AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Lun 14 Sep 2009, 15:21

Bonjour,

Excusez moi je reposte un lointain (page 9) post (mais ça devient une sale habitude) mais je relisais ce très intéressant tread et une remarque m'est venue.

J'en reviens aux avions torpilleur.

Vous dites qu'ils sont équipés de la torpille de 400 mm. Celle-ci était conçu pour les sous marin pour s'attaquer aux navires de commerce ou aux petits bâtiments de guerre.

Comment ou pourquoi faites vous attaquer des cuirasser ou des PA (donc de fort tonnage) par des torpilles de 400 mm avec 127kg (je crois) de charge explosive ? Quels dégâts significatifs voulez vous faire sur ce type de bâtiment sinon coup de chance de toucher une hélice ou le gouvernail ?

En espérant ne pas être trop pénible avec ma manie de poser des questions tardives et qui valent ce qu'elles valent c'est à dire, peut être pas grand chose.

Lee Enfield
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Lun 14 Sep 2009, 15:24

Au contraire cela me fait plaisir de discuter et de répondre aux questions. Les torpilles des hydravions et avions français avaient bien un calibre de 400mm. Quand à savoir si cela aurait été suffisant contre les cuirassés allemands et italiens, ça on ne l'à malheureusement jamais su

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5133
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Lun 14 Sep 2009, 16:09

Il me semble que la torpille tirée par le Beveziers contre la Résolution en face de Dakar en 40 était une torpille de 450 mm considérée comme légère (tirée par tube orientable extérieur)et la vieille Réso faillit bien y laisser sa carcasse.

Faudrait verifier aussi le calibre des torpilles aériennes italiennes, elles marchaient bien notamment sur le Nelson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ecourtial
Maître
Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 622
Age : 33
Ville : Nîmes & Lyon
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Lun 14 Sep 2009, 17:47

clausewitz a écrit:
...comme le conflit n'à pas eu lieu, elle ne peut pas imaginer que le 130 est moins efficace que le 127 si c'est réellement le cas.

...

Question, je prend en cours de route, s'agit il du 130 qui équipait le Dunkerque, Strasbourg et certains de nos DD?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynamic-mess.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Lun 14 Sep 2009, 18:01

J'ai effectivement lu plusieurs fois (faudrait que je retrouve où) que les 400 mm étaient réservés "au commerce" car d'une puissance trop faible face aux gros bâtiments de guerre.

Votre "alternative" faisant déclaration de guerre en 1948, pourquoi ne pas avoir fait "plancher" l'état major de la marine et consort sur une torpille efficace (et à la fois aéro transportable) ?

Par exemple, les torpille britannique était des 533 mm il me semble.


Lee Enfield
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Lun 14 Sep 2009, 19:10

Eric a écrit:
clausewitz a écrit:
...comme le conflit n'à pas eu lieu, elle ne peut pas imaginer que le 130 est moins efficace que le 127 si c'est réellement le cas.

...

Question, je prend en cours de route, s'agit il du 130 qui équipait le Dunkerque, Strasbourg et certains de nos DD?

J'ai imaginé que les Joffre étaient équipés de 130mm Dual Purpose aussi efficaces que les 127mm américains. Ce sont les mêmes que les Dunkerque mais peu à peu, ils sont régulièrement adaptés.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ecourtial
Maître
Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 622
Age : 33
Ville : Nîmes & Lyon
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Lun 14 Sep 2009, 19:56

clausewitz a écrit:
Eric a écrit:
clausewitz a écrit:
...comme le conflit n'à pas eu lieu, elle ne peut pas imaginer que le 130 est moins efficace que le 127 si c'est réellement le cas.

...

Question, je prend en cours de route, s'agit il du 130 qui équipait le Dunkerque, Strasbourg et certains de nos DD?

J'ai imaginé que les Joffre étaient équipés de 130mm Dual Purpose aussi efficaces que les 127mm américains. Ce sont les mêmes que les Dunkerque mais peu à peu, ils sont régulièrement adaptés.

Ah ok, je me disais aussi qu'on ne pourrait pas faire une telle erreur que d'oublier que ces tourelles ne valaient rien!
Là je comprends mieux avec ta précision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynamic-mess.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 09:29

Eric a écrit:
Ah ok, je me disais aussi qu'on ne pourrait pas faire une telle erreur que d'oublier que ces tourelles ne valaient rien!
Ah bon ? Pourquoi ne valaient-ils rien ?
Revenir en haut Aller en bas
ecourtial
Maître
Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 622
Age : 33
Ville : Nîmes & Lyon
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 13:16

Les 130 mm (non améliorés comme dans ce scénario), qui équipaient les Dunkerque et certains DD étaient tout simplement pas au point. Un peu à l'image de l'ensemble (presque) de l'artillerie des navires français concu dans les années 30. Darlan s'etait plain que les navires étaient prêts avant les canons. Concernant cette tourelle de 130, si je me souviens bien on a un exemple d'un DD français voulant engager un homologue anglais, mais impossible de tirer un coup car la matos ne pouvait pas suivre. Faudrais que je retrouve les noms, il me semble que c'etait à Dakar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynamic-mess.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 16:21

Plus généralement, on cherchait à avoir un matériel quasiment parfait et surtout sans se préoccuper du fait qu'au combat, il faut surtout un matériel endurant pouvant tirer longtemps avec une bonne précision.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 19:09

Je vient tout juste de terminer de lire tout ton recit et je me languit de me dire que si l'on avait eu une telle marine...

Tu va nous faire le recit de la guerre?

Revenir en haut Aller en bas
LaurentV
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 49
Ville : Pyrénées
Emploi : enseignant
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 19:27

Flash a écrit:
Je vient tout juste de terminer de lire tout ton recit et je me languit de me dire que si l'on avait eu une telle marine...
Cela aurait changé quoi par rapport au déroulement de la 2nde GM tel qu'on le connait ? Cela ne nous aurait pas empêché de prendre une rouste en 1940.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 19:45

Flash a écrit:
Je vient tout juste de terminer de lire tout ton recit et je me languit de me dire que si l'on avait eu une telle marine...

Tu va nous faire le recit de la guerre?


Merci d'avoir tout lu. Déjà il faudrait que je termine. J'en suis rendu aux différentes bases. Pour le récit de la guerre peut être mais si je n'ai pas le temps ou la motivation de faire la guerre en entier, peut être raconter quelques batailles contre le bombardement de Lampedusa ou celui d'Heligoland et une sorte de Jutland bis avec les britanniques, les français et les allemands.

Quand à la guerre de 1940, cela aurait pu changer des choses si on avait continué la guerre en métropole. Avec la flotte on aurait sanctuarisé l'AFN et rendu la guerre en Méditerranée bien plus incofortable pour l'Axe

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ecourtial
Maître
Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 622
Age : 33
Ville : Nîmes & Lyon
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 19:49

Ben disons que l'on peut espérer que 8 ans plus tard, puisque la guerre commencerait en 1948, les magnifiques et vieillisants (surtout cela) Pétain et Weygand, ainsi que les mollusques du style Gamelin, aient rejoint leurs glorieux gollègues de 1914-1918.

On peut supposer que cela laisserai la place à une nouvelle vague d'officiers plus... disons..., dynamique. Mais comme toi, je reste sceptique, car la III république avait résisté à l'armée du Kaiser par des concours de circonstances et grâce à des hommes exceptionnels.

En 1940, il n'y a plus d'hommes exceptionnels, ils sont tous de l'autre côté, ou alors ils n'ont pas assez d'influence, et je ne pense pas qu'en huit années, les copinages et les magouilles dans le placement au haut commandement aient changées.

Ce système n'avait pas les reins assez solides, donc je pense que l'on aurait eu moins de chance de se faire battre, mais que cela n'aurait pas changé au final.

Cependant, je n'utilise pas le mot 'rouste" comme toi, par respect aux 97000 sodats français mort durant ces terribles six semaines, d'autant plus que eux, n'ont pas le droit à la célébration et à leurs places dans les livres d'histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynamic-mess.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 20:35

LaurentV a écrit:
Flash a écrit:
Je vient tout juste de terminer de lire tout ton recit et je me languit de me dire que si l'on avait eu une telle marine...
Cela aurait changé quoi par rapport au déroulement de la 2nde GM tel qu'on le connait ? Cela ne nous aurait pas empêché de prendre une rouste en 1940.

Non pas par rapport a la guerre, sinon je l'aurait preçisé

Plutot par fierté de me dire que notre pays aurait une très puissante flotte de guerre comme celle-ci un jour , je suis un passioné de navire depuis que je suit tout petit et un grand reveur (et tout naturellement j'ai bien l'intention d'entrer dans la MarNat )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 20:42

clausewitz a écrit:
Flash a écrit:
Je vient tout juste de terminer de lire tout ton recit et je me languit de me dire que si l'on avait eu une telle marine...

Tu va nous faire le recit de la guerre?


Merci d'avoir tout lu. Déjà il faudrait que je termine. J'en suis rendu aux différentes bases. Pour le récit de la guerre peut être mais si je n'ai pas le temps ou la motivation de faire la guerre en entier, peut être raconter quelques batailles contre le bombardement de Lampedusa ou celui d'Heligoland et une sorte de Jutland bis avec les britanniques, les français et les allemands.

Je t'avoue que j'attend la suite avec impatience, tes recits sont très entrainants je trouve et on prend vraiment un reel plaisir a les lire. Et je ne te parle pas de tes descriptifs de navires, j'en ai deja lu une bonne partie et je compte bien lire ceux que je n'ai pas encore fait, tu a un talent, tu devrait vraiment faire un livre Et je n'hesiterait pas a l'acheter, et a ce que j'ai pu lire sur ce forum, je pense que je ne serait surement pas le seul
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 20:47

Merci Flash. Si tu arrive au bout de ce que j'ai posté dans AFN avant que je ne poste du neuf, il y à également Royaume d'Ecosse qui est une uchronie sur une Ecosse indépendante après la bataille de Falkirk en 1745 avec à partir de 1809 une dynastie française (plus précisement issue des Lorraine) sur le trône d'Ecosse

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 21:33

clausewitz a écrit:
Merci Flash. Si tu arrive au bout de ce que j'ai posté dans AFN avant que je ne poste du neuf, il y à également Royaume d'Ecosse qui est une uchronie sur une Ecosse indépendante après la bataille de Falkirk en 1745 avec à partir de 1809 une dynastie française (plus précisement issue des Lorraine) sur le trône d'Ecosse

Oui j'ai regardé rapidement, ça m'a l'air tout aussi interressant, je pense me le reserver pour dans une ou deux semaines, car j'aurait un peu plus de temp histoire de bien me mettre dedans et j'ai bientot terminé de lire tes descriptifs de navires, J'ai hate de voir ça de plus près
Revenir en haut Aller en bas
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6656
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 22:09

Lee Enfield a écrit:
Eric a écrit:
Ah ok, je me disais aussi qu'on ne pourrait pas faire une telle erreur que d'oublier que ces tourelles ne valaient rien!
Ah bon ? Pourquoi ne valaient-ils rien ?

Les tourelles doubles de 130 et de 138 des Hardi et Mogador n'étaient pas au point car c'était du matériel neufs et très compliqués à utiliser.

Les pièces de 130 des torpilleur d'escadre étaient lentes par contre les pièces de 138 mm des CT étaient au point et performante CF notamment le rapport du cdt du destoyer anglais mis hors de combat lors des combat de Syrie.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaurentV
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 49
Ville : Pyrénées
Emploi : enseignant
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mar 15 Sep 2009, 22:25

Flash a écrit:
LaurentV a écrit:
Flash a écrit:
Je vient tout juste de terminer de lire tout ton recit et je me languit de me dire que si l'on avait eu une telle marine...
Cela aurait changé quoi par rapport au déroulement de la 2nde GM tel qu'on le connait ? Cela ne nous aurait pas empêché de prendre une rouste en 1940.

Non pas par rapport a la guerre, sinon je l'aurait preçisé

Plutot par fierté de me dire que notre pays aurait une très puissante flotte de guerre comme celle-ci un jour , je suis un passioné de navire depuis que je suit tout petit et un grand reveur (et tout naturellement j'ai bien l'intention d'entrer dans la MarNat )
Au temps pour moi. Ceci dit, la marine de 1939 n'était pas loin d'être la meilleure que la France ait jamais eu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Mer 16 Sep 2009, 17:17

LaurentV a écrit:
Flash a écrit:
LaurentV a écrit:
Flash a écrit:
Je vient tout juste de terminer de lire tout ton recit et je me languit de me dire que si l'on avait eu une telle marine...
Cela aurait changé quoi par rapport au déroulement de la 2nde GM tel qu'on le connait ? Cela ne nous aurait pas empêché de prendre une rouste en 1940.

Non pas par rapport a la guerre, sinon je l'aurait preçisé

Plutot par fierté de me dire que notre pays aurait une très puissante flotte de guerre comme celle-ci un jour , je suis un passioné de navire depuis que je suit tout petit et un grand reveur (et tout naturellement j'ai bien l'intention d'entrer dans la MarNat )
Au temps pour moi. Ceci dit, la marine de 1939 n'était pas loin d'être la meilleure que la France ait jamais eu.

Il n'y a pas de mal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Sam 19 Sep 2009, 11:35

Bonjour,

Je m'excuse de revenir sur le sujet des torpilles de 400 mm, mais ma question n'a pas eu de réponse claire. Mais peut être qu'elle était mal posée.

Comme vous faites déclencher les hostilités en 1948, vous avez trouvé le temps de concevoir de nouveau bâtiments, ou d'améliorés des navires existant en 1940, ainsi que des améliorations sur leur armement, notamment en matière de DCA et d'implantation de celle-ci. Repositionnement des tourelles de 130 mm, amélioration de leur efficacité, amélioration de la cadence de tir des 37 mm, remplacement des 13,2mm par des 25 mm.
Les Britannique utilisaient bien des torpilles de 533 mm, il était donc possible de transporter un plus gros (et plus lourde) torpille que la 400 mm.
Vous dites que la 400 mm était plus véloce que la 550 mm.

Pourquoi ne pas proposer une amélioration de la torpille de l'aéronavale ?
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Sam 19 Sep 2009, 20:19

Tu pose une bonne question Lee. Probablement une étourderie de ma part d'autant que les Rolland Morillot et les Aurore n'avaient plus que des tubes de 550mm

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Sam 10 Oct 2009, 18:05

I-Vedettes lance-torpilles et chasseurs de sous marins

1-Vedettes lance-torpilles

La PT103, vedette lance-missiles de la marine américaine. Le modèle en service en France était identique à l'exception de l'armement

La marine nationale s'est intéressé dès les années vingt à ce système d'armes qui pourrait s'avérer très utile pour attaquer les forces ennemies près des côtés, maintenir une pression constante par un harcélèment permanent.

Malheureusement pour la marine nationale, les 14 vedettes mise en service se révélèrent bien décevantes et n'étaient plus utilisés à la fin des années trente que comme auxiliaires.

Le besoin étant toujours important mais le temps pressant, la marine nationale décida d'acheter des vedettes de construction étrangère puis si nécessaire d'en produire d'autres sous licence.

La France se tourna vers la compagnie Elco (Electric Boat Company) et commanda un premier lot de 12 vedettes de 25m adaptés à l'armement français.

En vertu de la neutralité américaine, les vedettes étaient transferées désarmées en France où elles recevaient leur armement.

Ce premier lot de 12 navires fût suivi d'un nouveau lot de 18 navires.

A la déclaration de guerre, la marine nationale allait ainsi disposer de 30 vedettes lance-torpilles qui allaient écrire une page brillante de l'histoire maritime nationale.

Les 12 premières vedettes sont construites en à peine trois mois (mars 1947-juin 1947), transferées via les cargos Marie-Jeanne et Marie-Christine et armés en décembre de la même année

Un deuxième lot de 6 navires fût construit entre juin et septembre 1948 et armés en février 1949 tandis que les troisièmes et quatrièmes lots étaient construits entre juin et septembre 1949 et admis au service actif en mars 1950 en raison de priorités plus importantes pour les arsenaux.

Ces navires numérotés VA (Vedette d'Attaque) 1 à VA 30 étaient répartis en cinq flottilles de six navires.

-La 1ère flottille lance-torpilles composée des vedettes VA1 à VA6 était basée à La Pallice

-La 2ème flottille lance-torpilles composée des vedettes VA7 à VA12 était basée à Dunkerque

-La 3ème flottille lance-torpilles composée des vedettes VA13 à VA18 était basée à Port Vendres

-La 4ème flottilles lance-torpilles composée des vedettes VA19 à VA24 était basée à Bizerte

-La 5ème flottille lance-torpilles composée des vedettes VA25 à VA30 était basée à Djibouti.

Ces vedettes étaient soutenues par de petits caboteurs construits dans le cadre du programme de guerre (voir rubrique consacrée aux navires auxiliaires)

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Schéma de la PT103 montra la disposition de l'armement

Déplacement : 38 tonnes

Dimensions : longueur 24.38m largeur 6.32m tirant d'eau : 1.52m

Propulsion : 3 moteurs à essence dévellopant 4050ch et entrainant 3 hélices

Vitesse maximale : 40 noeuds Autonomie : inconnue

Armement : Celui-ci pouvait énormément varier en fonction du contexte et des missions mais celui prévu par les textes était le suivant :

-Un canon de 37mm Schneider modèle 1940 en affût simple à l'avant. Ce canon de 52 calibres tire des obus de 0.7kg à une distance de 10000m à raison de 240 coups par minute, la dotation en munitions étant de 480 coups.

-Un canon de 25mm Hotchkiss modèle 1938. Ce canon de 77 calibres tire des obus de 0.3kg à une distance de 1800m à raison de 250 à 300 coups/minute avec des chargeurs de quinze coups.

-Quatre mitrailleuses de 13.2mm Hotchkiss modèle 1929. La mitrailleuse à refroidissement par air à un canon de 76 calibres tirant des cartouches de 122 grammes en bandes chargeurs de 30 coups à une cadence de 700 coups/minute à une portée de 6500m (pratique :2500m) et un plafond pratique de 1500m.

-Deux torpilles de 550mm. La torpille standard est le modèle 35. De même calibre que le modèle 1923, elle est cependant plus rapide (45 noeuds) et une plus longue portée puisqu'elle peut atteindre une cible à 24000 à 25 noeuds et 13000m à 45 noeuds. Ce sont les vedettes de ce type qui expérimenteront les premiers une torpille propulsée par oxygène ne laissant aucun sillage derrière elle.

Equipage : 14 officiers et matelots

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   Sam 10 Oct 2009, 18:11

2-Chasseurs de sous marins

Les américains furent si impressionés par les chasseurs Piriou qu'ils s'en inspirèrent pour leurs chasseurs de 110 pieds

Pour compléter les chasseurs de sous marins déjà construits, la marine nationale décide de commander 28 nouveaux chasseurs à coque en acier. Ces navires sont uniquement destinés à la lutte ASM, on renonce à les utiliser pour le soutien des hydravions.

Les plans ont été réalisé par le bureau d'études Piriou et la construction attribuée aux chantiers Dubigeon de Nantes et aux chantiers CNF de Caen. Ces navires vont être immatriculés CH34 à CH61. Ces navires vont recevoir majoritairement des noms de villes coloniales.

-Le CH34 Dakar est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 4 septembre 1947 lancé le 6 avril 1948 et admis au service actif le 4 juillet 1948

-Le CH35 Bizerte est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 4 septembre 1947 lancé le 6 avril 1948 et admis au service actif le 4 juillet 1948

-Le CH36 Oran est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 4 septembre 1947 lancé le 6 avril 1948 et admis au service actif le 4 juillet 1948

-Le CH37 Port-Lyautey est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 4 septembre 1947 lancé le 6 avril 1948 et admis au service actif le 4 juillet 1948

-Le CH38 Casablanca est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 18 octobre 1947 lancé le 9 avril 1948 et admis au service actif le 2 août 1948

-Le CH39 Port-Etienne est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 18 octobre 1947 lancé le 9 avril 1948 et admis au service actif le 2 août 1948

-Le CH40 Abidjan est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 18 octobre 1947 lancé le 9 avril 1948 et admis au service actif le 2 août 1948

-Le CH41 Pointe-Noire est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 18 octobre 1947 lancé le 9 avril 1948 et admis au service actif le 2 août 1948

-Le CH42 Djibouti est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 14 avril 1948 lancé le 12 octobre 1948 et admis au service actif le 3 février 1949

-Le CH43 Tunis est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 14 avril 1948 lancé le 12 octobre 1948 et admis au service actif le 3 février 1949

-Le CH44 Beyrouth est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 14 avril 1948 lancé le 12 octobre 1948 et admis au service actif le 3 février 1949

-Le CH45 Damas est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 14 avril 1948 lancé le 12 octobre 1948 et admis au service actif le 3 février 1949

-Le CH46 Tourane est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 14 avril 1948 lancé le 12 octobre 1948 et admis au service actif le 3 février 1949

-Le CH47 Nouméa est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 12 avril 1948 lancé le 18 septembre 1948 et admis au service actif le 4 février 1949.

-Le CH48 Papeete est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 12 avril 1948 lancé le 18 septembre 1948 et admis au service actif le 4 février 1949.

-Le CH49 Fort-Lamy est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 12 avril 1948 lancé le 18 septembre 1948 et admis au service actif le 4 février 1949.

-Le CH50 Saint Louis est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 12 avril 1948 lancé le 18 septembre 1948 et admis au service actif le 4 février 1949.

-Le CH51 Tamanrasset est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 15 octobre 1948 lancé le 12 juin 1949 et admis au service actif le 4 octobre 1949

-Le CH52 Saigon est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 15 octobre 1948 lancé le 12 juin 1949 et admis au service actif le 4 octobre 1949

-Le CH53 Haïphong est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 15 octobre 1948 lancé le 12 juin 1949 et admis au service actif le 4 octobre 1949

-Le CH54 Hanoï est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 15 octobre 1948 lancé le 12 juin 1949 et admis au service actif le 4 octobre 1949

-Le CH55 Pnom-Penh est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 4 octobre 1948 lancé le 28 juin 1949 et admis au service actif le 8 novembre 1949

-Le CH56 Tananarive est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 4 octobre 1948 lancé le 28 juin 1949 et admis au service actif le 8 novembre 1949

-Le CH57 Diego Suarez est mis sur cale aux chantiers CNF de Caen le 4 octobre 1948 lancé le 28 juin 1949 et admis au service actif le 8 novembre 1949


-Le CH58 Lourenço Marques est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 15 juin 1949 lancé le 8 novembre 1949 et admis au service actif le 14 février 1950

-Le CH59 Aden est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 15 juin 1949 lancé le 8 novembre 1949 et admis au service actif le 14 février 1950

-Le CH60 Pondichery est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 15 juin 1949 lancé le 8 novembre 1949 et admis au service actif le 14 février 1950

-Le CH61 Mahé est mis sur cale aux Anciens Chantiers Dubigeon de Nantes le 15 juin 1949 lancé le 8 novembre 1949 et admis au service actif le 14 février 1950

Le CH57 est basé à Port Vendres, le CH56 à Diego Suarez, les CH52 à 55 sont basés à Tourane, les CH50 et CH51 sont basés à Papeete, les CH48 et 49 sont basés à Nouméa, les CH46 et 47 à Dunkerque, les CH44 et 45 à Cherbourg, les CH42 et 43 à Lorient, les CH40 et 41 à La Pallice, les CH38 et 39 à Bizerte, les CH36 et 37 à Fort de France, les CH34 et 35 à Ajaccio, les CH 58, 59, 60 et 61 à Mers el Kebir.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Déplacement : standard 117 tonnes pleine charge 147 tonnes

Dimensions : longueur 38.50m large 5.89m tirant d'eau 2.00m

Propulsion : deux moteurs diesels MAN dévellopant une puissance maximale de 1200ch et actionnant deux hélices

Performances : vitesse maximale 15 noeuds distance franchissable : 1200 miles nautiques à 8 noeuds 680 miles nautiques à 13.5 noeuds

Armement :

-Un canon de 90mm modèle 1926 à l'avant sous masque. Ce canon de 50 calibres tire des obus de 9.5kg à 15600m avec un plafond de 10600m en tir contre avions à raison de 13 à 14 coups par minute. La dotation en munitions est de 90 coups.

-Deux mitrailleuses Darne de 7.5mm en affûts simples sous masque
-Deux canons de 37mm Schneider modèle 1935 en un affût double. Ce canon de 48 calibres tire des obus de 0.7kilos à une distance de 8000m à raison de 162 coups/minute.

-Deux grenadeurs axiaux à l'arrière avec 20 grenades.

Equipage : 23 hommes

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE MARINE FRANCAISE ALTERNATIVE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Figurines alternatives et règles optionnelles
» SPACE MARINE 1500pts
» Essai - Ulysse Nardin Marine Diver
» Une éxcellente alternative aux radios numérique par le câble
» [vente] Flottes BFG, ork, impériale/space marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Les Marines Imaginaires-
Sauter vers: