AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HMS EAGLE R 05

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6719
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: HMS EAGLE R 05   Mar 16 Déc 2008, 22:15

J'en avais déjà parlé à quelques uns d'entre nous; après les quelques articles sur les Colossus/Majestic modifiés avec une piste oblique, je vais essayer de trouver le temps pour vous parler des porte-avions Britanniques de l'après guerre. Je vais commencer par un navire qui est intéressant à plus d'un titre: le HMS Eagle, qui a été en service dans la RN entre 1951 et 1972, et que certains d'entre vous ont eu le privilège de croiser ou peut être même de visiter. La partie historique de cet article est due essentiellement au talent de l'écrivain Neil Mc Cart, qui a écrit un bel ouvrage sur ce bâtiment (entre autres), livre que j'ai déniché dans une petite librairie de Valetta, à Malte, en octobre 2002.

HMS EAGLE R05 1942-1978


X07 mai 2007


Construit par Harland & Wolff, Belfast.
Mis sur cale le 24 Octobre 1942. Lancé le 19 Mars 1946. Service le 1 Octobre 1951.
Lettre de pont d’envol : J (1951-1958), E (1958-1972)

Caractéristiques à la construction:
Déplacement: 41,200 tl ; 49,950 tpc
Dimensions: 245 m x 52,1m x 11m (803.75 ht x 112.75 x 35.6 feet)
Propulsion: 8 chaudières Admiralty , 4 hélices, turbines à vapeur Parsons, 152,000 cv
Vitesse: 30.5 noeuds
Distance: 7,000 milles at 14 noeuds ; 5,500 t fuel
Equipage: 2750 (avec groupe aviation)
Installations aéronautiques: 2 hangars de 409 x 67 x 17.5 ft (supérieur) & 172 x 54 x 17.5 ft (inférieur) ;
pont d’envol axial 800 x 112 ft ; 16 30,000 lb brins d’arrêt ;
2 catapultes hydrauliques à la proue de type BH5 de 30,000 lb ;
2 ascenseurs axiaux de 40,000 lb (35 second cycle), 54ft long x 44ft (avant)., 54 x 33 feet (arrière). ;
382,000 gallons aviation fuel (AVCAT & AVGAS)
Aviation: plus de 60
Armement: 8 double tourelles 4.5-inch / 45 Mk 6 DP ; 8 sextuple Bofors 40 mm AA ; 2 double Bofors 40 mm ; 9 simple Bofors 40 mm ; 4 simple 3 pdr canons de salut
Blindage: 4.5 inch ceinture ; 1.5 inch côtés du hangar ; 1 to 2.5 inch pont hangar ; 4 inch (au dessus du hangar) 1.5 inch (reste du pont d’envol)
Radars: Surveillance - Type 960 ; Contrôle de tir - Type 982 ; altimétrie - Type 983 ; US Mk 37 contrôle d’artillerie


Le HMS Eagle en juin 1953 à Spithead pour la "Coronation Review". Le navire ancré devant l'Eagle est le croiseur Français Montcalm.

HISTOIRE: 1ère partie: de la construction à la grande refonte

Le 28 mai 1942, l’Amirauté commanda aux chantiers Harland & Wolff de Belfast le premier de 4 navires de la classe Audacious de 27600 t nommés Audacious, Africa, Eagle et Irresistible (contrat CP8/45174/42). Les autres devaient être confiés à Fairfield’s yard on the Clyde, Swan Hunter on the Tyne et Cammel Laird & Co de Birkenhead. Le tonnage fut revu à la hausse en septembre 1942 pour atteindre 31600 t, et le premier navire fut mis sur cale à Belfast le 24 octobre 1942. A la fin de la guerre, l’Africa fut annulé (octobre 1945) puis l’Eagle (janvier 1946). L’Audacious fut renommé Eagle et l’Irresistible Ark Royal, en l’honneur des deux bâtiments perdus pendant le conflit. L’Eagle fut lancé le 19 mars 1946, mais les travaux ne reprirent à bord qu’en 1948, et les essais à la mer en octobre 1951 ! Il atteint à cette occasion la vitesse de 30,53 nœuds à 44250 t de déplacement pour une puissance de 156630 cv !

1st Commission :
Le 14 février 1952 commencèrent les essais aviation, puis le navire entra en service actif an sein de la Royal Navy. Il effectua son premier exercice (Main Brace) avec la Home Fleet en septembre 1952, en compagnie du HMS Illustrious. De retour à son port d’attache, Devonport, en décembre 1952, il quitta les eaux Britanniques pour la Méditerranée en janvier 1953, et arriva à Malte le 13 février. Après de nouveaux exercices avec le HMS Illustrious et le HMS Théseus, il fit escale à Vigo puis regagna Plymouth le 26 mars. Il participa aux célébrations du couronnement de la reine Elisabeth II (*). Le 2 septembre commença l’exercice Mariner avec à bord les Sqn 800 et 803 (Attacker), 809 (Sea Hornet), 814 et 825 (Firefly) et 849 (Skyraider). En février 1954, il rejoignit la Méditerranée avec environ 60 appareils à bord, dont les nouveaux Sea Hawk du 806 Sqn. Il visita Mers El Kebir le 26 février 1954, puis regagna Gibraltar où il effectua des exercice avec le HMNlS Karel Doorman. Il fit escale à Toulon le 3 avril. De retour à Devonport, il entra en bassin le 28 juin 1954, pour une refont de huit mois.

• qui peut me dire ce qui s’est passé à bord le 15 juin 1953 à 3h15 pm ?


Le R05 Eagle en méditerranée fin 1953/ début 1954. L'escorteur est le HMS Apollo. Les appareils sur le pont sont des Attakers, Fireflies, Skyraiders. Noter que le bâtiment n'est pas encore équipé d'une piste oblique

2nd Commission :
Le navire reprit du service le 11 mars 1955, équipé d’une piste oblique à 5,5°, d’un système de miroirs d’appontage, mais en conservant ses deux catapultes hydrauliques BH5. En avril, il embarqua ses Sea Hawk, Sea Venom, Wyverns et Avengers. Il repartit pour la Méditerranée le 4 juin 1955. Il effectua des exercices avec le HMS Albion, le USS Coral Sea et le USS Intrepid en aout, puis avec les HMS Albion, Bulwark et Centaur en mer du Nord en septembre. Après trois mois d’entretien, il reprit la mer pour la Méditerranée le 16 avril 1956. Il visita Istamboul du 6 au 11 juin puis Beyrouth le 15 juin. Faisant route vers la méditerranée occidentale, il passa les bouches de Bonifacio le 24 juin et participa à l’exercice Thunderhead avec l’USS Ticondéroga. Lors de l’exercice suivant Maltex 56, en juillet 1956, des Banshee, Cougar et Cutlass des USS Ticonderoga et Intrepid appontèrent sur l’Eagle. Il était à Naples lorsque Nasser nationalisa le canal de Suez, le 26 juillet 1956. Il s’en suivit plusieurs semaines d’entrainement, de préparation alors que les manœuvres diplomatiques battaient leur plein. Début aout, le HMS Bulwark vint renforcer le dispositif aéronaval Britannique à Malte, puis le HMS Albion en septembre, et les navires effectuèrent des exercices avec les porte-avions Français Arromanches et La Fayette dans le golfe du Lion. Le 29 octobre, les trois porte-avions Anglais quittèrent Malte, rejoints par les HMS Ceylan, Jamaica, Diamond, Duchess et HMNZS Royalist. Le 29 octobre 1956, les forces Israéliennes attaquèrent l’Egypte. Le 1 novembre 1956, l’Eagle commença une série de raids contre les positions Egyptiennes. Les opérations aériennes durent cesser depuis le porte-avions le 6 novembre en raison de la défaillance d’une (dès le début des hostilités) puis de la seconde catapulte hydraulique. 650 sorties furent réalisées pendant les 6 jours de l’opération Musketeer. Après quatre jours de réparation de ses catapultes à Malte, le HMS Eagle reprit la mer le 13 novembre, restant en méditerranée orientale jusqu’au 1 décembre. Il repartit à Port Said du 11 au 25 décembre pour participer à l’évacuation des troupes débarquées lors du débarquement. Il fut de retour à Plymouth le 4 janvier 1957.


Le 13 juin 1955 à Gibraltar

Le 15 juin 1956 à Beyrouth.

L'Eagle, le Bulwark et l'Albion en octobre/novembre 1956: Musketeer

3rd Commission :
Après une remise en état à Devonport, il reprit du service le 5 juillet 1957. Après quelques semaines d’entraînement, il rejoignit les HMS Ark Royal, Bulwark, Gambia, USS Forrestal, Saratoga et Albany pour l’exercice Strikeback au nord de l’Ecosse en septembre 1957. Le 18 octobre, il quitta Plymouth pour effectuer des exercices avec le HMS Ark Royal et Albion, avec une visite à Vigo. Il participa à l’exercice Phoenix II avec la Home Fleet en novembre 1957. L’Eagle et l’Ark Royal quittèrent les Iles Britanniques le 28 janvier 1958 pour Malte où ils arrivèrent le 7 févier après une escale à Gibraltar et l’exercice Febex. Après l’exercice Marjex avec la 6th fleet US, l’Eagle gagna la baie de Hyères pour permettre à l’aéronavale Française d’effectuer des essais embarqués pour leurs tout nouveaux appareils, l’Alizé et le Fouga Zéphyr. 93 appontages et catapultages furent effectués jusqu’au 13 mars, date à laquelle l’Eagle fit escale à Toulon pendant 6 jours. Il repartit ensuite pour son port d’attache, après une escale à Gibraltar. Après un passage en bassin, il repartit pour la méditerranée le 21 mai 1958, fit escale à Barcelone le 30 mai, puis vogua vers Chypre pour relever l’Ark Royal en méditerranée orientale. Il revint à Malte le 4 juillet. Il quitta Malte le 16 juillet, après le coup d’état du Général Kassim en Iraq. Malgré un incendie de chaudière condamnant un arbre d’hélice, l’Eagle lança depuis le port de Haifa l’opération Fortitude destinée à aider la Jordanie, jusqu’au 23 juillet. 500 sorties furent réalisées pendant 5 jours, dont 250 de transport. Après avoir regagné Chypre le 30 juillet, il repartit pour Malte le 22 aout, relevé par l’HMS Albion. La chaudière fut remise en état à Malte, et le bâtiment reprit la mer le 9 septembre 1958, pour reprendre son poste à la place de l’Albion. De retour à Malte en octobre, il fut rejoint par le HMS Victorious qui venait d’être complètement modernisé. Il repartit pour les eaux Chypriotes après une escale à Istamboul pour relever le HMS Bulwark. Il entra en bassin à Gibraltar en novembre, puis retourna à Malte vers le 20 novembre où il effectua des exercices avec le HMS Victorious. De retour en Grande Bretagne en décembre, il repartit pour la méditerranée le 14 janvier 1959, et entra de nouveau à Grand Harbour le 7 février après plusieurs exercices et une escale à Naples. Le 18 février, un fort vent appelé Grecale se leva avec des rafales de 45 nœuds, obligeant les remorqueurs à sécuriser le mouillage et à placer les avions sur le pont pour aider si besoin à la manœuvre ! Après avoir reprit la mer, une catapulte fut endommagée et inutilisable, après 15085 catapultages, le 21 février. La catapulte fut réparée le 13 mars à Gibraltar, après avoir transféré les Sea Venom sur le Victorious à l’aide d’une grue. Malheureusement, la catapulte lâcha de nouveau le 23 mars, et les Sea Hawk durent décoller en utilisant toute la longueur de la piste. De retour en Angleterre, il fit escale à Brest le 15 avril, et fut amarré entre le Clémenceau et le Richelieu. Après une visite de la Reine Elisabeth II, le navire entra à l’arsenal de Devonport en novembre pour une importante refonte.


L'Eagle avant la grande refonte

AVIATION: 1951/1959

Années Groupe aérien Total
1952 - 1953 53
800 & 803 sqn. 16 Attacker FB
812 & 814 sqn. 16 Firefly FR
827 sqn. 8 Firebrand TF4
809 sqn. 8 Sea Hornet NF21
849 sqn. A flt. 4 Skyraider AEW1
Ships Flight 1 Dragonfly HR

1953 45
800 & 803 sqn. 16 Attacker FB2
825 & 814 sqn. 16 Firefly FR
809 sqn. 8 Sea Hornet NF21
849 sqn. C flt. 4 Skyraider AEW1
Ships Flight 1 Dragonfly HR

1954 47
800 & 803 sqn. 16 Attacker FB2
806 sqn. 8 Sea Hawk FGA6
809 sqn. 8 Sea Hornet NF21
815 sqn. 6 Avenger AS
849 sqn. A & B flt. 8 Skyraider AEW1
Ships Flight 1 Dragonfly HR

1955 43
802 & 804 sqn. 16 Sea Hawk FGA6
813 & 827 sqn. 16 Wyvern S4
826 sqn. 6 Gannett AS4
849 sqn. A flt. 4 Skyraider AEW1
Ships Flight 1 Dragonfly HR

1956 (Musketeer) 47
897 & 899 sqn. 16 Sea Hawk FGA6
892 & 893 sqn. 14 Sea Venom FAW21
830 sqn. 6 Wyvern S4
812 sqn. 6 Gannett AS4
849 sqn. A flt. 4 Skyraider AEW1
Ships Flight 1 Dragonfly HR

1957 - 1959 45
803 & 806 sqn. 16 Sea Hawk FGA6
894 sqn. 14 Sea Venom FAW21
813 sqn. 6 Wyvern S4
849 sqn. A flt. 4 Skyraider AEW1
814 sqn. 4 Gannett AS4
Ships Flight 1 Dragonfly HR


Les Westland Wyvern du 830 Sqn effectuèrent 79 sorties pendant la campagne de Suez, perdant deux appareils. Ils bombardèrent l'aérodrome de Dekheila le 1 novembre 1956.


Un Sea Hawk à bord du HMS Eagle en 1957.

.....à suivre.....

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6719
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: HMS EAGLE R 05   Mar 16 Déc 2008, 22:16

AVIATION

Le HMS Eagle a été le seul porte-avions a être équipé du chasseur Supermarine Attacker de manière opérationelle. En voici une brève présentation.


Un Attaker du 800Sqn. Remarquer le J apposé sur l'appareil.

Supermarine Attacker :
Construit initialement pour la RAF, cet avion à réaction fit son premier vol en juillet 1946. L’appareil fut finalement navalisé après l’abandon de la RAF, avec un train renforcé, des ailes repliables, et une crosse d’appontage. Les essais du prototype naval se firent sur le HMS Illustrious en octobre 1947, après un premier vol en juin. Il était équipé d’un siège éjectable Martin Baker, nouveauté pour l’époque. Un volumineux réservoir supplémentaire pouvait être monté sous le fuselage.
En août 1951, le 800Sqn fut le premier à recevoir ses Attacker F.Mk1, propulsé par un réacteur Rolls Royce Néné 3. 52 F.Mk1 et 8 FB.Mk1 furent produit, ces derniers étant équipés de pylônes pour 8 roquettes de 27kg et deux bombes de 1000lb (454kg). Le FB.Mk1 fut remplacé dès 1952 sur les lignes de production par le FB.Mk2 équipé d’un réacteur Néné 102, d’un cockpit amélioré et d’ailerons modifiés. 85 appareils furent construits, et livrés à la FAA à la fin de 1953. Le 800 Sqn embarqua sur le HMS Eagle en mars 1952. Les deux autres squadrons équipés d’Attackers, les 803Sqn et 890Sqn ne furent jamais embarqués. Sa carrière fut très brève, car il fut retiré des premières lignes dès 1954, tant la supériorité des Sea Venom et Sea Hawk était évidente. Les derniers appareils volèrent en seconde ligne jusqu’en 1957.

Caractéristiques du Supermarine Attacker :
Dimensions : 11,25 x 11, 43 x 3,02m. 3854kgl. 5339kg max. 7870kg (FB.Mk2)
Motorisation : Rolls Royce Néné Mk3 ou 102. 950 km/h. 950 km RA.




Un Attacker FB.Mk2

....à suivre....

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6719
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: HMS EAGLE R 05   Mar 16 Déc 2008, 22:16

sujet de X 07 retrouvé sur le net....;Very Happy

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: HMS EAGLE R 05   Mar 10 Jan 2017, 17:22

Sur l'Eagle (en 1952) un ballet de Sea Fury :


Décollages sans catapulte ; moteurs Bristol Centaurus (XVIII) à pas gauche ; ce qui infirme l'idée que l'îlot des P.-A. à tribord découlerait du sens de rotation du moteur des monomoteurs à hélice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: HMS EAGLE R 05   Mar 10 Jan 2017, 19:28

des Avenger, aussi. joli document.
je serais curieux, moi aussi, de savoir d'où vient cette histoire de moteur… What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: HMS EAGLE R 05   Mer 11 Jan 2017, 10:56

Lancement à Belfast, en mars 1946.
Irresistible… glissade.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11741
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: HMS EAGLE R 05   Mer 11 Jan 2017, 18:36

bonsoir
impressionnant, ce lancement; mais curieux mixage des séquences…
à noter: parmi les personnalités,, on entrevoit le First Sea Lord (Cunningham).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HMS EAGLE R 05   

Revenir en haut Aller en bas
 
HMS EAGLE R 05
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» connaissez-vous Eagle Force ?
» SUPERMAN "The Soaring Eagle" par José Luis Garcia Lopez
» Eagle Weslake
» eagle eye
» CARNAGE ( Eagle rock )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: Royaume uni-
Sauter vers: