AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BLACKBURN BUCCANEER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9355
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: BLACKBURN BUCCANEER   Dim 14 Déc 2008, 21:53

BLACKBURN BUCCANEER
(GRANDE BRETAGNE)


Deux Blackburn Buccaneer en formation au large des côtes britanniques. Les appareils sont photographiés sous les couleurs de la RAF. La photo est postérieure à 1986 puisqu'ils embarquent des Sea Eagle antinavires

Introduction

Que serais devenus l'aéronavale sans les britanniques ? Rien absolument rien tout simplement parce que nos cousins d'outre manche on tout inventé. Nous leur devons le premier porte-avions
(le Furious) la première attaque aéronavale (19 juillet 1918 à Tonder, sept Sopwith Camel détruisent deux zeppelins) le premier porte-avions à pont continu (L'Argus) le premier porte-avions avec un ilôt (l'Eagle).

A la suite de cette période d'expérimentation, les britanniques construisent des navires qui entrèrent dans la légende de la guerre aéronavale que ce soit l'Ark Royal ou l'Illustrious. Ils nous donnèrent également deux autres innovations puisqu'ils inventèrent le porte-avions d'escorte (le HMS Audacity, une conversion d'un banannier allemand, le MV Hannover) mais aussi le porte-avions économique (le HMS Colossus fort bien connu en France puisqu'il devint l'Arromanches en 1946).

Après guerre, les britanniques permirent une nouvelle «révolution aéronavale». La fin de la seconde guerre mondiale coincida avec l'apparition de la propulsion à réaction. Celle-ci transforma l'avion qui devint plus gros, plus puissant et plus rapide mettant les porte-avions à rude épreuve.

Grâce à trois innovations, l'avion à réaction pu être acclimaté au porte-avions. La catapulte à vapeur augmenta le poids admissible et alors qu'à la fin des années 40, des avions de 15 tonnes pouvaient être péniblement catapultés par les catapultes hydrauliques, à la fin de la décennie suivante, un avion de 38 tonnes comme le Skywarrior pouvait décoller des Forrestal. La vitesse d'approche ayant augmenté, le batman céda la place au miroir d'appontage, miroir bien vite complété par des officiers d'appontage. Enfin la piste oblique révolutionna les opérations aéronavales : désormais un porte-avions pouvait simultanément catapulter et récupérer ses appareils.

Les porte-avions britanniques au début des années cinquante
LE HMS Ark Royal dernier porte-avions conventionnel de la marine britannique. Désarmé en 1978, il clotura une période de 60 ans entamée par le HMS Furious. Sur le pont un Fairey Gannet devant la catapulte axiale, un Westland Wessex, des Phantom à babord et des Buccaneer à tribord

Au début des années cinquante, les britanniques une flotte conséquente de porte-avions. C'est l'époque dorée où le britannia rules the waves semblait encore être d'actualité. Nous trouvons tout d'abord deux porte-avions de classe Audacious, le HMS Audacious rebaptisé Eagle et le HMS Ark Royal entrés en service en 1951 et 1955. ils sont suivis par quatre porte d'avions de classe Centaur, une version d'escadre du Colossus comprenant le HMS Centaur (1953) le HMS Albion (1954) le HMS Bulwark (1954) et le HMS Hermes (ex Elephant) (1959), trois porte-avions de ce type ayant été abandonné (Arrogant, Hermes, Monmouth and Polyphemus).

Cette flotte de six porte-avions était basée sur un design datant de la WWII et inadapté malgré les modernisations à la nouvelle donne du combat naval qui prévoyait un emploi massif d'armes nucléaires. Deux porte-avions stratégiques baptisés HMS Queen Elisabeth et HMS Duke of Edimbourgh furent planifiés mais annulés en 1966 suite à une révision générale de la stratégie britannique qui abandonnait toutes ses possessions à l'est de Suez, concentrant ses forces sur l'Atlantique Nord. Si le porte-avions ne fût jamais construit, ce ne fût pas le cas de l'avion qui fût le Blackburn Buccaneers.

La suite de l'histoire est connue. Les porte-avions conventionnels furent retirés du service à la fin des années 70 et remplacés par des porte-aéronefs aux performances bien moindre comme les anglais allaient en faire l'amère expérience quelques années plus tard aux malouines


LE CVA01 un porte-avions mort né

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9355
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Dim 14 Déc 2008, 22:09

Conception du Buccaneer.

Un Blackburn Buccaneer S1 dans la livrée particulière de la Fleet Air Arm

Au début des années cinquante, la marine soviétique mis en service 14 croiseurs légers de classe Sverdlov. C'était des navires qui n'auraient pas dépareillé quelques années plutôt puisqu'ils étaient armés de 12 canons de 152mm en 4 tourelles triples. L'intox de la guerre froide aidant, ils furent vus comme de véritables épouvantails prêt à fondre sur les convois de l'Atlantique à la manière des cuirassés de poche allemands.

En juin 1952, le Naval Staff Requirement NA39 demanda un appareil d'attaque biplace capable de voler à Mach 0.85 (1040 km/h) à 60m d'altitude avec un rayon d'action de combat de 400 miles nautiques (740.8 km) et pouvant embarquer une arme nucléaire en soute. La charge offensive demandée était de 1800kg, une envergure de 15.5m et un poids maximal de 24 tonnes,limitations imposées par les porte-avions en service ou s'appretant à l'être.

En août 1952, le ministère de l'Equipement lança la spécification M.148T et les premières réponses arrivèrent sur son bureau en février 1953. Blackburn proposa son B-103 qui remporta le concours face à l' Armstrong-Whitworth AW.168 et le Shorts PD.13, gagnant au passage un premier surnom. Baptisé par son constructeur Blackburn Advanced Naval Aircraft il hérita du surnom de «Banana Jet». Le Buccaneer fût finalement sélectionné en juillet 1955 de préférence à ses deux concurrents, l'AW168 pouvait être mis en service le plus rapidement mais il risquait d'être rapidement obsolète tandis que le Short P.D 13 était techniquement audacieux mais la Royal Navy ne voulut pas prendre de risque et choisit donc avec le Banana Jet un compromis acceptable. 20 appareils de pré-série furent commandés, un chiffre étonament élévé mais la Fleet Air Arm voulait aller vite, un grand nombre d'appareils de pré-série permettant de réaliser un grand nombre de tests en parallèle et évite un retard conséquent en cas de perte d'un appareil.

Dessin de l'Armstrong Withworth Withley AW 168 un des deux concurrents du Buccaneer

Le prototype du Buccaneer effectua son premier vol le 30 avril 1958 et reçut son nom de baptème officiel le 20 a vril 1960 et à la fin de 1961, les 20 appareils avaient tous pris l'air. Deux appareils furent perdus au cours des essais : le premier le 30 octobre 1960 quand à la suite d'une défaillance des equipements de navigation l'équipage du s'éjecter et le second en août 1961 lors d'essais sur porte-avions, l'équipage périt, n'ayant pu s'éjecter à la suite d'un catapultage raté. Un autre appareil avait été perdu au tout début de l'année 1960 (équipage tué)

Les premiers appareils de série furent livrés à la Royal Navy en août 1961, le squadron 801 devenant opérationnel en juillet 1962. Les 20 appareils de pré-série furent conservés par Blackburn pour des essais privés mais au cours de leur carrière, certains appareils remplacèrent les appareils perdus en service.


Le Short PD13, un concept audacieux


Carrière/Engagement/Versions

Le Buccaneer équipa un total de six squadrons de la Fleet Air Arm. Le squadron 700B/700Z était une unité de tests en vol, le squadron 736 pour l'entrainement et quatre squadrons opérationnels : les squadrons 800 801 803 et 809 qui embarquèrent à bord des HMS Victorious, Eagle, Ark Royal et Hermes.

En 1968, le programme F111K («britanisation» du General Dynamics F111) fût annulé pour des raisons d'envolée des coûts. Ce programme avait lancé en remplacement du BAC TSR2 abandonné pour des raisons politiques. La Royal Air Force se trouva dépourvu d'avion d'attaque et commença à regarder avec insistance du côté du Buccaneer. Ironie de l'histoire, en 1965 après l'annulation du TSR2 l'armée de l'air anglaise avait refusé le Blackburn B108, version basée à terre du B103 (appareil connu également sous le nom de P145 ou S3).
Les 46 Buccaneer destinés à la RAF furent désignés S2B (ceux de la FAA étant désignés S2A) et entrèrent en service entre 1973 et 1977 au sein des squadrons 12 (RAF Honington) et 15 (RAF Laarbruch). Par rapport aux appareils de la FAA, les appareils de la RAF disposaient d'un système de navigation plus moderne, d'un réservoir de carburant dans la soute à bombes et pouvait embarquer le missile anti-radar Martel ou le missile antinavire Sea Eagle. Chose curieuse, ils ne disposaient pas d'installations de catapultage mais avaient une crose d'appontage et des ailes repliables.

A la suite du désarmement des porte-avions de la Royal Navy (le dernier le HMS Ark Royal fût retiré du service en 1978), 64 des 82 appareils livrés à la FAA furent récupérés par la Royal Air Force et équipèrent les squadrons 16 (Laarbruch) 208 (Honington) 216 (base inconnue) sans oublier l'Unité de conversion opérationelle n°237.

A noter qu'à la même période, Hawker Siddley proposa une version supersonique du Buccaneer baptisé P150 mais ce projet n'eut pas de suite puisque la Grande Bretagne s'était engagée dans le programme Panavia Tornado avec l'Allemagne et l'Italie.

En février 1980 alors qu'il participait à un exercice Red Flag, on découvrit sur un Buccaneer de la RAF une fracture de fatigue. Toute la flotte fût interdite de vol à juste titre puisque d'autres appareils furent atteints. La RAF selectionna 60 appareils sur 108 qu'elle possédait et les reconstruisit, la réduction de la flotte entraina la dissolution du squadron 216 et le regroupement de tous les squadrons de Buccaneer sur la base Lossiemouth.

Les Buccaneer de la RAF virent le feu durant la guerre du Golfe (opération Granby ) en 1991, illuminant des cibles pour leurs successeurs, les Panavia Tornado IDS et larguant quelques bombes à guidage laser. Les derniers appareils furent retirés du service en mars 1994 et le dernier squadron, le squadron 208 dissous dans la foulée.

Plusieurs pays se montrèrent interessés par le «Banana Jet». Les américains qui produisaient le Canberra sous licence (Martin B57) envisagèrent de faire de même avec le Blackburn Buccaneer avant de finalement de dévelloper leur propre appareil d'attaque tout temps, le non moins célèbre Grumman A6 Intruder. L'Allemagne de l'Ouest envsagea un moment la commande de Buccaneer pour remplacer les Hawker Sea Hawk de la Marine Flieger mais choisi finalement le Lockeed F104G, appareil qui sera à son tour remplacé par le Panavia Tornado P.200 armé de missiles MBB Kormoran.
En réalité, le seul client export fût l'Afrique du Sud qui commanda en janvier 1963 16 Blackurn Buccaneer S2 propulsé par des Rolls Royce Spey qui servirent au sein du squadron 24. Les appareils furent livrés en 1965 mais seulement 15 arrivèrent en Afrique du Sud puisqu'un appareil s'abima dans l'Atlantique Sud. L'Afrique du Sud voulut commander un appareil de remplacement mais les pressions des mouvements anti-apartheid eurent raison de cette volonté tout comme la commande de 14 appareils supplémentaires.
En service jusqu'en 1991, les Buccaneer sud-africains furent engagés en Angola et en Namibie contre l'armée angolaise, les cubains et le SWAPO utilisant principalement des bombes de 420kg et des missiles AS30L.

Comme leurs homologues de la FAA engagés contre le Torrey Canyon en 1967, les Buccaneer de la SAAF furent engagés contre un pétrolier à la dérive, le WAFRA en 1971. 12 missiles AS30L furent tirés sans succès (prouvant l'inefficacité du missile français dans ce domaine de lutte) et il fallut l'intervention de charges de profondeurs d'Avro Schakelton pour couler le navire.
A leur retrait du service seuls 5 appareils étaient encore en état de vol. Leur base courante était celle de Waterkloof près de Prétoria
Plusieurs versions du Buccaneer furent mises au point :
-Le Blackburn NA39 est la désignation des 20 appareils de pré-série
-Le Buccaneer S1 était la version originale destinée à l'attaque antinavire avec une arme nucléaire. Ces 40 appareils étaient propulsés par s Gyron Junior. Ce réacteur ne fût pas une réussite puisqu'il était trop peu puissant et consommait énormément obligeant à choisir entre l'armement et le carburant.
-Le Buccaneer S2 est une version équipée de réacteurs Rolls Royce Spey bien plus puissants et bien moins gourmands en carburant que les Gyron Junior
-Les Buccaneer S2A sont des appareils issus de la Fleet Air Arm et remis partiellement à niveau à la suite de leur transfert à la RAF.
-Les Buccaneer S2B sont les appareils construits neufs pour la RAF et capable de tirer le missile Martel (45 exemplaires)
-Les Buccaneer S2C sont les appareils de la FAA transferés à la RAF mais incapables de tirer le missile Martel
-Les Buccaneer S2D sont des appareils de la FAA mis au standard S2B et transferés à la RAF
-Les Buccaneer S50 sont les appareils en service en Afrique du Sud

Caractéristiques Techniques

Tableau de bord (Buccaneer S2)
-Biréacteur d'attaque maritime biplace à aile basse en tandem
Longueur : 19.33m Envergure : 13.41m Hauteur : 4.97m Surface Alaire : 47.82m²
Masse à vide : 14 tonnes Masse pleine charge : 28 tonnes
Propulsion : Deux turboréacteurs Rolls Royce Spey Mk101 à turbofans d'une puissance unitaire de 11100 kgp
Performances : vitesse maximale 580 noeuds (1074 km/h) à 200 pieds (60m)
Distance franchissable : 2000 miles nautiques (3700 km)
Plafond opérationnel : 12200m
Armement : 4 pods de roquette Matra SNEB (72 roquettes de 68mm); Deux missiles AS30L ou AS37 Martel ou 5400kg de bombes en soute et sur les quatre points d'attache sous les ailes. La soute pouvait aussi recevoir une bombe nucléaire tactique Red Bear ou WE177 ou un réservoir, les points d'attache sous les ailes pouvant également recevoir un système de ravitaillement en vol ou des réservoirs largables.

Modifications

Au cours de sa carrière, le Buccaneer connu de nombreuses modifications. La plus notable fût le remplacement des moteurs De Havilland Gyron junior par des Rolls Royce Spey plus puissants et surtout moins gourmand en carburant.
Le premier moteur n'était pas assez puissant pour permettre d'emporter le plein de carburant et la charge offensive maximale. Une solution temporaire trouvé fût de faire décoller un Buccaneer avec le minimum de carburant et la charge offensive maximale avant d'être ravitaillé par un Supermarine Scimitar. Cette solution ne donnait bien sur pas satisfaction et n'était de toute façon pas opérationellement viable. A partir de la version S2, le Blackburn Buccaneer fût propulsé par des Rolls Royce Spey 40% plus puissant et à la consommation nettement moindre.

Les S50 (Buccaneer sud-africain) reçurent la possibilité d'emporter des fusées d'aide au décollage Bristol Siddeley BS605 pour pouvoir décoller à pleine charge même dans une chaleur intense.
Les Buccaneer de la RAF reçurent de nouveau systèmes de contre-mesures électroniques (système AN/ALQ101, leurres infrarouges et électromagnétiques) et des missiles Sidewinder. Ils reçurent également le pod de désignation laser Pave Spike pour les bombes à guidage laser Paveway II. Enfin en 1986, les missiles Martel furent remplacés par des missiles Sea Eagle.
Aucune version d'entrainement du Buccaneer ne fût dévellopé obligeant la RAF et la FAA à utiliser des Hawker Hunter T8B (FAA) et T7A (RAF) dont le cockpit réproduisait celui d'un Buccaneer.


La dernier sortie d'un vieux guerrier : le Buccaneer dans l'opération Granby dans une splendide livrée sable

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Dim 14 Déc 2008, 22:28

C'est un avion que j'ai toujours trouvé très intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Dim 14 Déc 2008, 22:39

Un magnifique appareil, certainement le meilleur appareil de l'OTAN en terme d'attaque à basse altitude.

Et n'oublions pas sa soute à bombes rotative !

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Dim 14 Déc 2008, 22:59

Et la capacité d'emport du Martel TV (assez rare à l'époque)









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1233
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Lun 15 Déc 2008, 16:02

Ah, le "Banana jet"!Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4203
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Lun 15 Déc 2008, 18:26

ciders a écrit:
Un magnifique appareil, certainement le meilleur appareil de l'OTAN en terme d'attaque à basse altitude.

Et n'oublions pas sa soute à bombes rotative !

un truc anglois.... ca ne vaut pas un Tornado
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9355
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Lun 15 Déc 2008, 18:31

Le Tornado est à 33% anglais Bill Mr. Green

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Lun 15 Déc 2008, 18:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Lun 15 Déc 2008, 19:11

Et le Tornado est un vrai fer à repasser volant. Surtout sa version intercepteur. Mr. Green

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Lun 15 Déc 2008, 20:35

remarquer la position "nose up" de l'appareil au catapultage, typiquement British

X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Lun 15 Déc 2008, 20:46

et avec élingues perdues Wink typiquement français Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Lun 15 Déc 2008, 21:07

les catapultes "Françaises" étaient des Mitchell Brown.... not so "frenchies"...

X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Lun 15 Déc 2008, 21:15

Oui, et c'était valable pour les Skyhawk également sur les PA US et sur l'ensemble des avions britanniques... je crois:study:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4203
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Mar 16 Déc 2008, 00:04

clausewitz a écrit:
Le Tornado est à 33% anglais Bill Mr. Green


oui.... c'est son "cote fer a repasser"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Mar 16 Déc 2008, 11:05

Un très bel avion ce Buccaneer. Mais moins beau que le Phantom-II (celui là restera toujours mon préféré. Une vraie gueule de tueur).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: un bon pépére le buccaneer   Sam 03 Jan 2009, 21:06

un bon pépére le buccaneer...

remarqué comme les 2 moteurs sont distant a la manieres du SUE 25 Frogfroot (qui reste mon préféré).

il devait tenir pas mal de coups se bébé peut'etre meme volé sur un moteur.

Comme certain Sue 25 accroché par un stinger qui rentrérent sur un moteur.
Revenir en haut Aller en bas
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Sam 03 Jan 2009, 21:11

Je crois que se sont ceux des Sud-Africains qui ont subit des tirs assez conséquents en Angola, mais je n'ai plus mes références en la matière... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3525
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : CONFIT AU CIEL
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Sam 03 Jan 2009, 21:51

reizen a écrit:
Comme certains Sue 25 accrochés par un stinger qui rentrèrent sur un moteur.
Il a des Etendard qui sont rentrés à bord des PA avec un SAM-7 dans leur unique moteur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Sam 03 Jan 2009, 21:58

Des Buccaneer auraient été engagés en Angola contre l'UNITA ? Ca ne me dit rien. Ils ont engagé des Impala ( MB-326 ) et des F-1CZ ( qui ont d'ailleurs obtenu au moins deux victoires contre des MIG-21 angolais ), ça c'est sur.

EDIT : Liste des victoires sud-africaines entre 1980 et 1988

Article sur les victoires angolaises sur des avions sud-africains

Je n'ai rien vu sur des Buccaneer abattus. Je n'ai pas non plus le souvenir qu'un jour, des Buccaneer aient pu être descendus... scratch

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Sam 03 Jan 2009, 22:13

Je n'ai pas dit abattus mais touchés par des tirs venant du sol... C'est à confirmer, mais je crois que oui (celui qui aurait encore toute la collection des magazines des Collections ATLAS "Avions de Guerre" pourrait le dire). En Namibie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Sam 03 Jan 2009, 22:20

Ils ont peut-être engagé des Buccaneer en appui préalable à des raids terrestres contre des bases de l'UNITA. Je n'ai pas de sources précises à ce sujet. Dans l'Encylopédie des Armes de chez Atlas, ils mentionnent des bombardements, mais ils ne précisent pas par quel type d'appareil ( peut-être des Canberra ? ).

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   Sam 03 Jan 2009, 23:17

Pour moi, il y a eu des actions avec des Canberra et des Buccaneer, mais toujours des missions isolées... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BLACKBURN BUCCANEER   

Revenir en haut Aller en bas
 
BLACKBURN BUCCANEER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLACKBURN BUCCANEER
» Blackburn B-25 Roc (profil)
» Kristy (Oliver Blackburn, 2014)
» H.S BUCCANEER S2B
» [Matchbox / Revell] Buccaneer S Mk.2B

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: Royaume uni-
Sauter vers: