vers Gujan-Mestras. Je me rappelle qu'il y avait une espèce d'aire de dégagement pour les véhicules légers et les A-4 passaient à très basse altitude juste au-dessus. Wink

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   Jeu 13 Oct 2011, 13:22

bonjour
pour en savoir plus:
http://www.a4skyhawk.org/content/front-page
la version française est à éviter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DOUGLAS A-4 SKYHAWK   

Revenir en haut Aller en bas
 
DOUGLAS A-4 SKYHAWK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DOUGLAS A-4 SKYHAWK
» Douglas A-4C Skyhawk Hobbycraft, 1/48
» DOUGLAS A-4 SKYHAWK [NOUVELLE VERSION]
» Douglas A-4B Skyhawk - Scooter - Airfix - 1/72
» [Matchbox] A4M Skyhawk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: