AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un succeseur au K 15 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CVN220
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Nombre de messages : 207
Age : 62
Ville : Orléans France
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 02:08

Je lance le débat :
doit-on profiter du nouveau report du PA2, pour concevoir et mettre au point, un réacteur, successeur au K15, capable entre autre de propulser à plus de 40 noeuds, un bâtiments de la classe des 100 000 TW ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 07:14

Je pense que vu la hausse du baril, celà s'impose.....On le prévoit à 200 dollars pour la fin de l'année, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 08:08

Citation :
capable entre autre de propulser à plus de 40 noeuds, un bâtiments de la classe des 100 000 TW ?


Shocked aaaargghhhh...même avec plusieurs réacteurs plus puissant que le K-15 les porte-avions américains ne sont pas aussi rapides!

Un K-15 mk2, capable de propulser à 28/29 noeuds une moité de navire de 60/70 000 tonnes me parait plus réaliste, et largement suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 12:44

CVN220 a écrit:
Je lance le débat :
doit-on profiter du nouveau report du PA2, pour concevoir et mettre au point, un réacteur, successeur au K15, capable entre autre de propulser à plus de 40 noeuds, un bâtiments de la classe des 100 000 TW ?

un successeur au K15, ça me semble une bonne idée, puisqu'il s'agit d'améliorer la technologie (fiabilisation, miniaturisation, augmentation de puissance...)

en revanche, propulser à plus de 40 noeuds un navire de 100 000 TW (tonnes Washington, je présume? ce n'est guère plus utilisé depuis les années 50... on parle plutôt de tonnage lège, ou en charge Tl, Tpc actuellement, le traité de Washington ayant donné ce que l'on sait...). bref, je ne vois pas bien l'intérêt de 40 noeuds actuellement (mais je ne connais pas l'avenir) pour les gros bâtiments, sachant qu'un noeud au delà de 15 à 22 noeuds selon la coque coute cher, très cher (cf la phrase à propos de la construction des clem: quelle est la différence entre 32 et 33 noeuds? réponse: sur le plan opérationnel, pas grand chose, sinon, 1 milliard de francs (des années 50, je précise))

X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9356
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 12:55

40 noeuds cela me semble en effet excessif, 32 ou 33 noeuds comme les Clem au début de leur carrière me semble suffisant
Je ne sais plus où j'ai lu ça mais les premiers plans du CdG prévoyaient trois réacteurs et une coque plus grande mais cela aurait necessité de le construire à St Nazaire

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel47
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 58
Ville : Colayrac St-Cirq - Lot & Garonne
Emploi : Mle 0579-0585
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 14:07

Le successeur du K15 est en étude depuis 2/3 ans déjà ... mais je ne peux pas vous en dire plus salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ffsmc.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 14:21

Un point qui me parait plus intéressant que de permettre de propulser un navire de 100 000t à 40 noeuds serait d'augmenter l'autonomie du réacteur. Actuellement le CdG doit être ravitaillé en combustible nucléaire tout les sept ans il me semble (d'où ses IPER), il serait intéressant d'augmenter cette période à tout les 10/15 ans.
Revenir en haut Aller en bas
CVN220
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Nombre de messages : 207
Age : 62
Ville : Orléans France
Date d'inscription : 03/08/2005

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 18:41

Eagle_Eye a écrit:
Un point qui me parait plus intéressant que de permettre de propulser un navire de 100 000t à 40 noeuds serait d'augmenter l'autonomie du réacteur. Actuellement le CdG doit être ravitaillé en combustible nucléaire tout les sept ans il me semble (d'où ses IPER), il serait intéressant d'augmenter cette période à tout les 10/15 ans.

Ou alors, de faire en sorte, que son autonomie corresponde à la durée prévue du bâtiment porteur(soit 40-50 ans).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel47
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 58
Ville : Colayrac St-Cirq - Lot & Garonne
Emploi : Mle 0579-0585
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 18:45

Eagle_Eye a écrit:
Un point qui me parait plus intéressant que de permettre de propulser un navire de 100 000t à 40 noeuds serait d'augmenter l'autonomie du réacteur. Actuellement le CdG doit être ravitaillé en combustible nucléaire tout les sept ans il me semble (d'où ses IPER), il serait intéressant d'augmenter cette période à tout les 10/15 ans.

Oui, se serait bien mais aujourd'hui techniquement impossible. Entre en jeux dans la "durée de vie" du combustible, sa qualité, son enrichissement. Le combustible utilisé est le l'U235.

Comment fabrique-t-on le combustible nucléaire ?
- de l'extraction à l'enrichissement
L'uranium est un minerai extrait de gisements à ciel ouvert ou en galeries souterraines, et cela dans le monde entier. Naturellement pauvre en uranium, le minerai est concentré sur place et transformé en poudre jaune, le yellow cake. 1000 tonnes de minerai traité donnent 1,5 à 10 tonnes de yellow cake.
Le yellow cake est également traité et enrichi afin d'en augmenter la concentration en uranium 235 qui permet la réaction de fission nucléaire.
- le produit fini
Le yellow cake est ensuite converti en gaz, l'UF6, lui-même enrichi : la proportion d'uranium 235 (l'uranium fissile) passe de 0,92 % à 3,2 %. L'UF6 est ensuite transformé en oxyde d'uranium, devenant ainsi une poudre noire. Comprimée et cuite, cette poudre est transformée en pastilles d'une dizaine de grammes chacune. Les pastilles sont enfilées dans des tubes métalliques. L'ensemble prend le nom de crayon.
Hermétiquement fermés, ceux-ci sont rassemblés dans le cœur du réacteur.

Après 4 à 5 ans passés dans le cœur du réacteur, le combustible s'épuise en uranium 235.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ffsmc.com
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Heu...   Jeu 29 Mai 2008, 18:57

C'est moi ou bien il m'a semblé lire que les nouveaux réacteurs des PA US n'aurait pas besoin d'être rechargé durant toute la durée de vie du batiment ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9356
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 19:13

Requin a écrit:
C'est moi ou bien il m'a semblé lire que les nouveaux réacteurs des PA US n'aurait pas besoin d'être rechargé durant toute la durée de vie du batiment ?


Pas précisé dans FdC pour le George H. W. Bush (CVN 77) mais c'est confirmé pour le Gerald R. Ford (CVN 78) et CVN79 qui seront également 25% plus puissant que les actuels et pouvant produire trois fois plus d'électricité

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2286
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 20:59

Pour le HW Bush c'ets deja une évolution , mais pas complete ... pour les nouveaux CVN(X) ils seront effectivement monte en cale et demonter a la mort du PA lol! fameuse economie ....Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 21:29

oui enfin, si c'est pour le faire monter à plus de 40 noeuds mais que l'escorte suive pas....
à priori les FREMM tournent à 27 noeuds, les lafayette 25, les tourvilles à 32, les Georges Leygues à 30,...
qui va accompagner un PA à 40 noeuds? il va pas aller faire son malin tout seul je pense, sinon j'ai du mal à comprendre ce que "groupe d'escorte" veut dire Wink
quel sont les navires de la MN qui seraient capables de tenir un tel rythme? a priori pas beaucoup (en fait si je regarde ici la réponse est même aucun http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_navires_de_la_marine_fran%C3%A7aise ). Donc ça me fait plutot dire que c'est un cout supplémentaire important pour un gain opérationnel nul
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 21:42

Ca peut aussi lui éviter de prendre des torpilles. Quelle est la vitesse d'une torpille tirée par un sub même classique ( mettons un Kilo chinois, iranien ou vénézuelien ) ?

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 22:54

ciders a écrit:
Ca peut aussi lui éviter de prendre des torpilles. Quelle est la vitesse d'une torpille tirée par un sub même classique ( mettons un Kilo chinois, iranien ou vénézuelien ) ?
c'est pas une ferrari non plus hein, l'accelleration c'est pas 100km en 10 secondes Very Happy je connais pas les détails mais à partir de 25 30 noeuds je crois me souvenir que le temps pour prendre de la vitesse et l'energie déployé est décuplé (rapport à la résistance de l'eau), ce qui veux dire qu'il a 50 fois le temps de se la prendre ta torpille. Ou alors il navigue de façon régulière proche des 40 noeuds mais la il est tout seul puisque personne ne peut le suivre. et jusque preuve du contraire, des fregates ASM son plus efficaces pour le proteger que de la vitesse pure (et pis question manoeuvre à 40 noeuds, ça tourne aussi bien qu'une savonette à vive allure ce genre de truc, ta torpille si elle arrive de face il se la prend juste un peu plus rapidement Very Happy)

si la vitesse était gage de survie les navires de plus faible tonnage iraient déjà plus rapidement, ce qui n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3527
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : CONFIT AU CIEL
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Jeu 29 Mai 2008, 23:13

Bonsoir
Les CLEM et FOCH poussaient à 34 nds pour les manoeuvres avia, mais derrière un écran établi par l'escorte.
Pas en permanence, les gars.
Et avec l'arrivée des type Horizon, ces frégates peuvent assurer une couverture depuis plus loin que les Cassard et autres.
Enfin, quel est le pb du rechargement du coeur, sachant que ce qui conditionne la dispo du PA en premier c'est le nombre de coups de catapultes restant avant l'entretien indispensable de ces engins.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
Michel47
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 58
Ville : Colayrac St-Cirq - Lot & Garonne
Emploi : Mle 0579-0585
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Ven 30 Mai 2008, 11:19

clausewitz a écrit:
Requin a écrit:
C'est moi ou bien il m'a semblé lire que les nouveaux réacteurs des PA US n'aurait pas besoin d'être rechargé durant toute la durée de vie du batiment ?


Pas précisé dans FdC pour le George H. W. Bush (CVN 77) mais c'est confirmé pour le Gerald R. Ford (CVN 78) et CVN79 qui seront également 25% plus puissant que les actuels et pouvant produire trois fois plus d'électricité

Exact, mais l'uranium 235 utilisé dans les chaudières nucléaires est enrichie au plutonium !
Le combustible utilisé par la France reste quand même "plus propre" et surtout moins dangeureux car le pilotage des chaudières avec de l'uranium enrichi au plutonium c'est pas de la tarte (cf : un ex-exploitant de Creys Malville).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ffsmc.com
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Ven 30 Mai 2008, 12:42

C'est donc pas impossible et cela m'étonerait pas que la défense utilise se genre de réacteur pour la prochaine génération de SNLE par exemple.

Pour les porte-avions, c'est vrai que le nucléaire, c'est mieux mais reste l'escorte. L'idéal, à ce moment là, serait qu'elle soit composé de croiseurs nucléaires de minimum 12000 t.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   Ven 30 Mai 2008, 22:19

C'est pas gagné pour l'escorte nucléaire....Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un succeseur au K 15 ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un succeseur au K 15 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI SERA LE SUCCESSEUR DE PAPA WEMBA ?
» Un succeseur au K 15 ?
» Successeur du Désire Z ?
» Quel sera le successeur "crédible" du TZ20 ?
» Bleach 592

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: