AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LES PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9355
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: LES PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE   Lun 19 Mai 2008, 17:12

PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE
(COMMONWEALTH D'AUSTRALIE)


Le HMAS Larrakia, le deuxième patrouilleur de la classe Armidale

Introduction

Le HMAS Advance de classe Attack au Darling Harbour de Sydney. en arrière un destroyer de classe Darling, le HMAS Vampire
Comme les autres marines du Commonwealth, la marine australienne à pour origine à la fois des navires detachés par la Royal Navy (Australia Squadron 1859-1913) et les milices navales des six états australiens qui ne formèrent un Etat qu'en 1901, année de la création d'une force navale commune, la Commonwealth Force qui fût à l'origine directe de la Royal Australian Navy (RAN) créée en 1911. Longtemps cantonée à des navires «légers», la marine australienne profita du second conflit mondial pour prendre du muscle passant de 13 navires en septembre 1939 à 337 navires en juin 1945, acquerant par exemple à la fin de la guerre deux porte-avions léger. Si la marine australienne à fini par réduire son format, allant jusqu'à perdre son porte-avions (le HMAS Melbourne desarmé en 1985), elle est restée une marine océanique qui faute de réel adversaire dans sa zone d'influence s'est concentrée sur une mission vitale : la protection et la surveillance de 25760 km de côtes et d'une immense ZEE, la troisième du monde avec 8.148.250 de km² à la dimension du pays qui est un continent à lui tout seul. Le maintien d'une capacité de patrouille en haute mer est donc indispensable pour la Royal Australian Navy et après la classe Attack en service entre 1967 et 1985 (5 furent transferés à la marine de la Papouasie Nouvelle Guinée, 7 furent transferés en Indonesie entre 1974 et 1985) et la classe Freemantle, en service entre 1979 et 2007 , la marine australienne s'est dotée d'une nouvelle classe de patrouilleurs océaniques, les Armidale Class Patrol Boat (ACPB)

Le HMAS Townsville de classe Fremantle

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9355
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: LES PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE   Lun 19 Mai 2008, 17:19

Historique du programme

Le CP901 Saettia

Le remplacement des Freemantle entrés en service entre 1980 et 1984 à été envisagé dès 1998 mais à été particulièrement long et laborieux en raisons de plusieurs contre-temps. Il y à d'abord eu la coopération manquée avec la marine malaisienne; il était en effet prévu que les marines australiennes et malaisiennes se dotent de la même classe de patrouilleurs construite par Tenix Defense System et inspirée du patrouilleur italien Saettia mais la Malaisie choisit finalement de se doter de Meko A-100.
Pour simplifier les choses, la marine australienne avait aussi dans ses cartons un projet de modernisation de Freemantle, le projet LOTE (Life of Type Extension) qui prévoyait le changement de la propulsion, de l'armement, des équipements de navigation et de transmissions
En 2000, le projet LOTE est abandonné au profit de la construction de navires neufs dans le cadre du programme Sea 1444. Un accord cadre fût signé avec les chantiers Austal à Henderson le 29 août 2003, le contrat final étant signé en décembre 2003 pour la cosntruction de 12 patrouilleurs pour un montant total de 553 millions d'euros. Deux autres navires ont été commandés le 30 juin 2006. les 14 navires portent des noms de villes australiennes

L'HMAS (Her Majesty Australian Ship) Armidale (Nouvelle Galles du Sud) à été lancé le 5 janvier 2005 et admis au service actif le 24 juin 2005
L'HMAS Larrakia (nom aborigène des habitants de la région de Darwin) à été lancé le 20 août 2005 et admis au service actif le 10 février 2006
L'HMAS Bathurst (Nouvelle Galles du Sud) à été lancé le 8 octobre 2005 et admis au service actif le 10 février 2006
L'HMAS Albany (Australie Occidentale) à été lancé le 18 février 2006 et admis au service actif le 15 juillet 2006
L'HMAS Pirie (de Port Pirie Australie Meridionale) à été lancé le 18 février 2006 et admis au service actif le 29 juillet 2006
L'HMAS Maitland (Nouvelle Galles du Sud) à été lancé le 6 mai 2006 et admis au service actif le 29 septembre 2006
L'HMAS Ararat (Etat de Victoria) à été lancé le 6 mai 2006 et admis au service actif le 13 novembre 2006
L'HMAS Broome (Australie Occidentale) à été lancé le 27 août 2006 et admis au service actif le 10 février 2007

Les Armidale, Larakia, Bathurst et Albany forment l'Attack Division basée à HMASCoonawara (Darwin) tandis que les patrouilleurs Pirie Maitland, Ararat et Broome forment l'Assail Division basée également HMASCoonawara (Darwin), ils patrouillent au nord et nord ouest de l'Australie dans l'Océan Indien mais aussi dans le détroit de Torres

Le HMAS Bundaberg stationné à Cairns (Queensland)


L'HMAS Bundaberg (Queensland) à été lancé le 27 août 2008 et admis au service actif le 3 mars 2007
L'HMAS Wollongong (Nouvelle Galles du Sud) à été lancé le 17 février 2007 et admis au service actif le 23 juin 2007
L'HMAS Childers (une ville de l'Etat du Queensland et une ville de l'Etat de Victoria) à été lancé le 17 février 2007 et admis au service actif le 7 juillet 2007
L'HMAS Launceston (une ville de Tasmanie) à été lancé le 29 avril 2007 et admis au service actif le 22 septembre 2007

Les Bundaberg, Wollongong, Childers et Launceston forment la Ardent Division basée à HMAS Cairns à Cairns (Queensland), ils patrouillent dans la Mer de Corail

L'HMAS Maryborough (une ville du Queensland et une ville de l'Etat de Victoria) à été lancé le 4 août 2007 et admis au service actif le 8 décembre 2007
L'HMAS Glenelg (ville de la banlieue d'Adelaide) à été lancé le 6 octobre 2007 et admis au service actif le 22 février 2008

Les Maryborough et Glenelg forment l'Attack Division basée à Dampier en Australie Occidentale et patrouillent au large des côtes de l'Australie Occidentale

Les Armidale restent la propriété du chantier constructeur, la Royal Australian Navy ayant choisit le mode «location vente», le chantier-constructeur est responsable de la maintenance des navires, l'équipage ne faisant que la maintenance courante.

L'HMS Maryborough stationné à Dampiers en Australie Occidentale

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9355
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: LES PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE   Lun 19 Mai 2008, 17:27

Caracteristiques Techniques

Construction : Les Armidale Class Patrol Boat ont été construits selon les normes de la marine marchande, normes adaptées pour un navire militaire, il répond à toutes les réglementations internationales en vigueur c'est-à-dire IMO,SOLAs et MARPOL. Aucun élement furtif dans la construction même si le dos de tortue de la plage avant en donne l'apparence.
La finesse des entrées d'eau est prévue pour créer le moins de vagues possibles et réduire la consommation de gazole, tout en améliorant le comportement à la mer. Ces patrouilleurs peuvent utiliser tous leurs équipements de bord jusqu'à une mer force 4 (vague de 2.5m) et avec capacité réduite jusqu'à mer force 5 (vagues à 5m). Il peut survivre à une mer de force 8 (vague de 11 à 16m) afin d'échapper aux cyclones fréquents dans le nord de l'Australie

Dimensions

Longueur : 56.80m Largeur : 9.68m Tirant d'Eau : 2.70m

Déplacement

Standard : inconnu Pleine Charge : 270 tonnes à pleine charge

Propulsion

Deux moteurs diesels MTU 16 V 4000 M70 devellopant une puissance totale de 6130ch et entrainant deux hélices à pas fixe

Un propulseur d'étrave

Bâtiment stabilisé par ballast (facilite la mise à l'eau de la drome en cas de mer formée)

Performances

Vitesse maximale : 25 noeuds Distance Franchissable : 3000 miles nautiques à 12 noeuds (avec 20% de reserve de gazole)
Autonomie : 42 jours
Les Armidale peuvent remorquer un navire de 300 tonnes à plus de 4 noeuds durant 60h

Electronique

-Système de navigation integrée comprenant deux radars de navigation haute définition Sperry Marine Bridgemaster E, un pilote automatique, un système de navigation sur cartes électroniques, un ensemble d'enregistrement et de suivi des embarcations de visite, un GPS, un gyrocompas, un sondeur,
-Un système de mesures de soutien électronique Warrlock avec un détecteur radar PRISM III capable de traquer 500 émetteurs

-Une conduite de tir optronique VISTA 350

-Système de transmission par satellite Immarsat

Pas de CO separé, les systèmes C4I (Command, Control Communication Computer and Intelligence) sont regroupés sur la passerelle.

Armement

L'affût Rafael Typhoon


-Un système Rafael Typhoon Mk25 avec un canon de 25mm Bushmaster M242, le même qui équipe le M2 Bradley (portée : 2500m cadence de tir : 1800 coups/minute)

-Deux mitrailleuses de 12.7mm

Drome

Deux embarcations RHIB (Rigid Hull Inflatable Boat) de 7.20m d'une vitesse maximale de 35 noeuds

Aviation

Le drone Aqua Puma lancé depuis la passerelle d'un Armidale
Contrairement aux autres nouveaux patrouilleurs océaniques, les Armidale ne disposent pas de plate-forme hélicoptère ou d'installation de treuillage mais à terme certains Armidale pourraient recevoir des drones Aqua Puma, version navalisée du AeroVironment FQM 151 Pointer suite à des essais effectués en février 2007. Le drone procure à l'OPV une allonge considérable, pouvant transmettre en temps réel les images de la caméra infrarouge. Son radar est capable de fonctionner par tous temps et peut embarquer un designateur laser.

Equipage

Un total de 21 équipages pour les 14 Armidale, chaque Armidale étant armé par quatre officiers, quatre officiers mariniers et 16 marins. Les officiers sont logés en cabines individuelles, les officiers mariniers sont logés en cabines doubles et les matelots sont logés en cabine pour quatre personnes.
Logements pour 20 passagers
Les Armidale naviguent 3200 jours par an soit une moyenne de 228 jours par patrouilleur avec une réserve pour la flotte de 60 jours par mois et de 600 jours par an.

Missions

-Surveillance de la Zone Economique Exclusive, le profil d'une mission classique est un déploiement d'environ deux mois pendant lequel le patrouilleur effectué des taches de surveillance, la protéction des pêches, la lutte contre l'immigration clandestine et le trafic de drogues

-Surveillance et renseignement

-Protection du trafic commercial

-Soutien aux opérations humanitaires dont l'évacuation des ressortissants, l'assistance en cas de catastrophe naturelle

-Protection des ports et des navires marchands

-Soutien aux opérations spéciales

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE   Mar 16 Juin 2009, 21:11

Belle photos =





Revenir en haut Aller en bas
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2286
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: LES PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE   Mar 16 Juin 2009, 22:34

Chouette engins ^^ Wink on peux pas appeler ca de gros navires mais bon pour leur utilites ils sont chouette lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE ARMIDALE
» PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE KEDAH (MEKO 100RMN)
» PATROUILLEURS OCEANIQUES CLASSE EMER
» Patrouilleurs classe Kebir
» [LIEN] microsd 8 GO classe 6 à prix gratos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Océanie :: Australie-
Sauter vers: