AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mar 24 Juin 2008, 22:16

CROISEUR LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)
(URSS/RUSSIE)


Le croiseur lance-missile Slava. Le radar Top Dome est le radar implanté devant la plate-forme hélicoptère


Introduction


La fin de la Seconde Guerre Mondiale marqua le crepuscule du cuirassé. Ces monstres d'acier qui semblaient devoir dominer à jamais les océans sombrèrent dans les flots tumultueux de l'histoire au profit des porte-avions, les nouveaux maitres des océans. Pourtant quand les chantiers navals Baltisky lancèrent le Kirov en 1977, les experts navals crurent rêver en voyant se mastodonte de 28 000 tonnes et de 248m de long à la puissance de feu digne des cuirassés de la seconde guerre mondiale ce qui poussa les américains à réactiver les cuirassés de classe Iowa pour leur faire face.

La construction de ces croiseurs lourds lance-missiles étaient un moyen pour les russes de contourner l'absence de porte-avions conventionnels pour des raisons techniques et politiques, les missiles mer-mer P700 Granit  (SS-N-19 ShipWreck :litteralement «casseur de navires») avec leur portée (600km) leur vitesse (Mach 2.5) devait leur permettre de jouer le rôle de missiles de croisière qui étaient comme des aéronefs non pilotés soit un substitut à l'aviation embarquée (même si cela n'était pas la solution idéale, d'ailleurs l'étude des porte-avions CTOL avait repris durant la construction des Kirov).

Le croiseur lance-missiles Kirov. Les Kirov sont les plus gros navires de guerre construits depuis 1945 à l'exception des porte-avions

Pourtant malgré les moyens disponibles, les soviétiques comprirent qu'ils ne pourraient pas s'équiper d'autant de Kirov qu'ils le souhaitaient (7 étaient prévus mais 4 seulement furent achevés avant la chute de l'URSS, le cinquième étant demantelé sur cale au début des années 90) et cherchèrent une solution moins couteuse. Ils reprirent donc comme base les croiseurs de classe Kara  (sept exemplaires en service) qu'ils améliorèrent et dotèrent d'armes plus modernes comme le missile P500 Bazalt (SS-N-12 SandBox) donnant naissance aux croiseurs lance-missiles de classe Slava.

Le missile surface-surface SS-N-12 Sandbox poids : 4.8 tonnes charge militaire : 1T d'explosif ou une tête nucléaire de 350 Kt Vitesse : Mach 2.5 portée : 550km

Historique du programme

La vulnérabilité de la marine soviétique face aux porte-avions américain et le retard du programme de porte-avions sont donc à l'origine du Projet 1164 Atlant (Slava) autorisé le 21 août 1974. Six navires ont été planifiés mais seulement quatre ont été lancés, trois ont été achevés et mis en service dans la marine soviétique puis russe tandis qu'un quatrième est resté inachevé en Ukraine, il pourrait être demantelé puisque les projets de revente en Inde ou en Chine ne se sont pas concrétisés.

-Le Slava à été mis sur cale aux chantiers navals Komunna de Nikolaiev le 4 octobre 1976, lancé le 27 juillet 1979 et à été admis au service actif le 28 décembre 1982. Basé en Mer Noire, il est entré en refonte en 1990 peu de temps avant l'implosion de l'URSS qui le laissèrent en l'état, tout juste changea-t-il de nom en 1995. Il n'à été remis en service qu'en 2000, il à remplacé comme navire amiral de la flotte de la Mer Noire le croiseur de classe Kynda Admiral Golovko.

-L'Admiral Lobov à été mis sur cale aux chantiers navals Komunna de Nikolaiev le 5 octobre 1978, lancé le 25 février 1982 et admis au service actif le 29 septembre 1986 au sein de la Flotte du Nord.
Rebaptisé en 1995, il était en refonte depuis deux ans quand les chinois envisagèrent son rachat en 1996, projet qui n'aboutit pas puisque le Marshal Ustinov est toujours en service dans la Flotte du Nord.

-Le Chervona Ukrainia à été mis sur cale aux chantiers navals Komunna de Nikolaiev le 31 juillet 1979, lancé le 26 juillet 1982 et admis au service actif le 25 décembre 1989. Affecté à la Flotte du Pacifique, il à été rebaptisé en 1996. Victime d'un incendie le 30 décembre 1997, il à été réparé mais en 2002, il à été mis en reéserve avec un équipage réduit, il doit cependant être remis en service en 2008 après une remise en état complète.

-L'Admiral Lobov connu dans un premier temps sous le nom de Konsomolet (jusqu'au 23 novembre 1985) à été mis sur cale aux chantiers navals Kommuna de Nikolaiev le 28 juillet 1983 et lancé le 11 août 1990. son achèvement fût stoppé par la chute de l'URSS, la Russie ne pouvant le financer il à été cédé à l'Ukraine dans le cadre du partage de la flotte de la Mer Noire. Rebaptisé en 1996, il à été achevé par l'Ukraine à 95% mais la Russie à refusé de vendre le SS-N-12 devant l'équiper. L'Inde ou la Chine aurait été interessé mais il semble que l'on s'achemine vers sa démolition.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Sam 12 Aoû 2017, 23:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mar 24 Juin 2008, 22:24

Caracteristiques Techniques

Dimensions

Longueur : 186.40m (170 entre perpendiculaires)

Largeur : 20.80m

Tirant d'Eau : 8.40m

Déplacement

Standard : 9380 tonnes Pleine Charge : 11490 tonnes

Propulsion

Système COGOG (Combined Gas or Gas) avec quatre turbines à gaz M8KF de 27500 ch pour la marche à grande vitesse et deux turbines à gaz M70 de 10000 ch pour la marche économique soit une puissance totale de 110000 ch entrainant deux hélices

Quatre turbines à vapeur auxiliaires de 1500 ch.

Performances

Vitesse maximale : 32 noeuds

Distance Franchissable : 6200 miles nautiques à 18 noeuds 2200 miles nautiques à 32 noeuds

Electronique

-Trois radars de navigation Volga MR 320/Vaygach («Palm Frond»)

-Un radar de veille tridimensionelle Voshkod («Top Pair»)

-Un radar de veille tridimensionelle MR 750 Fregat («Top Steer») sur les deux premiers Slava. Il est utilisé pour le contrôle aérien

-Un radar de veille tridimensionelle MR 760 Fregat MA («Top Plate») sur le Varyag uniquement. Il est probablement utilisé également pour le contrôle aérien

-Un radar de conduite de tir 3 R 41 Volna («Top Dome») pour les missiles surface-air longue portée V601 Fort (SA-N-6 Grumble)

-Deux radars de conduite de tir MPZ 301 Baza («Pop Group») pour les missiles surface-air courte portée 9 M 33 (SA-N-4 Gecko)

-Un radar de conduite de tir MR 184 («Kite Screech») pour la tourelle double de 130mm AK130

-Trois radars de conduite de tir MR 123 Vympel («Bass Tilt») pour les tourelles de 30mm AK630

-Un radar de conduite de tir 1164 Argon («Front Door C») pour les missiles surface-surface P500 Bazalt (SS-N-12 SandBox)

-Deux système de veille infrarouge «Tee Plinth»

-Sonar de coque moyenne fréquence MGK 335 Platina S («Bull Horn»)

-Sonar remorqué moyenne fréquence Orion («Mare Tail»)

-Huit systèmes Side Globe d'interception et de brouillage

-Quatre systèmes Rune Tube d'interception

-Deux Bell Nip, deux Bell Crown et deux Bell Push : fonctions inconnues

-Deux lance-leurres doubles PK2

-12 lance-leurres decuples PK12

-Un IFF Salt Pot

-Deux IFF Long Head

-Système de direction de combat Lesorub

Armement

Un lanceur double ZIF 22 pour missiles SA-N-4Gecko

-Une tourelle double de 130mm AK 130

-Six tourelles de 30mm AK 630 (canon à six tubes)

-Seize missiles surface-surface P500 Granit (SS-N-12 Sandbox)

-8 lanceurs octuples B 204 pour un total de 64 missiles V601 Fort (SA-N-6 Grumble)

-Deux lanceurs doubles ZIF 22 (retractables sous le pont) pour un total de 40 missiles 9 M 33
(SA-N-4 Gecko)

-Deux lance-roquettes ASM RPK 8 Smerch 2 (RBU 6000)

-10 tubes lance-torpilles de 533mm en deux plate-forme quintuples


Un lance-roquettes RBU 6000

Aviation


Plate-forme avec hangar en contrebas de celui-ci, liaison via une rampe.

Un hélicoptère Kamov Ka 27 «Helix»

Equipage

66 officiers et 419 hommes

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mer 25 Juin 2008, 07:29

une sacrée puissance de feu, un seul de ces engins pourrait mettre en pièce une escadre entière, à condition qu'il arrive à se mettre à portée de tir (ca devrait pas être trop difficile) et que ses missiles ne soient pas interceptés.

J'ai remarqué que les navires russes ont souvent énormément de radars, question furtivité ca doit pas être génial mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mer 25 Juin 2008, 10:48

Les nombreux radars sont là pour multiplier les chances de passer au travers des brouillages ennemis si je me rappelle bien. Histoire de donner le maximum de chances aux missiles lancés.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mer 25 Juin 2008, 13:39

D'après ce que je sais les soviétiques et les russes ont toujours eu énormément de radars car ils étaient non seulement beaucoup moins fiable que leurs equivalents occidentaux et que ils n'ont jamais réussi à miniaturiser les composants.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mer 25 Juin 2008, 13:43

Ah, une présentation de mes gros navires préférés!cheers cheers cheers cheers

Merci Claus'!thumright

P.S. : Et désolé pour les mauvaises langues mais c'est bien la preuve que je ne m'intéresse pas seulement aux "mouille-culs" du fin fond de l'Afrique!Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mer 25 Juin 2008, 13:43

C'est pour ca aussi le nombre de missile lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mer 25 Juin 2008, 18:15

merci beaucoup pour l'article, Claus!

compliments!

X thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mer 25 Juin 2008, 18:36

De rien X07. Je suis en ce moment sur un article sur le Kuznetsov. thumleft

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mer 25 Juin 2008, 19:55

clausewitz a écrit:
D'après ce que je sais les soviétiques et les russes ont toujours eu énormément de radars car ils étaient non seulement beaucoup moins fiable que leurs equivalents occidentaux ...

Si cela avait vraiment été le cas, alors les soviétiques eussent multiplié le même radar.

Or, en particulier sur les Slava qui nous intéressent, les nombreux radars sont différents les uns des autres. Ils assument donc chacun des fonctions distinctes.

Cette diversité de radar n'est donc pas là pour pallier un manque de fiabilité.
Revenir en haut Aller en bas
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mer 25 Juin 2008, 21:15

[quote="Scytales"]
clausewitz a écrit:
D'après ce que je sais les
Cette diversité de radar n'est donc pas là pour pallier un manque de fiabilité.


tiens c'est étrange car lu cette même certitude dans des revues reconnus il y a pas si longtemps que cela study

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 15:23

Même si la citation est quelque peu ambiguë, puisqu'elle mélange mes propos à ceux d'un autre forumeur, suite, sans doute à un problème technique, je pense que l'emploi du mot "certitude" montre que cette réponse d'adresse à moi.

En effet, j'ai récemment mis en doute les certitudes exprimées notamment par toi, mais aussi par deux autres forumeurs, qui affirmaient sentencieusement qu'un croiseur de type Kirov était par essence voué à la destruction s'il devait être impliqué dans une confrontation réelle. Bref, que ce type de bâtiment n'avait aucune valeur militaire.

Je réitère mes doutes. Affirmer, pour on ne sait d'ailleurs quelle raison ni au terme de quelle analyse, en une phrase lapidaire, qu'un navire serait nécessairement coulé s'il devait être impliqué dans un engagement réel, c'est faire preuve d'un manque de prudence et de discernement auxquels toute l'histoire de la guerre depuis les origines devrait pourtant inciter. Car les exemples de confrontations jouées d'avance qui débouchent sur le résultat inverse de celui qui était attendu abondent !

Mais peu importe.

Quant à la multiplication des radars pour pallier un manque de fiablité (ou, pour le dire autrement, on en met plusieurs pour avoir un peu de chance qu'il y en ait au moins un qui ne soit pas en panne au moment où on en a besoin), je faisais observer que, sur les Slava en particulier, il n'y a aucun radar qui est dédoublé.

Il y a un radar de veille aérienne lointaine, il y a un radar de surveillance aérienne rapprochée, il y a un radar de conduite de tir pour les missiles Grumble.

Pas deux, pas trois, pas quatre, .... parce que les soviétiques auraient eu un tel manque de confiance dans la fiabilité de leur radar qu'ils auraient doubler, tripler, quadrupler, ... chacun des radars dont ils avaient besoin de peur qu'un seul ne les laisse en rade à cause d'une forte propension à tomber en panne.

Peut-être certains auteurs ont-ils une opinion inverse, peut-être à propos de navires ou d'équipements d'une autre génération. Je n'en sais rien. Je n'ai que de vagues souvenirs d'avoir lu la même chose que toi je ne sais plus où.

Cependant, j'essaie de faire preuve d'esprit critique.

Ce que j'observe, c'est que l'équipement radar effectif de ces navires ne suggère en rien un manque de fiabilité d'un seul de ces radars. J'aurais été un décideur militaire soviétique que je n'aurais d'ailleurs jamais accepté de doter un navire important d'un équipement vital qui n'aurait pas passé des tests de fiabilité adéquats. Je ne pense pas que l'on raisonnait de façon absurde de l'autre côté de l'ancien Rideau de Fer.

Si ces Slavas, et d'autres navires soviétiques, arborrent tant de radars, c'est, me semble-t-il, avant tout parce qu'ils sont dotés d'une très grande variété de systèmes d'arme mis en oeuvre par radar.

On peut en déduire que les radars soviétiques manquaient de polyvalence ou d'intégration (une fonction, un radar, plutôt qu'un radar capable d'assumer plusieurs fonctions), mais je ne m'avancerais pas à dire qu'ils manquaient de fiabilité.

Enfin, même si des systèmes étaient dédoublés, il ne faudrait point négliger l'hypothèse de travail d'une volonté d'assurer par ce moyen une plus grande persistance au combat. Car si un équipement peu tomber en panne, il peut aussi être détruit. Et de la même manière qu'il y a plus de chances d'avoir un équipement qui ne tombe pas en panne si on en a deux, il y a plus de chances d'avoir un équipement qui survit à une attaque si on en a deux.

C'est par exemple l'opinion d'Alexandre Sheldon Duplaix dans le numéro hors-série de Marine et Histoire de décembre 2 001 (n°5), qui écrivait en pages 58 et 59, dans un article intitulé L'évolution des programmes soviétiques et russes, que : "[...] les architectes navals occidentaux devraient s'inspirer des dédoublements des systèmes et du centre-opération, qui, contrairement aux bâtiments occidentaux, permettent aux grands navires russes de rester opérationnels malgré des avaries de combat."


Dernière édition par Scytales le Sam 28 Juin 2008, 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 16:54



Moskwa et HMS Nothingam (photo OTAN)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3372
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 16:58



Dernière édition par Starshiy le Sam 14 Fév 2009, 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 17:55

Je conviens volontier de l'importance de la lutte contre les sinistres, mais là, nous passons du coq (l'anecdotique "pourquoi tant de radars?") à l'âne (la survivabilité des plates-formes de combat).

La question de la survivabilité pourrait faire l'objet d'une discussion en soi, nourrie de nombreux exemples historiques, et elle serait au demeurant fort intéressante à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3372
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 20:02



Dernière édition par Starshiy le Sam 14 Fév 2009, 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 20:23

Y a-t-il quelqu'un qui sache la signification des deux petits drapeaux sémaphore sur le mât du russe dans cette image?

C'est peut-être pas un message pour le D91 HMS NOTTINGHAM à côté..........

Fous-moi la paix, mon petit.......je suis mieux monté que toi....?
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3372
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 20:28

Ben, Captain, c'est une bonne question. Merci de l'avoir posée
Il y a aussi des pavillons que l'on distingue mal dans la mâture du Nottingham, qui arbore par ailleurs le sigle de l'OTAN sur la cheminée à tribord.
Probablement un exercice commun...
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3372
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 20:32



Dernière édition par Starshiy le Sam 14 Fév 2009, 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 20:40

Les deux pavillons russes: W + U

Ceux du Nottingham: H + pavillon numérique 1 qui signifie (si à mi-mât) 'J'ai repéré votre signal'. En haut du mât "J'ai compris votre signal'.

Personne qui comprenne le russe à bord, alors.....lol! lol!

Il y a du boulot pour nous dans la RN, Starshiy.... lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3372
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 20:48



Dernière édition par Starshiy le Sam 14 Fév 2009, 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Sam 28 Juin 2008, 20:57

....tout à fait, Starshiy.....messages du genre

'Ne vous approchez plus....vous risquez de chavirer dans mon sillage.....' Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mar 08 Juil 2008, 14:55

La Russie pourrait racheter pour la somme de 500 m$ L'Admiral Lobov achevé à 96 % en ukraine.
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mar 08 Juil 2008, 15:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   Mar 08 Juil 2008, 17:10

Très discret le tir ils avaient pas peur les russkofs lol! lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)   

Revenir en haut Aller en bas
 
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE SLAVA (PROJET 1164 ATLANT)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» classe typhoon
» JAPON CROISEURS LOURDS CLASSE MOGAMI
» USN CROISEURS CUIRASSES CLASSE PENNSYLVANIA
» USN CROISEURS DE BATAILLE CLASSE ALASKA
» JAPON CROISEURS LOURDS CLASSE AOBA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: Russie / Union Soviétique-
Sauter vers: