AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [A.L. Garrett] Présentation générale de la série.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: [A.L. Garrett] Présentation générale de la série.   Jeu 28 Aoû 2008, 11:03

Bonjour,



Comme promis, je me lance dans une présentation générale de la série des livres Amanda Lee Garrett (ALG), l’héroïne de J.H. Cobb.



Publiés entre 1996 et 2001, ils sont au nombre de quatre présentés dans cette rubriques :


- « Choosers of the Slain » (1996) : conflit avec l’Argentine qui a envahi une partie du continent antarctique en vue d’une exploitation économique des ressources.
http://forummarine.forumactif.com/multimedia-f5/al-garrett-choosers-of-the-slain-t3604.htm

- « Sea Strike » (initialement publié en 1997 ou 98 sous le titre de « Stormdragon ») : intervention musclée pour éviter qu’une guerre civile chinoise ne dégénère en conflit nucléaire.
http://forummarine.forumactif.com/multimedia-f5/al-garrett-stormdragon-sea-strike-t3782.htm

- « Seafighter » (2000, traduit en français en 2005 sous le titre de « Mission Seafighter ») : mission de l’ONU pour empêcher un dictateur africain de déstabiliser et de s’emparer de la Guinée.
http://forummarine.forumactif.com/multimedia-f5/al-garrett-mission-seafighter-t1516.htm

- « Target Lock » (2001) : intervention de police maritime musclée contre un « roi pirate » des temps modernes en Indonésie.
http://forummarine.forumactif.com/multimedia-f5/al-garrett-target-lock-t3797.htm




Le principe, la construction et le style de tous ces romans ressemblent à ceux de Tom Clancy. Si vous avez aimé les Jack Ryan ou Tempête Rouge, il y a de fortes chances que vous aimiez les ALG. Les aspect diplomatiques et politiques sont moins présents que chez Clancy, mais les actions militaires y gagnent en intensité. En plus, je trouve intéressant de suivre l’évolution des personnages au fil de plusieurs épisodes, plutôt que des histoires « isolées ».



Je passe à présent à une rapide présentation des personnages et des matériels, sans entrer de détail pour préserver l’intérêt de la lecture des romans…


- Amanda Lee Garrett (Lt-Commander puis Commander puis Captain) : c’est l’héroïne principale. Dans la seconde moitié de la trentaine, elle est intelligente, jolie sans être un canon de beauté et a mené sa carrière tambour battant. Héritière d’une longue lignée de marins de la Navy et fille d’un amiral retraité, elle a perdu sa mère (et son frère) adolescente et a dû apprendre à se débrouiller toute seule. Sa force de caractère et sa détermination viennent à bout de tous les obstacles et préjugés, dans une marine encore fortement masculine. Elle croit en une nouvelle forme de guerre navale de surface, plus proche des raids de croiseurs que de la classique doctrine du groupe aéro-naval.

- Christine « Chris » Rendino (Lt puis Lt-Cmdr puis Cmdr) : c’est le second personnage de la série. Sept ans plus jeune qu’Amanda, elle est son « Intel » (officier de renseignement) mais plus encore son amie et sa confidente. Véritable surdouée, elle a une mémoire photographique et est capable de réciter le « Jane’s » par cœur. Son seul défaut est de ne pas se couler dans le moule traditionnel des officiers de marine. Californienne jusqu’au bout des ongles, ayant intégré la marine après l’Université, elle est volontiers impertinente, prend régulièrement des libertés avec l’étiquette militaire et passe pour une femme assez libérée.

- Elliot « Eddy » MacIntyre (Vice-Admiral) : il est le supérieur d’Amanda et un des ses fidèles supporters. Il a servi sous les ordres du père d’Amanda dans le Golfe. En ce qui concerne se vie personnelle, il est veuf et outre deux fils (dont il n’est presque jamais question), il est père d’une adolescente qu’il a de la peine à comprendre. Commandant des forces spéciales, il passe le plus de temps possible avec ses unités déployées.

- Wilson R. Garrett : Contre-amiral en retraite, c’est le père d’Amanda. C’est aussi un peintre de marine de talent, très proche de sa fille qui le lui rend bien.

- Ken Hiro (Lt Cmdr puis Cmdr, épisodes 1, 2 et 4) : second d’Amanda sur le « Cunningham », il en prend ensuite le commandement après qu’Amanda ait insisté pour qu’il soit nommé à sa succession, ce qui est contraire au règlement de l’US Navy. D’origine japonaise, c’est un second idéal, d’un tempérament calme et mesuré de bon père de famille, ce qu’il est par ailleurs…

- Vincent « Vince » Arkady (Lt, épisodes 1, 2 et début du 3) : pilote d’hélicoptère (Sea Comanche) et commandant du détachement aérien du « Cunningham », il est aussi l’amant d’Amanda avant que le jeu des mutations, des circonstances mais aussi une différence de maturité ne les séparent. Environ la trentaine, il est inséparable de son coéquipier de vol Gus Grestovich. Il est capable de tirer le maximum de son hélicoptère que ce soit contre des cibles terrestres, aériennes ou sous-marines.

- Stone Quillain (Capt, épisodes 3 et 4) : Vrai sudiste, né en Géorgie, c’est un marine « pur jus ». Affecté avec sa compagnie sous les ordres d’Amanda en Afrique, il commence par se méfier d’elle, n’appréciant pas d’être commandé par une femme, avant de tomber (professionnellement parlant) sous son charme et de se lier d’amitié avec elle.

- Jeffery « Steamer » Lane (Lt puis Lt-Cmdr, épisodes 3 et 4) : pilote puis chef de la flotille expérimentale de canonnières à coussin d’air, il est le type même du jeune officier dynamique, profitant de l’opportunité d’une création toute nouvelle (l’hovercraft de combat) pour trouver son propre style. Il souffre néanmoins d’une blessure sentimentale à la suite de sa mission en Afrique.

- Harrison Van Lynden (diplomate, conseiller présidentiel puis secrétaire d’Etat) : c’est le personnage qui intervient dans les aspects diplomatiques ou politiques des romans. Ancien lieutenant des Marines et ami personnel de l'amiral MacIntyre, il comprend et respecte les combattants, sait leur laisser les coudées franches et couvrir leurs excès de zèle. C’est également un diplomate de talent pondéré dans ses réactions et décisions, capable de retourner les situations à son avantage.


Il y a bien sûr toute une foule d’autres personnages apparaissant ponctuellement ou de manière plus récurrente mais ce serait trop long de tous les présenter…



Passons au navires.

- USS « Cunningham » : (épisodes 1, 2 et 4) Baptisé d’après le premier as naval du Viêt-Nam, c’est un prototype de destroyer (plus tard classé Cruiser Light Attack) furtif à la pointe de la technologie. Dotés des derniers perfectionnements en ce qui concerne la furtivité, la détection, le camouflage et les armements, on reconnaît une parenté avec les futurs « Zumwalt », même s’il est nettement plus petit. Il dispose de deux 76 mm OTO-Melara (plus tard remplacés par des canons à munitions guidées plus lourds), de systèmes AA à courte distance combinant canons de 25mm et lance-missiles, de missiles anti-navires, anti-aériens (basés sur l’Amraam), torpilles spéciales (éventuellement largables par missiles), système Aegis II et embarque de deux hélicoptères Sea Comanche (version navalisée du RH-55 Comanche). Sa propulsion est assurée par hélice contra-rotatives montées sur pods orientables. Il est commandé par A.L. Garrett dans les deux premiers romans puis par son ex-second Ken Hiro dans le dernier.

- USS « Queen of the West », « Carondelet » et « Mannassas » (épisodes 3 et 4) : Portant les noms de canonnières de la guerre de Sécession et surnommés les « trois petits cochons », ce sont des hovercraft de combat expérimentaux désignés VP-CA par la Navy. Dotés de puissantes turbines assurant leur sustentation (sur jupe compartimentée en kevlar) et leur propulsion, ils sont armés de missiles anti-navires mais surtout d’armes à courte portée (fusées Hydra, canons de 30 mm, mitrailleuses lourdes, lance-grenade). Leurs principaux avantages réside dans leur rapidité, leur furtivité radar et leur possibilité de se mouvoir, si besoin, sur le sol (passage par dessus les bans de sable, beaching, zones marécageuses…). Dotés d’une coque sous la jupe, ils peuvent aussi se mouvoir à petite vitesse directement sur l’eau par l’intermédiaires de propulseurs électriques. Leur inconvénient reste le bruit.

- USS « Evans F. Carlson » (épisode 4) : Présenté comme le dernier LPD de la classe « San Antonio », il a été spécialement modifié pour servir de base aux hovercraft. C’est le navire-amiral de la « Seafighter Task Force » et il embarque également à son bord une compagnie de Marines, un détachement d’embarcations rapides et des hélicoptères de transports et de combat (Super-Huey en version gunship fortement améliorée).




D’un point de vue général, le style reste très « Long life to America, sole defender of freedom », mais les opposants ne sont pas décrits comme de simple « méchants », ce qui arrive, à mon goût, trop souvent dans la littérature militaire d’outre-atlantique. Ce sont des hommes d’envergures avec des motivations parfois justifiables et même… justes, mais plutôt présentés comme utilisant de mauvais moyens pour y parvenir.



Il n’y a pas eu d’autres livres publiés depuis « Target Lock », ce que je trouve dommage. J’ignore la ou les raisons qui ont poussé l’auteur, qui a écrit d’autres ouvrages depuis 2001 à arrêter. Espérons qu’il reprenne un jour, d’autant plus que le dernier volume laisse la porte (grande) ouverte à une suite…



Si vous souhaitez vous procurer ces livres, l'édition française de "Mission Seafighter" est sortie ce printemps en livre de poche disponible dans les grandes librairies (Fnac, Relay...). Les autres livres peuvent être commandés neufs (assez rare) ou d'occasion par les fournisseurs internets traditionnels (Amazon...). Il faut compter entre 12 et 17-18 € port compris pour un exemplaire en très bon état. Les livres devant être importés des Etats-Unis (ou de Grande-Bretagne), le délai peut être assez long.



Enfin, je finis avec un lien vers le site présentant l'ensemble des oeuvres de l'auteur :

http://www.fantasticfiction.co.uk/c/james-h-cobb/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[A.L. Garrett] Présentation générale de la série.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ECH]Nokia N97 mini + objet vs HTC HD2
» [VENDU] Samsung Galaxy S3 White 16Go
» [INFO] Présentation générale de la phablette
» Une présentation générale de jpg74
» Acrylique: présentation générale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Multimedia-
Sauter vers: