AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 11:22

PORTE-AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL
(ETATS UNIS)



Le USS Forrestal lors de ses essais à la mer juste avant sa mise en service

Introduction

Au sortir du second conflit mondial, la marine américaine était la première du monde. Il faut dire qu'elle n'avait pas de réel concurrent : la marine anglaise faisait bonne figure mais une rutilante devanture cachait un arrière boutique famélique, la marine française était sous perfusion alliée et les marines italiennes et allemandes étaient au fond de l'eau ou désarmées.

Cette marine hégémonique s'appuyait non sur des cuirassés comme autrefois mais sur des porte-avions, plus de 100 unités entre les porte-avions d'escorte, les porte-avions légers de classe Independence, les porte-avions d'escadre d'avant guerre et de classe Essex mais aussi et surtout trois porte-avions lourds de classe Midway.

L'avenir semblait radieux pour les Flat Top (pont plat) mais c'était sans compter sur la jeune et énergique USAF (United States Air Force) qui ne souhaitait qu'une chose : regrouper en son sein toute ce qui volait et donc l'aéronavale américaine.

La bombe atomique semblait lui donner raison. Les premières bombes étaient en effet massives ce qui rendait son embarquement sur un avion embarqué difficile voir impossible.

Le lobbying de l'USAF est efficace. Le premier porte-avions stratégique baptisé United States (CVA58) mis sur cale le 14 avril 1949 mais sa construction est annulée 9 jours plus tard par le nouveau secrétaire d'état à la défense Louis Johnson qui est un fervent partisan des bombardiers à long rayon d'action.

Le porte-avions n'est alors vu que comme un vestige du passé, un dinosaure de la guerre navale inapte à combattre en ambiance nucléaire.

Tout change grâce à Kim Ill Sung. En effet le 25 juin 1950 les forces nord-coréennes envahissent la Corée du Sud avec une telle vigueur que les sud-coréens et les américains furent repoussés jusqu'au sud de la péninsule dans la région de Pusan.

Privés de leurs aérodromes, l'appui aérien ne pu venir que d'un porte-avions maintenu à la demande de l'amiral Sherman.

Johnson pourtant hostile au porte-avions avant le déclenchement de la guerre de Corée autorise le 11 juillet 1950 la commande d'un porte-avions dont la mission principale sera le bombardement nucléaire de l'URSS. Les Forrestal allaient naitre


Vue d'artiste à quoi aurait pu ressembler le United States. Le désign est radicalement différent des porte-avions présents et à venir

Gestation et historique du programme


Le Forrestal en construction en septembre 1953

Le projet de budget 1952 prévoit la construction d'un porte-avions lourd. Les études techniques choisissent deux voies : un agrandissement des Midway et une réduction de l'United States et c'est cette solution qui est choisie.

Le premier porte-avions du type SCB80A est commandé en juillet 1951 et baptisé Forrestal. Ses sister-ship Saratoga, Ranger et Independence sont financés aux budget 1953 1954 et 1955.


-Le Forrestal (CV59) est mis sur cale aux Newport News Shipbuilding à Newport News (Virginie) le 14 juin 1952, lancé le 11 décembre 1954 et admis au service actif le 1er octobre 1955. Elle porte le nom de James Forrestal (1892-1949) premier sécretaire d'Etat à la défense.

-Le Saratoga (CV60) est mis sur cale à l'Arsenal de Brooklyn à New York (New York) le 16 décembre 1952, lancé le 8 octobre 1955 et admis au service actif le 14 avril 1956. C'est le dernier porte-avions à pont droit à avoir été mis sur cale, il à reçu une piste oblique en cours de construction. Il porte le nom de la bataille de Saratoga du 19 septembre 1777 marqué par une victoire des Insurgents sur les troupes britanniques.

-Le USS Ranger (CV61) est mis sur cale aux Newport News Shipbuilding à Newport News (Virginie) le 2 août 1954 lancé le 29 septembre 1956 et admis au service actif le 10 août 1957. C'est le premier porte-avions à avoir été lancé avec une piste oblique. Le terme Ranger fait référence à un navire de la guerre d'indépendance américaine construit à Porsmouth (New Hamsphire) capturé par les britanniques en 1780 (rebaptisé HMS Halifax). 8 autres navires avant le CV61 ont porté ce nom.

-Le USS Independence (CV62) est mis sur cale à l'Arsenal de Brooklyn à New York (New York) le 7 juillet 1955 lancé le 6 juin 1958 et admis au service actif le 10 janvier 1959. Comme pour le Ranger, l'Independence fait référence à un navire de la guerre d'indépendance américaine, nom historique qui fût donné à quatre autres navires avant le CV62. A noter que le deuxième prototype du programme LCS2 à été baptisé Independence

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 11:39

Histoire des porte-avions de classe Forrestal

USS Forrestal


Le USS Forrestal (CVA59) dans sa configuration d'origine

Sa première année de service fût occupée par un entrainement intensif en baie de Chesapeake et dans les Caraibes en particulier pour le groupe aérien. Il opéra aussi depuis la base navale de Mayport en Floride. Le 7 novembre 1956, il quitta la base floridane pour opérer dans l'Atlantique Ouest et entrer eventuellement en mer Méditerranée alors que la crise de Suez battait son plein. Il regagna Norfolk le 12 décembre 1956 pour se préparer à son premier déploiement en Méditerranée.

Ce premier déploiement commença le 15 janvier 1957 et s'acheva par son retour à Norfolk le 22 juillet 1957 avant de ressortir à des exercices OTAN comme l'opération Strikeback en Mer Nord entre le 3 septembre et le 22 octobre 1957 avec une escale à Southampton.

L'année 1958 commenca par une série d'exercice au large des côtes américaines ainsi que des experimentations. Durant la crise libanaise de l'été 1958, le Forrestal fût placé en alerte dans l'Atlantique ouest pour se préparer à un éventuel déploiement en Méditerranée. Il quitta ainsi Norfolk le 11 juillet pour embarquer son groupe aérien deux jours plus tard à Mayport avant de retourner à Norfolk le 17 juillet 1958.

Après un deuxième déploiement en Méditerranée du 2 septembre 1958 au 12 mars 1959, il passa le reste de son année dasn des exercices, des patrouilles et différentes opérations de communication.
Son troisième déploiement avec la 6ème flotte se déroula du 28 janvier au 31 août 1960, visitant différents ports méditerranéens comme Split, ce déploiement fût l'occasion de missions de patrouilles et d'entrainement avant de terminer l'année par des missions de patrouille au large de la côte est et dans les Caraibes.

Son quatrième déploiement en Méditerranée se déroula du 3 août 1962 au 2 mars 1963 comme navire amiral du Commandant de la 4ème division de porte-avions (Commander Carrier Division Four)


Le C130 demeure à ce jour le plus gros avion à s'être posé sur un porte-avions

Les 8, 21 et 22 novembre, le Forrestal entra dans l'histoire en réalisant 21 appontages et décollages d'un C130 Hercules, soit le plus gros avion à avoir apponté et décollé d'un porte-avions. Cette experimentation devait servir à déterminer si le C130 pouvait servir de «super COD». A vide (38.6 tonnes), le KC130F appontait sur 81m et sur 227m à pleine charge. Finalement, ce concept fût jugé trop risqué pour des opérations normales (il est probable qu'en cas de guerre ces expérimentations auraient été utiles) et l'US Navy préféra développer le C2 Greyhound mieux adapté. L'Hercules chargé des expérimentations immatriculé BuNo 149798 est conservé depuis 2003 au musée national de l'aéronavale à Pensacola (Floride).

En juillet 1967, le Forrestal quitta Norfolk pour un déploiement au large du Vietnam à Yankee Station. Le 29 juillet, le Forrestal était en opérations depuis quatre jours quand une roquette Zuni s'auto-alluma et explosa contre un réservoir externe d'un autre appareil provoquant une explosion qui provoqua un incendie de plusieurs, tuant 134 marins, blessant 161 et détruisant 21 appareils,les dégats ayant coûté à la Navy 72 millions de dollars.


29 juillet 1967 jour où l'USS Forrestal faillit disparaitre


Entre 1968 et 1973, le Forrestal fût déployé quatre fois en Méditerranée participant en particulier à des opérations de secours lors du débordement de la Medjerda en 1973. le Forrestal effectua ensuite trois autres déploiement en Méditerranée entre 1973 et 1975. le 22 juillet 1974, alors que la Turquie venait d'envahir la partie nord de Chypre, le porte-avions participa à la couverture aérienne de l'évacuation de 466 personnes assurée par l'Inchon (LPH12)

Le 10 juillet 1972 alors qu'il était à quai à Norfolk, le Forrestal fût de nouveau victime d'un incendie au niveau O3 dans le local informatique. Le pont d'envol fût ouvert et des tonnes d'eau balancé sur l'incendie ce qui provoqua une gite du porte-avions. Après trois mois de retard, il releva le USS Kennedy déployé en Méditerranée.

Le 30 juin 1975, le Forrestal fût reclassé porte-avions multirôle (Carrier Vessel) avec la marque de coque CV59. La même année, il fût choisit pour être le navire hôte de la revue navale internationale de New York prévue le 4 juillet 1976 pour fêter le bicentennaire de la déclaration d'indépendance des Etats Unis et qui regroupa en particulier 40 voiliers du monde entier. Quelques jours plus tard, il participa à des expérimentations de charges explosives explosant à proximité pour voir si le navire pouvait résister.

En septembre 1977 après un carénage de 9 mois, le Forrestal quitta Nordolk pour rejoindre Mayport où il participa à partir de janvier 1978 à trois semaines d'exercices dans les Caraibes. Le 15 janvier, un A7 Corsair II du VA-81 s'écrasa sur le pont d'envol tuant deux rampants et en blessant 10 en raison de problèmes de communication. Le pilote s'éjecta et fût retrouvé sain et sauf. Le porte-avions regagna Mayport le 3 février.
Le 4 avril 1978, le Forrestal quitta Mayport et un nouvel incendie éclata dans la salle des machines mais fût rapidement maitrisé par le système de lutte anti-incendie. Le 11 avril, l'équipage fût de nouveau confronté à un incendie qui éclata dans la salle des catapultes qui nécessita une lutte pendant une heure. La série noire continua quand le 10 mai une voie d'eau frappa le navire au niveau de la salle des pompes ce qui provoqua 30000 dollars de dégâts.
A partir du mois de mai 1978, le Forrestal fût déployé en Europe. Du 19 au 29 mai, il participa à l'opération Dawn Patrol, le premier des trois exercices majeurs de ce déploiement. Ce exercice vit la participation de 80 navires de 6 pays de l'OTAN, le Forrestal participa notament à la protection d'un groupe amphibie turc en compagnie du Nimitz et du Foch
Durant ce déploiement, le Forrestal perdit deux appareils en mer Ionienne à l'est de la Sicile, un A7E Corsair II le 24 juin crashé lors d'un exercice de bombardement (pilote tué) et le lendemain un A7E se crasha en mer après un catapultage raté mais cette fois le pilote fût sauvé par un Sea King.
Du 4 au 19 septembre 1978, le Forrestal participa à un exercice OTAN Northern Wedding qui inclua 40000 hommes, 22 sous marins et 800 avions et hélicoptères de 9 pays de l'OTAN. Cet exercice qui avait lieu tous les quatre ans devait vérifier la capacité de l'OTAN à ravitailler l'Europe. Le Forrestal et l'Ark Royal à la tête de groupes aéronavals séparés assura des missions de contrôle océanique et appuya des débarquements amphibies dans les Shetland et les Jutland.
Après Northern Wedding, ce fût Display Determination qui se déroula du 28 septembre au 10 octobre. Le but de cet exercice qui rassemble 8 nations de l'OTAN avait un but similaire à Northern Wedding mais pour un autre théâtre d'opération à savoir le sud de l'Europe.
Faisant escale à Rota en Espagne le 11 octobre, le Forrestal effectua de nouveaux exercices avec son sister-ship le Saratoga le 13 octobre, les avions de ce dernier simulant des attaques aériennes sur le Forrestal pour entrainer son équipe à la défense aérienne à la mer, exercice se terminant par une nouvelle escale à Rota. Le 15, il effectua de nouveaux exercices avant d'être relevé par le Saratoga et d'assirer une opération spéciale durant son transit, nom de code Windbreak pour tester la navigation en mer difficile au large de l'Islande en compagnie du croiseur Harry E. Yarnell (CG17 classe Leahy) et le destroyer Arthur W. Radford (DD968) de classe Spruance.
De retour à Mayport le 26 octobre 1978, il entama le 13 nobembre une période d'indisponibilité de 4 mois baptisée Extended Selected Restricted Availability (ESRA). Il effectua jusqu'en 1980 deux autres croisières en Méditerranée fêtant en octobre 1980 son silver anniversary (25 ans de service)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 11:45

Le 2 mars 1981, le Forrestal entama son 16ème déploiement en Méditerranée. Durant la crise des missiles entre la Syrie et Israël, le CV59 resta en alerte pendant 53 jours. Quelques mois plus tard, lors de manoeuvres américains dans le Golfe de Syrte, ses avions participèrent à la couverture de la flotte, interceptant de nombreux avions lybiens (60% des interceptions) même si ce furent deux F14 du Nimitz qui abattirent deux Su22. Après ce déploiement, il participa à l'exercice otan Ocean Venture 81au delà du cercle polaire.
Après une période de réparation, le Forrestal effectua un 17ème déploiement à partir du 8 juin 1982. Il opéra en Méditerranée orientale pour soutenir les 800 marines déployés au sein de la force d'interposition internationale au Liban. Le 12 septembre 1982, il franchit la première fois le canal de Suez et entra dans l'Ocean Indien, c'était la première fois qu'il opérait avec la 7th flotte depuis son déploiement au large du Vietnam en 1967.
De retour à Mayport en pleine nuit le 16 novembre, il commença immédiatement ses préparations pour subir sa refonte SLEP (Service Life Extension Programm) à l'Arsenal de Philadelphie où il arriva le 18 janvier 1983. La refonte dura 28 mois pour un montant de 550 millions de dollars permettant de prolonger la carrière d'un porte-avions agé de 28 ans de 15 à 20 ans. La refonte achevée, il quitta Philadelphie le 20 mai 1985 et arriva à Mayport 4 jours plus tard, entamant aussitôt sa remise en condition opérationelle pour un nouveau déploiement, le premier depuis 4 ans.

Le USS Forrestal (CV59) quitta Mayport le 2 juin 1986 pour son 18 déploiement en Méditerranée. Durant ce déploiement, il opéra au large de la Libye puis participa à l'opération Sea Wind, un exercice américano-egyptien et Display Determination, un exercice mélant défense aérienne et attaques au sol au dessus de la Turquie.
En 1987, le Forrestal passa son temps à se préparer pour un nouveau déploiement : revision des fondamentaux, qualifications aériennes et un déploiement de six semaines dans l'Atlantique Nord pour participer au large de la Norvège à l'exercice Ocean Safari 87


Le Forrestal à la mer en 1987. Sur les catapultes axiales deux F14 Tomcat et sur les catapultes latérales un EA6B Prowler et un F14 Tomcat

Le 25 avril 1988, le Forrestal entama son 19ème déploiement en filant directement vers le nord de la Mer d'Arabie via le canal de Suez en soutien de l'opération Earnest Will (protection des pétroliers koweitiens contre les attaques iraniennes du 24 juillet 1987 au 26 septembre 1988). Durance déploiement de 5 mois et demi, il ne passa que 15 jours au port et reçu à son retour aux Etats Unis le 7 octobre 1988 la Meritorious Unit Commendation.

Après une période d'arrêt et une navigation locale, le Forrestal participa à la New York Fleet Week en mai 1989 avant de commencer sa préparation pour un nouveau déploiement.

Le départ pour son 20ème déploiement fut retardé par un nouvel incendie et le Forrestal ne put quitter les Etats Unis que le 6 novembre 1989, terminant ses réparations lors du transit, l'incendie du 9 octobre 1989 venait de coûter 2.5 millions de dollars et blessé 11 marins. Au cours des deux derniers mois, la routine du déploiement fût brisé par sa participation au Sommet de Malte (2-3 décembre rencontre entre George H. W. Bush et Mikhail Gorbatchev), le président américain visita le navire pendant trois jours. Il participa à l'exercice Harmonie Sud, un exercice amphibie sur les côtes tunisiennes. Après 8 escales dans des ports étrangers, il était de retour à Mayport le 12 avril 1990.
De septembre à novembre 1990, le Forrestal entra en refonte à l'arsenal de Norfolk, aux répérations s'ajoutèrent des travaux sur les catapultes, les bulges et l'adaptation à l'embarquement du Hornet. Le Forrestal était de retour à Mayport le 21 novembre 1990.
En 1991, le Forrestal se prépara à un déploiement au Moyen Orient dans le cadre de Desert Storm mais l'ordre de déploiement fût annulé par deux fois durant le conflit. Le 30 mai 1991 pourtant, le Forrestal commença son 21ème déploiement, dans une opération de présence et de surveillance en soutien de l'opération Provide Comfort et tester de nouvelles tactiques au sein de la 6ème flotte.
A la fin de 1991, il quitta Mayport pour Pensacola où il devait servir de porte-avions d'entrainement en remplacement du Lexington (classe Essex). Reclassé AVT59 (Aviation Vessel Training), il arriva à Pensacola le 4 février. Il gagna ensuite Philadelphie le 14 septembre 1992 pour un carénage pour assurer sa nouvelle mission mais début 1993, l'US Navy décida de désarmer le Forrestal, laissant la marine américaine sans porte-avions d'entrainement.

Le Forrestal est désarmé le 11 septembre 1993 à l'Arsenal de Philadelphie et fût rayé du Naval Vessel Register le même jour. Il fût ensuite dépouillé de tout le matériel récupérable pour soutenir les trois porte-avions du même type. En 1999, la USS Forrestal Museum Inc. Commença une campagne pour que le navire soit préservé comme musée à Baltimore mais ce projet fût un echec et en 2004, l'US Navy récupéra l'ancien porte-avions pour l'immerger en récif artificiel. En 2007, le navire n'avait toujours pas rejoint Neptune.


L'ex Forrestal en 2006

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 11:51

USS Saratoga

Le USS Saratoga en 1956 dans son état originel. Noter deux des huit tourelles de 127mm

Suite à sa mise en service, il passa les mois suivants dans différents test. Le 18 août 1956, il quitta son port d'origine pour Guantanamo et effectuer ainsi sa croisière de mise en condition. Le 19 décembre il regagna l'Arsenal de New York et y resta jusqu'au 28 février 1957 pour les travaux suivant la mise en condition. Il regagna ensuite les Caraibes pour un entrainement de mise en condition avant de gagner son port d'attache, Mayport (Floride)
Le 6 juin, le président des Etats Unis Dwight D. Eisenhower et son cabinet montèrent à bord du porte-avions pour observer les opérations. Pendant deux jours, le Saratoga et 18 autres navires pour des opérations aériennes, ASM, lancement de missiles guidés. Durant la visite présidentielle, deux avions F8U Crusader décollèrent du Bon Homme Richard (CV31) naviguant au large de la côte ouest avant de se poser sur le Saratoga qui naviguait dans l'Atlantique.
Le porte-avions quitta Mayport le 3 septembre pour un voyage transatlantique en direction de la mer de Norvège pour participer à l'opération Strikeback, des manoeuvres navales de l'OTAN. Il retourna brievement à Mayport avant de gagner l'Arsenal de Norfolk pour des réparations.
Le 1er février, le Saratoga quitta Mayport pour son premier déploiement en Méditerranée au sein de la 6ème flotte. Jusqu'au 31 décembre 1967, il passa une bonne part de son année en Méditerranée, le reste de l'année, il naviguait au large de la Floride ou restait au port.
Dans la nuit du 24 au 25 mai 1960, le Saratoga entra en collision avec le cargo Bernd Leonhardt au large de la Caroline du Nord. Le pont du cargo et ses superstructures furent endommagés par le pont d'envol du porte-avions. Les réparations du cargo coutèrent 2.5 millions de marks payés par la marine américaine.
Déployé au sein de la 6ème flotte, le Saratoga fût victime d'un incendie dans la salle des machines le 23 janvier 1961 (7 morts). Le feu causé par une rupture d'un tuyau de carburant fût maitrisé par l'équipage et le navire fit une escale de contrôle à Athènes. Les dégats lui permirent de poursuivre sa mission mais avec des capacités en vapeur réduites.


Le USS Saratoga survolé par 4 A4 Skyhawk en février 1958

Le 2 janvier 1968, le Saratoga mit le cap sur Philadelphie pour une refonte et une modernisation de 11 mois. Le 31 janvier 1969, il quitta Philadelphie pour Guantanamo via Hampton Roads et Mayport pour une remise en condition intensive de son équipage et de son groupe aérien.
Le 17 mai pour le Armed Forces Day, le navire accueillit le président Richard Nixon qui assista en baie de Chesapeake à des exercices aériens du Carrier Air Wing Three. Le 9 juillet, il quitta Mayport pour son neuvième déploiement en Méditerranée. Durant ce transit, le porte-avions croisa en surface une flotte de sous marins November en route pour Cuba tandis qu'au large des Açores le 17 juillet, il fût suivi par un avion de patrouille maritime qui fût intercepté puis escorté au delà de la zone de sécurité du porte-avions. Il opéra avec le Task Group 60.2 en Méditerranée orientale pour une démonstration de force contre des manoeuves de l'Eskadra (l'Escadre Soviétique en Méditerranée), le détournement d'un avion de la TWA en Syrie et le coup d'état militaire de Khadafi en Lybie.

Le Saratoga retourna à Mayport et y passa du 22 janvier au 11 juin 1970 quand il quitta la Floride pour un nouveau déploiement au sein de la Sixième Flotte. Le 28 septembre, le président Nixon arriva à bord. Cette nuit il reçut à bordl a nouvelle de la mort de Nasser, président de la République Arabe Unie. Le système de communication du porte-avions permis au président de gérer la situation évitant une crise diplomatique. Il resta dans la région jusqu'en octobre, rentrant aux Etats Unis le 2 novembre.

De son retour en Floride jusqu'au 10 mars 1971, il resta au large de la Floride jusqu'au 7 juin quand il quitta les Etats Unis jusqu'au 7 juin 1971 pour un 17ème déploiement au sein de la 6ème flotte via l'Ecosse et la mer du Nord où il participa à l'exercice «Magic Sword II». Il regagna à Mayport le 31 octobre pour une période de disponibilité réduite et des opérations locales.
Le 11 avril 1972, le Saratoga quitta Mayport pour Subic Bay en vue d'un déploiement au Vietnam. Arrivé aux Philippines le 8 mai, il prit position dans le golfe du Tonkin (Yankee Station) le 18 mai pour son premier déploiement. Six autres déploiements succédèrent jusqu'à la fin de l'année : 18 mai au 21 juin, 1er au 16 juillet, 28 juillet au 22 août, 2 au 19 septembre, 29 septembre au 21 octobre, 5 novembre au 8 décembre et 18 au 31 décembre 1972. Il est reclassé porte-avions multirôle le 30 juin 1972 (CV60)
Durant la période du 2 au 19 septembre 1972, le groupe aérien du Saratoga dépassa les 800 missions de combat au dessus du Nord Vietnam. Le 20 octobre, les avions du CV69 effectuèrent 83 missions d'appui rapproché en six heures pour soutenir 250 soldats sud-vietnamiens attaqués par le 48ème régiment nord-vietnamien sauva la force sud-vietnamienne et tuant 102 soldats nord-vietnamiens.
Le Saratoga quitta Yankee Station pour Subic Bay le 7 janvier 1973. Après une escale, il quitta les Philippines pour les Etats Unis via Singapour et arriva à Mayport le 13 février 1973 où il rejoignit la flotte de l'Atlantique.

Début 1975, le Saratoga participa à Locked Gate-75, une opération de l'OTAN pour contenir l'influence du parti communiste portugais après la révolution des oeillets. Avec plusieurs vaisseaux étrangers, il entra dans le Tage et jetta l'ancre devant le palais présidentiel de Belem.
En janvier 1975, le USS Saratoga quitta Mayport pour un nouveau déploiement en Méditerranée. A son bord, le VS-22 équipé du S3A Viking, un avion de lutte ASM. Il participa à quelques opérations au large du Liban secoué par la guerre civile.
En mars 1980, le Saratoga embarqua le Carrier Vessel Wing 3 pour son 16ème déploiement en Méditerranée. Il effectua quelques exercices avec le USS Forrestal et reçu la visite du CNO (Chief of Naval Operations) Admiral Thomas B. Hayward tandis que le 21 juin, le porte-avions effectua son 1500ème appontage.
Le 28 septembre, un mois après son retour de déploiement, le Saratoga quitta Mayport pour l'Arsenal de Philadelphie pour subir la refonte SLEP qui l'immobilisa jusqu'en octobre 1982 puisqu'il commença ses essais à la mer le 16 octobre 1982 quittant la Pennsylvanie en fanfare le 2 février 1983 avec son nouveau surnom «Super Sara».

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 11:58


Le USS Saratoga dans les années 1980 après sa refonte SLEP. La photo date probablement d'avant 1986 puisqu'aucun F18 n'est présent sur le pont

Le 2 avril 1984, le Saratoga quitta Mayport pour son 17ème déploiement en Méditerranée. Ce deploiement sans histoire fut suivit d'un 18ème déploiement qui commença en août 1985, déploiement qui fût perturbé par le détournement de l'Achille Lauro le 10 octobre 1985. Après des négociations tendues marquées par la mort d'un touriste américain, les terroristes du front de libération de la Palestine gagnèrent Port Said en Egypte où le paquebot avait jeté l'ancre. Les autorités egyptiennes laissèrent partir de leur pays en avion ce que ne pouvait accepter le président Reagan qui autorisa l'interception. 7 F14 Tomcats du VF74 Bedevilers et du VF103 Sluggers furent catapultés par le Saratoga en compagnie des tankers KA6D du VA-85 et d'E2C Hawkeye du VAW125. Au large de la Crète, les F14 détournèrent l'appareil en direction de la base aéronavale de Sigonella en Sicile où l'appareil se possa une heure et 15 minutes plus tard.
Le 23 mars 1986, le Saratoga fût déployé au large des côtes libyennes en compagnie du Coral Sea et de l'America et le lendemain, trois navires franchirent la «ligne de la mort» fixé par la Libye. Deux heures plus tard, les forces libyennes tirèrent des missiles SA5 sur des F14 sans dommage pour les Tomcat. Plus tard dans l'après midi, deux Mig25 furent interceptés et reconduits au dessus du territoire libyen tandis qu'une vedette libyenne était coulée par un A6E Intruder et un missil Harpoon. Plus tard dans la nuit, ce furent deux A7E Corsair qui attaquèrent un station radar à Syrte.
Au final, trois vedettes et un site radar furent détruits par l'aéronavale américaine.
Après un dix-neuvième déploiement qui s'acheva en juin 1987, il fût de nouveau refondu à l'arsenal de Norfolk pour un coût de 280 millions.

Avec le Carrier Vessel Wing 17, le USS Saratoga participa à Desert Storm tout d'abord en mer Rouge. Le porte-avions eut des pertes avant même le début des opérations puisque 21 membres d'équipage furent tués dans un accident de ferry à Haifa en Israël. Durant cette guerre Super Sara battit plusieurs records comme le plus grand nombre de passage du canal de Suez pour un seul déploiement (6) le nombre de cycles aériens (11000). Saddam Hussein annonça même sa destruction mais la seul fois que le CV60 fût «menacé», le missile probablement un Scud retomba à plus de 100 miles nautiques de la position du navire. Le Saratoga eut aussi le triste privilège que le premier appareil américain perdu en Irak fût un F18 embarqué à son bord (pilote disparu). Le Saratoga perdit également un A6E Intruder (navigateur capturé puis évadé). Enfin l'équipe SEAL embarquée à son bord réalisa le premier abordage d'un navire marchand dans le cadre de l'opération Desert Shield.


Le USS Saratoga durant Desert Shield en mer rouge. du haut en bas nous trouvons le Biddle, Le John F. Kennedy, le San Jacinto et le Saratoga

A la fin de 1992, les Etats Unis, la Turquie et d'autres nations de l'OTAN furent engagées dans l'exercice «Display Determination 1992». les forces américaines appartenait à la Brown Force tandis que dans l'OPFOR (Green Force) se trouvait en particulier le destroyer turc Muavenet, un ancien destroyer américain de classe Allen M. Summer transformer sur cale en mouilleur de mines.
Durant la phase active de l'exercice, la Brown Force menait un exercice amphibie en baie de Saros en Mer Egée pour contrer la résistance de la Green Force. Le 30 septembre 1992, le Saratoga tira deux Sea Sparrow bons de guerre au lieu de missiles d'exercices sur le Muavenet qui coula (5 morts). Le capitaine du porte-avions et 7 autres officiers et marins furent sanctionnés pour cet incident.
Le Saratoga est désarmé à la Naval Station de Mayport en Floride le 20 août 1994 et rayé du Naval Vessel Register le même jour. Remorqué à Philadelphie en mai 1995, il y fût désactivé, processus qui se termina en août 1998, date à laquelle il fût remorqué à Newport (Rhode Island) près à être cédé pour servir de musée mais son statut devint ensuite celui d'un navire d'expérimentation puis de nouveau au statut de navire musée potentiel le 1er janvier 2000. plusieurs projets à Quonset Point et Jacksonville ont échoué


La famille réunie. Le Forrestal et le Saratoga à quai attendent tranquillement leur fin de vie

A suivre : le Ranger et l'Independence

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 13:03

USS Ranger

Le USS Ranger à la mer le 26 octobre 1957. 4 Skyhawk sont sur les catapultes

Le USS Ranger (CV61) fût le premier porte-avions à piste oblique à être construit (ses deux premiers sister-ship ayant été mis sur cale avec une piste droite). Mise en service le 10 août 1957, il fût affecté à la Flotte de l'Atlantique le 3 octobre et appareilla le lendemain pour la baie de Guantanamo où il effectua sa mise en condition et celle de son groupe aérien et ce jusqu'au 20 juin 1958. Il gagna ensuite Norfolk qu'il quitta immédiatement avec 200 élèves officiers de réserve pour une croisière de deux mois par le Cap Horn pour rejoindre Alameda (Californie), son nouveau port d'attache. Le jour de son arrivée (20 août) il est affecté à la Flotte du Pacifique.
Le Ranger passa la fin de l'année 1958 au large des côtes californiennes pour qualifier le Groupe Aérien n°14 et pour divers exercices avec le reste de la flotte. Le 3 janvier 1959, il leva l'ancre pour son entrainement final dans les eaux hawaiiennes jusqu'au 17 février date à laquelle il rejoignit la 7ème flotte en exercices au large d'Okinawa avant de manoeuvrer avec des navires de l'OTASE (Organisation du Traité de l'Asie du Sud Est. Créée en 1954 et dissoute en 1977, c'était l'équivalent asiatique de l'OTAN et regroupait les Etats Unis la France jusqu'en juin 1965, le Royaume Uni, Australie Nouvelle Zelande Pakistan Phillipines et Thailande) au large de Subic Bay. Ce déploiement ce termina par un exerice d'armes spéciales (nucléaires ?) au large du Japon avant un retour à San Francisco le 27 juillet 1959


L'A3D2 Skywarrior à l'appontage. Avec ses 38 tonnes, la "baleine" est le plus gros avion avoir été déployé sur porte-avionsphoto prise le 23 avril 1958. Cet appareil précis sera converti en ravitailleur en vol en 1967

Avec le Carrier Air Group 9, il quitta Alameda le 6 février 1960 pour un deuxième déploiement dans le Pacifique-Ouest, déploiement qui s'acheva le 30 août. Moins d'un an plus tard, il effectua son troisième déploiement dans cette zone (11 août 1961-8 mars 1962).

Les 7 mois suivant furent consacrés à la préparation pour un nouveau déploiement, cette fois dans le Sud-Est Asiatique. Il quitta Alameda le 9 novembre pour quelques opérations au large d'Hawai avant de gagner via Okinawa les Philippines. Il entra en Mer de Chine Meridionale le 1er mai 1963 pour soutenir le Laos en proie à l'agitation communiste du Pathet Lao mais le 4 mai, la situation s'étant calmée, les opérations se résumèrent à quelques exercices avec la 7ème flotte? Revenu à son port d'attache le 14 juin 1963, il entra en carénage à l'Arsenal de San Francisco pour six mois (août 1963-10 février 1964). Il entama sa remise en condition opérationelle le 25 mars, remise en condition interrompu par une croisière opérationelle à Hawaii du 19 juin au 10 juillet.

En mai 1964, le USS Ranger fût déployé dans la région de la Polynésie française pour surveiller la campagne d'essais nucléaire à Mururoa, le rôle du porte-avions consistant à recueillir des U2 spécialement modifiés.


Au large du Vietnam en mars 1965, le Ranger le Coral Sea. Sur le pont du CV61, des Vigilante d'attaque et de reconnaissance

Le 6 août 1964, le Ranger fût à nouveau déployé dans le Sud-Est asiatique à la suite de l'incident du Golfe du Tonkin. Après un arrêt de 8 heures à Pearl Harbor le 10 août, il gagna ensuite Subic Bay (Philippines) puis Yokosuka où le 17 octobre il devint le navire amiral de la Task Force 77. Il menade des missions de bombardement sur le Vietnam jusqu'en avril 1965 quand le 13 un incendie (un mort) provoqua son retrait du front. Il gagna Subic Bay le 15 avril qu'il quitta le 20 avril pour une arrivée à Alameda le 6 mai 1965. Le 13 mai, il entra à l'arsenal de San Francisco qu'il quitta le 30 septembre.

Après sa remise en condition, le Ranger et le Carrier Air Wing 14 quitta Alameda le 10 décembre 1965 pour rejoindre la 7ème flotte et assurer un nouveau tour of duty du 10 janvier au 6 août 1966.
Le 6 août il gagna Subic Bay puis de là cingla vers Alameda via Yokosuka où il arriva le 25 août 1966. Le 27, il gagna le Puget Sound Naval Shipyard pour un carénage qui l'immobilisa plus de six mois. Le 30 mai 1967, il quitta l'arsenal pour des exercices au large de San Diego et d'Alameda et le 21 juillet, il fêta son 88000ème appontage.

De Juin à novembre 1967, il effectua une mise en condition opérationelle avec l'Attack Carrier Air Wing 2 qui embarqua le 15 septembre avec le tout nouveau A7 Corsair II et l'hélicoptère UH2-C Seasprite. Le point culminant eut lieu du 9 au 16 octobre, le porte-avions et son groupe aérien effectuèrent un exercice simulant tous les aspects d'une opération navale majeure.
Le Ranger quitta Alameda le 4 novembre 1967 pour le Vietnam. Il arriva à Yokosuka le 21 novembre où il releva le Constellation et cingla vers les Phillipines le 24 arrivant à Subic Bay le 29 novembre où il entama la phase finale de sa préparation qui s'acheva le 30 novembre. Le lendemain, il quitta les Philippines pour Yankee Station où il arriva le 3 décembre. Après une escale à Yokosuka la première semaine d'avril, le Ranger retrouva Yankee Station le 11 avril. Après cinq mois d'intenses opérations, le Ranger fit escale à Hong Kong le 5 mai 1968 avant de regagner les Etats Unis où il entra en carénage à Puger Sound jusqu'en juillet 1968. Après trois mois de repos et d'entrainement, il effectua un nouveau déploiement au Vietnam du 26 octobre 1968 au 17 mai 1969.


Janvier 1968, un A7 Corsair II catapulté par le catapulte n°4 du Ranger en opérations dans le Golfe du Tonkin

Le Ranger effectua un nouveau déploiement dans le Pacifique Occidental _son cinquième_ d'octobre 1969 à mai 1970 date à laquelle il regagna Alameda. Le Ranger passa le reste de l'été dans des opérations au large de la côte ouest avant de gagner le Pacifique Occidental pour son sixième déploiement le 27 septembre 1970. Le 10 mars 1971, le Ranger en compagnie du Kitty Hawk effectua le nombre record de 233 missions en un seul jour au dessus du Nord-Vietnam. Durant le mois d'avril, les trois porte-avions de la Task Force 77 (Ranger Kitty Hawk et Hancock) permettait deux porte-avions en permanence en opérations, un chargé des opérations diurnes et un chargé des opérations nocturnes tandis que le troisième était «au repos». Le Ranger effectua ensuite des opérations au dessus du Laos et du Sud-Vietnam avant de retourner à Alameda le 7 juin 1971 et y resta jusqu'à la fin de l'année.
Les cinq premiers mois de l'année 1972 furent consacrés à un grand carénage avant une série d'exercices entre le 27 mai et le 16 novembre sur la côte ouest. Le 7ème déploiement dans le pacifique-ouest aurait du commencer le jour même mais il fût retardé de quatre mois par un sabotage. L'auteur un pompier E-3 nommé Patrick Chenoweth qui fût accusé de sabotage en temps de guerre, passible de la peine de mort mais il fût acquité par la cour martiale.

Le 18 décembre 1972, l'opération Linebacker II fût declenché pour mettre la pression sur le nord-vietnam alors que les négociations de paix à Paris étaient au poids mort. Les porte-avions participant à cette opération étant le Ranger, son sister-ship le Saratoga, l'America, l'Oriskany et l'Entreprise. Linebacker II s'acheva le 29 décembre quand les nord-vietnamien regagnèrent la table de négociation. Cette opération consista en des missions de bombardement sur les sites de la DCA, les casernes et les stocks de péteole, le port d'Haiphong, les voies ferrées et les gares, le minage des eaux vietnamiennes fût cependant annulé.
Le 27 janvier 1973, le cessez le feu proclamé le 23 entra en application et les porte-avions Oriskany, America, Enterprise et Ranger en position à Yankee Station annula toutes les opérations au dessus du nord et du sud-vietnam.
Le Ranger regagna Alameda en août 1973 et resta en Californie jusqu'au 7 mai 1974 date de son huitième déploiement dans le Pacifique Occidental. Le Ranger fût déployé à Yankee Station pour couvrir le retrait des forces américaines déployées au Vietnam. Il est de retour à son port d'attache le 18 octobre 1973.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 13:11

Le 28 mai 1976 au cours d'un déploiement dans le Pacifique-ouest, il assista les Phillipins touchés sur l'île de Luzon par de terribles inondations. En compagnie des navires de soutien Camden, Mars et White Plains, les hélicoptères du Ranger évacuèrent 1900 personnes et transportèrent 370000 pounds et 9340 gallons de carburant.
Le 12 juillet 1976, le Ranger et son escorte (Task Force 77.7) entra dans l'Océan Indien et se déployèrent au large de la côte kenyanne en réponse à l'invasion ougandaise du Kenya.
En février 1977, le Ranger quitta la Naval Air Station de North Island pour l'arsenal de Puguet Sound (Bremerton, Washington) pour une refonte majeure. Outre l'entretien courant, son électronique furent remise à jour tout comme les brins d'arrêt, des missiles Sea Sparrow sont installés. Les systèmes de propulsion furent remis en état et automatisés. En mars 1978, la refonte est achevé et il entame sa remise en condition.
Le 21 février 1979, il entama son 14ème déploiement dans le Pacifique-ouest. Il traversa l'Ocean Indien pour effectuer une démonstration de force alors que le Nord et le Sud-Yemen s'affrontaient mais il ne put aller au bout cette mission. En effet, le 5 avril 1979 il entra en colision avec le tanker Liberian Fortune près de Singapour dans le détroit de Malacca. Le porte-avions du retourner à Subic Bay pour des réparations provisoires avant de gagner Yokosuka pour une remise en condition complète.
Le 21 mars 1983, le Ranger entra dans l'histoire quand un Grumman C1A Trader piloté par un équipage féminin apponta sur le porte-avions. L'équipage de cet appontage historique se composait du Lieutenant Elisabeth M. Toedt; du lieutenant Cheryl A. Martin, de la mécanicienne aviation Gina Greterman et de la mécanicienne aviation Robin Banks.

Le 1er novembre 1983 vers 9h10, un incendie éclate dans la salle des machines n°4 à cause d'une fuite de carburant lors d'un ravitaillement à la mer à l'est d'Oman. 6 marins furent tués qui détruisirent un des quatre moteurs et deux hélices endommagés dont une fût rapidement remise en état. Le feu gagna la salle des machines n°2 et dans des espaces adjacents. Aucun avion n'était en l'air durant l'incendie ce qui facilita les opérations de secours. Il regagna les Philippines après 121 jours à la mer.
Autre première, le 24 juillet 1987, le Tactical Electronics Warfare Squadron (VAQ 131) déploya pour la première fois l'EA6B Prowler équipé du missile AGM-88 HARM dans le Pacifique.

Le 3 août 1989, le Ranger sauva 39 réfugiés vietnamiens qui dérivait en Mer de Chine Meridionale depuis 10 jours à 80 miles de Cubi Point. Un SH3 Sea King récupéra les réfugiés qui furent ramenés à Cubi Point par le Ranger.


Le Ranger quittant San Diego en février 1987. Sur son pont d'envol des Intruder et des Corsair II (proue) des Viking et des Hawkeye au milieu et des Tomcat à la poupe

Le 16 janvier 1991 dans une allocution télévisé, le président George H. W. Bush annonça l'opération Desert Storm pour libérer le Koweit occupé par l'Irak. L'US Navy mena 228 sorties depuis le Ranger et le Midway déployés dans le Golfe Persique, depuis le Theodore Roosevelt en route pour le Golfe Persique et depuis les porte-avions John F. Kennedy, Saratoga et America déployés en Mer Rouge. A ces missions s'ajoutèrent le tire de 100 missiles de croisière Tomahawk depuis neuf navires déployés en Méditerranée, en Mer Rouge et dans le Golfe Persique. Le 6 février 1991, un F14A Tomcat du VF-1 intercepta et détruisit un Mi-8 Hip avec un Sidewinder. A 9h du soir (côte est) le 27 février, le président Bush déclara que le Koweit était libre et que l'opération Desert Storm allait s'achever à minuit.

Le 21 avril 1992 pour célébrer les cinquante ans de la fin de la seconde guerre mondiale, le Ranger participa à la commémoration du raid de Doolitle quand deux B25 décollèrent du porte-avions et atterirent. En juin 1992, le Ranger effectua une escale à Vancouver (Canada).
Le 1er août 1992, le Ranger entama son 21ème et dernier déploiement dans le Pacifique-ouest et dans l'Océan Indien. Le 18 août 1992, il entra à Yokosuka pour une escale de 6 jours. Le 14 septembre, il entra dans le Golfe Persique par le détroit d'Ormuz et le lendemain, il releva l'Independence et entama des opérations aériennes dans le cadre de l'opération Southern Watch (surveillance d'une zone de non-vol couvrant le sud-irakien au sud du 32ème parallèle aux Etats Unis cela correspond au Texas et au Nouveau-Mexique. Cette zone à été étendue au 33ème parallèle en 1996).
Signe des temps et de la fin de la guerre froid, un exercice eut lieu dans le Golfe Persique avec le Ranger, des navires français, britanniques et le destroyer lance-missiles russe Admiral Vinogradov de classe Udaloy. Symboliquement, un hélicoptère Kamov Ka-27 Helix apponta sur le Ranger dans ce qui fût le premier appontage d'un aéronef russe ou soviétique sur un porte-avions américain.

Le Ranger quitta le Golfe Persique le 4 décembre 1992 et fila à grand vitesse en direction de la côte somalienne pour l'opération Restore Hope. Embarquant le Carrier Vessel Wing 2, il assura des missions de reconnaissance, de surveillance, de soutien logistique et des missions d'appui aérien à la demande pour les troupes au sol. Pour la première fois, le Ranger envoya 63 photos digitales qui furent envoyés en quelques heures au Navy Office of Information. Le 19 décembre 1992, le Ranger est relevé par le Kitty Hawk et rentre au pays pour être désarmé

Le Ranger est désarmé le 10 juillet 1993 et envoyé au Naval Inactive Ship Mainenance Facility à Bremerton (Etat de Washington). En 2004, une organisation à but non lucratif souhaite amener le Ranger à Portland (Oregon) pour servir de musée navale et aérospatial, centre d'éducation et d'événements mais en juillet 2007, il était toujours à Bremerton en compagnie de son sister-ship l'Independence.


L'ancien Ranger à Bremerton en 2004 attendant sa démolition son immersion ou sa muséification

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 13:23

USS Independence


Le USS Independence lors de sa croisière de mise en condition en avril 1959. Sur le pont d'envol, des Douglas A3D Skywarrior, des Douglas A4D2 Skyhawk, des McDonell F3H2 Demon et Vought F8U1 Crusader

Après sa mise en service, le dernier porte-avions de classe Forrestal effectua sa mise en condition dans les Caraibes avant de gagner son port d'attache : Norfolk (Virginie) le 30 juin 1959. le 25 août, un A3D Skywarrior piloté par le Lieutenant Commader Ed Decker décolla du porte-avions avec un poids de 38 tonnes établissant un nouveau record en la matière.

L'Independence pasa les 8 premiers de l'année en baie de Chesapeake pour des périodes d'entrainement. Le 4 août 1960, il quitta Norfolk pour son premier déploiement en Méditerranée au sein de la 6ème flotte, déploiement qui se termina lors de son retour à Norfolk le 3 mars 1961. Cinq mois plus tard, le 4 août 1961, il quitta à nouveau la Virginie pour son deuxième déploiement méditerranéen, un déploiement de 4 mois et un retour à Norfolk peu avant les fêtes de fin d'année (19 décembre 1961)

Le 19 avril 1962, l'Independence appareilla pour la Méditerranée pour un démonstration de force alors que le président Kennedy était à Berlin. De retour à Norfolk le 27 août, il gagna les Caraibes le 11 octobre et assura à partir du 24 octobre, le blocus de Cuba dans le cadre de la crise des missiles qui mit le monde au bord de la guerre nucléaire. De retour à Norfolk le 25 novembre, il effectua ensuite quelques exercices sur la côte est avant d'entrer en carénage à l'Arsenal de Norfolk et d'effectuer sa remise en condition en baie de Guantanamo.


Un A3D Skywarrior appontant sur l'Independence en 1964

L'Independence appareilla de Norfolk le 6 août 1963 pour des exercices en Baie de Biscaye avec des navires et des avions anglais et français avant d'entrer en Méditerranée le 21 août pour rejoindre la sixième flotte et participer à de multiples exercices otaniens : appui aérien rapproché des paras turcs, reconnaissance, soutien à l'escorte des convois. Après une visite du président chypriote Makarios le 7 octobre 1963, il participa à un exercice américano-italien en Adriatique et un exercice franco-américain où les avions du Ranger s'exercèrent face à des avions français basés à terre et contre le croiseur Colbert. Il était de retour à Norfolk le 4 mars 1964.
Après des exercices d'entrainement entre New York et Mayport, l'Independence quitta Norfolk le 8 septembre 1964 pour des exercices otaniens en mer de Norvège, au large de la France et de Gibraltar. Il retourna à Norfolk le 5 novembre 1964 pour un grand carénage à l'Arsenal.
Le 10 mai 1965, l'Independence fût déployé pour plus de 7 mois en Asie du Sud-est dont 100 jours dans la mer de Chine Méridionale au large du Vietnam, devenant le premier porte-avions de la flotte de l'Atlantique à être déployé au Vietnam et le cinquième porte-avions américain à opérer dans cette région. Le cgroupe aérien attaqua les dépôts logistiques ennemis des régions de Hanoi et d'Haiphong face à une DCA puissante et corriace. L'Independence effectua près de 7000 sorties diurnes et nocturnes. Le CV62 retourna à Norfolk le 13 décembre 1965 et passa les six premiers mois de 1966 à se remettre en condition et à entrainer son groupe aérien. Le 4 mai 1966, il participa à l'opération Strikex avant de quitter Norfolk le 13 juin pour des opérations en compagnie de la sixième flotte et de l'OTAN de juillet à décembre avant de nouveau être déployé en 1967.


Dans l'Océan Indien le 21 novembre 1965. L'Independence rentre à Norfolk après six mois d'opérations et l'Entreprise gagne le Vietnam

Le 30 avril 1968, l'Independence mit le cap sur la Méditerranée pour un déploiement de 9 mois qui s'acheva par son retour à Norfolk le 27 janvier 1969. Le 3 septembre de la même année, il gagna l'Atlantique Nord pour une nouvelle série d'exercices avec l'OTAN et ce jusqu'à son retour aux Etats Unis le 9 octobre 1969. L'Independence fût de nouvrau déployé en Méditerranée du 23 juin 1970 au 31 janvier 1971.
Le 25 septembre 1970, le porte-avions fût informé de la mort du président de la République Arabe Unie Gamal Abdel Nasser, un événement qui pourrait plonger le Moyen-Orient dans une crise majeure. L'Independence fût ainsi déployé avec le John F. Kennedy et le Saratoga avec 7 autres navires pour protéger l'évacuation des citoyens américains et contrebalancer l'Eskadra (les forces soviétiques déployées en Méditerranée)
Le 3 août 1971, des pilotes des VMA (Vessel Marines Aircraft) 142 131 et 133 équipés d'A4 Skyhawk commencèrent leur qualification à l'appontage. Pour les 3 jours suivants, 20 pilotes de réserve opérèrent à bord du porte-avions, c'était la première fois que des unités de réserve des Marines opéraient à bord d'un porte-avions.
En mai 1973, le président Richard Nixon prononca son discours du Armed Forces Day depuis le porte-avions Independence. Du 8 au 13 octobre 1973, la Task Force 60.1 avec l'Independence, la Task Force 60.2 avec le porte-avions Franklin D. Roosevelt et la Task Force 61/62 avec le porte-hélicoptères Guadalcanal furent mis en alertes pour une éventuelle évacuation de civils alors que la guerre du Kipour faisait rage, l'Independence opérant au large de la Crète.
A l'été 1974, l'Independence quitta Norfolk pour un nouveau déploiement au sein de la sixième flotte avec à son bord du Carrier Vessel Wing 7. Relevant le Franklin D. Roosevelt, l'Independence et le Saratoga assurèrent des missions de surveillance et de poursuite des avions et des navires soviétiques plus ou moins existants. Le 8 septembre 1974, le vol TWA Flight 841 explosa. Cet appareil avait décollé de l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv à destination de New York. Après un escale à Athènes et alors qu'il se rendait à Rome il s'écrasa en mer Ionienne probablement à la suite d'un attentat. Il y eu aucun survivant parmi les 79 passagers et les 9 membres de l'équipage.
Le 20 juin 1979, le lieutenant Donna L. Spruill devint le premier pilote féminin de la Navy à être qualifié sur un avion à aile fixe à savoir le C1A Trader.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 13:30

En 1982, l'Independence assura le soutien aérien de la force multinationale déployée au Liban. Le 25 juin, l'US Navy déploya pas moins de quatre porte-avions, le Dwight. D. Eisenhower et le John F. Kennedy suivi du Forrestal et de l'Independence qui devait relever les deux premiers.
Le 25 octobre 1983, les avions de l'Independence assurèrent l'appui aérien de l'opération Urgent Fury, la libération de l'île de Grenade aux mains des communistes. Il retourna au Liban la même année et mena des opérations d'attaque sur les positions syriennes.
Le 17 février 1985, l'Independence arriva à l'arsenal de Philadelphie pour sa modernisation SLEP. Son pont d'envol fût renforcé, des lanceurs Sea Sparrow furent modernisés, les réservoirs et le réseau de distribution de carburant fût modernisé. Cette refonte s'acheva en juin 1988. Il quitta la Pennsylvanie le 15 août pour rejoindre par le Cap Horn son nouveau port d'attache San Diego (Californie) le 8 octobre.


Le USS Independence en mer à la fin des années 80 et le début des années 90. A noter un F18 sur catapulte

En août 1990 avec le Carrier Air Wing 14, l'Independence fût déployé dans le Golfe d'Oman le 5 août dans le cadre de l'opération Desert Shield et devint le premier porte-avions américain à entrer dans le Golfe Persique depuis 1974. Il resta en ligne en permanence pendant 90 jours et regagna San Diego le 20 décembre 1990.
L'Independence changea de port d'attache le 11 septembre 1991 quittant San Diego pour Yokosuka au Japon avec le Carrier Air Wing 5.
Le 23 août 1992, l'Independence entra dans le golfe Persique pour renforcer le dispositif de l'opération Southern Watch, opération légalisée par la résolution 688 qui condamnait les massacres des chiites du sud de l'Irak. L'opération Southern Watch démarra le 27 août mais aucun appareil américain ne se risqua dans les airs.
En novembre 1995, l'Independence et le Carrier Air Wing 5 retourna au Japon après son troisième déploiement dans le Golfe Persique pour l'opération Southern Watch.
En mars 1996, l'Independence fût déployé au large de Taiwan alors qu'une crise avait lieu entre la Chine et Taiwan. Appuyé par le Nimitz, il dissuada Pekin de toute action malencontreuse. De retour à Yokosuka en avril 1996, le navire fût visité par Bill Clinton en visite officielle au Japon.
En 1997, le USS Independence effectua un déploiement de quatre mois dans le Pacifique, un déploiement entrecoupé par 7 escales dont une historique le 28 février 1997 à Guam. Cela faisait 36 ans qu'un porte-avions n'avait pas fait escale dans cet archipel.
La seconde eut lieu deux mois plus tard à Port Klang (Malaysia), l'Independence devenant le premier porte-avions à faire escale en Malaisie. Avant de remettre le cap sur Yokosuka, l'Independence effectua sa dernière escale de sa carrière opérationelle à Hong Kong (mai 1997), la dernière visite d'un navire américain avant la rétrocession du territoire à la Chine le 1er juillet 1997.
En janvier 1998, il effectua son dernier déploiement dans le Golfe Persique pour soutenir les négociations entre les Nations Unies et l'Irak (Opération Southern Watch)

L'Independence est désarmé le 30 septembre 1998 au Puget Sound Naval Shipyard (Bremerton, Washington). Après son désarmement, l'Independence va rester sous cocon jusqu'au 8 mars 2004, servant de réserve de pièces détachés pour les porte-avions de classe Kitty Hawk mais aussi pour le George H. W. Bush qui à récupéré les ancres et les chaines d'ancre de l'Independence. En 2004, trop délabré, il ne pouvait plus servir de navire musée et fût selectionné pour servir de recif artificiel après immersion même si son démantelement dans un chantier est possible.


L'ancien USS Independence à Puget Sound en juillet 2008. On peut apercevoir en arrière plan le Constellation (64) le Ranger (61) et le John Stennis (74)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 08 Déc 2008, 13:38

Caractéristiques Techniques


Schéma du USS Forrestal avec ses 3 ascenseurs à tribord

Déplacement

Forrestal Saratoga : standard 59060 tonnes pleine charge 75900 tonnes
Ranger Independence : standard 60000 tonnes pleine charge 79300 tonnes

Dimensions

Forrestal : longueur 331m largeur (flottaison) 39.50m (pont d'envol) 76.80m tirant d'eau : 11.30m
Saratoga : longueur 324m largeur (flottaison) 39.50m (pont d'envol) 76.80m tirant d'eau : 11.30m
Ranger : longueur : 326.40m largeur (flottaison) 39.50m (pont d'envol) 76.80m tirant d'eau : 11.30m
Independence : longueur : 326.10m largeur (flottaison) 39.50m (pont d'envol) 76.80m tirant d'eau : 11.30m

Propulsion

4 groupes de turbines alimentées par 8 chaudières Babcock et Wilcox développant 260000 ch (Forrestal) ou 280000 ch (Saratoga Ranger Independence) entrainant 4 hélices

Performances

Vitesse : 33 noeuds (Forrestal) 34 noeuds (Saratoga Ranger Independence)

Electronique

-Un radar de navigation LN66
-Un radar de veille surface SPS-10
-Un radar de veille aérienne 3D SPS48C 3D
-Un radar de recherche à basse altitude SPS 58 (Forrestal Saratoga et Independence)
-Deux radars SPN42 et un SPN43 d'aide à l'appontage
-Deux radars de conduite de tir Mk91 (3 pour les Forrestal et Saratoga)
-Un système TACAN URN-20
-Un système de mesures de soutien électronique SLQ20
-3 lance leurres Mk36 SRBOC

Armement


Un Sea Sparrow depuis l'Essex (LHD2)

8 canons de 127mm Mk54 en 8 tourelles simples remplacées par 3 affûts octuples Sea Sparrow et 3 systèmes antimissiles Phalanx.

Installations aéronautiques

4 catapultes à vapeur : deux en piste axiale et deux en piste oblique
6 puis 4 brins d'arrêt
4 ascenseurs de 300 m²
1650 tonnes de logistique aviation (munitions pièces détachées) et 2.84 millions de litre de carburant AVGAS


Groupe aérien

70 à 90 appareils

Les avions suivants ont servi à bord des Forrestal : C1A Trader et C2 Greyhound de transport
KA6D de ravitaillement en vol EA6B Prowler de guerre électronique S3A Viking de lutte ASM
E2C Hawkeye d'alerte aérienne avancée, A3D Skywarrior de bombardement, A7 Corsair II et A4 Skyhawk d'attaque F3H2 Demon F8U Crusader et F14 Tomcat de chasse,F18 Hornet de chasse-bombardement, les hélicoptères SH3 Sea King et UH2C Sea Sprite.

Pour exemple, le groupe aérien du Ranger en 1990 se composait de 20 F14A Tomcat 20 avions d'assaut A7E Corsair 16 avions d'assaut A6E Intruder 4 avions ravitailleurs KA6D Intruder 5 avions de guerre électronique EA6B Prowler 5 avions d'alerte aérienne avancée E2C Hawkeye 10 avions de lutte ASM S3A Viking et 6 hélicoptères ASM SH3H Sea King.


Equipage

2790 officiers et matelots plus 2150 pour le groupe aérien

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Mer 10 Déc 2008, 08:23

Je tiens à te féliciter pour l'ensemble des fiches que tu rédiges, je les lis avec assiduité à chaque fois que tu en post une.
Je me suis déjà amusé à écrire une sur un autre forum, mais en rien comparable avec le travail que tu fournis pour les tiennes.
En un mot:
Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Mer 10 Déc 2008, 14:17

merci ombre

Cela me prend pas mal de temps mais c'est un régal de se plonger dans les livres, dans internet, de comparer les infos et de trouver des photos sur navsource qui est une vraie mine d'or

Je vais bientôt en poster un autre article et j'ai une dizaine d'articles en projet

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Mer 10 Déc 2008, 19:04

encore du beau boulot Claus

tu es le

X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Mer 10 Déc 2008, 20:44

Merci X07 je suis pas ma inspiré demain je vais en commencer un autre et alterner articles navires et articles aviation.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Sam 10 Jan 2009, 10:41

Bonjour tout le monde, je reposte la vidéo dans la partie consacrée au Forrestal.
Cette la vidéo en français de 17 minutes montre l'incendie et les conséquences dramatiques à bord du USS Forrestal le 29/7/1967.


le lien de la video

Les anciens ont certainement déjà ce film, moi je l'ai vu la 1ère fois en 1985 durant mon instruction dans la marine.
En fait, on montrait ce film à toutes les nouvelles recrues pour bien leurs montrer ce qu'il ne faut pas faire en cas d'incendie à bord !

Remarque: clausewitz, intègre la vidéo dans ta présentation du Forrestal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Sam 10 Jan 2009, 20:35

bravo pour ces articles!!!! cheers

j'attends avec impatience tes prochains articles

a+
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Sam 10 Jan 2009, 20:42

Merci Seawolf je vais poster ce soir les Fridjof Nansen (déjà fait mais disparu dans les sables mouvants du forum) et demain je commence un article sur l'Intruder et ses dérivés

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Ven 13 Fév 2009, 13:48

Petite photo perso du Saratoga en 92.....de beaux souvenirs....

Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Ven 13 Fév 2009, 14:30

Merci pour la photo avec la banderole "Super Sara" thumright

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Lun 21 Juin 2010, 01:01

L'ex-USS Forrestal transféré à Philadelphie

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=113495&u=152

Immersion comme récif, musée ou démantelement ? les paris sont ouverts

(personellement je penche pour la troisième solution : désarmé depuis 17 ans et à ma connaissance pas un seul projet de conservation)

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Mar 22 Juin 2010, 11:46

Regarde bien les photos, il a son habillage blanc de mise en cocoon...
Donc pour moi, depot en reserve quelque part ... mais Où ?? j'ai beau retourner les cartes de philadelphie, a part le port de construction, je trouve rien

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9327
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Mar 22 Juin 2010, 12:03

L'ancien Arsenal de Philadelphie accueille tous les navires désarmés (Naval Inactive Ship Maintenance Facility). En même temps quand tu sais qu'il y à encore des Victory Ship mouillés à Suisun Bay en Californie, tu te dis que les américains ne sont pas pressés de les envoyer à la féraille. lol! lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5099
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Mar 22 Juin 2010, 14:38

Et à Bremerton il y a encore de mémoire le Ranger et le Constellation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6562
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Mar 22 Juin 2010, 22:15

selon certains sites le FORRESTAL doit finir comme récif.......


Sinon il reste

Le Kitty Hawk (en réserve)
Le Independance (démolition ou récif)
Le Ranger (Musée ???)
Le Saratoga (démolition décision du 02/04/2010)
Le JFK (musée ???)
Le Constellation (a démolir)

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   Mer 23 Juin 2010, 08:45

OK pour les autres je savais... pour l'arsenal de philadelphie je savais pas car j'avais pas trouvé de photos du coin

Bientot rejoint par le CVN-65 toute cette petite liste en tout cas
Ben récif, c'est une belle mort pour un navire non ???
Encore mieux si tu le coules en tirant dessus

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» PORTE AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL
» USN PORTE AVIONS LOURDS CLASSE LEXINGTON
» PORTE-AVIONS LOURDS CLASSE FORRESTAL (SCB-80)
» PORTE AVIONS LOURDS CLASSE MIDWAY
» PORTE-AVIONS LOURDS CLASSE MIDWAY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: